Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Le problème de l'homme chez Jean-Jacques Rousseau

Le problème de l'homme chez Jean-Jacques Rousseau

Auteure: Nguyen Vinh-De ,

Nombre de pages: 278

Étude faite selon trois perspectives différentes soit : celle du Discours sur l'Inégalité, de l'Émile et de la Profession de foi du vicaire savoyard. L'auteur montre un Jean-Jacques Rousseau fidèle aux principes de liberté et de bonté naturelle dont l'oeuvre ne se comprend que par son anthropologie. Un ouvrage s'adressant aux dixhuitiémistes et à ceux qui reconnaissent l'influence marquante de l'écrivain genevois.

L'esprit de Julie, ou, Extrait de La nouvelle Héloïse

L'esprit de Julie, ou, Extrait de La nouvelle Héloïse

Auteure: Jean-Jacques Rousseau , Jean-Henri-Samuel Formey ,

Nombre de pages: 235

Etudes historiques, politigues et morales sur l'etat de la societe Europeenne vers le milieu de 19. siecle. Par le prince de Polignac

Etudes historiques, politigues et morales sur l'etat de la societe Europeenne vers le milieu de 19. siecle. Par le prince de Polignac

Auteure: Auguste Jules Armand Marie conte de Polignac ,

Deux lettres sur l'individu, la société et la vertu

Deux lettres sur l'individu, la société et la vertu

Auteure: Jean-Jacques Rousseau ,

Nombre de pages: 56

Le rousseauisme a nui à la réception de la philosophie de Jean-Jacques, qui avait une conception de l’homme et de la société plus nuancée que celle que lui a prêtée la postérité. C’est ce que nous dévoile admirablement deux lettres méconnues du Genevois qui résument très efficacement sa philosophie politique avant qu’il n’écrive Du contrat social et L’Émile. En 1755, il expose à un naturaliste suisse qui a pour nom de plume Philopolis (Lettre à Philopolis) les principes de vertu que requiert de tous les hommes l’état social, laborieux, forcément laborieux collectivement. En 1757, dans une lettre oubliée (Lettre sur la vertu), il revient sur le passage de l’état de nature à l’état social, et la transformation de la bonté naturelle en un nécessaire rapport à autrui. La vertu et le souci du commun ont une place centrale. On est bien loin de l’idée réductrice propagée ensuite par l’individualisme : la société, c’est mal !

Ab Tom 6.u.d.T.: Bulletin de la societe de protection des apprentis et des enfants employes dans les manufactures

Ab Tom 6.u.d.T.: Bulletin de la societe de protection des apprentis et des enfants employes dans les manufactures

Auteure: Société de Protection des Apprentis et des Enfants Employés dans les Manufactures ,

Mémorial des années ... de la Société d'histoire et d'archéologie de Genève

Mémorial des années ... de la Société d'histoire et d'archéologie de Genève

Auteure: Société d'histoire et d'archéologie de Genève ,

Bulletin de la Societe des sciences historiques et naturelles de l'Yonne

Bulletin de la Societe des sciences historiques et naturelles de l'Yonne

Auteure: Société des Sciences Historiques et Naturelles de l'Yonne, Auxerre ,

Bulletin de la societe archeologique et historique de l'orleanais

Bulletin de la societe archeologique et historique de l'orleanais

Auteure: Société archéologique et historique de l'Orléanais ,

Bulletin de la Societe d'etudes scientifiques du Limousin et de sa Section de radiesthesie

Bulletin de la Societe d'etudes scientifiques du Limousin et de sa Section de radiesthesie

Auteure: Societe d'etudes scientifiques du Limousin, Limoges ,

Mémoires de la Société académique d'agriculture, des sciences, arts et belles-lettres du département de l'Aube

Mémoires de la Société académique d'agriculture, des sciences, arts et belles-lettres du département de l'Aube

Auteure: Société académique d'agriculture, des sciences, arts et belles-lettres du département de l'Aube ,

List of members in v. 17,20,47-

Être éducateur dans une société en crise : un engagement, un métier

Être éducateur dans une société en crise : un engagement, un métier

Auteure: Philippe Gaberan ,

Nombre de pages: 140

C’est l’action sociale qu’on assassine ! Ce « on », c’est la pensée unique et son principe de faire de l’argent à tout prix. Ce « on », c’est les politiques et le triste spectacle d’une société française dont le degré de corruption est dénoncé ouvertement à la tribune d’un colloque international au siège d’Interpol à Lyon. Mais le « on », c’est aussi les éducateurs qui, par leur silence et leur manque d’engagement, se font les complices du crime commis. Certes, il est tout à l’honneur des éducateurs de respecter leur devoir de réserve, mais il n’y a pas d’action éducative sans l’affirmation d’une représentation claire de l’homme dans le monde. Aussi, c’est de leur devoir de dire la société qu’ils souhaitent, et renouer avec le militantisme qui est à l’origine de leur métier est le premier défi du temps présent. Le second est la capacité de donner à voir et à comprendre ce qu’ils font. Pour cela, les éducateurs doivent fournir une explication claire des outils que sont le projet individuel et le travail d’équipe. Mais ils doivent aussi sortir d’une culture de la réparation pour entrer dans celle du...

Utopies des lumières

Utopies des lumières

Auteure: Antoine Hatzenberger (Dir.) ,

Nombre de pages: 152

Les utopies du xviiie siècle offrent un terrain idéal pour observer la richesse du genre utopique et la convergence des grandes problématiques propres à la réflexion utopologique : la question géographique des lieux de l'utopie, la question pragmatique de sa réalisation et la question politique du rapport entre les principes de gouvernement et le bonheur du peuple. Où est l'utopie ? Que fait l'utopie ? Que peut l'utopie ? Voilà les questions auxquelles cet ouvrage pluridisciplinaire contribue à répondre en les reformulant à partir d'objets aussi différents que des récits de voyages fantastiques au centre de la terre et des satires aérostatiques, les projets de réforme monarchique et de planification urbaine d'un roi philosophe, des descriptions de jardins, et la critique des misères de notre état social par un moine radical.

Rousseau

Rousseau

Auteure: Raymond Trousson ,

Nombre de pages: 368

'Je ne veux pas argumenter avec vous, ni même tenter de vous convaincre ; il me suffit de vous exposer ce que je pense dans la simplicité de mon cœur [...]. Souvenez-vous toujours que je n’enseigne point mon sentiment, je l’expose.' Célèbre à 38 ans, Rousseau (1712-1776) fut pour ses contemporains tantôt le paradoxal sophiste des Discours, tantôt le maître des âmes sensibles révélé par La Nouvelle Héloïse, tantôt le législateur intransigeant du Contrat social. Déifié par une Révolution anxieuse de se découvrir un père spirituel, le plus souvent honni par un XIXe siècle qui le dénonce, ici comme un anarchiste, là comme un prophète du totalitarisme, il est présent à tous les moments de crise où se cherche l’Occident. Créateur, avec Les Confessions, de l’autobiographie moderne, il est, disait François Mauriac, 'l’un de nous', toujours agissant et vivant. Au-delà de l’œuvre, capitale, l’homme, séduisant, rebutant, contradictoire et complexe, n’a cessé de susciter les prises de position les plus passionnées.

Rousseau et le marxisme

Rousseau et le marxisme

Auteure: Luc Vincenti ,

Nombre de pages: 149

Le face-à-face entre Rousseau et Marx n'est pas un lieu très fréquenté. Pourtant Rousseau construit l'histoire des tensions sociales à partir de la propriété, et son commentaire reste très vivant dans la pensée marxiste contemporaine, de Louis Althusser à Fredric Jameson. Ce livre présente les thèmes qui font de la rencontre entre Rousseau et Marx un enrichissement réciproque : l'individualisme, de la synthèse du commentaire italien par Alberto Burgio à la relecture d'Althusser par Andrew Levine ; la dialectique de la nécessité et de la contingence présentée par Bruno Bernardi ; la pensée de l'histoire enfin, avec la mise en question d'une philosophie rousseauiste de l'histoire par Bertrand Binoche, une étude des rapports du Manuscrit de Kreuznach et de la Révolution française par jacques Guilhaumou, et du gouvernement révolutionnaire par Claude Mazauric. L'ouvrage s'achève avec une traduction inédite de Fredric Jameson, Rousseau et la contradiction, commentée par Luc Vincenti.

Discours sur l'origine & les fondements de l'inégalité parmi les hommes

Discours sur l'origine & les fondements de l'inégalité parmi les hommes

Auteure: Jean-Jacques Rousseau ,

Nombre de pages: 299

Rousseau et la critique de l'économie politique

Rousseau et la critique de l'économie politique

Auteure: Céline Spector ,

Nombre de pages: 160

Dans la France de la première moitié du XVIIIe siècle, cadre de l’avènement de la « science nouvelle » de la production et de la distribution des richesses, Rousseau critique l’économie politique. Sa critique vise le socle théorique commun à des courants de pensée divergents (mercantilistes, partisans du luxe ou Physiocrates), soit en des termes plus contemporains, le primat accordé à la croissance sur la justice. À cet égard, Rousseau est un lucide interprète des dangers de la société concurrentielle. Il a su voir que l’économie politique naissante reposait sur de folles illusions – l’illusion du caractère naturel de l’intérêt, l’illusion de la transparence de la médiation monétaire, l’illusion des contrats « volontaires » entre individus inégaux, l’illusion, enfin, de l’harmonisation des intérêts dans la société marchande. Après Mandeville, Locke et Montesquieu, Rousseau a saisi l’évolution de la société commerçante. Il a combattu, à sa façon, le mythe de la « main invisible », auquel il entend substituer la « main visible » de la République. Le prophète des mystifications de l’économie politique a su faire...

Les mutations de la société française

Les mutations de la société française

Auteure: Louis CHAUVEL , Anne LAMBERT , Dominique MERLLIÉ , Françoise MILEWSKI ,

Nombre de pages: 117

Ce livre est le deuxième d'une série de trois volumes qui ont pour ambition de couvrir les principales questions économiques et sociales contemporaines, à l'échelle nationale, européenne et mondiale. Leur particularité est d'avoir été conçus et écrits par des spécialistes de ces questions – universitaires et chercheurs reconnus – pour des lycéens et des étudiants de premier cycle. Les textes ici réunis se distinguent par trois qualités majeures : il s'agit à chaque fois de synthèses de l'état des connaissances scientifiques ; leur clarté et leur lisibilité les rendent accessibles sans compromettre leur rigueur ; leur problématisation donne du sens aux questions traitées et suscite l'intérêt du lecteur. Afin de mieux répondre encore aux interrogations sur le monde et notre société, en particulier celles qui se rapportent aux multiples crises auxquelles nous sommes confrontés, l'ouvrage a été non seulement actualisé et remanié, mais aussi enrichi par de nouvelles contributions.

Le « CONTRAT SOCIAL » de Rousseau

Le « CONTRAT SOCIAL » de Rousseau

Auteure: Emile Durkheim ,

Citation (début du texte) : « Le problème fondamental du Contrat Social, tel qu'il est formulé au chapitre VI du livre 1, peut s'énoncer ainsi : trouver une forme d'association, ou comme dit aussi Rousseau, d'état civil, dont les lois se superposent, sans les violer, aux lois fondamentales de l'état de nature. Par conséquent, pour comprendre la doctrine de Rousseau, il nous faut : 1° déterminer en quoi consiste cet état de nature qui est comme la pierre de touche d'après laquelle doit se mesurer le degré de perfection de l'état civil ; 2° chercher comment les hommes, en fondant les sociétés, ont été amenés à sortir de cette condition première ; car, si la forme parfaite d'association est à découvrir, c'est que la réalité n'en offre pas le modèle ; 3° alors seulement nous serons en mesure d'examiner les raisons pour lesquelles, suivant Rousseau, cette déviation n'était pas nécessaire et comment est possible la conciliation de ces deux états, à certains égards contradictoires. » Une approche critique et éclairante du sociologue Emile Durkheim sur les aspects contradictoires du contrat social de Rousseau. Format professionnel électronique © Ink...

Banquiers, négociants et manufacturiers parisiens du Directoire à l’Empire

Banquiers, négociants et manufacturiers parisiens du Directoire à l’Empire

Auteure: Louis Bergeron ,

Nombre de pages: 436

À Paris, dans les premières années du XIXe siècle, l’association du centre du pouvoir politique et administratif et de celui de la vie financière, commerciale et, dans quelque mesure, industrielle était accomplie pour l’essentiel, donnant naissance à ce complexe de domination jacobino-capitaliste si particulier à notre pays, son orgueil pour les uns, son fléau pour les autres. Le visage de la métropole s’en est trouvé modelé d’une façon décisive : les quartiers s’étendant de la place des Victoires à la gare Saint-Lazare, du Sentier à la « City » parisienne constituent toujours le môle de résistance et le pôle d’attraction, où une société marchande et aristocratique à la fois a - de Louis XVI à Napoléon III - édifié ses bastions, et fini par donner au profit ses lettres de noblesse. « L. Bergeron apporte des éléments nouveaux au grand débat historique sur les incidences économiques de la Révolution et des guerres impériales. En fin de compte, cette thèse originale se consulte plus facilement qu’elle se lit, car elle apparaît comme une suite de monographies ou une série d’études de cas qui fournissent une somme impressionnante ...

Lettre à Mr. d'Alembert sur les spectacles

Lettre à Mr. d'Alembert sur les spectacles

Auteure: Jean-Jacques Rousseau ,

Nombre de pages: 256

Au sortir de la seconde guerre mondiale, en 1945, Eugénie Droz fondait les Textes Littéraires Français, une collection dévolue à l’édition critique des textes significatifs du patrimoine littéraire de langue française du moyen âge au XXe siècle. Accessibles, dans un petit format maniable, chaque édition est accompagnée d’une introduction, de notes, d’un glossaire, si nécessaire, et d’index. Cet appareil critique exigeant accueille l’érudition des meilleurs spécialistes pour éclairer la genèse des œuvres et, quelle que soit leur époque, livrer au lecteur contemporain les explications les plus minutieuses sur le contexte historique, culturel et linguistique qui les a vues naître. Depuis soixante-dix ans, la collection a accueilli, outre quelques édicules, plus de 600 monuments littéraires français.

L'Histoire en citations - dictionnaire

L'Histoire en citations - dictionnaire

Auteure: Michèle Ressi ,

Nombre de pages: 1102

L'histoire de France racontée à travers la voix de ses personnages les plus célèbres, de Napoléon Bonaparte à Nicolas Sarkozy ! L’Histoire en citations est une collection de livres numériques disponible sur Internet. La Chronique, divisée en 10 volumes, raconte l’histoire de France des origines à nos jours, en 3 500 citations numérotées, replacées dans leur contexte, avec sources et commentaires. Le Dictionnaire recense les citations de quelque 1 200 auteurs, regroupées par mots-clés, mots thèmes et expressions, classés par ordre alphabétique en plus de 6 500 entrées. Un ouvrage de référence pour découvrir autrement les grands évènements historiques ! À PROPOS DE L'AUTEUR Michèle Ressi, auteur et chercheur au CNRS, a publié une vingtaine de titres – dont L’Histoire de France en 1000 citations (Eyrolles, 2011). L’écriture théâtrale lui a donné le goût des dialogues et la passion des citations.

Intégrales de Philo - ROUSSEAU, Du contrat social

Intégrales de Philo - ROUSSEAU, Du contrat social

Auteure: Rousseau , Christine Thubert , Jean-François Braunstein ,

Nombre de pages: 244

Le texte intégral de l'œuvre philosophique et un dossier pédagogique complet ! L'un des textes fondateurs de la philosophie politique occidentale. Contexte Philosophe et littérateur du XVIIIe siècle, Jean-Jacques Rousseau (1712 – 1778) est l'un des principaux représentants de la philosophie des Lumières, et rejette les systèmes politiques personnels et autoritaires. L'œuvre Du contrat social affirme la souveraineté du peuple face à des régimes politiques trop souvent injustes et inégalitaires. Rousseau y défend les principes d'égalité et de liberté et y théorise l'idée d'une organisation sociale contraire à un État de nature où les hommes seraient plongés, si le pacte social n'existait pas. Les concepts clés La volonté générale La loi Le gouvernement La liberté Le citoyen... La collection Intégrales de philo, une approche complète et approfondie d'une œuvre essentielle Une œuvre commentée par des spécialistes Des dossiers autour de l'œuvre Plus de trente titres 4 périodes : Antiquité, Moyen Âge et Renaissance (Ve – XVIe s.), période moderne (XVIIe – XIXe s.), période contemporaine (XXe s.)



Derniers ebooks et auteurs recherchés

X
FERMER