Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 35 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Neige

Neige

Auteure: Orhan Pamuk ,

Nombre de pages: 629

Le jeune poète turc Ka – de son vrai nom Kerim Alakusoglu – quitte son exil allemand pour se rendre à Kars, une petite ville provinciale endormie d'Anatolie. Pour le compte d'un journal d'Istanbul, il part enquêter sur plusieurs cas de suicide de jeunes femmes portant le foulard. Mais Ka désire aussi retrouver la belle Ipek, ancienne camarade de faculté fraîchement divorcée de Muhtar, un islamiste candidat à la mairie de Kars. À peine arrivé dans la ville de Kars, en pleine effervescence en raison de l'approche d'élections à haut risque, il est l'objet de diverses sollicitudes et se trouve piégé par son envie de plaire à tout le monde : le chef de la police locale, la sœur d'Ipek, adepte du foulard, l'islamiste radical Lazuli vivant dans la clandestinité, ou l'acteur républicain Sunay, tous essaient de gagner la sympathie du poète et de le rallier à leur cause. Mais Ka avance, comme dans un rêve, voyant tout à travers le filtre de son inspiration poétique retrouvée, stimulée par sa passion grandissante pour Ipek, et le voile de neige qui couvre la ville. Jusqu'au soir où la représentation d'une pièce de théâtre kémaliste dirigée contre les...

Mon nom est Rouge

Mon nom est Rouge

Auteure: Orhan Pamuk ,

Nombre de pages: 741

Istanbul, en cet hiver 1591, est sous la neige. Mais un cadavre, le crâne fracassé, nous parle depuis le puits où il a été jeté. Il connaît son assassin, de même que les raisons du meurtre dont il a été victime : un complot contre l'Empire ottoman, sa culture, ses traditions, et sa peinture. Car les miniaturistes de l'atelier du Sultan, dont il faisait partie, sont chargés d'illustrer un livre à la manière italienne... Mon nom est Rouge, roman polyphonique et foisonnant, nous plonge dans l'univers fascinant de l'Empire ottoman de la fin du XVIe siècle, et nous tient en haleine jusqu'à la dernière page par un extraordinaire suspense. Une subtile réflexion sur la confrontation entre Occident et Orient sous-tend cette trame policière, elle-même doublée d'une intrigue amoureuse, dans un récit parfaitement maîtrisé. Un roman d'une force et d'une qualité rares.

La maison du silence

La maison du silence

Auteure: Orhan Pamuk ,

Nombre de pages: 477

Un tout petit port turc, désert l'hiver, envahi par les touristes l'été. À l'écart des luxueuses villas des nouveaux riches, une maison tombant en ruine. Un nain y veille sur une très vieille femme, qui passe ses jours et ses nuits à évoquer sa jeunesse et à ressasser ses griefs. Ils vivent côte à côte dans le silence sur les secrets qu'ils partagent, dans la haine et la solitude. Comme chaque été, les trois petits-enfants de la vieille dame viennent passer quelques jours chez elle : un intellectuel désabusé et alcoolique, une étudiante progressiste et idéaliste, un lycéen arriviste, rêvant de la réussite à l'américaine. Leur séjour sera bref et se terminera par un drame, causé autant par les conditions politiques des années 1975-1980 que par le passé de la famille. Le récit dresse un tableau lucide de l'histoire des cent dernières années de la Turquie qui pose adroitement une question très actuelle pour les pays du Proche-Orient : l'occidentalisation a-t-elle échoué ? Quels en ont été les résultats, quelle est la part de cette évolution dans les conflits de générations comme dans les rapports droite-gauche en politique ? Un beau roman. Un...

Roman et politique

Roman et politique

Auteure: Isabelle Durand-Le Guern ,

Nombre de pages: 372

Le présent volume constitue les actes d’un colloque qui s’est tenu à Lorient en novembre 2009. Partant du constat qu’au-delà du roman dit « à thèse », caractérisé par un message clair et univoque, tout roman propose une saisie du monde, qui ne peut rester étrangère aux « systèmes » d’organisation sociale, de gouvernement, de partage des droits et des devoirs, les participants ont voulu interroger les liens variés qui unissent la politique au genre romanesque. Il s’agissait ainsi d’interpréter la visée esthétique des œuvres, les stratégies poétiques qu’elles déploient dans leur interaction permanente avec les affaires de la cité. L’évolution diachronique des rapports entre roman et politique atteste de la persistance de cette perméabilité depuis au moins le XVIIIe siècle. Ainsi, les contributions de ce volume proposent une approche variée des rapports entre roman et politique, dans une perspective diachronique tout d’abord, puis par le biais de problématiques plus spécifiques : le roman historique et ses échos politiques, la question de l’engagement, l’écriture du roman dans un contexte politique totalitaire, le roman...

Le livre noir

Le livre noir

Auteure: Orhan Pamuk ,

Nombre de pages: 720

Pendant une semaine, jour et nuit dans Istanbul, un jeune avocat, Galip, part à la recherche de sa femme Ruya, qu'il aime depuis l'enfance, et qui lui a laissé une lettre mystérieuse : est-ce un jeu ? un adieu ? Dans le fol espoir de la retrouver, il fouille ses souvenirs et le passé militant de Ruya. Il lit et relit les écrits de Djélâl, le demi-frère de sa femme - un homme secret qu'il admire. Mais lui aussi semble avoir disparu. À la recherche des deux êtres qu'il aime, Galip est en même temps en quête de sa propre identité et, bientôt, de celle d'Istanbul, présentée ici sous un aspect singulier : toujours enneigée, boueuse et ambiguë, insaisissable.

Le château blanc

Le château blanc

Auteure: Orhan Pamuk ,

Nombre de pages: 258

Le narrateur est un Italien de vingt ans, féru d'astronomie et de mathématiques. Capturé par des marins turcs et jeté dans la prison d'Istanbul, il se dit médecin, et est offert comme esclave à un hodja, un savant. Le maître oriental et l'esclave occidental se ressemblent de manière effrayante, éprouvent une méfiance immédiate l'un pour l'autre. Mais ils ne se séparent pas, vivent ensemble, travaillent ensemble, quotidiennement, d'abord sur la pyrotechnie, ensuite sur une horloge, enfin sur une redoutable machine de guerre pour Mehmet IV, dit le Chasseur, sultan de 1648 à 1687. Ensemble encore, ils contribuent à l'éradication d'une épidémie de peste. Tantôt dominant, tantôt dominé, des années durant, chacun raconte sa vie à l'autre. Puis les deux doubles doivent s'engager, avec leur machine de guerre, dans la désastreuse campagne polonaise. Mise à l'essai sur un château blanc, la machine ne fonctionne pas. Craignant pour sa vie, le Maître usurpe l'identité, la personnalité et le passé du narrateur. Celui-ci reste à Istanbul, devient le Maître. Des années plus tard, il entend parler de l'Autre, comme d'un ancien esclave capturé par des marins turcs, ...

Toxic Girls

Toxic Girls

Auteure: Sidonie Van Den Dries , Christine Frick ,

Nombre de pages: 368

AVANT. Elles sont quatre, Bex, Jenni, Ellori, et Ret. Quatre filles populaires, survoltées, volontaires, à l'avenir étincelant ; le système solaire dans lequel Ellory a enfin trouvé sa place, juste derrière Ret, leur soleil. MAINTENANT. Ellory est seule. Le groupe d'amies autrefois soudé a explosé, déchiré par les secrets, les trahisons, la déception, et l'événement qui a bouleversé leurs vies. AVANT. Des jours d'été ensoleillés. Des fêtes. Une en particulier, où Ellory rencontre Matthias. Le début d'une histoire d'amour incroyable et lumineuse. MAINTENANT. Ellory, de retour au lycée après deux mois d'exclusion doit survivre à la terminale. Plus de petit ami, plus d'amies. Pas de retour en arrière possible. Tourmentée par certains, recherchée par d'autres, elle est troublée par de mystérieux mots, déposés dans son casier par quelqu'un qui ne la laissera pas oublier. Consumée par la culpabilité, Ellory comprend que, même dans le présent, le passé est partout. Après un drame, le chemin à suivre pour se reconstruire n'est pas sans embûches... et pour aller de l'avant, Ellory devra découvrir sa vérité, derrière les mensonges qu'elle se...

Istanbul

Istanbul

Auteure: Orhan Pamuk ,

Nombre de pages: 560

Évocation d'une ville, roman de formation et réflexion sur la mélancolie, Istanbul est tout cela à la fois. Au gré des pages, Orhan Pamuk se remémore ses promenades d'enfant, à pied, en voiture ou en bateau, et nous entraîne à travers ruelles en pente et jardins, sur les rives du Bosphore, devant des villas décrépites, dessinant ainsi le portrait fascinant d'une métropole en déclin. Ancienne capitale d'un vaste empire, Istanbul se cherche une identité, entre tradition et modernité, religion et laïcité, et les changements qui altèrent son visage n'échappent pas au regard de l'écrivain, fin connaisseur de son histoire, d'autant que ces transformations accompagnent une autre déchirure, bien plus intime et douloureuse, celle provoquée par la lente désagrégation de la famille Pamuk – une famille dont les membres, grands-parents, oncles et tantes, ont tous vécus dans le même immeuble – et par la dérive à la fois financière et affective de ses parents. Dans cette œuvre foisonnante, magistralement composée et richement illustrée, Orhan Pamuk nous propose de remonter avec lui le temps de son éducation sentimentale et, in fine, de lire le roman de la...

L'Eclat de rire du barbare

L'Eclat de rire du barbare

Auteure: Sema Kaygusuz ,

Nombre de pages: 214

Des touristes turcs installés dans un motel sur la côte passent leurs journées entre farniente et règlements de comptes. Un incident vient troubler cette ambiance agréable et pesante à la fois. Qui d'entre ces gens si bien élevés commet chaque jour une telle infamie dans la buanderie ? Un roman d'aspect léger qui va fouiller dans les recoins de l'âme et de l'Histoire.

Au piano

Au piano

Auteure: Jean Echenoz ,

Nombre de pages: 192

La pratique professionnelle du piano suppose une discipline stricte. Elle exclut tout divertissement susceptible d'éloigner l'artiste de son clavier. Pourtant il aimerait, lui aussi, jouir de la lumière du monde, de la douceur de vivre, de la tiédeur de l'air et de l'amour des femmes. Eh bien non : mort ou vif, le pianiste se doit d'abord à son public. « Tout y est. Il y a le noir de son costume et le blanc de ses cheveux, les boutons de son imperméable prêts à se détacher un par un, son visage livide et ses yeux vides à force de peur. Max Delmarc, pianiste d’une cinquantaine d’années, va bientôt mourir. Jean Echenoz, dès les premières lignes, campe le décor. La lutte entre la vie et la mort symbolisée par le contraste des couleurs, les traits du visage comme coulés dans du marbre, le compte à rebours égrené par la perte des boutons. Au piano, qui commence et se termine aux alentours de la rue de Rome dans le 17e arrondissement de Paris, raconte un voyage. On y retrouve les thèmes de la fuite, de l’aller-retour, de l’ennui. Une impression de cataclysme maîtrisée par la tenue d’une langue infrangible. Au piano n’est pas seulement le plus beau...

Roman et politique

Roman et politique

Auteure: Isabelle Durand-Le Guern ,

Nombre de pages: 372

Le présent volume constitue les actes d’un colloque qui s’est tenu à Lorient en novembre 2009. Partant du constat qu’au-delà du roman dit « à thèse », caractérisé par un message clair et univoque, tout roman propose une saisie du monde, qui ne peut rester étrangère aux « systèmes » d’organisation sociale, de gouvernement, de partage des droits et des devoirs, les participants ont voulu interroger les liens variés qui unissent la politique au genre romanesque. Il s’agissait ainsi d’interpréter la visée esthétique des œuvres, les stratégies poétiques qu’elles déploient dans leur interaction permanente avec les affaires de la cité. L’évolution diachronique des rapports entre roman et politique atteste de la persistance de cette perméabilité depuis au moins le XVIIIe siècle. Ainsi, les contributions de ce volume proposent une approche variée des rapports entre roman et politique, dans une perspective diachronique tout d’abord, puis par le biais de problématiques plus spécifiques : le roman historique et ses échos politiques, la question de l’engagement, l’écriture du roman dans un contexte politique totalitaire, le roman...

La règle du jeu

La règle du jeu

Auteure: Collectif ,

Nombre de pages: 250

Contributions : Guy Scarpetta, Marie Cardinal, Guy Astic, Jean-Toussaint Desanti, Gilles Hertzog, Juan Goytisolo, Mikhaïl Piotrovsky. Dossiers : Jean Genet et les Black Panthers, Autour de "La Cérémonie".

La Femme aux Cheveux roux

La Femme aux Cheveux roux

Auteure: Orhan Pamuk ,

Nombre de pages: 304

Alors qu’il passe quelques semaines auprès d’un maître puisatier pour gagner un peu d’argent avant d’entrer à l’université, le jeune Cem rencontre une troupe de comédiens ambulants et, parmi eux, une femme à la belle chevelure rousse. Il s’en éprend immédiatement, et, malgré leur différence d’âge, se noue entre eux l’esquisse d’une histoire d’amour. Mais les promesses de cet été sont soudainement balayées lorsque survient un accident sur le chantier du puits. Cem rentre à Istanbul le cœur gros de souvenirs, et n’aura de cesse de tenter d’oublier ce qui s’est passé. C’est sans compter sur la force du destin qui finit toujours par s’imposer aux hommes, et leur rappeler ce qu’ils ont voulu enfouir au plus profond d’eux-mêmes. Dans ce roman de formation aux allures de fable sociale, Orhan Pamuk tisse à merveille un récit personnel avec l’histoire d’un pays en pleine évolution, et fait magistralement résonner la force des mythes anciens dans la Turquie contemporaine. Avec tendresse et érudition, La Femme aux Cheveux roux nous interroge sur les choix de l’existence et la place véritable de la liberté.

Ombres sur la Tamise

Ombres sur la Tamise

Auteure: Michael Ondaatje ,

Nombre de pages: 287

En 1945, nos parents partirent en nous laissant aux soins de deux hommes qui étaient peut-être des criminels. " Dans le Londres de l'après-guerre encore meurtri par les séquelles du Blitz, deux adolescents, Nathanael et Rachel, sont confiés par leurs parents à de mystérieux individus. L'un d'eux, surnommé " Le Papillon de Nuit ", va se charger de leur éducation, et les entraîner progressivement dans un monde interlope, aux marges de la légalité. On y conduit des bateaux, la nuit, en utilisant un code étrange fait de chants d'oiseaux. On y fréquente le milieu des paris clandestins et des courses de lévriers. On n'y est jamais sûr de rien... Mais ces gens qui les initient et les protègent sont-ils vraiment ceux qu'ils prétendent être ? Bien des années passeront avant que Nathanael fasse toute la lumière sur son enfance, et comprenne enfin ce qui s'est vraiment passé. Avec ses zones obscures, ses épisodes féériques et ses péripéties dignes d'un roman noir, Ombres sur la Tamise est à la fois un admirable roman de formation et une réflexion sur les troubles de l'Histoire. Traduit de l'anglais (Canada) par Lori Saint-Martin et Paul Gagné.

La maison des derviches

La maison des derviches

Auteure: Ian McDonald ,

Nombre de pages: 529

Istanbul, avril 2027. Sous une chaleur écrasante, la ville tentaculaire fête le cinquième anniversaire de l'entrée de la Turquie dans la Communauté européenne. Quinze ans plus tôt, Israël a frappé les sites nucléaires iraniens avec des missiles thermobariques, provoquant indirectement le pire choc pétrolier et gazier de l'Histoire. Dans Istanbul en ébullition (l'air conditionné coûte trop cher, l'eau aussi), une bombe explose dans un tramway. Cet événement va bouleverser la vie des habitants de la maison des derviches de la place Adem-Dede : Necdet se met à voir des djinns, le jeune Can utilise son robot pour enquêter sur l'attentat non revendiqué, l'antiquaire Ayse accepte de rechercher un sarcophage légendaire, Leyla se voit chargée du marketing d'une nouvelle technologie révolutionnaire : le stockage bio-informatique. C'est dans la maison des derviches que se joueront rien de moins que l'avenir de la Turquie et celui du monde tel que nous le connaissons.

Exprimer le génocide des Arméniens

Exprimer le génocide des Arméniens

Auteure: Patrick Louvier ,

Nombre de pages: 266

Cent ans après les faits, le génocide des Arméniens n'est toujours pas reconnu par la Turquie, héritière de l'Empire ottoman. Devenu au cours du XXe siècle un enjeu politique, le génocide est, dans le cas arménien, non seulement un objet d'Histoire mais aussi un objet politisé, ce qui influe sur les formes de ses représentations et les discours historiographiques, et détermine les textes et les discours qu'il a produits. Les contributions de cet ouvrage proposent une approche pluridisciplinaire, analysant à la fois la réception de l'événement en France et les formes de ses représentations dans la littérature et les arts. Si la négation du génocide s'est constituée en politique d'État en Turquie, la société civile progresse vers la reconnaissance, initiant un dialogue des mémoires arménienne et turque. Ces lectures croisées invitent à un parcours heuristique au cours duquel l'événement 1915 est mis en tension dans le temps de l'Histoire collective et individuelle et dans les différents espaces qu'il occupe. Alors que l'Arménie est le pays garant de la transmission, la Turquie continue à en porter les stigmates béants et la diaspora, éclatée de par ...

Une fleur en enfer

Une fleur en enfer

Auteure: Alper CANIGUZ ,

Nombre de pages: 256

Depuis qu’il s’est fait renvoyer de la maternelle, le petit Alper Kamu a du temps libre pour traîner dans son quartier d’Istanbul, comprendre pourquoi ses parents ont des rapports si névrotiques et, plus généralement, cogiter à cette énigme qu’est la vie. Justement, l’oncle d’Alper, Nebi Bey, a succombé à une attaque. Menant une vie de retraité modèle tout en brûlant d’amour pour son ex-femme, il laisse derrière lui quelques disques et des photos-souvenirs. En regardant ces clichés, Alper découvre que l’existence tranquille de son oncle n’était peut-être que la partie émergée d’un iceberg... L’autre préoccupation d’Alper, c’est ce qu’il vient d’apprendre sur son copain Ümit, 12 ans, nouveau venu dans le voisinage : il aurait étranglé son jeune frère handicapé. Après avoir rencontré les membres de la famille dysfonctionnelle d’Ümit, Alper Kamu commence à douter de la culpabilité de son camarade...

C'était pas mieux avant, ce sera mieux après

C'était pas mieux avant, ce sera mieux après

Auteure: Aurélie Charon ,

Nombre de pages: 352

A l’heure où les populismes montent, où la planète se réchauffe, où les réseaux sociaux nous enferment dans des bulles, Aurélie Charon décide de faire tomber les cloisons et de miser sur le collectif plutôt que sur l’individualisme. Robin de Marseille, Gal à Tel-Aviv, Ines depuis Sarajevo... Autour d’elle, ils sont des dizaines. Ils ne se satisfont pas du monde tel qu’il est. Alors ils se retrouvent, échangent, rêvent, malgré la géographie, leurs différences, leurs opinions. Ensemble, ils recomposent le puzzle du présent et inventent une autre histoire de l’avenir. Pour eux. Pour nous.

Ici n est plus ici

Ici n est plus ici

Auteure: Tommy Orange , Stéphane Roques ,

Nombre de pages: 352

À Oakland, dans la baie de San Francisco, les Indiens ne vivent pas sur une réserve mais dans un univers façonné par la rue et par la pauvreté, où chacun porte les traces d'une histoire douloureuse. Pourtant, tous les membres de cette communauté disparate tiennent à célébrer la beauté d'une culture que l'Amérique a bien failli engloutir. À l'occasion d'un grand pow-wow, douze personnages, hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, vont voir leurs destins se lier. Ensemble, ils vont faire l'expérience de la violence et de la destruction, comme leurs ancêtres tant de fois avant eux. Débordant de rage et de poésie, ce premier roman, en cours de traduction dans plus d'une vingtaine de langues, impose une nouvelle voix saisissante, véritable révélation littéraire aux États-Unis. Macadam Indian a été consacré « Meilleur roman de l'année » par l'ensemble de la presse américaine. Finaliste du prix Pulitzer et du National Book Award, il a reçu plusieurs récompenses prestigieuses dont le PEN/Hemingway Award.

Turquie 9 - Comprendre la Turquie et Turquie pratique

Turquie 9 - Comprendre la Turquie et Turquie pratique

Auteure: Lonely Planet ,

Nombre de pages: 130

Ce chapitre Comprendre la Turquie et Turquie pratique est issu du guide consacré à la destination Turquie. Tous les chapitres sont disponibles et vendus séparément. Vous pouvez également acheter le guide complet.

La maison du Bosphore

La maison du Bosphore

Auteure: Pinar SELEK ,

Nombre de pages: 320

À Yedikule, un des plus anciens quartiers d’Istanbul, quatre jeunes épris de liberté cherchent leur place dans une société figée depuis le coup d’État de septembre 1980. La condition des femmes et des minorités, les conventions sociales, l’oppression politique: tout leur pèse. Sema la rêveuse voudrait entrer à l’université. Salih l’apprenti menuisier cherche à perpétuer son art là où il a grandi tandis qu’Hasan le musicien aimerait faire vivre le sien sur les routes du monde. Seule Elif opte pour la voie périlleuse de la révolution. Quatre parcours, mais une même devise : Il nous reste un demi-espoir...Hommage à une ville et à ses communautés, réflexion sur l’appartenance, leçon d’humanité, ce premier roman de Pinar Selek est celui de toute une génération qui cherche sa voie entre la Turquie d’hier et celle de demain.

L'air que tu respires

L'air que tu respires

Auteure: Frances de Pontes Peebles ,

Nombre de pages: 525

« Lorsqu’on joue de la samba dans une roda, on rit de sa propre misère. Moi et ma solitude, on se tient par la main, on se fraye un chemin au milieu de la musique, émerveillées de se voir si pitoyables et si magnifiques au même instant. » Au Brésil, dans les années 1930, une orpheline travaille dans une plantation de cannes à sucre. Sa vie bascule lorsque surgit la fille pourrie gâtée du nouveau propriétaire. Alors que tout les oppose, Dores et Graça se lient et s’affranchissent vite du monde dans lequel elles sont nées. Elles vont vivre une aventure musicale passionnelle, faite de bonheur et de rivalité. L’une possède une voix magnifique, l’autre écrit les paroles. Mais une seule prendra toute la lumière et deviendra une star. De Rio à Hollywood, du fado à la samba, à mille lieues du spectacle conçu pour les défilés de carnaval, L’air que tu respires fait le tableau d’une amitié amoureuse à l’échelle d’une vie et nous invite à réfléchir aux relations qui nous façonnent.

Voyage au pays des bibliothèques

Voyage au pays des bibliothèques

Auteure: Erik Orsenna ,

Nombre de pages: 160

« Faisons un rêve. Il était une fois un pays de lecteurs. C’est-à-dire un pays où chacun, chacune, dispose d’un lieu, près de chez lui, de chez elle, un troisième lieu entre domicile et travail, un lieu chaleureux où il, où elle se rend pour découvrir et se découvrir, apprendre, imaginer, échanger, voyager. Un lieu qui lui donne une confiance en soi et le goût du possible. Ce pays, c’est le nôtre, c’est la France. Il dépend de nous qu’il existe. »

Turquie, Istanbul, Côte Turque et Cappadoce 5ed

Turquie, Istanbul, Côte Turque et Cappadoce 5ed

Auteure: LONELY PLANET ,

Nombre de pages: 780

Lonely Planet : un guide de référence, à la fois pratique et culturel, pour un séjour inoubliable en Turquie Une couverture géographique adaptée aux voyageurs qui partent entre 1 et 3 semaines en Turquie : Istanbul, la côte égéenne, l'Ouest de la côte méditerranéenne, la Cappadoce et toutes les excursions depuis les stations balnéaires. Une couverture exhaustive des plus beaux lieux et monuments à visiter : sites antiques (Éphèse, Pergame...), mosquées, palais ottomans... Les meilleures adresses de hammams. Les conseils indispensables pour acheter de l'artisanat local dans les boutiques et les bazars : un encadré pour dénicher un tapis de qualité et le marchander, les bonnes adresses ville par ville pour acheter de belles poteries, des bijoux... Un chapitre " À table ! " et un chapitre " Cuisine " pour tout connaître des us et coutumes de vos hôtes et choisir vos plats en connaissance de cause. Un chapitre consacré aux Sports et activités, pour profiter de cet incroyable terrain de jeu qu'est la Turquie.

Ecrire le monde

Ecrire le monde

Auteure: Hans Martin Puchner ,

Nombre de pages: 444

Et si la littérature avait le pouvoir de changer le cours de l’histoire ? Dans Écrire le monde, l’un des plus grands spécialistes mondiaux de la littérature a entrepris d’emmener les férus d’histoires et d’Histoire faire un voyage à travers le temps et l’espace pour mettre en lumière le rôle des grands récits dans la naissance et la chute des empires et des nations, le rayonnement des idées philosophiques et politiques, ou encore l’émergence de nouvelles croyances religieuses. Martin Puchner propose ainsi de revisiter la genèse de quelques textes fondateurs : l’Épopée de Gilgamesh, le Popol Vuh – la « bible » maya – et L’Iliade ; les enseignements du Bouddha, de Confucius, Socrate et Jésus ; le Dit du Genji, premier roman jamais écrit, et que l’on doit à une femme, la Japonaise Murasaki ; Les Mille et Une Nuits, Don Quichotte ou encore le Manifeste du parti communiste. Cette odyssée intellectuelle exaltante est aussi l’occasion d’évoquer des oeuvres moins connues comme Soundiata, grande épopée orale d’Afrique de l’Ouest, ou d’étudier, à travers la lunette de l’historien, des oeuvres plus récentes – Le Livre noir...

Le romancier naïf et le romancier sentimental

Le romancier naïf et le romancier sentimental

Auteure: Orhan Pamuk ,

Nombre de pages: 183

En 2010, devant les étudiants de l’université américaine de Harvard, Orhan Pamuk développe sa vision de la littérature grâce à six conférences données dans le cadre des 'Charles Eliot Norton Lectures'. Dans ce cycle d’interventions – auquel s’ajoute un épilogue – le prix Nobel n’hésite jamais à parler de sa propre biographie, de ses propres livres, de son travail d’écriture et surtout de sa pratique de lecteur. La thèse sous-jacente de ces sept textes est empruntée à Friedrich Schiller qui, dans un ouvrage célèbre (Über naive und sentimentalische Dichtung, 1796), schématise sa conception de l’écriture en distinguant le poète naïf, qui serait du côté de la nature, écrivant spontanément, du poète sentimental qui doute de son écriture, expérimente, réfléchit à la forme et aux enjeux esthétiques et sociaux de son écriture. À partir de ce postulat, Pamuk passe en revue les grands textes qui ont marqué notre histoire culturelle et s’appuie sur Tolstoï, Stendhal, Flaubert, Proust, Defoe, Sartre, Balzac, ou Dostoïevski pour construire cette belle introduction à la littérature.

D'autres couleurs

D'autres couleurs

Auteure: Orhan Pamuk ,

Nombre de pages: 688

D'autres couleurs nous plonge dans l'univers intellectuel et culturel, mais aussi intime d'Orhan Pamuk. Dans ces soixante-seize essais, discours ou récits, le romancier turc nous parle de son enfance à Istanbul, de l'obtention de son premier passeport ou de la mort de son père. Il se livre à une brillante analyse de la politique turque au sens large et de la place de la Turquie par rapport à l'Europe. Il se remémore également le tremblement de terre d'Izmit en 1999, sa peur, et les catastrophes liées au passage des pétroliers dans le Bosphore. Il rappelle l'importance de Dostoïevski, de Camus, de Thomas Bernhard dans son parcours, puis revient sur l'écriture de ses propres livres. Avant d'évoquer, au centre de son discours de réception du prix Nobel, la figure de son père...Cet ensemble de textes dessine un extraordinaire portrait d'Orhan Pamuk, retraçant pour le lecteur le parcours d'un grand écrivain. Prix Nobel de littérature 2006.

Je voudrais que la nuit me prenne

Je voudrais que la nuit me prenne

Auteure: Isabelle DESESQUELLES ,

Nombre de pages: 146

" Tout l'art de conjuguer l'amour et l'absence. Poignant. " MARCUS MALTE " Leur mensonge préféré aux parents, ils viennent le soir vous dire au revoir, on est à moitié endormis et eux vous murmurent "Je serai toujours là, mon délice, mon ange de la joie douce, merveille de l'amour enchanté', ils caressent votre front, que ça rentre bien dans votre tête. Ce doit être pour cela que ça fait si mal le jour où ce n'est plus vrai, où la main d'un père ou d'une mère ne se posera plus sur le front d'un enfant que l'on n'est plus depuis longtemps. Et si cela arrive vraiment trop tôt, on est fauché net. On peut mourir et vivre longtemps. " Loin du bruit du monde, Clémence grandit auprès de parents rivalisant de fantaisie. Mais elle n'a pas la voix d'une petite fille et ses mots sont ceux d'un mystère cruel. Que s'est-il passé pour que l'innocence se borde ainsi de noir ? Plongée vertigineuse et poétique dans l'univers de l'enfance, Je voudrais que la nuit me prenne raconte le danger du bonheur. Entre trouble et éclairs de joie, ce roman explore le lien fragile et inaltérable qui nous unit à nos plus proches. Et la redoutable force du souvenir.

Un thé à Istanbul

Un thé à Istanbul

Auteure: Sebastien de Courtois ,

Nombre de pages: 192

À la rencontre de l'âme d'Istanbul, une ville fascinante à la croisée des mondes. L'auteur, fin connaisseur et lui-même stambouliote, nous convie à une promenade littéraire, artistique, historique et contemporaine au gré d'une déambulation dans ce joyau du Bosphore. Cité légendaire qui connut plusieurs vies, sous le nom de Byzance ou de Constantinople, Istanbul se dessine comme le lieu de rencontre des populations et des cultures, une ville-monde fascinante, faite de métissage et d'échanges, où la démesure est reine. Avec près de quatorze millions d'habitants et plusieurs millénaires d'histoire, ce passage entre l'Asie et l'Europe envoûte. Sa part sauvage, ses formes labyrinthiques, son esprit indomptable et littéraire en font l'amour de Sébastien de Courtois, parti à la recherche de son âme. Stambouliote d'adoption et fin connaisseur de la ville, il entraîne le lecteur dans une palpitante excursion des lieux et des cultures, traversant les siècles au gré des rues empruntées et déambulant avec allégresse hors des sentiers battus. Tout en sachant garder la distance nécessaire pour la critique et l'ironie, il hume les mille saveurs des places baignées...

Les Turbans de Venise

Les Turbans de Venise

Auteure: Nedim Gürsel ,

Nombre de pages: 397

Dans Venise la rouge, l'historien de l'art Kâmil Uzman recherche les traces de la présence ottomane qu'ont léguées des siècles de peinture. Il ignore que son séjour d'études se transforma en voyage initiatique : revivant les étapes de son existence à travers les tableaux qu'il contemple et analyse, il va peu à peu se laisser emporter par une passion dévorante pour une jeune bibliothécaire. Venise occupe ici une place centrale. Mais Istanbul et les souvenirs d'enfance qui hantent Kâmil reviennent sans cesse en contrepoint. Les portraits des peintres de la famille Bellini renvoient le professeur d'université turc aux errances et aux coïncidences de sa vie solidaire : ainsi l'étrange présence qui l'accompagne sur les façades des palais, les enturbannés de Venise. Ce roman à l'architecture ample, qui mêle l'histoire des Bellini à celle d'un personnage contemporain, révèle un nouvel aspect de Nedim Güsel : la synthèse effectuée entre les arts permet une autre vision du rapport entre l'orient et l'Occident. L'auteur propose avec ce livre un récit érudit et ambitieux qui passionnera tous les amoureux de Venise, de la Turquie et de la peinture.

La nuit cyclone

La nuit cyclone

Auteure: Jean-François Samlong ,

Nombre de pages: 276

Pourquoi Alexina est-elle enfermée depuis des mois dans cet asile psychiatrique ? Quel drame l'a donc menée jusque-là ? C'est ce qu'Alexina elle-même, jeune fille de la Réunion, raconte dans ce roman dont elle est à la fois protagoniste et narratrice. Elle est métisse, fille d'un cafre, Rémon Jankin et d'Augustina, une Blanche ruinée qui a le sentiment d'avoir déchu en épousant ce Noir et dont les mauvaises langues racontent qu'elle a été la maîtresse du redoutable Beauval, le contremaître blanc. Alexina raconte qu'un dimanche, alors qu'elle a treize ans, elle part avec son père vers l'église de Bel-Etang pour assister à la messe. Il fait chaud et bientôt sur la route leur vient le désir de faire la messe buissonnière : tapis dans le champ de canne à sucre, ils assistent à la messe noire de Kamandalo, le sorcier noir gardien de la raffinerie et redoutable sbire du contremaître. Reprenant leur marche, ils font halte de nouveau et Alexina, fatiguée, s'endort. Profitant de son sommeil, son père, dans un moment d'égarement, la viole. L'enfant s'éveille comme dans un cauchemar. Le père, hagard, tente de la convaincre que ce qui vient de se passer doit...

Trois filles d'Ève

Trois filles d'Ève

Auteure: Elif Shafak ,

Nombre de pages: 479

Mariée à un riche promoteur, Peri assiste à un grand dîner dans une somptueuse villa du Bosphore. Au cours du repas, chacun commente les événements dramatiques que traverse la Turquie pendant qu’elle repense à sa jeunesse, à l’affrontement entre son père laïc et sa mère très pieuse, puis étudiante à Oxford entre ses deux amies : Shirin, Iranienne émancipée, et Mona, musulmane pratiquante et féministe. Elle se remémore aussi sa rencontre avec Azur, le flamboyant professeur de philosophie qui les a réunies. Cette soirée pas comme les autres fera ressortir les contradictions de la femme d’aujourd’hui et les impasses dans lesquelles se débat une société coincée entre tradition et modernité. Elif Shafak signe une satire violente de la bourgeoisie stambouliote comme du fanatisme religieux, également aveugles aux aspirations d’une jeunesse en quête de vérité et de liberté.

L'Indésirable

L'Indésirable

Auteure: Louis Guilloux ,

Nombre de pages: 180

1917 : la guerre s’éternise dans la boue des tranchées. À Belzec, une ville de l’arrière, les autorités ont établi un camp de concentration où sont parqués les étrangers indésirables. Un professeur d’allemand, M. Lanzer, y sert d’interprète, s’attirant, par sa tolérance, la sympathie des prisonniers. Lui et sa famille ont d’ailleurs secouru une vieille Alsacienne, échouée là par hasard. En retour, elle leur lègue, peu avant sa mort, ses maigres économies et quelques bijoux en sa possession. Une rumeur, orchestrée par un collègue de Lanzer, accuse à tort le professeur d’avoir profité des largesses de la «boche». Quand le fils du principal, revenu blessé du front, découvre la mise au ban de son ami, il prend sa défense, au risque de devenir le nouvel indésirable... Écrit en 1923 et resté inédit à ce jour, ce roman de jeunesse de Louis Guilloux brosse le tableau saisissant d’une humanité en guerre perpétuelle. L’auteur du Sang noir y révèle déjà un talent remarquable pour dire l’impensé de l’époque : que la barbarie, loin d’être circonscrite aux champs de bataille, peut surgir en chaque individu.

Murmures à Beyoglu

Murmures à Beyoglu

Auteure: David Boratav ,

Nombre de pages: 400

"Je ne connaissais ni le calme ni la sérénité ; j’étais tout bonnement passif, en veille, à la manière d’un homme qui n’attend plus rien de la vie." À Londres, un homme perd le sommeil. Il y a longtemps, il s’est égaré dans une langue qui n’était pas la sienne et a épuisé ses forces dans la torpeur des villes de l’Occident. Quitté par sa femme et ignoré de son fils, il a oublié le goût des choses. La mort de son père l’oblige à revenir dans le quartier de Beyoğlu au cœur d’Istanbul, "une ville bleue avec du vert, du rose et des reflets gris quand le soleil se couche". En quête d’un mystérieux poème, il plonge dans un monde qu’il ne reconnaît plus, où le Bosphore, le raki et la terre elle-même s’apprêtent à bousculer son existence. L’écriture hypnotique de David Boratav nous transporte de Londres à Paris, et de Paris à Istanbul pour évoquer le déracinement et le retour aux sources, le voyage d’un homme étranger aux autres et à lui-même.



X
FERMER