Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
La cruauté mélancolique

La cruauté mélancolique

Auteure: Jacques Hassoun ,

Nombre de pages: 132

La mélancolie, cette « bile noire » que les Anciens considéraient comme constitutive de l’être, occupe une place de choix dans la théorie psychanalytique. Freud la définit comme une destruction, marque d’un deuil impossible qui touche à la structure même du sujet. Elle se signale effectivement comme suspens du désir, emprisonnement dans la mort, ressassement, apathie, cruaut頖 et jouissance – exercée à l’endroit de l’autre et de soi-même, et va de pair avec une réduction des fonctions du vivant au seul ordre du besoin et de la survie. La souffrance, la passion, la toxicomanie, la violence, le désespoir politique et l’appel à la tyrannie sont autant de manifestations d’une affection dont Jacques Hassoun entreprend ici d’analyser le fonctionnement et les causes à travers la clinique et la littérature.

Actualités d'un malaise

Actualités d'un malaise

Auteure: Jacques HASSOUN ,

« Actualités d’un malaise nous parvient dans sa forme inachevée, posthume, avec tout l’empressement d’un dernier message, d’un dernier témoignage. Ce texte exprime le souci que Jacques Hassoun portait en lui déjà depuis longtemps et qui, les années passant, ne faisait que grandir. Ainsi à l’origine de son œuvre est le souci politique, le lien entre le mal-être individuel et la Cité, la polis, c’est-à-dire la pluralité, la multitude qui cherche à déterminer une vie ensemble. Le parcours critique de Jacques Hassoun se termine avec cet essai sur le malaise actuel et la responsabilité du psychanalyste en tant que citoyen. Le discours psychanalytique ne saurait s’abstraire de la culture, c’est-à-dire du politique qui aujourd’hui recèle, en tant qu’élément innommable, une part du religieux. Ces pages appellent à une autre conception du rôle du psychanalyste. Tout comme Freud se désignait comme “juif infidèle”, Jacques Hassoun espérait qu’au-delà des associations psychanalytiques, au-delà des conflits de chapelles institutionnels, des transferts et des croyances dans la force thaumaturge qui ferait Un, puissent naître des...

Alexandries

Alexandries

Auteure: Jacques Hassoun ,

Nombre de pages: 156

Nous avons tous nos Alexandries et chacun a plusieurs villes natales. Des femmes donnent leur nom aux chapitres de ce roman : Giulia, Marie-Sol, Léa,... Épouses, amies, filles ou grand-mères, elles sont celles d'où vient et où retourne toute mémoire. Partout dans le monde, c'est à elles que l'auteur s'adresse, elles qu'il écoute afin de renouer les fils dispersés de l'histoire d'un exil, qui l'a séparé d'Alexandrie. Ainsi, cette ville se révèle le personnage principal du récit. Rencontres à New York, promenades à Jéricho ou à Venise, ne sont que des détours pour parler d'elle. Avec Alexandries, Jacques Hassoun a reconstitué, dans un style ample et poétique, une fresque qui ne peut laisser personne indifférent. Chacun sera tenté de reprendre à son compte ce guide, pour une nostalgie d'une ville natale.

L'Exil de la langue

L'Exil de la langue

Auteure: Jacques Hassoun ,

Nombre de pages: 247

Les textes qui composent ce recueil abordent les rapports du sujet à la langue, celle que l’on dit maternelle. Les termes qui la désignent ne peuvent-ils pas d’ailleurs prêter à confusion ? Car les petits restes de l’enfant merveilleux qui ne finit pas de se meurtrir, ces rescapés d’une brisure, ces éclats d’amour, de nostalgie ou de croyance qui occupent le sujet, constituent la langue d’un exil intérieur. Assujetti à sa passion, le sujet traque cette langue inarticulable du trauma comme d’autres recherchent des fragments de textes, des parchemins égarés, des objets de fouille, ou des insignes, qui toujours se dérobent. « L’enfant mort » défini ici comme le point d’ancrage de la pulsion de mort dans le Moi, comme une insistance à mettre des mots à l’endroit d’une parole suspendue, esquisserait un terme de passage, un octroi et soutiendrait la fonction symbolisante de la langue. L’auteur fera appel à la clinique, à des personnages de romans ou de films, et au souvenir d’un danseur baroque et insensé image stylisée de l’exilé pour évoquer ces différentes métaphores de l’exil de la langue.

Jacques Hassoun

Jacques Hassoun

Auteure: Jean-Paul Olive ,

Nombre de pages: 234

A lire les ouvrages et les articles de Jacques Hassoun, on ne peut qu'être sensible aux mouvements de sa pensée marquée par une infatigable reprise, à la lumière de la psychanalyse, de tout ce qui l'a constituée. Ses réflexions se sont nourries en permanence de la reprise dialectique de son histoire dans l'Histoire. Auteur, il n'a jamais cessé d'écrire sa vie de sujet et de citoyen, sa vie d'homme, sujet de l'inconscient et du politique.

Fragments de langue maternelle

Fragments de langue maternelle

Auteure: Jacques Hassoun ,

Nombre de pages: 218

Les textes qui composent ce recueil abordent les rapports du sujet à la langue, celle que l’on dit maternelle. Les termes qui la désignent ne peuvent-ils pas d’ailleurs prêter à confusion ? Car les petits restes de l’enfant merveilleux qui ne finit pas de se meurtrir, ces rescapés d’une brisure, ces éclats d’amour, de nostalgie ou de croyance qui occupent le sujet, constituent la langue du maternel. Assujetti à sa passion, le sujet traque cette langue inarticulable du trauma comme d’autres recherchent des fragments de textes, des parchemins égarés, des objets de fouille, ou des insignes, qui toujours se dérobent. L’[enfant-mort] défini ici comme le point d’ancrage de la pulsion de mort dans le Moi, comme une insistance à mettre des mots à l’endroit d’une parole suspendue, esquisserait un terme de passage, un octroi et soutiendrait la fonction symbolisante de la langue maternelle. A ce titre, il procéderait du lieu de l’Autre. L’auteur fera appel à la clinique, à des personnages de romans ou de films, et au souvenir d’un danseur baroque et insens頗 image stylisée de l’exil頗 pour évoquer ces différentes métaphores conceptuelles.

Jacques Hassoun... de mémoire

Jacques Hassoun... de mémoire

Auteure: Claude SPIELMANN ,

Nombre de pages: 216

Jacques Hassoun, écrivain, théoricien, était avant tout clinicien, clinicien des sujets mais aussi clinicien de l'histoire et du politique. Toute son œuvre, même la plus théorique, est nourrie de clinique. Si la cure, lieu du vif de l'analyse, nécessite un savoir-faire, elle relève d'autre chose que d'un simple apprentissage. Savoir écouter, savoir entendre, demande une disponibilité - désir d'analyse et/ou désir du psychanalyste - qui entre en résonance avec la propre culture de l'analyste. Or les domaines religieux, historique, politique, linguistique, littéraire..., tous constitutifs de la culture, étaient familiers à Jacques Hassoun qui savait les travailler dialectiquement pour affiner son écoute. Ainsi, pour lui, la psychanalyse, considérée comme une praxis, s'enseigne certes, mais surtout se transmet. Tout aussi bien passion que nécessité éthique, ce souci de transmission ne l'a jamais lâché. Reprendre son œuvre en y apportant un regard contemporain permet à la pensée de Jacques Hassoun de maintenir cette dynamique de transmission qui appelle toujours transformation et invention et non répétition. Les auteurs, psychanalystes, sociologues,...

Les contrebandiers de la mémoire

Les contrebandiers de la mémoire

Auteure: Jacques HASSOUN ,

Nombre de pages: 104

Dans ce livre, d'une brûlante actualité, Jacques Hassoun montre que la mémoire est la condition d'une vie vraiment humaine mais en même temps qu'il faut toujours quitter son passé pour mieux le retrouver, détourner son histoire familiale pour recomposer un espace de liberté entre ce que nous avons reçu, ce que nous construisons, ici et maintenant, avec nos descendants et ce que nous leur transmettons. Parce qu'il connait l'exil, et parce qu'il est psychanalyste, Jacques Hassoun sait que seule la (re)connaissance de nos ancrages nous permet de rompre les amarres et que le « trésor que chacun se constitue » circule d'un individu à l'autre par des voies clandestines aux yeux du sens : en contrebande... Parce qu'elle singularise et différencie, la transmission fait barrage à la répétition, et à l'implacable et encombrant retour du même. Elle fournit les bases qui fondent le sujet dans sa radicale unicité. Loin des querelles sur l'identité, Jacques Hassoun met en évidence la richesse des pluralités qui nous construisent. Il tient là un vrai discours politique qui nous permet de penser à la fois l'histoire et l'actualité, la nouveauté et l'altérité, la...

Développements de la clinique de Winnicott

Développements de la clinique de Winnicott

Auteure: Jean-Pierre LEHMANN ,

Nombre de pages: 224

Ce que Michael Balint avait dénommé « régression maligne » peut parfois se produire au cours d’une analyse. Faisant suite au livre précédent La clinique analytique de Winnicott (érès, 2003), qui portait sur la genèse de la théorie de Winnicott et ses principaux concepts, cet ouvrage traite d’une question touchant aux avatars des régressions à la dépendance, à propos du récit circonstancié d'une histoire clinique. Cela amène Jean-Pierre Lehmann à reconsidérer dans les textes littéraires et analytiques ce qui concerne les passions amoureuses pour finalement examiner un point très controversé dans la communauté analytique : celui du masochisme féminin. Pourquoi ce qu’avaient avancé les psychanalystes femmes de l’entourage immédiat de Freud, à ce sujet, a-t-il été rejeté par les analystes des générations suivantes ? Cette question n’est pas anodine car elle touche directement au destin de la féminité des filles qui, soutient Jean-Pierre Lehmann, dépend étroitement de leur élaboration de la position dépressive telle que la pensait Winnicott. Pour étayer cette thèse, il part des éléments de la théorie winnicottienne du féminin, du...

La Défiguration

La Défiguration

Auteure: Evelyne Grossman ,

Nombre de pages: 120

Certaines des œuvres majeures du XXe siècle (celles d’Artaud, de Beckett, de Michaux, d’autres encore...) déforment les figures reçues de l’art, de l’écriture, du sens. Elles bouleversent nos systèmes de pensée et la tranquille stabilité des oppositions qui souvent les gouvernent. En ce sens, elles relèvent d’un nouvel iconoclasme. Elles nous invitent par exemple à nous poser quelques questions troublantes, dont celles-ci : face à la normopathie contemporaine, ce cache-misère d’une inavouable dépression, face à ce narcissisme grégaire socialement gratifié où chacun se reconnaît dans le regard admiratif qu’un autre semblable lui jette pour qu’il le lui renvoie, comment inventer les formes vivantes (plastiques, plurielles) d’une résistance à l’image ? Comment se déprendre des formes pétrifiées de l’identitaire ? Comment inventer à chaque instant les figures mouvantes de la représentation de soi et de l’autre sans y perdre toute identité ? Sous ce mot de défiguration, on tentera de suivre le mouvement de déstabilisation qui affecte, dans les textes modernes, la figure : mise en question inlassable des formes de la vérité et du...

Politiques du spectateur

Politiques du spectateur

Auteure: Olivier NEVEUX ,

Nombre de pages: 273

Face au monde, ses crises et son devenir, un théâtre s'invente. Il réagit, dénonce, explique, illustre, propose : ce théâtre est politique. Il s'inscrit dans une longue histoire, souvent déconsidérée : celle d'un théâtre qui prend acte des batailles de son temps. Aujourd'hui, l défend des orientations politiques dissemblables, et fait en particulier de la place accordée au spectateur le lieu d'enjeux différents. Face au monde, ses crises et son devenir, un théâtre s'invente. Il réagit, dénonce, explique, illustre, propose : ce théâtre est politique. À ce titre, il s'inscrit dans une longue histoire, bien souvent déconsidérée : celle d'un théâtre qui prend acte des batailles de son temps. Mais ce théâtre d'aujourd'hui n'est pas homogène, il défend des orientations politiques dissemblables et fait en particulier de la place accordée au spectateur le lieu d'enjeux différents. En effet, la politique au théâtre se découvre aussi, de façon décisive, dans le rapport que le spectacle entend entretenir avec son spectateur. C'est à travers ce prisme qu'Olivier Neveux propose d'analyser le champ théâtral politique à l'heure du néolibéralisme....

Dictionnaire des Notions

Dictionnaire des Notions

Auteure: Encyclopaedia Universalis ,

Nombre de pages: 3456

Premier ouvrage en son genre, le Dictionnaire des Notions répertorie et explique l’ensemble des notions qui permettent de comprendre le monde d’hier et d’aujourd’hui. Et ce dans tous les domaines du savoir : politique, économie, philosophie, religion, mais aussi arts, littérature, musique, physique ou chimie, astronomie, mathématique, etc. Entre les choses et les mots qui les désignent, il y a les notions, qui donnent du sens, permettent de connaître et de comprendre. Certaines d’entre elles, les plus importantes sans doute, viennent de loin et semblent avoir toujours existé : Beau, Bien, Désir, Être, Histoire, Justice, Matière, Progrès, Temps, Travail, Vérité, Vie... D’autres, plus récentes, reflètent des préoccupations plus actuelles : Analogique/Numérique, Biodiversité, Chômage, Développement durable, Inflation, Mondialisation... Quelle est leur histoire ? Comment ont-elles évolué au fil du temps ? Le Dictionnaire des Notions commente 700 notions clés issues de tous les champs du savoir.

Francophonie et identités culturelles

Francophonie et identités culturelles

Auteure: Christiane Albert ,

Nombre de pages: 338

Rassemble les interventions d'un colloque tenu à Pau, en 1998, qui se proposait d'interroger les multiples processus intervenant dans la constitution de l'identité francophone. Etudes sur l'espace littéraire francophone et sur sa place dans l'aire linguistique du français : autour notamment de Rachid Boudjedra, Emmanuel Juste, le roman burkinabé, quelques romanciers congolais...

L'Enigme du don

L'Enigme du don

Auteure: Maurice Godelier ,

Nombre de pages: 330

Pourquoi doit-on donner, pourquoi doit-on accepter ce que l'on vous donne, et, quand on a accepté, pourquoi faut-il rendre? Cet ouvrage évalue le rôle et l'importance du don dans le fonctionnement des sociétés et dans la constitution du lien social. Le terrain, bien entendu, n'était pas vierge: Marcel Mauss, le premier, l'avait défriché allant jusqu'à avancer l'idée que si les choses données sont rendues c'est qu'il y a dans la chose donnée un esprit qui la pousse à revenir entre les mains de son donateur originaire. L'hypothèse valut à Mauss la critique sévère de Claude Lévi-Strauss, qui lui reprocha d'avoir pris une théorie indigène pour une théorie scientifique et d'avoir manqué de reconnaître pleinement le fait que la société humaine entière est échange et que pour en comprendre le sens il faut partir du symbolique et de sa primauté sur l'imaginaire et le réel. La perspective générale adoptée par Maurice Godelier renouvelle profondément notre compréhension du don. Il analyse en effet les choses qu'on donne ou celles qu'on vend à partir des choses qu'on ne donne pas ou ne vend pas, des choses qu'on garde et que l'on doit garder, au premier...

La mémoire longue

La mémoire longue

Auteure: Didier DAENINCKX ,

Nombre de pages: 447

Voici le grenier de la mémoire de Didier Daeninckx : plus de vingt ans d'enquêtes, de reportages, de carnets de voyage, de souvenirs personnels, d'histoires vécues, de récits historiques, de témoignages, de portraits, de notes de lecture, de chroniques, de textes polémiques. L'auteur y a aussi déposé quelques nouvelles courtes dans lesquelles la réalité dépasse la fiction. On y trouve tout ce dont il a fait miel pour nourrir ses romans et ses nouvelles : ses racines familiales et sociales ; ses attaches banlieusardes et politiques ; ses choix littéraires et artistiques ; ses recherches et ses trouvailles historiques ; ses pérégrinations et ses rencontres ; ses convictions et ses révoltes ; ses coups de cœur et ses coups de gueule. Pour Daeninckx, le passé " est une composante essentielle de notre présent ". L'amnésie, personnelle ou collective, désinvolte ou délibérée, conduit toujours à des désastres, à l'éternel retour du pire. Une question hante chaque page de La Mémoire longue : à qui profite l'oubli ?

Ethno-Roman

Ethno-Roman

Auteure: Tobie Nathan ,

Nombre de pages: 384

« Né en Egypte, je suis égyptien, comme le furent mes ancêtres, enterrés dans le cimetière du Caire, à Bassatine, depuis des temps immémoriaux. Héritier de générations de rabbins, portant le nom du plus célèbre, je suis juif "au naturel", pas dans l'excès de ceux qui, s'étant trop éloigné de Dieu, se collent à lui pour être certains de ne pas le perdre une nouvelle fois. Ayant vécu enfant à Rome, je suis italien, comme il était inscrit sur nos passeports. Grandi à Gennevilliers, je suis communiste, comme l'était cette ville, héritière des années de guerre. Ayant eu vingt ans en 68, j'ai à la fois vécu passionnément la révolution culturelle française et traversé les événements comme Fabrice à Waterloo. Formé à l'institut de psychanalyse de la rue Saint-Jacques, j'ai essayé d'épouser au moins l'identité de psychanalyste, mais je n'y suis pas parvenu. Je suis comme la goutte qui file entre les doigts pour s'en aller rejoindre la source...» T.N.

Enjeux contemporains de l'éducation scientifique et technologique

Enjeux contemporains de l'éducation scientifique et technologique

Auteure: Abdelkrim Hasni , Joël Lebeaume ,

Nombre de pages: 274

Au cours de la dernière décennie, l’enseignement scolaire au Québec et en France a été profondément renouvelé et reconfiguré par des actions publiques en matière d’éducation et par les missions affectées à l’enseignement obligatoire. Les auteurs de cet ouvrage considèrent cette problématique en éducation scientifique et technologique. Ils montrent à la fois la diversité et la complémentarité des reconfigurations contemporaines de l’éducation scientifique et technologique dans la scolarité, touchant des sujets tels que l’enseignement général, l’enseignement agricole, la formation des enseignants, la formation citoyenne et l’éducation à l’environnement et au développement durable. Par les thématiques abordées, ils questionnent autant les curriculums dans leurs relations aux pratiques d’enseignement en classe que les impacts sur les objets et les questions de recherche en didactique. Avec des articles rédigés par Pierre Degret, Marc Boutet, André Giordan, Jean-Louis Martinand, Ghislain Samson et Laurence Simonneaux.

Dictionnaire amoureux de la Palestine

Dictionnaire amoureux de la Palestine

Auteure: Elias SANBAR ,

Nombre de pages: 289

La Palestine n'est pas une terre vierge, encore moins une terra incognita. Son histoire est une longue série de conquêtes et de reconquêtes, abouties parfois, rêvées le plus souvent. Ce dictionnaire amoureux est l'ouvrage d'une diaspora. Comment traiter d'un pays qui n'aurait jamais existé ou d'un Etat qui n'existe pas encore ? Telle pourrait être l'équation en apparence impossible posée par ce Dictionnaire amoureux de la Palestine. Sans faire l'impasse sur les grandes interrogations liées à un conflit emblématique, véritable "caisse de résonance" des passions et des délires du monde, l'auteur entend ramener le pays et son peuple à leur réalité, leur banalité quotidienne, à l'ambition profonde d'être enfin un pays comme les autres. Fort de son vécu, mais sans renoncer à l'analyse, il fait le choix ici d'aborder une autre Palestine, plus réelle, une Palestine intime, subjective, née de la profonde relation entre une terre natale et un enfant réfugié en 1948 qui, malgré ou grâce à l'exil, découvrira le monde et se transformera sans jamais se renier.

Les Indics

Les Indics

Auteure: Christophe Cornevin ,

Nombre de pages: 480

« Tontons », « mouchards », « aviseurs », « repentis »... une plongée exceptionnelle au cœur d’un théâtre d’ombres. Des « mouches » lancées dans le Paris de Louis XIV aux informateurs appointés par la police en passant par Vichy, la dénonciation est une discipline nationale. Les Indics lève le voile sur le monde obscur des informateurs. Pour la première fois, policiers, gendarmes, douaniers ou encore officiers de renseignement sortent du silence. Brisant les tabous, ils racontent comment ils recrutent, gèrent, rémunèrent et se débarrassent de leurs correspondants de l’ombre. Délinquance en col blanc, filières de drogue, de prostitution ou d’immigration clandestine, réseaux terroristes : à la frontière du bien et du mal, les « indics » sont sur tous les fronts. De la délation à la dénonciation citoyenne : portrait de la France qui balance. L'édition papier de cet ouvrage contient un cahier photos hors-textes de 8 pages en couleurs, non repris dans la présente édition numérique

La fracture coloniale

La fracture coloniale

Auteure: Sandrine LEMAIRE , Nicolas BANCEL , Pascal BLANCHARD ,

Nombre de pages: 758

Pour la première fois, un ouvrage traite de la société française comme société postcoloniale et ouvre des pistes de réflexion neuves pour penser celle-ci en dehors des lieux communs, des tabous et des interdits. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, la 2 e édition de 2006) Près d'un demi-siècle après la fin de son empire, la France demeure hantée par son passé colonial. Pourquoi une telle situation, alors que les autres sociétés postcoloniales en Occident travaillent à assumer leur histoire outre-mer ? Pour répondre à cette question Pascal Blanchard, Nicolas Bancel et Sandrine Lemaire ont décidé d'ausculter les prolongements contemporains de ce passé à travers les différentes expressions de la fracture coloniale qui traverse aujourd'hui la société française. Ils ont réuni, dans cette perspective, les contributions originales de spécialistes de diverses disciplines, qui interrogent les mille manières dont les héritages coloniaux font aujourd'hui sentir leurs effets : relations intercommunautaires, ghettoïsation des banlieues, difficultés et blocages de l'intégration, manipulation des mémoires, conception de l'histoire nationale,...

Mon projet pour le Gabon

Mon projet pour le Gabon

Auteure: Martin Edzodzomo-Ela ,

Nombre de pages: 348

Après avoir établi l'état des lieux : une société gabonaise en crise, minée par la peur, la faim, l'absence de réponse aux attentes des populations, le désespoir face à la maladie, aux aléas de la vie, l'apathie, l'indifférence, la corruption et vivant dans une relative " tranquillité civile " assurée par le despote, une pseudo-paix : " la paix des cimetières ", l'auteur critique les Accords de Paris de 1994 et la trop facile réconciliation de la classe politique autour du " gâteau ". Mais ce livre de Martin Edzodzomo-Ela est surtout la proposition d'un projet pour sortir le Gabon de plus de trente ans de pouvoir quasi absolu : comment redresser un pays miné par trois décennies de mauvaise gestion ? Le citoyen gabonais ou tout lecteur qui s'intéresse à l'avenir de ce pays d'Afrique centrale trouvera dans ce livre les idées fortes qui animent le candidat à la Présidence de la République gabonaise : une écoute prioritaire des aspirations du peuple, et en premier lieu des exclus, une démarche de liberté et d'indépendance vis-à-vis des puissances d'argent, un attachement profond à son pays. Il y découvrira surtout, dans les deux dernières parties de...

Migrations, exils, errances et écritures

Migrations, exils, errances et écritures

Auteure: Isabelle Keller-Privat ,

Nombre de pages: 360

Écrire les migrations, les errances et les exils, c’est se tourner vers les problématiques des déplacements et des passages. Se pose alors la question de la définition de l’écriture migrante, définition nécessairement mouvante selon que l’on s’intéresse aux artistes qui choisissent la problématique de l’exil pour mettre en scène un questionnement identitaire ontologique ou à ceux qui, ayant eux-mêmes subi ou choisi l’exil, transforment leur propre exil en un exercice d’espoir dans un double mouvement mnémonique et didactique. Qu’il s’agisse d’une littérature de migrants ou sur les migrants, d’exils politiques ou d’exils imaginaires, l’esthétique de la migrance se construit dans la fracture et dans la perte pour réaffirmer le droit à la vie à travers une nouvelle éducation du regard : celui du sujet sur lui-même et sur l’autre, celui de l’autre sur l’étranger. Dès lors l’exil ne saurait se concevoir simplement comme une expérience purement physique et accidentelle, mais devient la condition même de notre relation à autrui, bouleversant les frontières commodes entre le dedans et le dehors. L’expérience de l’exil...

Tours et détours

Tours et détours

Auteure: Catherine Khordoc ,

Nombre de pages: 282

Tours et détours examine l’inscription du mythe de Babel dans la littérature contemporaine de langue française. Le mythe s’avère une source d’inspiration pour les auteurs examinés qui évoquent justement des phénomènes sociaux actuels, tels que le multiculturalisme, l’immigration, l’exil, la pluralité des langues, la traduction et l’identité. Les ouvrages étudiés, tous écrits en français mais issus de différents contextes linguistiques et culturels, mettent en lumière de nouvelles interprétations du mythe de Babel. Pendant longtemps le mythe de Babel et la pluralité linguistique et culturelle qui s’ensuivent ont été considérés une malédiction pour l’humanité, mais les romans à l’étude remettent en question cette vision négative. Sans exalter les bienfaits de la multiplicité, ils considèrent comment la pluralité linguistique et culturelle enrichit et façonne la production littéraire ainsi que le monde contemporain. Les auteurs et œuvres étudiés sont • Monique Bosco, Babel-Opéra • Hédi Bouraoui, Ainsi parle la tour CN • Francine Noël, Babel, prise deux ou Nous avons tous découvert l’Amérique • Ernest Pépin,...

Frontières, marges et confins

Frontières, marges et confins

Auteure: Corinne Alexandre-Garner ,

Nombre de pages: 524

Cet ouvrage met en question les termes de frontières, de marges et de confins dans une perspective pluridisciplinaire. Il aborde respectivement, l’éthique des frontières, l’espace psychique, l’altérité et les marges telles qu’elles sont vécues et perçues dans les champs de la sociologie, de l’histoire, de l’histoire de l’art et des arts du spectacle. Il interroge également les marginalités créatrices de l’écriture et la représentation des marges en littérature. Témoin de la volonté d’un groupe de chercheurs en sciences humaines de sortir des champs de leur discipline pour esquisser un espace transfrontalier, il inaugure la collection « Chemins croisés ». En faisant émerger de nouveaux objets d’investigation, de nouveaux paradigmes dans une zone frontalière où s’épanouissent les échanges, ces chercheurs souhaitent, tels les drogmans d’antan, servir d’interface en incarnant la fécondité des espaces d’entre-deux dans lesquels s’enrichissent les langues et les cultures. Penser la frontière, les marges et les confins, c’est convoquer la figure de l’étranger, esquisser celle du passeur, dévoiler l’in-su que chacun porte en...

Le corps en lambeaux

Le corps en lambeaux

Auteure: Frédéric Chauvaud ,

Nombre de pages: 416

Gros titres et manchettes ont donné aux violences sexuées et sexuelles contre les femmes une nouvelle actualité. Souvent présentés de manière tapageuse, les gestes et actions contre le corps féminin ne sont guère analysés, car c'est le registre de l'émotion et de l'indignation qui se trouve privilégié. Le présent ouvrage entend analyser les violences qui portent atteinte à l'intégrité physique et morale des femmes sans enfermer celles-ci dans le rôle de victime, tout en insistant sur les mesures protectrices d'une part, coercitives d'autre part. Pour mener à bien une telle étude, il convenait de multiplier les regards, sans se disperser, tant il est vrai qu'une telle question de société, actuelle et inscrite dans l'histoire, a besoin de nombreuses disciplines pour rendre compte de sa complexité. Leur examen permet de saisir à la fois le fonctionnement et les transformations des rapports sociaux de sexe, voire du genre. Les auteurs s'interrogent sur la quasi-universalité du phénomène, tout en étudiant son ampleur, ses variations, ses répercussions et ses contextes. Pour mener à bien une telle enquête, quatre approches sont privilégiées afin de...

Enfants d'ici, enfants d'ailleurs

Enfants d'ici, enfants d'ailleurs

Auteure: Françoise GROUD-DAHMANE ,

Cet ouvrage se propose de réfléchir à la problématique de l'interculturel selon trois axes : - l'accueil dans notre société du petit enfant issu d'autres culture : la présence denfants et de familles ressentis comme étragers permet d'interroger nos pratiques individuelles, professionnelles, sociales et donc nos représentations de l'enfant, des soins qu'il requiert, de ce à quoi il a droit. Pouvons-nous accepter d'être interpellés par d'autres modes de faire et surtout e rechercher le sens de telle ou telle technique de maternage et de prévention dans des sociétés qui n'ont pas encore consommé les ruptures que nous avons connues par rapport aux traditions ? - la socialisation des enfants : quelle que soit son origine, tout enfant doit compter sur la distance entre sa culture privée ou maternelle, dans laquelle se fait l'enculturation du corps, et les cultures sociales. Comment permettre à l'enfant et à ses parents de négocier les passages de la famille aux lieux d'accueil quels qu'ils soient mais aussi d'un lieu à l'autre ? Comment accepter l'enfant avec sa part d'étrangeté ? - la problématique de l'altérité : c'est en acceptant cette part d'étrangeté à ...

Penser le sujet aujourd'hui

Penser le sujet aujourd'hui

Auteure: Centre culturel international ,

Nombre de pages: 344

Observable depuis quelque temps, l’intérêt pour le sujet contraste avec le structuralisme des années 1960 : sujet, c’est-à-dire l’homme comme individu, moi, conscience, mais aussi subjectivité épistémologique, sujet social, sujet juridique... Peut-on penser ce retour du sujet en termes neufs et rigoureux ? C’est la tâche d’une réflexion où se confrontent et se conjoignent philosophie et sciences humaines, histoire, sociologie, linguistique, psychanalyse, droit. On peut alors montrer comment et pourquoi le sujet a été éliminé comme une illusion opposée au culte de l’objectivité, alors que, dans ses comportements, l’homme du XXe siècle tient à affirmer son identité personnelle. Répondre à cette interrogation, c’est éclairer la révolution intellectuelle du tournant du XXe siècle : c’est seulement en soumettant les diverses formes du sujet aujourd’hui employées à une discussion approfondie qu’on peut les articuler entre elles et dégager ainsi les lignes de force de notre culture.

Alimentation des ruminants

Alimentation des ruminants

Auteure: Daniel Sauvant , Pierre Nozière , Luc Delaby ,

Nombre de pages: 728

Le nouveau système d’alimentation INRA pour les ruminants permet une quantification plus précise des apports nutritionnels, des besoins des animaux, et de leurs réponses multiples à l’alimentation. Cet ouvrage présente l'ensemble du système d’alimentation pour les productions de lait et de viande, petits et grands ruminants, y compris les spécificités des zones tropicales et méditerranéennes. Il décrit les concepts biologiques, les modèles associés, et leur utilisation pratique pour rationner les animaux en fonction d’objectifs, et évaluer les rations. Il comporte les tables des valeurs des aliments et leur prévision.

Le risque de la lettre

Le risque de la lettre

Auteure: Isabelle Alfandary ,

Nombre de pages: 176

Certaines œuvres du modernisme américain se définissent par leur « parti pris de la lettre ». La langue est affrontée en leur sein au risque de l'écriture. En effet, si la littérature moderne est écrite, si les œuvres postérieures à l'invention de l'imprimerie sont faites d'encre et de papier, toutes n'ont pourtant pas l'écriture pour objet. Conscientes de leur caractère matériel, de leur aliénation à la lettre, les œuvres de Gertrude Stein, E. E. Cummings et John Cage jouent et se jouent essentiellement de leur condition. L'usage non transitif qu'elles font de l'écriture est l'occasion d'une mise en scène édifiante sur la page. Elles démasquent chemin faisant le réel d'une activité qui n'a rien d'évident : ni purement formalistes, ni simplement expérimentales, elles interrogent radicalement ce que lire et écrire veulent dire et mettent la littérature au pied du mur et en demeure de répondre.

Ailleurs et autrement

Ailleurs et autrement

Auteure: Annie Le Brun ,

Nombre de pages: 288

C’est au fil d’une vingtaine de chroniques libres, parues dans La Quinzaine littéraire à partir de 2001, et d’une dizaine d’autres textes que la plume tranchante d’Annie Le Brun prend ici la mesure des tendances intello-culturelles de notre époque. Ailleurs et autrement balaie ainsi un spectre très large : des observations sur la langue des médias («Langue de stretch») côtoient des réflexions sur l’alimentation («Gastronomie : qui mange qui?»), une tentative de réhabiliter des auteurs oubliés tels Éric Jourdan ou François-Paul Alibert («De la noblesse d’amour») alterne avec des attaques contre le «réalisme sexuel» et l’appauvrissement de nos horizons sensibles. Des expositions vues et des livres lus – souvent des rééditions d’œuvres rares – alimentent une pensée en perpétuel mouvement qui s’intéresse autant à des figures comme René Riesel («La splendide nécessité du sabotage»), qu’à la déforestation en Amazonie, la lingerie de Chantal Thomass ou encore la lycanthropie... Et si Annie Le Brun ne manque pas de se référer à Sade, Roussel ou Jarry, c’est pour y trouver la distance qui lui permet de débusquer les formes...

L'indifférence à la psychanalyse

L'indifférence à la psychanalyse

Auteure: Thierry Marchaisse , Laurent Cornaz ,

Nombre de pages: 208

La langue et la culture seraient-elles un handicap pour un Chinois pour s'adresser à un psychanalyste ? Des psychanalystes parisiens, forts d'une expérience menée avec des Chinois, ont souhaité rencontré F. Jullien pour discuter sur la pratique psychanalytique en Chine. Qu'est-ce donc qu'être psychanalyste pour un Chinois ?

Pièces détachées

Pièces détachées

Auteure: Colette Fellous ,

Nombre de pages: 176

Dans la nuit qui suit l’attentat sur la plage de Sousse le 26 juin 2015, une femme écrit, face à la mer de Sidi-Bou-Saïd : "Il faut que je raconte avant demain, que je témoigne, très vite, ce livre sera mon nocturne, puis je rendrai les clefs, je partirai." "Cette femme, je la reconnais, c’est moi. Moi dans ce livre qui veut raconter l’histoire de ce père né et mort au XXe siècle, et l’histoire de ce monde d'ici, de ce village de Tunisie que je vais devoir abandonner, dans cette année 2015, année terrifiante, sans répit, aux couleurs nouvelles du XXIe siècle. Maintenant qu’ils sont morts, je me dis que je ne pourrai les consoler qu’en écrivant. En sachant malgré tout que je ne rattraperai rien : à mon tour je dois partir, quitter ceux que j’aime, peut-être ne plus revenir, je ne sais pas encore." À l’annonce de la mort brutale d’Alain, un ami proche, en pleine mer, ressurgit celle du père, en écho. Tous deux ont été atteints au cœur. C’est toujours le cœur qui est attaqué, celui des êtres aimés, celui d’un pays devenu si fragile, celui des exilés. Colette Fellous poursuit ici son exploration des temps et des lieux, en superposant...

Pratique de l'accouchement

Pratique de l'accouchement

Auteure: Jacques Lansac , Philippe Descamps , Jean-François Oury ,

Nombre de pages: 624

La prise en charge d'un accouchement, qu'il soit normal ou pathologique, rend essentielle la définition d'une conduite à tenir précise pour assurer un encadrement et un suivi optimaux de la parturiente par l'équipe médicale. Pour cette cinquième édition, cet ouvrage maintient son objectif d'offrir aux médecins aussi bien qu'aux sages-femmes les indications essentielles pour une prise de décision rapide et efficace. Organisé en cinq parties (accouchement normal, variantes de l'accouchement normal, accouchements pathologiques, complications de l'accouchement et techniques obstétricales), cet ouvrage se compose de 32 chapitres s'articulant autour d'objectifs à atteindre, d'un exposé didactique et d'arbres de décisions. À ces derniers s'associent un rappel physiologique et de nombreux cas cliniques regroupés sous forme d'exercices en fin d'ouvrage. Ces cas cliniques, tirés d'observations réelles et comportant parfois des erreurs de conduite, nous ont parus, par là-même, utiles à l'analyse, constituant des exemples à grande valeur pédagogique. Ce livre tient compte des recommandations pour la pratique clinique du Collège national des gynécologues-obstétriciens ...

Psychanalyse de l'antisémitisme

Psychanalyse de l'antisémitisme

Auteure: Rudolph Loewenstein ,

Le texte de Rudolph Loewenstein (1898-1976) que nous redécouvrons un demi-siècle après sa première édition en français (1952), appartient à une constellation bien particulière d'essais consacrés à l'antisémitisme. Pris ensemble, ces écrits constituent une première confrontation sociologique, philosophique, historique et psychanalytique avec le phénomène, publiés dans les années qui suivirent immédiatement la Shoah. C'est en effet entre 1946, date de la parution des Réflexions sur la question juive de Jean-Paul Sartre, et 1956, année de publication d'un Peuple de solitaires de Cioran, que foisonne une production d'études sur la haine anti-juive, haine dont Rudolph Loewenstein, plus frontalement que Freud, tente de percer les ressorts inconscients. Dans une préface inédite, Nicolas Weill retrace l'itinéraire de Loewenstein dont les pérégrinations de la Pologne russe à Berlin, de Berlin à Paris, puis à New York donnent une image saisissante de ce que furent le judaïsme et la psychanalyse sur le chemin de l'exil et dans la tourmente du siècle.

Histoire d'une vie

Histoire d'une vie

Auteure: Aharon Appelfeld ,

Nombre de pages: 236

Traduit de l'hébreu par Valérie Zenatti " Où commence ma mémoire ? Parfois il me semble que ce n'est que vers quatre ans, lorsque nous partîmes pour la première fois, ma mère, mon père et moi, en villégiature dans les forêts sombres et humides des Carpates. D'autres fois il me semble qu'elle a germé en moi avant cela, dans ma chambre, près de la double fenêtre ornée de fleurs en papier. La neige tombe et des flocons doux, cotonneux, se déversent du ciel. Le bruissement est imperceptible. De longues heures, je reste assis à regarder ce prodige, jusqu'à ce que je me fonde dans la coulée blanche et m'endorme. " Avec Histoire d'une vie, Aharon Appelfeld nous livre quelques-unes des clés qui permettent d'accéder à son œuvre : souvenirs de la petite enfance à Czernowitz, en Bucovine. Portraits de ses parents, des juifs assimilés, et de ses grands-parents, un couple de paysans dont la spiritualité simple le marque à jamais. Il y a aussi ces scènes brèves, visions arrachées au cauchemar de l'extermination. Puis les années d'errance, l'arrivée en Palestine, et le début de ce qui soutiendra désormais son travail : le silence, la contemplation, l'invention...

La colposcopie

La colposcopie

Auteure: Jacques Marchetta , Philippe Descamps ,

Nombre de pages: 224

La colposcopie permet de gérer les pathologies cervico-vaginales et permet une compréhension claire, parce qu’immédiatement visuelle, de la physiologie du col et de ses transformations. Les auteurs nous offrent dans cet ouvrage une synthèse de leur expérience clinique et de leur enseignement de la technique colposcopique, toujours dans le souci d’illustrer le plus fidèlement possible la réalité quotidienne rencontrée par chaque praticien. Construit comme un panorama synthétique et aussi exhaustif que possible d’une technique destinée à explorer le col et le vagin, de leurs aspects physiologiques aux pathologies les plus graves, l’ouvrage détaille les indications, les bons usages et les résultats attendus de la colposcopie. Cet ouvrage rencontre un vif succès, comme en témoigne sa traduction en 4 langues ! Cette 4e édition met l'accent sur l'iconographie. Près de 200 clichés en couleurs et de grande taille permettent au lecteur de parfaitement identifier les points sémiologiques indispensables à son apprentissage de la technique.

La mémoire tatouée

La mémoire tatouée

Auteure: Abdelkebir Khatibi ,

Nombre de pages: 200

Voici un roman autobiographique qui nous initie à la vie d’un jeune Marocain aisé : les jeux de l’enfance, l’école, le lycée, les voyages, le retour au pays. Rien de très surprenant dans un tel itinéraire. Mais ce qui est tout à fait remarquable et neuf ici, c’est l’intensité de l’univers poétique, le décentrement de la narration traditionnelle, la hardiesse du traitement que l’auteur fait subir à la langue française. L’identité et la différence des cultures sont dévoilées dans la violence même de l’écriture. « L’auto-décolonisation, dit Khatibi, concerne tous les hommes ». L’auteur rompt avec le roman maghrébin qui, à l’exception de quelques rares textes s’est souvent contenté d’imiter les modèles occidentaux.

Théâtre et Métathéâtre dans l’œuvre de Luis Riaza

Théâtre et Métathéâtre dans l’œuvre de Luis Riaza

Auteure: Carole Egger ,

Nombre de pages: 282

Partant du postulat de Michel Vinaver selon lequel comprendre une œuvre dramatique, c’est comprendre son mode de fonctionnement dramaturgique, cet ouvrage propose une analyse des différentes formes de métathéâtralité qui sont le fondement du processus créatif chez Luis Riaza, en particulier dans les quatre pièces qui constituent son « cycle du pouvoir ». L’oeuvre de Luis Riaza Garnacho (Madrid 1925- ) s’inscrit en effet dans une forme d’anti-théâtre qui, depuis Calderón et Shakespeare, en passant par Pirandello, Beckett et Genet, s’ingénie à confondre, mélanger et estomper les frontières entre vie et théâtre. Avec celles de Francisco Nieva et de Miguel Romero Esteo cette œuvre appartient au « Nuevo Teatro » des années 1960-1970, né de la volonté de battre en brèche le réalisme anachronique de la scène espagnole de l’époque. L’œuvre dramatique et poétique de Riaza, qui s’inscrit dans une modalité cérémonielle et procède au démontage et au recyclage permanent des dramaturgies du passé, du mystère médiéval au théâtre de l’absurde, en passant par la comedia, le drame romantique ou l’esperpento, est sans doute l’une des...



X
FERMER