Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Queeriser l'art

Queeriser l'art

Auteure: Jean-Claude Moineau ,

Nombre de pages: 232

Queeriser l’art, ce n’est pas vouloir promouvoir un art queer, si tant est que cela existe ou que cela puisse exister, et encore moins vouloir esthétiser ou « artistiser » la pensée et la pratique queer. C’est renoncer définitivement à toute ontologie comme à tout paradigme, c’est rejeter toute prétention à la catégorisation, à commencer par les catégories d’art pur et même d’art. Ouvrir des pistes, mais pas pour les refermer aussitôt, le queer ne procédant pas de la vaine recherche d’une identité de plus, même minoritaire ou «mineure», mais tout au contraire d’une entreprise de désidentitarisation, de désidentification, de critique de toute identité. ... Non pas un roman-fleuve mais un livre-fleuve, pas si tranquille que cela, un livre-montage, une sorte de cut-up théorique mixant les références les plus diverses, les plus hétérogènes, voire les plus hétéroclites. « (...) Faut-il quitter le monde de l’art pour rester debout ? On pensera ici . Lee Lozano, Raivo Puusemp et beaucoup d’autres de cette première génération d’artistes qui avaient anticipé ce devenir de l’art toxique et obscène et ne voulaient s’y...

L'Art dans l'indifférence de l'art

L'Art dans l'indifférence de l'art

Auteure: Jean-Claude Moineau ,

Nombre de pages: 144

«Le pire ennemi de l’art, ce n’est, contrairement à ce qu’a pu donner à croire la modernité, ni la vie ni le monde moderne ni la culture mass-médiatique moderne, autrement dit un hypothétique ennemi extérieur, c’est l’art lui-même, et ce pas seulement au sens où l’art aspirerait à sa propre fin.» Jean-Claude Moineau nous livre une idée de l’art (toujours en évolution, en déplacement), sans la définir, sans en donner de clef, en même temps qu’elle semble se confondre avec son écriture même. Ses textes gagnent une dimension de véritable performance, jouant des limites de l’art et de l’institution artistique comme de celles du lecteur (sans pour autant jouer d’un vocabulaire universitaire par trop théoriciste). Cette édition propose de mettre en perspective une série de textes qui s’enchaînent autour d’un questionnement et d’une expérimentation de la notion d’art (de l’art institutionnalisé à l’«art sans art»), s’appuyant sur la relecture des projets modernistes, avant-gardistes et postmodernistes pour venir appréhender les pratiques contemporaines. Ces écrits réunis, apparaît la persévérance d’une réflexion...

Artist as enterprise

Artist as enterprise

Auteure: Jean-Claude Moineau ,

Nombre de pages: 98

Œuvre-produit, consommation et production culturelle, marché et valeur, artiste-marque : cet essai s’intéresse aux liens complexes entre art et économie pour en révéler les enjeux et les systèmes de domination. Le théoricien de l’art Jean-Claude Moineau interroge le statut de l’artiste au travers d’une histoire de « l’auteur collectif ». Au delà des morts annoncées de l’œuvre et de l’auteur, l’essai s’intéresse à la notion d’ « artiste entrepreneur ». À travers les images de Rembrandt et de son atelier, de Beethoven en « entrepreneur social », des «entreprises artistes » d’aujourd'hui, ou encore des œuvres anonymes ou sous forme de contrats, Jean-Claude Moineau propose une lecture inédite et sans concession de l’histoire de l’art. Un essai prospectif, dense et fulgurant, une analyse engagée et critique et un style personnel de l’auteur qui se joue de citations et de 322 notes, une forme littéraire singulière, la première référence de la collection : Art et alentour.

Nouvelles Frontières : déterritorialisation & reterritorialisation de l’art global

Nouvelles Frontières : déterritorialisation & reterritorialisation de l’art global

Auteure: Jean-Claude Moineau ,

Sans doute la mondialisation-globalisation en cours, loin d'être un processus exclusivement économique ou dans lequel l'économie jouerait impérativement un rôle déterminant, est-elle un processus d'emblée "global", à la fois économique, politique, artistique... Mais ce qui n'en soulève pas moins la question controversée de savoir si la globalisation constitue bien un phénomène nouveau, propre à notre présent. Ou si, comme le présume entre autres Immanuel Wallerstein, "la mondialisation n'est pas nouvelle" mais a déjà commencé depuis un certain temps. (JCM) Version remaniée d'une intervention dans le cadre de la journée d'études « Frontière(s) et échanges artistiques » coordonnée par Fanny Drugeon et El Hadji Malick Ndiaye à l'Institut national d’Histoire de l’Art (INHA) le 7 juin 2013.

Josefffine n°10

Josefffine n°10

Auteure: Collectif ,

Nombre de pages: 230

Josefffine est une école. Josefffine ouvre un dossier sur l’histoire. UNE PROPOSITION Construire une histoire à l’envers. Partir de la fin. De la fin des écrits de Walter Benjamin sur l’histoire : « Sur le concept d’histoire » (appendice B, p. 83, éditions Payot). Renchérir sur la dernière phrase et partir dans l’autre sens : vers le futur de l’histoire. Josefffine invente le concept de prévivance pour articuler la réminiscence au futur du présent de l’histoire. La prévivance c’est lire les possibles vivants. UNE CONSTRUCTION à partir de la fin de l’entretien de Bernard Marcadé (p. 7) : « Parce que ce sont les artistes qui font l’histoire ». à partir de la fin du texte de Christophe Kihm (p. 153) : « La pédagogie en art c’est apprendre en apprenant. » UNE EXPLORATION Explorer le futur à partir des artistes. à partir de la fin du texte de Jean-Claude Moineau (p. 69) : « Opposition entre mutliculturalisme et multinaturalisme ». DES PARTICIPATIONS Céline Ahond, Franck David, Pierre Dumonthier, Wendy Gers, Nathalie Harran, Pauline Hisbacq, Anouk Jevtić, Christophe Kihm, Hervé Le-Nost, Alexandre Lazar, Bernard Marcadé, Pierre Mercier,...

Ludovic Chemarin©

Ludovic Chemarin©

Auteure: Damien Beguet , P. Nicolas Ledoux , Raphaële Jeune ,

Nombre de pages: 292

En 2011, les artistes Damien Beguet et P.Nicolas Ledoux achètent contractuellement l’œuvre et le nom de l’artiste Ludovic Chemarin, après que celui-ci a décidé en 2005 de mettre fin à sa carrière. Ils en poursuivent depuis l'exploitation sous le nom de Ludovic Chemarin© qui expose en France et à l’étranger, participe à des conférences, donne des entretiens, fait l’objet de recherches et d’articles.

G.M.V. – Is There Any Ghislain Mollet-Viéville ?

G.M.V. – Is There Any Ghislain Mollet-Viéville ?

Auteure: P. Nicolas Ledoux ,

Nombre de pages: 164

Entre documentaire et livre d’artiste, ce livre tisse différentes histoires de l’art, des années 70 à nos jours : minimales, conceptuelles, relationnelles et contractuelles. Ainsi se côtoient les œuvres d’artistes comme Joseph Kosuth, Philippe Thomas, Gilles Mahé, Sol LeWitt, Claude Rutault... Au travers des archives de l’agent d’art Ghislain Mollet-Viéville – «personnage» central et mystérieux – se dessinent les contours d’un art en perpétuelle reconfiguration, qui interroge ses frontières et ses protocoles pour tenter d’échapper à sa propre récupération. Exposant la réalité à la fiction, l’auteur et artiste P.Nicolas Ledoux agence et juxtapose des documents aux statuts différents, parfois contradictoires, souvent étonnants. Il pose alors la question de l’écriture de l’Histoire au travers des histoires, et s’empare au fil des pages d’un espace à fort coefficient d’art pour y dissimuler quelques subtiles interventions personnelles.

Le Tournant hostile

Le Tournant hostile

Auteure: Jean-Baptiste Farkas ,

Nombre de pages: 88

« L’Industrie Culturelle grandissant, l’artiste se voit toujours plus dominé par un impératif : celui de se rendre perceptible. Dans une époque qui demande d’apparaître toujours davantage, contre la bonne morale, je souhaiterais défendre la notion de "pratique élitiste de l’art". J’ai choisi cet alliage de mots moins pour son exactitude que pour ce à quoi il renvoie, à savoir une objection au projet d’"art pour tous" aujourd’hui plus que jamais embarrassant. Quand bien même une "pratique élitiste de l’art" serait le pire scénario imaginable, il vaudrait mieux que celui qui fait naître chaque jour des œuvres d’art blafardes tellement machinées par le souci pathologique de s’adresser au plus grand nombre qu’elles échouent à attirer durablement l’attention de qui que ce soit. » Dans cet ouvrage recueillant plusieurs textes, Jean-Baptiste Farkas raconte avec force détails la façon dont son travail, entièrement fondé sur des modes d’emploi, est mis en pratique par lui-même et par d’autres acteurs depuis 2003.

Fétichisme postmoderne

Fétichisme postmoderne

Auteure: Emilie Noteris ,

Nombre de pages: 155

Du pouvoir des objets aux objets du pouvoir Fétichisme... À la simple évocation du terme, l'imaginaire s'emballe et chacun voit surgir, entre effroi et fascination, un étrange personnage rendant un hommage un peu trop appuyé aux escarpins vernis d'une femme. Pourtant, cette notion recouvre un champ d'investigation bien plus vaste. Car dans sa façon de mettre en scène et en action les corps et les rapports humains et de valoriser les objets à travers des structures d'échange, le fétichisme peut être pensé comme emblématique des mutations actuelles de la société de consommation. Quel rapport y-a-t'il entre Alice au pays des merveilles, Freud et un godemiché ? Dans un monde où tout devient marchandise, en quoi ce découpage métonymique du corps, cette prise de pouvoir des choses sur les êtres et de la partie sur le tout sont-ils révélateurs de nos existences inféodées à la loi du marché ? Pourquoi ne sommes-nous jamais que regard ou pur objet ? Comment le féminisme et l'art contemporain se sont-ils réappropriés le fétichisme ? En convoquant la psychanalyse, la sociologie, l'économie et l'histoire des mouvements féministes, Émilie Notéris livre une...

Situations, dérives, détournements

Situations, dérives, détournements

Auteure: François Coadou , Pierre Macherey , Patrick Marcolin ,

Nombre de pages: 132

Apparue dans le contexte des années 50 et 60, l’œuvre de Debord s’est efforcée d’achever le projet à la fois artistique, éthique et politique porté par le dadaïsme et le surréalisme dans la première moitié du XXe siècle : jusqu’à affirmer la nécessité pour l’art de se supprimer en tant que tel, pour mieux se réaliser dans la vie et comme vie. Les différents articles qui composent ce recueil entendent revenir sur quelques-unes des principales expériences, ou quelques-uns des principaux concepts mis en jeu pour cela : situations, dérives, détournements. On les examinera dans leur systématicité, leur complexité voire leur ambiguïté ; on s’interrogera sur leur devenir, après le reflux y compris des mouvements révolutionnaires dans les années 70, ainsi que sur celui du programme de dépassement de l’art dont ils procédèrent. Comme autant de manières d’en questionner l’intérêt aujourd’hui encore, pour penser et agir un projet émancipateur. Qu’est-ce qu’être contemporain ? Être déphasé par rapport au donné du présent ; savoir qu’il est construit, autrement dit déconstructible et reconstructible : se le réapproprier en...

Fragments pour Isidore Isou

Fragments pour Isidore Isou

Auteure: François Coadou , Frédéric Alix , Philippe Blanchon ,

Nombre de pages: 152

Que reste-t-il aujourd’hui d’Isidore Isou (1925-2007) ? Un nom dans la rumeur de l’histoire de l’art, et celui du mouvement dont il fut le fondateur en 1946 : le lettrisme. Un film manifeste aux images déconnectées de la bande-son et grattées : Traité de bave et d’éternité (1951). Un vocabulaire étrange, qui l’expose à un possible hermétisme. Une mauvaise réputation, de querelle et de prétention. Ce livre propose d’y regarder de plus près. Sans prétendre à l’exhaustivité face à une œuvre vaste et complexe, il examine quelques notions et inventions décisives (poésie à lettres, métagraphie, hypergraphie, art infinitésimal, art super-temporel, etc.), évoque des contextes et des sources, trace quelques parallèles et perspectives, pour essayer de restituer dans sa cohérence propre et à sa place dans l’Histoire, une vision singulière de l’homme et de la création. Qu’est-ce qu’être contemporain ? Être déphasé par rapport au donné du présent ; savoir qu’il est construit, autrement dit déconstructible et reconstructible : se le réapproprier en tant qu’il est Histoire. Au croisement de l’art et du politique, la collection «...

Votez Bérurier !

Votez Bérurier !

Auteure: SAN-ANTONIO ,

Nombre de pages: 145

Par autorisations spéciales du Préfet de Seine-et-Eure et du garde champêtre de Bellecombe, nous reproduisons fidèlement la plus étrange affiche électorale jamais placardée : Bellecombais, Bellecombaises ! On n'est pas ce que vous croyez ! La preuve, c'est que moi, Bérurier Alexandre-Benoît, inspecteur principal, je lance un défi à l'assassin de Bellecombe en me présentant à vos suffrages ! S'il veut m'empêcher de candider, qu'il y vienne ! La politique je m'ai toujours assis dessus, et sans coussins ! C'est pourquoi je me présente sous un parti nouveau dont moi et l'ex-adjudant Paul Morbleut, mon adjoint, on est les fondateurs et les membres virils : le P.A.F. (Parti Amélioré Français). Ce soir, dans la salle des réunions, on vous définira notre programme. Venez nombreux, l'assassin y compris ! Et surtout : Votez BERURIER !!!

La théorie des miroirs

La théorie des miroirs

Auteure: Nicolas Schöffer ,

Nombre de pages: 128

La théorie des miroirs analyse et développe ce phénomène omniprésent qu’est l’inversion dans tous ses aspects de l’image jusqu’à la pensée en passant par le langage, et ouvre ainsi des perspectives nouvelles réelles et vertigineuses. Notre avenir, ce grand inconnu, sera peut-être déterminé, grâce à l’inversion, par l’éclatement de la pensée et la démultiplication fantastique de nos capacités créatives.

Memento Jurisprudence administrative

Memento Jurisprudence administrative

Auteure: Caroline Benoist-Lucy , Jean-Claude Ricci ,

Nombre de pages: 160

8e édition Complément indispensable des manuels de droit administratif, ce mémento présente et commente les principales décisions de justice intéressant le droit administratif : en tout, environ 130 décisions émanant principalement du Conseil d’État mais aussi du Tribunal des conflits, de la Cour de cassation, du Conseil constitutionnel, de la CJCE. Points forts :Cette réédition incorpore les dernières évolutions jurisprudentielles qui sont venues nuancer, parfois de façon importante, la portée des arrêts commentés dans la précédente édition. C’est un ouvrage compact, approprié à une consultation rapide. Public : Licence de droit, IEP, Concours administratifs, Formation continue

Les clefs du pouvoir sont dans la boîte à gants

Les clefs du pouvoir sont dans la boîte à gants

Auteure: SAN-ANTONIO ,

Nombre de pages: 506

La politique vue par San-Antonio : tous les coups sont permis ! Livre fastueux, sulfureux et violent écrit dans un style qui l'est tout autant, Les clefs du pouvoir sont dans la boîte à gants nous montre une galerie de personnages du monde politique, avec au centre, le président Horace Tumelat (initiales HT... l'est-il vraiment ?) et autour de lui, ceux qui gravitent, certains inertes et vénéneux, d'autres détestables et ignominieux. Avec ce livre, je crie : " Au secours ! " Frédéric Dard

Le spatiodynamisme

Le spatiodynamisme

Auteure: Nicolas Schöffer ,

Nombre de pages: 46

Texte d'une conférence donnée le 19 juin 1954 à la Sorbonne, Le spatiodynamisme est le premier livre de Nicolas Schöffer. Il y expose ses principes pour la sculpture, l'architecture et la cité. « Le spatiodynamisme n'est pas un vain mot, ni un néologisme barbare, ni une utopie, mais l'expression d'une aspiration sincère vers un équilibre, une synthèse ordonnée mais libre où tous les moyens de l'artiste créateur se déploieront pour la réalisation des conditions techniques et esthétiques d'un ordre social supérieur dans lequel l'homme pourra s'épanouir et aura la joie de vivre. » N. S.

Appelez-moi chérie !

Appelez-moi chérie !

Auteure: SAN-ANTONIO ,

Nombre de pages: 198

On peut tout exiger d'un boeuf... Sauf qu'il remplace un taureau. Fût-ce au pied levé! Par contre, on peut demander à un taureau de mon espèce de se comporter comme une vache! À preuve... Ah! Y a de quoi ruminer, je vous jure! J'sais pas si vous avez envie, ou non, de lire ce livre. Moi, à votre place, j'hésiterais pas. P't'être parce que je sais ce qu'il y a dedans. En tout cas, si vous souhaitez voir un San-Antonio partir à la recherche du plus gros diamant du monde avec une canne blanche, ratez pas cette occase, mes fils! Vous comprendrez alors pourquoi j'ai intitulé ce machin APPELEZ-MOI CHÉRIE! Chérie, parfaitement, avec un "e" muet! Heureusement que l'auteur, lui, ne l'est pas!

La nurse anglaise

La nurse anglaise

Auteure: SAN-ANTONIO ,

Nombre de pages: 314

Sir David Bentham, lord et pair d'Angleterre, compte parmi les individus les plus petits du Royaume-Uni puisque, à vingt-huit ans, il ne mesure que 104 centimètres. En revanche, la nature a doté ce gentleman d'un attribut viril d'une taille et d'une puissance phénoménales dont il use sans répit. Le nanisme de sir David, joint à la richesse familiale, le dispense d'exercer une profession. Alors, comme il déteste l'oisiveté, pour passer le temps, il tue les gens...

Faut-il tuer les petits garçons qui ont les mains sur les hanches ?

Faut-il tuer les petits garçons qui ont les mains sur les hanches ?

Auteure: SAN-ANTONIO ,

Nombre de pages: 376

Essaye d'imaginer ceci. Un romancier, spécialisé dans la grosse tambouille populaire (sa cuisine préférée), s'efforce, de temps à autre, de changer d'air en écrivant un livre plus important (par son nombre de pages) que ceux de sa production courante. Livre plus réfléchi aussi, car d'ordinaire, il est du genre éruptif. Ce romancier invente une histoire qui va lui permettre (espère-t-il) de libérer une partie de ses fantasmes, de ses tourments secrets, de ses chagrins. Il se met au travail de toute son âme. Un livre est une croisade perdue d'avance, mais la griserie de l'engagement, les transes de l'écriture, le feu du vouloir sont des drogues fortes auxquelles on s'abandonne sans se soucier de leurs conséquences. Lorsque le romancier a écrit la moitié de son livre, la foudre tombe sur son toit. Il lui arrive ce qu'il était en train d'écrire ! Différemment sans doute, mais dans les grandes lignes il s'agit bien de son histoire. Le romancier est doublement terrassé : par le malheur lui-même, mais aussi par l'effroyable malignité du destin. (...)

Les Jésuites de la rue Saint Antoine, l'église Saint-Paul-Saint Louis et le lycée Charlemagne

Les Jésuites de la rue Saint Antoine, l'église Saint-Paul-Saint Louis et le lycée Charlemagne

Auteure: Eugène Ménorval ,

Nombre de pages: 404

Korea On/Off

Korea On/Off

Auteure: Tendance Floue ,

Nombre de pages: 127

A l’occasion de l’exposition Korea On/Off du collectif de photographes Tendance Floue présentée dans le cadre de l’année France-Corée à la Cité internationale des Arts à Paris (30 août-25 septembre 2016), Art Book Magazine publie un ebook trilingue, complément de l’exposition. Le catalogue de Korea On/Off retranscrit le travail du collectif en proposant une présentation détaillée de chacun des douze récits de l’exposition, ayant tous un auteur et un thème singuliers. Les œuvres s’attachent à montrer les antinomies présentes dans l’univers coréen avec le concept de Ying et de Yang. Empreintes de poésie et d’engagement, ces images révèlent la vision et le talent du collectif. Cette publication offre l’ensemble des supports visuels du projet Korea On/Off (photographies, vidéos, son, textes et liens internet) et approfondit certains éléments de l’exposition. Finalement, elle soumet au lecteur une nouvelle vision de la Corée, pays aux multiples paradoxes. Crée en 1991, le collectif Tendance Floue se donne pour mission de défendre la liberté propre à la photographie : les pratiques traditionnelles de la photographie documentaire sont...

Design en regards

Design en regards

Auteure: David Bihanic ,

Nombre de pages: 496

Qu’y aurait-il de foncièrement changé aujourd’hui dans la manière moins, peut-être, de transmettre le design (son histoire, sa culture, sa théorie) que de former au design ? selon l’acception jadis retenue notamment par Johannes Itten et Walter Gropius touchant à l’intériorité de l’être, à son accomplissement et ne se rapportant nullement ici au formatage de l’esprit, au dressage ou conditionnement de l’action ; former (ou, symétriquement, se former) au design ne serait autre, en l’espèce, que viser l’accès aux 'savoir-penser' et 'savoir-créer' conjugués permettant l’approfondissement de la subjectivité et favorisant la construction d’une conscience aussi éclairée que libre. Autour de cette question complexe, mais du reste essentielle, plusieurs acteurs francophones de l’enseignement du design ici réunis partagent leurs regards, leurs convictions et réflexions, tentant ainsi d’y apporter certains éléments de réponse.

Entretiens sur la multitude du monde

Entretiens sur la multitude du monde

Auteure: Jean-Claude Carrière , Thibault Damour ,

Nombre de pages: 256

L’un est un écrivain et un scénariste célèbre. L’autre est un physicien et un chercheur mondialement connu. Une même interrogation les porte. Comment penser le monde après un siècle de bouleversements scientifiques ? Jean-Claude Carrière et Thibault Damour nous entraînent ici dans un dialogue lumineux, qui met l’esprit au défi de lui-même et où la clarté rivalise avec le gai savoir. La matière éternelle, l’espace et le temps absolus, l’unique réalité : en ce début de troisième millénaire, toutes ces grandes notions du passé n’ont plus qu’une valeur d’illusions. Il n’y a plus d’histoire prédéterminée, inexorable, livrée à des forces mécaniques. L’univers se révèle léger, instable, multiple dans la superposition d’une infinité d’histoires possibles dont nous ne percevons qu’un mince faisceau. C’est à la découverte de cette multitude du monde, laissant loin derrière les récits de science-fiction, que nous invitent Jean-Claude Carrière et Thibault Damour. Un voyage plein de stupeur, de vertiges et de merveilles. Jean-Claude Carrière, à qui l’on doit Le Mahabharata et La Controverse de Valladolid, est l’auteur de...

Le Fanal bleu

Le Fanal bleu

Auteure: Colette ,

Nombre de pages: 180

Immobilisée par l'arthrite devant sa table-bureau, éclairée de jour comme de nuit par la lampe qu'elle a juponnée avec une feuille de son célèbre papier bleu - d'où le titre du recueil -, Colette est condamnée à la méditation. Quelques voyages hors de Paris (Genève, le Beaujolais, la Côte), la rencontre d'un chat « porté par une esclave qui se disait sa maîtresse», les réunions de l'Académie Goncourt dont elle est la présidente, la mort de Marguerite Moreno, son amie des premières années de vie parisienne, la visite de jeunes filles, graves ou futiles, ces événements quotidiens sont, parmi d'autres, des occasions à évocations, à retours sur soi, à envolées vers les autres, à réflexions. Livre de sagesse, livre d'un sage, livre d'une stoïcienne, la dernière oeuvre de Colette est un livre d'espoir: «J'ai cru autrefois qu'il en était de la tâche écrite comme des autres besognes ; déposé l'outil, on s'écrie avec joie: "Fini !" et on tape dans ses mains, d'où pleuvent les grains d'un sable qu'on a cru précieux... C'est alors que dans les figures qu'écrivent les grains de sable on lit les mots : "À suivre..." »

Ceci est bien une pipe

Ceci est bien une pipe

Auteure: SAN-ANTONIO ,

Nombre de pages: 200

A l'époque du bienheureux Al Capone, l'Amérique connut "la guerre des gangs". Le conflit a fait moins de victimes que celui de 14-18, toutefois, il a été sévère. En ce temps-là, quand tu dérapais sur un trottoir, c'était dans une flaque de sang plutôt que sur une peau de banane ! Y avait des flingueurs partout : dans les restaurants, les cinoches, les églises, les pissotières et les rues, surtout ! On croyait ces fantaisies révolues. Fume, mon grand, fume ! Voilà que, sous une autre forme, tout recommence. En gigantesque ! En omniprésent ! En plus qu'impitoyable ! Le "Consortium", ça s'appelle, cette vérolerie. Et moi, le Sana-joli, avec mon courage démentiel et ma belle bitoune toujours prête, je m'attaque à cette hydre ! Malheur de mes os ! A compter de cet instant, il m'arrive les pires trucs et je marche sur une tapis de cadavres ! Tout s'écroule autour de ma pomme. Apocalypse intégrale ! La mort, l'horreur, la folie ! Le bout du bout, quoi ! Ames sensibles s'abstenir ! Quant aux autres, prenez le pied de votre vie ! C'est ma tournée !

La céramique comme expérience

La céramique comme expérience

Auteure: Michel Paysant , Marc Bormand , Mick Finch ,

Nombre de pages: 327

Volume 2, Les journées d’étude du Laboratoire de recherche de l’École nationale supérieure d’art de Limoges. Ces journées d’étude du laboratoire de recherche CCE de l’École nationale supérieure d’art de Limoges ont été imaginées pour parler génériquement, en présence d’industriels, de scientifiques, de conservateurs et d’historiens, des « arts du feu » – plus précisément, des langages numériques, de la céramique et du verre –, mais aussi des « nouveaux lieux d’expérience et de recherche ». Ces lieux de substance et d’épaisseur (ateliers, laboratoires, plateformes, start-ups, etc.) où les idées des artistes « prennent corps ». Un programme-dialogue qui permet d’appréhender cette longue chaîne opératoire allant de l’inspiration à la conception, du développement à l’innovation, de la monstration à la diffusion d’« objets artistiques » d’un genre nouveau. Comment créer du désir, comment préserver les insufflations, comment mettre en place les conditions propices à leur émergence et à leur formalisation ? Des problématiques d’atelier des Della Robbia et de Palissy à celles des entreprises et des start-ups...

Internet et la sociabilité littéraire

Internet et la sociabilité littéraire

Auteure: Mary Leontsini , Jean-Marc Leveratto ,

Nombre de pages: 252

On lit seul. Mais parler de ses lectures, échanger avec des amis ou des inconnus sur ses émotions littéraires est une activité aussi ancienne que la lecture elle-même. Loin de lui porter ombrage, Internet ne fait qu'enrichir la sociabilité qui se développe spontanément autour du plaisir de lire et lui ouvre de nouveaux territoires. Dans cet ouvrage, qui se veut d'abord une contribution aux recherches sur la sociabilité littéraire encore peu développées en France, Internet apparaît à la fois comme une ressource documentaire et commerciale qui sert le Loisir littéraire offline, comme un lieu où se déploie une florissante sociabilité littéraire online, mais aussi comme un puissant outil d'observation pour le sociologue.

La Conférence des oiseaux

La Conférence des oiseaux

Auteure: Jean-Claude Carrière ,

Nombre de pages: 112

La Conférence des oiseaux est un des plus célèbres contes soufis, qui a beaucoup influencé le grand Rûmî, et dont le persan Farid al-Din Attar (1142-1220) fit l'un des plus beaux récits poétiques de tous les temps. Il raconte comment les oiseaux se mirent en quête d'un oiseau mythique, le Simorgh, afin de le prendre comme roi. Au terme d'une épopée mystique et existentielle, ils découvrent que le Simorgh n'est autre qu'eux-mêmes :« Le soleil de ma majesté est un miroir. Celui qui se voit dans ce miroir, y voit son âme et son corps ». De cette allégorie de la rencontre entre l'âme et son vrai roi, Jean-Claude Carrière a tiré une oeuvre théâtrale, mise en scène par Peter Brook en Avignon en 1979.Longtemps épuisé, ce classique contemporain, par lequel un trésor du patrimoine spirituel mondial retrouve son oralité première, est enfin rendu à son public.

Armorial général de France, recueil officie dressé en vertu de l'édit de 1696, Généralité de Bourgogne

Armorial général de France, recueil officie dressé en vertu de l'édit de 1696, Généralité de Bourgogne

Auteure: Charles d' Hozier ,

Armorial général de France, recueil officie dressé en vertu de l'édit de 1696, généraliuś de Bourgogne

Armorial général de France, recueil officie dressé en vertu de l'édit de 1696, généraliuś de Bourgogne

Auteure: Henry Bouchot ,

Un engagement à l'épreuve de la théorie

Un engagement à l'épreuve de la théorie

Auteure: Francis Lebon , Francoise Tetard , Jean-Claude Richez , Pierre Moulinier ,

Nombre de pages: 256

Geneviève Poujol, sociologue, est l'auteur de livres de référence sur l'animation, l'éducation populaire et le militantisme associatif. Geneviève Poujol a su faire de ses engagements militants un terrain scientifique, dans l'expérimentation aussi bien que dans la théorisation. Ce livre montre comment elle fut insérée dans des réseaux politiques, culturels et protestants.

Les surnoms les plus célèbres de l'Histoire

Les surnoms les plus célèbres de l'Histoire

Auteure: Daniel Lacotte ,

Nombre de pages: 416

Le Balafré, le Colin froid, la Dame de fer, le Fou chantant, Gueule d’Amour, la Mouche du Boche, le Vert Galant, la Vierge rouge... Mais aussi : la bande des Quatre, les bonnets rouges, la cité des doges, les demi-soldes, la Grosse Bertha, les Marmousets, le rasoir national, les suffragettes... Sans oublier les Années folles, la Belle Époque, la chasse aux sorcières, le Jeudi noir, les Trois Glorieuses... Chacun des surnoms et sobriquets les plus connus de l’Histoire cache toujours une origine passionnante, drôle, mystérieuse ou émouvante. Ce livre nous restitue, sous forme de petits récits à la fois ludiques et rigoureux, leur naissance dans le contexte de l’époque. Une façon jubilatoire de revisiter l’Histoire. Composé de trois parties, l’ouvrage propose d’abord les surnoms de grands personnages (hommes politiques, acteurs, artistes, sportifs, etc.), puis ceux attribués à des lieux, objets emblématiques, mouvements politiques, etc., et, enfin, traite de toutes les grandes périodes de l’Histoire affublées d’une sorte de périphrase.

Edith et ses hommes

Edith et ses hommes

Auteure: Bernard Lonjon ,

Nombre de pages: 297

Il était une fois une unique voix. Porte drapeau de la chanson réaliste, Édith Piaf, personnalité déjantée, addicte à l'amour et à l'alcool, a porté au pinacle la chanson française de la première moitié du vingtième siècle. Elle a beaucoup aimé les hommes dont elle fut tour à tour pygmalion, amoureuse, maîtresse, amante d'un soir. Elle a aimé l'amour avant tout. Ce parcours d'une vie hors normes retracées au rythme de ses hommes, ses amis, ses amants, ses managers, ses musiciens, ses paroliers, permet de mieux cerner la personnalité de Piaf, la môme au cœur d'artichaut. Au détour de ce récit mêlé de chansons autobiographiques, on croise Yves Montand, Georges Moustaki, Charles Aznavour, Jean Cocteau, Sacha Guitry, Eddie Constantine, Bruno Coquatrix, Charles Dumont, Michel Simon, Jacques Canetti, Gilbert Bécaud, Georges Brassens, Paul Meurisse... mais aussi son père, son frère, son confident Jacques Bourgeat avec qui elle échangea plus de mille lettres. Les hommes ont aidé Édith Piaf à traverser ses nuits peuplées de morts vivants et de cauchemars insondables. Ils l'aident à combler ses vides et taire ses angoisses. Comme elle le chantait : " J'ai...

Rires d'homme entre deux pluies

Rires d'homme entre deux pluies

Auteure: Claude Duneton ,

Nombre de pages: 468

Ceci est un roman classique, définitivement moderne, cocasse, énorme et tendre ; c'est "la vie de bohème" dans les années 1970. Un retour dans le même neuvième arrondissement de Paris revisité. Le narrateur s'appelle Robert - mais comme la vie, parfois, nous change le nom de baptême, à la fin il est devenu Jean. L'amoureuse se nomme Carolina, par goût du romanesque. L'ami, c'est Clément, dit Le Tiaf, dit Moineau... Il s'envolera. Elle s'encourra, loin, sous le bonnet du monde. Mais Paris s'appellera Paris, tout du long. L'amour se dira "tendresse". La folie s'en prendra aux murs, la mort aux vivants. La pluie viendra, entre deux rires finalement... A la fin de ce roman, le narrateur est devenu lui-même, un "homme fait", comme on dit. Il s'est endurci. Selon les mots du poète : "On est partis dans la vie avec les conseils des parents, ils n'ont pas tenu devant l'existence.".

L'Ange des larmes

L'Ange des larmes

Auteure: Jean Claude Bologne ,

Nombre de pages: 242

Un thriller qui n'est pas sans évoquer Le Maître et Marguerite de Mikhail Boulgakov. « Le Christ recolle l’oreille du soldat mutilé et avertit son disciple : celui qui use du glaive périra par le glaive. Cela lui avait toujours semblé absurde : le pêcheur du lac de Tibériade n’avait pas de raison de porter un glaive. Un couteau, en revanche, c’est plausible. Il reste que saint Pierre est mort crucifié, et non par le glaive. Une prophétie du Christ non avérée, cela fait désordre. » Parce qu’une faute de l’archange Cassiel empêcha jadis cette prophétie de se réaliser, celui-ci fut condamné à errer en silence parmi les hommes jusqu’à ce que le glaive retrouve son fourreau, jusqu’à ce que le cycle de la violence prenne fin – et que l’expérience humaine parvienne à son terme. Sa route va finir par croiser celle de Pierre, un jeune noble révolté pris dans l’exaltation du Paris d’après-Commune. Là, alors même que l’Histoire – à moins que ce ne soit le baron Teragon, l’adversaire diabolique de Cassiel – décide du régime à venir de la France, et plus encore, Pierre va devoir choisir qui écouter, de l’ange des larmes ou du...



X
FERMER