Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 25 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Les Vosges

Les Vosges

Auteure: Georges Poull ,

Nombre de pages: 562

Cet ouvrage est une réédition numérique d’un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d’origine.

Ouvriers dans la société française . XIXe-XXe siècle (Les)

Ouvriers dans la société française . XIXe-XXe siècle (Les)

Auteure: Gérard Noiriel ,

Nombre de pages: 352

Les ouvriers dans la société françaiseCe livre met en valeur les caractères originaux du processus de formation de la classe ouvrière au sein de la société française. Ouvriers de l’artisanat urbain et ouvriers-paysans ont pu éviter le déracinement jusqu’à la fin du XIXe siècle. Une deuxième vague d’industrialisation a assuré le triomphe des grandes usines, des banlieues et des rigidités du rapport salarial. La Première Guerre mondiale, la rationalisation du travail et l’immigration massive ont donné naissance à un nouveau monde ouvrier, sans liens avec le précédent, marginalisé jusqu’au Front populaire, moment de son irruption sur la scène politique et de son intégration dans la société française. Les travailleurs de la grande industrie (les « métallos ») dominent la scène sociale et politique dans les décennies qui suivent la Seconde Guerre mondiale jusqu’à l’éclatement actuel du monde du travail et la marginalisation du monde ouvrier.Gérard NoirielSpécialiste d’histoire sociale et d’histoire de l’immigration, il est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales.

Les cahiers de doléances

Les cahiers de doléances

Auteure: Philippe Grateau ,

Nombre de pages: 405

Même s'il vit encore au rythme des traditions et des contraintes, le XVIIIe siècle est le siècle de tous les changements. La révolution des valeurs bouleverse les habitudes les plus solidement ancrées. Les élites éclairées chantent les vertus de la liberté et de l'égalité et rêvent de bonheur pour le genre humain. Les progrès agricoles et l'ouverture des grandes routes royales dynamisent les échanges, stimulent la consommation et brouillent les frontières entre le luxe et le strict nécessaire. De leur côté, les autorités civiles et religieuses conjuguent leurs efforts pour doter les campagnes de maîtres d'écoles, de chirurgiens et de sages-femmes compétents et expérimentés. Comment les ruraux ont-ils accueilli et vécu ces nouveautés ? Que sait – on des aspirations philosophiques, morales et politiques des petites-gens ? Que deviennent les idéaux des Lumières dans le cadre villageois ? Comment la génération de 1789 a-t-elle vécu les mutations matérielles et intellectuelles de son temps ? Seuls les cahiers de doléances sont capables de nous le dire ; à condition toutefois d'en renouveler profondément les questionnements et d'en faire une...

Rose-Croix - Histoire et Mystères

Rose-Croix - Histoire et Mystères

Auteure: Christian Rebisse ,

Publié pour la première fois en 2003, ce livre vient d'être refondu afin d'y inclure les textes officiels les plus récents publiés par l'A.M.O.R.C. et de très nombreuses illustrations commentées qui n'existaient pas dans la version initiale. Ces illustrations viennent enrichir chacun des vingt chapitres consacrés à l'histoire du rosicrucianisme. Cet ouvrage offre une étude très complète du rosicrucianisme, tant sous l'angle traditionnel qu'historique et tente d'apporter une réponse à ces deux questions : qui sont les Rose-Croix ? D'où viennent-ils ? Pour certains, l'ordre de la Rose-Croix, né à l'époque des pharaons, aurait ensuite recueilli l'héritage des pythagoriciens, des mystères d'Eleusis, des mages de Perse, des Esséniens, des templiers... Pour d'autres, il ne serait qu'une légende. Pour d'autres encore, il s'agirait d'une fraternité appartenant aux mondes invisibles. Cette étude très complète nous conduit, depuis l'Egypte et la Tradition primordiale, dans les pas d'Hermès Trismégiste et de Christian Rosenkreutz jusqu'à l'époque contemporaine où la Rose-Croix contribue à l'élévation de l'humanité et propose à ses contemporains de regarder ...

Les Vosges sous la Révolution

Les Vosges sous la Révolution

Auteure: Abel Mathieu ,

Nombre de pages: 340

Déclenchée à Paris, la Révolution Française se répandit à travers la France comme une traînée de poudre. Dans ce soulèvement populaire, le département des Vosges, né de la réforme administrative de 1790, apporta au mouvement une contribution appréciable. De la rédaction des cahiers de doléances à l’application des mesures révolutionnaires de 1793-1794 en passant par la vente des biens nationaux, la querelle religieuse et le départ massif des volontaires, les Vosges furent constamment placées au cœur de la tourmente. Ses habitants démontrèrent un sens civique qui leur valut à plusieurs reprises d’être cités en exemple. Cependant ils gardèrent toujours une grande modération qui est bien là un trait constant de leur caractère.

Les protestantismes en Lorraine (XVIe-XXIe siècle)

Les protestantismes en Lorraine (XVIe-XXIe siècle)

Auteure: Laurent Jalabert ,

Nombre de pages: 720

Le protestantisme est généralement réputé étranger à la Lorraine. Pourtant, la diversité géopolitique de l’espace lorrain à l’époque moderne, puis sa partition tragique à l’époque contemporaine, font de ce territoire un lieu de diffusion contrastée des réformes protestantes, dans leur diversité. Calvinistes, luthériens ou encore anabaptistes, jusqu’aux évangéliques aujourd’hui, ont tous, malgré leur situation d’extrême minorité et la précarité, parfois, de leur condition juridique, joué un rôle non négligeable dans l’histoire lorraine. Il s’agit donc de réévaluer cette place, de faire un bilan des travaux les plus récents et de lancer des pistes pour de futures recherches, tout en replaçant la Lorraine dans des contextes plus larges, du fait de sa position d’entre-deux entre les constructions nationales française et allemande. Entre synthèse globale et études de cas, cet ouvrage est un reflet de nos connaissances actuelles sur le sujet, ce qui constitue une entreprise éditoriale inédite.

14-18 aujourd’hui

14-18 aujourd’hui

Auteure: Nicolas Offenstadt ,

Nombre de pages: 208

14-18, un sujet de savant ? Bien au contraire !Depuis une dizaine d’années, nombre de romans ont été publiés avec pour toile de fond la Grande Guerre, Un long dimanche de fiançailles a attiré plus de quatre millions de spectateurs, et même la chanson et la musique s’y mettent. D’innombrables associations animent aussi la zone de l’ancien front. Bref, 14-18 donne lieu à des pratiques sociales et culturelles d’envergure. Quant aux hommes politiques, ils ne sont pas en reste et s’emparent des hauts lieux de la guerre pour parler du présent. D’où vient cet intérêt ? Que nous révèle-t-il quant à la mémoire de cette guerre, à notre rapport au passé et au rôle que joue l’histoire dans notre société ?Auteur notamment des Fusillés de la Grande Guerre et du Chemin des Dames, Nicolas Offenstadt est maître de conférences à l’université Paris-I.

Eglise, gens d'Eglise et identité comtoise : la Franche-Comté au 17ème siècle

Eglise, gens d'Eglise et identité comtoise : la Franche-Comté au 17ème siècle

Auteure: Henri Moreau ,

Nombre de pages: 1116

Située au cœur de l'Europe, la Franche-Comté a subi au dix-septième siècle la terrible épreuve de la guerre de Trente ans avec la perte de la moitié de sa population. Elle sera repeuplée par une immigration française, savoyarde, lorraine et suisse. Province autonome faisant partie de l'empire des Habsbourg, sa constitution politique repose sur trois fondements : la succession héréditaire, le principe de catholicité et le libre consentement à l'impôt. À chaque nouveau règne, un échange solennel de serments entre les représentants du souverain et les États de la province scelle les engagements réciproques. L'archevêque de Besançon et la cité de Besançon siègent à la diète d'Empire, qui se réunit à cette époque à Ratisbonne. Besançon et la Franche-Comté sont en relation permanente avec les centres de pouvoir de Madrid, de Bruxelles, de Vienne et de Rome. Seule sur le territoire de la France actuelle avec les États pontificaux d'Avignon, la Franche-Comté dispose d'un inquisiteur de la foi de plein exercice. Terre de contradictions, elle est à la fois la patrie d'Henri Boguet, qui s'est illustré dans la répression de la sorcellerie, et celle du...

Mémoires du chevalier de Fréminville

Mémoires du chevalier de Fréminville

Auteure: Eugène Herpin ,

Nombre de pages: 232

Le récit étonnant de la vie d'un personnage haut en couleurs ! Appelé familièrement « la chevalière » parce qu'il avait pris l'habitude, sur ses vieux jours, de s'habiller en femme en souvenir d'une jeune femme créole qu'il avait aimée, le chevalier de Fréminville fut une des figures les plus curieuses du XIXe siècle. Entré dans la marine en 1801, il prit part à l'expédition de Saint-Domingue. Après 1831, il se spécialisa dans les antiquités de Bretagne. L'auteur s'inspire librement des mémoires de Fréminville pour nous raconter sa vie de voyages. EXTRAIT Mon amour de la mer, de précoces lectures de voyages, un goût inné pour les sciences naturelles, décidèrent de ma vocation de marin, — marin au service de l’Etat, car j’eus toujours une instinctive répugnance du commerce. Nous habitions Paris. Quand j’approchai de ma quinzième année, mon père fut parler à des amis qu’il avait au ministère de la Marine. Grâce à leur protection, je reçus un brevet de volontaire ou élève. C’était en novembre 1801. À PROPOS DE L'AUTEUR Eugène Herpin, né le 11 avril 1860 à Saint-Malo, mort à Paramé (aujourd'hui Saint-Malo) le 22 février 19422 est...

Pour le pain

Pour le pain

Auteure: Steven L. Kaplan ,

Nombre de pages: 368

Américain amoureux de la France et historien majeur du pain, Steven Kaplan lance un cri d’alarme et d’amour pour le pain. Jamais on n’a mangé aussi peu de pain en France, jamais il n’a eu, dans une indifférence assez générale, aussi peu de goût. On l’accable de tous les maux, on l’oublie... Or, pour reprendre les mots de Jean Anouilh, en France, la réalité a le goût du pain. Plus encore, cet aliment a structuré notre identité, notre culture, a déclenché des émeutes, a été au cœur de la vie politique, idéologique, culturelle, sociale de la France. Militer pour la cause du pain et sa culture, à l’heure de la mondialisation, est-ce une cause perdue ? Steven Kaplan, loin d’être passéiste et idéaliste, a les pieds plantés dans le champ des céréales, le moulin et le fournil. Quand une culture ne s’adapte pas au monde, mais s’oublie, il est temps de résister, de rappeler ce qu’elle fut et de sonner le tocsin. Une savoureuse leçon vivante d’histoire, une enquête inquiétante et un appel à reprendre le chemin des boulangeries, la tête haute !

La violence et le judiciaire

La violence et le judiciaire

Auteure: Pascale Quincy-Lefebvre ,

Nombre de pages: 384

La violence dans la plupart des pays européens et en Amérique du Nord est une préoccupation de plus en plus vive : aux yeux de beaucoup, elle met en cause la cohésion de la société. Mais comment la violence a-t-elle été considérée dans le passé ? Bien des pratiques tenues aujourd’hui pour violentes par l’institution judiciaire et par la société ne l’ont pas toujours été. Certaines formes de violence ont même pu bénéficier d’une légitimité sociale. Comment alors le pouvoir judiciaire a-t-il réagi ? S’est-il opposé à la violence, au risque d’entretenir une distance avec la société, ou bien a-t-il choisi d’ignorer des formes de violence pourtant illégales ? Comment considérer la violence que l’institution judiciaire a elle-même sécrétée ? Depuis le xixe siècle, des problèmes inédits ont surgi : les frontières de la violence se sont déplacées. De nouvelles violences ont été prises en compte par l’institution judiciaire : violences sur les enfants, violences conjugales, violences liées au monde du travail, violences scolaires... Les manières de l’appréhender ont aussi évolué : on a vu émerger la notion de victime, qui...

La foi difficile

La foi difficile

Auteure: Jean Guéhenno ,

Nombre de pages: 256

« Me voici assez vieux pour n'écrire plus que pour le plaisir. Pour rien ni pour personne. Pour moi peut-être? Pour voir clair. Je pense à ces papiers chimiques sur lesquels, en les frottant, les enfants font apparaître des lignes et des couleurs. Ils frottent, ils frottent! Quelle bête, quel monstre, quel ange va naître? Nous sommes ces enfants. Nous gribouillons, nous aussi, un papier blanc mystérieux sans bien savoir quelle figure s'y formera, mais cette figure, quelle qu'elle soit, de quelque manière nous révèle à nous-mêmes, et nous continuons, toute la vie, nos gribouillages, tout à la fois impatients et angoissés de nous connaître enfin et de nous voir. »

Louis-Philippe

Louis-Philippe

Auteure: Pierre de La Gorce ,

Nombre de pages: 436

A la suite de son « Louis XVIII » et de son « Charles X », Pierre de La Gorce nous entraîne sous le règne de Louis-Philippe, dernier roi des Français. Louis-Philippe n'aurait jamais dû être roi. Après la mort de Louis XVIII et l'abdication de Charles X, son cousin le duc d'Orléans prend le pouvoir en 1830 et se fait proclamer Roi des Français sous le nom de Louis-Philippe Ier. Son règne dura dix-huit ans, pendant lequel notamment fut entreprise la colonisation de l'Algérie. Mais pourquoi, tout comme Charles X, fut-il lui aussi contraint d'abdiquer et de s'exiler ?

Sorcellerie savante et mentalités populaires

Sorcellerie savante et mentalités populaires

Auteure: Antoine Follain ,

Nombre de pages: 344

Jusqu'à la fin du xviie siècle, on a craint, jugé et brûlé sous l'accusation de sorcellerie nombre de femmes (et quelques hommes) qui pensaient mal, mais surtout autrement que ceux qui les jugeaient. Sous la torture, ils finissaient par conforter l'opinion des juges et des savants en leur avouant des choses conformes au stéréotype de la sorcière. L'étude du discours savant et triomphant qui voit dans les faibles femmes le vecteur par lequel le Diable pénètre le monde et menace la société, l'Église et l'État, révèle une confrontation entre une Sorcellerie savante et des mentalités populaires. Le présent livre réexamine cette confrontation en soulignant toute sa complexité, des débuts controversés des chasseurs de sorcières aux opinions opposées sur le sabbat ou la transmutation des hommes en bêtes, en passant par le réexamen médical des effets supposés des sortilèges. Une large place est faite à l'édition commentée des derniers procès de sorcellerie dans une prévôté des Vosges.

La transition énergétique : un concept historique ?

La transition énergétique : un concept historique ?

Auteure: Pierre Lamard ,

Nombre de pages: 322

La question de l’énergie s’impose comme un des enjeux majeurs du xxie siècle ! Le concept de transition énergétique s’inscrit plus que jamais au cœur des politiques publiques, déclinées ensuite au niveau plus infra des territoires. Toutes ces questions d’ordre environnemental, technique ou sociétal suscitent des prises de position tranchées et des controverses d’ampleur, comme si les problèmes soulevés appartenaient à l’instantané d’une contemporanéité agitée. Or, il apparaît que les phases de mutation liée à l’émergence de nouvelles énergies ont été récurrentes depuis le xviiie siècle, se heurtant parfois à des verrous technologiques, des impasses, des défiances. Malgré tout, des filières énergétiques se sont peu à peu imposées à l’existant générant des ascendances techniques et de nouveaux usages. Les actes de ces 6es Journées d’Histoire Industrielle ont pour ambition de s’interroger sur ces dynamiques comme sur ces échecs rappelant en somme qu’aucun système ne reste figé.

La quatrième partie du monde

La quatrième partie du monde

Auteure: Toby Lester ,

Nombre de pages: 750

La course aux confins de la Terre et l’histoire épique de la carte qui donnera son nom à l’Amérique. En 2003, la Library of Congress de Washington achète pour la somme de dix millions de dollars la première carte sur laquelle figurait le nom « America ». Elle avait été dessinée en 1507, quinze ans après le voyage de Christophe Colomb, par un cartographe allemand, Martin Waldseemüller, et était considérée comme « l’acte de naissance de l’Amérique ». Dans cette superbe saga, Toby Lester raconte comment, à cette époque, la convergence des idées, des découvertes et des forces sociales rendit la carte possible. Les moines du monastère de Saint Dié, en rassemblant les témoignages, les récits de voyages des explorateurs, des érudits, des dignitaires de l’Église, des navigateurs et bien sûr de leurs prédécesseurs cartographes et géographes mirent de l’ordre et du sens à la représentation du monde à une époque où les Européens – en particulier Copernic – repensaient leur place dans le cosmos. La carte de Waldseemüller donne son unité à l’ouvrage : du cœur de l’Europe on part à la conquête du monde avec Amerigo Vespucci,...



X
FERMER