Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Vie d'un musée

Vie d'un musée

Auteure: Martine Segalen ,

Nombre de pages: 360

L’histoire du musée national des arts et traditions populaires (ATP), se termine au printemps 2005, soixante-dix ans après sa création. Pour Martine Segalen, qui a dirigé pendant dix ans le Centre d’ethnologie française, laboratoire rattaché au musée, c’est « un crève-cœur, la fin d’une aventure et l’enterrement d’un grand projet ». C’est aussi le moment de revenir sur cette histoire riche d’enseignements sur les rapports entre politique et culture, beaux-arts et arts populaires, identité, nation et patrimoine. À l’origine des ATP, il y a d’abord la folle ambition d’un homme, Georges-Henri Rivière, visionnaire, passionné et prêt à tous les revirements idéologiques pour mener à bien son dessein. Présenté comme une vitrine du peuple au temps du Front populaire, un temple des traditions soutenu par la Confédération paysanne sous Vichy et un lieu de modernité scientifique et muséographique après la guerre, son musée est finalement installé, en 1972, dans un bâtiment flambant neuf construit au Bois de Boulogne. Une apothéose, qui donne à l’ethnologie de la France, jusque-là parente pauvre de l’ethnologie exotique, une...

Sociologie de la famille

Sociologie de la famille

Auteure: Martine Segalen , Agnès Martial ,

Nombre de pages: 352

Peu d’institutions sont à la fois aussi explorées et mal connues que la famille. Celle-ci fait l’objet d’un discours politique et médiatique qui se renouvelle sans cesse, sans jamais s’épuiser ; chacun de nous est tenté par ailleurs de juger de la famille à partir de la connaissance intime, mais nécessairement partielle, voire partiale qu’il en a... Cette huitième édition, dont Martine Segalen a partagé la rédaction avec Agnès Martial, spécialiste des questions de genre et de parenté contemporaine, est largement refondue. Tout en conservant les développements sur l’histoire de la famille qui ont aujourd’hui toute leur importance, l’ouvrage intègre nombre de nouveaux débats concernant la place de l’institution familiale dans le champ social, en relation avec les phénomènes de crise, de chômage et de migration. Il donne un large écho aux discussions relatives au « mariage pour tous », comme aux nouvelles techniques et aux nouvelles pratiques qui transforment profondément le champ de la filiation. À l’aide de données statistiques remises à jour, il compare l’évolution respective de la situation de l’institution familiale dans le...

Ethnologie

Ethnologie

Auteure: Martine Segalen ,

Nombre de pages: 128

Le monde a changé, l'ethnologie aussi. Son objet s'est profondément modifié : les sociétés réputées « traditionnelles » - qu'il s'agisse des sociétés de l'ailleurs, autrefois appelées primitives ou exotiques, ou bien des paysanneries d'Europe - ont été saisies par la modernité. Dès lors, le contraste n'est plus aussi net avec un monde occidental lui-même éclaté, traversé par les revendications identitaires, travaillé par l'implantation en son sein de multiples diasporas, et mis à la question par son propre « progrès ». Le brouillage du partage entre « eux » et « nous » confronte la discipline à de nombreux défis.Un quart de siècle après le classique Éléments d'ethnologie, dirigé par Robert Cresswell (Armand Colin, 1975), le présent ouvrage dresse l'état des lieux d'une discipline désormais plus diverse, plus ouverte et moins soumise aux dogmes des écoles de pensée. Au travers des travaux et axes de recherche les plus récents, il revisite les grandes notions classiques (parenté, pouvoir, rituel, etc.), comme les plus contemporaines (art, écologie, anthropologie cognitive) et retrace l'évolution des concepts relatifs aux principales aires ...

Sociologie de la famille - 9éd.

Sociologie de la famille - 9éd.

Auteure: Martine Segalen , Agnès Martial ,

Nombre de pages: 368

Peu d’institutions sont à la fois aussi explorées et mal connues que la famille. Celle-ci fait l’objet d’un discours politique et médiatique qui se renouvelle sans cesse ; chacun de nous est tenté par ailleurs de juger de la famille à partir de la connaissance intime, mais nécessairement partielle, voire partiale qu’il en a... Tout en conservant les développements sur l’histoire de la famille, l’ouvrage intègre les nouveaux débats concernant la place de l’institution familiale dans le champ social, en relation avec les phénomènes de crise, de chômage et de migration. Il donne un large écho aux discussions relatives au « mariage pour tous », comme aux nouvelles techniques et aux nouvelles pratiques qui transforment profondément le champ de la filiation. S’appuyant sur un ensemble de travaux neufs, ce classique sur le sujet, régulièrement actualisé, offre une vision renouvelée du champ familial.

A qui appartiennent les enfants?

A qui appartiennent les enfants?

Auteure: Martine Segalen ,

Nombre de pages: 208

À qui un enfant appartient-il ? Cette interrogation fut longtemps sans fondement, tant que l’on considérait simplement l’enfant comme le fruit de l’union d’un père et d’une mère au sein d’un mariage. Mais depuis un siècle et demi, et plus encore depuis les cinquante dernières années, la question devient légitime, car les rapports de l’enfant avec la famille et la société ont été bouleversés : emprise croissante de l’État, progrès médicaux, chamboulements familiaux. Il est devenu l’objet de désirs puissants et d’anxiétés nouvelles. Nos enfants ont bien changé, tout comme notre regard sur eux et leur identité. C’est l’histoire de cette révolution, au cœur de l’intimité familiale, qu’analyse Martine Segalen. Dans une perspective historique, son enquête traverse les multiples chemins de l’enfance. Elle bouscule les idées reçues, ouvre une réflexion pertinente sur le devenir des enfants et nous éclaire sur l’avenir de notre société.

Le Nouvel Esprit de famille

Le Nouvel Esprit de famille

Auteure: Claudine Attias-Donfut , Nicole Lapierre , Martine Segalen ,

Nombre de pages: 304

La famille élargie a-t-elle disparu ? Le rôle des générations est-il effacé ? L’amour filial est-il fini ? Certainement pas. Cette enquête unique sur les liens familiaux tels qu’ils se vivent au quotidien entre toutes les générations dans la France d’aujourd’hui le montre de façon étonnante. Elle révèle que ces relations ont plus que jamais un rôle essentiel et que de multiples transmissions assurent le relais de l’histoire et de la mémoire. Non, famille et modernité ne sont pas contradictoires ; oui, dans toutes les couches sociales, il existe un « esprit de famille », une façon d’être entre soi qui conforte liens et continuités tout en ménageant, mieux que par le passé, l’autonomie de chacun. Claudine Attias-Donfut, directeur de recherche à la Caisse nationale d’assurance vieillesse, a notamment publié Sociologie des générations. Nicole Lapierre, directeur de recherche au CNRS, est notamment l’auteur de Changer de nom et du Silence de la mémoire. Martine Segalen, professeur à l’université Paris-X est notamment l’auteur de Sociologie de la famille. Elle a publié avec C. Attias-Donfut : Grands-Parents : la famille à travers les...

Rites et rituels contemporains

Rites et rituels contemporains

Auteure: Martine Segalen ,

Nombre de pages: 192

Par contraste avec les sociétés traditionnelles, on a souvent dénié aux sociétés modernes, la capacité de ritualiser. Cet ouvrage souligne au contraire la force des rituels contemporains et les décrypte à la lumière des théories classiques de l’anthropologie. Puisant dans le stock limité des références symboliques et munis d’une structure relativement fixe, les rituels ne sont jamais « nouveaux » ; ils sont réinventés sans cesse à partir d’un terreau mythique et social.

Grands-Parents

Grands-Parents

Auteure: Claudine Attias-Donfut , Martine Segalen ,

Nombre de pages: 364

Grands oubliés de la société, les grands-parents reviennent en force. Parce que, les structures familiales s’étant fragilisées, ils servent de lien entre les générations. Mais aussi parce que les grands-parents d’aujourd’hui sont jeunes et actifs: la cinquantaine, ils travaillent sans pour autant cesser de naviguer entre leurs enfants, leurs petits-enfants et, souvent, leurs propres parents. Rien ne justifie plus l’image de vieillesse qui leur colle à la peau. Comment nomme-t-on aujourd’hui les grands-parents ? Quel rôle jouent-ils en cas de divorce ? Comment les femmes parviennent-elles à concilier travail professionnel et « grand-maternage » ? Issu d’une enquête – la première du genre – couvrant six générations, ce livre, qui bouscule les idées reçues, raconte le cheminement de la grand-parentalité, de la naissance du premier petit-enfant à celle du premier arrière-petit-enfant ?Claudine Attias-Donfut est directeur de recherche à la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV). Martine Segalen est professeur à l’université Paris-X-Nanterre.

L'autre et le semblable : regards sur l'ethnologie des sociétés contemporaines

L'autre et le semblable : regards sur l'ethnologie des sociétés contemporaines

Auteure: Martine Segalen ,

Nombre de pages: 240

Le regard sur l'autre a changé. Plutôt que de rechercher le primitif, le sauvage au sein de sa propre société, l'ethnologue s'interroge sur son semblable, qu'il veut saisir dans sa diversité culturelle et ethnique. En effet, malgré la mondialisation de l'économie et la modernisation des sociétés, les identités demeurent complexes, avec des particularités locales ou régionales, autant que professionnelles ou sociales. Le rapprochement qui s'opère entre l'anthropologie traditionnelle, qui puise ses matériaux dans les sociétés et les cultures lointaines, et l'ethnologie des sociétés contemporaines, favorise une autre approche du symbolique, du social, du politique. Ainsi, la remise en question des notions classiques de groupe, de culture, d'identité, conduit-elle à redonner à l'individu une nouvelle légitimité. L'ethnologue se trouve alors détenteur de savoirs qui font l'objet d'une demande pressante mais ambiguë dans sa propre société.

Philosophie de la marche

Philosophie de la marche

Auteure: Antoine DE BAECQUE , David LE BRETON , Sylvain TESSON , Frédéric GROS , Sarah MARQUIS , Martine SEGALEN , Nicolas TRUONG ,

Nombre de pages: 104

L'aventurière Sarah Marquis déclare qu'en marchant, on "se découvre courageux", le sociologue David Le Breton pense que la marche est souvent guérison... Pratique sportive ou spirituelle, touristique ou thérapeutique, la marche retrouve aujourd’hui ses lettres de noblesse. Pourquoi marche-t-on ? Qu’y cherche-t-on ? Échappatoire au monde de la vitesse et à la modernité, la marche pousse aussi bien à se dépasser physiquement qu’à entreprendre un chemin spirituel. « Puissance réorganisatrice » ou façon de « tenir debout », « interstice » de « liberté » dans un monde privé d’imprévu... Les auteurs de cet ouvrage dirigé par le journaliste du Monde Nicolas Truong nous exposent le sens de « leur » marche. L'ouvrage est dirigé par Nicolas Truong, journaliste du Monde. Il est consituté d'entretiens ou de tribunes publiées dans le quotidien. Les contributeurs sont Jean-Loup Amselle, Marc Augé, Antoine De Baecque, Frédéric Gros, David Le Breton, Sarah Marquis, Martine Segalen et Sylvain Tesson.

Langage et société, n° 149/septembre 2014

Langage et société, n° 149/septembre 2014

Auteure: Yana Grinshpun ,

Nombre de pages: 172

Le folklore devient l'instrument de la politique culturelle du maréchal Pétain et de sa Révolution nationale. Comment apprécier les activités du MNATP créé en 1937 et celles de son directeur G. H. Rivière sous le Régime de Vichy ?...

Généalogies

Généalogies

Auteure: Chantal Rodet ,

Nombre de pages: 508

Pourquoi les membres d'anciennes familles bourgeoises s'adonnent-ils au récit généalogique aux XIXe et XXe siècles ? Que révèle cet engouement durable pour l'écriture de soi ? L'élite qui se trouve ainsi des repères inédits fixe sa mémoire familiale. Structurant, stabilisant une identité qui peut alors s'infléchir insidieusement. C'est la conscience généalogique de soi qui intéresse Chantal Rodet, dont les travaux, à partir de l'exemple de Lyon, éclairent la singulière forgerie.

Le nouvel âge des seniors

Le nouvel âge des seniors

Auteure: Bruno Abescat ,

Nombre de pages: 237

La France prend des rides et des cheveux blancs. Désormais, les plus de 60 ans sont plus nombreux que les moins de 20 ans. Une première dans l’histoire et l’un des phénomènes sociaux majeurs de notre époque. Nous entrons dans un « nouvel âge des seniors ». Une planète poivre et sel où les vieux n’ont plus grand-chose à voir avec leurs aînés ; où la société tout entière est en voie de transformation, en route vers un autre paradigme. Au-delà des déséquilibres économiques, la longévité exceptionnelle qui nous est donnée, et dont il faut se réjouir, a de multiples répercussions et pose de nombreux défis dont on commence seulement à prendre conscience et à mesurer l’ampleur. Elle secoue le paysage politique, bouscule les relations familiales, bouleverse les rapports sociaux, chamboule l’univers culturel, soulève des questions éthiques... Elle nécessite aussi de repenser l’habitat, la ville, les transports. L’industrie, les services, la distribution, la santé, le marketing sont contraints de s’adapter. Sans bruit, une « silver société » s’installe et chacun doit déjà s’en accommoder. Elle impose de revoir notre approche de la...

Une histoire buissonnière de la France

Une histoire buissonnière de la France

Auteure: Graham Robb ,

Nombre de pages: 594

Ce livre est le résultat de 22 500 kilomètres à vélo et quatre années en bibliothèque. Il décrit la vie des habitants de la France de la fin du XVIIe au début du XXe siècle. C’est le guide historique que j’aurais voulu lire lorsque je me suis lancé à la découverte de la France. » Chaque été depuis vingt ans, Graham Robb, spécialiste de littérature et cycliste chevronné, parcourt avec son épouse les routes de France. De leurs pérégrinations est né ce livre extraordinaire, qui emmène le lecteur en promenade dans les chemins buissonniers de notre histoire : où l’on découvre le sort tragique de l’homme qui cartographia le premier, en 1740, le mont Gerbier-de-Jonc ; où l’on apprend l’issue cocasse de la bataille de Roquecézière, qui déchira en 1884 deux villages voisins de l’Aveyron ; où l’on s’étonne des déboires linguistiques de Racine, lequel eut toutes les peines du monde, lors d’un voyage en Provence en 1661, à se faire comprendre... Au lecteur de se laisser guider par la plume savoureuse de cet explorateur venu d’outre-Manche : en remontant le cours de l’Histoire pour plonger au cœur d’une France encore sauvage et...

Les objets ont-ils un genre ?

Les objets ont-ils un genre ?

Auteure: Elisabeth Anstett , Marie-Luce Gélard ,

Nombre de pages: 296

Les recherches menées sur la culture matérielle ont depuis une vingtaine d’années largement interrogé les usages sociaux des objets, en étudiant leur dimension économique, religieuse, politique ou symbolique. Pourtant, et de façon assez paradoxale si l’on songe à la façon dont s’est déployé le champ des Gender Studies depuis les années 1970, la question de savoir si les objets ont un genre n’a jamais été posée en tant que telle, pas plus que celle de savoir ce que le genre faisait aux objets. C’est précisément sur ces questions que se sont penchés les auteurs de cet ouvrage, qui ont souhaité interroger la production sociale des identités sexuées en partant de la culture matérielle. Ouvrage interdisciplinaire, Les objets ont-ils un genre ? rassemble ainsi les contributions d’anthropologues, d’ethnologues, de sociologues et de conservateurs de musées qui se sont appuyés sur l’étude d’un ou d’une série d’objets (outils, vêtements, bijoux, ustensiles) pour examiner comment et dans quelle mesure ces artefacts participaient à la construction des identités sexuées. Cet ouvrage invite à cet égard à l’exploration des multiples...

Ethnographie de la France

Ethnographie de la France

Auteure: Michel Valière ,

Nombre de pages: 216

La mondialisation et l'assomption du global encouragent, par compensation, l'attention au local et la défense des « petites » identités ; en France même, l'attention au « patrimoine ethnologique » est plus vive que jamais. Cette attention mérite d'être interrogée en tant que telle. Elle s'inscrit dans le fil des démarches successives qui ont contribué à l'émergence d'une véritable anthropologie de la France. Sous quels auspices celle-ci s'est-elle construite ? Comment les regards ont-ils évolué ?Le présent ouvrage retrace ce long parcours. Au temps de la « découverte » de l'Europe par les voyageurs succède celui de l'enregistrement de la « tradition populaire », et de la constitution, de ce fait, d'un véritable trésor national. Puis, peu à peu, l'ethnographie de la France, longtemps simple discipline de « cueillette », ouvre la voie à une ethnologie plus proche de celle pratiquée sur les sociétés exotiques, et souvent remarquable. Jusqu'à ce trait marquant des approches contemporaines, qui est d'apparaître comme des moyens d'intervention territoriale autant que de compréhension et d'être inséparables de leur usage social.Ce livre s'adresse aux ...

Rêves de femmes

Rêves de femmes

Auteure: René Frydman , Muriel Flis-Trèves ,

Nombre de pages: 256

Une fièvre de grossesses enflamme les femmes, dont on voit les ventres glorieux et dénudés en couverture des magazines. Comment abordent-elles la maternité, l’allaitement, la ménopause, l’homoparentalité, la place du père et celle de l’homme, la revendication à se passer de leur corps pour procréer ? Comment vont-elles déjouer les pièges liés à l’empire du biologique ? Les nouvelles données de la maternité débattues par des médecins, des psychanalystes, des écrivains, des cinéastes, des juristes, des historiennes, des sociologues. Quels sont les rêves des femmes aujourd’hui ? Quel choc en retour implique l’actuelle valorisation de l’image de la maternité ? Défaite ou victoire du féminisme ?Contributions d’É. Abécassis, M. Aisenstein, É. Bloch-Dano, D. Borrillo et T. Pitois-Étienne, D. Brun, M. Darieussecq, G. Delaisi de Parseval, C. Éliacheff, M. Flis-Trèves, R. Frydman, M. Iacub, Y. Knibiehler, H. Laznik, J. Mossuz-Lavau, H. Parat, É. Pisier, M. Rufo, M. Segalen. Le professeur René Frydman, gynécologue-obstétricien, est chef du service maternité à l’hôpital Béclère de Clamart. Le docteur Muriel Flis-Trèves est psychiatre,...

Changement urbain et démocratie participative à Berlin

Changement urbain et démocratie participative à Berlin

Nombre de pages: 340

Cet ouvrage est le récit ethnographique, nourri par la photographie, des pratiques d'appropriation de l'espace et d'engagement politique observées au sein de trois groupes sociaux qui cohabitent dans le grand ensemble de Marzahn, à la périphérie de Berlin-Est, depuis la réunification : l'ancienne Intelligenz déclassée, les familles populaires et les Aussiedler. Il apporte trois éclairages sur la société allemande contemporaine et la forme urbaine des grands ensembles. Il décrit d'abord les effets sociaux et spatiaux des transformations post-socialistes à l'Est de Berlin. Il propose ensuite, en s'appuyant sur la longue tradition de recherches françaises dans les grands ensembles, un regard décalé sur la situation allemande. Enfin, il rend compte de la recomposition du rapport à la politique en Allemagne de l'Est, 20 ans après la chute du mur.

Rites et rituels contemporains

Rites et rituels contemporains

Auteure: Martine Segalen ,

Nombre de pages: 128

Par contraste avec les sociétés traditionnelles, on a souvent dénié aux sociétés modernes, la capacité de ritualiser. Cet ouvrage souligne au contraire la force des rituels contemporains et les décrypte à la lumière des théories classiques de l’anthropologie. Puisant dans le stock limité des références symboliques et munis d’une structure relativement fixe, les rituels ne sont jamais « nouveaux » ; ils sont réinventés sans cesse à partir d’un terreau mythique et social. C’est notamment ce que montre, dans cette nouvelle édition, l’analyse des enterrements de vie de jeune fille ou des rites qui relèvent d’une idéologie New Age. Créateurs d’effervescence collective, ils peuvent également ne pas « prendre », comme en témoigne l’échec de Halloween, dont la célébration en France fut éphémère.

La face cachée de la parentalité

La face cachée de la parentalité

Auteure: Martine Sas-Barondeau ,

Nombre de pages: 242

Cet ouvrage traite de la parentalité à travers l'analyse des dispositifs d'accompagnement de la fonction parentale, financés par les caisses d'Allocations familiales (CAF). Des experts ont préconisé des axes de politique familiale visant à contrecarrer les effets de l'instabilité conjugale sur l'éducation des enfants et la délinquance juvénile. De quelle teneur est cette politique et de quelle vision de la société contemporaine est-elle porteuse ? Comment les professionnels du secteur social s'emparent-ils de cette modalité d'action sociale qu'est l'accompagnement de la fonction parentale ? En quoi celui-ci est-il une réponse pertinente et adaptée aux attentes et besoins des parents ?

La Sainte-Catherine, culture festive dans l'entreprise

La Sainte-Catherine, culture festive dans l'entreprise

Auteure: Anne Monjaret ,

Nombre de pages: 300

À l’origine fête des jeunes filles à marier et des vieilles filles, la Sainte-Catherine appartient depuis plus d’un siècle à la culture festive des entreprises parisiennes. Le 25 novembre, la Sainte-Catherine se célèbre sur les lieux du travail féminin : dans les ateliers les couturières vénèrent leur sainte patronne, tandis que les employées ne manquent pas de coiffer d’un chapeau vert et jaune leur collègue catherinette, célibataire âgée de vingt-cinq ans à qui une dernière chance, dit-on, est donnée pour trouver un époux. L’évolution de l’emploi féminin conduit les femmes à partager ces célébrations avec leurs collègues masculins. Fête dans l’entreprise, elle est parfois devenue fête de l’entreprise. Dans tous les cas, la Sainte-Catherine est considérée comme un véritable acquis social que les salariés revendiquent. La permanence historique de la Sainte-Catherine en fait une « fête traditionnelle », mais ses aptitudes au changement lui permettent de s’inscrire dans le mouvement accéléré de la société. La fête n’ignore jamais son époque, elle s’enrichit des nouvelles formes du social et peut devenir enjeu du politique ...

Familles bousculées, inventées, magnifiées

Familles bousculées, inventées, magnifiées

Auteure: René Frydman , Muriel Flis-Trèves ,

Nombre de pages: 224

Aujourd’hui, les enfants viennent d’ici et d’ailleurs, les parents également; les grands-parents aspirent à des fonctions inédites; les nouvelles procréations supposent aussi des ruptures biologiques dans la filiation. La famille contemporaine, qu’elle soit recomposée, homo-parentale, monoparentale ou déconstruite, se cherche, s’invente. Cette famille composite offre-t-elle l’image d’un repliement sur soi ou d’une ouverture sur le monde extérieur ? Doit-on se réjouir de l’abondance de ces nouveaux schémas familiaux ou, au contraire, se soucier du bouleversement des repères traditionnels ?Des médecins, des sociologues, des écrivains, des juristes, des gynécologues-obstétriciens, des anthropologues, des psychanalystes scrutent l’évolution passionnante de la scène familiale et les effets de ces modifications. Ce volume rassemble l’ensemble des contributions au colloque des 7 et 8 décembre 2007 à la Faculté de médecine de Paris. Le professeur René Frydman est gynécologue-obstétricien, chef du service maternité à l’hôpital Antoine-Béclère à Clamart. Muriel Flis-Trèves est psychiatre et psychanalyste. Contributions de J.-P....

Portraits sociologiques

Portraits sociologiques

Auteure: Bernard Lahire ,

Nombre de pages: 434

nouvelle présentation Chaque individu est le « dépositaire » de manières de penser, de sentir et d'agir qui sont les produits de ses multiples expériences socialisatrices. Modelés par un monde social que nous façonnons en retour, nous ne lui échappons d'aucune façon. C'est ce que cet ouvrage met en évidence à travers huit portraits sociologiques de personnes longuement interviewées, à plusieurs reprises, sur des thèmes très différents : l'école, la famille, le travail, les amis, les loisirs et les activités culturelles, le sport, l'alimentation, la santé, l'habillement... Le lecteur découvre ainsi des femmes et des hommes dans leurs constances et leurs variations et comprend mieux les raisons de leurs actions. Renoncer à l'idée d'une « subjectivité » absolue, au mythe de « l'intériorité », du libre-arbitre ou de l'existence « personnelle » hors de toute influence sociale, pour faire apparaître les forces et contre-forces, internes (dispositionnelles) comme externes (contextuelles), auxquelles nous sommes soumis depuis notre naissance et qui déterminent nos comportements et nos attitudes, voilà à quoi nous invite la sociologie de Bernard Lahire....

De l'Afrique à la France. D'une génération à l'autre.

De l'Afrique à la France. D'une génération à l'autre.

Auteure: Jacques Barou ,

Nombre de pages: 288

En dépit de son importance croissante, l’immigration venue d’Afrique subsaharienne est encore peu connue et fait toujours l’objet de nombreux stéréotypes. Cet ouvrage en apporte un éclairage nouveau à partir d’une enquête originale menée auprès de deux générations – les immigrés et leurs enfants nés ou arrivés très jeunes en France –, afin de mieux comprendre la dynamique de leurs destins respectifs. Cette enquête, première du genre, a porté sur tous les aspects de la vie familiale et sociale, la place de l’éducation scolaire et celle de la vie professionnelle ou encore la forme et l’évolution des liens intergénérationnels. Elle prend notamment en compte le sentiment d’identité, entre la France et le pays d’origine, la question des discriminations, les différences d’héritage culturel et social, ses transmissions et mutations. L’ouvrage révèle ainsi une réalité bien éloignée des clichés et apporte un regard neuf, objectif et riche en enseignements sur une immigration complexe, aux trajectoires singulières.

Initial - Dictionnaire de sociologie

Initial - Dictionnaire de sociologie

Auteure: Jean Etienne , Françoise Bloess , Jean-Pierre Noreck , Jean-Pierre Roux ,

Nombre de pages: 452

Cette nouvelle édition du dictionnaire s'adresse à tous ceux, notamment les étudiants et les lycéens de la section ES, qui souhaitent aborder la sociologie. Les grands concepts (multiculturalisme, démocratie, exclusion sociale, femmes, médias...) et la pensée des auteurs de référence (R. Boudon, P. Bourdieu, E. Durkheim, K. Marx, A. de Tocqueville...) y sont expliqués dans une langue simple et claire. - 59 articles, clairement structurés. - Chaque article comporte en gras les définitions en liaison avec le thème de l'article. - Des tableaux et des schémas permettent de mieux visualiser les grands mécanismes sociologiques. - En fin d'ouvrage, les biographies des principaux sociologues et un index général détaillé pour retrouver les principales définitions à connaître dans la discipline.

La France de la Ve République

La France de la Ve République

Auteure: Jean Garrigues ,

Nombre de pages: 648

Il y a un demi-siècle, le général de Gaulle donnait à la France la Constitution de la Ve République. A cette époque, les Français faisaient la guerre en Algérie, fumaient des gauloises, roulaient en 2 CV ou en DS, écoutaient Europe no1 ou Radio-Luxembourg, découvraient Les Amants de Louis Malle ou Lolita de Nabokov, et fredonnaient les chansons de Dario Moreno ou de Sacha Distel. Que reste-t-il de cette France, hormis le parfum nostalgique des souvenirs ? D’abord, et avant tout, un régime politique qui s’est révélé comme le plus solide de notre histoire. Pour célébrer sans tabou les noces d’or de la société française et de ce régime, il fallait un livre à la fois informatif, stimulant et pluriel. Ce dictionnaire historique est construit en quatre parties : - Les temps forts racontent 34 moments forts du demi-siècle écoulé (du 13 mai 1958 jusqu’à l’élection présidentielle de 2007, - Les figures brossent l’itinéraire de plus de 100 personnalités qui ont façonné ou marqué ce demi-siècle, - Les pouvoirs et les contre-pouvoirs qui ont pesé sur l’évolution du régime , - Les enjeux explorent les grands défis posés à la société...

Questions d'enfants

Questions d'enfants

Auteure: Brigitte Thévenot , Aldo Naouri ,

Nombre de pages: 304

Naître, être nourri, être porté, être lavé, jouer, parler : six moments clé de la vie du jeune enfant. Interrogés par Brigitte Thévenot, avec le Dr Aldo Naouri, les plus grands spécialistes nous expliquent ce que chacun doit savoir aujourd’hui sur ces étapes et sur le développement du bébé, de la naissance à trois ans. Pour aider chaque parent à élever son enfant. Et, sans peur, à mieux l’aimer. Ce livre est à l’origine d’une série d’émissions télévisées coproduites par Saint-Louis Production et France 3. Brigitte Thévenot est journaliste et auteur de films documentaires. Pédiatre reconnu, Aldo Naouri est notamment l’auteur de « L’Enfant bien portant » et, plus récemment, des « Filles et leurs Mères », immense succès de librairie.

Ethnologie de la chambre à coucher

Ethnologie de la chambre à coucher

Auteure: Pascal Dibie ,

Nombre de pages: 312

La grande aventure du repos des hommes présentée ici, non sans humour, est une odyssée dont le navire a nom "matelas" et dont le panthéon multi-spire abrite des dieux tels Silvanus, Picumnus et autres Sopha. L'auteur évoque le "tiers endormi" de l'histoire de l'humanité : il met en scène les empereurs romains élucubrant au fond de leur lit, réhabilite les rois fainéants, surprend l'Eglise dans le mitan du lit et conte l'invention de la chambre conjugale. Au chevet du monde, il nous apprend aussi que dormir est une technique, la chambre un lieu de culture, et il nous fait pénétrer dans les chambres-villages d'Amazonie, les dortoirs d'enfants en Inde, les lits de romance et les lits de douleur.

Le goût des Autres. De l'Exposition coloniale aux Arts premiers

Le goût des Autres. De l'Exposition coloniale aux Arts premiers

Auteure: Benoît de l'Estoile ,

Nombre de pages: 624

En incarnant, par leurs collections et leur mise en scène, une identité – qu’elle soit nationale, locale ou communautaire –, la plupart des musées répondent à la question : « Qui sommes-nous ? » C’est par contraste avec un Nous occidental que se sont définis les « musées des Autres », au cours du processus d’appropriation coloniale des continents extra-européens. Quel sens ont alors ces musées dans un monde postcolonial où sont redéfinies les frontières entre « Nous » et les « Autres » ? Au musée du quai Branly, la France célèbre depuis 2006 la diversité culturelle en exposant les arts d’Asie, d’Afrique, d’Amérique et d’Océanie. Que doit cette mise en scène à celle de la diversité des peuples de l’Empire lors de l’Exposition coloniale de 1931 ou à la présentation de la variété des cultures humaines dans la pédagogie ethnologique du musée de l’Homme ? Tel un fil d’Ariane, le musée permet d’accompagner les ethnologues dans leurs expéditions lointaines, les débats autour de « l’humanisme colonial » et les métamorphoses du goût des Autres, de l’« Art nègre » au mythe de « peuples premiers » en harmonie avec ...

Sociologie de la compétition

Sociologie de la compétition

Auteure: Pascal Duret ,

Nombre de pages: 128

Réputée mesurer la grandeur des individus non à travers leurs origines mais en fonction de leurs mérites, la compétition s’est imposée comme le principe de classement dominant dans les sociétés démocratiques, au point d’envahir toutes les dimensions de notre quotidien. En confrontant les approches de cette notion transversale et les grandes théories sociologiques qui s’y réfèrent, cet ouvrage distingue les différents modèles d’excellence à l’oeuvre dans quatre domaines emblématiques de l’épreuve du classement : l’entreprise, l’art, la science et le sport. Il examine enfin les injustices de la compétition et interroge plus généralement son fondement moral et ses conséquences sur le lien social. Comment concilier méritocratie, solidarité et bien-être de chacun ?

Des femmes et des lignages

Des femmes et des lignages

Auteure: Virginie Vinel ,

Nombre de pages: 292

A partir d'une anthropologie minutieuse d'un quartier sikoomse au Burkina Faso, cet ouvrage s'attache à comprendre comment les femmes construisent un réseau de relations en fonction de facteurs matériels, sociaux et affectifs. Envisager les femmes africaines comme des actrices sociales est l'originalité de cette étude. Une approche qui met en évidence les contraintes économique, géographique, la descendance, la circulation des enfants, les migrations, les sentiments qui influent sur leur existence.

L'évolution de la famille et du mariage en Europe

L'évolution de la famille et du mariage en Europe

Auteure: Jack Goody ,

Nombre de pages: 392

Parmi les œuvres majeures publiées par le grand anthropologue Jack Goody, celles qui concernent le champ de la famille et de la parenté ont été particulièrement marquantes. Près de trente ans après sa parution, la réédition de L’Évolution de la famille et du mariage en Europe, vaste synthèse sur les systèmes de parenté de l’Antiquité à l’époque contemporaine, s’imposait. Dès sa traduction en français en 1985, l’ouvrage est devenu un classique, ouvrant une large perspective comparatiste entre l’Eurasie et l’Afrique sur les systèmes de dévolution des biens et les groupes domestiques. Il questionne dans ce cadre l’emprise de l’Église sur les règles de mariage et de filiation, qui firent d’elle le plus grand propriétaire terrien de l’Europe au Moyen Âge. En étudiant l’évolution du mariage et de la famille, Jack Goody a été l’un des premiers à démontrer que les modifications d’un système de parenté affectent l’ensemble de la société. Le présent ouvrage reproduit la brève et lumineuse préface que Georges Duby donna à la première édition. Il est introduit par deux autres textes : Martine Segalen le resitue dans...

Souvenirs de familles immigrées

Souvenirs de familles immigrées

Auteure: David Lepoutre , Isabelle Cannoodt ,

Nombre de pages: 384

Des familles populaires immigrées, on ignore souvent tout de leur rapport au passé. Cela n’empêche pas, tout aussi souvent, de croire que les jeunes qui en sont issus sont sans racines et sans repères ; une partie de leurs difficultés et des problèmes qu’ils posent à la société française en résulterait. Que disent donc ces jeunes sur leur famille et leur passé quand on les interroge ? Qu’écrivent-ils sur leur histoire familiale si on le leur demande ? Quelles photographies, quelles images, quelles archives sont-ils en mesure de fournir ? S’appuyant sur les données recueillies pendant quatre années dans un collège de banlieue parisienne, David Lepoutre analyse le rapport au passé familial en fonction des contextes historiques de migration, des appartenances sociales et des origines culturelles. Une contribution exceptionnelle pour comprendre ce qu’est, et surtout ce que n’est pas, la mémoire familiale dans des catégories de population qui échappent habituellement à ce type d’enquête. Maître de conférences en sociologie à l’université d’Amiens, David Lepoutre a enseigné l’histoire-géographie à La Courneuve pendant dix ans. Il est...

La famille dans tous ses états

La famille dans tous ses états

Auteure: Collectif ,

Nombre de pages: 379

Sous la direction de Michel Wieviorka. L'enjeu de l'édition 2017 des Entretiens d'Auxerre : aborder dans toute sa complexité la notion de " famille ", en faisant appel à des compétences diversifiées, françaises et étrangères, et relevant de diverses disciplines comme la sociologie, la littérature, la philosophie, l'économie... réalité et dans les représentations, dans l'art, la littérature ou la philosophie. Peut-être même le concept de famille ne vaut-il que pour certaines sociétés, à certains moments de l'histoire. Il faut accepter l'idée que la famille est multiforme, et à bien des égards, ambivalente. Il serait simpliste d'affirmer que l'humanité est passée au fil d'une évolution identique pour tous et partout de la famille élargie et polygame à la famille nucléaire (le couple et ses enfants) pour aujourd'hui aboutir à une certaine diversité des types de famille. La famille constitue pour beaucoup une source de solidarité, de repères et de solidité, même si l'État développe des " politiques de la famille " qui méritent analyse critique. Elle peut alors accompagner le meilleur – le soutien aux plus fragiles – mais aussi le pire, des...

Insoumises

Insoumises

Auteure: Robert Muchembled ,

Nombre de pages: 334

Jusqu’à une époque très récente, les femmes françaises ont été contraintes par des lois, des principes et des normes sociales entravant leurs ambitions, leur visibilité, leur liberté. Pourtant, elles n’ont jamais été réellement brisées ni fondamentalement assujetties. Beaucoup d’entre elles ont su imposer la prise en compte de leur magie, de leurs désirs, de leurs volontés, se taillant des espaces de liberté, voire de réelles positions de puissance parmi leurs contemporains. Le grand historien Robert Muchembled nous emmène à la rencontre de toutes ces insoumises : des guérisseuses paysannes du XVIe siècle aux féministes d’aujourd’hui, en passant par les mystiques et « possédées » du XVIIe, mais aussi les favorites, courtisanes ou comédiennes des XVIIIe et XIXe siècles adulées comme des reines et ayant plus de pouvoir qu’elles. Sans oublier un grand nombre de femmes de toutes conditions qui trouvaient divers moyens de contourner les interdits érigés par les hommes. Une autre histoire des Françaises !

La guerre des mères

La guerre des mères

Auteure: Pascal Lardellier ,

Nombre de pages: 192

Sur la base de plus d’une centaine de témoignages, cet ouvrage décrit de l’intérieur une nouvelle figure féminine typique de notre époque : la femme seule avec enfant(s). Entre colère et galères, craintes, petits plaisirs et grands espoirs, ces mamans solo racontent leur quotidien, et leur impression unanime de mener plusieurs vies de front. Empathique mais avec la juste distance sociologique nécessaire, l’auteur parvient à dégager de grandes tendances qui, en plus d’apporter aux mères célibataires le réconfort de savoir qu’elles sont loin d’être seules dans leur cas, ouvrent des pistes de réflexion susceptibles de les aider à résoudre certains problèmes : relation trop fusionnelle avec leur(s) enfant(s), conflit avec le père, emploi du temps surchargé, fins de mois difficiles, question de la recomposition familiale. La Guerre des mères, ou le parcours sensible de femmes ordinaires et pourtant extraordinaires, qui inventent au jour le jour un autre modèle familial. Pascal LARDELLIER est professeur à l’Université de Bourgogne. Il a consacré plusieurs ouvrages aux célibataires, notamment Le cœur Net : Célibat et amours sur le Web (Belin,...

La Parenté en question(s)

La Parenté en question(s)

Auteure: Collectif ,

Nombre de pages: 240

Penser la filiation, Comment peut-on être parent ? Mariages, divorces, pacs, union libre, familles monoparentales, homoparentales ou recomposées... Les progrès incessants de la procréation et les transformations sociales et culturelles ont fait exploser le modèle de la famille traditionnelle. Tout un vocabulaire nouveau est apparu pour rendre compte de ces évolutions. La « parentalité » (l’art d’être parent) et la notion de « projet parental » ont fait leur entrée en force. La notion de « coparentalit頻 suggère que, quels que soient les avatars de la vie de couple, les enfants doivent pouvoir compter sur leurs deux parents, mais aussi que le « métier de parent » exige des compétences affectives, éducatives, économiques et implique des responsabilités à assumer.Mais de quel lien de parenté parle-t-on ? La multiplication des affaires de justice dans lesquelles les juges doivent trancher entre le primat d’une filiation biologique, domestique ou généalogique est édifiante. Dans les nouvelles tribus familiales, on trouve des beaux-pères, des belles-mères, des demi-sœurs, des demi-frères, des parents adoptifs ou aussi biologiques ! Après avoir...



X
FERMER