Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 37 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Blanche est la Terre

Blanche est la Terre

Auteure: Xavier Ricard lanata ,

Nombre de pages: 336

On ne compte plus les dangers qui menacent notre planète livrée au pillage et à la destruction. Mais notre Terre est aussi riche de toutes les couleurs du spectre, de toutes les merveilles. Blanche est la Terre est un parcours initiatique mêlant récit de voyage, ethnologie, poésie, écologie et économie humaine. Il nous conte la beauté du monde. Des hauts plateaux andins aux contreforts de la vallée du Zambèze, des sociétés sans écriture aux soubresauts de la mondialisation contemporaine, l'auteur explore les ressorts de notre modernité. Il en tire une leçon : il nous faut apprendre à faire l'épreuve de notre commune humanité en refusant l'enfermement et le repli, qui nous condamnent à devenir ce que les Andins appellent des kukuchi, des morts-vivants. Des défis des paysanneries du monde à la sagesse de Pierre Rabhi, c'est un chemin de pèlerinage vers une nouvelle civilisation fraternelle et écologique. Un voyage de conversion esthétique et spirituelle pour habiter, ensemble, une Terre fragile. Xavier Ricard Lanata, ethnologue et philosophe, s'est consacré pendant quinze ans à des projets de solidarité internationale (notamment au CCFD-Terre Solidaire)....

La tropicalisation du monde

La tropicalisation du monde

Auteure: Xavier Ricard Lanata ,

Les pays de l’hémisphère Nord se transformeraient-ils en colonies du capital ? Il y a soixante ans, Claude Lévi-Strauss dressait dans Tristes Tropiques le constat amer d’un monde avili par l’anthropisation accélérée. Encore l’ethnologue réservait-il ces remarques aux Tropiques, autrement dit au tiers-monde, alors en pleine décolonisation. Les métropoles semblaient épargnées par cette déréliction. La violence du marché se trouvait contenue par des formes institutionnelles robustes. Au Sud donc, il convenait d’étendre les bénéfices du « développement », la modernisation à marche forcée : une fois à destination, le Sud ressemblerait au Nord. Et si le dénouement de cette séquence de soixante ans était tout autre ? C'est l'analyse implacable que propose Xavier Ricard. Au Nord, les équilibres institutionnels sont perturbés. L’Occident devient une colonie soumise aux appétits du capital. Partout on observe les mêmes logiques d’asservissement. L'auteur s’emploie à tirer les conséquences de cette situation nouvelle. Si le Sud est désormais au Nord et vice-versa, alors les analyses qui autrefois étaient réservées aux « économies en...

L'Irak après Daech

L'Irak après Daech

Auteure: Sébastien Boussois , Xavier Ricard Lanata , Alice Ekman , Vincent Doix , Renaud Dorlhiac , Antoine Bondaz , François Frison-Roche , Jennifer Lind , Pierre Vimont , Myriam Benraad , Adel Bakawan , Clément Therme , Hebatalla Taha , Jolyon Howorth ,

Nombre de pages: 240

Au-delà de multiples revendications de rupture, Trump bouleverse-t-il l’ordre international et la place qu’y occupent les États-Unis ? La rubrique Contrechamps de ce numéro répond : oui, au moins par sa critique radicale du multilatéralisme. Une critique qui pourrait laisser le pays bien seul en marge d’un multilatéralisme se reconstituant sans lui. Mais Trump doit aussi être vu comme un symptôme : celui de la crise d’un ordre libéral qui a, ces dernières années, divisé les peuples, les a montés les uns contre les autres, ouvrant la voie aux populismes de toute nature. L’Irak se relèvera-t-il, et comment, de décennies de dictature, d’une invasion américaine, d’une guerre civile, de la parcellisation aujourd’hui imposée entre milices, communautés, djihadistes, et influences extérieures ? Le dossier central de ce numéro s’interroge sur l’avenir de l’État irakien, capital pour une région entière où semblent avoir éclaté, ou se déliter, toutes les structures politiques en place. L’Irak « souverain, autonome et démocratique » qu’appelait de ses vœux le président Obama pourra-t-il un jour exister ? Le numéro 4/2017 de Politique...

Gouverner la décroissance

Gouverner la décroissance

Auteure: Agnès SINAI ,

Nombre de pages: 232

La décroissance peut-elle devenir un modèle politique alternatif et réaliste ? Face au risque d’effondrement qui pèse sur nos sociétés industrielles, cet ouvrage défend de nouvelles voies fondées sur la tempérance et le ralentissement : instauration d’un revenu de transition écologique, adossement de la création monétaire aux limites de la planète, rationnement équitable des énergies fossiles, développement de la permaculture, partage du travail, etc. Il présente certaines expérimentations, telle la biorégion de Cascadia, en Californie du Nord. Bien gouverner la décroissance plutôt que la subir : une nouvelle histoire politique peut s’écrire, où les perspectives ouvertes ne sont pas celles de la crise mais de l’inventivité. du travail, migrations, tertiarisation, individualisation et fl exibilité : le monde du travail a changé. Les bastions combatifs du salariat et les milieux professionnels protégés sont plus isolés et fragilisés qu’hier. Pourtant, le confl it au travail est loin d’être absent, comme l’ont rappelé les mobilisations contre la loi Travail en 2016. Il épouse différents contextes et prend de nouvelles formes qui...

Etudes- Le transhumanisme, une idée chrétienne devenue folle ?

Etudes- Le transhumanisme, une idée chrétienne devenue folle ?

Auteure: collectif ,

Nombre de pages: 144

Pour le n°4240 d'Etudes (juillet-août 2017), voici le sommaire : Editorial : - Une paternité discrète - N. Sarthou-Lajus International : - Les atolls du Pacifique - F. Gaulme - La Roumanie entre "illibéralisme" et protestation - C. Pîrvulescu Société : - Troubles dans l'identité masculine - Entretien J. Arènes & D. Frioux - Petite métaphysique sociale du runniung - G. Cuchet Essai : - Le transhumanisme, une idée chrétienne devenue folle ? - F. Damour Religion & spiritualité : - Définir le vote catholique - Y. Raison du Cleuziou Arts & Littérature : - Introduction à l'art manga - P. Monastier Sans oublier : les chroniques (politique, écologie, spirituelle), figure livre, carnets culturels, expos, cinéma, livres...

Revue Projet - La culture, c'est pas du luxe !

Revue Projet - La culture, c'est pas du luxe !

Auteure: collectif ,

Nombre de pages: 96

La culture ne se limite pas à un corpus d’œuvres. Elle recouvre aussi nos modes de vie et nos expériences. Quand on connaît la précarité, la culture n’est pas un luxe, mais un véritable levier pour accéder à ses droits, révéler sa dignité et prendre place dans la société.

Le marché contre l'humanité

Le marché contre l'humanité

Auteure: Dominique Bourg ,

Après la candidature de la liste « Urgence écologie » aux élections au Parlement européen de mai 2019, Dominique Bourg propose un état des lieux de notre démocratie, des dangers qui la menacent et des solutions à mettre en œuvre au plus vite, afin de rompre avec l'inertie du système. Il analyse le quadruple échec de notre système politique : face aux marchés, aux enjeux écologiques, aux évolutions techniques et au principe de la représentation. Ces échecs ont engendré de lourdes menaces pour nos sociétés. La révolution numérique permet désormais à la technologie de se substituer à l’humain. Dans un contexte de globalisation économique et de développement de groupes transnationaux surpuissants, le marché est devenu souverain, empêchant les États d'exercer leur rôle social. Enfin, la menace écologique est désormais omniprésente. Dans un tel contexte, le défi posé aux démocraties est immense. Leur incapacité à faire front pourrait favoriser l’avènement de régimes autoritaires. Une voie escarpée reste à gravir : celle de l’écologisation de la démocratie, afin de passer du paradigme mécanique de la modernité à l’unité du vivant.

Le fou du roi

Le fou du roi

Auteure: Mahi Binebine ,

Nombre de pages: 176

« Je suis né dans une famille shakespearienne. Entre un père courtisan du roi pendant quarante ans et un frère banni dans une geôle du sud. Il faut imaginer un palais royal effrayant et fascinant, où le favori peut être châtié pour rien, où les jalousies s’attisent quand la nuit tombe. Un conteur d’histoires sait que le pouvoir est d’un côté de la porte, et la liberté de l’autre. Car, pour rester au service de Sa Majesté, mon père a renoncé à sa femme et ses enfants. Il a abandonné mon frère à ses fantômes. Son fils, mon frère, dont l’absence a hanté vingt ans ma famille. Quelles sont les raisons du « fou » et celles du père ? Destin terriblement solitaire, esclavage consenti... Tout est-il dérisoire en ce bas monde ? Mon père avait un étrange goût de la vie. Cela fait des années que je cherche à le raconter. Cette histoire, je vous la soumets, elle a la fantaisie du conte lointain et la gravité d’un drame humain. »

Nous ne sommes plus seuls au monde

Nous ne sommes plus seuls au monde

Auteure: Bertrand BADIE ,

Nombre de pages: 252

Dans cet ouvrage tranchant, B. Badie rompt avec les explications paresseuses ou consensuelles des désordres du monde. Ce spécialiste le rappelle : nous ne sommes plus seuls au monde, il est temps de se départir des catégories mentales de la Guerre froide et de cesser de traiter les " autres " comme des " barbares ". Et il interpelle les diplomaties occidentales, toujours à contresens de l'histoire, avec les conséquences catastrophiques que l'on sait. On nous répète à l'envi que le monde serait devenu de plus en plus complexe et indéchiffrable. À l'ordre de la Guerre froide aurait succédé un nouveau désordre géopolitique menaçant de sombrer dans le " chaos ". Affaiblissement des États-Unis, émergence de nouveaux géants économiques, irruption des prétendus " États voyous " et d'organisations terroristes incontrôlables : autant de sujets d'inquiétude nourrissant parfois la nostalgie d'un ordre ancien... qui n'a pourtant jamais eu la stabilité qu'on lui prête. Dans cet ouvrage tranchant, Bertrand Badie rompt avec les explications paresseuses ou consensuelles. Il nous rappelle que nous ne sommes plus seuls au monde, qu'il est temps de se départir des...

L'imposture économique

L'imposture économique

Auteure: Steve Keen ,

Nombre de pages: 528

Préface et direction scientifique de Gaël Giraud L’Imposture économique est la traduction du livre « coup de poing » de l’économiste australien Steve Keen paru sous le titre Debunking Economics. Figure de proue du New Economic Thinking (« une nouvelle manière de penser l’économie »), Steve Keen développe dans son ouvrage une critique systématique de la pensée économique néoclassique dominante. Loin de se contenter d’en dénoncer l’irréalisme ou les biais idéologiques, il dévoile de l’intérieur les graves incohérences des fondements logiques de l’économie orthodoxe, montrant que celle-ci ne parvient à se perpétuer que parce que les étudiants en économie sont maintenus dans l’ignorance des lacunes de leur discipline. Cet ouvrage, « fondateur » pour l’économiste Gaël Giraud (qui a assuré la direction scientifique de la traduction et en signe la préface), démonte une à une les grandes pièces de l’édifice dogmatique : aucune des théories qui composent le « dur » de l’économie universitaire depuis la fin du XIXe siècle ne résiste à l’analyse, depuis la microéconomie du consommateur jusqu’à la théorie néokeynésienne ...

Ambiance garantie

Ambiance garantie

Auteure: Xavier Briend ,

Comment ça, votre pastis préféré ? Mais Fred n’a pas le temps de répondre à William car arrive, William l’aperçoit dans le miroir, arrive, il se retourne vers l’entrée du bar, arrive, il voit la fameuse robe bleu clair qui dénote avec ce qu’il connaît de ses mini- jupes et de ses collants à couleurs vives, arrive, même si elle a toujours son fameux blouson trop grand pour toi, arrive, les cheveux attachés en queue de cheval (ce qui nous la change aussi), arrive, avec un de ses livres à lui sous le bras, arrive, la démarche plus assurée qu’auparavant, bref, arrive ♥ Christelle ♥ et il sourit. Christelle ? Christelle est un peu perdue : sa mère qui ne la comprend pas, son père qui ne cesse de radoter avant de prendre la fuite, William qu’elle vient de rencontrer en plein conflit larvé avec le sien, de père, William et son entreprise mondialisée, ses rêves écolos, ses souvenirs d’adolescence et son projet de roman, William sur qui fantasme Fred, Fred le frère de Christelle, Christelle qui pense à Anthony, et Anthony à son avenir tout tracé et à ses parents... Grâce à son humour et à un sens certain de la parodie, Xavier Briend décline ...

Capitalisme et progrès social

Capitalisme et progrès social

Auteure: Anton BRENDER ,

Nombre de pages: 118

Dans beaucoup de pays avancés, le progrès social semble aujourd'hui en panne. La baisse de l'espérance de vie aux États-Unis en est peut-être le signe le plus frappant, mais la stagnation du pouvoir d'achat des salaires les plus bas est presque générale et la détérioration de l'environnement est maintenant visible, à l'échelle planétaire. En attribuer la faute au seul capitalisme serait une erreur. Il n'est pas plus responsable de la panne actuelle qu'il ne l'était hier des progrès accomplis. Si quelques sociétés ont vu, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, les conditions de vie du plus grand nombre s'améliorer fortement, c'est parce qu'elles ont réussi à réguler et guider le capitalisme : malgré sa myopie, il a pu ainsi devenir l'instrument d'un réel progrès social. La mondialisation et la révolution informatique ont fait tomber cet improbable attelage dans une ornière. Reprendre le chemin du progrès social est possible. Mais il faut pour cela mobiliser volonté et imagination sociales pour baliser à nouveau le chemin sur lequel nos sociétés veulent que le capitalisme les fasse avancer.

Pop corner. La grande histoire de la pop culture 1920 - 2020

Pop corner. La grande histoire de la pop culture 1920 - 2020

Auteure: Hubert Artus ,

La pop est aujourd'hui plus qu'un genre musical créé par les Anglais. C'est une véritable culture ayant explosé avec l'arrivée de la télévision et de l'industrie du cinéma dans les années 1950, et prenant ses racines dans la Révolution industrielle et la working class de la fin du XIXe siècle. Elle infuse aujourd'hui tous les pans de notre société. La pop est partout : au " King of pop " Michael Jackson a succédé Lana del Rey, surnommée " The Queen of pop ", Andy Warhol est le père d'un Pop Art désormais mondialisé, Marylin Monroe en est son effigie, les Comics et les histoires de super-héros ont le vent en poupe, Mai 68 a su créer des slogans et des affiches ancrés dans toutes les têtes cinquante ans après et, loin de l'image d'une contre-culture contestataire des " masses " contre " l'élite ", elle correspond plutôt à une esthétique dominante, imposant ses canons et son style. Depuis la révolution industrielle et l'élaboration d'une culture ouvrière, depuis les Pulps et la conscience des Noirs-américains jusqu'au rap actuel, la pop épouse l'histoire des rêves et des aspirations de populations marginales que personne n'écoutait, et qui se...

L'âge productiviste

L'âge productiviste

Auteure: Serge AUDIER ,

Nombre de pages: 1320

La crise écologique actuelle prend ses racines dans une histoire faite de possibles, parfois aboutis, d'échecs et de renoncements. Près de deux siècles de politiques environnementales que Serge Audier synthétise ici à la lumière des entraves et des infléchissements qui les ont forgées, les empêchant encore aujourd'hui de répondre efficacement à l'urgence toujours plus criante. Depuis la fin du XXe siècle, des signaux d'alarme écologiques ne cessent de retentir : réchauffement climatique toujours plus incontrôlable, destruction exponentielle et dramatique de la biodiversité, déforestations accélérées, pollutions diverses, " plastification " des mers, etc. Pourtant, les défenseurs de la cause écologique peinent à véritablement convaincre l'ensemble de la société ainsi que les décideurs économiques et politiques de la nécessité d'un changement urgent de modèle. Pourquoi les forces politiques, de droite mais aussi de gauche, n'ont-elles pas su ou voulu prendre en charge le défi écologique ? C'est à cette question que s'intéresse ce livre de Serge Audier, qui offre une ample fresque inédite sur les racines philosophiques, idéologiques et politiques ...

Illusion financière (3e édition revue et augmentée)

Illusion financière (3e édition revue et augmentée)

Auteure: Gaël Giraud ,

Nombre de pages: 256

Depuis 2010, la crise financière des crédits subprime s’est transformée en une crise des dettes publiques, et tout semble indiquer que le pire est encore devant nous. L’impasse dans laquelle les marchés financiers enferment l’économie européenne va jusqu’à remettre en cause les institutions mêmes du vivre-ensemble européen... Y a-t-il d’autres issues que la généralisation des plans d’austérité budgétaire, le paiement des dettes bancaires par les contribuables et la déflation ? L’auteur met en lumière les illusions qui brouillent le débat public actuel. Il montre que la transition écologique est un projet de société capable de sortir l’Europe du piège où l’a précipitée la démesure financière et suggère des pistes pour lever les obstacles financiers à sa mise en oeuvre. « Un ouvrage en tous points exceptionnel. » Jean-Claude Guillebaud (Le Nouvel Observateur) « Un modèle de pédagogie pour comprendre la crise. » (Le Monde) « Un ouvrage fondateur. À lire pour comprendre le monde qui vient. » (L’Express) « Un petit traité fort édifiant. [...] Fort subversif. À lire. » (Europe1) « La thèse de ce livre est limpide et...

Stop au mirage de la croissance

Stop au mirage de la croissance

Auteure: Claude Simon , Jean-Pierre Brovelli , Collectif Roosevelt ,

Nombre de pages: 128

Plus les indices sont bas plus les incantations à la croissance redoublent d’ardeur. On consulte les oracles, les experts, qui l’annoncent pour demain, après-demain, croient l’apercevoir là-bas, au bout du tunnel. Mais rien n’y fait. La croissance montre, depuis la crise financière de 2008, de tels signes de faiblesse en France et en Europe qu’elle ressemble à un mirage. Que recouvre exactement ce terme ? Pourquoi la croissance fait-elle quasiment du surplace depuis des années ? Jean-Pierre Brovelli et Claude Simon décortiquent ce que signifie le produit intérieur brut (PIB) et remettent en cause une idée reçue : croissance du PIB et progrès humain ne sont pas synonymes. Avec ce livre ils proposent une voie : parvenir, sans croyance magique dans la croissance, à un développement durable préservant la planète, à la juste répartition des richesses et à l’amélioration du bien-vivre de tous. Jean-Pierre Brovelli est ancien professeur de classe préparatoire en économie et histoire économique. Professeur émérite à l’ESCP Europe, Claude Simon est membre du Collectif Roosevelt. Il est l’auteur de Stop à la dérive des banques et de la finance...

Crépuscule

Crépuscule

Auteure: Juan Branco ,

Nombre de pages: 320

Ce livre s’inscrit dans la tradition littéraire française des réquisitoires politiques. Sous la plume enflammée d’un jeune homme formé pour intégrer les élites mais croyant encore en la République, il dénonce et expose les preuves d’une captation de la démocratie par des oligarques puissants, en faveur d’intérêts de caste. Et comment le président Emmanuel Macron en fut à la fois la créature et l’instrument. Le publier est un acte citoyen.

Hayek. Du cerveau à l'économie

Hayek. Du cerveau à l'économie

Auteure: Thierry Aimar ,

Nombre de pages: 128

« Une époque de superstition est celle où les gens imaginent qu'ils en savent plus qu'ils n'en savent en réalité. En ce sens, le XXe siècle aura été certainement exceptionnellement riche en superstitions, et la cause en est une surestimation de ce que la science a accompli – non pas dans le champ des phénomènes relativement simples où elle a certes été extraordinairement efficace, mais dans le domaine des phénomènes complexes ; car dans ces derniers, l'application des techniques qui ont si bien réussi essentiellement dans les phénomènes simples s'est révélée très déroutante. » Lorsqu'on ignore sa propre ignorance, cela fait des dégâts. Chacun pense savoir plus et mieux que les autres ; mieux les connaître qu'eux-mêmes ; pouvoir les conduire à leur place vers leurs véritables intérêts. L'intolérance est le produit de cette prétention aux certitudes, qui n'est rien d'autre qu'une croyance et la pire de toutes. Expression même de l'obscurantisme, elle est le socle commun de tous les totalitarismes, avec toutes les horreurs qui les accompagnent.

Pour une philosophie de l'anthropocène

Pour une philosophie de l'anthropocène

Auteure: Alexander Federau ,

La pression que les activités humaines font peser sur le Système Terre s’accroît si vite que les sciences de la Terre annoncent l’entrée dans une nouvelle époque géologique. L’Anthropocène, Âge de l’homme, est ainsi le temps où les effets conjugués de la consommation, de la technologie et de la démographie deviennent la force géologique dominante. Mais au croisement des temps géologique et historique, le récit que propose l’Anthropocène est controversé. Sommes-nous les héros de cette nouvelle époque ? Ou les bâtisseurs d’un nouvel Âge de pierre, avec une planète de plus en plus hostile et un accès raréfié aux ressources ? Finalement, qui est cet homme que mettent en scène les discours sur l’Anthropocène ? En montrant que nous arrivons au terme d’un long parcours, celui de la modernité, cet ouvrage ouvre une réflexion philosophique sur un monde où l’entrelacs nature-société est devenu inextricable.

Hyper-lieux. Les nouvelles géographies de la mondialisation

Hyper-lieux. Les nouvelles géographies de la mondialisation

Auteure: Michel Lussault ,

Et si l'on regardait le Monde autrement ? C'est à cela que ce livre s'attache. Il part du constat que bien des analyses de l'évolution du Monde contemporain insistent sur son uniformisation irrémédiable. La standardisation des paysages, des objets et des pratiques, imposée par la globalisation du capitalisme financiarisé, installerait un espace lisse et " plat ", où les distances disparaissent, où chaque position vaut une autre, où les différences culturelles s'estompent, où l'individu est aliéné et sa sociabilité appauvrie. Or, une observation attentive confronte immédiatement à des situations bien plus complexes. En effet, il est frappant de constater que le Monde se différencie de plus en plus en lieux qui s'affirment comme des " prises " sur la mondialisation, des attracteurs et des ancrages de la vie sociale. Ce sont des endroits où la co-habitation des individus se concrétise, se réalise et s'éprouve dans toute sa richesse, sa créativité et son intensité d'expérience vécue. Les " hyper-lieux ", où convergent les humains et les réalités matérielles et immatérielles, en sont l'emblème : bon gré mal gré, des sociétés s'y composent et même...

La nature, source spirituelle

La nature, source spirituelle

Auteure: Philippe Roch ,

Nombre de pages: 192

Au-delà des causes directes de la crise écologique : explosion démographique, consommation effrénée et idéologie de la croissance, il existe des causes plus profondes, liées à la relation que l’humanité entretient avec la nature. Dès le néolithique, des fissures se sont manifestées dans cette relation, pour aboutir à de graves fractures avec le développement de la société industrielle, de la pensée matérialiste et de la dérive morale et scientifique qui les accompagne. Il convient dès lors de créer une nouvelle alliance avec la nature en s’inspirant de l’enseignement de la nature elle-même, pleine de sagesse, et par la méditation qui permet de retrouver au fond de nous-mêmes une vérité dépouillée de tout ce qui encombre notre cerveau. L’auteur développe ainsi la vision d’une société en harmonie avec la nature, basée sur une complémentarité entre science et spiritualité. Il s’agit d’opérer un retour à la nature par la civilisation et de signer un nouveau contrat naturel ! « Si notre objectif personnel, familial et collectif est de vivre heureux et de donner cette possibilité aux générations à venir, alors il faut placer au...

Sacrée croissance !

Sacrée croissance !

Auteure: Marie-Monique ROBIN ,

Nombre de pages: 343

Nous sommes en 2034 : désormais journaliste et réalisatrice retraitée, Marie-Monique Robin rédige ce livre, qui raconte comment les humains ont réussi, vingt ans plus tôt, à éviter l'effondrement de leur civilisation. Cela grâce à un étonnant sursaut collectif survenu après la publication du cinquième rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), annonçant les terribles catastrophes provoquées par le réchauffement climatique. Une uchronie prospective, donc. Mais qui restitue d'abord, de façon remarquablement pédagogique, les enchaînements ayant conduit, au XXe siècle, à ériger en dogme absolu l'idéologie de la croissance économique. Révélant des épisodes méconnus de cette histoire, Marie-Monique Robin montre de quelle manière l'" intoxication de la croissance " a conduit à la situation catastrophique de ce début du XXIe siècle. Surtout, elle raconte comment, dès cette époque, se multipliaient partout les initiatives très concrètes de " lanceurs d'avenir " dessinant la voie vers une société durable et plus équitable. Un livre optimiste, qui démontre que, contrairement à certains discours ambiants, nous...

Plan B pour la planète : Le New Deal vert

Plan B pour la planète : Le New Deal vert

Auteure: Naomi Klein ,

Nombre de pages: 416

La maison brûle ! La crise climatique est là qui menace l’équilibre du monde. Des mouvements sociaux ont déclaré l’état d’urgence social et écologique. Mais pourquoi sommes-nous incapables d’agir en conséquence ? Comment éteindre l’incendie ? Depuis plus de vingt ans, Naomi Klein se fait l’écho incisif de la guerre économique qui prend pour cibles les individus et la planète. Elle propose ici la mise en œuvre du plan de sauvetage : un New Deal vert.

Le mensonge de la finance

Le mensonge de la finance

Auteure: Nicolas Bouleau ,

Nombre de pages: 224

Que signifient vraiment les cours des marchés financiers mondiaux dont les variations incessantes occupent les écrans ? Reflètent-ils, comme les banques et les institutions l’affirment, la valeur de biens et de services soumis à la loi de l’offre et de la demande ? Ce qui est rare serait cher ? Ce qui est abondant, bon marché ? Et si dans le monde financier ce principe était tout simplement un leurre ? Mathématicien de renom, fin connaisseur des marchés financiers, Nicolas Bouleau explique comment la finance néolibérale n’a cessé depuis trente ans de perfectionner de manière prodigieuse ses techniques de spéculation. L’usage de moyens informatiques très sophistiqués et l’application de théories mathématiques parmi les plus pointues imposent des cours d’une très grande volatilité qui prétendent refléter la santé économique de la planète et fournir des indications fiables pour sa gouvernance... alors qu’il n’en est rien. Le signal-prix a tout simplement disparu, les agents économiques sont contraints au business as usual. Dans son habit mathématique qui la protège des regards indiscrets, la finance ne voit rien de l’épuisement des...

Brigitte Fontaine

Brigitte Fontaine

Auteure: Benoît Mouchart ,

Nombre de pages: 400

Brigitte Fontaine est sans doute l’une des plus grandes énigmes de l’histoire de la chanson française. Ceux qui croient la connaître pour avoir aperçu le reflet déformant de son image la prennent sans doute pour une extraterrestre. Que cache donc le personnage médiatique, derrière le paravent de ses apparences fantasques ? Benoît Mouchart a également coréalisé avec Thomas Bartel le documentaire « Brigitte Fontaine, reflets et crudités » difusé sur Arte en juin 2011. Il dirige par ailleurs depuis 2013 le département bande-dessinée des éditions Casterman.

Pour un monde viable

Pour un monde viable

Auteure: Michel Griffon , Florent Griffon ,

Nombre de pages: 336

Nos sociétés occidentales prennent lentement conscience du changement planétaire qui est en cours. Ce changement est un changement global, sans précédent dans l’histoire de l’humanité. Événements climatiques extrêmes, aggravation des tensions autour de l’approvisionnement alimentaire, surexploitation des ressources, instabilité des marchés financiers, émergence de nouveaux conflits : ces phénomènes, et bien d’autres encore, forment désormais un système complexe global qui tend à échapper au contrôle des États. Si rien n’est entrepris aujourd’hui, la situation pourrait devenir dramatique dès 2050. Quel est donc ce « scénario noir », combinaison des pires évolutions environnementale, économique et sociale ? En quoi les quatre décennies qui viennent sont-elles capitales pour l’éviter ? Et surtout, sur quelles bases est-il possible d’élaborer cette gouvernance mondiale seule capable d’assurer désormais la viabilité de notre planète ? Un livre choc destiné à provoquer une prise de conscience salutaire et une accélération des solutions qui s’imposent dès aujourd’hui pour notre monde et celui de demain. Michel Griffon est...

Le colosse aux pieds d'argile

Le colosse aux pieds d'argile

Auteure: Sebastien Boueilh ,

Nombre de pages: 146

" Bonjour. Je suis Sébastien Boueilh. J'ai été violé de douze à seize ans. Je n'ai pu en parler que dix-huit ans plus tard. J'ai alors déposé une plainte, suivie par quatre ans de procédure et trois jours de procès à Mont-de-Marsan, pour que mon agresseur soit enfin condamné à une peine de prison, et moi, reconnu comme victime. " Depuis cinq ans maintenant, c'est ainsi que je commence toutes mes interventions publiques. Et chaque fois, je sens l'auditoire qui prend un coup au plexus... Dans ce livre, ce n'est pas un ancien rugbyman de cent kilos qui s'adresse à nous mais un enfant apeuré de onze ans, un adolescent révolté de seize. Le jeune Sébastien Boueilh nous raconte comment il a traversé ces nuits faites d'agressions sexuelles et de viols, de silence, de mensonges imposés par un membre de sa famille. Ce récit poignant nous entraîne à ses côtés enfant, adolescent, adulte, vers les déviances, la violence, envers les autres ou soi-même, et le silence et le mensonge, toujours. Jusqu'à ce que le destin provoque la parole, enclenche la justice. De son histoire, Sébastien Boueilh a tiré la force de fonder l'association Colosse aux pieds d'argile qui...

Adieu à la croissance - Bien vivre dans un monde solidaire

Adieu à la croissance - Bien vivre dans un monde solidaire

Auteure: Jean Gadrey ,

Nombre de pages: 218

La croissance : un remède à tous les maux ! Tel est le discours martelé par nos dirigeants depuis des décennies, qu'il s'agisse de réduire le chômage, de régler le problème des retraites, de résorber les inégalités ou de surmonter la crise écologique. Et si la croissance n'était pas la solution, mais le problème ? Elle est désormais un facteur de crise, une menace pour la planète et un obstacle au progrès. Faut-il pour autant nous résoudre à une austérité punitive ? Certes non, affirme Jean Gadrey, qui prône une société privilégiant le " mieux-être " et non le " plus-avoir ". Une société qui doit, et peut, viser le plein-emploi ainsi qu'un haut niveau de protection sociale pour tous. C'est le chemin d'une autre prospérité qui est ici proposé, plus juste, moins violente et donc réellement durable.

La philosophie devenue folle

La philosophie devenue folle

Auteure: Jean-François Braunstein ,

Nombre de pages: 400

Trois débats nous obsèdent : autour du genre, des droits de l’animal, de l’euthanasie. Et trois disciplines politiquement correctes traitent désormais de ces questions dans le monde universitaire : gender studies, animal studies, bioéthique. Cependant, lorsqu’on lit les textes des fondateurs de ces disciplines, John Money, Judith Butler, Peter Singer, Donna Haraway et quelques autres, on s’aperçoit que, derrière les bons sentiments affichés, se font jour des conséquences absurdes sinon abjectes. Si le genre n’est pas lié au sexe, pourquoi ne pas en changer tous les matins ? Si le corps est à la disposition de notre conscience, pourquoi ne pas le modifier à l’infini ? S’il n’y a pas de différence entre animaux et humains, pourquoi ne pas faire des expériences scientifiques sur les comateux plutôt que sur les animaux ? Pourquoi ne pas avoir de relations sexuelles avec son chien ? S’il est des vies dignes d’être vécues et d’autres qui ne le sont pas, pourquoi ne pas liquider les « infirmes », y compris les enfants « défectueux » ? Pourquoi ne pas nationaliser les organes des quasi-morts au profit d’humains plus prometteurs ? Jean-François ...

Solange Corbin et les débuts de la musicologie médiévale

Solange Corbin et les débuts de la musicologie médiévale

Auteure: Jean Gribenski ,

Nombre de pages: 228

Le présent ouvrage rassemble la plupart des conférences prononcées lors d'un colloque international qui s'est tenu à l'université de Poitiers, en novembre 2011. À l'occasion du cinquantième anniversaire de la création du Département de musicologie de cette université (1961), les organisateurs avaient souhaité rendre hommage à celle qui était à l'origine de cette fondation et en était devenue tout naturellement la première responsable. La partie centrale de ce livre s'efforce de cerner l'apport de Solange Corbin (1903-1973) à la musicologie médiévale. Spécialiste des répertoires de chant de la Chrétienté latine, son approche historique et musicologique doublée d'une réflexion anthropologique en fait une figure pionnière de la musicologie médiévale française d'après guerre. En replaçant le chant, et plus largement la musique, dans le contexte liturgique et culturel de la civilisation tardo-antique et médiévale, Solange Corbin a ouvert la voie à une approche de la musique médiévale différente de celle qui était pratiquée dans les institutions religieuses dépositaires du patrimoine liturgique latin. Une partie introductive est consacrée à sa...

Le facteur 12

Le facteur 12

Auteure: Gaël GIRAUD , Cécile RENOUARD ,

Nombre de pages: 272

Le facteur 12 est l’écart maximal des salaires (primes incluses) qui existe déjà dans la fonction publique française. Au début du XXe siècle, le banquier J.P. Morgan définissait l’écart maximal acceptable de 1 à 20. En 1988, les salariés de Peugeot se mettaient en grève en apprenant l’augmentation de salaire de leur patron qui bondissait à... 35 Smic. Aujourd’hui, l’écart des salaires est, en France, de l’ordre de 1 à 1 000. Aux États-Unis, certains dirigeants de hedge funds gagnent 20 000 fois plus qu’un ouvrier. Comment continuer à faire société si les écarts de revenus sont tels qu’entre le haut et le bas de l’échelle les citoyens n’ont plus rien de commun ? Comment empêcher que l’économie réelle ne soit sacrifiée sur l’autel de la finance ? Comment échapper à des politiques d’austérité budgétaire contre-productives ? Comment dissoudre le mirage d’une croissance à l’infini dans un monde fini ? Comment, enfin, répondre à l’urgence d’une vraie transition écologique ? Autant de questions auxquelles Gaël Giraud et Cécile Renouard répondent ici à partir d’arguments aussi bien scientifiques qu’éthiques....

Les prédateurs au pouvoir

Les prédateurs au pouvoir

Auteure: Monique Pincon-Charlot , Michel Pincon ,

Nombre de pages: 53

Le célèbre couple de sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot livre ici une dénonciation impitoyable de la complicité des gouvernements avec le destructeur Dieu Argent. Fidèles à leur méthode rigoureuse, ils démontrent, preuves à l’appui, comment l’argent s’est transformé en une arme de destruction massive aux mains d’une aristocratie de l’argent qui fraye intensément avec celle du pouvoir. À l’heure du « Fillongate », de la violence délirante de Trump, de l’arrogance de Marine Le Pen face à la justice, ou de la mondialisation du droit de polluer à coups de « crédits carbone », l’indignation sociologique des Pinçon-Charlot est indispensable.

Ma vie au poste

Ma vie au poste

Auteure: Samuel GONTIER ,

Nombre de pages: 264

Cet essai enlevé raconte huit années d'enquête immobile où, rivé au poste pour Télérama.fr, Samuel Gontier a tenu la chronique souvent édifiante, jamais méchante mais toujours hilarante du tout-venant du petit écran. Journaux, chaînes infos, éditions spéciales, sport, télé-réalité, talk-shows, magazines dits " de société " ... Voici un ensemble impressionnant de pièces à conviction sur la télé " réellement existante " (comme on le disait autrefois du " socialisme " soviétique). Depuis 2008, le journaliste Samuel Gontier s'astreint pour le site Télérama.fr à écrire (presque) chaque jour dans son blog " Ma vie au poste " sur le tout-venant du petit écran : journaux, chaînes infos, éditions spéciales, retransmissions sportives, téléréalité, talk-shows, magazines dits " de société "... Une chronique souvent édifiante, jamais méchante, toujours hilarante. Écrit dans la même veine, ce petit essai enlevé synthétise huit ans d'une rigoureuse enquête où, rivé au poste, Samuel Gontier a réuni un ensemble impressionnant de pièces à conviction. Et le verdict est sans appel : la télé " réellement existante ", celle qui occupe la majorité...

Récit et connaissance

Récit et connaissance

Auteure: François Laplantine ,

Nombre de pages: 328

Après un long déclin consécutif aux bouleversements idéologiques des xviie et xviiie siècles, le récit redevient, sous des formes nouvelles, vecteur et facteur de connaissance. Les contributions de vingt-cinq chercheurs américains et européens travaillant dans des disciplines aussi diverses que l'anthropologie, la sociologie, les études littéraires, la linguistique, le journalisme, examinent comment la réémergence du récit est susceptible d'entraîner la redéfinition et la valorisation d'une connaissance qui ne serait plus contrainte par les normes de la rationalité et de l'objectivité qui ont soutenu l'idéologie scientifique.

Le Mythe de la virilité

Le Mythe de la virilité

Auteure: Olivia GAZALÉ ,

Nombre de pages: 422

Et si, comme les femmes, les hommes étaient depuis toujours victimes du mythe de la virilité ? De la préhistoire à l'époque contemporaine, une passionnante histoire du féminin et du masculin qui réinterprète de façon originale le thème de la guerre des sexes. Pour asseoir sa domination sur le sexe féminin, l'homme a, dès les origines de la civilisation, théorisé sa supériorité en construisant le mythe de la virilité. Un discours fondateur qui n'a pas seulement postulé l'infériorité essentielle de la femme, mais aussi celle de l'autre homme (l'étranger, le " sous-homme ", le " pédéraste "...). Historiquement, ce mythe a ainsi légitimé la minoration de la femme et l'oppression de l'homme par l'homme. Depuis un siècle, ce modèle de la toute-puissance guerrière, politique et sexuelle est en pleine déconstruction, au point que certains esprits nostalgiques déplorent une " crise de la virilité ". Les masculinistes accusent le féminisme d'avoir privé l'homme de sa souveraineté naturelle. Que leur répondre ? Que le malaise masculin est, certes, une réalité, massive et douloureuse, mais que l'émancipation des femmes n'en est pas la cause. La virilité...

Littérature orale : paroles vivantes et mouvantes

Littérature orale : paroles vivantes et mouvantes

Auteure: Jean-Baptiste Martin ,

Nombre de pages: 312

La littérature orale est tissage de la mémoire, travail de la voix. Dans la diversité de ses genres et de ses formes, elle opère des liens, provoque des rencontres. La répétition n'y est pas le contraire de la variation, mais la condition même de son exercice, en perpétuelle mouvance. Cet ouvrage, qui représente les actes d'un colloque tenu en 2002 à Lyon, interroge, dans une approche anthropologique, les pratiques en cours et étudie un art de la relation et du passage où s'élabore une pensée métisse. Les contributions s'organisent autour des quatre axes suivants : - circulations de la parole, migrations de l'imaginaire ; - art de la performance, art de la relation ; - traduction, transcription, transmission ; - lignes de recherche, passages.



X
FERMER