Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Deux souvenirs

Deux souvenirs

Auteure: John maynard Keynes ,

Nombre de pages: 128

Deux récits : le premier raconte les coulisses des tractations qui précédèrent la signature du traité de Versailles en 1919. Keynes faisait partie des représentants anglais. Le deuxième texte évoque la jeunesse de Keynes, Cambridge autour de 1900 et les origines de Bloomsbury.

John Maynard Keynes

John Maynard Keynes

Auteure: Bernard Gazier ,

Nombre de pages: 128

Considéré comme le plus grand économiste du XXe siècle, l’Anglais John Maynard Keynes (1883-1946) reste un auteur controversé. Après une période de domination presque sans partage durant les années 1960-1970, l’apport du fondateur de la macroéconomie moderne a été radicalement rejeté par de nombreux économistes, pour revenir au premier plan aujourd’hui. En présentant les multiples facettes de cette personnalité hors du commun et en analysant la dynamique de son œuvre, cet ouvrage nous invite à mieux apprécier l’impact des concepts keynésiens sur la pensée économique contemporaine, et à tenter de cerner un homme qui, à l’égal de Christophe Colomb, Charles Darwin ou Sigmund Freud, fut d’abord un découvreur.

La Fin du laissez-faire

La Fin du laissez-faire

Auteure: John Maynard Keynes ,

Nombre de pages: 176

Charge contre le libéralisme, ce livre reprend l’un des textes les plus célèbres de l’économiste et l’accompagne d’autres écrits de Keynes qui lui répondent, dont « Suis-je un libéral », « L’autosuffisance nationale », « Radicalisme et socialisme », ainsi que de l'inédit « The Clearing Union », texte capital qui s’oppose au libre-échange et pose les principes de la responsabilité des pays excédentaires dans les déséquilibres des échanges extérieurs entre pays. La préface générale, les introductions courtes à chaque texte et le florilège de citations de Keynes regroupées par thèmes (libre-échange, capitalisme, bourse, etc.), feront de ce recueil un « classique » très utile aux étudiants et aux économistes.

Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie

Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie

Auteure: John Maynard Keynes ,

Nombre de pages: 494

Économiste et financier britannique, John Maynard Keynes (1883-1946) est considéré comme l'un des plus grands noms de l'économie politique contemporaine. Son oeuvre a marqué dans la pensée économique une véritable révolution (au même sens que celle de Copernic en astronomie). Sa Théorie générale, qui a exercé une profonde influence sur les gouvernements occidentaux, affirme que tout doit être mis en oeuvre pour assurer le plein emploi de la main d'oeuvre, grâce à une redistribution des revenus telle que le pouvoir d'achat des consommateurs croisse proportionnellement au développement des moyens de production. C'est là la condition, dans une société libre, de l'équilibre politique et social.

M. Keynes et les « classiques » : proposition d'une interprétation de John Richard Hicks

M. Keynes et les « classiques » : proposition d'une interprétation de John Richard Hicks

Auteure: Encyclopaedia Universalis ,

Nombre de pages: 16

Bienvenue dans la collection Les Fiches de lecture d’Universalis Dès sa parution en 1936, la Théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie de John Maynard Keynes fait l’objet de lectures plurielles dont le but est de modéliser les traits essentiels de l’ouvrage et d’engager une comparaison avec le modèle « classique » (au sens de Keynes, c’est-à-dire d’Adam Smith à Arthur Cecil Pigou). Une fiche de lecture spécialement conçue pour le numérique, pour tout savoir sur M. Keynes et les « classiques » : proposition d'une interprétation de John Richard Hicks Chaque fiche de lecture présente une œuvre clé de la littérature ou de la pensée. Cette présentation est couplée avec un article de synthèse sur l’auteur de l’œuvre. A propos de l’Encyclopaedia Universalis : Reconnue mondialement pour la qualité et la fiabilité incomparable de ses publications, Encyclopaedia Universalis met la connaissance à la portée de tous. Écrite par plus de 7 200 auteurs spécialistes et riche de près de 30 000 médias (vidéos, photos, cartes, dessins...), l’Encyclopaedia Universalis est la plus fiable collection de référence disponible...

Michal Kalecki et l'essor de la macroéconomie

Michal Kalecki et l'essor de la macroéconomie

Auteure: Michaël Assous , Paul Fourchard ,

Nombre de pages: 118

Outil permettant de penser l’action nouvelle des gouvernements face à la crise de 1929, la macroéconomie moderne voit le jour dans le contexte des années 1930. De cette période émerge l’idée que c’est avant tout la faiblesse de la demande qui est à l’origine du chômage, et que des politiques de relance peuvent alors y remédier. Michal Kalecki est une figure centrale de cette « révolution », souvent trop exclusivement rattachée au seul économiste anglais John Maynard Keynes. L’ouvrage entend retracer la trajectoire intellectuelle de cet économiste atypique dans l’histoire de l’émergence de la macroéconomie comme domaine de recherche autonome. Il met en évidence les innovations théoriques introduites par Kalecki, ainsi que la spécificité de sa « vision » des causes politiques et économiques de l’(in)-stabilité.

Crise... Naufrage des économistes ?

Crise... Naufrage des économistes ?

Auteure: Pascal Lamy , Hakim Ben Hammouda , Nassim Oulmane , Mustapha Sadni Jallab ,

Nombre de pages: 233

Les auteurs nous livrent ici le résultat de leur enquête dans un champ économique dévasté par la crise. Des propos éclairants sur une discipline en état de choc, pour permettre de discerner de nouvelles lignes de reconstruction de la pensée économique. Mention d'honneur au Prix TURGOT 2011 pour les ouvrages collectifs Arnaud Montebourg présente l'ouvrage à l'Assemblée Nationale (Paris - 27 mai 2010) : la vidéo Les effets de la crise ne se sont pas limités à la débâcle de la finance et à la récession économique. En effet, elle a aussi touché le monde des économistes et certains ont parlé de la déroute de ceux qui n'ont pas réussi à la prévoir et à en mesurer l'ampleur. La question qui se pose aujourd'hui est de connaître les raisons de cette déroute et de ce naufrage collectif. Comment expliquer cette faillite des économistes ? Comment analyser cette incapacité à prévoir l'une des plus graves crises de l'histoire économique moderne ? D'où vient cet aveuglement en la capacité du marché à corriger les errements des traders, attirés par le profit et le gain à très court terme ? Pourquoi éprouvent-ils les plus grandes difficultés à formuler...

Bernard Maris expliqué à ceux qui ne comprennent rien à l'économie

Bernard Maris expliqué à ceux qui ne comprennent rien à l'économie

Auteure: Gilles Raveaud ,

Nombre de pages: 181

Gilles Raveaud rend hommage à son collègue et ami Bernard Maris en synthétisant ses ouvrages. Le tout savamment illustré par Coco, Félix, Foolz, Juin, Riss, Vuillemin et Willem ! " Je pourrais dire : je réduis l'impôt des riches pour que les riches soient encore plus riches, ce qui tue les services publics et appauvrit la nation. Mais c'est vrai, c'est plus délicat à avouer", Bernard Maris. "Le capitalisme est selon Maris le moment de l'extension infinie de l'aliénation, c'est-à-dire de la perte de soi-même, de la coupure d'avec la société et d'avec les autres êtres humains. Mais comment cela est-il possible ? Pourquoi la croissance n'amène-t-elle pas le bonheur ? (...) Le partage du gâteau se déforme nettement en faveur des entreprises, sans que cela ne permette de résoudre le chômage", Gilles Raveaud. Bernard Maris était un économiste pour le moins original. Original mais sensé. Original dans le sens où il redonnait leur juste place à la psychologie et à l'humain sous toutes ses facettes quand il était question d'économie. Nombre de ses confrères se moquaient de lui, le reléguant au rang d'économiste du " dimanche ", car eux s'appuyaient sur les...

Keynes et ses combats

Keynes et ses combats

Auteure: Gilles Dostaler ,

Nombre de pages: 640

John Maynard Keynes (1883-1946) est sans conteste l'économiste le plus célèbre et le plus influent du XXe siècle. Bien qu'il ait donné son nom à une révolution et à un courant de pensée, l'économie n'occupait, dans sa vision du monde, qu'une place bien relative. Féru d'art, de littérature et de psychanalyse, Keynes a pris une part active à la vie intellectuelle de son temps. Écrivain prolifique, c'était aussi un homme d'action, tour à tour ou simultanément militant politique, enseignant, orateur, directeur de revue, homme d'affaires, fermier, haut fonctionnaire, conseiller d'hommes d'État, négociateur international, collectionneur et mécène. Tout au long de sa vie, il côtoya les plus grands noms de la politique, tels Churchill et Roosevelt, et fut intimement lié à Virginia Woolf et aux autres artistes et écrivains du groupe de Bloomsbury. Cet ouvrage est le premier à présenter toutes les facettes de la vie et de l'oeuvre de ce personnage étonnant et exceptionnel. Enrichi d'une bibliographie exhaustive, ce livre constitue l'instrument de référence indispensable sur Keynes.

Repenser le travail et ses régulations

Repenser le travail et ses régulations

Auteure: Christophe Lavialle ,

Nombre de pages: 400

L’ouvrage est introduit par un dialogue entre Dominique Méda et François Vatin, qui interroge les termes et la signification du retour de la question du travail au cœur du débat d’idées. Viennent ensuite une série de textes portant sur la question du caractère marchand ou non de la relation de travail, et du rôle des protections collectives et des médiations sociales dans l’institutionnalisation de la transaction d’emploi. Une troisième partie interroge le rôle des représentations et des catégories d’analyse dans la mise en œuvre des politiques sociales et de l’emploi. Enfin, un débat autour de la vision de Jean-Christophe Le Duigou de ce que pourrait être un “nouveau plein emploi”, ouvre la voie permettant de sortir du débat sur la « valeur travail » : oublier la valeur travail pour repenser le travail et percevoir derrière le « travail abstrait », la richesse des « travaux concrets ».

Un économiste non conformiste, Piero Sraffa (1898-1983)

Un économiste non conformiste, Piero Sraffa (1898-1983)

Auteure: Jean-Pierre Potier ,

Nombre de pages: 196

Le présent ouvrage propose la première esquisse biographique réalisée en France de Piero Sraffa, économiste italien émigré à Cambridge. Il retrace l'étude de ses relations d'amitié italiennes et britanniques, donnant parfois lieu à de fructueux échanges de vues. Un chapitre traite spécifiquement de ses rapports avec le théoricien du communisme italien, Antonio Gramsci. Le lecteur découvre tour à tour le fils d'un prestigieux juriste, le révolutionnaire de Turin, l'anti-fasciste convaincu, l'ami de John Maynard Keynes, sans oublier le responsable de la publication des œuvres complètes de David Ricardo. Cette biographie permet de mieux comprendre le caractère non conformiste d'une œuvre telle que "Production de marchandises par des marchandises".

Une sorte de diable, les vies de J. M. Keynes

Une sorte de diable, les vies de J. M. Keynes

Auteure: Alain Minc ,

Nombre de pages: 360

« L'homme Keynes est fascinant. Peut-être encore plus grand que l'oeuvre. C'est une permanente alchimie des contraires : l'objecteur de conscience qui sert son pays en guerre, le marginal de Bloomsbury qui s'installe au coeur de l'establishment; le grand bourgeois élitiste qui devient la coqueluche des gauches du monde entier; le dandy homosexuel qui épouse une des danseuses les plus courtisées de l'époque ; l'antisémite séduit par les Juifs ; le germanophile atlantiste ; le spéculateur qui se méfie des marchés ; l'esthète qui se consacre aux disciplines les plus austères ; l'intellectuel qui se rêve homme d'Etat ; le conseiller qui se veut homme d'action... Il existe autant de Keynes qui, pourtant, n'en forment qu'un seul: c'était, pour reprendre le mot qu'il emploie à l'égard de Freud, une sorte de diable. » A.M. Rappels sur John Maynard Keynes (1883?1946) : élève de Marshall à Cambridge, puis conseiller du Trésor britannique durant la Première guerre mondiale, il étudie « Les conséquences économiques de la Paix » (1919) et s'obsède à l'idée de la reconstruction de l'Europe (questions de la dette, des réparations, etc.). Auteur d'un Traité sur la ...

La Monnaie : entre violence et confiance

La Monnaie : entre violence et confiance

Auteure: Michel Aglietta , André Orléan ,

Nombre de pages: 384

Pourquoi l'euro a-t-il suscité l'engouement des Français ? Pourquoi la parité du peso et du dollar a-t-elle déchaîné la violence des Argentins ? À ces questions, l'économie traditionnelle est en mal de réponses. Peut-être parce que la monnaie n'est pas uniquement un phénomène économique. Michel Aglietta et André Orléan montrent comment elle constitue la clé de voûte des sociétés humaines, comment elle les fait passer tour à tour de la violence mimétique à la confiance institutionnelle ; et comment son histoire depuis les temps les plus reculés est celle de la dissolution et de la constitution du lien social. Bref, qu'est-ce que la monnaie ? Pour Michel Aglietta et André Orléan, ce n'est pas un phénomène économique ; c'est beaucoup plus que cela, c'est, selon l'expression de Marcel Mauss, un fait social total. Michel Aglietta est professeur à l'université Paris-X et membre de l'Institut universitaire de France. André Orléan est directeur de recherche au CNRS et membre du CEPREMAP.

Les Dix Commandements de la finance

Les Dix Commandements de la finance

Auteure: Jean-Paul Betbèze ,

Nombre de pages: 320

Comment la finance a-t-elle révolutionné le capitalisme ancien ? Pourquoi la quête de forts taux de rentabilité est-elle devenue la loi absolue ? En quoi a-t-elle transformé l’industrie, le commerce ? Quels rôles jouent désormais les consultants, les analystes, les gestionnaires de fonds ? Au nom de quelles logiques de prévision, de management, de contrôle ? Avec quel impact sur la psychologie des marchés, les banques centrales, les grands équilibres nationaux et internationaux ? Quelle leçon, surtout, faut-il retirer de la bulle de la " nouvelle économie ", de son apparition et de son explosion ? Un livre indispensable, clair et lucide, afin de comprendre, par-delà les idéologies, la réalité économique d’aujourd’hui. Professeur à l’université de Paris-Panthéon-Assas, Jean-Paul Betbèze est aussi directeur des Études économiques et financières d’une grande banque française. Il collabore par ailleurs à plusieurs revues et journaux dont Le Monde de l’Économie.

Penser tout haut l’économie avec Keynes

Penser tout haut l’économie avec Keynes

Auteure: Paul Jorion ,

Nombre de pages: 320

Comment reconstruire la réflexion économique après la crise de 2007 et la débâcle d’une « science » aux ordres de la finance ? En quoi la lecture de Keynes peut-elle nous y aider ? S’appuyant largement sur ses écrits, Paul Jorion nous rappelle le destin hors du commun de John Maynard Keynes : pur produit de Cambridge et de sa culture scolastique, proche de Virginia Woolf et du cercle littéraire de Bloomsbury, il a certes produit une œuvre immense, mais il fut aussi pleinement homme d’action et homme d’État. De cette lecture réfléchie de son œuvre que pouvons-nous tirer ? D’abord, un scepticisme salutaire concernant l’usage des mathématiques et des statistiques en économie. Ensuite, Keynes dénonça très tôt les méfaits du capitalisme et d’une fausse rationalité, destructrice de l’ordre social. Rebâtir avec lui, c’est admettre qu’il n’y a pas de solution purement économique aux problèmes de société et que la science économique n’aurait jamais dû cesser d’être, dès la fin du XIXe siècle, une économie politique. Pointant les aspects révolutionnaires mais aussi les zones d’ombre d’une œuvre foisonnante, Paul Jorion...

La pensée monétaire

La pensée monétaire

Auteure: Frédéric Poulon ,

Nombre de pages: 128

Quelle place occupe la monnaie dans le fonctionnement de l'économie ? A-t-elle une influence sur les variables macroéconomiques ou n'est-elle qu'un voile qui ne fait que masquer la réalité des échanges ? Les réponses à ces questions conditionnent la mise en oeuvre de la politique monétaire. Pourtant l'histoire de la pensée économique n'apporte pas de vision unique sur le rôle de la monnaie. Cet ouvrage retrace les grandes controverses fondatrices de la pensée monétaire et expose de façon vivante comment les théories se construisent à coup de débats entre grands penseurs (Bodin, Ricardo, Say, Keynes, Hayek,Friedman...)

Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie de John Maynard Keynes

Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie de John Maynard Keynes

Auteure: Encyclopaedia Universalis ,

Nombre de pages: 16

Bienvenue dans la collection Les Fiches de lecture d’Universalis La célébrité de John Maynard Keynes (1883-1946), économiste à Cambridge et haut fonctionnaire, connaît son point culminant avec la publication de General Theory of Employment, Interest and Money (Théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie). Une fiche de lecture spécialement conçue pour le numérique, pour tout savoir sur Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie de John Maynard Keynes Chaque fiche de lecture présente une œuvre clé de la littérature ou de la pensée. Cette présentation est couplée avec un article de synthèse sur l’auteur de l’œuvre. A propos de l’Encyclopaedia Universalis : Reconnue mondialement pour la qualité et la fiabilité incomparable de ses publications, Encyclopaedia Universalis met la connaissance à la portée de tous. Écrite par plus de 7 200 auteurs spécialistes et riche de près de 30 000 médias (vidéos, photos, cartes, dessins...), l’Encyclopaedia Universalis est la plus fiable collection de référence disponible en français. Elle aborde tous les domaines du savoir.

Initial - Les grands auteurs de l'économie

Initial - Les grands auteurs de l'économie

Auteure: Gilles Jacoud , Eric Tournier ,

Nombre de pages: 352

Pour tous ceux qui souhaitent maîtriser l'économie à travers la pensée de ses "maîtres fondateurs". - Onze célèbres économistes choisis pour la richesse de leur apport à la science économique. - Chaque économiste est présenté de façon systématique : sa vie (ses origines sociales, rencontres, intérêts...),son oeuvre (ses analyses théoriques) et sa postérité ( les influences qu'il exerce sur d'autres économistes). - Des graphiques et schémas pour visualiser mécanismes et théories. - En fin d'ouvrage, un index détaillé pour retrouver définitions de base, auteurs et théories.

Keynes

Keynes

Auteure: Lucien Orio , Jean-José Quilès ,

Nombre de pages: 192

Récemment encore, le nom de Keynes était associé aux déficits publics, à l’inflation, au laxisme des politiques budgétaires et au poids excessif de l’État dans l’économie. Avec la réapparition de la crise économique, il n’est plus question que du retour de Keynes. Les détracteurs d’hier sont soudain devenus les plus grands admirateurs ! Et chacun cherche à puiser dans l’oeuvre de Keynes, et notamment dans la Théorie générale, tous les antidotes possibles. D’où l’intérêt du présent ouvrage qui est à la fois une introduction à la Théorie générale, mais aussi une présentation raisonnée et argumentée des enjeux de la pensée keynésienne. Placée sous le signe du pragmatisme, son œuvre contient des principes radicalement neufs qui fondent toujours un message économique propre aux questions du XXIe siècle. Le présent ouvrage s’adresse aux étudiants de classes préparatoires, de sciences économiques et des IEP, ainsi qu’à tous ceux qui s’intéressent à la théorie économique, ses débats, ses applications politiques.

Chronique du 10 janvier

Chronique du 10 janvier

Auteure: Éditions Chronique ,

Nombre de pages: 48

ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR ! Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l’Histoire. Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans. Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

Histoire de la pensée économique

Histoire de la pensée économique

Auteure: Gérard Marie Henry ,

Nombre de pages: 368

L'auteur expose les grands axes de la pensée économique contemporaine dans la première partie de l'ouvrage (échanges, loi de l'offre et la demande, marchés financiers, intervention de lÉtat, etc.), la seconde partie étant consacrée à l'étude de la pensée des grands théoriciens de l'économie, d'Adam Smith, considéré comme l'inspirateur de toutes les écoles de pensée, à Malthus (précurseur de Keynes), en passant par Ricardo, Say, Mill, Marx, Jevons, Walras, Marshall, Weber et l'école allemande, Veblen et "l'institutionnalisme", Wicksel et la naissance de la macro-économie, Fisher et l'illusion monétaire, Schumpeter et l'essence du développement, le socialisme, Samuelson ou Friedman. En conclusion, il analyse la crise actuelle à travers les "nouveaux classiques" et les "nouveaux keynésiens".

La Morale dans les relations internationales

La Morale dans les relations internationales

Auteure: Ariel Colonomos ,

Nombre de pages: 368

Simples rapports de forces, les relations internationales ? La chute du Mur a miné cette certitude. Un nouvel idéalisme international est apparu. Illusion angélique, parenthèse éphémère ou pragmatisme moral ? La morale peut-elle triompher sur la scène internationale ou bien ses manifestations ne sont-elles qu’illusions et bonne intentions ? Ce livre s’interroge sur la nature profonde des changements normatifs introduits à la fin du XXe siècle et donne aussi des éléments de réponse pour prendre position au regard d’une question dictée par la peur : le tournant du 11 septembre 2001 aurait-il jeté aux oubliettes l’espoir d’un monde meilleur réapparu dans les années 1990 ? Docteur en sciences politiques, spécialiste de l’éthique des relations internationales, Ariel Colonomos est chercheur au CNRS affilié au CERI (Centre d’études et de recherches internationales) et maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris. Il est en outre professeur invité à l’Université Columbia de New York.

3 minutes pour comprendre les 50 plus grandes théories économiques

3 minutes pour comprendre les 50 plus grandes théories économiques

Auteure: Donald Marron ,

Nombre de pages: 160

La théorie de Keynes, le capitalisme libéral, le monétarisme, la théorie des jeux, l'économie de l'offre... Bien sûr, vous en avez déjà entendu parler, mais savez-vous vraiment de quoi il s'agit ? Voici enfin un livre de « vulgarisation intelligente », qui vous aidera à comprendre les 50 théories économiques les plus importantes. Il met les plus grands experts en économie au défi d'expliquer les théories les plus complexes en : 30 secondes, 2 pages, 300 mots et 1 image, soit 3 minutes en tout pour comprendre !

Les Bandits

Les Bandits

Auteure: Jorge Volpi ,

Nombre de pages: 446

Le 17 septembre 2008, J. Volpi, fondateur et directeur du fonds d'investissement J.V. Capital Management et mécène du Metropolitan Opera, est accusé d'avoir détourné quinze milliards de dollars et prend la fuite. Quelque temps plus tard, d'un lieu tenu secret, il envoie à un agent littéraire un manuscrit autobiographique révélant comment les maîtres de Wall Street se sont enrichis sans limites pendant la bulle immobilière tandis que des experts financiers de tout poil orchestraient une des plus grandes catastrophes économiques mondiales. Mais à la différence d'autres confessions, celle de J. Volpi est une passionnante histoire de famille aux accents de roman noir et la quête d'un fils dévoyé qui cherche à découvrir si son père disparu, employé au Département du Trésor pendant la Seconde Guerre mondiale, était vraiment un espion à la solde de Moscou. Afin de connaître la vérité, J. Volpi charge une jeune historienne de mener une enquête. De mensonges en escroqueries, où s'entrecroisent personnages de fiction et personnages historiques, le lecteur plonge dans les méandres de la fragilité humaine, les coulisses de Wall Street et les passages secrets de ...

Les prophètes du bonheur

Les prophètes du bonheur

Auteure: Alain Minc ,

Nombre de pages: 270

La science économique vit au-dessus de ses moyens. Elle prétend tenir les deux extrémités d'un fil qui va de l'abstraction la plus ésotérique à la réalité la plus quotidienne. L'économie est une étrange religion qui, à la différence des religions révélées, doit apporter chaque jour la preuve de l'existence de son Dieu. On attend d'elle la richesse, la prospérité et le bonheur. Ses penseurs, ceux qui ont scandé l'histoire de l'économie, sont en effet tous, à leur manière, des « prophètes du bonheur ». Convaincu que, dans la réalité, l'économie n'est, au contraire, que bricolage, Alain Minc est reparti à l'assaut de ses « prophètes du bonheur ». Il l'a fait à la lumière de son expérience particulière : familier de la théorie mais immergé dans la pratique ; connaisseur de la théorie de l'entrepreneur mais confident des « tycoons » contemporains ; vieux lecteur de Marx, mais défenseur du marché. D'où cette histoire personnelle de la pensée économique : par le choix des auteurs, par le regard posé sur eux, par les leçons tirées. On en ressort avec une hiérarchie différente - réhabilitations, résurrections, « excommunications » -,...

Read/Write Book 2

Read/Write Book 2

Auteure: Pierre Mounier ,

Nombre de pages: 264

Qu’est-ce que les humanités numériques ? Apparue en 2006, l’expression connaît depuis un véritable succès. Mais au-delà du slogan à la mode, quelle est la réalité des pratiques qu’il désigne ? Si tout le monde s’accorde sur une définition minimale à l’intersection des technologies numériques et des sciences humaines et sociales, les vues divergent lorsqu’on entre dans le vif du sujet. Les humanités numériques représentent-elles une véritable révolution des pratiques de recherche et des paradigmes intellectuels qui les fondent ou, plus simplement, une optimisation des méthodes existantes ? Constituent-elles un champ suffisamment structuré pour justifier une réforme des modes de financement de la recherche, des cursus de formation, des critères d’évaluation ? L’archive numérique offre-t-elle à la recherche suffisamment de garanties ? Quelle place la recherche « dirigée par les données » laisse-t-elle à l’interprétation ? Telles sont quelques-unes des questions abordées par ce deuxième opus de la collection « Read/Write Book ». Ces dix-huit textes essentiels, rédigés ou traduits en français par des chercheurs de différentes...

Chronique de l'humanité

Chronique de l'humanité

Auteure: Éditions Chronique ,

Nombre de pages: 1200

Pour revivre toute l'histoire de l'Homme des origines à nos jours, découvrez "Chronique de l'humanité". Cet ouvrage exceptionnel, richement documenté, avec de nombreux textes, des encadrés et des pages thématiques vous propose une nouvelle manière de lire l'Histoire. Présenté non comme un récit du passé mais comme une "actualité" qui se déroule sous nos yeux, au jour le jour, ce livre deviendra vite un élément indispensable à votre bibliothèque. "chronique de l'humanité", l'un des tous premiers ouvrages et titre phare de la maison d'édition a contribué à fonder son image : des histoires passées ou récentes, des récits chronologiques qui s'appuient sur des faits authentiques, des articles complets et objectifs richement illustrés. Pour découvrir tous les autres ouvrages de notre collection et l'ensemble de notre catalogue, venez consulter le site des Éditions Chronique.

Vers un capitalisme féminin

Vers un capitalisme féminin

Auteure: Rafik Smati ,

Nombre de pages: 130

La crise que traverse notre civilisation a montré les limites d'un modèle de pensée axé sur a conquête à outrance et la recherche de satisfactions immédiates. Et si cette crise était celle du masculin ? La testostérone, l'hormone mâle, explique-t-elle les dérives financières actuelles et met-elle la planète en danger ? Et si le capitalisme de demain devenait plus féminin ? À un tournant de notre histoire, le capitalisme semble entretenir des liens de plus en plus privilégiés avec les valeurs féminines. L'économie évolue, et c'est ce nouveau modèle, basé sur la mesure, la gestion durable des ressources, l'organisation et le partage des savoirs, qui pourrait répondre aux défis économiques et sociaux de demain. Rafik Smati signe ici une réflexion originale. Au-delà des différences physiologiques, sa démonstration concrète, vivante et généreuse met l'accent sur les valeurs féminines de l'humanité. L'auteur nous invite à partager sa vision optimiste et pique notre curiosité : avec lui, nous voulons connaître la suite de l'histoire.

La nouvelle macroéconomie keynésienne

La nouvelle macroéconomie keynésienne

Auteure: Henri Lamotte , Jean-Philippe Vincent ,

Nombre de pages: 144

Depuis une vingtaine d’années, les économistes du Massachusetts Institute of Technology ont tenté de refonder la macroéconomie keynésienne en apportant des fondements microéconomiques au postulat de rigidité des prix et des salaires. Ce courant est qualifié, en 1984, de « nouvelle macroéconomie keynésienne » par M. Parkin. L’objet de cet ouvrage est de présenter une synthèse des principaux apports de cette école de pensée à la macroéconomie.

La Fin de la mondialisation

La Fin de la mondialisation

Auteure: François Lenglet ,

Nombre de pages: 264

Les signaux sont chaque jour plus clairs : la phase actuelle de mondialisation touche à sa fin. Née dans les années 1980 avec le système boursier mondial et la chute du mur de Berlin, elle a reposé sur une utopie : une planète unifiée par le libre-échange, régie par le marché et la démocratie. Mais aujourd’hui, le courant protectionniste remonte. Des entreprises, notamment américaines, relocalisent leurs industries dans leur pays. L’OMC tremble. Partout, le nationalisme déborde. François Lenglet dévoile ici que nous sommes à la fin d’un cycle. Désormais, plus personne n’a honte de protéger son économie et de jouer sur sa monnaie. Il ne faut pas regretter la mondialisation. Malgré son indéniable effet de rattrapage pour des pays pauvres, bien peu en ont profité. Avec clarté et humour, ce livre décrit le monde qui vient. Un univers où les classes moyennes tiendront leur revanche et où le parasitisme des mafias volera en éclats.

Coffret numérique La chute des géants + L'hiver du monde

Coffret numérique La chute des géants + L'hiver du monde

Auteure: Ken FOLLETT ,

Nombre de pages: 1779

La grande aventure du XXe siècle racontée par Ken Follett... réunie en un seul coffret ! Édition limitée jusqu'au 31 janvier 2013 La Chute des géants : Entre 1911 et 1924, de Washington à Saint-Pétersbourg, de Londres à Berlin, du fond des mines galloises aux antichambres du pouvoir : le destin de cinq familles confrontées aux tragédies du XXe siècle. Passions contrariées, rivalités et intrigues, jeux de pouvoir, coups du sort... Cette gigantesque fresque brasse toute la gamme des sentiments humains et dresse une galerie de portraits saisissants : des personnages exceptionnels, passionnés, ambitieux, attachants, tourmentés, qui bravent les obstacles et les peurs pour s'accomplir en dépit des tragédies qui les emportent. L'Hiver du monde : Entre 1933 et 1949, des salles de bal de Buffalo aux chambres du Parlement anglais, de la bataille de Normandie au terrible Blitz, L'Hiver du monde entraîne le lecteur dans le tourbillon de la Seconde Guerre mondiale. Dans La Chute des géants, cinq familles – américaine, russe, allemande, anglaise et galloise – se sont croisées, aimées et déchirées au rythme de la Première Guerre mondiale et de la Révolution russe....

Pierre Mendès France

Pierre Mendès France

Auteure: Alain Chatriot ,

Nombre de pages: 320

Quand on évoque la personne de Pierre Mendès France, on pense à ce qu’il représente dans la mémoire collective : un homme politique de gauche qui n’a que brièvement exercé le pouvoir, un partisan du discours de vérité estimé pour son incarnation de la rectitude morale, un adepte de la rigueur dans la gestion de l’économie, un adversaire des guerres coloniales, un soutien des étudiants en mai 68, un promoteur de la paix au Proche-Orient. Mais aussi un jeune député radical soutenant le Front populaire, un résistant et un Français libre, un ministre du général de Gaulle à la Libération. Pierre Mendès France fut tout cela. L’ouvrage retrace son parcours en tant que chef de gouvernement de juin 1954 à février 1955, puis en opposant farouche à l’instauration de la Ve République, si loin de la « République moderne » qu’il appelle de ses vœux. Cette biographie historique permet d’entendre la voix de Mendès France à travers ses discours et ses écrits pour aller au-delà du mythe « PMF ». Elle tient compte des travaux des chercheurs en sciences sociales pour mieux comprendre les contextes de son action et restituer toute l’originalité...

Liberty Street

Liberty Street

Auteure: Bertrand Puard ,

Nombre de pages: 279

« C'en est fini. Je chute. Nous sommes le 29 octobre 1929, la crise boursière bat son plein. J'ai vingt-huit ans et je dévale les cinquante étages de mon gratte-ciel new-yorkais. Contrairement à d'autres financiers, il ne s'agit pas d'un suicide, même si cela débarrasserait la police d'une enquête bien embarrassante. Enoncer dès à présent le nom du coupable ne présenterait pas le moindre intérêt. Car personne ne sait ce qui s'est réellement passé dans mon bureau ce soir. Et personne ne le saura peut-être jamais... Cela n'a pris que quelques secondes. L'énergie me manquait, je n'ai pas cherché à me débattre. Cette bile noire de mélancolie coulait déjà dans mes veines. J'ai respiré une dernière fois le doux vent d'automne. Le soleil se couchait à l'horizon et auréolait un petit gratte-ciel du sud de Manhattan. Le Brooklyn Bridge se moirait au loin de longs rubans de feu. Que le soleil est beau lorsqu'il se couche sur cette ville... » Dans dix secondes, Tristan sera mort. Le temps pour lui de dérouler le récit de sa vie et faire la lumière sur un passé qu'il aurait toujours voulu fuir. Un roman fascinant sur la conquête des rêves, les faux-semblants ...

Les conséquences politiques de la paix

Les conséquences politiques de la paix

Auteure: Jacques Bainville ,

Originellement paru en 1920 en contrepoint des "Conséquences économiques de la paix" de John Maynard Keynes (qu'il connaît et critique), l'ouvrage demeure sans aucun doute le plus brillant et le plus prémonitoire de Bainville sur l'évolution nécessaire de l'Europe à la suite de la paix boiteuse de Versailles. ‎ "Jacques Bainville est Journaliste et historien français. Après ses études secondaires, un voyage en Allemagne lui fait découvrir la puissance de l'Empire allemand. Il se demande si la République française est suffisamment forte pour faire face à un si redoutable voisin. Peu après son retour, il entre en relation avec Charles Maurras dont il devient le disciple et l'ami. Il débute alors dans le journalisme à la Gazette de France et publie Louis II de Bavière (1900). Tout en continuant à s'intéresser aux affaires allemandes (Bismarck et la France parait en 1907). Lorsque L'Action française devient un quotidien en 1908, Charles Maurras lui confie le secteur de la politique étrangère, que Bainville détiendra jusqu'à sa mort. Pendant la guerre, il donne, sur le thème de l'ennemi héréditaire, un exposé cursif des relations franco-allemandes,...

Guide du Routard de l'investissement en bourse

Guide du Routard de l'investissement en bourse

Auteure: Collectif ,

Nombre de pages: 144

C’est l’outil indispensable pour tout connaître de la bourse : • Une présentation concrète du marché boursier ; • Le B.A.-BA pour débuter en bourse et pour passer son premier ordre ; • Gérer son épargne sur le long terme ; • Constituer et gérer son portefeuille ; • Et des conseils pour devenir un investisseur heureux.

Une histoire des sciences humaines

Une histoire des sciences humaines

Auteure: Jean-François Dortier ,

Nombre de pages: 312

La saga des sciences humaines racontée dans un style vif et clair.

L' Économie du star-system

L' Économie du star-system

Auteure: Françoise Benhamou ,

Nombre de pages: 368

Les stars ont envahi tous les domaines de la culture, du cinéma à la peinture, de la musique au livre et au spectacle vivant. Pourquoi le succès semble-t-il de moins en moins s'expliquer par le talent ? Sur les marchés culturels de plus en plus mondialisés, où les " produits " déclinent de plus en plus des réussites récentes, où les structures de production se concentrent pour amortir les coûts de la " fabrication " des stars, quel espace reste-t-il pour la création véritable et l'innovation ? Nos engouements sont-ils condamnés à se tourner fatalement vers des « succès annoncés » à grands coups de campagnes promotionnelles ? En matière de politique culturelle, la défense de « l’exception française » suffit-elle pour pallier un phénomène devenu à ce point familier qu'on le pense inévitable : la généralisation tous azimuts du star-system ?Économiste, Françoise Benhamou est professeur à l'université de Rouen et chercheur au MATISSE, à l'université Paris-I. Elle a notamment publié Économie de la culture.



X
FERMER