Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Les Fastes de la gloire ou les braves recommandés à la postérité

Les Fastes de la gloire ou les braves recommandés à la postérité

Auteure: Louis-François L'Héritier (de l'Ain) ,

Le Père Goriot

Le Père Goriot

Auteure: Honoré de Balzac ,

Nombre de pages: 445

Edition enrichie (introduction, notes, dossier de l'oeuvre, chronologie et bibliographie) « J’ai trouvé une idée merveilleuse. Je serai un homme de génie », s’exclame Balzac au moment où il écrit Le Père Goriot. Il venait d’imaginer La Comédie humaine, ce cycle romanesque dans lequel les mêmes personnages réapparaissent d’un roman à l’autre. Il venait de créer un monde, le monde balzacien. Les plus beaux romans, dit André Maurois, sont des romans d’apprentissage. Les illusions de la jeunesse s’y heurtent au monde féroce et pourtant plein de délices. L’ amour devient coquetterie, la vertu s’achète, l’argent ruine tout. Seule la passion balzacienne, ici l’amour paternel, résiste, dévorante et implacable. Le Père Goriot est la clef de voûte d’une œuvre géniale. Edition de Stéphane Vachon.

Mémoire de la Terreur

Mémoire de la Terreur

Auteure: Sergio Luzzato ,

Nombre de pages: 224

Comment les Montagnards ont-ils survécu à la Terreur, dans l'exil que la Restauration imposa aux « régicides » ? Ces hommes « tombés dans le néant de l'adversité » gardent un sentiment aigu du caractère exceptionnel de la période historique dont ils ont été les protagonistes. La plupart s'enferment dans un silence obstiné ; d'autres ont recours à l'écriture pour revivre l'extraordinaire expérience des années révolutionnaires, en démêler les significations et faire appel à la postérité des jugements dont la Restauration les accable. Leur voix finit par trouver un écho parmi les jeunes gens du siècle nouveau qui les accueillent à leur retour d'exil, après la révolution de Juillet. Les Mémoires des régicides constituent ainsi un maillon essentiel dans la transmission d'une tradition politique et d'une légende révolutionnaire issues de 93.

Les mémoires authentiques de Vidocq

Les mémoires authentiques de Vidocq

Auteure: Eugene-francois Vidocq ,

Nombre de pages: 264

La seule édition intégrale et authentique des vrais" Mémoires de Vidocq, aventurier et bandit devenu "premier flic de France", à l'occasion de la sortie du film L'Empereur de Paris,avec Vincent Cassel et Patrick Chesnais." Fils d'un boulanger d'Arras, Vidocq (1775-1857) est tour à tour délinquant, soldat, déserteur, bandit et forçat. Évadé du bagne, il trahit le " milieu " en échange d'une amnistie et se fait engager comme agent secret dans la police, c'est-à-dire comme mouchard. Son zèle y fait merveille. Audacieux, séducteur, machiavélique, il ne recule devant aucun danger.Placé en 1812 à la tête de la brigade de Sûreté, il invente la police judiciaire. Mais ses méthodes sont crapuleuses, ses agents sans scrupules, ses ennemis nombreux et sa fortune suspecte. De scandales en réhabilitations, d'arrestations en procès à grand spectacle, il survit pourtant à tous les régimes et crée la première agence de détectives privés de l'Histoire. Son rôle équivoque, en 1848, lui sera fatal : le Second Empire l'ignore, son destin rocambolesque prend fin. Sa légende, elle, ne fait que commencer.Le succès de ses Mémoires, en octobre 1828, avait été...

Catalogue des ouvrages, üecrits et dessins de toute nature poursuivis, supprimes ou condamnes depuis le 21. octobre 1814 jusqu'au 31. juillet 1877. Ed. nouv

Catalogue des ouvrages, üecrits et dessins de toute nature poursuivis, supprimes ou condamnes depuis le 21. octobre 1814 jusqu'au 31. juillet 1877. Ed. nouv

Auteure: Fernand Drujon ,

Catalogue des ouvrages, écrits et dessins de toute nature poursuivis, supprimés ou condamnés depuis le 21 Octobre 1814 jusqu'au 31 Juillet 1877

Catalogue des ouvrages, écrits et dessins de toute nature poursuivis, supprimés ou condamnés depuis le 21 Octobre 1814 jusqu'au 31 Juillet 1877

Auteure: Fernand Drujon ,

Nombre de pages: 430

Aventures d'un marin de la garde impériale, prisonnier de guerre sur les pontons espagnols, dans l'île de Cabréra

Aventures d'un marin de la garde impériale, prisonnier de guerre sur les pontons espagnols, dans l'île de Cabréra

Auteure: Henri Ducor , Émile Cère , Louis François L'Héritier ,

Nombre de pages: 283

Inventaire sommaire des archives départementales antérieures à 1790: Archives civiles. Série D & E

Inventaire sommaire des archives départementales antérieures à 1790: Archives civiles. Série D & E

Auteure: Archives départementales de l'Ain ,

Gilles Caillotin, pèlerin

Gilles Caillotin, pèlerin

Auteure: Dominique Julia ,

Nombre de pages: 395

Les archives ont permis de prendre une mesure globale des pèlerins dont les foules confluaient à Rome. Mais il est exceptionnel de pouvoir saisir l’expérience intime qu’a été, pour celui qui l’entreprenait, l’épreuve au jour le jour du long voyage vers la Ville éternelle. Les Mémoires de Gilles Caillotin, artisan sergier à Reims dans la première moitié du XVIIIe siècle, nous livrent la chronique quotidienne de son retour de Rome : parti le 1er septembre 1724, il rentre dans sa ville natale le 17 octobre après une marche de plus de 1600 kilomètres. Le narrateur décrit les « curiosités » des villes traversées, compare la qualité de l’accueil reçu dans les hospices, évoque ses rencontres avec d’autres marcheurs, tantôt bons compagnons, tantôt francs filous. Les émotions ressenties, les souffrances endurées remontent à sa mémoire. Par la précision de son récit, tout un univers surgit, placé sous le signe de l‘éphémère : le pèlerin ne fait que passer.

Défendre la Bresse et le Bugey

Défendre la Bresse et le Bugey

Auteure: Alain Kersuzan ,

Nombre de pages: 436

L’histoire de la guerre entre la Savoie et le Dauphiné en Bresse en Bugey dans la première moitié du xive siècle est mal connue, malgré richesse des sources écrites et des vestiges architecturaux. Cet ouvrage vient combler un manque important de l’histoire des deux régions qui firent partie du comté puis duché de Savoie jusqu’en 1601. Il témoigne, par l’étude de la guerre et des châteaux-forts qui défendent et organisent le territoire, d’une principauté (le comté de Savoie) en voie de formation et d’extension, aux structures relativement modernes, efficaces et cohérentes. Il montre à l’œuvre la stratégie savoyarde subtile et pugnace. Relevant à la fois de l’histoire et de de l’archéologie, cette étude intéresse l’histoire militaire, politique, administrative mais aussi économique et technique. Elle repose sur l’exploitation méthodique et minutieuse d’une documentation en latin, inédite et massive, au caractère avant tout financier. L’essentiel de ces sources provient de copies microfilmées conservées aux Archives Départementales de l’Ain. Elles sont complétées et enrichies par de nombreuses et attentives prospections sur...

Une paix pour l'éternité

Une paix pour l'éternité

Auteure: Bertrand Haan ,

Nombre de pages: 292

Signée le 3 avril 1559, la paix du Cateau-Cambrésis scelle la fin des guerres d'Italie. Le dénouement de cette lutte pour l'hégémonie en Europe entre Habsbourg et Valois, dont la domination de la Péninsule est la clé, constitue une énigme. Après avoir été en mesure de prendre une revanche historique, le roi de France accepte un traité particulièrement défavorable. Si les troubles religieux ont rendu cet accord durable, ils n'en sont pas la cause, même si Henri II l'a proclamé pour couvrir l'abandon de nombre de conquêtes. Au terme de débats discontinus et d'une décennie de combats militaires, diplomatiques, financiers et symboliques, le roi d'Espagne remporte finalement l'avantage, surpassant son adversaire en réputation. Les deux Grands du xvie siècle n'en ont pas moins traité d'égal à égal. Établissant un rapport de force équilibré – même s'il est voué à évoluer –, l'accord se fonde sur des concessions propres à réconcilier les princes et conformes aux principes de la justice : il semble éteindre tout litige. Par son caractère exemplaire, il révèle les conditions et les règles d'une négociation internationale comme la permanence d'un...

Châteaux et modes de vie au temps des ducs de Bretagne

Châteaux et modes de vie au temps des ducs de Bretagne

Auteure: Gérard Danet ,

Nombre de pages: 374

Fortifié et militaire, à l'image de la féodalité dont il est volontiers le reflet, le château est aussi une demeure de plaisance, une résidence aux champs, où la noblesse, quittant les villes parfois surpeuplées, trouvait un repos souhaité, des espaces propices aux jeux et aux amusements. Cette fonction domaniale, résidentielle, récréative, est confortée, à l'aube de la Renaissance, par une croyance émergente selon laquelle l'air de la campagne, investi de vertus prophylactiques, est meilleur que celui, vicié, de la ville. Vivre au château participe des modes d'être et de paraître dans le cadre d'espaces aménagés selon des critères variés : fonctionnalité, confort, mais aussi cérémonial, dans le cadre de bâtiments et de pièces d'époques et de natures souvent diverses. Tours maîtresses ou corps de logis des châteaux, manoirs ou simples maisons des champs, ces demeures aristocratiques rurales bénéficient, dans les dernières décennies du Moyen Âge, d'une adaptation aux fonctions qui sont les leurs. Le château est enfin le lieu d'un riche décor, qui concerne aussi bien les murs (faux appareils, plafonds décorés, peintures historiées, tentures...

Pouvoir local et Révolution, 1780-1850

Pouvoir local et Révolution, 1780-1850

Auteure: Roger Dupuy (Dir.) ,

Nombre de pages: 588

Pouvoir local et Révolution s'interroge sur les limites d'une centralisation dont Tocqueville avait fait la logique profonde et déterminante d'une Révolution surgie pour briser les privilèges des corps intermédiaires et des provinces et permettre ainsi l'édification d'une Nation homogène de citoyens libres et égaux en droits. Mais cette centralisation, même apparemment triomphante sous la Convention et, a fortiori, sous l'Empire, continue de se heurter à une sorte de frontière intérieure, celle des communautés d'habitants, surtout rurales, qui ont leur propre vie politique. Toute carrière y dépend de l'origine locale des individus, de l'ancienneté des familles, de l'influence des parentèles et clientèles mais aussi du talent des personnes et du contrôle des sources locales de la richesse. Peut-on considérer l'existence de cette autonomie relative des communautés rurales comme l'origine véritable des insurrections de l'Ouest ? Comment s'articulent ces terroirs politiques avec ces nouveaux intermédiaires que sont les différentes catégories de notables ? Dans quelle mesure la démocratisation de la vie politique et son aboutissement, le suffrage universel,...

Sauver son âme et se perpétuer

Sauver son âme et se perpétuer

Auteure: Régine Le Jan ,

Nombre de pages: 532

Le quatrième et dernier volet de l’enquête collective sur les « Transferts patrimoniaux en Europe occidentale durant le haut Moyen Âge » (1999-2002) prend pour objet les actes relatifs à la transmission du mémoire et à la mémoire, c’est-à-dire toute la documentation qui se rapporte de près ou de loin à la pratique testamentaire ou para-testamentaire. De la Francie occidentale à l’Italie méridionale et de la Germanie à l’Espagne chrétienne sont abordées les questions de forme et de droit (le devenir du testament à la romaine et les modes régionaux de décliner la donation pro anima), la manière d’organiser sa propre commémoration au moment du décès et dans le temps long du souvenir, le sort des patrimoines que l’on ne cesse de reconstituer. L’Église fut-elle le fossoyeur du testament ? Toute donation s’inscrit-elle dans un circuit de l’échange ? Comment peut-on résoudre la tension entre le désir du salut, qui mène à exclure la famille naturelle de la transmission de ses biens, et celui de la perpétuation biologique et patrimoniale ? Comment interpréter le rôle des femmes dans la prise en charge de la mémoire ? Jusqu’à quel point ...

L'abus de pouvoir dans l'Algérie coloniale (1880-1914)

L'abus de pouvoir dans l'Algérie coloniale (1880-1914)

Auteure: Didier Guignard ,

Nombre de pages: 547

Dans les années 1890, on assiste à une dénonciation croissante des abus de pouvoir en Algérie coloniale. La compétition électorale de la minorité française en est souvent à l'origine. Mais l'attention du Parlement et de la presse métropolitaine grandit pour transformer ces affaires en « scandales algériens ». Ils donnent à voir un système politique et administratif gangrené par la violence, le clientélisme et la corruption qui sont nourris par l'abondance des fonds publics dans une colonie de peuplement boudée par le grand capital. Comme pratique et représentation du pouvoir, l'abus est alors facilité par le droit, la confusion du droit et la défaillance des institutions de contrôle, dans un contexte plus général de sous-administration. Ces données sont parfaitement intégrées par les agents de l'État et l'ensemble des administrés ; elles développent un sentiment d'impunité, des stratégies de participation ou de contournement, propres à faire durer le système.

Les Vosges sous la Révolution

Les Vosges sous la Révolution

Auteure: Abel Mathieu ,

Nombre de pages: 340

Déclenchée à Paris, la Révolution Française se répandit à travers la France comme une traînée de poudre. Dans ce soulèvement populaire, le département des Vosges, né de la réforme administrative de 1790, apporta au mouvement une contribution appréciable. De la rédaction des cahiers de doléances à l’application des mesures révolutionnaires de 1793-1794 en passant par la vente des biens nationaux, la querelle religieuse et le départ massif des volontaires, les Vosges furent constamment placées au cœur de la tourmente. Ses habitants démontrèrent un sens civique qui leur valut à plusieurs reprises d’être cités en exemple. Cependant ils gardèrent toujours une grande modération qui est bien là un trait constant de leur caractère.

Journal d’un chanoine du Mans

Journal d’un chanoine du Mans

Auteure: Nepveu de la Manouillère ,

Nombre de pages: 740

René-Pierre Nepveu est un chanoine bien ordinaire d’une ville de province, elle aussi représentative, durant la seconde moitié du XVIIIe siècle. À l’âge de 26 ans, il naît à la fois à la vie capitulaire et à l’écriture : intronisé chanoine de la cathédrale du Mans, il entreprend un journal qui ne s’arrêtera qu’à l’extrême fin de sa vie. Héros obscur par excellence, il y parle peu de lui-même mais note ce qu’il observe et entend : cérémonies, mondanités, exécutions publiques, rumeurs ou ragots, la vie qui va dans son chapitre, sa ville et sa province... Du cœur du Mans à sa « campagne » de la Manouillère, on rencontre sous sa plume évêques, dignes confrères et vénérables curés, aussi bien que les élites locales, belles dames d’esprit, magistrats en robes rouges ou négociants enrichis. Quand la Révolution vient dérégler sa vie douillette, le journal passe de l’ironie à la peur et dit les bouleversements survenus, les émotions du « mauvais peuple », les cachettes, la prison.Puis viennent l’apaisement et la réconciliation, en même temps que la vieillesse. Véritable chronique urbaine et ecclésiale, ces pages fourmillent...

Sauvons notre patrimoine

Sauvons notre patrimoine

Auteure: Stéphane BERN ,

Nombre de pages: 88

Le manifeste de Stéphane Bern pour la sauvegarde du patrimoine. Le patrimoine est une passion française. Chaque année, des millions de nos compatriotes se pressent dans les monuments historiques, lieux de pouvoir, jardins privés, maisons d'illustres... sans doute parce qu'ils sentent que le patrimoine est notre héritage commun, ce qui nous relie à l'Histoire et que nous devons transmettre aux générations futures. Partout en France, des bénévoles se mobilisent pour donner de leur temps, de leur énergie et leurs moyens au service de cet immense chantier qui crée de la convivialité, porte de l'identité heureuse et génère de l'économie, notamment dans les villages où se trouvent la moitié du patrimoine national. Certes, 90 millions de touristes visitent la France chaque année, heureux de découvrir nos trésors patrimoniaux mais sur 44 000 monuments recensés à ce jour sur notre territoire, 9 000 sont dégradés, et plus de 3 000 menacés de péril. Faudrait-il les laisser tomber ? Abandonner ces trésors architecturaux à l'outrage du temps ? Renoncer à protéger cet héritage du passé et ces savoir-faire qui sont un conservatoire des métiers d'art français ? ...

Histoire du thé

Histoire du thé

Auteure: Paul BUTEL ,

Nombre de pages: 256

L’histoire du thé remonte dans le plus lointain passé de l’Asie ; légendes et histoires se mêlent pour raconter ses origines en Chine, plus de 2 000 ans avant J.-C.Peu à peu, la préparation et la cérémonie du thé allaient s’élaborer dans des rites raffinés qui trouvèrent leur voie idéale dans le taoïsme chinois. Le Japon fut ensuite initié à ses délices et en fit un élément essentiel de sa culture.C’est seulement au XVIIe siècle que l’Europe découvre le thé quand les navires de la Compagnie des Indes orientales ramènent d’Extrême-Orient la précieuse denrée. Les Anglais font alors du thé leur boisson nationale et son commerce est une des bases de leur suprématie mondiale à l’époque des clippers. Tout un art de l’hospitalité se crée par le thé tandis que les plantations de l’Assam, fleuron de l’Empire des Indes, se développent dans le sang et les larmes : par dizaines de milliers, les coolies y furent massacrés. Tel fut le prix de l’expansion brutale d’une économie conquérante qui soutiendra le raffinement des salons victoriens.Boisson à l’histoire fabuleuse, par ses origines comme par ses plus récents développements, ...

Le Petit Prince

Le Petit Prince

Auteure: Antoine de Saint-Exupéry ,

Nombre de pages: 70

Lorsque j'avais six ans j'ai vu, une fois, une magnifique image, dans un livre sur la Forêt Vierge qui s'appelait « Histoires Vécues ». Ça représentait un serpent boa qui avalait un fauve. Voilà la copie du dessin. On disait dans le livre: « Les serpents boas avalent leur proie tout entière, sans la mâcher. Ensuite ils ne peuvent plus bouger et ils dorment pendant les six mois de leur digestion » ...



X
FERMER