Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
L’imaginaire de Marseille

L’imaginaire de Marseille

Auteure: Marcel Roncayolo ,

Nombre de pages: 446

La republication de cet Imaginaire de Marseille intervient au lendemain de l’année 2013 qui a vu la cité phocéenne, élue capitale européenne de la culture, faire l’objet d’une redécouverte médiatique et d’un remodelage urbanistique spectaculaire dans le secteur de la Joliette. Emblématique de son identité portuaire, cette zone est aussi longtemps restée dans un coin sombre de l’imaginaire de la ville. C’est ce jeu ambigu d’images et de représentations que cet ouvrage propose d’éclairer dans une vaste introspection historique et une lecture de géographie culturelle, croisant les discours et l’iconographie produite par l’élite locale avec l’interprétation des pratiques populaires. L’imaginaire de Marseille, qui voit la ville comme une charnière entre la France et l’Europe d’un côté, la Méditerranée et le monde de l’autre, se construit durant le premier XIXe siècle dans un mouvement qui porte ses marchands sur tous les océans, et voit affluer dans ses murs des populations diverses. Sa cristallisation se produit avec l’apogée de l’Empire colonial. À partir de la Seconde Guerre mondiale, la rétraction des horizons économiques...

Pour une géographie du pouvoir

Pour une géographie du pouvoir

Auteure: Claude Raffestin ,

Nombre de pages: 249

Rééditer Pour une géographie du pouvoir près de quarante ans après sa publication initiale en 1980 constitue une forme de manifeste, tant la réception de ce livre a été contrastée : décrié par ses pairs au moment de sa sortie, reconnu aujourd’hui par Claude Raffestin lui-même comme « hétérodoxe », il s’agit d’un ouvrage qui continue de marquer durablement ses lecteurs. S’il reste d’une actualité si vive aujourd’hui, c’est parce qu’il aurait pu s’intituler Pour une géographie du territoire, notion centrale dans la géographie contemporaine. Il définit en effet la territorialité comme médiation spatiale des rapports sociaux, un apport majeur pour toutes les sciences sociales. Proposant de mettre en avant l’espace d’autonomie qui existe dans la perception et la construction d’une relation de pouvoir, l’ouvrage exprime une géographie engagée qui pose les bases de la géopolitique critique. Par la centralité de son analyse relationnelle, son examen des ressources et des flux, il ouvre des pistes vers une écologie politique alors inédite.

Lyon vu/e d’ailleurs (1245-1800)

Lyon vu/e d’ailleurs (1245-1800)

Auteure: Jean-Louis Gaulin ,

Nombre de pages: 230

Le sort d'une métropole se joue en partie dans ses relations avec l'extérieur. Telle est l'idée que met à l'épreuve cet ouvrage. En une douzaine de contributions, on se propose de montrer comment, aux époques médiévale et moderne, la ville de Lyon fut aussi construite dans l'échange avec des villes qui étaient tout à la fois ses partenaires, ses concurrentes et le miroir de ses propres mutations. De multiples acteurs hommes d'Église et gens du roi, marchands et financiers, peintres et poètes de passage, chroniqueurs éloignés dans l'espace et dans le temps ont façonné la ville et son image. Les matériaux variés qui permettent d'en rendre compte proviennent souvent d'archives de villes ayant entretenu des relations étroites avec Lyon : la correspondance des marchands d'Augsbourg et de Nuremberg, les livres de compte de la compagnie florentine Salviati retrouvés à Pise, les documents du Castillan Simón Ruíz conservés à Valladolid. Les bibliothèques et les musées d'Europe livrent aussi des témoignages littéraires et iconographiques qui restituent fût-ce de façon partielle une autre image de Lyon. L'enquête n'oublie pas le regard des Grenoblois,...

Ségrégation sociale et habitat

Ségrégation sociale et habitat

Auteure: François Madoré ,

Nombre de pages: 251

La ségrégation sociale est un fait ancien dans la ville. Bien avant l'avènement de l'époque industrielle, les quartiers urbains pouvaient être plus ou moins marqués par des formes de division sociale. Toutefois, c'est au cours de la période contemporaine que la ségrégation est devenue nettement plus marquée au sein des villes, au point de constituer très progressivement un objet de recherche. Parallèlement, les pouvoirs publics en France ont placé la lutte contre la ségrégation au coeur des politiques publiques ayant pour finalité la régulation des déséquilibres socio-territoriaux marqués dans la ville. L'étude de la ségrégation est donc indissociable de l'analyse de la politique dite de la ville et des politiques locales de l'habitat. Cette exploration des liens tissés entre l'inégale répartition des catégories sociales et celle des caractéristiques du parc de logement, mais aussi la façon dont la question de la ségrégation ou de la mixité sociale est abordée dans la construction des politiques publiques sont explorées à une double échelle. L'ambition de cet ouvrage est en effet de faire le point sur l'état des connaissances de la géographie...

L'Etat et les quartiers. Genèse d'une catégorie de l'action publique

L'Etat et les quartiers. Genèse d'une catégorie de l'action publique

Auteure: Sylvie Tissot ,

Nombre de pages: 305

Les émeutes de l’automne 2005 ont remis la « question des quartiers sensibles » à l’ordre du jour. Mais quelles sont les causes de cette explosion ? Pour le comprendre, il ne suffit pas d’enquêter sur ces quartiers, il faut aussi analyser d’où viennent les concepts et les catégories qui ont servi à interpréter le « problème » et à formuler des solutions. Cette généalogie nous renvoie à la construction, entre le milieu des années 1980 et le milieu des années 1990, de la catégorie de « quartiers sensibles ». Que cache cette expression ? Une réforme fondée sur les politiques de « participation » : priorité est donnée au lien social, à la solidarité locale, à la capacité des habitants à restaurer une vie commune et de la convivialité, plutôt qu’à l’action publique contre la pauvreté, les inégalités socio-économiques et les discriminations. Cette redéfinition des priorités n’affecte pas seulement les quartiers. Le livre de Sylvie Tissot montre qu’elle est un élément majeur de la réforme qui voit la place et les fonctions de l’État social remises en cause depuis vingt ans.Sylvie Tissot est maîtresse de conférences en...

Géographie urbaine

Géographie urbaine

Auteure: Guy Burgel , Alexandre Grondeau ,

Nombre de pages: 288

Ce nouvel ouvrage propose un panorama de la géographie urbaine mondiale, à travers l’étude de nombreuses villes. Cet ouvrage s’articule autour de 4 principes, qui composent chacune des 5 parties : Une recherche d’exhaustivité dans les thèmes traités, aussi bien les plus classiques (site, situation, relations ville-campagne, réseaux urbains), que les plus « modernes » (développement durable, gouvernance) ; la présentation sous forme de questionnement des thèses en présence sur chacun des thèmes ; la proposition de définitions normatives sur les termes employés ; l’illustration de chaque chapitre « théorique » par une ou plusieurs études de cas, assorties de documents (cartes, tableaux, graphiques, photos), permettant une meilleure compréhension des développements présentés. Chacune des 5 parties comprend trois chapitres, et chaque chapitre est composé d’une partie « théorique » suivie d’une mise en perspective. Chaque partie est assortie d’un lexique, qui relève davantage de l’encyclopédie que du dictionnaire pur, et de trois études de cas, chacune enrichie de documents. Points forts: une structure claire et dynamique. Un panorama...

Le Paysage Urbain

Le Paysage Urbain

Nombre de pages: 367

La ville fait l'objet de questionnements multiples : elle est devenue un objet de pensée, qui fait appel à des méthodes, des modes de rationalité, des types de représentation, qui s'inscrivent dans des histoires et des philosophies différentes. Le groupe Eidos et l'association InformUrba ont pris ensemble l'initiative de réunir, après un colloque transdisciplinaire, une série de séminaires qui permettent d'avoir sur le paysage urbain une approche critique.

Le nouvel esprit de Marseille

Le nouvel esprit de Marseille

Auteure: André Donzel ,

Nombre de pages: 180

Depuis quelques décennies, Marseille et son aire métropolitaine sont entrées dans un intense processus de changement. Mais l'heure est cependant venue pour elle d'envisager un autre mode de développement. Son paysage institutionnel est en pleine recomposition et elle connaît parallèlement un essor culturel sans précédent.Cet ouvrage dresse un état complet de ces transformations, il en évalue la portée et les limites, avec en filigrane, une interrogation sur les processus de métropolisation dans le contexte français.

Le projet urbain

Le projet urbain

Auteure: Patrizia Ingallina ,

Nombre de pages: 128

Quel est le sens d’un projet urbain pour peu qu’on le considère dans sa globalité ? Expression d’une politique particulière, mais aussi d’une culture spécifique, celui-ci touche, par son réalisme même, aux innombrables problèmes soulevés par un territoire et sa population. Il est donc à la croisée des chemins de diverses disciplines, ne prend tout son sens que dans leur interaction tout en concernant directement la vie quotidienne de tout un chacun, qu’il habite une grande ville, une banlieue ou une zone rurale.

La revanche des villes

La revanche des villes

Auteure: Guy Burgel ,

Nombre de pages: 240

On a longtemps pensé que l’ère des villes était close : la post-modernité les aurait entraînées dans la déroute de l’industrialisation, de l’urbanisme planifié, de la centralité administrative, au profit d’une prolifération urbaine qui déborde de toutes parts, de la multiplication des réseaux, de l’effacement des territoires devant les flux. Or ce livre montre l’inverse : non seulement les villes persistent, mais elles renforcent leur identité et leur emprise. Qu’elles mettent en avant leur patrimoine ou qu’elles renouvellent la fonction capitale, les villes imposent plus que jamais les formes de la nouvelle civilisation urbaine : il y avait 800 millions d’urbains en 1950, 5 milliards sont prévus en 2030. Mais la ville, c’est aussi la mondialisation en acte : le développement de l’emploi, l’équilibre social résidentiel, la sécurité des habitants, la gestion des mobilités, la sauvegarde de l’environnement s’affirment comme des objectifs communs à toutes les grandes villes contemporaines, du Nord comme du Sud, quels que soient leurs niveaux de développement économique ou leur mode de gestion politique. Plus compactes, nos villes...

Volume 01 : La Géographie et la Démographie

Volume 01 : La Géographie et la Démographie

Auteure: Université de tous les savoirs, ,

Nombre de pages: 306

Les grandes questions que posent la géographie et la démographie aujourd’hui : l’homme et la ville à travers les enjeux de la croissance et de la mondialisation. L’Université de tous les savoirs : une approche contemporaine des différents domaines de la connaissance dans un esprit qui est à la fois celui du bilan encyclopédique et celui du questionnement d’avenir. Contributions, notamment, de Jean-Claude Chesnais, Olivier Mongin, Marcel Roncayolo

L'Inde, côté villes

L'Inde, côté villes

Auteure: Thierry Paquot ,

Nombre de pages: 114

L'Inde est sujette à un profond remue-ménage qui s'appelle "urbanisation". C'est ce processus, d'une incroyable variété de formes sociales et culturelles, qui travaille toute la société indienne et la "déruralise" hardiment. Depuis une quinzaine d'années, de séjour en séjour dans plusieurs villes indiennes (Pune, Mumbai/Bombay, New Delhi, Chandigarh, Bangalore, Panaji), l'auteur observe à la fois cette urbanisation physique - la croissance géographique des villes, leurs transformations architecturales et urbanistiques - et cette urbanisation des comportements et des valeurs.

Qui gouverne le Maroc ?

Qui gouverne le Maroc ?

Auteure: Aziz Chahir ,

Nombre de pages: 740

A l'ère du "Printemps arabe", cette étude atteste de l'émergence au Maroc d'un leadership islamiste réformiste dans un système politique hybride imprégné par le culte de la "personnalité providentielle". L'enquête rigoureuse menée par l'auteur sur le terrain, durant près d'une décennie, lui permet de poser les problèmes conceptuels et méthodologiques du leadership politique, de ses sources et de son exercice au sein du gouvernement.

Le Mal français

Le Mal français

Auteure: Alain Peyrefitte ,

Nombre de pages: 638

Plus d'un quart de siècle a passé sur Le Mal français et le mal qu'il met en évidence: est toujours avec nous, un mal venu de très loin, et qui a l'avenir devant lui. Nous pouvons nous reconnaître dans ce miroir, mais après ? « Le succès d'un livre n'est qu'une minuscule ride sur l'eau profonde d'une culture. » Le Mal français a connu le succès, il est un livre de référence, un classique de la pensée politique. Mais il n'a jamais cessé d'être un livre d'actualité, un livre d'action. « quand j'ai écritLe Mal français, j'éprouvais le besoin de faire un bilan. Je n'avais pu aboutir, par deux fois, dans une entreprise de réforme pourtant minutieusement préparée, en mai 1968 à l'Education nationale, en 2973 à la Déforme administrative. » Combien d'autres réformes, depuis, ont-elles trébuché et fait trébucher... La réflexion d'hier vaut pour les données d'aujourd'hui. « Inciter nos compatriotes à guérir le mal gui est dans nos têtes de Français : je ne prétends nullement y être parvenu. Pourra-t-on jamais y parvenir ? Le chantier reste ouvert. « C'est pourquoi, ami lecteur, ne refermez pas ce livre comme un consommateur satisfait. Ne vous...

Histoire du P.S.U.

Histoire du P.S.U.

Auteure: Marc HEURGON ,

Nombre de pages: 1950

Créé en 1960, le Parti socialiste unifié (PSU) a profondément marqué l'évolution de la gauche française au cours des décennies suivantes. Avec le recul, le PSU apparaît comme un formidable laboratoire d'idées, trop méconnu aujourd'hui après presque quinze ans de " socialisme gestionnaire ". (Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 1994.) Créé en 1960, le Parti socialiste unifié (PSU) a profondément marqué l'évolution de la gauche française au cours des décennies suivantes. Avec le recul, le PSU apparaît comme un formidable laboratoire d'idées, trop méconnu aujourd'hui après presque quinze ans de " socialisme gestionnaire ". D'où l'intérêt de ce livre, qui retrace pour la première fois d'une façon aussi rigoureuse l'histoire de la naissance et des premières années du parti des " socialistes unifiés ". Grâce à une connaissance intime du PSU - il en a été l'un des premiers responsables - et à un travail considérable dans les archives et auprès des témoins, Marc Heurgon restitue le climat de la gauche de l'époque : effritement de l'hégémonie intellectuelle du PCF, écœurement de beaucoup face aux trahisons...

Les arts de la ville dans le projet urbain

Les arts de la ville dans le projet urbain

Auteure: Pascal Sanson ,

Nombre de pages: 394

L’espace urbain a toujours été le lieu de la manifestation d’utopies ou d’expérimentations qui sont la traduction de recherches prospectives quant à l’habiter, de la demeure individuelle ou collective, aux édifices publics, religieux ou profanes. Ces prospectives dans lesquelles l’esprit et l’art des lieux s’affirment par une forte identité sont aussi souvent liées à des mouvements artistiques et/ou des avantgardes d’idées. Par définition, elles sont porteuses d’intentions fortes qui suscitent une interrogation sur leurs sens multiples, alimentant un débat public intense. L’argumentaire mis au jour à cette occasion constitue une part importante de leur communication-médiation.

Le Crépuscule des révolutions. 1848-1871

Le Crépuscule des révolutions. 1848-1871

Auteure: Quentin Deluermoz ,

Nombre de pages: 412

Alors que la France vient de connaître quatre régimes différents en un demi-siècle, la révolution de 1848 semble rouvrir le temps des remous et des hésitations. Et pourtant, de l’éphémère Deuxième République au Second Empire et jusqu’à la Commune de Paris, c’est bien l’expérience démocratique qui fait ses armes. Balbutiante, encore fragile, la démocratie parlementaire s’impose ainsi définitivement à l’issue de la guerre franco-prussienne de 1871 – clôturant près d’un siècle de bouleversements politiques. Rien d’évident, pourtant, dans cette victoire a posteriori. Derrière les événements politiques, cet ouvrage retrace les avancées et les reculs, les intuitions fulgurantes de l’avenir comme les ultimes lueurs du passé, et brosse l’ample tableau d’une France résolument engagée dans son siècle : du suffrage universel aux libertés publiques, des grands travaux urbains à l’essor du monde ouvrier, de l’expansion coloniale au soutien apporté au printemps des peuples, s'impose une « modernité » aux multiples visages, parfois contradictoires. Bien plus, retraçant l’histoire nationale à l’aune des événements européens,...

La Hiérarchie des égaux. La noblesse russe d'Ancien Régime (XVIe-XVIIe siècles)

La Hiérarchie des égaux. La noblesse russe d'Ancien Régime (XVIe-XVIIe siècles)

Auteure: André Berelowitch ,

Nombre de pages: 480

A la fin du XVIIe siècle, au seuil de la «modernisation» voulue par Pierre le Grand, la société russe nous semble bien énigmatique. Pour tenter de la comprendre, il ne faut ni tomber dans le piège des ressemblances avec les sociétés occidentales, ni succomber à la maladie bien historienne du classement. André Berelowitch évite ces deux écueils de façon magistrale en donnant à l'historiographie française de la Russie une de ses plus belles études. Rompant avec les stéréotypes (influence asiatique, «féodalisme», etc.), analysant au plus près les pratiques, les rituels, l'imaginaire de la noblesse russe, éclairant l'apparente irrationalité des incessantes querelles de préséance qui agitent le monde de la cour, André Berelowitch parvient à faire entrer peu à peu le lecteur dans un univers original, cosmos humain qui se veut reflet du divin. Le sacré est au cœur de la combinatoire des places, attribuées selon des règles à la fois savantes et mobiles. L'honneur, la fidélité, le service des armes n'y ont pas moins de valeur que l'âge, la fonction ou l'ancienneté du clan. Société hiérarchique, qui pourrait bien être restée intacte jusqu'à nos...

Qui écrit les programmes d'histoire?

Qui écrit les programmes d'histoire?

Auteure: Parricia Legris ,

Nombre de pages: 224

Qui fait les programmes d’histoire dans le second degré en France depuis la Libération ? Comment s’organise la production de ces textes officiels hautement symboliques tantôt consensuels, tantôt polémiques au sein du monde éducatif et parfois même au-delà ? C’est à ces questions que cet ouvrage, qui se situe au croisement de l’histoire de l’enseignement, de l’historiographie et de l’analyse des politiques publiques, se propose de répondre. Comprendre comment sont rédigés les programmes d’histoire met en évidence les transformations de l’histoire scolaire, de la mémoire nationale et de la citoyenneté. Ce livre montre que les acteurs engagés dans leur écriture se multiplient, collaborent ou s’affrontent depuis 1944 : aux inspecteurs et à la Société des professeurs d’histoire et géographie, s’ajoutent notamment les universitaires, les enseignants, les didacticiens et les groupes mémoriels. Cet ouvrage s’adresse aux étudiants d’histoire et de sciences de l’éducation, aux candidats aux concours de recrutement de professeurs d’histoire et de géographie ainsi qu’aux enseignants de sciences sociales et aux formateurs...

Gouverner Marseille

Gouverner Marseille

Auteure: Michel PERALDI , Michel SAMSON ,

Nombre de pages: 322

Un livre magistral, synthèse d'années de travail de terrain et d'entretiens approfondis avec les responsables politiques locaux. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, la deuxième édition de 2006.) En un demi-siècle, Marseille a connu des bouleversements sociaux, économiques culturels et urbains majeurs. Dans ces tourmentes, et en contraste avec sa réputation de ville rebelle, renommée pour la violence de ses affrontements électoraux, Marseille n'a pourtant eu que trois maires (Defferre, Vigouroux, Gaudin), tous issus du même moule politique et social formé après la guerre par Gaston Defferre. Partant de cette énigme, Michel Peraldi et Michel Samson, spécialistes reconnus des mondes politiques marseillais, proposent dans ce livre magistral la synthèse d'années de travail de terrain et d'entretiens approfondis avec les responsables politiques locaux. Les auteurs mettent ainsi à jour les liens noués par ces derniers avec les autres acteurs du théâtre politique local : entrepreneurs et industriels liés au port ou au BTP, nouveaux spécula-teurs de la " movida " immobilière marseillaise, représentants de l'État, supporteurs de l'OM, syndicalistes,...

Histoire de la carte nationale d'identité

Histoire de la carte nationale d'identité

Auteure: Pierre Piazza ,

Nombre de pages: 464

Quand est apparue la carte d’identité ? Quelles logiques ont présidé à sa création et à ses évolutions ? Quels furent depuis le XIXe siècle les réactions, les débats et les multiples formes de résistance face aux entreprises d’encartement envisagées ou conduites par les pouvoirs publics ? Pierre Piazza, s’appuyant sur de nombreuses sources inédites, cerne, dans une perspective historique, les enjeux qui ont accompagné l’instauration de ce document aussi familier qu’essentiel et sa progressive généralisation en France. L’analyse accorde notamment une large place à la période 1940-1944 et révèle des aspects méconnus et troublants du régime de Vichy. Un regard inédit pour mieux comprendre nombre de problématiques au cœur des débats sur la citoyenneté, la sécurité. Pierre Piazza est docteur en science politique et chargé de recherche à l’Institut des hautes études de la sécurité intérieure.

Paris

Paris

Auteure: Yves Michaud ,

Nombre de pages: 376

Si Paris est célèbre dans le monde entier pour ses monuments, son architecture, ses grands couturiers et sa vie culturelle, certains de ses aspects demeurent néanmoins méconnus. De Paris vu par les artistes à la pollution de l’air, en passant par les évolutions de ses habitants et son histoire linguistique, politique et administrative, c’est une vision inédite de la Ville Lumière qui nous est donnée à lire au fil des pages de ce volume de l’UTLS. Contributions de Pierre Beckouche, Yves Caristan, Michel Carmona, Guy Chemla, Jean-Louis Cohen, Arlette Farge, Frédéric Gaussen, Audry Jean-Marie, Anthony Lodge, Jacques Moret, Jean-Marie Mouchel, Philippe Nivet, Frédéric Péchenard, Jacques Reda, Robert Vautard.

L'Idée de nature en France dans la première moitié du XVIIIe siècle

L'Idée de nature en France dans la première moitié du XVIIIe siècle

Auteure: Jean Ehrard ,

Nombre de pages: 872

Entre 1715 et 1755, au temps de Marivaux, Montesquieu, Maupertuis et du premier Voltaire, la majorité des esprits cultivés accorde à la nature une confiance inconditionnelle. Elle est partout, envahit tout, science, médecine, morale, religion, art et politique. Avant d'entamer une carrière plus tourmentée après 1750, l'idée de nature est à l'aube des Lumières, non sans contradictions latentes, une notion "euphorique", en rupture avec le pessimisme de l'âge précédent. C'est l'originalité de ce premier XVIIIe siècle que Jean Ehrard, professeur émérite des Universités, a voulu saisir dans ce portrait magistral d'une génération qui a su explorer les voies d'un optimisme certes ambigu mais globalement tonique et libérateur.

Profession Architecte

Profession Architecte

Auteure: Isabelle Chesneau ,

Nombre de pages: 576

En quoi le métier d'architecte maître d'oeuvre consiste-t-il ? Pour répondre à cette question que se posent, à divers titres, tous ceux qui sont concernés par le vaste secteur de la construction, Isabelle Chesneau a réuni trente-cinq professionnels exerçant leur activité dans ce domaine. Pour la plupart, ils contribuent à former les futurs architectes, notamment au sein de l'Ecole nationale supérieure d'architecture Paris-Malaquais d'où Isabelle Chesneau, enseignante et chercheur qui y a dirigé l'habilitation à la maîtrise d'oeuvre (HMONP), a coordonné ce manuel de synthèse volontairement conçu pour l'action. Depuis l'insertion des diplômés dans le secteur de la maîtrise d'oeuvre jusqu'à la réception de l'ouvrage en passant par les règles de la profession libérale, les pratiques contractuelles, l'influence de l'environnement réglementaire, l'enjeu de l'économie du projet et de l'agence et la direction de chantier, les différentes facettes théoriques et pratiques de l'exercice du métier font toutes l'objet d'une analyse précise et documentée, reconstituant au plus près l'écosystème professionnel auquel appartient l'architecte. Sans exclure les...

Géographie du développement

Géographie du développement

Auteure: Jean-Louis Chaléard , Thierry Sanjuan ,

Nombre de pages: 256

L’objectif de cet ouvrage est d'appréhender les lieux du développement économique et social à différentes échelles, en partant du plus local, au national, grand régional, jusqu’à une vision d’ensemble du monde d’aujourd’hui. Il a pour but d’aborder le développement par les processus, à partir desquels une nouvelle lecture de la régionalisation du globe est possible. Inverser le regard, penser autrement la globalisation en regardant les Nords depuis les Suds, telle est l'ambition de la géographie du développement. Après l'analyse des héritages dans les mots, les voies, les trajectoires étatiques et les explosions démographiques du monde en développement, l'ouvrage aborde les grandes dynamiques à l’œuvre actuellement dans le cadre de la mondialisation. Il propose enfin une lecture régionale des Suds en termes de nouveaux pôles de puissance, de lieux d’accroche et de laissés-pour-compte. Avec une cartographie originale et des étude de cas sous formes d'encadrés.

Paris, politique urbaine et mémoire collective

Paris, politique urbaine et mémoire collective

Auteure: Clara Sandrini ,

Nombre de pages: 390

Dans le cadre de l'extension patrimoniale, les projets urbains arrivent à qualifier les espaces parisiens par des identités spatiales, qui participent à un mouvement d'esthétisation de Paris organisé par la réinterprétation de l'histoire. La dépopulation et l'apopulation de la capitale, la permanence des orientations stratégiques, et les projets de qualifications patrimoniales des espaces qui se répondent sur la longue durée, permettent enfin de statuer sur le processus de monumentalisation de Paris.

Ethnographie de la France

Ethnographie de la France

Auteure: Michel Valière ,

Nombre de pages: 216

La mondialisation et l'assomption du global encouragent, par compensation, l'attention au local et la défense des « petites » identités ; en France même, l'attention au « patrimoine ethnologique » est plus vive que jamais. Cette attention mérite d'être interrogée en tant que telle. Elle s'inscrit dans le fil des démarches successives qui ont contribué à l'émergence d'une véritable anthropologie de la France. Sous quels auspices celle-ci s'est-elle construite ? Comment les regards ont-ils évolué ?Le présent ouvrage retrace ce long parcours. Au temps de la « découverte » de l'Europe par les voyageurs succède celui de l'enregistrement de la « tradition populaire », et de la constitution, de ce fait, d'un véritable trésor national. Puis, peu à peu, l'ethnographie de la France, longtemps simple discipline de « cueillette », ouvre la voie à une ethnologie plus proche de celle pratiquée sur les sociétés exotiques, et souvent remarquable. Jusqu'à ce trait marquant des approches contemporaines, qui est d'apparaître comme des moyens d'intervention territoriale autant que de compréhension et d'être inséparables de leur usage social.Ce livre s'adresse aux ...

Atlas du Liban

Atlas du Liban

Auteure: Éric Verdeil ,

Nombre de pages: 111

Après une quinzaine d’années de reconstruction dans un climat de paix relative, de 1990 à 2004, le Liban a connu depuis 2005 une succession d’épisodes politiques violents mêlant de manière complexe enjeux internes et tensions régionales. Le déclenchement de la crise syrienne et ses retombées politiques, économiques et démographiques sur le Liban accentue cet état de fait. Cet ouvrage met en lumière ces nouveaux défis et complète en intégrant des volets différents l’analyse des transformations libanaises déjà entreprises dans l’Atlas du Liban. Territoires et société publié en 2007 par la même équipe. Outre la crise internationale et les mouvements de population, il prend en compte les dimensions socio-économiques à l’intérieur du Liban, les problématiques environnementales liées à l’urbanisation incontrôlée et aux risques, ainsi que la gestion territoriale et les conflits locaux qu’elle suscite. Cet atlas est le fruit d’une collaboration entre des chercheurs et universitaires français et libanais. Il utilise une approche géographique, plaçant au premier plan de l’analyse la spatialisation des faits sociaux et naturels. Les...

Ségrégation et justice spatiale

Ségrégation et justice spatiale

Auteure: Marianne Morange ,

Nombre de pages: 353

Alors que depuis quelques années, une réflexion s’est développée sur le concept de justice spatiale, cet ouvrage a pour ambition de contribuer au renouveau des analyses portant plus spécifiquement sur les liens entre ségrégation urbaine et justice, en favorisant les échanges scientifiques entre chercheurs issus d’horizons disciplinaires, géographiques et culturels variés. Il vise également à apporter des éléments nouveaux permettant d’éclairer les politiques urbaines qui, dans de nombreux pays, annoncent haut et fort vouloir remédier à la ségrégation parce qu’elle serait injuste par définition. Issus de l’atelier « Justice spatiale et ségrégation » du colloque international « Justice et injustices spatiales » qui s’est tenu à l’université Paris Ouest Nanterre La Défense en avril 2008, les textes rassemblés dans ce volume explorent ainsi plusieurs grandes questions : toute division socio-spatiale de l’espace - urbain en particulier - est-elle injuste ? Quels sont les processus qui produisent de la ségrégation et en quoi sont-ils injustes ? Les situations de ségrégation produisent-elles des effets injustes (les effets de lieu par...

Qu'est-ce que la société ?

Qu'est-ce que la société ?

Auteure: Yves Michaud ,

Nombre de pages: 896

Les plus grands spécialistes français sont réunis dans ce volume. Ils éclairent les grandes questions que posent l'environnement et la ville, l'histoire, l'économie, la famille, le travail, la communication, la violence, l'État. Contributions de Gilbert Abraham-Frois, Edmond Alphandéry, François Ascher, Martine Barthélemy, Alain Bauer, Zygmunt Bauman, Jean Bazin, Hans Belting, Bruno Berthon, Pascal Boniface, Bernard Brunhes, Robert Castel, Olivier Cayla, Françoise Champion, Louis Chauvel, Jean-Marie Chevalier, Daniel Cohen, Élie Cohen, Béatrice Collignon, Alain Corbin, Geoffrey Crossick, Michel Didier, Yann Duchesne, Philippe Engelhard, Geneviève Fraisse, Michel Friedlander, François Gaudu, Xavier Gaullier, Jean-Louis Gombeaud, Christian Grataloup, Laurent Grégoire, Michel Grésillon, Yves Guermond, Françoise Héritier, Pierre Jacob, Denis Kessler, Richard Kleinschmager, Serge-Christophe Kolm, Catherine Labrusse-Riou, Abdallah Laroui, Claude Lefort, Jacques Le Goff, Jean-Pierre Le Goff, Philippe Lemoine, Thierry Leterre, Jean-Hervé Lorenzi, Michel Maffesoli, Philippe Martin, Yves Michaud, Jérôme Monnet, Olivier Mongin, Gérard Noiriel, Frédéric Ocqueteau,...

Les Animaux et la Ville

Les Animaux et la Ville

Auteure: Nathalie Blanc ,

Nombre de pages: 240

Vous qui vivez en ville, vous pensez peut-être que la vraie place de l’animal est à la campagne ? Que les chiens sont des caprices de citadins esseulés ? Que les chats n’ont pas à traîner dans les rues ? Pas plus que les pigeons à souiller les trottoirs ou les blattes à envahir les logements ? Pour autant, voulez-vous d’une ville sans nature ? Sans espaces verts mais aussi sans animaux ? D’une ville aseptisée, en d’autres termes ? Nathalie Blanc analyse le rôle de l’animal, et donc du vivant, dans nos sociétés urbaines. C’est la question de la nature en ville qui est ici posée. Et du même coup, celle de la nature de la ville. Chercheur au CNRS, spécialiste de géographie urbaine, Nathalie Blanc travaille depuis plusieurs années sur la place et la fonction de la nature dans l’espace urbain.

Beyrouth et ses urbanistes

Beyrouth et ses urbanistes

Auteure: Éric Verdeil ,

Nombre de pages: 400

Cet ouvrage présente l’histoire de l’urbanisme de Beyrouth entre la période de l’indépendance et le début de la guerre civile libanaise. Il met l’accent sur l’ambitieuse présidence réformiste de Fouad Chéhab, moment fondateur de la construction de l’État au Liban, souvent invoquée, admirée, regrettée, parfois aussi décriée pour ses échecs et ses ambitions déçues, notamment dans le domaine social et urbanistique. Cette période mérite d’être analysée pour elle-même plutôt que comme un âge d’or, une parenthèse ou la cause des malheurs qui l’ont suivi. L’urbanisme fut une des utopies de l’époque. Ce livre s’efforce de restituer l’originalité de cette période dans un cadre plus large, celui de l’urbanisme dans les pays arabes accédant à l’indépendance. Il insiste sur la dimension politique des projets urbains et sur leur contribution à la construction d’un État moderne, garant du développement. Ces plans firent face à l’opposition de forces sociales multiples, allant des habitants mal logés aux spéculateurs fonciers. Il en résulta de nombreux renoncements : Beyrouth est largement restée, à cette époque, une ville ...

La Ville en négociation

La Ville en négociation

Auteure: Maurice Guarnay , David Albrecht ,

Nombre de pages: 326

Ce livre décrit la nature et l'articulation des rapports entre acteurs, dans la ville comme dans l'économie globale, et fournit ainsi des clés de lecture des évolutions urbaines réelles, au-delà des affirmations idéologiques sur ce qu'une ville devrait ou ne devrait pas être et des prétendues "lois" de l'urbanisme. Les auteurs nous proposent une grille d'analyse souple permettant d'aborder le développement urbain dans une véritable approche stratégique.

Le Liban d'où je viens

Le Liban d'où je viens

Auteure: Henri Eddé ,

Nombre de pages: 251

Le Liban, sept ans après la fin des combats, se trouve toujours sous la tutelle des 30 000 soldats syriens « présents » sur les neuf dixièmes de son territoire, sa région sud étant, quant à elle, occupée par l’armée israélienne. Une troïka formée, sous l’égide de Damas, des présidents de la République, de la Chambre des députés et du Conseil des ministres, conduit de son côté depuis 1992 une politique économique et financière impliquant un endettement public considérable pour des travaux souvent injustifiés ou somptuaires. Henri Eddé, qui avait établi les études préliminaires de reconstruction du centre-ville de Beyrouth et plaidé pour leur adoption, s’est vu contraint de renoncer à sa mission aussitôt qu’il décela la volonté des décideurs de les détourner de leurs objectifs en fonction de leurs intérêts particuliers. Dès lors il ne cessa de dénoncer ce « pouvoir acquis et conservé par l’argent ». Mais au-delà des malversations, du népotisme et de la corruption qu’un tel pouvoir implique, il souhaite montrer que l’irruption massive de l’argent dans la vie publique, observée actuellement au Liban comme ailleurs, est...

La ville

La ville

Auteure: Lucie K. Morisset , Marie-Ève Breton ,

Nombre de pages: 350

D’où vient le sens de la ville ? Pourquoi et en quoi les villes diffèrent-elles les unes des autres ? Comment naissent les significations urbaines ? Et qu’est-ce que la ville, par delà la mince surface de notre temps présent ? Pourquoi la ville s’oppose-t-elle à la nature ? Comment la ville des architectes, la ville des poètes, la ville de la publicité, la ville des aménagistes, la ville des chroniqueurs se comparent-elles ? Quels sont les liens qui unissent la ville d’aujourd’hui à celle d’autrefois ? Cet ouvrage propose quelques perspectives à propos de ces questions. Sous les horizons variés des sciences humaines et des lettres, on y aborde la ville comme un phénomène de représentation, c’est-à-dire comme un artefact culturel logé quelque part entre notre propre conscience et les idéaux de ceux qui l’ont imaginée, de ceux qui l’habitent et de ceux qui l’explorent. Les divers textes réunis dans ces pages s’attardent donc à exposer des approches et des contextes spéculatifs afin de recadrer les questionnements sur la genèse des espaces urbains et sur les relations, d’une part entre la fabrication des villes et leur capacité de sens,...

La médina de Marrakech

La médina de Marrakech

Auteure: Quentin Wilbaux ,

Nombre de pages: 381

Labyrinthique, désordonnée, la médina de Marrakech est souvent présentée comme exemple d'une structure urbaine et spatiale de formation spontanée. Cette apparente anarchie ne cacherait-elle pas, par superposition, plusieurs ordres, géométriques ou non, répondant à des logiques spatiales, sociales et culturelles différentes ? Le parcellaire des quartiers, le plan même de la ville et de ses remparts, semblent marqués autant par des hésitations historiques quant à l'orientation correcte de la prière que par l'évolution des systèmes d'alimentation et de distribution de l'eau, et par la cohabitation de différents modes de structuration des espaces, qu'ils soient de traditions tribales et nomades ou plus nettement orientaux et citadins. La première partie de cet ouvrage propose une analyse morphologique de la médina, d'abord abordée dans son site et dans sa forme générale, puis autour de certains sujets : les populations, l'habitat, les quartiers, les fonctions urbaines, avant d'aborder des angles d'analyse plus précis sur : l'orientation sacrée, l'eau et le tracé des remparts. La seconde partie qui pourrait s'appeler " morphogenèse de Marrakech " reprend ces ...

L'Imaginaire médiéval

L'Imaginaire médiéval

Auteure: Jacques Le Goff ,

Nombre de pages: 392

Si toute société, toute époque a son imaginaire, certaines semblent en receler plus que d'autres ou lui donner une importance plus grande. Ainsi en allait-il des hommes et des femmes de l'Occident médiéval. Immergés dans un monde de réalités cachées qu'ils considéraient comme plus réelles et plus vraies que celles saisies par leurs sens extérieurs, ils se nourrissaient de cet imaginaire que leur fournissaient les sens intérieurs dont l'Église leur enseignait qu'ils leur apportaient les messages de Dieu - à moins que Satan ne se fût glissé en eux. On verra ici, dans ce «long» Moyen Âge qui pour Jacques Le Goff aborde jusqu'à nos rivages, l'univers multiple et conflictuel du merveilleux, les images de l'espace et du temps de l'ici-bas et de l'au-delà, les représentations du corps et leur saisie par l'idéologie, les codes symboliques et les métaphores littéraires qui ont permis de penser le monde et la société. Les attitudes à l'égard des rêves fournissent un observatoire privilégié : d'une Antiquité passionnée par l'oniromancie, comment est-on passé à la révolution répressive que le christianisme a fait subir à l'interprétation des rêves et...

La mise en scène du projet urbain

La mise en scène du projet urbain

Auteure: Alain Avitabile ,

Nombre de pages: 336

Le projet urbain est devenu un "incontournable" du vocabulaire des acteurs de la ville et des territoires. Ce livre traite notamment la question du "process" en situant les différents acteurs présents sur la scène urbaine et celle du management des projets urbains. Il s'inscrit dans une exigence croissante de transparence et d'explication de la part des élus et des professionnels vis-à-vis de la société civile afin d'aller vers une plus grande démocratie à travers l'exercice du débat public et de la gouvernance urbaine.

Mémoires et patrimoines

Mémoires et patrimoines

Auteure: Céline Barrère , Grégory Busquet , Adriana Diaconu , Muriel Girard , Ioana Iosa ,

Nombre de pages: 388

Cet ouvrage propose une réflexion sur les revendications, les contestations et les conflits, qui participent à la fabrication contemporaine du patrimoine. Cette entrée introduit au coeur de la réflexion la compréhension du patrimoine comme construction sociale, liée à un contexte temporel et géographique spécifique, et surtout à une configuration sociale qui le crée. Le patrimoine ne sera pas considéré comme existant a priori, mais en tant qu'objet de revendication.



X
FERMER