Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 22 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Dictionnaire des biens communs

Dictionnaire des biens communs

Auteure: Fabienne Orsi , Judith Rochfeld , Marie Cornu-Volatron ,

Que sont les « communs », les « biens communs », les « patrimoines communs », les « choses communes » ? Ces notions sont fortement mobilisées aujourd’hui dans nombre de disciplines des sciences sociales et actions de citoyens. Leur poussée traduit une évolution des pratiques sociales : sous la pression de la crise écologique et de la transformation numérique notamment, les biens seraient davantage mis en partage. Logiciel libre, encyclopédie et habitat participatif, vélos ou voitures en usage successif, entreprise qui serait le « bien commun » de toutes les parties prenantes : les notions des communs intéressent les domaines de la culture, de la protection de l’environnement, de l’urbanisme, de la santé, de l’innovation, du travail, etc. La mobilisation est intense car elles autorisent à penser le changement social sur la base d’un réinvestissement du collectif, des communautés, de l’usage et du partage. Elles permettent de proposer des réinterprétations des valeurs fondatrices des sociétés contemporaines tels le rôle de l’État, de la propriété et des formes d’expression de la démocratie. Elles appellent à la fois une réflexion...

Etudes - Vers un retour de la France à la puissance militaire ?

Etudes - Vers un retour de la France à la puissance militaire ?

Auteure: collectif ,

Nombre de pages: 144

Editorial : De Petrograd à Bruxelles - F. Euvé International : - Vers un retour de la France à la puissance militaire ? - T. Gomart - Angela Merkel, un animal politique - D. Heimerl Société : - Echos d'une vie : Simone Veil - Entretien avec Aurélien Veil - Comment tenir au travail ? Pourquoi lâcher ? - C. Mieg Essai : - Michel Foucault et le christianisme - C. de Villeneuve Religion & spiritualité : - Pertinence et impertinence de l'Eglise - E. Grieu Arts & littérature : - Léon Bloy : la littérature à l'épreuve de l'absolu - E. Godo Sans oublier : la figure libre du mois, les chroniques politique, spiritualité et écologie, les critiques expo, ciné, livres...

Justice pour le climat !

Justice pour le climat !

Auteure: Judith Rochfeld ,

Nombre de pages: 208

Est-il encore temps d’agir pour limiter le réchauffement climatique ? La réponse des citoyens est sans équivoque. Prenant acte de l’échec de la gouvernance internationale (les fameuses COP), ils sont entrés dans une « colère verte » qui les conduit souvent devant les tribunaux : victoire de la fondation Urgenda et de 894 citoyens contre l’État néerlandais en 2018 ; « Affaire du siècle » initiée en France en mars 2019 et faisant suite à la pétition qui a recueilli 2 millions de voix pour dénoncer l’inaction climatique de l’État ; multiples procès, intentés au nom d’enfants (Our Children’s Trust aux États-Unis) ou d’entités naturelles considérées comme des personnes dotées de droits (fleuves ou forêts en Amérique latine et en Nouvelle-Zélande). Ce livre présente et analyse ces procès inédits où se joue désormais le sort du climat. La notion de « bien commun » devrait y tenir un rôle central, conduisant à redéfinir les responsabilités de chacun : individus, entreprises, États. Enfin, la mobilisation et ses arguments se diffusent partout, rendant impossible le statu quo climatique... Judith Rochfeld est professeure de droit...

Propriété et communs

Propriété et communs

Auteure: Mouvement Utopia ,

Nombre de pages: 112

Les communs sont-ils une alternative à la société du tout marché ? Entre le privé et le public, nous assistons un peu partout dans le monde à une renaissance des communs. En réalité ils n’ont jamais disparu et on estime que près de deux milliards de personnes appliquent le principe de communs pour des biens et services de leur vie quotidienne. Le concept de commun, qui demande la coexistence d’une ressource définie, d’une communauté déterminée et d’un mode de gouvernance collectif, renvoie à la prise de conscience des limites d’une régulation par le marché ou par le public. Cette renaissance des communs a été dynamisée par l’apparition des communs informationnels (logiciels libres, Wikipédia, licences Creative Commons...) luttant contre les abus de la propriété intellectuelle, mais aussi grâce à la prise de conscience des dangers de la privatisation du monde et du vivant par les transnationales ou les plus riches, générant conflits, inégalités et destructions écologiques. Elle a aussi été dynamisée par les échecs du tout étatique, à la gestion souvent lourde et bureaucratique. À travers dix idées reçues, ce livre interroge les...

La tragédie des communs

La tragédie des communs

Auteure: Garrett Hardin ,

Paru en 1968, Tragedy of the commons est ici pour la première fois traduit dans son intégralité. Garrett Hardin y montre comment une situation de libre accès à une ressource limitée, et pour laquelle la demande est forte, mène inévitablement à sa surexploitation et à sa disparition. Dans une telle situation, le progrès technique devient alors un accélérateur d’épuisement irréversible, et non plus une réponse à un problème. Il apparaît alors – et c’est pour ainsi dire pour la première fois – que certains problèmes ne disposent d’aucune solution technologique, et que les biens communs demandent une gestion et une législation particulières devenues urgentes.

Vers une république des biens communs ?

Vers une république des biens communs ?

Auteure: Benjamin Coriat , Nicole Alix , Jean-Louis Bancel , Frédéric Sultan ,

Nombre de pages: 322

Le débat sur les biens communs, la question de leur préservation, pour nous même comme pour les générations futures, occupe désormais de plus en plus l’espace public. Le climat, l’atmosphère, l’eau, la biodiversité... mais aussi la santé, la connaissance ou l’éducation sont régulièrement désignés comme des « biens communs » auxquels il faut garantir l’accès de tous, tout en préservant leur qualité. Pourtant il faut l’admettre, autour des questions posées règne une grande confusion. Comment définir un bien commun ? Comment assurer sa gouvernance de telle manière qu’il soit à la fois partagé et préservé ?

Le retour des communs

Le retour des communs

Auteure: Collectif ,

Nombre de pages: 297

Autour des « communs » se noue aujourd’hui un espoir fort de transformation sociale à partir d’institutions ou d’entreprises proposant des ressources en accès ouvert. Cet ouvrage entend alimenter la réflexion sur les potentialités qu’offre le renouveau de ces communaux collaboratifs.

Dictionnaire des inégalités et de la justice sociale

Dictionnaire des inégalités et de la justice sociale

Auteure: Patrick Savidan ,

Dans une langue précise, mais sans jargon et portée par une attention constante aux problèmes concrets, ce dictionnaire explore les valeurs qui forment nos idéaux de justice et les aspirations parfois contradictoires qui les guident, ainsi que les mécanismes, les comportements et dispositifs générateurs d’injustices, et les moyens, éprouvés ou plus exploratoires, d’y remédier. Face aux évolutions multiples que connaissent nos sociétés et aux processus qui accompagnent la mondialisation, la nécessité d’un tel instrument, transdisciplinaire et aussi exhaustif que possible, est devenue flagrante. Proposant environ 250 entrées rédigées par près de 150 chercheurs, français et étrangers, issus de tous les domaines (philosophie, économie, sociologie, psychologie sociale, géographie, sciences politiques, littérature, histoire de l’art, etc.), ce dictionnaire, inédit par le souci d’associer intimement l’analyse normative et la connaissance des faits sociaux, restitue le vaste champ des thèmes, des questions et des approches susceptibles de répondre aux attentes de toute lectrice et de tout lecteur animé par la volonté de comprendre ce qu’est et...

Epistémologies du Sud

Epistémologies du Sud

Auteure: Boaventura de Sousa Santos ,

Nombre de pages: 444

L'injustice est aussi épistémologique. Les savoirs et visions du monde des peuples du Sud restent ignorés, invisibilisés et infériorisés. À partir d'une sociologie des absences et des émergences, Boaventura de Sousa Santos propose dans ce livre une alternative à la pensée unique et à l'uniformisation du monde. Il appelle à un dialogue interculturel et une intégration d'expériences et de formes de connaissances diverses pour renouveler les sciences sociales et repenser les projets d'émancipation au XXIe siècle.Boaventura de Sousa Santos est professeur de sociologie à Coimbra, Portugal, et Distinguished Legal Scholar à l'université du Wisconsin. Professeur invité en Europe, aux États-Unis et en Amérique latine, il est l'un des principaux penseurs critiques dans le monde et ses livres ont été traduits dans de nombreuses langues.« Dans quelle mesure le Nord global reste-t-il encore l'Ouest ? Et dans quelle mesure le vieil Ouest est-il encore juste un Nord ? Ce ne sont pas seulement des enjeux géopolitiques, mais des questions épistémologiques, dont les résolutions permettront de créer une nouvelle humanité dans un nouvel environnement. Un essai original...

Ecologie intégrale

Ecologie intégrale

Auteure: Delphine Batho , Dominique Bourg ,

Nombre de pages: 120

Toute femme, tout homme, tout être humain est appelé à devenir Terrien. Nous sommes des êtres naturels enracinés dans le vivant. Face à nos peurs légitimes, à l'état de sidération que provoquent les destructions de la nature que nous constatons désormais de visu, à l'angoisse que nous ressentons devant la catastrophe planétaire en cours, il faut redonner ce sens à nos vies : nous sommes des vivants. C'est notre joie de vivre, la fraternité avec nos semblables, l'amour de la nature, notre harmonie avec l'ensemble du vivant qui peuvent nous permettre de soulever des montagnes, augmenter notre puissance d'agir et abattre l'ordre ancien des Destructeurs. L'écologie intégrale entend rassembler autour de son projet par la raison et la conviction, mais aussi par les sentiments et les émotions. Elle va puiser ses forces dans une écologie intérieure qui représente une nouvelle étape de l'évolution humaine. La révolution mentale que nous devons accomplir est d'embrasser l'ensemble du vivant comme étant partie de nous-mêmes. Delphine Batho est députée des Deux-Sèvres. Engagée d'abord comme leader lycéenne et vice-présidente de SOS Racisme, elle a été...

Histoire et Vérité

Histoire et Vérité

Auteure: Paul Ricoeur ,

Nombre de pages: 368

Est-il possible de comprendre l'histoire révolue et aussi de vivre - et, pour une part, de faire - l'histoire en cours, sans céder à l'esprit de système des « philosophies de l'histoire », ni se livrer à l'irrationalité de la violence ou de l'absurde ? Quelle est alors la vérité du métier d'historien ? Et comment participer en vérité à la tâche de notre temps ?Tous les écrits de ce recueil débouchent sur ce carrefour d'interrogations. Ceux de la première partie, plus théoriques, sont inspirés par le métier d'historien de la philosophie, que pratique l'auteur. Dans la seconde partie, c'est à travers des thèmes de civilisation et de culture (le travail, la violence, la parole, l'angoisse, etc...) que l'on s'interroge sur les chemins d'une unité qui ne soit pas une synthèse prématurée.

Les territoires conquis de l'islamisme

Les territoires conquis de l'islamisme

Auteure: Bernard Rougier ,

Comment une multitude de réseaux islamistes sont-ils parvenus à constituer des enclaves idéologiques à l’intérieur des quartiers populaires ? L'enquête événement de Bernard Rougier nous plonge au cœur de ces espaces et nous révèle la manière dont un collectif religieux islamiste se construit au jour le jour dans – et souvent contre – la société française. Elle décrit également la rencontre entre les logiques idéologiques musulmanes et les logiques sociales et politiques françaises qui ont permis à des foyers idéologiques et institutionnels situés au Proche et Moyen-Orient arabe ou au Maghreb de diffuser avec succès leurs conceptions de l’islam dans les banlieues des grandes métropoles françaises et européennes. L’ouvrage documente le fonctionnement des réseaux islamistes dans plusieurs communes (Aubervilliers, Argenteuil, Tremblay-en-France, Mantes-la-Jolie par exemple) où se nouent des sociabilités militantes profondément intégrées dans la vie des quartiers. À la façon du communisme municipal des années 1950, des écosystèmes islamistes maillent l’espace local, en combinant diverses matrices de sociabilité, dans les lieux de culte, ...

Les laïcités dans le monde

Les laïcités dans le monde

Auteure: Jean Baubérot ,

Nombre de pages: 128

La laïcité n’est pas une « exception française ». Elle n’est pas plus un « pur concept » intemporel. Il existe des laïcités dans le monde qui résultent de processus historiques divers, de fondements philosophiques pluriels et qui correspondent à des réalités sociales, culturelles et politiques elles-mêmes variées. Cela ne signifie ement que ces laïcités soient équivalentes mais implique, dans chaque situation, qu’un seuil minimal de laïcité ait été franchi. Dans le contexte d’une troisième mondialisation, qui n’est plus une occidentalisation, cet ouvrage vulgarise des travaux très peu connus pour nous inviter à penser une géopolitique de la laïcité et en mieux saisir les enjeux.

Le droit du handicap et la gestion du patrimoine culturel

Le droit du handicap et la gestion du patrimoine culturel

Auteure: Eric B. Degros ,

Nombre de pages: 424

La rencontre entre le droit du handicap et le droit du patrimoine peut conduire à une confrontation d'intérêts contradictoires, nécessitant de trouver un équilibre entre le principe de l'accessibilité et le respect de l'authenticité, en faveur d'une conservation durable du patrimoine culturel. Il apparaît essentiel de trouver un équilibre entre "le droit des gens" et celui "des pierres".

Archives ouvertes et publication scientifique

Archives ouvertes et publication scientifique

Nombre de pages: 186

Les réseaux informatiques offrent des solutions nouvelles pour un large accès aux résultats de la recherche scientifique, notamment en sciences humaines et sociales. Mais les modèles socio-économiques existants génèrent le plus souvent la controverse entre les éditeurs, d'une part, et les chercheurs et institutions, d'autre part. Comment mettre en place un modèle de revues en accès libre ?

Qu’est-ce que l’accès ouvert ?

Qu’est-ce que l’accès ouvert ?

Auteure: Peter Suber ,

Nombre de pages: 194

Dans ce livre court, Peter Suber explique ce qu'est l'accès ouvert et ce qu'il n'est pas, ses avantages pour les auteurs et leurs lecteurs, la manière de le financer, sa compatibilité avec le droit d'auteur, la façon dont le mouvement pour l'accès ouvert est passé d'un mouvement confidentiel à un mouvement global, et enfin ses perspectives d'avenir. Basé sur les recherches et les écrits de l'auteur pendant une dizaine d'années, ce livre s'avère un outil indispensable pour les chercheurs, les bibliothécaires, les documentalistes, les administrateurs, les agences de financement, les éditeurs et les décideurs.

Archives des dictatures

Archives des dictatures

Auteure: Marie Cornu ,

Nombre de pages: 204

Cet ouvrage aborde le traitement juridique, politique et institutionnel des archives produites sous les régimes totalitaires déchus. Ces archives d'une nature particulière appellent-elles un traitement spécifique du point de vue de leur encadrement juridique ? La perspective juridique et l'interrogation sur la conciliation des différents intérêts en présence dominent : ceux des personnes, de la collectivité, de l'État et des citoyens, de l'histoire. Que conserver et comment ? Comment gérer la transition, quelles conciliations entre droit de l'oubli et droit de savoir ?

Les 100 mots des bobos

Les 100 mots des bobos

Auteure: Laure Watrin , Thomas Legrand ,

« Bobo » : un néologisme que tout le monde utilise, souvent comme un qualificatif péjoratif (contraction de « bourgeois-bohème ») désignant une partie mal définie de la population. Bizarrement, ce mot a un sens, mais pas de définition. En réalité, il recouvre un groupe social que la sociologie universitaire refuse de déterminer sous prétexte que « bobo » serait une construction journalistique, polysémique et floue. Thomas Legrand et Laure Watrin tentent malgré tout de définir ce mot, et les mots qui y sont attachés, soit parce qu’ils font partie du vocabulaire des bobos, soit parce qu’ils aident à cerner le périmètre de la boboïtude. AMAP, bio, mixité, vinaigre blanc, solidaire, citoyen, contradiction, butternut, vegan, bistronomie, local, glocalisation, jardins partagés, carte scolaire, gentrification, récup’... 100 mots comme autant de détails dont le tout dessine une population à la fois ouverte et autocentrée, parfois exaspérante, mais qui invente ou contribue à promouvoir les rapports sociaux et les modes de vie d’un monde globalisé, hyperconnecté et sous contrainte écologique.

Dictionnaire comparé du droit du patrimoine culturel

Dictionnaire comparé du droit du patrimoine culturel

Auteure: Marie CORNU , Jérôme Fromageau , Catherine Wallaert ,

Nombre de pages: 1024

Ce dictionnaire comparatif de terminologie juridique relative au droit du patrimoine culturel concerne l’Allemagne, l’ Angleterre, l’ Espagne, la France, l’ Italie et la Suisse. Les pays considérés sont représentatifs des deux familles de droit (common law et droit continental) et appartiennent pour la plupart à un ordre juridique commun, qui influence certaines des règles, avec notamment l’adoption d’instruments communautaires régissant la circulation des biens culturels. Une présentation générale de chaque système figure en début d’ouvrage. Pour l’essentiel, les termes choisis sont puisés dans le vocabulaire spécifique au patrimoine culturel, issus des droits internes, droit international, droit de l’UE. Chaque définition contient plusieurs rubriques : une définition synthétique délivrant les caractéristiques essentielles de la notion, le cas échéant sa définition légale, des commentaires et exemples qui donnent des précisions sur leur interprétation et la jurisprudence. Certains des termes définis ont fait l’objet de synthèses comparatives qui permettent de mettre en lumière les traits communs et les particularités, les...

Le patrimoine culturel au risque de l'immatériel

Le patrimoine culturel au risque de l'immatériel

Auteure: Françoise Benhamou , Marie Cornu ,

Nombre de pages: 150

En quoi l'économie de l'immatériel et le cadre juridique qui en définit les règles influencent, perturbent, modifient, facilitent les missions de protection et de valorisation classiques du patrimoine en termes de conservation, de sélection, d'accès et de diffusion ? Il est ici question des nouveaux modes de conservation du patrimoine et des bouleversements qui en découlent : en effet, le numérique peut aujourd'hui jouer un rôle en faveur de la protection, de la valorisation et du partage du patrimoine.

Sortir du pot au noir

Sortir du pot au noir

Auteure: Mireille Delmas-Marty ,

Nombre de pages: 112

L’humanité serait-elle entrée dans le « pot au noir », cette zone au milieu des océans où les vents qui soufflent en sens contraires se neutralisent ou se combattent ? Dans un monde pris dans ces tourbillons, entre paralysie et naufrage, où trouver la boussole qui permettrait d’en sortir ? Pour échapper au désordre, stabiliser l’instable et penser l’imprévisible, il ne suffit pas de placer l’humanité et ses valeurs au centre du monde, comme a tenté de le faire la Déclaration universelle des droits de l’homme en 1948. Il faut réguler les vents autour de principes communs et inventer la boussole d’un humanisme élargi à la planète qui guiderait les humains sur les routes imprévisibles du monde. Mireille Delmas-Marty est juriste, professeur émérite au Collège de France, où elle a été titulaire de la chaire « Études juridiques comparatives et internationalisation du droit ». Elle est aussi membre de l’Académie des sciences morales et politiques. Ses travaux portent sur l’internationalisation du droit, notamment des droits de la personne (par exemple, la justice pénale internationale), des droits économiques et sociaux (la responsabilité...

La manipulation

La manipulation

Auteure: Fabrice d' Almeida ,

Amours flouées, argent détourné, harcèlement moral, publicités douteuses, silences trompeurs, ou encore « affaires » politico-financières : les manipulations sont présentes dans une infinité de situations de la vie quotidienne et la crainte d’en être la victime se généralise. Cet ouvrage propose une synthèse sur une notion apparue au XVIIIe siècle et qui s’est substituée peu à peu à celle de la ruse. Alors que la recherche de la transparence est sans cesse revendiquée, ce livre invite à s’interroger sur la place prise par la figure de la « pieuvre » qui incarne l’intelligence dévoyée des puissants au détriment de celle du « renard » qui se joue subtilement des règles du social. À lire également en Que sais-je ?... La paranoïa, Sophie de Mijolla-Mellor Les motivations, Alex Mucchielli



Derniers ebooks et auteurs recherchés

X
FERMER