Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 29 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Le Roman du rock

Le Roman du rock

Auteure: Nicolas Ungemuth , Philippe Manoeuvre ,

Nombre de pages: 256

Né en 1954 avec les premiers enregistrements d'Elvis Presley pour le minuscule label Sun, le rock a connu de grands bouleversements. Si les Beatles, Bob Dylan, les Rolling Stones l'ont sorti de son carcan «blues» pour le propulser vers une musique plus audacieuse et complexe, d'autres comme Iggy Pop, Lou Reed ou David Bowie ont contribué à son renouvellement et ont nourri l'imaginaire musical de générations de fans. Mais qui pourrait succéder aux pionniers et aux génies ? Hier, le rock incarnait la révolte adolescente. C'était un art secret appartenant exclusivement aux jeunes. En nous invitant à ressortir les albums de ceux qui ont fait le rock and roll, Nicolas Ungemuth ne saurait être seulement le conservateur d'un art «respectable». À le lire, la capacité de subversion du rock pourrait bien être entre les mains de ceux qui l'écoutent... «Rock critic» émérite depuis vingt ans, Nicolas Ungemuth est journaliste pour le célèbre magazine Rock & Folk et aujourd'hui responsable de la rubrique «Livres» au Figaro Magazine. Connu pour son engagement musical, il est aussi l'auteur de cinq ouvrages de référence sur le rock, de David Bowie aux Sex Pistols, en...

Nous vivons une époque formidable

Nous vivons une époque formidable

Auteure: Nicolas UNGEMUTH ,

Nombre de pages: 272

Réac, Nicolas Ungemuth ? Plutôt mélancolique, et lucide à propos des quatre dernières décennies françaises. Dans Nous vivons une époque formidable, le journaliste brosse le portrait d’une société vingt-et-uniémiste à côté de la plaque. Sous sa plume, les critiques défilent : de l’humble touriste en vacances à Anne Hidalgo et sa gestion « lumineuse » de la tour Eiffel, en passant par les projets de design contemporain les plus farfelus, tous en prennent pour leur grade.Savant patchwork journalistique et pied-de-nez magistral, Nous vivons une époque formidable est bien plus qu’un pamphlet du « rock critic le plus vénère de France » : Ungemuth y raconte le deuxième millénaire, qu’il voit à travers le prisme du bon sens et quelque part, d’un temps de grâce révolu. Journaliste, critique littéraire et musical, expert en rock et mordu des sixties, Nicolas Ungemuth est une figure du magazine Rock & Folk. Auteur de biographies de David Bowie et d'Iggy Pop parues chez Librio, d'un ouvrage de référence sur les Sex Pistols (Albin Michel), il exerce également en tant que chroniqueur pour Le Figaro Magazine. On trouve parmi ses influences des auteurs...

CAMION BLANC

CAMION BLANC

Auteure: Matthieu Thibault ,

En 1976, après l'exubérance glam rock et la soul désincarnée, David Bowie opère une nouvelle et radicale transformation. Autrefois fasciné par l'Amérique et ses rêves hollywoodiens, le dandy européen, alors âgé d'à peine trente ans, tourne le dos à la célébrité et laisse désormais place à l'essentiel : la musique. Par l'entremise de collaborateurs aussi géniaux et variés qu’Iggy Pop, Robert Fripp, Carlos Alomar, le fidèle producteur Tony Visconti et, surtout, le « non-musicien » Brian Eno, Bowie réalise une trilogie d'albums essentiels qui élargit les frontières de la pop. Low, "Heroes" et Lodger transforment le studio d'enregistrement en instrument de création ultime dans lequel Bowie, Eno et Visconti sculptent, façonnent et subliment le son du futur en devenir. Autant inspirée par la décadence berlinoise des années trente que le rock expérimental hypnotique des allemands Neu! ou Kraftwerk, la Trilogie Bowie-Eno – souvent désignée par l’appellation inexacte de Trilogie Berlinoise – marque l'acte fondateur du post-punk et de la new-wave. Sans elle, pas de Joy Division, ni de The Cure, ou plus récemment, de Radiohead ou de Blur. Elle...

Camion Blanc

Camion Blanc

Auteure: Nicolas Sauvage ,

Nombre de pages: 532

Propulsé dans le grand cirque punk suite à une erreur d'aiguillage avec The Jam, Paul Weller a écrit cet hymne à la jeunesse que demeure « In The City » avant même de fêter son vingtième printemps. Loin d'afficher des accointances avec le nihilisme en vigueur du punk britannique, The Jam servira à Weller de véhicule pour faire revivre la culture modernist et, plus largement, pour imposer son groupe comme le plus populaire dans l'Angleterre de Margaret Thatcher. La suite le conduira à se débarrasser de l'encombrant costume de porte-parole générationnel pour entrer, avec le Style Council, en immersion totale dans cette musique afro-américaine sur laquelle s'est largement construite sa passion. L'audacieux pari du Style Council entrainera peu à peu Paul Weller dans une impasse artistique et verra dans un même temps la critique proclamer prématurément la fin de sa carrière. Son retour n'en sera que plus éblouissant. Exemple sans équivalent dans l'histoire de la pop anglaise, la carrière solo de Paul Weller le verra peu à peu se réinventer et révéler une oeuvre polymorphe qui, plus de quarante ans après ses débuts, ne cesse de surprendre par sa fraîcheur...

Le Roman de la Perestroïka

Le Roman de la Perestroïka

Auteure: Vladimir Fedorovski ,

Nombre de pages: 300

«Il fut l'un des premiers à rompre avec les habitudes de la caste diplomatique pour s'engager dans la démarche de la perestroïka. Depuis 1985, on se souvient de son visage à la télévision associé au vent de changement. Quand Gorbatchev fit marche arrière, Fédorovski n'hésita pas à quitter la carrière". Je l'ai vu à l'oeuvre, lorsqu'il fut porte-parole du mouvement des réformes démocratiques dans les jours fatidiques de la résistance au putsch communiste de Moscou en aout 1991». C'est ainsi qu'Alexandre Yakovlev, idéologue de la perestroïka, présentait Vladimir Fédorovski dans Le Figaro en avril 1996. Vladimir Fédorovski a consigné au fil du temps les témoignages uniques des protagonistes de cette époque. Gorbatchev, son épouse Raïssa, Jean-Paul II, Jacques Chirac ou encore Vladimir Poutine se succèdent devant le lecteur qui entre dans leur intimité. L'auteur a non seulement recueilli de nombreuses confidences mais il a mené pendant des années une minutieuse enquête, bousculant les idées reçues, mettant en lumière les années cruciales d'une des plus grandes ruptures de l'Histoire. Ce changement historique aurait pu, comme d'autres révolutions...

L'Envers du temps

L'Envers du temps

Auteure: Wallace Stegner ,

Nombre de pages: 368

Ambassadeur à la retraite installé à San Francisco, Bruce Mason n’a plus grand chose en commun avec le garçon frêle et révolté parti quarante-cinq ans auparavant de Salt Lake City avec la ferme intention de tirer un trait définitif sur son histoire familiale mouvementée. Mais le voici de retour dans la ville de sa jeunesse pour organiser l’enterrement de sa tante. Au fil de ses déambulations dans les rues familières, ses souvenirs l’entraînent dans un voyage sinueux au cœur de son passé qui l’oblige à renouer avec celui qu’il a été. Après La Montagne en sucre, vaste fresque d’inspiration autobiographique, Wallace Stegner redonne vie à son alter ego de papier, Bruce Mason, dans un roman profond et poétique jusqu’à présent inédit en français.

Le Voyage de Robey Childs

Le Voyage de Robey Childs

Auteure: Robert OLMSTEAD ,

Nombre de pages: 240

Un matin de 1863, la mère de Robey Childs s'éveille bouleversée par un songe. Un grand danger planerait sur son mari, soldat de la guerre de Sécession. Elle envoie alors Robey, son unique enfant, âgé de quatorze ans, sur les traces de son père avec pour seule arme une veste réversible aux couleurs des uniformes de chacune des deux armées. Commence alors pour Robey un voyage qui bouleversera sa vie. Monté sur un cheval noir hors du commun, cadeau providentiel d'un de ses voisins, il traversera un pays en ruines, découvrant sur sa route la véritable nature des hommes. Le Voyage de Robey Childs est le récit d'une quête initiatique, subtile fable aux accents d'épopée qui traverse l'histoire d'un pays déchiré par une guerre fratricide.

Les Tribulations d'un opiomane (1895-1915)

Les Tribulations d'un opiomane (1895-1915)

Auteure: James S. Lee ,

Nombre de pages: 328

Partez sur les traces de James S. Lee et revivez ses nombreux périples ! La plupart des écrivains voyageurs ont entendu parler de James S. Lee et de son Underworld of the East, un classique oublié de la littérature de voyage et de la « drug literature » jamais encore traduit en français. Ingénieur des mines en Asie mais né en 1872 dans le Nord de l’Angleterre victorienne, James S. Lee a attendu d’avoir 62 ans pour publier le récit (scandaleux, pour beaucoup) de ses voyages à travers le monde. De l’Inde à l’Indonésie, de la Malaisie à Shanghai, du Brésil au Congo, des bas-fonds portuaires aux jungles tropicales les plus denses, des lupanars secrets aux fumeries d’opium souterraines, le lecteur suit cet élégant et désarmant junkie dans sa recherche effrénée d’expériences interdites. Underworld of the East retrace l’intégralité de ces voyages à travers le monde colonial des années 1895-1915, et offre une vision particulièrement moderne du rapport à la médecine et aux cultures étrangères. Entre deux prises de stupéfiants, le narrateur du récit élabore une esquisse de testament écologique, dresse un procès impitoyable du système...

Un pied au paradis

Un pied au paradis

Auteure: Ron Rash ,

Nombre de pages: 320

Shérif d’une petite ville des Appalaches du Sud, Will Alexander sait que Holland Winchester, le voyou local, a été assassiné. L’ennui, c’est qu’il ne trouve ni corps ni aucun témoin du meurtre. Raconté avec simplicité à travers les voix du shérif, d’un fermier voisin, de sa superbe femme, de leur fils et de l’adjoint, Un pied au paradis a marqué la naissance d’une des plumes les plus fines et singulières de la littérature américaine.

Carnets d'un sale gosse

Carnets d'un sale gosse

Auteure: Laurent GERRA ,

Nombre de pages: 130

Une carrière en images " Difficile tâche que de réunir cinquante ans de souvenirs et de sélectionner des documents, des photos et des sketches parmi ce que j'ai accumulé durant toutes ces années ! " Cinquante ans dont trente passés sur scène, que Laurent Gerra évoque à travers une multitude d'anecdotes incroyables qui ont émaillé sa carrière, en révélant la genèse de ses sketches les plus célèbres ou en revenant sur toutes les rencontres marquantes de sa vie. On y retrouve des photos de son enfance – ses premiers pas sur scène à 5 ans –, son adolescence en chanteur de bals, ses débuts à Lyon et ses premières émissions de radio avant que sa carrière démarre, d'abord au côté de Virginie Lemoine, chez Jacques Martin ou Michel Drucker, et enfin en solo. De son premier Olympia jusqu'au nouveau spectacle Sans modération, ce livre foisonnant vous fait pénétrer dans les coulisses des plus grandes scènes et en propose les meilleurs sketches, sans oublier toutes les autres passions de Laurent Gerra : la radio bien sûr mais aussi l'édition, la télévision, le cinéma, et quelques jardins secrets à découvrir. " Je voulais partager avec vous ces...

Les Ardents

Les Ardents

Auteure: Nadine RIBAULT ,

Nombre de pages: 212

À la fin du XIe siècle, dans les Flandres maritimes, Isentraud tient d’une main de fer le château de Gisphild et ses sujets. Poussé par cette dernière, son fils Arbogast ne voue plus, en raison de ses origines étrangères, que haine à sa jeune épouse Goda et la condamne à l’isolement. Insidieusement, le mal des Ardents, que rien ne semble pouvoir ralentir, envahit la région. D’une légende médiévale, Nadine Ribault fait un rêve enfiévré où la description de chaque sensation, chaque lieu, chaque sentiment invite à retrouver son écriture ciselée. Le lecteur plonge dans l’ardeur de l’histoire amoureuse qui, mêlée à celle des guerres, sur fond de siècle lointain, a tout à voir avec notre époque. Après avoir parcouru le monde, Nadine Ribault se consacre à l’écriture en retrait, près de la mer du Nord, et fait de réguliers séjours au Japon. Elle écrit des romans, des essais, des recueils de poèmes et des carnets traversés par une sensibilité forte à la nature.

Un Jour je m'en irai sans en avoir tout dit

Un Jour je m'en irai sans en avoir tout dit

Auteure: Jean d' ORMESSON ,

Nombre de pages: 198

Cette histoire universelle tient à peu près debout et se laisse lire sans trop d'ennui. J.O. "Tu t'es donné beaucoup de mal, mon cher amour, pour aboutir à bien peu de chose. J'ai été enchantée d'apprendre que la lumière transportait du passé à la vitesse record de trois cent mille kilo-mètres à la seconde, que cette vie que nous avons tant aimée nous venait des étoiles, que notre vieux Soleil qui nous éclaire et nous chauffe était parvenu à peu près au milieu de son âge et que, capables de choses si grandes, si charmantes et si gaies, les hommes n'étaient pas là pour toujours. Tout ça me fait une belle jambe. Tout ça, franchement, m'est un peu égal. Ce que je voulais savoir, je ne le sais toujours pas. Ce qui va nous arriver, et à toi et à moi, dans quelques années à peine, ou peut-être même demain, quand le temps sera écoulé de notre passage sur cette Terre, m'est toujours aussi obscur. Je t'ai souvent entendu dire que tu souhaitais écrire des livres qui changent la vie des gens. Tu n'as pas changé grand-chose à la fragilité passagère et si affreusement menacée de mon amour pour toi."

Cafés, etc.

Cafés, etc.

Auteure: Didier Blonde ,

Nombre de pages: 128

J’entre dans un café comme dans un roman. J’attends une surprise, quelque chose de nouveau. Qui m’attire – ou me repousse. Chaque salle a son registre, qui tient à son atmosphère, son style, son rythme, comme une petite musique, son décor, sa disposition, sa lumière, éblouissante, tamisée, froide, une manière dont les voix se posent, avec ses personnages, épisodiques ou périodiques, que je pourrais retrouver d’un jour sur l’autre. Modernes ou désuets, les cafés sont un élément incontournable du décor parisien. Ils sont aussi des théâtres où se jouent à tous les instants des scènes de la vie quotidienne : rencontres fortuites ou programmées, retrouvailles ou séparations, dans la solitude ou la foule... Assis à une table de café, Didier Blonde observe et croque en de délicieuses anecdotes, avec beaucoup d’empathie et de délicatesse, un monde en perpétuel mouvement. Célébration de plaisirs minuscules et subtil autoportrait.

Le Diable, tout le temps

Le Diable, tout le temps

Auteure: Donald Ray Pollock ,

Nombre de pages: 384

Dès les premières lignes, Donald Ray Pollock nous entraîne dans une odyssée inoubliable, dont on ne sort pas indemne. De l'Ohio à la Virginie Occidentale, de la fin de la Seconde Guerre mondiale aux années 60, les destins de plusieurs personnages se mêlent et s'entrechoquent. Williard Russell, rescapé de l'enfer du Pacifique, revient au pays hanté par des visions d'horreur. Lorsque sa femme Charlotte tombe gravement malade, il est prêt à tout pour la sauver, même s'il ne doit rien épargner à son fils Arvin. Carl et Sandy Henderson forment un couple étrange qui écume les routes et enlève de jeunes auto-stoppeurs qui connaîtront un sort funeste. Roy, un prédicateur convaincu qu'il a le pouvoir de réveiller les morts, et son acolyte Théodore, un musicien en fauteuil roulant, vont de ville en ville, fuyant la loi et leur passé. Toute d'ombre et de lumière, la prose somptueuse de Pollock contraste avec les actes terribles de ses personnages à la fois terrifiants et malgré tout attachants. Le diable tout le temps n'est pas sans rappeler l'univers d'écrivains tels que Flannery O'Connor, Jim Thompson ou Cormac Mc Carthy. « Voici un livre violent, obsédant,...

Après Maïda

Après Maïda

Auteure: Katharine Dion ,

Nombre de pages: 272

“Quelque chose de certain a été perdu”. Ce sont les seuls mots qui viennent à Gene pour parler de sa femme Maida après sa disparition. Quoi de plus insaisissable que le souvenir d’une personne aimée ? Gene se remémore leur rencontre, leur mariage, les étés joyeux près du lac, avec leurs amis de toujours Ed et Gayle, dans des maisons traversées de rires et d’enfants. Sur les photos, Maida est toujours radieuse. Mais étaient-ils vraiment heureux ? Quel est ce lien qui les a unis pendant près de cinquante ans de mariage ? Étonnamment, c’est parce qu’il se tourne vers le passé que surgit pour Gene une possibilité de renouveau. Mais, pour réapprendre à vivre, il lui faudra changer de regard sur ses proches et savoir saisir sa chance.

Désolations

Désolations

Auteure: David Vann ,

Nombre de pages: 336

Sur les rives d'un lac glaciaire en Alaska, Irene et Gary ont construit leur vie, élevé deux enfants aujourd'hui adultes. Mais après trente années d'une vie sans éclat, Gary est déterminé à bâtir sur un îlot désolé la cabane dont il a toujours rêvé. Irene se résout à l'accompagner dans ce projet fou en dépit des inexplicables maux de tête qui l'assaillent. Leur fille Rhoda, tout à ses propres rêves de bonheur, devient peu à peu le témoin impuissant du face-à-face implacable de ses parents, tandis que s'annonce un hiver précoce et violent qui rendra l'îlot encore plus inaccessible. Après Sukkwan Island, prix Médicis 2010, le second livre de David Vann est une œuvre magistrale sur l'amour et la solitude. Un roman inoubliable.

Et tu n'es pas revenu

Et tu n'es pas revenu

Auteure: Marceline Loridan-Ivens , Judith Perrignon ,

Nombre de pages: 112

« J’ai vécu puisque tu voulais que je vive. Mais vécu comme je l’ai appris là-bas, en prenant les jours les uns après les autres. Il y en eut de beaux tout de même. T’écrire m’a fait du bien. En te parlant, je ne me console pas. Je détends juste ce qui m’enserre le cœur. Je voudrais fuir l’histoire du monde, du siècle, revenir à la mienne, celle de Shloïme et sa chère petite fille. » M.L.-I.

L'Heure de plomb

L'Heure de plomb

Auteure: Bruce HOLBERT ,

Nombre de pages: 352

Hiver 1918. Le Nord-Ouest américain connaît l’apocalypse : l’un des pires blizzards de l’histoire du pays balaie tout sur son passage. Perdus dans la neige, pétrifiés par le gel, des jumeaux de quatorze ans, Luke et Matt Lawson, sont recueillis in extremis par une femme qui tente de les ranimer à la chaleur de son corps. Seul Matt reprend vie. Le lendemain, le voilà devenu un homme, trop tôt et malgré lui. Car le désastre l’a également privé de son père, le laissant à la tête du ranch familial. Labeur, amour, violence : face à la beauté sauvage de cette terre, Matt tente de maintenir un équilibre fragile.

Beau ravage

Beau ravage

Auteure: Christopher Bollen ,

Nombre de pages: 544

« UN BRILLANT MÉLANGEDE LITTÉRATURE ET DE SUSPENSE. » Jay McInerney, auteur des Jours enfuis Ian, jeune homme issu du milieu new-yorkais huppé, se retrouve soudain déshérité. Il repense alors à Charlie, son richissime meilleur ami d’enfance d’origine grecque qui mène désormais une vie rêvée à Patmos, entre yachts de luxe et soirées festives.Charlie invite aussitôt son vieil ami à le rejoindre dans son paradis. Cependant, Ian n’a pas la tête à passer du bon temps: son seul but est d’emprunter de l’argent à Charlie, ce qui se révèle plus compliqué que prévu. Charlie finit par refuser, mais lui fait néanmoins une offre inespérée: devenir son bras droit dans la compagnie de location de yachts qu’il a fondée récemment. Un bon salaire et un toit gratuit, alliés au plaisir d’avoir retrouvé sur l’île une femme aimée – Ian ne peut qu’accepter.À partir de ce moment, l’Éden vire au cauchemar: Charlie disparaît du jour au lendemain, laissant Ian découvrir qu’il est loin d’être un saint... Alors que Ian tente de retrouver sa trace, il prend conscience du piège dans lequel il est tombé. Dans un cadre de rêve, une descente aux...

Tu vas aimer notre froid

Tu vas aimer notre froid

Auteure: Harold SCHUITEN ,

Nombre de pages: 176

Harold Schuiten a vécu pendant un an une expérience insolite sinon extravagante : enseigner le français dans des villages de Yakoutie, la région la plus glaciale de la planète. Il raconte cette aventure avec fraîcheur et drôlerie. Tu vas aimer notre froid porte un regard de candide sur une Sibérie perdue, loin de Saint-Pétersbourg et de Moscou, en Yakoutie, dans les confins insondables du plus grand pays du monde. « La taïga, c'est là où je vais, une forêt infinie en Russie. Pas n'importe quelle taïga mais la plus froide du globe, en République de Sakha. Des gens y vivent et désirent apprendre le français. Là-bas, il y a des années, ils ont ouvert une école belge, une école Sakha-belge. Ainsi est né le "programme" qui envoie des enseignants dans ces bois gelés, sous ces ciels purs à -57°. C'est là que j'interviens. Non pas que je me sente une âme de missionnaire de l'enseignement ou un esprit charitable quelconque, mais tout cela m'intrigue. Je vais donc aller vérifier si ça existe vraiment. Car si vraiment, "ça" existe, alors il faut en laisser une trace écrite. C'est impératif. » Harold Schuiten est plongeur professionnel entre quatre murs en...

Paris-Venise

Paris-Venise

Auteure: Florent Oiseau ,

Nombre de pages: 137

Roman vient de trouver un job sur le Paris-Venise, le train de nuit le plus en retard d'Europe. À presque trente ans, décrocher ce poste de couchettiste ressemble à une consécration... Les trafics de clandestins, les douaniers avinés, les descentes de pickpockets venus piller la diligence : tout peut arriver dans ce théâtre ambulant. Même tomber amoureux. Inspiré de faits réels, Paris-Venise confirme le talent de Florent Oiseau qui mêle admirablement humour et sensibilité. " – C'est Milan ? Pris de court, Demba a regardé par la fenêtre et s'est contenté de lire ce qu'il avait aperçu sur un panneau à fond bleu. – Non, monsieur, bientôt, pour le moment nous sommes à Sottopassaggio, dans la banlieue proche. – Oui, c'est vraiment très proche, j'ai ajouté, pour avoir l'air d'un mec qui connaissait sur le bout de ses doigts la province lombarde. Le type s'est fendu d'un rire discret et nous a expliqué avec un brin de condescendance que "sottopassaggio' voulait dire "passage souterrain', mais que le grand panneau "Milano Centrale' qu'on pouvait désormais apercevoir signi ait que nous étions bien à Milan. Demba a répondu que c'était une vanne, le passager...

Chaux vive

Chaux vive

Auteure: Xavier Patier ,

Nombre de pages: 191

À Bordeaux, Pascal est désespérément seul. Seul à l'université, où il suit des cours d'archéologie ; seul à l'église, où il va chaque soir écouter la messe ; seul dans sa chambre misérable, sur la rive droite de la Garonne, la rive des pauvres. Aubin, lui, est très entouré. Étudiant attardé, il mène une vie bourgeoise sur la rive gauche, avec femme et enfants ; il règne sur ses condisciples à la cafétéria ; il est reçu à bras ouverts dans les châteaux du Médoc. Un jour, Aubin bouscule Pascal sur le campus, lui offre un café puis, très vite, le prend sous son aile. Lui promettant monts et merveilles, il en fait son confident avant de l'entraîner dans des affaires douteuses. S'inspirant très librement d'une récente affaire criminelle, Xavier Patier démonte les mécanismes de la possession, de la folie, de la culpabilité. Cette histoire noire est traversée de singuliers éclats de lumière : une échappée vers la mer, une marche dans la campagne, ou encore l'entêtante mélodie d'une pièce pour piano de Rameau.

River of time

River of time

Auteure: Jon Swain ,

Nombre de pages: 320

A 20 ans, Jon Swain débarque à Phnom Penh pour couvrir la guerre du Vietnam en tant que reporter pour l’AFP. Très vite, il se laisse envoûté par le Mékong, ses paysages, ses odeurs, ses couleurs, ses manguiers, ses fumeries d’opiums, ses femmes exquises et ses populations, en proie à la guerre froide et à l’interventionnisme américain. Il s’attache à cette « génération maudite » de Vietnamiens qui n’ont connu que la guerre et pour qui les victoires communistes ont été une épouvantable désillusion. Il réalise que l’Indochine n’est pas ce coin paisible d’Asie peuplé de paysans dociles et souriants que l’on dépeint communément mais, au contraire, une terre de despotisme, de sauvagerie primitive et de souffrance. En avril 1975, il est l’unique journaliste présent à Phnom Penh quand la ville tombe aux mains des Khmers Rouges. Ses articles lui permettent d’obtenir le prix de journaliste de l’année par le British Press Award. Son histoire est la base de ce livre culte, River of Time, et l’objet d’un film célèbre de Roland Joffé, The Killing Fields (La Déchirure, 1984), Julian Sands jouant le rôle de Swain. Au-delà d’un...

Léo Loden

Léo Loden

Auteure: Loïc Nicoloff , Serge Carrère ,

Nombre de pages: 48

Voilà Léo et Tonton partis à la recherche de l'héritier du créateur des boutiques La Farigoule provençale, connues dans le monde entier et d'une cardiologue de la Timone, originaire d'Afrique du Nord, dont la réputation n'est plus à faire. Forcément, ça offre des pistes tous azimuts... Et si tout ça se finissait comme dans une rave ?!!

Dans la forêt

Dans la forêt

Auteure: Jean Hegland ,

Nombre de pages: 304

Rien n’est plus comme avant : le monde tel qu’on le connaît semble avoir vacillé, plus d’électricité ni d’essence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au cœur de la forêt. Quand la civilisation s’effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours vivantes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l’inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, emplie d’inépuisables richesses. Considéré comme un véritable choc littéraire aux États-Unis, ce roman sensuel et puissant met en scène deux jeunes femmes qui entraînent le lecteur vers une vie nouvelle.

La Route de Lafayette

La Route de Lafayette

Auteure: James Kelman ,

Fou de musique, Murdo, seize ans, quitte l'Ecosse avec son père pour rendre visite à sa famille dans le sud des Etats-Unis, une façon de surmonter le deuil de sa mère et de sa sœur, emportées par un cancer à quelques années d'intervalle. Entre deux bus longue distance, il s'égare et tombe sur une répétition improvisée dans un jardin avec des musiciens de zydeco qui l'invitent à jouer avec eux en Louisiane. En attendant, Murdo se réfugie dans sa chambre au sous-sol, échafaude des plans sur des atlas remplis de noms nouveaux et cherche un moyen de rejoindre le grand festival. Avec son père, les relations sont difficiles, marquées par l'incompréhension et la maladresse, malgré tous leurs efforts et l'amour qu'ils se portent. Spécialiste des âmes d'écorchés, Kelman nous embarque ici dans la tête d'un adolescent banal et génial, anxieux et naïf, avec la juste distance et une incroyable tendresse. Un immense roman sur le deuil impossible et la musique qui sauve, et fait entrer la lumière.

Manhattan people

Manhattan people

Auteure: Christopher Bollen ,

Nombre de pages: 544

Comme la plupart des New-Yorkais, Joseph Guiteau n’est pas né à Manhattan. Originaire de l’Ohio, il est venu y bâtir sa carrière d’acteur quinze années auparavant. À l’aube de ses trente-quatre ans, son visage n’est apparu que dans des spots publicitaires. Pourtant, ce constat d’échec importe peu au vu d’un secret douloureux : une malédiction familiale frappe tous les hommes du clan Guiteau à l’âge de trente-quatre ans... Face à ce compte à rebours anxiogène, autour de Joseph, tout semble soudain malicieux. Sa nouvelle compagne grecque lui impose de l’épouser pour obtenir une green card ; son meilleur ami William, comédien raté et destructeur, le soupçonne de décrocher des rôles derrière son dos ; et une veuve fortunée traque Joseph pour qu’il incarne le rôle de son mari assassiné. Entre malaise et ambition, mortalité et exode, un tourbillon étourdissant émane des nombreux New-Yorkais d’adoption croisés dans ce premier roman. Manhattan y incarne le théâtre de toutes les désillusions face au grand rêve américain. Une fresque des temps modernes dévoilant l’élan de survie nécessaire aux Manhattan People d’aujourd’hui. «...

Le Club des longues moustaches

Le Club des longues moustaches

Auteure: Michel Bulteau ,

Nombre de pages: 208

Michel Bulteau a découvert les "longues moustaches" dans un article de Paul Morand : elles désignaient Henri de Régnier, Jean-Louis Vaudoyer, Edmond Jaloux, Émile Henriot. Ces "princes de Ligne désabusés" avaient une passion pour l’Italie et pour les bibelots. Ils connaissaient leur Venise par cœur, se retrouvaient au Florian, sous le portrait du Chinois, pour fumer des cigares, rêver de Stendhal et rendre un culte au passé vivant. Écrivains provisoirement oubliés, excentriques, à Paris, à Venise ou sur la Riviera, ces dandys n’avaient aucune illusion sur rien mais persistaient à croire en la beauté. Le Club des longues moustaches est à la fois un hymne à la mélancolie, le dialogue d’un jeune homme avec ses grands morts et une page inédite de l’histoire littéraire française.



X
FERMER