Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 30 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Histoire des favoris

Histoire des favoris

Auteure: Jean-François SOLNON ,

Nombre de pages: 353

Une histoire inédite des favoris de l'Ancien Régime au XIXe siècle. Un favori est celui qui partage l'intimité du prince et exerce sur lui un ascendant inaccessible aux ministres. Participer presque quotidiennement à la vie privée du monarque, être l'objet de sa tendresse révélée par des gestes affectueux et une correspondance intime, habiter sous le même toit et parfois dans un appartement voisin du sien, disposer d'un accès direct auprès de sa personne et l'interdire à d'autres, exercer des charges de cour jusque-là réservées aux nobles titrés et se voir combler de faveurs qui donnent à sa promotion un caractère exceptionnel sont les signes visibles de l'élection à cette place enviée. Tellement enviée que la mémoire collective n'a jamais été bienveillante à leur endroit, et qu'ils ont été soustraits à la recherche historique. Et pourtant leur nombre, la personnalité exceptionnelle de quelques-uns et leur importance dans l'Histoire méritent d'en saisir l'émergence et d'en identifier le rôle. Jean-François Solnon brosse avec maestria le portrait d'une vingtaine d'entre eux – Buckingham, Cinq-Mars, Menchikov, Potemkine, Godoy et Disraeli...

La Cour de France

La Cour de France

Auteure: Jean-François Solnon ,

Nombre de pages: 650

Pour beaucoup de nos contemporains, la Cour n'est qu'un lieu de divertissements et de plaisirs, les courtisans, des gens oisifs et inutiles. L'escadron volant de Catherine de Médicis, le scandale des Poisons, l'affaire du Collier résumeraient son histoire. En réalité, loin d'être un archaïsme, la cour de France est, depuis François Ier, une création de l'Etat moderne. Instrument de pacification nobiliaire, elle a permis à la monarchie de s'affermir. Foyer de culture et de civilisation, elle a été un modèle imité de l'Europe entière. Trois siècles durant, les Valois puis les Bourbons ont ainsi forgé une subtile mécanique, portée à son apogée par Louis XIV, rayonnante mais déjà dénaturée sous ses successeurs. Réfutant les légendes et les clichés, Jean-François Solnon montre dans cet ouvrage _ le premier consacré à la cour de France _ les forces et les faiblesses de l'institution la plus brillante des temps modernes. Tant il est vrai qu' "un monarque sans cour est un grand arbre déraciné que le moindre coup de vent renverse". Jean-François Solnon est maître de conférences à l'université de Franche-Comté.

Versailles. Verités et légendes

Versailles. Verités et légendes

Auteure: Jean-François SOLNON ,

Nombre de pages: 216

Versailles sans masques. Ce monument est l'incarnation du génie français, pour nous et le reste du monde, puisque plus de 7 millions de visiteurs le visitent chaque année. Le château de Versailles nous est si familier qu'on croit le connaître. A tort. Est-il né de la jalousie de Louis XIV envers Fouquet ? Est-il le chef d'œuvre de l'art classique français ? Que sait-on au juste des Grands et des Petits appartements, du Grand et du Petit Trianon, du Parc cet des Grandes eaux nocturnes ? Versailles fut-il un luxe inutile et ruineux ? Est-il à la fois le lieu des fêtes permanentes et du pouvoir absolu ? A-t-il été délaissé après la mort du Roi-Soleil ? Napoléon l'a-t-il détesté et Louis-Philippe, sauvé ? Les légendes ne manquent pas. Le propos de ce livre est d'en faire litière, comme de bousculer les semi-vérités.

Louis XIV vérités et légendes

Louis XIV vérités et légendes

Auteure: Jean-François SOLNON ,

Nombre de pages: 238

Le vrai Louis XIV. Dans l'imaginaire collectif, Louis XIV est le roi par excellence. Un Roi-Soleil orgueilleux qui a marqué de son empreinte le monde des arts et des lettres et domestiqué sa noblesse en l'asservissant à Versailles. Un monarque absolu, indifférent à son peuple, soumis aux désirs de ses maîtresses, qui aurait trop aimé la guerre et ainsi ruiné la France. Or, cette vulgate recouvre bien des légendes qui sont surtout des mensonges. Pour les démasquer, Jean-François Solnon propose une nouvelle approche : en quarante chapitres, il pose les principales questions sur l'homme et le règne. Louis XIV a-t-il présidé une jeune cour débauchée ? A-t-il vraiment déclaré : " l'Etat, c'est moi " ? Qui était le Masque de fer ? Les réponses, fournies et incisives, rétablissent une vérité à rebours des idées reçues.

Le goût des rois

Le goût des rois

Auteure: Jean-François SOLNON ,

Nombre de pages: 312

Un nouveau regard sur les souverains qui ont fait la France. Un nouveau regard sur les souverains qui ont fait la France. Des rois, l'Histoire a surtout retenu le règne, les réussites et les échecs. Seule la figure publique du souverain séduit Clio et nourrit traditionnellement les manuels scolaires. L'homme privé, ses amours exceptées, reste largement inconnu. Les goûts, les passions, les activités qui animent ou divertissent celui qui règne demeurent trop souvent dans l'ombre, alors qu'ils révèlent le mieux leur sensibilité et leur psyché. Or la véritable personnalité des rois ne se déduit pas des actes de gouvernement, mais bien de l'intérêt qu'ils portent à la littérature ou la musique, l'architecture ou la danse, les sciences, les activités manuelles ou la gastronomie. Ecrit d'une plume alerte, le livre de Jean-François Solnon perce pour la première fois l'intime de ces monarques – de François Ier à Napoléon III – occupés à satisfaire leurs curiosités et à cultiver leur jardin secret. Il éclaire ainsi d'un jour nouveau la figure, entre autres têtes couronnées, de Henri IV bâtisseur, Louis XIII musicien et compositeur, Louis XIV danseur et ...

L'Empire ottoman et l'Europe

L'Empire ottoman et l'Europe

Auteure: Jean-François SOLNON ,

Nombre de pages: 669

Six siècles de liens incessants entre l'Empire Turc et l'Occident. Au fil des siècles, l'Europe, toujours méfiante, a souhaité percer les secrets de la civilisation ottomane, et fut bientôt fascinée par elle. Contrairement à l'idée reçue, ces deux mondes, toujours rivaux, ne s'ignoraient pas. Au XVIIIe siècle, l'Empire ottoman lui-même consent à s'ouvrir à l'Occident et emprunte progressivement recettes militaires, méthodes gouvernementales, réussites scolaires, une partie de sa législation, manières architecturales, usages vestimentaires... Depuis le XIXe siècle, la " tentation de l'Occident " le dispute à l'ancrage dans l'islam ; ambivalence que l'on retrouve jusqu'à Erdogan. A la logique de guerre (dont elle suit les principales étapes), cette histoire croisée ajoute – en prenant prétexte d'une personnalité, d'un objet, d'une œuvre d'art – l'analyse d'une rencontre entre deux sphères culturelles qui, tout en se déchirant, ont toujours communiqué.

Catherine de Médicis

Catherine de Médicis

Auteure: Jean-François SOLNON ,

Nombre de pages: 353

Un livre qui balaie la légende de la reine vêtue de noir, concoctant dans l'ombre ses poisons et une politique machiavélique. Dans notre mémoire collective, Catherine de Médicis a très mauvaise réputation. La ruse et le machiavélisme auraient inspiré sa politique. Le poison et l'assassinat auraient été ses moyens de gouvernement. Femme et étrangère, elle était toute désignée à la vindicte. La veuve vêtue de noir, dominant et manipulant ses fils, responsable de la Saint-Barthélemy, aurait été la plus maléfique des reines de France. Le livre de Jean-François Solnon balaie la légende et brosse le portrait d'une femme courageuse. Sa grande passion fut le pouvoir : elle l'exerça trente années durant, au milieu des guerres civiles, toujours soucieuse de préserver l'unité du royaume et de rétablir l'harmonie entre les Français malgré les rivalités religieuses. "Le seul homme de la famille", a-t-on dit d'elle. On ajoutera : "Une femme qui fut un roi." Jean-François Solnon, professeur à l'université de Besançon, a notamment publié un Henri III, une Histoire de Versailles (tempus) et, dernièrement, un remarquable Turban et la Stambouline. L'Empire...

Quand la Franche-Comté était espagnole

Quand la Franche-Comté était espagnole

Auteure: Jean-François Solnon ,

Nombre de pages: 312

La Franche-Comté eut son Grand Siècle au XVIe siècle, sous les Habsbourg, princes de la maison d'Autriche et rois d'Espagne. Ce n'est là qu'un petit territoire, un pays isolé, minuscule parcelle d'un gigantesque empire sur lequel le soleil ne se couche jamais. Sa grandeur est ailleurs. Chère au coeur de Charles Quint, elle a conservé ses traditions et ses libertés, elle a su résister à la centralisation et à l'unification. Réserve de diplomates et de capitaines, elle a fourni à ses maîtres une élite de fonctionnaires internationaux dont les Granvelle sont les plus nobles figures. Terre de fidélité, elle a refusé le protestantisme, mais ses habitants, catholiques fervents, ont aussi, en hommes de leur temps, cru aux diables et aux sorcières. Longtemps la paix lui a assuré une tranquille prospérité. Elle a fait vivre ses vignerons du bon pays, ses défricheurs de la montagne, ses ouvriers des forges et des salines. Mais dans la première moitié du XVIIe siècle, elle n'a pas échappé à la guerre de Trente Ans qui, avec son cortège de famines et d'épidémies, a décimé sa population, ruiné son économie, sonné le glas de son " siècle d'or "....

Les couples royaux dans l'histoire

Les couples royaux dans l'histoire

Auteure: Jean-François SOLNON ,

Nombre de pages: 355

De l'Antiquité à la Révolution russe, les portraits de onze couples qui ont fait l'histoire côte à côte. La royauté se conjugue rarement au pluriel. L'art de gouverner serait-il exclusivement un privilège masculin ? Les épouses de monarques qui ont accédé au pouvoir politique démontrent le contraire. Pour la première fois, Jean-François Solnon a cherché la femme à côté de l'homme, et réciproquement, pour nous raconter l'histoire " à quatre mains " des couples royaux durant quatorze siècles : de Justinien et Théodora de Byzance à Nicolas II et Alexandra de Russie en passant par Isabelle de Castille et Ferdinand d'Aragon, Louis XIII et Anne d'Autriche, Louis XVI et Marie-Antoinette, Victoria et Albert, Napoléon III et Eugénie, François-Joseph et Sissi...

Henri III

Henri III

Auteure: Jean-François SOLNON ,

Nombre de pages: 397

Un portrait fouillé et nuancé du dernier des Valois, puisé aux meilleures sources d'archives, qui réhabilite un grand roi, dont les contradictions lui ont valu une réputation injustifiée. Dans l'histoire de France, jamais roi n'a été autant calomnié qu'Henri III (1551-1589). Ses adversaires l'ont accusé de tous les maux. L'Histoire n'a retenu que l'homme futile et efféminé, peu préoccupé de régner, aux amitiés masculines ambiguës. Loin des clichés, ce livre raconte un règne de quinze ans dans une France déchirée par la guerre civile. Henri a gouverné, réformé et légiféré. La défense de l'autorité royale a été son souci constant. Pour elle, il a fait exécuter le duc de Guise à Blois. Pour elle, il s'est allié à Henri de Navarre, le futur Henri IV. A cause d'elle, il a été assassiné par un moine fanatique à l'âge de trente-huit ans. Jean-François Solnon, professeur des Universités, a notamment publié une Histoire de Versailles (tempus) et une biographie de Catherine de Médicis.

Souvenirs d'une ambassade à Berlin. 1931 - 1938

Souvenirs d'une ambassade à Berlin. 1931 - 1938

Auteure: André FRANÇOIS-PONCET ,

Nombre de pages: 419

Un témoin incomparable. De septembre 1931 à octobre 1938, André François-Poncet a représenté la France à Berlin. Chroniqueur exceptionnel conjuguant portraits d'une grande acuité, souvent féroces et ironiques, avec analyses fouillées des événements, il offre un " grand récit " de l'histoire des années noires. D'une plume trempée dans l'encre de Saint-Simon, l'ambassadeur décrypte parfaitement les fondements et l'idéologie du régime tout comme la psychologie de ses dirigeants. L'ouvrage s'achève par le récit de son dernier entretien avec le Führer dans son " nid d'aigle ", prélude à un portrait d'Hitler qui fait autorité par sa finesse et sa lucidité. Originellement publié en 1946, ce monument était introuvable depuis un demi-siècle. Jean-Paul Bled en rappelle l'importance dans sa présentation tout en le rendant accessible au grand public par l'établissement de notes. " Ce récit brillant se lit d'une traite. " L'Express " Une chronique (géo)politique sans équivalence à ce jour. " Le Point

Les grandes décisions de l'histoire de France

Les grandes décisions de l'histoire de France

Auteure: COLLECTIF ,

Nombre de pages: 338

Les vingt choix qui ont fait la France. Alors que les débats sur l'histoire de France font rage, le présent ouvrage dissèque pour la première fois vingt décisions cardinales qui dessinent la singularité française et racontent sa véritable histoire ; à l'opposé de l'hagiographie béate comme de la repentance mortifère. Sous la direction d'un grand historien (Patrice Gueniffey) et d'un maître-enquêteur du passé (François-Guillaume Lorrain) ; les meilleures plumes du Point et de Perrin racontent avec maestria vingt moments-charnières qui ont bouleversé le présent et dont les conséquences se font toujours sentir. En voici le sommaire. Le couronnement de Charlemagne (800) - Georges Minois L'arrestation des Templiers (1307) - Sylvain Gouguenheim Jeanne d'Arc et le sacre de Charles VII (1429) - Philippe Contamine La Saint-Barthélémy (1572) - Bernard Cottret La prise du pouvoir de Louis XIV (1661) - Simone Bertière Le tournant de l'" absolutisme " (1682-1685) - Jean-François Solnon La convocation des états généraux (1788) - Jean-Christian Petitfils Les états généraux deviennent " Assemblée nationale " (1789) - Jean-Pierre Poussou Le procès et l'exécution de ...

Abdulhamid II

Abdulhamid II

Auteure: François Georgeon ,

Nombre de pages: 540

Abdülhamid II (1876-1909) a-t-il été le dernier grand sultan, modernisateur de l’Empire ottoman, ou le despote sanguinaire dénoncé à l’époque comme le « sultan rouge » ? Né en 1842 au début des réformes des Tanzimat, monté sur le trône à trente-trois ans, il se retrouve à la tête d’un empire qui s’étend de l’Adriatique au golfe Persique et du Caucase à l’Afrique du Nord. Mais celui-ci est fragile, il est « l’homme malade de l’Europe ». Confronté dès son avènement à l’une des plus graves crises de l’histoire ottomane, le sultan ne peut éviter une lourde défaite face aux armées russes ni les graves amputations territoriales du traité de Berlin. Souverain d’un empire désormais moins étendu et affaibli, Abdülhamid met tout en œuvre pour le redresser. Reclus dans son palais de Yõldõz, il établit un régime autocratique, modernise la bureaucratie, la justice, l’armée et l’enseignement. Jouant de sa qualité de calife, il s’appuie sur les musulmans des provinces, s’efforce de freiner les aspirations nationales des Albanais, des Arabes et des Kurdes. Prenant acte du recul dans les Balkans, il consolide la présence de...

François Ier. Les femmes, le pouvoir et la guerre

François Ier. Les femmes, le pouvoir et la guerre

Auteure: Cédric Michon ,

Nombre de pages: 320

Vainqueur de Marignan, prince de la Renaissance ou pantin manipulé par les femmes de son entourage, François Ier est en vérité bien autre chose que ce que les images d'Épinal ou les portraits à charge ont voulu faire de lui. Derrière la majesté et la stature du roi, on trouve un compagnon simple, amical et spontané. Derrière le géant sympathique et débonnaire, un roi autoritaire qui brise parlements, grands féodaux et favoris. Derrière le souverain absolu, un roi qui s'efforce de régner par consensus. Derrière le luxe des châteaux, les rudes campements de chasse ou de campagnes militaires.Nourri d'archives inédites, notamment italiennes, Cédric Michon nous livre à la fois une analyse du règne et un portrait empathique de François Ier. En évoquant le rôle de Louise de Savoie ou de la duchesse d'Étampes, en soulignant l'influence des favoris et en donnant à comprendre la portée de la bataille de Marignan comme du désastre de Pavie, il nous présente celui qui fut peut-être le dernier roi chevalier et le premier souverain absolu de l'histoire de France.

Henriquet, l'homme reine

Henriquet, l'homme reine

Auteure: Richard Guerineau ,

Nombre de pages: 192

Mai 1574. Charles IX meurt, laissant son royaume déchiré par les guerres de Religion et toujours sous le choc du massacre de la Saint- Barthélemy. Catherine de Médicis rappelle son fils cadet Henri, alors roi de Pologne... Henri III aura surtout marqué l'Histoire par ses moeurs et ses frasques, avérées, qui auront masqué l'incroyable complexité politique à laquelle a du faire face ce monarque atypique.

Louis XV et sa Cour

Louis XV et sa Cour

Auteure: Bernard Hours ,

Nombre de pages: 312

Une enquête et une analyse passionnantes : comment " fonctionnait " l'entourage royal, la famille, les courtisans, durant ce règne connu pour son libertinage (à l'exemple du roi) et qualifié par les historiens de décadent, antichambre de la Révolution. De cette décadence, le roi est responsable, écartelé entre le privé et le public. " Avec le règne du Bien-Aimé commence l'automne de Versailles" [celui-ci] " fatigué par le cérémonial aime à vivre en particulier ". C'est devenu un axiome de l'histoire de France. " Une époque et un sujet sur lequel les arts, peinture, musique, littérature et même cinéma, sont prolixes. Style fluide, chaleureux, lecture agréable ponctuée de citations extraites de témoignages de l'époque, par un auteur qui témoigne d'une compréhension du " fonctionnement " de la Cour et d'une connaissance parfaite des divers documents (Mémoires, Journaux, Correspondances) dont on dispose et des analyses déjà publiées.

Henri II

Henri II

Auteure: Didier Le Fur ,

Nombre de pages: 624

Deuxième fils de France, Henri II n’était pas destiné à régner. La propagande de François Ier le négligea, trop occupée à fabriquer pour son frère aîné un destin hors du commun. L’historiographie construisit alors une légende noire, décrivant un règne sans enjeu ni relief. Ce prince méritait un autre traitement. Roi à 28 ans, Henri II a régné sur la France de 1547 à 1559. Comme ses prédécesseurs depuis Charles VIII, il rêva d’édifier un empire. Il fut alors présenté comme celui qui pouvait pacifier le monde, guérir le peuple chrétien de ses souffrances et préparer l’avènement de l’âge d’or. Il pensa d’abord que ce serait par l’Italie qu’il prendrait forme. Son mariage avec Catherine de Médicis exprime cette ambition. Roi guerrier, Henri II lança ses armées contre Edouard VI d’Angleterre, puis contre Charles Quint, son fils Philippe II d’Espagne et enfin Mary Tudor. Soutenu par Anne de Montmorency, il recouvra Boulogne et imposa la présence française en Écosse. La campagne triomphale de 1552 en Allemagne et la très symbolique prise de Calais par le duc de Guise, en 1558, devaient être de nouvelles étapes vers l’empire...

Les derniers jours des rois

Les derniers jours des rois

Auteure: COLLECTIF ,

Nombre de pages: 268

La fin des rois et des empereurs de France et des Français racontée par les meilleurs historiens. Comment sont morts les principaux souverains qui ont fait la France de Charlemagne à Napoléon III ? Les meilleurs historiens actuels répondent pour la première fois à cette question dans des contributions qui conjuguent exigence scientifique et écriture enlevée. Qu'elles soient criminelles, accidentelles, longues ou spectaculaires, toutes les morts sont à la fois tragiques et éminemment politiques, comme le démontre Patrice Gueniffey dans sa présentation. La mort du monarque est paradoxalement le moment clé de son existence car elle conditionne son inscription dans la postérité. Sa fin marque un commencement car elle l'oblige à s'élever au-dessus de la souffrance par l'exemplarité et le sens de la grandeur. Ce " savoir-mourir " est l'apanage des hommes d'Etat. Riche en anecdotes et découvertes, cet ouvrage sans précédent offre ainsi un regard inédit sur le tragique et la mystique du pouvoir à la française. Avec les contributions de : Georges Minois, Laurent Theis, Laurent Feller, Jacques Le Goff, Philippe Contamine, Jacques Heers, Didier Le Fur, Jean-François ...

Mémoires sur la cour de Louis XIV

Mémoires sur la cour de Louis XIV

Auteure: PRIMI VISCONTI ,

Nombre de pages: 225

Le témoignage précieux d'un étranger aux dons de mémorialistes remarquables, admis au cœur de la jeune cour de Louis XIV. Galant, spirituel, perspicace, Jean-Baptiste Primi Visconti, Piémontais arrivé à Paris en 1673, est en somme devin. Il lit dans les cartes, tire les horoscopes, prédit la victoire des armées du roi ou le terme d'une grossesse de la reine. Il est aussi un observateur à nul autre pareil de la cour du Grand Roi. De Paris à Saint-Germain et à Versailles en pleins travaux, il y a beaucoup à voir et autant à raconter : le roi, sa famille et ses maîtresses, Colbert et Louvois, Turenne et Condé, l'affaire des Poisons dont Primi Visconti est le premier à relever l'aspect politique. C'est toute une époque qui passe sous son regard toujours incisif, souvent amusé. Mœurs, institutions, mentalités, campagnes militaires, intrigues mondaines, rien n'est oublié. Aussi, riches d'anecdotes, les Mémoires de cet étranger sont-elles un témoignage essentiel sur la première partie du règne de Louis XIV. Introduction et notes de Jean-François Solnon.

Les secrets de Louis XIV

Les secrets de Louis XIV

Auteure: Lucien Bély ,

Nombre de pages: 736

Louis XIV était un homme secret. Dès sa jeunesse, ses proches remarquent cette capacité à dissimuler ses sentiments comme ses opinions. Derrière la gloire flamboyante, ce livre nous révèle la face noire du Roi-Soleil, revenant sur les épisodes les moins glorieux du règne : de l’acharnement contre Fouquet à la révocation de l’édit de Nantes, en passant par nombre d’affaires d’espionnage, d’enlèvements ou d’accords secrets. La liste des affaires ténébreuses et des manipulations est longue. En voici pour la première fois la terrible chronique.

Les Inconnus de Versailles

Les Inconnus de Versailles

Auteure: Jacques LEVRON ,

Nombre de pages: 245

Les coulisses de Versailles au temps des rois. Pendant un siècle, l'histoire de France s'est jouée à Versailles. Mais qui connaît les " seconds rôles " indispensables au fonctionnement de la " machinerie royale ", comme d'Aquin, premier médecin du Roi-Soleil, Louis Blouin, valet de chambre et confident de Louis XIV, ou Mme de Brionne qui gouverna comme un homme les Grandes Ecuries ? Le livre de Jacques Levron retrace leurs aventures, comme il permet de mieux apprécier l'œuvre des Francine, ces magiciens des Grandes Eaux de Versailles, de feuilleter les observations piquantes du commissaire de police Narbonne qui excellait au jeu des surnoms, ou de mesurer les difficultés que rencontrait Papillon de la Ferté qui dirigeait les Menus Plaisirs de la Cour. On y rencontre aussi Charles Collin, intendant de la marquise de Pompadour, l'abbé Soldini, confesseur de la dauphine et des filles de Louis XV, la marquise de Coëtlogon et son époux, Gatteschi, dernier " maître de langues " des Enfants de France, ou encore François Gamain, serrurier de Louis XVI... Avec Jacques Levron, on se mêle à la foule des courtisans et on se glisse dans les coulisses de Versailles. Jacques...

Suiza

Suiza

Auteure: Bénédicte Belpois ,

Nombre de pages: 256

"Elle avait de grands yeux vides de chien un peu con, mais ce qui les sauvait c’est qu’ils étaient bleu azur, les jours d’été. Des lèvres légèrement entrouvertes sous l’effort, humides et d’un rose délicat, comme une nacre. À cause de sa petite taille ou de son excessive blancheur, elle avait l’air fragile. Il y avait en elle quelque chose d’exagérément féminin, de trop doux, de trop pâle, qui me donnait une furieuse envie de l’empoigner, de la secouer, de lui coller des baffes, et finalement, de la posséder. La posséder. De la baiser, quoi. Mais de taper dessus avant." La tranquillité d’un village de Galice est perturbée par l’arrivée d’une jeune femme à la sensualité renversante, d’autant plus attirante qu’elle est l’innocence même. Comme tous les hommes qui la croisent, Tomás est immédiatement fou d’elle. Ce qui n’est au départ qu’un simple désir charnel va se transformer peu à peu en véritable amour.

Les notables du Trégor

Les notables du Trégor

Auteure: Christian Kermoal ,

Nombre de pages: 493

Les paysans qui, avant 1789, exercent une fonction locale, si minime soit-elle, dans les paroisses du Trégor rural (évêché de Tréguier, Basse-Bretagne), accèdent massivement en 1790 aux premières fonctions municipales de leur commune. Pendant le Consulat et l’Empire, souvent après, ces personnages ou leurs enfants sont appelés à exercer les fonctions de maires, d’adjoints et de conseillers municipaux. Leur intérêt pour la vie politique date d’avant 1789 et s’explique par une large participation à la vie locale d’une part comme administrateurs des biens paroissiaux (église, chapelles, confréries, très nombreuses dans le Trégor) et d’autre part comme gestionnaires des intérêts communs lors des réunions des généraux de paroisses. Le temps des doléances puis la lutte contre le domaine congéable trouvent dans le Trégor des paysans formés à la réflexion et à l’action. Une voie paysanne de la Révolution y est établie de manière originale. La création des municipalités en 1790 n’apporte rien de neuf en terme d’émancipation. Au contraire les directives extérieures émanant des districts puis des départements, l’épisode des...

Le potager du paresseux - Produire en abondance des légumes plus que bio, sans compost, sans travail du sol, sans buttes - nouvelle édition augmentée et illustrée

Le potager du paresseux - Produire en abondance des légumes plus que bio, sans compost, sans travail du sol, sans buttes - nouvelle édition augmentée et illustrée

Auteure: Didier HELMSTETTER ,

Nombre de pages: 300

La version augmentée et illustrée du best-seller Le Potager du paresseux : toutes les informations nécessaires pour réussir un potager écologique et luxuriant avec le minimum d'efforts. Nouvelle édition augmentée et illustrée Les livres sur le jardinage ne manquent pas, les méthodes non plus... Mais cet ouvrage est différent : il rend compte d'une expérience personnelle, celle de produire, de manière très simple quoique peu orthodoxe, des légumes plus que bio AB, en quantité, sans aucun travail du sol, sans engrais, sans compost, sans pesticides, sans buttes... et sans impact négatif pour la planète. Pour cela, l'auteur, après un accident lui ayant imposé de ralentir le rythme, a passé au crible de ses connaissances agronomiques les habituels gestes du jardinier. Au regard de ce qui se passe dans un sol vivant, est-il indispensable de bêcher, de biner, de creuser, d'ameublir le sol ? Est-ce seulement utile ? Ne serait-ce pas carrément nuisible ? Les réponses qu'il a trouvées l'ont amené à une approche innovante : la phénoculture ! Chemin faisant, il corrige dans la permaculture ce qu'il considère comme étant des défauts techniques. Il esquisse la...

Les Borgia

Les Borgia

Auteure: Jean-Yves BORIAUD ,

Nombre de pages: 377

Mythes et réalités d'une des plus fascinantes familles de la Renaissance, du fondateur Alonso au rédempteur Francesco. Frappés par une sombre légende que chaque époque vient enrichir, les trois grands acteurs de la saga Borgia – Alexandre, César et Lucrèce – ne seraient qu'un empoisonneur, un assassin et une débauchée. Exceptionnellement romanesque, l'histoire d'une des plus fascinantes familles de la Renaissance est en réalité bien plus riche et plus nuancée. D'origine catalane, ces " Borja " vont réussir à imposer en trois générations deux papes à la chrétienté : en 1455, Calixte III, grand diplomate obsédé par le danger turc, puis en 1492, Alexandre VI, qui compromet sa fonction dans plusieurs scandales, sans néanmoins oublier sa haute mission : tailler à l'Eglise, par la force, un territoire comparable à ceux des Etats-nations contemporains. Son fils César, hidalgo flamboyant un moment égaré dans l'Eglise, lui en ménage donc un en Romagne, où sa politique expéditive lui vaut de devenir le modèle de Machiavel. A Rome, coupe-gorge où continuent à s'affronter les clans médiévaux, les rugueux Borgia rendent coup pour coup, jusqu'à...

La Saint-Barthélemy. Les mystères d'un crime d'État (24 août 1572)

La Saint-Barthélemy. Les mystères d'un crime d'État (24 août 1572)

Auteure: Arlette Jouanna ,

Nombre de pages: 528

Le 18 août 1572, Paris célèbre avec faste le mariage de Marguerite de Valois et d'Henri de Navarre, événement qui doit sceller la réconciliation entre catholiques et protestants. Six jours plus tard, les chefs huguenots sont exécutés sur ordre du Conseil royal. Puis des bandes catholiques massacrent par milliers "ceux de la religion" – hommes, femmes, vieillards, nourrissons... Comment est-on passé de la concorde retrouvée à une telle explosion de violence ? Comment une "exécution préventive" de quelques capitaines a-t-elle pu dégénérer en carnage généralisé ? Quel rôle ont joué le roi, la reine mère, les Guises, le très catholique roi d'Espagne ? De ces vieilles énigmes, Arlette Jouanna propose une nouvelle lecture. La Saint-Barthélemy n’est l’œuvre ni des supposées machinations de Catherine de Médicis, ni d’un complot espagnol et encore moins d’une volonté royale d’éradiquer la religion réformée. Charles IX, estimant sa souveraineté en péril, répond à une situation d’exception par une justice d’exception. Mais en se résignant à ce remède extrême, il installe, sans en faire la théorie, une logique de raison d’État. Cet...

L'agonie d'une Monarchie, Autriche-Hongrie, 1914-1920

L'agonie d'une Monarchie, Autriche-Hongrie, 1914-1920

Auteure: Jean-Paul Bled ,

Nombre de pages: 464

Bâti sur les décombres de l’Europe napoléonienne, réformé en 1867 pour donner un rôle accru à la Hongrie, l’Empire austro-hongrois pouvait sembler, en 1914, l’une des puissances les plus solides du continent. C’était un empire à l’ancienne, c’est-à-dire qu’il avait l’ambition de fédérer de nombreux peuples hétérogènes. Dans les faits, une majorité d’Allemands et de Hongrois régissaient les destinées de Slaves (Tchèques, Polonais, Slovènes, Croates, etc.) de Roumains et d’Italiens – lesquels cohabitaient d’ailleurs plutôt mal entre eux. C’est à la suite de l’assassinat de son prince héritier François-Ferdinand que le vieil empereur François-Joseph s’est laissé entraîner dans la guerre, aux côtés de l’Allemagne. Déchiré entre des nationalités différentes, des religions antagonistes, véritable tour de Babel linguistique, l’empire n’a pas supporté le choc. Cinq ans après Sarajevo, ce sont cinq pays nouveaux, fondés sur le principe des nationalités, qui remplacèrent la Double Monarchie. En Autriche même, devenue un État croupion, le jeune empereur Charles Ier (qui avait succédé à François-Joseph en 1916)...

Histoire passionnée de la France

Histoire passionnée de la France

Auteure: Jean SÉVILLIA ,

Nombre de pages: 371

Après l'immense succès de l'Histoire passionnée de la France en 2013, voici une édition de prestige actualisée, pour une offre unique de fin d'année. Conjuguant la profondeur de l'historien et l'esprit de synthèse du journaliste, Jean Sévillia nous raconte avec talent et passion la grande Histoire de la France, des origines à aujourd'hui. À l'heure où certains semblent avoir honte de notre passé, il fait le choix d'insister sur ce qui nous honore et ce qui nous unit, même dans les pages difficiles de notre Histoire, afin de souligner le caractère exceptionnel de notre pays, si riche en événements et en figures de proue – convoquant Clovis, Charlemagne, Saint Louis, Jeanne d'Arc, Henri IV, Richelieu, Louis XIV, Napoléon, Charles de Gaulle et jusqu'à nos présidents de la République. Oscillant de crises en révolutions, la France a toujours su surmonter ses divisions pour se réinventer et inspirer le monde, que ce soit par ses idées et ses sources – les racines chrétiennes, l'humanisme de la Renaissance, les Lumières, les intellectuels du XXe siècle – ou par ses modèles politiques successifs : la monarchie forte, l'Empire, les républiques...

Louis XIV

Louis XIV

Auteure: Max Gallo ,

Nombre de pages: 736

Il a été roi dès l’âge de cinq ans. Et il a régné jusqu’à soixante-dix-sept ans. Il a été admiré, aimé. Il a agrandi le royaume de France. Il a été sans pitié pour ceux qui s’opposaient à lui. Par-dessus ceux qui grimaçaient d’ironie, l’immense foule du peuple français se rendait à Versailles pour admirer l’œuvre de son roi. Ces « gens » mesuraient combien le Roi-Soleil était attentif à la vie de son royaume. Et s’il a fait la guerre, c’est qu’il voulait défendre « la justice et l’honneur du peuple français ». À la fin de sa vie, combattant avec ses médecins une maladie qui lui causait d’affreuses souffrances, Louis XIV rassemblera les courtisans dans sa chambre et d’une voix résolue mais affaiblie, dira : « Messieurs, je m’en vais ; mais l’État demeurera toujours. » pour Louis XIV, il n’y avait rien de plus grand pour la France. Jusqu’à sa mort, le dimanche 1er septembre 1715, ce roi eut le courage d’avoir accepté cette mission, persuadé qu’il l’avait reçue de Dieu. Max Gallo de l’Académie française « Il avait des défauts, le soleil a ses taches. Mais il est toujours le soleil. » Père Charles de La ...

Bulletin bibliographique et pedagogique du Musée belge

Bulletin bibliographique et pedagogique du Musée belge

Auteure: Jean Pierred Waltzing , Willems Pierre Gaspard Hubert , Collard Francois Louis Ghislaind , Edmond Remy ,



X
FERMER