Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Le monde au Moyen Âge

Le monde au Moyen Âge

Auteure: Jean-Philippe Genet ,

Nombre de pages: 272

Le Moyen Âge, défini comme le temps qui sépare la fin de l'Empire romain de la Renaissance, voit naître l'Europe. Son histoire ne peut pas être comprise si on l'isole des civilisations et des cultures nées en même temps qu'elle, dans le même espace et les mêmes conditions. Le monde médiéval naît de l'implosion de Rome, transformée sous l'impulsion d'un monothéisme né du judaïsme, le christianisme, malmenée par les Barbares du Nord et des steppes, épuisée par sa lutte contre l'empire parthe/perse : sur ses ruines, trois civilisations voient le jour, la chrétienté latine, qui intègre sous l'égide de son institution dominante, l'Eglise, les Celtes, les Germains et, en partie, les Slaves, l'Empire byzantin qui influence le reste des Slaves, et l'Islam, qui absorbe une partie du monde byzantin (Égypte, Syrie), le Maghreb, l'espace iranien et se propage jusqu'à l'Inde et à la Chine. POINTS FORTS - Traite simultanément de trois ensembles (Occident médiéval, Islam, Byzance) qui sont d'habitude traités séparément. - Un récit complet et détaillé des évolutions politiques principales sur une longue durée - Permet de comprendre dans quelles conditions sont ...

La genèse de l'État moderne

La genèse de l'État moderne

Auteure: Jean-Philippe Genet ,

Nombre de pages: 416

La liaison entre l'affirmation d'un Etat et celle d'une langue et d'une culture n'est pas seulement une coïncidence chronologique. Un Etat moderne ne se développe et ne se renforce que par l'adhésion que lui apporte la société politique dont il est à la fois l'expression et l'instrument. Il y a entre le développement et renforcement du pouvoir et les mots qui permettent de concevoir, de défendre ou d'attaquer ce développement, un rapport étroit et consubstantiel, à la fois de l'ordre du penser et de celui du faire. D'où le choix de l'auteur d'analyser cette émergence de l'Etat moderne à partir de l'exemple classique de l'Angleterre entre 1300 et 1600, non par l'étude des institutions ou celle des armées, mais par celle de la culture et de la société politique, à travers les écrits qui expriment les idées de ceux ayant laissé des traces de leurs pensées et de leurs actions. Ce travail ici publié s'accompagne de la publication sur un site internet (lamop.univ-paris1.fr) d'un Dictionnaire répertoriant les auteurs et les textes importants dans les domaines de l'histoire et du politique en Angleterre entre 1300 et 1600. L'auteur envisage de compléter cet...

L'histoire et les nouveaux publics dans l'Europe médiévale (XIIIe-XVe siècle)

L'histoire et les nouveaux publics dans l'Europe médiévale (XIIIe-XVe siècle)

Auteure: Jean-Philippe Genet ,

Nombre de pages: 260

Le développement des grandes monarchies féodales de l'Occident et celui des grandes cités italiennes et allemandes rend dans toute l'Europe médiévale lancinante la question de l'identité nationale et/ou civique ; l'histoire, créatrice d'identité et de légitimité, devient un enjeu crucial. En même temps, le changement complet du statut de l'écrit dans la culture médiévale permet à un public plus large, souvent laïque, d'accéder directement à la connaissance historique. Cette situation nouvelle transforme profondément l'écriture même du texte historique que les auteurs ou leurs patrons vont adapter aux nouveaux besoins. Les études rassemblées dans ce volume font le point sur ces processus complexes ; elles sont issues du second colloque organisé par la Fondation Européenne sur l'Historiographie Médiévale en Europe.

Marquer la prééminence sociale

Marquer la prééminence sociale

Auteure: E. Igor Mineo ,

Nombre de pages: 392

L’objectif principal du programme SAS (Signs and States) est de construire une sémiologie de l’État et c’est en fonction de cet objectif qu’ont été choisis les thèmes traités dans le cadre des conférences qui ont déjà été organisées : rituels, connotations, langages, poids de l’implicite, vérité, valeurs..., toutes notions qui, à l’exception toutefois de la première, ne sont que rarement au premier plan des préoccupations des historiens. Il s’agit pour nous d’appliquer l’un des principes qui irrigue l’œuvre de Saussure, à savoir que le langage est avant tout un système de signes : bien sûr, au premier chef, les signes linguistiques, mais aussi tous les systèmes de signes permettant la communication entre les êtres humains. Ils doivent tous être étudiés avec la même attention, non seulement en tant que tels, mais aussi dans leurs combinaisons multiples, puisqu’ils interagissent évidemment entre eux et s’articulent pour produire du sens. Analyser le politique à partir de la lettre seule du texte politique (qu’il soit pratique ou théorique) est insuffisant puisqu’il ne s’agit là que d’un seul système de signes alors...

La légitimité implicite

La légitimité implicite

Auteure: Jean-Philippe Genet ,

Nombre de pages: 918

Ce premier volume (en deux tomes) de la collection Le Pouvoir symbolique en Occident (1300-1640), publiée conjointement par les Publications de la Sorbonne et l’École française de Rome, contient les actes des deux premiers colloques internationaux du cycle Les vecteurs de l’idéelqui ont été organisés à Rome en 2010 et 2011 avec la collaboration de l’École française de Rome dans le cadre du programme SAS (Signs and States), un advanced programdu European Research Council. La collection regroupe l’ensemble des rencontres organisées dans le cadre de ce programme.

Marquer la ville

Marquer la ville

Auteure: Jean-Philippe Genet ,

Nombre de pages: 528

[...] « Marquer la ville » : on aura d’emblée noté que c’est davantage un processus (et ce processus ne peut être naturellement que politique) qu’une typologie formelle qui rassemble ici les différents auteurs. Reste qu’en tant qu’historiens, nous n’avons guère le choix : il faut bien partir d’une description cartographique des empreintes du pouvoir sur la ville pour tenter de reconstituer le mouvement qui les y a laissé, exactement de la même manière que celle du chasseur qui, se penchant vers les traces de sa proie, en déduit que quelqu’un est passé par là, où comme l’archéologue dont la source ne peut être que « l’empreinte du passé marqué dans la matière ». De l’empreinte du pouvoir évidant le centre de la ville aux itinéraires discrètement réticulées qu’impose une forme urbaine dont les rues ne sont pas nommées, Roland Barthes décrit en somme les deux extrémités d’un arc que l’on ambitionne de parcourir dans son entier. Ainsi peut-on espérer définir une rhétorique de la puissance à partir du marquage de la ville par les pouvoirs urbains, et tenter d’y mesurer les parts respectives de la communication, de la...

Marquer la prééminence sociale

Marquer la prééminence sociale

Auteure: E. Igor Mineo ,

Nombre de pages: 392

L’objectif principal du programme SAS (Signs and States) est de construire une sémiologie de l’État et c’est en fonction de cet objectif qu’ont été choisis les thèmes traités dans le cadre des conférences qui ont déjà été organisées : rituels, connotations, langages, poids de l’implicite, vérité, valeurs..., toutes notions qui, à l’exception toutefois de la première, ne sont que rarement au premier plan des préoccupations des historiens. Il s’agit pour nous d’appliquer l’un des principes qui irrigue l’œuvre de Saussure, à savoir que le langage est avant tout un système de signes : bien sûr, au premier chef, les signes linguistiques, mais aussi tous les systèmes de signes permettant la communication entre les êtres humains. Ils doivent tous être étudiés avec la même attention, non seulement en tant que tels, mais aussi dans leurs combinaisons multiples, puisqu’ils interagissent évidemment entre eux et s’articulent pour produire du sens. Analyser le politique à partir de la lettre seule du texte politique (qu’il soit pratique ou théorique) est insuffisant puisqu’il ne s’agit là que d’un seul système de signes alors...

Contrôler les finances sous l’Ancien Régime

Contrôler les finances sous l’Ancien Régime

Auteure: Dominique Le Page ,

Nombre de pages: 664

Colloque des 28, 29 et 30 novembre 2007 Grâce au regain d’intérêt pour l’histoire institutionnelle et au renouvellement des questionnements sur l’État royal sous l’Ancien Régime, les Chambres des comptes sont enfin sorties de l’ombre. Les actes du colloque tenu à Paris du 28 au 30 novembre 2007, à l’occasion du bicentenaire de la Cour des comptes et du 25e anniversaire des Chambres régionales, présentent la géographie des Chambres des comptes, qu’elles soient royales ou princières, décrivent leurs attributions en matière de contrôle des comptables et de surveillance du domaine royal et se penchent sur des aspects moins connus comme l’administration de la régale temporelle. Cet ouvrage apporte des éclairages sur le personnel des Chambres des comptes, la hiérarchie marquée par un clivage majeur entre les présidents et les maîtres — qui ont seuls la qualité de juge — et les auditeurs et correcteurs, le recrutement social et les dynasties qui y ont vu le jour et donné corps à l’institution. Il replace enfin les Chambres des comptes dans le champ institutionnel en reconstituant les relations — faites de conflits mais aussi d’alliances,...

Les historiens français à l'œuvre, 1995-2010

Les historiens français à l'œuvre, 1995-2010

Auteure: Pascal Cauchy , Jean-François Sirinelli , Claude Gauvard ,

Nombre de pages: 332

Quinze ans après le grand panorama historiographique dressé par François Bédarida, le Comité français des sciences historiques a proposé de remettre à l’ordre du jour de son congrès un bilan d’étape. Cela ne semble pas inutile, compte tenu de la vitalité de la recherche historique française. Le renouvellement des thèmes, les pistes novatrices suggérées en particulier grâce à l’importante coopération internationale entre universitaires et chercheurs, tout cela concourt à dresser un paysage inédit de la discipline historique. Les textes réunis ici proposent une synthèse des principaux axes de recherche depuis 1995 en rappelant les moments historiographiques importants : une publication, un colloque ou un débat. L’objectif de ce point d’étape n’est pas d’être exhaustif, ce qui n’aurait guère de sens, mais de manifester la vigueur de la recherche française en gardant comme perspective la promotion de la science historique à l’étranger. Il ne s’agit donc pas d’une publication à usage « interne », mais bien de poser les jalons d’une réflexion d’ensemble dans le long terme sur le travail d’historien en France à l’aune de la...

La colonisation agricole au Viêt Nam

La colonisation agricole au Viêt Nam

Auteure: Steve Déry ,

Nombre de pages: 312

Depuis 1975, une colonisation agricole soutenue a littéralement bouleversé le paysage des montagnes et plateaux du Centre du Vietnam. Parmi les conséquences, les lisières forestières de cette région ont reculé, à un point tel que les forêts n'y apparaissent plus qu'à l'état résiduel. Cette dynamique a permis au nouvel État moderne vietnamien, issu des troubles politiques qui ont secoué la région de 1945 à 1975, de consolider sa présence partout sur son territoire en intégrant les populations et les territoires marginaux.

La vérité

La vérité

Auteure: Jean-Philippe Genet ,

Nombre de pages: 612

Ce deuxième volume de la collection Le Pouvoir symbolique en Occident (1300-1640), publiée conjointement par les Publications de la Sorbonne et l’École française de Rome, contient les actes du troisième colloque international du cycle Les vecteurs de l’idéel qui a été organisé à Rome en 2012 avec la collaboration de l’École française de Rome dans le cadre du programme SAS (Signs and States), un advanced program du European Research Council.

Les Livres des maîtres de Sorbonne

Les Livres des maîtres de Sorbonne

Auteure: Claire Angotti ,

Nombre de pages: 376

Le collège de Sorbonne a été créé en 1257 à Paris sous les auspices des pouvoirs royaux et pontificaux. Parmi les collèges séculiers, il innove en se dotant de bâtiments et de revenus réguliers et en accentuant sa vocation intellectuelle, dont la bibliothèque est le dispositif principal. Elle renferme plus de 1 000 volumes à la fin du xiiie siècle et est organisée en deux dépôts, l’un destiné à la consultation sur place, l’autre au prêt, pour répondre aux besoins des sociétaires, des étudiants et des maîtres. Cet ouvrage s’attache à étudier les livres du collège, de leur acquisition par les maîtres jusqu’à leur entrée dans l’établissement. Il analyse leur circulation au sein des divers dépôts et leurs usages par les sorbonistes ou par des lecteurs étrangers. Il éclaire les relations du collège avec son environnement institutionnel et social, et l’influence culturelle exercée par la bibliothèque du Moyen Âge à la Renaissance. Deux instrumenta complètent cette publication : un guide codicologique sur les manuscrits du collège et une bibliographie exhaustive des travaux portant sur sa bibliothèque. Mobilisant plusieurs disciplines ...

Être historien du Moyen Âge au XXIe siècle

Être historien du Moyen Âge au XXIe siècle

Nombre de pages: 304

Les chercheurs en sciences humaines et sociales s'interrogent depuis une vingtaine d'années sur leurs disciplines et leurs pratiques. L'histoire médiévale n'échappe pas à ce phénomène, même si, contrairement à l'Allemagne, l'historiographie française a davantage produit des bilans qu'une réelle réflexion sur les institutions, les acteurs de la recherche et les pratiques. Ce questionnement épistémologique, qui est au cœur du XXXVIIIe Congrès de la Société des historiens médiévistes de l'enseignement supérieur public, dépasse toutefois les seuls professionnels de l'Histoire, puisqu'il s'agit de réfléchir à ce que représente le Moyen Âge aujourd'hui : la demande sociale envers les médiévistes est plus forte que jamais et se nourrit à la fois du succès de mondes imaginaires, qui s'inspirent ouvertement de lui, et de la recherche d'une identité locale dans un passé millénaire. L'émergence de nouvelles modalités d'élaboration du savoir, en particulier par le décloisonnement des disciplines - les relations entre archéologie et histoire des textes, entre histoire médiévale et littérature, géographie et sciences sociales - tout comme l'examen des...

Penser la paysannerie médiévale, un défi impossible ?

Penser la paysannerie médiévale, un défi impossible ?

Auteure: Alain Dierkens ,

Nombre de pages: 419

Cet ouvrage rassemble des études centrées sur l'histoire agraire et économique du Moyen Âge, avec une focalisation particulière sur les stratégies et la culture matérielle des familles paysannes. Elles sont dédiées à Jean-Pierre Devroey, un des spécialistes mondiaux de l'histoire agraire du Haut Moyen Âge. Professeur à l'Université Libre de Bruxelles, il a gagné une réputation internationale en brisant les frontières historiographiques traditionnelles et en mettant entre autres au cœur de ses recherches le grand domaine carolingien, la circulation de la production agraire, l'histoire des techniques céréalières. Il a souvent puisé des éléments de réflexion à la sociologie, à l'anthropologie ou à l'archéologie. Les études variées rassemblées ici sont l'œuvre de médiévistes venant de nombreux pays, qui illustrent le rayonnement du récipiendaire et apportent des points de vue novateurs à cet important secteur de recherche.

La guerre de cent ans

La guerre de cent ans

Auteure: Collectif ,

Nombre de pages: 320

La guerre de cent ans est un des épisodes le plus fortement fondateur de la cohérence du royaume de France. Entre 1337 et 1453, elle a opposé la dynastie des Valois aux rois d’Angleterre qui prétendait régner sur le pays au nom d’un droit de succession.Tant de batailles et d’événements sont entrés dans notre imaginaire national, telles les victoires de Du Guesclin et les défaites, comme la terrible bataille d’Azincourt. Ce fut aussi l’époque d’Etienne Marcel guidant une révolte, un temps où bientôt un roi fou, Charles VI, gouverna le pays avant d’être placé sous la tutelle de sa femme. Divisé, le royaume tomba dans une terrible guerre civile, alors que s’établissait pour la première fois à Paris un roi britannique, encore enfant, couronné sous le nom d’Henry VI. Shakespeare écrira de belles pages sur cette domination anglaise et son occupation du territoire. Et Jeanne d’Arc émerge de ce tourbillon. Le magazine l’Histoire dès sa création a demandé à des spécialistes d’éclairer cet immense chantier intellectuel. Plus récemment, il a élaboré un dossier sur ce sujet qui permet de mesurer les changements historiographiques. Ces...

Élites et ordres militaires au Moyen Âge

Élites et ordres militaires au Moyen Âge

Nombre de pages: 478

Depuis une trentaine d'années, l'étude des ordres militaires au Moyen Âge a enregistré un profond renouvellement auquel Alain Demurger a particulièrement œuvré. Derrière l'histoire politique, par-delà les rouages institutionnels, la recherche s'est toujours plus attachée à considérer les hommes. Pourtant, la question des élites, s'agissant des frères, n'a jamais été analysée sinon de façon ponctuelle. En considérant à la fois les élites sociales, nobles ou citadines, les élites de pouvoir et de gouvernement et les propres élites des ordres militaires, ce livre n'apporte pas seulement un nouvel éclairage sur l'histoire des frères. Il contribue plus largement à la connaissance des sociétés médiévales, du xiie au xve siècle, depuis la péninsule Ibérique jusqu'à la Baltique et à l'Orient méditerranéen.

La traversée France-Angleterre du Moyen Âge à nos jours

La traversée France-Angleterre du Moyen Âge à nos jours

Auteure: Stéphane Curveiller ,

Nombre de pages: 174

La septième édition du colloque européen du Calaisis, fondé en 1993 sous l’égide de nombreux mécènes, dont la ville de Calais, se devait de mettre à l’honneur, sous la présidence du Professeur Jean-Philippe Genet, le célèbre exploit de Louis Blériot en choisissant le thème de la traversée du détroit, du Moyen Âge à nos jours. Une vingtaine de contributions de spécialistes universitaires, suivies par un public toujours plus nombreux, sont ici rassemblées : elles abordent ce thème pris dans son acception la plus large, étudiant à la fois ses aspects humains, économiques, politiques et culturels. Si les premières conférences abordent les échanges religieux et scolaires, le Moyen Âge tardif met en valeur la guerre, la diplomatie et de facto annonce la période moderne. Plus variées demeurent les interventions contemporaines. L’horizon s’élargit, le détroit est privilégié sur le plan sportif et dans le domaine économique : sur ce point, la géographie s’impose à l’historien. Une référence au général De Gaulle, qui a épousé une Calaisienne, mérite une mention particulière, introduisant au prochain colloque : « De Gaulle, Vendroux et ...

La politique des grands nombres

La politique des grands nombres

Auteure: Alain DESROSIÈRES ,

Nombre de pages: 402

Un classique des sciences sociales contemporaines, qui retrace à la fois l'histoire de l'État, des statistiques, des bureaux de l'administration et de la modélisation de l'économie, domaines dont le rapprochement ne s'est fait que très progressivement. Cette édition numérique reprend, à l'identique, la 3 e édition de 2010) Cet ouvrage magistral, devenu un classique depuis sa première publication en 1993, rassemble plusieurs domaines jamais connectés jusqu'ici de l'histoire des sciences et de la politique : il retrace à la fois l'histoire de l'État, des statistiques, des bureaux de l'administration et de la modélisation de l'économie, domaines dont le rapprochement ne s'est fait que très progressivement. Ainsi, la statistique, qui était au XVIIIe siècle la "science de l'État", ignorait alors les probabilités : elles n'y ont été associées qu'au XIXe siècle. Au fur et à mesure que la "politique des grands nombres" s'enrichit, elle brasse les jeux de hasard, les risques de la vaccination, les assurances sur la vie, la fixation des tarifs douaniers, la fiabilité des jurys, puis, plus récemment, les effets catastrophiques des cycles économiques et les...

L'armée du roi de France

L'armée du roi de France

Auteure: Xavier HÉLARY ,

Nombre de pages: 284

La première grande synthèse sur la Guerre au Moyen Age, de Saint Louis à Philippe le Bel, ou comment l'armée et la guerre participent à la création de l'Etat français. Les rois capétiens sont trop souvent présentés comme de piètres guerriers et de médiocres stratèges. Et pourtant, tous ont guerroyé, de l'Egypte à la Tunisie, de la Flandre à la Catalogne.Tous ont été chevaliers et tous ont pris la tête de leurs troupes. Tous, enfin, ont modifié le fonctionnement et la structure de leurs armées. Qu'il s'agisse du recrutement, de la place de la chevalerie, de la nature des combats ou du sort des combattants, l'art militaire change en ces XIIIe et XIVe siècles. Et les conséquences sont lourdes pour la France : essor de l'administration, développement de la fiscalité, rassemblement de la noblesse autour du roi... Les grands Capétiens ont ainsi fait de la guerre l'instrument de l'expansion de leur autorité dans le royaume et de leur hégémonie en Europe. En conjuguant récits des campagnes et réflexions sur la geste guerrière de Saint Louis à Philippe le Bel, Xavier Hélary propose une synthèse novatrice et sans équivalent sur la guerre médiévale....

Faire la paix au Moyen Âge

Faire la paix au Moyen Âge

Auteure: Nicolas Offenstadt ,

Nombre de pages: 512

« Quand ceux d’en haut parlent de paix, le petit peuple sait que c’est la guerre. Quand ceux d’en haut maudissent la guerre, les feuilles de route sont déjà remplies », écrivait Brecht. Pourquoi faut-il si souvent parler de la paix quand on prépare ou fait la guerre ? Comment doit-on, lorsqu’on détient le pouvoir, parler de la paix dans l’espace public ?Époque obscure et guerrière, le Moyen Âge ? Pas si sûr, tant on en appelle de toutes parts à la « concorde ». Aux XIVe et XVe siècles, pendant la guerre de Cent Ans, en particulier, tous les acteurs, toutes les catégories sociales parlent de paix, invoquent la paix, des princes en lutte aux sujets du royaume, des clercs de l’Université aux pouvoirs urbains. Le discours sur la paix est donc un élément central de sa mise en place ; elle passe également par des rituels qui ne sont pas de pure forme. Voici ce que le Moyen Âge a inventé pour faire la paix. Nous en portons encore la trace. Le Moyen Âge comme vous ne l’avez jamais imaginé. Nicolas Offenstadt est maître de conférences à l’université Paris-I. Il est l’auteur des Fusillés de la Grande Guerre, qui a connu un grand succès, ainsi...

Le prince et les arts

Le prince et les arts

Auteure: Gérard SABATIER ,

Nombre de pages: 464

La magnificence est un caractère obligatoire des élites et tout particulièrement des gouvernants dans l’Europe de la Renaissance et de l’âge baroque. La quête du prestige ne passe plus seulement pour les princes par la gloire militaire, et le mécénat atteste de leur supériorité intellectuelle. Loin d’être une activité gratuite, l’instrumentalisation des arts contribue à façonner un imaginaire de l’autorité entraînant l’adhésion des peuples. Recensant les pratiques et les lieux de la représentation, ce livre expose les stratégies figuratives de la monarchie française, soit l’instrumentalisation des arts durant la période de construction de l’absolutisme. Si la réalité effective de ce concept est aujourd’hui mise en doute, ou du moins discutée, sa réalité fantasmée est peut-être la plus grande réussite des rois de France, de François Ier à Louis XIV... On examinera ici les stratégies de la représentation à travers la création d’une imagerie sur tous les médias possibles (gravures, tableaux, programmes iconographiques, tapisseries, statuaire, médailles...), l’efficace propre et la réception de cette imagerie, c'est-à-dire...

Entre science et nigromance

Entre science et nigromance

Auteure: Jean-Patrice Boudet ,

Nombre de pages: 624

Pourquoi Michel Scot, le fameux savant de l'entourage de Frédéric II, Guido Bonatti, le plus célèbre astrologue du xiiie siècle, Asdente, un cordonnier de Parme qui abandonna son métier pour devenir prophète, et de malheureuses femmes « qui laissèrent l'aiguille, la navette et le fuseau, pour se faire devineresses et se livrer à des enchantements avec herbes et images », se retrouvent-ils condamnés ensemble à subir le châtiment des devins en marchant à rebours, la tête à l'envers, dans la quatrième bolge du huitième cercle de l'Enfer de Dante Alighieri ? C'est en partant de cette question que ce livre examine, en amont et en aval du texte de Dante, l'évolution à la fois commune et divergente de l'astrologie et des arts divinatoires et magiques durant les quatre derniers siècles du Moyen Âge occidental. Pour de nombreux clercs médiévaux et certains laïcs en quête de puissance, en effet, le xiie siècle a été celui de la découverte de nouvelles techniques de prédiction et d'un élargissement du champ d'application de la magie, le xiiie siècle celui de la quête d'une norme face à ces innovations, et les xive et xve siècles ceux de l'application de...

Église et État, Église ou État ?

Église et État, Église ou État ?

Auteure: Jean-Philippe Genet ,

Nombre de pages: 496

L’État et l’Église, l’État ou l’Église, ce titre en forme de diptyque, qui peut aussi se lire comme une interrogation, ou comme l’expression d’un choix dont on ne sait qui l’a tranché ou si même il a un jour été tranché, évoque un ensemble de problèmes qui occupent toujours une place considérable dans l’historiographie et qui avaient d’ailleurs été abordés dans le cadre des programmes sur la genèse de l’État moderne. Si le Kulturkampf bismarckien et l’anticléricalisme militant de la IIIe République ont certainement favorisé les recherches sur ces sujets dans la seconde moitié du xixe siècle, les interrogations actuelles sur la place de la religion dans la vie politique du début du xxie siècle ont et auront sans doute le même effet. Et les deux grandes crises de la période médiévale, la lutte de la Papauté et de l’Empire d’une part, et l’affrontement entre Philippe le Bel et Boniface VIII de l’autre ont retrouvé dans l’historiographie la plus récente la place qui leur est due. Mais depuis longtemps, et notamment depuis qu’Ernst Kantorowicz a montré tout ce que l’idéologie politique et les conceptions de l’État...

Trente ans pour une révolution 1978-2008

Trente ans pour une révolution 1978-2008

Auteure: Jean-paul Ciret ,

Comprendre l'histoire, la mutation et la révolution administrative de la Caisse nationale des monuments historiques et des sites (créée en 1914) devenue aujourd'hui Centre des monuments nationaux. Créée en 1914, la Caisse nationale des monuments historiques et des sites a entrepris à partir de 1978 une mue dont elle est sortie métamorphosée. Changement de nom et de missions - elle devient le Centre des monuments nationaux -, modifications de son périmètre, ce sont les étapes de cette mutation, les débats passionnés dont elle fut l'objet que ce livre retrace. Il s'appuie sur les textes d'époque, éclairés par le témoignage des acteurs de cette révolution administrative qui a permis de faire vivre un établissement accueillant neuf millions de visiteurs par an, et assurant la conservation et l'animation de près de cent monuments historiques.

Les villes capitales au Moyen Âge

Les villes capitales au Moyen Âge

Auteure: Société des historiens médiévistes de l'Enseignement supérieur public ,

Nombre de pages: 450

Ubi papa, ibi Roma : Rome peut bien n'être pas dans Rome puisque Rome est là où réside le pape. Cet adage du xiiie siècle exprime avec force le rapport d'identification entre la ville et le souverain, définissant la capitale par sa fonction de commandement politique. Mais elle s'applique à une capitale étrange au Moyen Âge, qui se rêvait caput mundi mais peinait à s'affirmer comme capitale régionale. Qu'est-ce donc qu'une ville capitale au Moyen Âge ? Au-delà des fausses évidences de la continuité millénaire de la centralisation parisienne et, dans une moindre mesure, londonienne, la question est bien plus complexe qu'il n'y paraît. Certes, le modèle romain de la capitale d'empire a pu se prolonger sous des formes diverses, avec Constantinople, Bagdad ou Le Caire. Mais lorsque les Carolingiens rétablissent l'empire en 800, ils ne retrouvent pas pour autant ce modèle de la capitale d'empire. Si l'on considère l'ensemble des expériences institutionnelles et territoriales de l'Occident médiéval, c'est bien la dispersion des fonctions capitales qui constitue la règle et leur concentration l'exception. En se tenant à Istanbul, à l'invitation de l'Institut...

La saga de Tancrède le Normand - intégrale

La saga de Tancrède le Normand - intégrale

Auteure: Viviane MOORE ,

Nombre de pages: 1917

Exclusivité numérique : l'intégrale de la série (7 romans) en un seul volume ! Vous irez loin, fort loin, messire Tancrède, par terre et par mer, vers des pays où l'on parle d'autres langues que la nôtre, où l'or et l'argent tapissent les murs, où les femmes sont si belles qu'on les enferme, vous serez prince parmi les princes, et mendiant aussi... C'est sur la foi de cette prophétie que débute la quête des origines du jeune Tancrède. Nous sommes en 1155 et le grand roi normand de Sicile, Roger II, vient de mourir. Crimes, enlèvement, tempête, drame passionnel, bataille navale... Des confins de la Normandie jusqu'à Syracuse, rien n'est épargné à notre héros et à son maître Hugues de Tarse.

L'Europe des rois et des princes

L'Europe des rois et des princes

Auteure: Pierre Savy ,

Nombre de pages: 192

Sur une période traditionnellement envisagée de manière très nationale , cet ouvrage propose une vision synthétique, transversale et parfois même comparatiste de l'histoire de l'Occident. Epoque complexe d'une grande richesse, l'histoire de ces deux siècles fondateurs permet de mieux comprendre les différents parcours de royaumes qui constituent la trame de notre Europe actuelle et de la civilisation occidentale.

Apparitions de Jean Genet

Apparitions de Jean Genet

Auteure: Emmanuelle LAMBERT ,

Nombre de pages: 112

Lorsqu’on lui propose de consacrer une exposition à Jean Genet, à qui elle avait autrefois dédié ses tout premiers travaux, l’auteure renoue avec une œuvre qui l’obsède depuis longtemps. Organisé en séquences inattendues, le livre suit sa progression, pas à pas, dans les documents, les souvenirs, les rencontres et les anecdotes, dans une approche où la documentation cède le pas à la sensibilité. On chemine alors de photographies iconiques en anecdotes, de polémique en correspondances, de films en témoignage, pour aborder Genet à travers la voix et le regard des autres. Ainsi se constitue, en creux, le portrait d’un poète scandaleux et insaisissable. Écrivaine et commissaire d’exposition, Emmanuelle Lambert a rejoint l’IMEC (Institut Mémoires de l’édition contemporaine) après un doctorat consacré à l’œuvre théâtrale de Jean Genet. Elle y a notamment travaillé avec Catherine et Alain Robbe-Grillet. À la mort de ce dernier, elle se tourne vers l’écriture et lui consacre son premier récit, Mon grand écrivain, publié aux Impressions nouvelles. Elle a publié trois romans, dont le dernier : La désertion chez Stock en 2018.

La bataille de Poitiers

La bataille de Poitiers

Auteure: Aude Cirier , 50Minutes.fr, ,

Nombre de pages: 62

Découvrez enfin tout ce qu’il faut savoir sur la bataille de Poitiers en moins d’une heure ! Lorsqu’éclate la bataille de Poitiers, le 25 octobre 732, les troupes omeyyades sont en route pour piller le richissime sanctuaire de Saint-Martin de Tours. Mais c’était sans compter sur la riposte des Francs menés par le futur Charles Martel. Ce livre vous permettra d’en savoir plus sur : • Le contexte politique et social de l’époque • Les acteurs majeurs du conflit • Le déroulement de la bataille de Poitiers et sa chronologie (carte à l’appui) • Les raisons de la victoire franque • Les répercussions de la bataille Le mot de l’éditeur : « Dans ce numéro de la collection « 50MINUTES|Grandes Batailles », Aude Cirier nous présente ce conflit qui a opposé les Francs aux troupes arabo-berbères en 732. Longtemps considérée comme la bataille ayant mis un terme à l’expansion musulmane en Occident, l’auteure nous en offre une nouvelle interprétation grâce à son étude poussée des textes de l’époque. Le mythe entourant la bataille a-t-il lieu d’être ? » Stéphanie Dagrain À PROPOS DE LA SÉRIE 50MINUTES | Grandes Batailles La série «...

Miracle de Jean Genet

Miracle de Jean Genet

Auteure: Brigitte Brami ,

Nombre de pages: 198

Inclassable et dérangeant, Miracle de Jean Genet n'est pas un ovni. C'est une exégèse sans les murs, sans l'académisme universitaire habituel. C'est un long poème écrit par une captive amoureuse aussi déjantée qu'érudite ; c'est une bombe littéraire sans retardement, tout comme on a parlé de la « bombe Genet » (Jean Cocteau) au sujet de l'auteur de Miracle de la rose. Le Miracle de Jean Genet, c'est celui de la poésie qui pulvérise tous les paradigmes éculés, fait voler en éclats les flicages quels qu'ils soient, y compris ceux de la pensée.

Les racines de l'Europe

Les racines de l'Europe

Auteure: Michel Rouche ,

Nombre de pages: 252

Vouloir dépeindre toutes les sociétés qui parsemaient l’ancien Empire romain d’Occident, en y ajoutant l’Irlande et la Scandinavie qui ne virent jamais un seul légionnaire, depuis l’invasion des Lombards en 568 jusqu’à celle des Vikings à la fin du ixe siècle relève du tour de force. Cet ouvrage analyse donc la juxtaposition de sociétés païennes encore tribales à côté ou dans des sociétés chrétiennes avec ou sans Etat. Le rapport du religieux au social et du politique au social permet d’expliquer qu’à travers quatre siècles ces sociétés ont été continuellement en mouvement, connaissant, ici, des phases de progrès, là, des phases de régression. Il fallait ainsi faire le tour de ces sociétés avant d’en venir au royaume des Francs en sa première création sociale, celle des Mérovingiens, puis en son second essai, celui des Carolingiens, qui s’est voulu un retour à la Rome antique et à son empire. Ainsi passe-t-on insensiblement, d’une unité perdue, par des différences prononcées telles que l’échec espagnol, la réussite lombarde, la difficile affirmation anglo-saxonne, la supériorité navale scandinave, pour aboutir à ce...

Un orgueil français

Un orgueil français

Auteure: Jean Nagle ,

Nombre de pages: 400

Pourquoi les Français ont-ils une telle passion pour leurs services publics ? Pourquoi y tiennent-ils plus qu’à tout ? Et pourquoi les vilipendent-ils à la moindre occasion ?Jean Nagle montre que, sous l’Ancien Régime, la fonction publique était à vendre : la justice, la police, les finances, la guerre, la « maison du roi » étaient assurées par ceux qui pouvaient en acheter la charge. Ces offices conféraient à leurs titulaires une dignité qu’ils pouvaient opposer à l’honneur des nobles. Jusqu’à l’affrontement du tiers-état et de la noblesse lors de la Révolution française. Ce livre met en scène les dizaines de milliers d’hommes qui ont assuré les services publics et exercé l’autorité de l’État sous l’Ancien Régime. Il montre comment la vénalité des offices fut une passion française. Jean Nagle, historien, est chercheur honoraire à l’Institut d’histoire des mondes contemporains de l’École normale supérieure.

Le christ de Maire-Shan

Le christ de Maire-Shan

Auteure: Ramon Basagana ,

Nombre de pages: 294

Un roman à plusieurs dimensions : à la fois policier, d'anticipation, satanique, d'amour, politique et social... Des ingrédients qui se mélangent pour donner pleine satisfaction au lecteur. Un rythme soutenu qui tient en haleine ! 25 mars 2015. Escortée par ses gardes du corps, Xinran, fille d'un célèbre milliardaire chinois, fait son footing matinal dans une forêt du sud de la France. Soudain... le drame. Son destin bascule. Sauf qu'il croise celui d'un jeune utopiste parti en guerre contre les fonds spéculatifs.

Examens de l'OCDE des politiques d'innovation : France 2014

Examens de l'OCDE des politiques d'innovation : France 2014

Auteure: OECD ,

Nombre de pages: 280

Ce rapport sur la France compare les performances et le fonctionnement du système français avec ceux d'autres pays, et se base sur les conclusions des travaux thématiques de l'OCDE ainsi que sur environ 30 entretiens conduits avec les principaux acteurs du système français de recherche et d'innovation.

Le Séminaire - Images du temps présent

Le Séminaire - Images du temps présent

Auteure: Alain Badiou ,

Nombre de pages: 472

« Cet imposant ensemble, représentant deux années et demie d’intervention mensuelle, est à plus d’un titre une sorte de tournant dans l’histoire générale de mon séminaire. Il ouvre la série des séminaires qui traitent un même motif pendant plusieurs années consécutives. La poésie et le théâtre sont très souvent convoqués, en même temps que le commentaire politique est plus précis et plus constant. Les vingt séances articulent des éléments qui peuvent paraître disparates, mais dont l’unité tient à la question philosophique du présent, du temps présent, et des conditions sous lesquelles la philosophie peut être contemporaine de son propre temps. La courbe générale va d’une analytique de notre présent, dominé en réalité par sa fuite ou son absence, aux maximes de la construction d’un présent réel et des caractéristiques d’un Sujet qui s’y ordonne. Elle tente d’éclairer l’unique question réellement importante de la philosophie, qui est la question de la vraie vie." A. B.

Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements: Douai. 1878

Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques des départements: Douai. 1878

Auteure: France. Ministère de l'éducation nationale ,

La Recherche et l’Innovation en France

La Recherche et l’Innovation en France

Auteure: Jacques Lesourne , Denis Randet ,

Nombre de pages: 384

La recherche, la formation et l’innovation sont aujourd’hui considérées comme des activités clés pour renouer avec une croissance durable. De profondes réformes sont intervenues dans ces domaines au cours de la dernière décennie, en France et en Europe. Quel nouveau paysage émerge peu à peu de ces transformations ? Comment poursuivre les efforts dans un contexte économique fortement contraint ? Dans sa première partie, cet ouvrage dresse un panorama du système français de recherche et d’innovation et de son environnement européen. Il scrute quelques questions particulièrement sensibles, telles que les nouvelles configurations universitaires, les effets des investissements d’avenir, l’impact du crédit impôt recherche, les nouvelles pratiques d’évaluation de la recherche, etc. La deuxième partie explore divers domaines et démarches qui constituent des sources importantes d’innovation : éco-activités, nouveaux modèles d’affaires, stratégies d’achat des entreprises, spécialisation « intelligente » des régions européennes... L’ouvrage se clôt sur une série de fiches repères et sur une chronologie des principaux événements de...

Maurice Garrel, le veilleur

Maurice Garrel, le veilleur

Auteure: Jacques Morice ,

Nombre de pages: 232

« Un jour, cher Maurice, vous avez pensé à moi pour un livre. Un livre particulier. Un livre sur vous mais écrit par moi, où je pourrais tout dire, votre part d’ombre comme de lumière. Vous ne vouliez pas d’une biographie écrite par un nègre. Ni d’un livre d’entretiens ou de mémoires – rien de plus ennuyeux et pontifiant que ces mémoires d’acteur sur leur carrière. La carrière, disiez-vous, ce n’est pas intéressant – c’est la vie qui l’est. Non, ce que vous souhaitiez, c’était un livre avec mon regard, dans lequel je pourrais évoquer tout ce qui m’intéresse, y compris les aspects dérangeants de votre personnalité. Le cadeau était de taille. Était-il empoisonné ? Nous nous connaissions à peine et vous m’aviez choisi pour mettre à exécution une commande qui n’en était pas une. Une commande spéciale qui réclamait d’être détournée. À quelles fins ? Sans doute, je m’en rendis compte par la suite, afin de créer un lien inédit. Un étrange passage de relais entre vous, comédien rare, à la silhouette et à la voix qui me fascinait depuis tant d’années et qui décidait au soir de sa vie de se livrer, pour se délivrer...

Instructions et observations sur les maladies des animaux domestiques...: Années 1782-1790

Instructions et observations sur les maladies des animaux domestiques...: Années 1782-1790

Auteure: Philippe Chabert ,



Derniers ebooks et auteurs recherchés

X
FERMER