Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 19 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
L'Affaire Artaud

L'Affaire Artaud

Auteure: Florence de Mèredieu ,

Nombre de pages: 660

L’Affaire Artaud met en scène un poète maudit (Antonin Artaud), des manuscrits et dessins,une grande prêtresse (Paule Thévenin), une maison d’édition réputée (Gallimard), une famille (les Artaud-Malausséna), quantité de medecine men (Gaston Ferdière, Jacques Lacan, etc.), des intellectuels de renom (Jean Paulhan, François Mauriac, André Malraux, Jacques Derrida, Philippe Sollers, etc.), de grandes institutions (la Bibliothèque nationale de France, le Centre Georges-Pompidou, etc.), des avocats devenus de puissants hommes politiques (tel Roland Dumas). Miroir de la vie intellectuelle des années 1948-2008, L’Affaire Artaud est aussi un feuilleton médiatique, les journaux (Combat, Le Monde, Libération, Le Nouvel Observateur, La Quinzaine littéraire, etc.) ayant assuré une sulfureuse carrière posthume au poète, mort à Ivry en 1948. L’histoire comporte des clans, des tribus, des gourous, des reliques, des magiciens et des illusionnistes. Entrée il y a vingt-cinq ans au cœur de l’Affaire, Florence de Mèredieu a participé à ses multiples rebondissements. Ce Journal ethnographique relate les événements, recense les documents et donne à voir ce que...

Antonin Artaud : ce désespéré qui vous parle

Antonin Artaud : ce désespéré qui vous parle

Auteure: Paule Thévenin ,

Nombre de pages: 283

En 1946, Antonin Artaud sort de l'asile de Rodez. Des amis, Arthur Adamov et Marthe Robert entre autres, s'entremettent pour lui trouver un hébergement en milieu médical, proche de Paris. Une jeune interne en psychiatrie, Paule Thévenin, âgée de vingt-trois ans, rend visite au docteur Delmas qui a une maison de santé à Ivry et avait soigné Roger Gilbert-Lecomte et la fille de Joyce. Il accepte de loger Artaud dans un bâtiment à l'écart, où il pourra écrire en toute liberté. Artaud, qui a l'habitude de dicter ses textes une fois rédigés, demande à Paule Thévenin de les taper à la machine. Il lui dicte différents textes, dont le célèbre Van Gogh le suicidé de la société. Artaud meurt en 1948. Après diverses difficultés de mise en route, les éditions Gallimard confient l'édition des Œuvres complètes à Paule Thévenin, seule capable de déchiffrer l'énorme somme des manuscrits et d'en établir une copie conforme à la lettre et à l'esprit de l'auteur du Pèse-nerfs. C'est le début de l'une des plus étonnantes aventures de l'édition contemporaine : Paule Thévenin y consacrera sa vie, son énergie et son talent de scribe et d'exégète en publiant,...

Un amour de transfert

Un amour de transfert

Auteure: Elisabeth GEBLESCO ,

Nombre de pages: 282

« J'éprouve à écrire une répulsion telle que je ne sais si je pourrai en venir à bout - Je m'oblige car je pense que seul le fait que toutes les entrevues soient notées donne une valeur à ce que j'ai écrit jusqu'ici, qui un jour s'inscrira dans l'histoire de la psychanalyse ; non en soi-même mais par ce que l'on en pourra lire plus tard, sur Lacan, comme recoupement avec d'autres opinions. Cette entrevue est complètement ratée par ma faute. Il faut dire à ma décharge que je suis malade, et à bout de fatigue. Il faut dire aussi que chaque fois qu'il insiste pour me voir, c'est raté. Soit que je préfère que la décision vienne de moi, soit que je m'interroge trop sur son transfert à lui - désir de l'analyste - et que cela fausse quelque chose. » E.G.Elisabeth Geblesco a été l'une des dernières analystes a rencontrer régulièrement Lacan. Elle ne faisait nullement mystère de cette analyse de contrôle, mais personne ne savait qu'elle en tenait le journal. Ses proches, comme ses élèves, ignoraient tout de l'existence des cinq cahiers que nous publions ici.

Relevés d'apprenti

Relevés d'apprenti

Auteure: Pierre Boulez ,

Nombre de pages: 412

Dans ce volume se trouvent réunis des textes écrits par Pierre Boulez entre 1948 et 1962. C’est dire que les plus anciens sont contemporains de ses premières compositions : Première Sonate, Sonatine pour flûte et piano, Soleil des Eaux, que les plus récents datent de l’époque où il achevait le second cahier de Structures et son Portrait de Mallarmé. Dans le même temps qu’il accomplissait son métier de compositeur, Pierre Boulez était porté à en appréhender la signification ; si acquérir la maîtrise de sa technique lui était, d’évidence, une nécessité, faire l’apprentissage du penser musical ne lui semblait pas moins essentiel. C’est pourquoi il s’applique à la critique, une critique poussée parfois jusqu’à la polémique. Qu’il s’agisse de Debussy, de Stravinsky, de Schönberg, de Berg, de Webern, de l’espace de la création musicale contemporaine, ce livre se révèle donc comme un témoin historique fondamental. Le grand compositeur qu’est Pierre Boulez y éclaire admirablement la richesse, la complexité, les contradictions, les problèmes de cette musique qui est celle de notre temps, même si notre temps échoue à la...

Qu'est-ce que la philosophie ?

Qu'est-ce que la philosophie ?

Auteure: Gilles Deleuze , Félix Guattari ,

Nombre de pages: 223

La philosophie n'est ni contemplation, ni réflexion, ni communication. Elle est l'activité qui crée les concepts. Comment se distingue-t-elle de ses rivales, qui prétendent nous fournir en concepts (comme le marketing aujourd'hui) ? La philosophie doit nous dire quelle est la nature créative du concept, et quels en sont les concomitants : la pure immanence, le plan d'immanence, et les personnages conceptuels. Par là, la philosophie se distingue de la science et de la logique. Celles-ci n'opèrent pas par concepts, mais par fonctions, sur un plan de référence et avec des observateurs partiels. L'art opère par percepts et affects, sur un plan de composition avec des figures esthétiques. La philosophie n'est pas interdisciplinaire, elle est elle-même une discipline entière qui entre en résonance avec la science et avec l'art, comme ceux-ci avec elle : trouver le concept d'une fonction, etc. C'est que les trois plans sont les trois manières dont le cerveau recoupe le chaos, et l'affronte. Ce sont les Chaoïdes. La pensée ne se constitue que dans ce rapport où elle risque toujours de sombrer. Qu'est-ce que la philosophie ? est paru en 1991.

L'Expérience esthétique à l'épreuve de la phénoménologie

L'Expérience esthétique à l'épreuve de la phénoménologie

Auteure: Alain Bonfand ,

Nombre de pages: 136

Alain Bonfand pose, depuis ses travaux sur Klee et sur toute l'abstraction, une question aussi connue que peu résolue : pourquoi les instaurateurs de cette peinture — la nôtre — l'ont-ils pensée sur un mode résolument théorique, mieux un mode spirituel ? Il ne s'agit pas que du spirituel dans l'art de Kandinsky. Il s'agit autant de Malévitch, Mondrian, Klee, Rothko et Newman, pour s'en tenir aux plus évidents. On a obstinément tenté et on tentera encore, tant chez quelques peintres que chez quelques critiques formalistes, de trancher l'intime connexion du visible abstrait et de son concept. Mais, même pour nier ce lien, il faut d'abord l'admettre. Donc, il reste à penser encore devant nous. Pour y contribuer, Alain Bonfand a ordonné son érudition indiscutée à une méthode philosophique stricte. Il a pris le temps de se faire phénoménologue, en toute rigueur de termes. Husserl, Heidegger, Levinas et Henry l'ont conduit à reconnaître le tableau comme ce qu'il se donne, un phénomène. Phénomène d'autant plus phénomène, qu'il ne se destine, au contraire des phénomènes mondains qui pèsent encore de leur lest d'objets et d'étants, qu'à sa pure et totale...

Pour en finir avec le jugement de dieu / Théâtre de la cruauté

Pour en finir avec le jugement de dieu / Théâtre de la cruauté

Auteure: Antonin Artaud ,

Nombre de pages: 240

Pour en finir avec le jugement de dieu est sans doute le livre d'Antonin Artaud qui libère le plus violemment cette voix forcenée, cette voix de fureur et de fièvre qui apparaît comme l'ultime état, l'ultime éclat de sa parole de poète. La poésie prend ici la forme d'une profération, d'une vaticination, mais loin de vouloir faire entendre le message inspiré ou imposé à un oracle par un dieu quelconque, Artaud entreprend de transcrire les mots, les balbutiements, les cris comme s'ils étaient directement engendrés par le corps souffrant, brisé, torturé d'un médium qui refuse toute intervention transcendante. Ce dont témoigne ce livre, c'est d'une révolte ontologique, révolte radicale qui s'affranchit de tous les recours, de tous les secours, de toutes les croyances, pour s'en tenir aux seules sonorités, aux seuls timbres, aux seules vibrations des choses. "Le timbre a des volumes, des masses de souffles et de tons, qui forcent la vie à sortir de ses repères et à libérer surtout ce soi-disant au-delà qu'elle nous cache / et qui n'est pas dans l'astral mais ici."

Les Pontchartrain, ministres de Louis XIV

Les Pontchartrain, ministres de Louis XIV

Auteure: Charles Frostin ,

Nombre de pages: 600

La dynastie ministérielle des Pontchartrain a battu tous les records de longévité politique sous l’Ancien Régime, du règne de Henri IV à celui de Louis XVI. Et, le temps travaillant pour elle, cette dynastie put, au fil des générations, se doter d’un puissant réseau de parentèle et de clientèle qui lui-même apparaît sans égal. Ainsi voit-on au xviiie siècle, dès la régence de Philippe d’Orléans, puis sous le long règne de Louis XV, s’infiltrer dans les postes ministériels nombre de parents et alliés des Pontchartrain. Et cette poussée se manifestera encore sous Louis XVI grâce à la présence au pouvoir du vieux Maurepas, le dernier des Pontchartrain, mort sans postérité en 1781. Cette réussite collective familiale appelle des explications sur le plan socio-administratif en raison de son ampleur, les cousins éloignés s’y trouvant eux-mêmes englobés. Le propos ici n’étant pas de passer en revue la lignée des Pontchartrain, un par un, au point de s’égarer dans une succession de biographies, les deux ministres Pontchartrain de Louis XIV (le chancelier Louis et son fils Jérôme, un type quasi-parfait du secrétaire d’État «...

L'usage de la parole

L'usage de la parole

Auteure: Nathalie Sarraute ,

Nombre de pages: 160

Dans cet ouvrage, Nathalie Sarraute a repris, en la développant, la forme poétique de ses premiers textes brefs, Tropismes. Chacun de ces textes a été suscité par certaines paroles qui lui ont paru particulièrement riches en potentialités insoupçonnées. Insoupçonnées, soit parce que l'impact de ces paroles reste méconnu, soit parce qu'il est enseveli sous un amoncellement de représentations convenues, comme lorsqu'elles touchent aux thèmes éternels de l'amour et de la mort. Dans l'un et l'autre cas, le lecteur assiste ou, mieux, est appelé à prendre part aux diverses actions dramatiques qui sont ici mises au jour et se déploient. C'est un assez extraordinaire exercice !

La joie de l'Évangile

La joie de l'Évangile

Auteure: Pape François ,

Nombre de pages: 245

Édition officielle de la Conférence des évêques de France "La joie de l'Évangile remplit le cœur et toute la vie de ceux qui rencontrent Jésus. Je désire m'adresser aux fidèles chrétiens, pour les inviter à une nouvelle étape évangélisatrice marquée par cette joie et indiquer des voies pour la marche de l'Église dans les prochaines années" : dès les premières lignes de l'exhortation apostolique Evangelii gaudium (la joie de l'Évangile), le pape François entend donner le ton à un texte auquel il reconnaît lui-même "une signification programmatique". Ce texte empli de tout l'élan missionnaire du pape François invite chaque chrétien à "entrer dans ce fleuve de joie" et à laisser cette joie déborder largement sur le monde.

Les arts de la ville dans le projet urbain

Les arts de la ville dans le projet urbain

Auteure: Pascal Sanson ,

Nombre de pages: 394

L’espace urbain a toujours été le lieu de la manifestation d’utopies ou d’expérimentations qui sont la traduction de recherches prospectives quant à l’habiter, de la demeure individuelle ou collective, aux édifices publics, religieux ou profanes. Ces prospectives dans lesquelles l’esprit et l’art des lieux s’affirment par une forte identité sont aussi souvent liées à des mouvements artistiques et/ou des avantgardes d’idées. Par définition, elles sont porteuses d’intentions fortes qui suscitent une interrogation sur leurs sens multiples, alimentant un débat public intense. L’argumentaire mis au jour à cette occasion constitue une part importante de leur communication-médiation.

Trait pour traits

Trait pour traits

Auteure: Brigitte LOZEREC'H ,

Nombre de pages: 232

Mathilde Lewly est peintre. Sa notoriété, elle l'a conquise avec la complicité de son mari, jeune artiste talentueux. À l'aube du XXe siècle, ils créent l'un près de l'autre dans leur atelier de Clichy, galvanisés par l'avant-garde à laquelle ils appartiennent. Mais l'ombre d'Eugénie, la petite sœur de Mathilde, plane. Depuis leur départ précipité de Twickenham où elles sont nées, Eugénie ne cesse de vouloir rattraper les huit ans qui la séparent de Mathilde. Dévorée par la jalousie et hantée par un passé qu'elle n'a pas vécu, la " petite " va s'immiscer dans la vie artistique et personnelle de l'aînée. C'est la naissance d'une féroce rivalité teintée de sentiments contradictoires. La guerre de 1914, soudaine et brutale, permettra-t-elle à Mathilde de dépasser ce conflit intime et d'accomplir son destin ?

Les 100 idées reçues qui vous empêchent d'aller bien

Les 100 idées reçues qui vous empêchent d'aller bien

Auteure: Dr Alexandra Dalu ,

Nombre de pages: 480

Alimentation, sommeil, cerveau, sport, hormones, intestin : le guide santé pour tous ! Le Dr Alexandra Dalu vous fait rentrer dans son cabinet et répond à 100 idées fausses les plus répandues chez ses patients et qui les empêchent d’aller bien. - Consommer du gluten perturberait l’équilibre digestif et donc la santé - Manger bio serait meilleur pour la santé - Boire du lait et des tisanes aiderait à dormir - Le gras ferait davantage grossir que le sucre - Faire du sport ferait maigrir

Les Tarahumaras

Les Tarahumaras

Auteure: Antonin Artaud ,

Nombre de pages: 192

"Le pays des Tarahumaras est plein de signes, de formes, d'effigies naturelles qui ne semblent point nés du hasard, comme si les dieux, qu'on sent partout ici, avaient voulu signifier leurs pouvoirs dans ces étranges signatures où c'est la figure de l'homme qui est de toutes parts pourchassée. [...] Que la Nature, par un caprice étrange, montre tout à coup un corps d'homme qu'on torture sur un rocher, on peut penser d'abord que ce n'est qu'un caprice et que ce caprice ne signifie rien. Mais quand, pendant des jours et des jours de cheval, le même charme intelligent se répète, et que la Nature obstinément manifeste la même idée ; quand les mêmes forment pathétiques reviennent ; quand des têtes de dieux connus apparaissent sur les rochers, et qu'un thème de mort se dégage dont c'est l'homme qui fait obstinément les frais, – et à la forme écartelée de l'homme répondent celles devenues moins obscures, plus dégagées d'une pétrifiante matière, des dieux qui l'ont depuis toujours torturé ; – quand tout un pays sur la pierre développe une philosophie parallèle à celle des hommes ; quand on sait que les premiers hommes utilisèrent un langage de signes et...



X
FERMER