Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Les Gauches françaises

Les Gauches françaises

Auteure: Jacques Julliard ,

Nombre de pages: 911

Ce livre est la première synthèse sur les gauches françaises, du XVIIIe siècle à nos jours, des philosophes des Lumières à François Hollande. Il montre ce que la gauche a retenu de chaque période historique : l’idée de progrès du XVIIIe siècle finissant, les droits de l’Homme de la Révolution, le parlementarisme de la monarchie censitaire, le suffrage universel de 1848, la laïcité de la IIIe République, la civilisation du travail du Front populaire, la patience du pouvoir de François Mitterrand. Pour finir, il distingue quatre gauches : libérale, jacobine, collectiviste, libertaire. Cette édition au format de poche de l’œuvre magistrale de Jacques Julliard reproduit intégralement l’édition originale, à l’exception des portraits croisés des hommes politiques, qui scandaient le récit, et qui feront l’objet d’une édition ultérieure. Les Gauches françaises fera date pour ses analyses brillantes et novatrices de notre histoire politique et intellectuelle, et a déjà été couronné de nombreux prix, dont le prix Jean Zay, le prix de l’Œuvre politique de l’année 2012 et le grand prix Gobert 2013 de l’Académie française.

Chroniques du septième jour

Chroniques du septième jour

Auteure: Jacques Julliard ,

" Le septième jour, pour moi, c'est le mardi. Le mardi est, depuis des années, jour de bouclage au Nouvel Observateur. Cette échéance scande ma semaine ; elle dessine un après et un avant. Jusqu'au jeudi, jour de parution du "journal", comme nous disons, je vis dans l'après : c'est le temps de l'écho, et aussi des repentirs. Mais le vendredi matin, j'entre dans le temps de l'avent. Une nouvelle semaine commence : incertitudes, projets avortés, attention flottante à l'information. J'aime cette organisation chronique de l'existence ; elle m'épargne le vague à l'âme et le narcissisme du week-end. Et puis, elle introduit entre les événements une curieuse hiérarchie. Ceux qui surviennent le mercredi, tandis que mon papier est en train de s'imprimer, et fait déjà route vers le lecteur, je le regarde avec rancune, et un peu de méfiance : huit jours plus tard, beaucoup d'entre eux risquent d'être oubliés, recouverts sous la sédimentation incessante des nouvelles. Comment pourtant les réintégrer dans l'actualité, sans donner au lecteur le sentiment qu'on lui propose le journal de la semaine précédente ? Tel est justement le rôle du chroniqueur hebdomadaire :...

L'Esprit du peuple

L'Esprit du peuple

Auteure: Jacques JULLIARD ,

Nombre de pages: 61

Quelle place pour le peuple dans la démocratie ? L'ouvrage de Jacques Julliard gravite autour de cette interrogation fondamentale. " En donnant à ce livre le titre L'Esprit du peuple, j'ai voulu signifier qu'il s'inscrit tout entier en faux contre la tendance commune à l'intelligentsia de gauche, aux apparatchiks du socialisme, comme, bien entendu, aux théoriciens du capitalisme, qui est de faire du peuple une masse de manœuvre inerte, entièrement déterminée par sa place dans la production. Le peuple a sa propre intelligence de l'Histoire et sa propre conscience morale. " Ce volume, qui réunit des textes d'origines diverses, forme un ensemble aussi passionnant qu'éclairant pour comprendre l'itinéraire personnel, politique et moral de l'un des grands intellectuels de notre temps, historien reconnu du mouvement ouvrier et des gauches françaises. Jacques Julliard évoque ses origines, retrace son parcours étudiant en khâgne à Lyon, puis à l'École normale supérieure, son entrée à la revue Esprit et son expérience de la guerre d'Algérie. Les questions sociales occupent une place centrale dans son œuvre, sa réflexion et ses engagements militants. L'autonomie...

Allons-nous sortir de l'Histoire ?

Allons-nous sortir de l'Histoire ?

Auteure: Jacques Julliard ,

Nombre de pages: 333

«La France pourrait pour la première fois quitter la place qui fut toujours la sienne à l’avant-garde de l’Histoire. Pis que cela, si l’on en croit certains : il ne lui resterait plus qu’à méditer sur l’irréductible diversité de ses origines et sur les crimes qu’elle n’aurait cessé de commettre. Eh bien ! Cette vision lacrymale et pénitentielle de l’Histoire de mon pays ne sera jamais la mienne ; je ne l’accepterai jamais. Ce que nous vivons aujourd’hui n’est rien de moins qu’un changement d’époque. Au moment où s’affirment les grandes puissances régionales du monde de demain, l’Europe fait preuve d’une incroyable impuissance. Et la France se trouve bien seule et bien démunie, en proie à des déchirements intérieurs. Or elle n’a d’unité que dans son passé, d’avenir qu’en Europe, de raison d’être que dans l’universalité de ses valeurs. » Les analyses de Jacques Julliard publiées précédemment dans Le Figaro sont ici réunies pour la première fois, accompagnées d’une introduction inédite. Le travail du journaliste rejoint celui de l’historien pour dresser le portrait édifiant de la France d’aujourd’hui,...

L'Ecole est finie

L'Ecole est finie

Auteure: Jacques Julliard ,

Nombre de pages: 133

Oui, l’École, telle que nous l’avons aimée et servie, cette École est finie. Mais son esprit demeure. Son besoin demeure. Son espérance demeure. Il ne tient qu’à nous de la recommencer

La guerre des gauches

La guerre des gauches

Auteure: Kevin Boucaud-victoire ,

Nombre de pages: 171

Serait-ce la crise finale ? Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon, Emmanuel Macron... Une gauche ? Des gauches ? Un effondrement des partis traditionnels ? Une recomposition opportune ? Ou la poursuite d'une guerre récurrente ? Du jacobinisme de 1789 au libert

Edmond Maire. Une histoire de la CFDT

Edmond Maire. Une histoire de la CFDT

Auteure: Jean-Michel Helvig ,

Nombre de pages: 608

Ils ne sont pas si nombreux ceux qui, tel Edmond Maire, auront marqué leur époque en accompagnant, et parfois en de-vançant, les mutations de la société. Enfant d’un catholicisme populaire qui disputait au PCF l’encadrement des banlieues, il fut l’artisan d’un syndicalisme laïc affranchi de la tutelle de toutes les Églises spirituelles ou séculières et l’une des figures d’une gauche préférant affronter le réel que se réfugier dans le dogme.Faire le récit de la vie d’Edmond Maire, c’est raconter l’histoire de la CFDT dont il fut le secrétaire général de 1971 à 1988 et où il a porté une volonté de ne jamais être intimidé par les tenants du marxisme jacobin, mais pas davantage par le patronat ou les gouvernants, de gauche comme de droite. C’est ainsi plonger au cœur d’une alchimie très française, faite du meilleur des traditions anarcho-syndicalistes, chrétiennes et socialistes du mouvement ouvrier.Son souci de l’indépendance a conforté la CFDT dans sa réac-tivité aux grands enjeux qui ont surgi sur sa route: la guerre d’Algérie, Mai 68, mai 1981, l’antitotalitarisme, la crise mar-quant la fin des Trente Glorieuses. Il a...

La gauche et le peuple

La gauche et le peuple

Auteure: Jacques Julliard , Jean-Claude Michéa ,

Nombre de pages: 320

À l’heure où la gauche peut mourir, où la droite implose, et où les électeurs se détournent des urnes, il est plus que temps d’interroger et de clarifier notre alphabet politique. Que signifie «être de gauche»? Qu’est-ce que «le peuple» aujourd’hui, et est-il encore de gauche? Quelle est la raison du divorce entre le peuple et les milieux dirigeants? Révolution, réforme, utopie? Quel horizon donner à la gauche et comment le mettre en œuvre? Au fil de ces questions, Jacques Julliard et Jean-Claude Michéa débattent, argumentent et contre-argumentent avec une vigueur, une franchise et une bienveillance hors du commun. Leur conversation rend toute sa noblesse à un débat politique trop souvent réduit à la caricature.

La gauche et le peuple

La gauche et le peuple

Auteure: Jacques Julliard , Jean-Claude Michéa ,

Nombre de pages: 320

À l’heure où la gauche peut mourir, où la droite implose, et où les électeurs se détournent des urnes, il est plus que temps d’interroger et de clarifier notre alphabet politique. Que signifie «être de gauche»? Qu’est-ce que «le peuple» aujourd’hui, et est-il encore de gauche? Quelle est la raison du divorce entre le peuple et les milieux dirigeants? Révolution, réforme, utopie? Quel horizon donner à la gauche et comment le mettre en œuvre? Au fil de ces questions, Jacques Julliard et Jean-Claude Michéa débattent, argumentent et contre-argumentent avec une vigueur, une franchise et une bienveillance hors du commun. Leur conversation rend toute sa noblesse à un débat politique trop souvent réduit à la caricature.

La gauche par les textes

La gauche par les textes

Auteure: Jacques Julliard , Grégoire Franconie ,

Nombre de pages: 461

Ce recueil de cent cinquante textes, illustrant Les gauches françaises de Jacques Julliard, réunit des « incontournables » : la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, le programme de Belleville de Gambetta de 1869, l’expérience de la condition ouvrière décrite par Simone Weil, le discours de Robert Badinter sur l’abolition de la peine de mort de 1981. Mais aussi, au fil de l’Histoire, la chanson des Canuts, les Mémoires de Charlotte Robespierre, l’expérience du TNP de Jean Vilar, le Manifeste des 121 pendant la guerre d’Algérie... Il commence symboliquement en 1762, avec la publication du Contrat social de Rousseau, et se termine avec un fragment du discours de François Hollande au Bourget (22 janvier 2012). C’est ici la chronique à plusieurs voix d’une gauche immuable et changeante, traversée par la zizanie, parfois la guerre civile, et accompagnée d’une incoercible aspiration à l’unité. En couverture : © Sylvain Grandadam / Getty Images.

Marianne porte plainte !

Marianne porte plainte !

Auteure: Fatou Diome ,

Nombre de pages: 144

«Face aux attaques racistes, sexistes, islamophobes, antisémites, Marianne mérite mieux qu’une lâche résignation. Ne laissons pas les loups dévorer les agneaux au nom de l’identité nationale. Marianne porte plainte !»

Les Gauches françaises (1762-2012). Figures et paroles

Les Gauches françaises (1762-2012). Figures et paroles

Auteure: Jacques Julliard , Grégoire Franconie ,

Nombre de pages: 818

Voici, réunis pour l’édition de poche et augmentés de deux nouvelles figures, les portraits croisés des grands personnages de la gauche française, qui avaient séduit les lecteurs, de Voltaire et Rousseau à Sartre et Camus, de Robespierre et Danton à Mendès France et Mitterrand, en passant par Louise Michel et Simone Weil. Ce volume reprend en outre la totalité des textes sélectionnés par Jacques Julliard et Grégoire Franconie, qui illustrent le propos, de la déclaration des droits de 1789, le programme de Belleville de Gambetta de 1869, l’expérience de la condition ouvrière par Simone Weil, le discours de Robert Badinter sur l’abolition de la peine de mort en 1981, etc. C’est ici la chronique à plusieurs voix d’une gauche immuable et changeante, traversée par la zizanie, parfois la guerre civile, accompagnée d’une incoercible aspiration à l’unité.

Pierre Mendès France

Pierre Mendès France

Auteure: Alain Chatriot ,

Nombre de pages: 320

Quand on évoque la personne de Pierre Mendès France, on pense à ce qu’il représente dans la mémoire collective : un homme politique de gauche qui n’a que brièvement exercé le pouvoir, un partisan du discours de vérité estimé pour son incarnation de la rectitude morale, un adepte de la rigueur dans la gestion de l’économie, un adversaire des guerres coloniales, un soutien des étudiants en mai 68, un promoteur de la paix au Proche-Orient. Mais aussi un jeune député radical soutenant le Front populaire, un résistant et un Français libre, un ministre du général de Gaulle à la Libération. Pierre Mendès France fut tout cela. L’ouvrage retrace son parcours en tant que chef de gouvernement de juin 1954 à février 1955, puis en opposant farouche à l’instauration de la Ve République, si loin de la « République moderne » qu’il appelle de ses vœux. Cette biographie historique permet d’entendre la voix de Mendès France à travers ses discours et ses écrits pour aller au-delà du mythe « PMF ». Elle tient compte des travaux des chercheurs en sciences sociales pour mieux comprendre les contextes de son action et restituer toute l’originalité...

Fernand Pelloutier et les Origines du syndicalisme d'action directe

Fernand Pelloutier et les Origines du syndicalisme d'action directe

Auteure: Jacques Julliard ,

Nombre de pages: 560

"Actuellement, notre situation dans le monde socialiste est celle-ci : proscrits du Parti parce que, non moins révolutionnaires que Vaillant et que Guesde, aussi résolument partisans de la suppression de la propriété individuelle, nous sommes en outre ce qu'ils ne sont pas : des révoltés de toutes les heures, des hommes vraiment sans dieu, sans maître et sans patrie, les ennemis irréconciliables de tout despotisme, moral ou matériel, individuel ou collectif, c'est-à-dire des lois et des dictatures (y compris celle du prolétariat) et les amants passionnés de la culture de soi-même" Fernand Pelloutier

La gauche et la race

La gauche et la race

Auteure: Manuel Boucher ,

Nombre de pages: 284

Comment est-il possible qu'une partie de la gauche reprenne à son compte un vocabulaire racialiste et culturaliste, celui de la distinction entre « Blancs », « Noirs » et « Musulmans » contraire aux idées humanistes et universalistes au coeur des combats de la gauche ? En reconnaissant la grille de lecture raciale mobilisée par les militants postcoloniaux dans les luttes contre les oppressions et dominations, la gauche ne participe-t-elle pas à remettre en question son identité rendant celle-ci aveugle à la diversification des formes d'autoritarisme et d'identitarisme au sein des sociétés multiculturelles ?

En lisant Le Nouvel Obs.

En lisant Le Nouvel Obs.

Auteure: Jean-pol Baras ,

Nombre de pages: 192

En lisant Le Nouvel Obs est l'album de famille de toute une génération, celle du baby-boom, à la fois voyage nostalgique et source de réflexions En novembre 2014, Le Nouvel Obs fêtera ses 50 ans. Détenteur de la collection complète de l'hebdomadaire, l'auteur parcourt cinquante années d'actualité à travers les articles qui ont tantôt contribué à forger sa formation politique, tantôt alimenté ses réflexions sur la marche du monde et l'évolution de la gauche, tantôt enrichi ses goûts et ses connaissances culturelles. Les événements les plus marquants du dernier demi-siècle sont ici revisités sous le prisme du fidèle compagnonnage avec Le Nouvel Obs en liaison étroite avec l'itinéraire politique et amical de l'auteur.

Nationalisme, Antisémitisme et Fascisme en France

Nationalisme, Antisémitisme et Fascisme en France

Auteure: Michel Winock ,

Nombre de pages: 512

Trois thèmes principaux font l'objet de ce livre, qui pourrait aussi s'intituler : le Moi national et ses maladies. D'abord le nationalisme – ou plutôt les nationalismes, car le mot peut recevoir plusieurs définitions : le nationalisme ouvert, issu de la philosophie des Lumières et des souvenirs de la Révolution, et le nationalisme fermé, fondé sur une vision pessimiste de l'histoire, l'idée de la décadence et l'obsession de l'identité. Ensuite, l'exploration des imaginaires et des mythes de l'extrême droite, voire de ses délires quand il s'agit de l'antisémitisme. Enfin, le bonapartisme et le fascisme sur lesquels une historiographie récente est revenue. Une synthèse irremplaçable sur les passions politiques des droites françaises de Boulanger à de Gaulle et de Drumont à Le Pen. Professeur émérite des Universités à Sciences Po. Auteur de nombreux ouvrages, il a obtenu le prix Médicis essai pour Le Siècle des intellectuels (1997) et le prix Goncourt de la biographie pour Madame de Staël (2010). Il publie au Seuil Les Derniers Feux de la Belle Époque. Chronique culturelle d'une avant-guerre (1913-1914).

Les idées politiques et les partis en France

Les idées politiques et les partis en France

Auteure: Jean-François Kesler ,

Nombre de pages: 268

Le présent ouvrage est une étude historique et sociologique des familles politiques françaises, analysées comme courants de pensée et comme organisations.

Adieu les rebelles !

Adieu les rebelles !

Auteure: Marie-Josèphe Bonnet ,

Nombre de pages: 143

Le mariage considéré comme un progrès social : c’est un comble.

La Reine du monde

La Reine du monde

Auteure: Jacques Julliard ,

Nombre de pages: 129

Un leader démocratique ne saurait avoir pour seul programme d’être compris, encore moins d’être aimé.

Nous autres civilisations...

Nous autres civilisations...

Auteure: Etienne BARILIER ,

Nombre de pages: 152

Les attentats du 11 septembre 2001, et leurs répliques en Asie et en Europe, nous ont jetés dans l’angoisse et le désarroi. Le nouveau désordre mondial est d’abord dans nos têtes. Y aurait-il, malgré toutes nos dénégations, un vrai « choc des civilisations » ? Et si oui, quelles civilisations ? L’Occident contre l’islam, l’Europe contre l’Amérique ? Dans cette confusion, nous voudrions sauver notre spécificité européenne, mais au nom de quoi le faisons-nous ? A lire les journaux et les livres parus depuis trois ans, souvent signés de plumes prestigieuses, on peut craindre que ce soit au nom d’une sagesse impuissante, d’un pacifisme hargneux, et d’une autocritique aussi complaisante que suicidaire. Pourtant, l’Europe n’est pas tout à fait indigne de vivre. L’idéal de civilisation qu’elle a si souvent trahi n’est pas mort pour autant. Il faut ressaisir cet idéal, remonter à sa source, le réaffirmer dans toute sa claire exigence. A ce prix, nous resterons civilisés. ETIENNE BARILIER, essayiste et romancier, est notamment l’auteur de Contre le nouvel obscurantisme (Prix européen de l’essai).

Le Monde en détails

Le Monde en détails

Auteure: Jean-Loup Rivière ,

Nombre de pages: 336

Peu importe qu'il s'agisse ici de théâtre : ce détail que je relève, ce sentiment que je considère, cette idée que je tente d'articuler sont les mêmes qu'un tableau, un morceau musical, un film ou un poème pourraient susciter. Le théâtre ne commence à compter et à n'être lui-même qu'au moment où il pourrait être tout autre chose. Ne commence à naître qu'au seuil de sa disparition. Personne ne peut se passer du dialogue avec le Monde, mais chacun a besoin d'aide. L'art est un secours en ce qu'il invite à entendre l'inouï de son discours. Le théâtre témoigne de ce qu'il faut être sensible avant que d'être intelligent, si l'on veut écouter ce que dit le Monde, et trouver la réplique. Il est probable que le théâtre soit un lapsus du Monde. J.-L. R. Jean-Loup Rivière (1948-2018) a enseigné les études théâtrales à l'École normale supérieure de Lyon où il a dirigé le Département des arts. Il fut également professeur de dramaturgie au Conservatoire national supérieur d'art dramatique à Paris. Il a notamment publié Comment est la nuit, essai sur l'amour du théâtre (L'Arche, 2002), Jours plissés suivi de La Pièce du Scirocco (Les Impressions...

Travail au bord de la crise de nerfs

Travail au bord de la crise de nerfs

Auteure: Anne Hidalgo , Jean-Bernard Senon ,

Nombre de pages: 288

« Femme de gauche, ancienne inspectrice du travail, citoyenne, je suis, comme tant de Français, quels que soient leurs parcours, saisie par les bouleversements qui caractérisent le monde du travail depuis vingt ans. Et je ne me satisfais absolument pas de la manière dont il est traité aujourd’hui. Dès lors, surgissent des questions qui touchent à l’essentiel. Comment se fait-il que des salariés, appartenant à toutes les catégories socioprofessionnelles, se suicident sur leur lieu de travail ? Comment en est-on arrivé à un discours exclusivement comptable ou managérial sur ce sujet ? Comment reconsidérer la part qu’il joue dans la construction même de la personne ? Assumer une réflexion sur cet enjeu identitaire pour la gauche me semble indispensable à la veille de grandes échéances démocratiques. Penser la question du travail, sans tabous, sans concessions, en reconnaissant aussi nos erreurs ou nos approximations, en allant au fond du sujet, me paraît un exercice utile. Loin des modes ou des références à ce qui pourrait être considéré comme “moderne” ou “ringard”. » Anne Hidalgo

Les fils maudits de la République

Les fils maudits de la République

Auteure: Gérard Noiriel ,

Nombre de pages: 342

La séparation du savant et du politique s’est imposée au France au début de la IIIe République, libérant un espace dans le débat public qui fut occupé, à partir de l’affaire Dreyfus, par trois nouveaux personnages. Il y eut d’abord, par ordre d’entrée en scène, l’intellectuel révolutionnaire, philosophe d’obédience marxiste, qui se battait pour l’abolition de la division du travail et de l’exploitation de l’homme par l’homme. Vint ensuite l’intellectuel de gouvernement, souvent historien, qui invoqua les « leçons de l’histoire » pour prôner des réformes modérées. Enfin, l’intellectuel spécifique, dans la lignée de Pierre Bourdieu, affirme depuis peu que la science sociale est susceptible de guider la marche des hommes d’action. Tout au long du XXe siècle, ces trois figures de l’engagement intellectuel se sont affrontés sans merci. Tant que la conjoncture a nourri la croyance selon laquelle les savants étaient doués d’une lucidité particulière dans le domaine de la politique, les intellectuels ont eu le vent en poupe. Mais l’effondrement du mouvement ouvrier leur a été fatal. Aujourd’hui, privés d’appuis...

Corps en miettes

Corps en miettes

Auteure: Sylviane Agacinski ,

Nombre de pages: 128

Le baby business cherche partout des ventres à louer. La propagande en faveur de la "GPA" ne saurait masquer la violence d’une telle pratique. Au nom de la dignité de la personne humaine, ce livre appelle à résister.

Commémorer Mai 68 ?

Commémorer Mai 68 ?

Auteure: Collectifs ,

Nombre de pages: 128

"Dans cette anthologie, Mai 68 apparaît sous une forme paradoxale : intense et insignifiant, vivant et disparu, haï et regretté, utopie réaliste qui demande l’impossible, phénomène contradictoire qui agrège tous les imaginaires du temps sans jamais s’y limiter. Mais sa force réside encore aujourd’hui dans cette force de subversion et cette capacité de saper tout ce qui croyait pouvoir durer et qui, depuis, se sait provisoire. Une brèche fut ouverte. Mai aura cette année cinquante ans. L’âge des pères qu’il giflait, l’âge largement dépassé de la génération à laquelle il a donné son nom. Le temps de métamorphoser à force de discours la plaie en cicatrice." S. Doudet

Les agitateurs d'idées en France

Les agitateurs d'idées en France

Auteure: Jean C. Baudet ,

Nombre de pages: 339

Plus de trois-cents « intellectuels » sont ainsi replacés dans l’Histoire, formant plus qu’un simple dictionnaire des grands auteurs. La présentation des plus grands représentants de la Pensée française – depuis François Ier jusqu’à nos jours – constitue un voyage passionnant dans l’Histoire des grandes idées en France. Il s’agit en réalité d’une analyse de l’évolution de l’activité intellectuelle en France, depuis l’avènement de l’imprimerie jusqu’au développement actuel de la communication audio-scripto-visuelle. C’est en outre l’occasion d’analyser la notion si française d’« intellectuel » (avant et après Émile Zola). L’ouvrage peut se lire à la fois comme le « roman de l’intelligence » ou comme un dictionnaire des grands penseurs. EXTRAIT : Qu’est-ce qu’un intellectuel ? Qui sont les intellectuels français ? Quelle est leur mission sociale – à quoi servent-ils ? Quels sont les fondements de leur pensée ? Quel fut et quel est leur impact sur l’évolution de la société française, et peut-être même du monde, au moins du monde où l’on lit le français ? Quelle est leur part de responsabilité dans les ...

Histoire des droites en France (Tome 1) - Politique

Histoire des droites en France (Tome 1) - Politique

Auteure: Collectifs ,

Nombre de pages: 798

L'opposition entre droites et gauches est le grand clivage français. Jusqu'aujourd'hui, sa disparition, régulièrement annoncée, n'a cessé d'être différée : que soit proclamée une ère du consensus et toujours on observera concurremment une montée aux extrêmes de la vie politique et civique. Les droites parlementaires en offrent un nouvel exemple qui, après avoir prôné la fin des divisions idéologiques et l'union nationale autour d'un libéralisme tempéré, sont désormais flanquées d'une extrême droite rejetant la tradition républicaine. Cette Histoire restitue l'identité des droites françaises - contre-révolutionnaire, légitimiste, orléaniste, bonapartiste, libérale, révolutionnaire, fasciste, extrême et gaulliste - dans sa triple dimension de la politique (tome I : les mouvements et les partis, mais aussi les horizons idéologiques des théoriciens et des militants qui définissent les identités des grandes familles de la droite en termes de conception du monde, d'idées communes et de discours), des cultures (tome II : les formes de rassemblement, les moyens de diffusion de l'idéologie hors de la sphère politique, les visions de l'histoire...

Les grands textes de la droite

Les grands textes de la droite

Auteure: Collectif ,

Nombre de pages: 413

Qu’est-ce qu’être de droite? Le clivage gauche-droite, entend-on dire parfois, n’a plus de sens aujourd’hui – il n’en aurait peut-être même jamais eu... Et si la réponse se trouvait dans l’histoire? C’est le pari de ce livre : voici un panorama des droites françaises, de la Révolution à nos jours, par les textes. Laissons la parole à Tocqueville, à Charles de Gaulle, à Jacques Chirac ; à Chateaubriand, Balzac et Bernanos ; à Georges Pompidou et à Dominique de Villepin... La droite s’est faite sous leurs plumes. Parce que la droite se reconnaît dans des valeurs, des principes ; parce qu’on peut distinguer des familles, des généalogies, parmi les hommes qui l’ont incarnée ; et parce qu’il est important, à l’heure des choix et des engagements, d’en avoir conscience.

Dieu, les affaires et nous

Dieu, les affaires et nous

Auteure: Jean d' ORMESSON ,

Nombre de pages: 610

" Il n'est ni tout à fait la droite, dont il est sociétaire à part entière, encore moins la gauche, dont il est parfois un évêque in partibus ; il n'est définitivement ni de Neuilly ni de Saint-Fargeau ; il n'est ni Sarkozy ni Mitterrand ; ni l'Ancien Régime ni la Révolution, il est tout simplement ce que l'on retrouve au fond du creuset, cet alliage d'évidence : Jean d'Ormesson, c'est la France ! Il n'est pas centriste, il est central. Il incarne toutes les valeurs auxquelles la France est en train de renoncer, mais dont elle conservera longtemps la nostalgie. Il est pour la vieille dame de province comme pour le rocker qui porte un tee-shirt à son effigie ; pour les stars de télé qui ne cessent d'inviter ce "bon client' comme pour l'agent de la circulation qui lui indique obligeamment où garer sa voiture. Il est un chef-d'œuvre intemporel, et ce chef-d'oeuvre c'est une certaine idée de la France. " Jacques Julliard. Observateur engagé, Jean d'Ormesson n'a cessé d'être fasciné par le spectacle de la politique, le combat des idées et la marche du monde. Oeuvre littéraire à part entière, cette chronique, jalonnée de portraits, de reportages, de...

Qui écrit les programmes d'histoire?

Qui écrit les programmes d'histoire?

Auteure: Parricia Legris ,

Nombre de pages: 224

Qui fait les programmes d’histoire dans le second degré en France depuis la Libération ? Comment s’organise la production de ces textes officiels hautement symboliques tantôt consensuels, tantôt polémiques au sein du monde éducatif et parfois même au-delà ? C’est à ces questions que cet ouvrage, qui se situe au croisement de l’histoire de l’enseignement, de l’historiographie et de l’analyse des politiques publiques, se propose de répondre. Comprendre comment sont rédigés les programmes d’histoire met en évidence les transformations de l’histoire scolaire, de la mémoire nationale et de la citoyenneté. Ce livre montre que les acteurs engagés dans leur écriture se multiplient, collaborent ou s’affrontent depuis 1944 : aux inspecteurs et à la Société des professeurs d’histoire et géographie, s’ajoutent notamment les universitaires, les enseignants, les didacticiens et les groupes mémoriels. Cet ouvrage s’adresse aux étudiants d’histoire et de sciences de l’éducation, aux candidats aux concours de recrutement de professeurs d’histoire et de géographie ainsi qu’aux enseignants de sciences sociales et aux formateurs...

Trop vite !

Trop vite !

Auteure: Jean-Louis Servan-Schreiber ,

Nombre de pages: 208

« Depuis que j'ai compris que le temps nous était compté, donc précieux, je n'ai cessé d'en rechercher le meilleur usage.J'ai écrit L'Art du temps, puis Le Nouvel Art du temps, pour aider mes lecteurs à desserrer l'étau des heures et des jours. Aujourd'hui, non seulement chacun a l'impression de manquer de temps, mais c'est toute notre société qui en souffre. Et les conséquences en sont de plus en plus lourdes.L'urgence de l'action, de la décision, domine l'horizon des dirigeants, comme des citoyens que nous sommes. Il en résulte un nouveau syndrome : le « court-termisme », qui affecte la politique, l'économie, le rythme de nos vies et, plus grave encore, notre rapport à l'environnement. Personne jusqu'ici n'avait traité ce sujet en tant que tel. Cette enquête et les témoignages que l'on y trouve ont pour but d'aider chacun de nous à prendre conscience de cette redoutable spirale pour essayer d'en sortir." Jean-Louis Servan-Schreiber

Les réseaux cathos

Les réseaux cathos

Auteure: Marc BAUDRILLER ,

Nombre de pages: 243

Les catholiques ont changé. Majoritaires, ils voulaient autrefois changer l'Église. Devenus minoritaires, ils rêvent maintenant de changer le monde. L'idée d'un réseau catholique en France, vieille terre chrétienne, peut paraître aussi incongrue qu'une association de démocrates aux États-Unis ou de communistes en Corée du Nord. Et pourtant... Les catholiques pratiquants ne représentent plus qu'une infime minorité de la population française. Les plus jeunes se considèrent, avec lucidité, comme les membres isolés d'une communauté fragile. Cette mutation considérable en entraîne d'autres. Comme tous les minoritaires, les catholiques français éprouvent l'urgente nécessité de s'appuyer sur une identité forte pour exister, survivre, rester tournés vers les autres et améliorer la société dans laquelle ils vivent. Ils ont changé. Plus conscients, plus convaincus, ils se mobilisent plus facilement, mais surtout différemment, avec une efficacité nouvelle. Campagne à l'Assemblée nationale pour sauver le scoutisme menacé de disparition, œuvre d'une petite escouade de députés catholiques. Mobilisation contre la suppression du lundi de Pentecôte face au......

Les Droites en France

Les Droites en France

Auteure: René Rémond ,

Nombre de pages: 544

Il n’y a pas, en France, une droite mais trois : droite légitimiste, orléaniste et bonapartiste. Enoncée par René Rémond en 1954 dans la Droite en France, cette distinction est devenue classique, et le titre du présent ouvrage prend acte de cette acceptation. Mais, depuis, la France a changé ; les familles politiques aussi. La distinction est-elle encore valable ? La division droite-gauche elle-même a-t-elle encore un sens ? Qu’en est-il de l’extrême-droite ? Comment se situe le gaullisme par rapport à ces trois traditions ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles, dans cette étude qui se prolonge jusqu’au lendemain des présidentielles de 1981, René Rémond s’attache à répondre. Loin d’être périmée par l’actualité, sa thèse éclaire en fait le sens des événements les plus récents : en retour, leur déchiffrement projette une lumière nouvelle sur les périodes plus lointaines : l’historien est conduit à faire une lecture neuve du bonapartisme, du boulangisme et des ligues. En outre, tout un chapitre a été consacré au fascisme français et à l’examen des causes de sa faible pénétration. René Rémond, qui enseigne à...

L'Argent, Dieu et le Diable. Péguy, Bernanos, Claudel face au monde moderne

L'Argent, Dieu et le Diable. Péguy, Bernanos, Claudel face au monde moderne

Auteure: Jacques Julliard ,

Nombre de pages: 238

"Péguy, Bernanos, Claudel. Si je rapproche ici ces noms, ce n'est pas parce qu'ils sont tous trois ce que l'on est convenu d'appeler des écrivains catholiques. Catholiques, ils le sont, chacun à sa manière, mais cela ne suffit pas, loin de là, à les définir. Si je les ai réunis, c'est d'abord parce que chacun d'eux a représenté, à diverses époques de ma vie, un formidable instrument d'émancipation intellectuelle. Ils m'ont aidé à me libérer de mon temps, à prendre des distances vis-à-vis de lui, et plus encore, vis-à-vis de moi-même. Quand le monde tout entier paraît s'affaisser sur son axe et que l'on se sent gagné par la lâche tentation de composer avec ce qu'il charrie de plus médiocre, alors Péguy, Bernanos et Claudel sont des recours. Ils nous arrachent à la vulgarité ambiante et bien souvent nous en protègent. Non que chacun d'entre eux n'ait eu, à l'occasion, ses faiblesses. Mais leurs erreurs n'ont jamais été inspirées par la complaisance à leur époque ; ils n'ont jamais emprunté leurs aveuglements à leurs contemporains. Leur marginalité fut à la fois un fait subi et une situation voulue. Subie, parce qu'elle est en effet pour partie...

C'était Marguerite Duras

C'était Marguerite Duras

Auteure: Jean Vallier ,

Nombre de pages: 850

Après-guerre, Marguerite Duras vit avec son ancien mari Robert Antelme et son compagnon Dionys Mascolo, le père de son fils Jean. Le trio accueille, rue St Benoît, des amis communistes: Edgar Morin, Maurice Blanchot, Elio Vittorini. Exclus du PCF, opposés à la prise du pouvoir par de Gaulle en 1958, Antelme, Morin et Mascolo écrivent le Manifeste des 121 que signe Marguerite. Tous soutiennent le FLN. Un Barrage contre le Pacifique, le "roman de la mère", est une manière pour Duras d’en finir avec la famille. La vente des droits cinématographiques lui permet d’acheter une maison. C’est le début de la notoriété et de son incursion dans le cinéma (carrière mondiale du film Hiroshima mon amour, co-écrit avec Alain Resnais, l’adaptation de Moderato Cantabile par Peter Brook) et dans le théâtre avec notamment Miracle en Alabama. Après une nouvelle rupture en 1964, Marguerite sombre dans l’alcoolisme et peine à écrire. Elle se consacre alors au cinéma, soutient les immigrés, les réfugiés politiques chiliens et les féministes. En 1980, un ultime compagnon entre dans sa vie: Yann Andréa. Duras s’impose avec L’Amant, Goncourt 1984, et une forte...

Les Centristes

Les Centristes

Auteure: Jean-Pierre Rioux ,

Nombre de pages: 320

Le 22 avril 2007, au premier tour de l’élection présidentielle, sept millions de citoyens ont voté pour François Bayrou. D’instinct ou de raison, ces électeurs ont renoué avec une part de notre histoire tenue pour anecdotique par tous ceux qui préfèrent le simplisme binaire du droite/gauche. C’est une histoire singulière depuis deux siècles et demi que raconte ici Jean-Pierre Rioux. Celle des centristes qui ont préféré le contrat au fracas, le rassemblement à l’exclusion, la reconstruction à la table rase, les valeurs aux idéologies. Celle du centrisme, cette obsession du « bon gouvernement » au nom du bien commun et comme promesse de réconciliation, de liberté, d’équité et de solidarité.

L'islam imaginaire

L'islam imaginaire

Auteure: Thomas DELTOMBE ,

Nombre de pages: 1374

Sans effets de manche inutiles, cette vaste enquête rigoureuse propose une critique salutaire du " paysage islamique français " que brossent, jour après jour depuis trente ans, les médias français dominants. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, la deuxième édition de 2007.) " Péril islamiste " ou " menace terroriste ", " dérives communautaristes " ou " menaces sur la République " : le " problème de l'islam " est aujourd'hui au cœur des débats publics en France. Mais quel est donc le " problème " ? Pourquoi les " musulmans " sont-ils constamment sur la sellette ? Et, surtout, comment les médias ont-ils progressivement construit une véritable islamophobie ? Pour comprendre cette évolution, Thomas Deltombe s'est plongé dans les archives de la télévision française : il a passé au crible les journaux télévisés du 20 heures et les principales émissions consacrées à l'islam sur les grandes chaînes nationales depuis... trente ans. De la révolution iranienne de 1979 aux suites du 11 septembre 2001 et aux derniers débats sur le " foulard ", le récit qu'il rapporte ici de ce voyage au cœur de la machine à façonner l'imaginaire est aussi...

Demain, déjà

Demain, déjà

Auteure: Françoise Giroud ,

Nombre de pages: 432

« Marie a organisé dans le plus grand secret une fête pour les soixante ans de son mari... J'ai hésité à y aller, parce qu'après avoir glissé sur un bout de verglas et heurté une voiture, j'ai la tête d'un boxeur au sixième round d'une difficile rencontre. Ce n'est pas très poli, de promener cette tête-là. A trente ans, je ne l'aurais pas fait. Mais, aujourd'hui, nul ne se préoccupera de ma tête derrière des lunettes noires. J'y vais ? J'y vais !» C'est sur ces dernières phrases que s'interrompt le journal de Françoise Giroud, décédée peu après. Auteur notamment des Leçons particulières, On ne peut pas vivre heureux tout le temps, Arthur ou le bonheur de vivre, de biographies de Marie Curie, Cosima Wagner, Lou Andreas-Salomé, elle a laissé un roman posthume, Les Taches du léopard et, faisant suite à plusieurs volumes de son journal, La Rumeur du monde et C'est arrivé hier, celui-ci, qui couvre les années 2000, 2001 et 2002, et qu'elle a tenu jusqu'à ses tout derniers jours, en janvier 2003.



X
FERMER