Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 27 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Jérusalem, trois millénaires d'histoire

Jérusalem, trois millénaires d'histoire

Auteure: Renée Neher-Bernheim ,

Nombre de pages: 240

Depuis trois millénaires, Jérusalem n'a cessé d'être révérée, invoquée, chantée, mais aussi disputée. Renée Neher-Bernheim conduit le lecteur en un parcours historique dense depuis le roi David jusqu'à l'époque contemporaine. Elle retrace les mutations, les conflits qui ont jalonné l'histoire d'une civilisation, biblique et quasi patriarcale à ses débuts, qui s'est aujourd'hui hissée à la pointe du progrès tout en restant le creuset d'une vie spirituelle intense. Avec cet ouvrage, Renée Neher-Bernheim, docteur en histoire et maître de conférence à l'université hébraïque de Jérusalem où elle habite depuis près de trente ans, nous permet de mieux comprendre et de décrypter l'extrême complexité des problèmes actuels.

Héritages d’André Neher

Héritages d’André Neher

Auteure: David BANON ,

Nombre de pages: 272

André Neher (1914-1987) fut l’une des grandes figures du judaïsme français d’après-guerre, et son œuvre abondante, comme son engagement, marquèrent durablement des générations de lecteurs. Depuis ses travaux sur la prophétie (Amos, chez Vrin) ou l’Ecclésiaste (Notes sur Qohélét, chez Minuit) en 1950, ou encore sur le silence de Dieu après Auschwitz (L’Exil de la parole, au Seuil), dans les années 70, Neher a renouvelé le questionnement juif de la modernité et a contribué pour une grande part à une renaissance des études juives en France. Ce volume collectif, qui contient un inédit de Neher, devrait permettre de remettre à l’honneur un grand penseur du judaïsme, doublé d’un véritable écrivain. Il rassemble un choix de communications prononcées lors de différents colloques sur l’œuvre de Neher, ainsi qu'un inédit du philosophe italien, Massimo Cacciari.

Un Proche-Orient sans romantisme

Un Proche-Orient sans romantisme

Auteure: Leopold Weiss ,

Nombre de pages: 163

En 1923, un jeune autrichien, Leopold Weiss, sillonne le Moyen-Orient et rédige des carnets pour la Frankfurter Zeitung. De Jérusalem à Malte, en passant par Le Caire et Damas, en train, en voiture, à pied, il parcourt sept mois durant la Palestine alors sous mandat britannique. Son récit tient à la fois du journal de voyage classique (lieux visités, portraits de personnages rencontrés) et de réflexions plus politiques. Leopold Weiss est fasciné par le mouvement national arabe naissant. Il critique l'établissement d'un foyer juif et sent que les Palestiniens arabes n'abandonneront jamais leur terre. Son récit est emblématique d'une génération qui chercha en Orient « une vérité spirituelle du monde ». Leopold Weiss se convertit à l'islam et participa plus tard à la création du Pakistan, comme le rappelle Florence Heymann.

Les Terres promises avant Israël

Les Terres promises avant Israël

Auteure: Olivier De Marliave ,

Nombre de pages: 224

L’Angola, l’Alaska, la Mandchourie, la Crimée, le Kenya, le Suriname, la Tasmanie, l’Argentine, Madagascar, le Far-West… nombreuses furent les terres de refuge envisagées par les Juifs avant la naissance de l’État d’Israël. Dès la fin du XIXe siècle, fuyant la vague des pogroms russes puis, plus tard, les persécutions antisémites en Europe, des Juifs, cherchant à se protéger contre la déferlante de haine, se mirent en quête de lieux d’accueil où ils pourraient vivre librement et en toute sécurité. Au contraire des sionistes, ces territorialistes — pour lesquels la Palestine était inaccessible ou, du moins, ne pouvait être qu’un projet parmi d’autres — parcoururent la planète, étudiant avec attention sols et climats dans l’optique d’installations. Soutenues par des intellectuels engagés, financées par de généreux bienfaiteurs — tels les barons de Hirsch et de Rothschild —, des expéditions, composées d’ingénieurs et d’explorateurs, s’aventurèrent, souvent au péril de leur vie, dans les régions les plus inattendues du globe, parvenant parfois à établir des petites communautés qui connaîtront généralement...

J'accuse ! 1898-2018. Permanences de l'antisémitisme

J'accuse ! 1898-2018. Permanences de l'antisémitisme

Auteure: Alexis Lacroix ,

Nombre de pages: 128

Cent vingt ans après qu’elle a éclaté et divisé la France, l’affaire Dreyfus a encore beaucoup à nous apprendre. De 1898 à 2018, les leçons de l’histoire n’ont pas été tirées. Alors que le camp des ennemis de Dreyfus est paresseusement réduit à celui des nostalgiques de l’ordre ancien et d’une France révolue, beaucoup passent à côté de l’essentiel : l’inquiétante modernité des idées dont se sont réclamés les antidreyfusards, Édouard Drumont et Charles Maurras en tête. La portée et l’influence de leurs positions ont en effet marqué durablement notre vie politique et idéologique : une judéophobie viscérale, l'antiélitisme et une défiance envers le cosmopolitisme. Bien sûr, la mobilisation de Zola avec son célèbre « J’accuse... ! », l’engagement de Clemenceau, directeur de L’Aurore, et la détermination de tous les dreyfusards, ont permis, in extremis, de réhabiliter le capitaine. Mais cette « gigantesque répétition générale du XXe siècle » a signé la naissance d’un monstre français : l’antisémitisme populiste, foudroyant le partage entre gauche et droite. Un monstre dont Alexis Lacroix pointe la prospérité,...

Clefs pour le judaïsme

Clefs pour le judaïsme

Auteure: André Neher ,

Nombre de pages: 200

De l’histoire du peuple juif à la notion de sionisme, "Clefs pour le Judaïsme" est une analyse complète de la question juive et débouche sur les drames d’aujourd’hui. C’est une introduction à la fois religieuse et théologique, anthropologique et sociologique à l’un des grands problèmes de l’histoire des hommes. André Neher demeure à Jérusalem après avoir été professeur à l’université de Strasbourg. Ses très nombreux ouvrages font de lui l’un des représentants les plus rayonnants de l’humanisme juif contemporain.

Faut-il croire à ce que dit la Bible ?

Faut-il croire à ce que dit la Bible ?

Auteure: Yacov Shavit ,

Nombre de pages: 178

Le récit biblique est depuis longtemps l'objet de polémiques. La controverse qui naguère portait surtout sur la Genèse et l'Exode s'est maintenant déplacée vers les livres historiques, notamment les livres des Rois et surtout la période de David et Salomon, pour des raisons à la fois scientifiques, politiques et religieuses.Yaacov Shavit présente ici les recherches les plus récentes et analyse les enjeux de ces débats. Montrant à la fois l'apport de l'archéologie et ses limites, il propose également une réflexion sur les auteurs des livres bibliques : qui étaient-ils ? Quelles étaient leurs sources ? Pour qui écrivaient-ils ?Avec clarté et érudition, ce livre s'efforce de dégager, au-delà des interprétations théologiques, ce qui fait le noyau historique des récits bibliques.

La Judéophobie des Modernes

La Judéophobie des Modernes

Auteure: Pierre-André Taguieff ,

Nombre de pages: 688

Quoi de commun entre Voltaire et l’islamisme radical ? Quoi de commun entre Marx et l’antisémitisme nazi ? La haine des Juifs, une haine qui, au regard de l’histoire, apparaît comme la plus longue, la plus intense et la plus délirante ayant jamais visé un groupe humain. S’appuyant sur une documentation considérable, Pierre-André Taguieff nous montre ici comment la judéophobie, quelle que soit sa forme historique, fonctionne sur la base de récits d’accusation, organisés comme des mythes, par lesquels les Juifs sont déshumanisés de diverses façons. L’histoire globale de la judéophobie qu’il nous livre permet de saisir la permanence, la récurrence des stéréotypes antijuifs, mais aussi leur surprenante capacité d’adaptation et de diffusion planétaire, depuis l’antijudaïsme antique jusqu’à l’antisionisme radical qui s’est internationalisé depuis la fin du XXe siècle. Si les Juifs ont longtemps été mis en accusation par l’Occident chrétien, c’est, en effet, l’Occident judéochrétien qui se trouve désormais mis en accusation par ses ennemis, tant intérieurs qu’extérieurs. Comme le montre jusqu’à la caricature le discours des ...

Jérémie

Jérémie

Auteure: André Neher ,

Nombre de pages: 264

Six cents ans avant l’ère chrétienne, quel fut l’itinéraire du prophète Jérémie ? Cet homme de vigie, appelé par Dieu et pourtant abandonné par Lui, fut exposé toute sa vie à l’angoisse d’une expérience aveuglante. Juif, il l’était religieusement, avec ce sentiment irréductible que l’univers répondait à un destin organisé. Vivant à une époque de catastrophe totalitaire, il voulut de toutes ses forces préserver du naufrage les valeurs spirituelles de l’homme et c’est sans doute ce qui rend éternelle sa philosophie de l’histoire et si proche de notre temps son enseignement. André Neher a recomposé depuis l’intérieur de la Bible, en s’appuyant sur des situations historiques mouvantes et complexes, mais sans jamais l’arracher à sa source personnelle et imprévisible, la vie du plus tragique des prophètes : celui qui avait accepté d’assumer devant Dieu la plus haute souffrance que l’homme puisse éprouver.

Sephardic Studies in the University

Sephardic Studies in the University

Auteure: Jane S. Gerber ,

Nombre de pages: 308

Since the 1970s the field of Jewish Studies has witnessed a remarkable growth in universities in Israel, the United States, and Europe. Hundreds of Western universities have incorporated the Jewish experience into the course offerings in established departments of religion, philosophy, history, and literature, or created new programs to reflect the growth of the field. It is paradoxical, however, that Sephardic Studies have always been unevenly represented in institutions of higher learning, for the teaching of Jewish life in the medieval world always included a natural focus on both Spain and Iraq. Spanish Jewry was the jewel of medieval Jewish civilization, and Iraq was the seedbed of rabbinic culture. Nevertheless, the teaching of Sephardic civilization was incomplete and Eurocentric, with the Jews of Islam, an ongoing entity for over a thousand years, scarcely figuring in any course offerings. Sephardic Studies in the University provides indispensible teaching aids for the introduction of Sephardic Studies, the newest branch of Jewish Studies, into the university curriculum. Internationally recognized experts in several disciplines from the United States, Canada, France, and...

Les Juifs, le monde et l'argent

Les Juifs, le monde et l'argent

Auteure: Jacques Attali ,

Nombre de pages: 638

L'auteur : Polytechnicien, énarque, ancien conseiller spécial du président de la République pendant onze ans, créateur et premier président de la BIRD, Jacques Attali a brillé comme auteur dans de nombreux genres différents : histoire (1492), essais (La Figure de Fraser), mémoires (Verbatim), romans (Le premier jour après moi, La Vie éternelle, Au-delà de nulle part, La Femme du menteur), et enfin théâtre : une pièce jouée en janvier avec Gérard Depardieu dans le rôle de Charles Quint (Les Portes du ciel). Il s'est déjà essayé avec grand succès à la biographie dans Un homme d'influence, consacré au banquier G. Warburg, et Blaise Pascal ou le génie français. *** Par Jacques Attali, romancier et essayiste, conseiller de François Mitterrand et biographe de Pascal, fondateur de la BIRD et auteur d'Un homme d'influence consacré au grand banquier Warburg, voici la première fresque historique sur un sujet aussi passionnant que sulfureux puisqu'il n'a cessé d'alimenter l'antisémitisme avec la caricature du juif en accapareur, usurier et avare : les relations de ce petit peuple nomade, pourchassé, relégué et dispersé avec le maître du monde : l'Argent.

Élie Bloch : Être juif sous l'Occupation

Élie Bloch : Être juif sous l'Occupation

Auteure: Paul Lévy ,

Nombre de pages: 336

Parmi les Mosellans, Ardennais et Alsaciens évacués dans le Centre Ouest dès septembre 1939, se trouvent des communautés israélites qui ont à leur tête un jeune rabbin de 30 ans, Élie Bloch. Paul Lévy retrace la tragédie qui a conduit à la mort les trois quarts des protégés d’Élie Bloch : assignations à résidence, spoliations, arrestations puis concentration dans des camps d’internement, précèdent la déportation vers les camps d’extermination. Contrairement aux idées reçues, les Juifs ne se laissent pas entraîner passivement vers la mort. Grâce aux réseaux d’entraide et d’assistance créés et animés par Élie Bloch, ils conservent jusqu’au bout leur dignité d’hommes et de femmes. Paul Lévy souligne aussi la solidarité de la population française. Il souligne le rôle capital des communautés religieuses et des chrétiens, en évoquant l’œuvre courageuse des amis du père Jean Fleury du Témoignagne chrétien, et celle de la « filière pastorale » protestante, qui sauvent de la mort des centaines de Juifs. En faisant revivre une multiplicité de destinées individuelles, Paul Lévy nous fait partager les angoisses et les souffrances...

Un monde à réparer

Un monde à réparer

Auteure: Isabelle Cohen , Haïm Korsia ,

Nombre de pages: 656

Le Livre de Job est peut-être le plus honnête des grands textes spirituels, car il se confronte directement à une question religieuse brulante : si Dieu est bon et tout-puissant, pourquoi permet-il que les innocents souffrent ? Il s'attache à réfuter tous les discours somnifères qui cherchent à empêcher l'homme de penser sa souffrance. Il s'en prend violemment à la doctrine de la rétribution qui voudrait que tout malheur soit le résultat d'une faute, et met l'homme face à lui-même d'une manière beaucoup plus subtile. Il met aussi au jour les interactions entre l'homme et Dieu, pour aboutir à la paradoxale figure d'un homme agissant sur Dieu et médecin du monde. Isabelle Cohen, élève de Mireille Hadas-Lebel, professeur émérite à Paris IV-Sorbonne, et du grand orientaliste du Collège de France André Caquot, nous livre l'oeuvre de sa vie. Mobilisant les ressources des commentaires antiques, médiévaux, modernes et contemporains de la tradition juive, mais aussi les apports de la philologie et de la critique biblique, elle nous offre une traduction élégante et précise ainsi qu'un commentaire exhaustif qui rend justice à ce texte intemporel.

Ceux qui ne dormaient pas

Ceux qui ne dormaient pas

Auteure: Jacqueline Mesnil-Amar ,

Nombre de pages: 224

Ce livre est le journal intime tenu par l’auteur (1909-1987) depuis l’arrestation par la Gestapo de son mari, résistant juif, jusqu’à l’évasion de celui-ci du wagon qui l’emmenait, lui et ses camarades, à Auschwitz ; autrement dit du 18 juillet au 24 août 1944. Elle confie à son journal ses inquiétudes d’abord, l’amour immense qui la lie à son mari pour qui elle craint les tortures et la mort ; mais elle raconte aussi le quotidien d’une femme de la bourgeoisie juive française, très assimilée, très cultivée, dont l’enfance s’est déroulée dans les beaux quartiers de Paris et qui découvre avec la guerre qu’être française juive ce n’est pas tout à fait la même chose qu’être française non-juive. Dans ce Paris de la Libération – juste avant, juste après –, elle erre, cherchant refuge ici et là avec sa fille d’une dizaine d’années ; retrouvant des camarades du même réseau, se souvenant de la vie « d’avant », avant la déchirure de la guerre. Après la guerre, Jacqueline Mesnil-Amar a publié dans le Bulletin du service central des déportés israélites quelques articles sur la déportation, dont un sur les enfants,...

Juda Halévi

Juda Halévi

Auteure: Masha Itzhaki , Flore Abergel ,

Nombre de pages: 176

Poète et philosophe célèbre, né en Espagne à la fin du XIe siècle et mort en terre d'Israël en 1141, Juda Halévi a marqué l'histoire et la culture juives, et plus particulièrement celles des séfarades. Son oeuvre, qui se fait l'écho de ses voyages jusqu'à Jérusalem, des crises de son époque et de ses propres états d'esprit, reflète une ouverture culturelle et littéraire au monde islamique conjuguée à une solide identité juive en lutte pour sa survie en des temps difficiles. Masha Itzhaki, professeur de littérature hébraïque, spécialiste de poésie médiévale, retrace ce parcours singulier et replace l'oeuvre dans la tradition juive dont elle constitue l'un des chapitres remarquables.

Traces indélébiles

Traces indélébiles

Auteure: Renée David ,

Nombre de pages: 372

Oui, je les ai vus partir, Hélène, Albert, Paul, monter dans ces autobus parisiens à plate-forme arrière... vers la gare de Bobigny et une destination inconnue ; j'ai vu des milliers d'inconnus, femmes, hommes, enfants, vieillards, de toutes conditions et nationalités grimper dans ces autobus en vue de leur "déportation". Cela explique pourquoi et comment j'ai été préoccupée de comprendre les conditions historiques d'où ont surgi ces événements. Mon assistance à l'Institut d'Histoire du Temps Présent, parallèle à mon propre enseignement, a été d'un apport essentiel.

Histoire d'Israël

Histoire d'Israël

Auteure: Michel ABITBOL ,

Nombre de pages: 931

Un ouvrage appelé à devenir la synthèse de référence sur l'histoire d'Israël, depuis les premières migrations en Terre Sainte jusqu'à nos jours. Dans cette vaste synthèse, Michel Abitbol retrace l'histoire d'Israël, de sa naissance, en 1948, à nos jours. Après avoir analysé les origines du nationalisme juif et du sionisme, il décrypte l'arrière-plan historique de la déclaration Balfour de 1917 et la résolution de l'ONU du 29 novembre 1947 préconisant le partage de la Palestine entre un Etat juif et un Etat arabe. L'auteur évoque ensuite les sources du conflit entre Juifs et Arabes, puis suit, pas à pas, l'évolution du mandat britannique dans ses atermoiements et ses contradictions, l'édification d'un Etat juif démocratique en même temps que l'émergence d'une " nation " israélienne et d'une culture hébraïque moderne nées du brassage des vagues successives d'immigrants. Le " retour des exilés ", marqué par des réussites exceptionnelles, aboutit à des clivages économiques, sociaux, religieux et culturels mettant à mal la cohésion de la jeune société israélienne dans un contexte de guerres meurtrières auquel ni la victoire de juin 1967 ni les...

Histoire des relations entre juifs et musulmans des origines à nos jours

Histoire des relations entre juifs et musulmans des origines à nos jours

Auteure: Collectif , Abdelwahab Meddeb , Benjamin Stora ,

Nombre de pages: 1152

Depuis les premiers liens entre les tribus juives d'Arabie et le Prophète Muhammad jusqu'aux récents conflits du Proche-Orient, en passant par les civilisations de Bagdad et de Cordoue, sans oublier l'Empire ottoman, le monde perse et même l'espace européen, les relations tour à tour fécondes ou tumultueuses entre juifs et musulmans sont ici exposées et analysées en toute impartialité. Quelque cent vingt auteurs de tous les pays ont participé à cette encyclopédie unique en son genre, dans un esprit d'interdisciplinarité qui permet de rendre compte des multiples facettes du sujet. Les difficultés du temps présent se trouvent ainsi réinterprétées à la lumière d'une histoire resituée dans la longue durée. Un ouvrage de référence richement illustré, à la fois clair et accessible, qui constitue un outil précieux pour une meilleure compréhension entre les cultures.

La petite fille du Vel d'Hiv

La petite fille du Vel d'Hiv

Auteure: Annette Muller ,

Nombre de pages: 158

16 juillet 1942, la petite Annette a 9 ans. Après avoir vécu l'enfer du Vel d'Hiv, elle est internée avec sa mère et son jeune frère Michel à Beaune-la -Rolande. Elle connaît le sort terrible des milliers d'enfants juifs internés dans les camps du Loiret, cruellement séparés de leur mère, puis envoyés à Auschwitz d'où aucun n'est revenu. Annette, elle, échappe à la déportation. Elle est l'une des rares enfants du Vel d'Hiv qui ont survécu.

Les révolutions de Jacques Koskas

Les révolutions de Jacques Koskas

Auteure: Olivier GUEZ ,

Nombre de pages: 245

" Jacques déplia son long corps et se frotta les yeux en bâillant, aveuglé par les néons de la synagogue séfarade de la bonne ville de S. Il desserra son nœud de cravate ; comme chaque année, le bedeau avait mal réglé le chauffage et Jacques s'ennuyait ferme à Kippour. " Ainsi commencent les aventures tragi-comiques de Jacques Koskas. Jacques veut vivre sa vie, mais laquelle ? Oscillant entre son pur esprit et la chair accueillante de ses maîtresses, il cornaque un joueur de foot au soleil du Brésil en théorisant sur Vienne fin de siècle... Jacques jouit, mais avec entraves. Jacques pense la révolution, mais sexuelle. Jacques, c'est terrible, s'appelle Jacques, comme son père. Impossible et attachant, looser magnifique et idéaliste indécis, notre héros mène son épopée vers la seule cohérence que son destin lui permet. Olivier Guez a 40 ans. Journaliste, auteur de plusieurs essais remarqués (L'Impossible Retour , Flammarion; Eloge de l'esquive , Grasset), il est traduit en neuf langues. Les Révolutions de Jacques Koskas est son premier roman.

La Nouvelle judéophobie

La Nouvelle judéophobie

Auteure: Pierre-André Taguieff ,

Nombre de pages: 240

Il serait dramatique, et éminemment regrettable, qu'aucune voix ne s'élève aujourd'hui pour dénoncer « l'antisémitisme », dont les manifestations spectaculaires se sont multipliées au cours des deux dernières années - sans que les médias ne leur accordent la moindre place, à quelques exceptions près, - au moment même où se produit une très forte résurgence. Pierre-André Taguieff nous alerte sur cette seconde vague, post-nazie, ayant pris une forme tout à fait nouvelle : héritière des arguments traditionnels de l'antisémitisme, elle allie antisionisme et processus d'islamisation. Il la nomme nouvelle judéophobie. Ses expressions les plus récentes : en France, la multiplication des actes déliquants contre des synagogues, mais aussi les insultes et menaces adressées à des familles juives installées en banlieue, et tout récemment, un certain match de football France-Algérie ; au niveau international, la conférence de Durban, à la fin du mois d'août 2001, au cours de laquelle se jouèrent des pressions énormes pour stigmatiser et exclure les organisations israéliennes et juives ; et puis, les déclarations d'Oussama ben Laden depuis le 11 septembre....

Mémoires pour servir à l'histoire de notre littérature depuis François 1er jusqu'à nos jours

Mémoires pour servir à l'histoire de notre littérature depuis François 1er jusqu'à nos jours

Auteure: Charles Palissot de Montenoy ,

Mémoires du survivant des camps nazis

Mémoires du survivant des camps nazis

Auteure: Léonard Bundheim ,

Nombre de pages: 168

Leonhard Bundheim est né en 1923 dans une famille juive de Hambourg. La « Nuit de cristal » marque pour lui la fin de l'innocence : son père est arrêté et le reste de la famille opte pour l'exil en Belgique. Leonhard est emprisonné seul à Bruxelles au premier jour de l'invasion allemande. En France, où il est envoyé, il va connaître trois camps différents avant celui de Drancy, avec une parenthèse de près de dix-sept mois à Limoges grâce à l'OSE. Cette organisation sauvera sa mère et ses quatre frères et soeurs mais pas son père, assassiné à Majdanek en mars 1943. Leonhard, déporté depuis déjà six mois, a été extrait de son convoi à destination d'Auschwitz, à Cosel, pour servir l'industrie du Reich. La solidarité de certains codétenus lui permet de survivre aux différents camps de travail forcé puis de concentration, sans oublier l'épouvantable « marche de la mort ». Laissé pour mort dans un convoi abandonné par des SS en fuite, il est libéré après près de trois ans sous le joug nazi. Après la guerre, en chemin vers la Palestine, Leonhard est interné avec son épouse dans un camp britannique à Chypre. Parvenu en Terre promise, il...

Résister au bougisme

Résister au bougisme

Auteure: Pierre-André Taguieff ,

Nombre de pages: 212

En forgeant le concept de "bougisme", Pierre-André Taguieff caractérise la nouvelle idéologie dominante, issue d'un progressisme dégradé, qui accompagne efficacement le néo-libéralisme : le culte du changement pour le changement. Il dénonce l'impératif auquel rien ne semble pouvoir échapper, ni les hommes dont on exige toujours plus de flexibilité et d'adaptabilité, ni les institutions, soumises à la "réforme" perpétuelle... Contre toute résignation, il s'efforce d'opérer une "reconstruction des fondements et des finalités de l'action publique", en articulant l'idéal d'une citoyenneté active et la responsabilité à l'égard du monde naturel. Résister au bougisme définit les raisons d'agir contre la nouvelle barbarie globaliste et plaide en faveur d'une démocratie forte.

X BIS

X BIS

Auteure: Bernard Levi ,

Nombre de pages: 252

Etre un élève juif à la prestigieuse École polytechnique en 1941, l’un des cinq ayant passé la barre des 3% du numerus clausus imposé aux « Israëlites », n’allait pas sans poser des problèmes à l’administration, soucieuse de respecter tout à la fois la stricte méritocratie qui faisait la réputation de l’école, et la lettre, sinon l’esprit, des lois anti-juives de Vichy. Bernard Lévi, sortant du lycée et des « prépas » la tête pleine de Virgile et de Verlaine et qui se trouve avoir deux grands rabbins de France dans son ascendance, va se retrouver « élève bis ». C’est-à-dire intégré à la vie de l'Ecole mais mis en marge des classements, comme si ses résultats ne comptaient pas. Ce traitement de défaveur suscite peu de réaction de la part de ses camarades de promotion : il le rapproche de certains d’entre eux, mais pour la plupart c'est l'indifférence. C'est sans uniforme qu'il combat alors l'ennemi, puis sous la tenue de midship qu'il traque ensuite les sous-marins allemands. Son récit, où se mêlent humour et émotion, reconstitue grâce à des correspondances et à l'agenda d'un camarade de sa promotion une époque où l'un de ses...



X
FERMER