Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Toussaint Louverture

Toussaint Louverture

Auteure: Jacques De Cauna ,

Nombre de pages: 338

Peu ou mal connu en France, Toussaint Louverture, père fondateur de la première République noire du monde, l’actuelle Haïti, est une figure emblématique mondiale de l’émancipation des esclaves et des décolonisations. Cette biographie permet de mieux comprendre une personnalité exceptionnelle. Entre mythification et réalité historique, à l’heure des révolutions des pays du Sud, la vie et les combats de Toussaint Louverture sont d’une étonnante actualité mémorielle, politique et sociale. Célébré dans de nombreux pays, il n’est pas étonnant qu’il ait été comparé à Bonaparte, au point que Chateaubriand a pu écrire : « Le Napoléon blanc a imité et tué le Napoléon noir », et Lamartine : « Cet homme est une Nation ». Né à Bordeaux, Jacques de Cauna a séjourné pendant 25 ans dans divers pays de la Caraïbe où il a occupé des fonctions de professeur et de diplomate. Docteur d’État, commandeur de l’Ordre national d’Haïti, il est aujourd’hui chercheur associé au conseil scientifi que du Centre international de recherche sur les esclavages du CNRS et titulaire de la chaire d’Haïti à Bordeaux. Il est l’auteur de nombreuses...

Antilles 1789 : la Révolution aux Caraïbes

Antilles 1789 : la Révolution aux Caraïbes

Auteure: Lucien Abenon , Jacques Cauna ,

Nombre de pages: 243

Comment les îles françaises d’Amérique ont-elles vécu la Révolution ? Comment Saint-Domingue a-t-elle enfanté de Haïti la première République noire du Nouveau Monde ? Comment la Martinique et la Guadeloupe sont-elles demeurées françaises ? Depuis deux siècles, les manuels d’histoire font silence sur ces questions et sur les événements tragiques qui ont conduit les révolutionnaires à libérer les Noirs bien avant 1848.

Traites et les esclavages (Les). Perspectives historiques et contemporaines

Traites et les esclavages (Les). Perspectives historiques et contemporaines

Auteure: COTTIAS Myriam, CUNIN Elisabeth et ALMEIDA MENDES Antonio de ,

Nombre de pages: 396

A la croisée d'éléments politiques (comme le débat sur la colonisation et la décolonisation) et de demandes sociales autour des questions coloniales et la mémoire de l'esclavage, en 2006, pour la première fois depuis plus de vingt ans, un débat universitaire et citoyen s'est engagé dans l'espace francophone, animé par le Centre International de Recherche sur les Esclavages. Placer l'histoire de l'esclavage au centre des discussions sur la mémoire, sur les différentes constructions étatiques et nationales ; déconstruire les généalogies multiples et complexes entre esclavage, représentations et identités diasporiques ; construire ces différents champs comme lieux scientifiques hords de toutes connotations morales de "repentance", voilà les principaux positionnements des chercheurs qui présentent ici leurs travaux.

D’une île rebelle à une fidèle

D’une île rebelle à une fidèle

Auteure: Agnès Renault ,

Nombre de pages: 530

Dès la fin du XVIIIe siècle, Santiago de Cuba accueillit des milliers de réfugiés de Saint-Domingue qui fuyaient les violences des révolutions française et haïtienne. Les colons espéraient s’installer pour développer des plantations. Ils furent expulsés en 1809, en raison de la guerre franco-espagnole, mais certains d’entre eux revinrent quelques années plus tard, suivis par d’autres Français, venant parfois directement de métropole. Ces mouvements migratoires furent essentiels pour la région orientale de Cuba. Les colons purent se redresser et jouer le rôle de moteur de la transformation économique de la région d’accueil. Leur réussite s’appuie sur la reconstruction d’une communauté sur le modèle de la société coloniale de Saint-Domingue, unie par un sentiment partagé d’être Français.

Saint-Domingue espagnol et la révolution nègre d'Haïti (1790-1822)

Saint-Domingue espagnol et la révolution nègre d'Haïti (1790-1822)

Auteure: Alain Yacou ,

Nombre de pages: 683

C'est au traité d'Aranjuez en 1777, au temps du Pacte de Famille entre les Bourbons, que la frontière a été formellement tracée entre les deux parties de l'île de Saint-Domingue. Plus tard, à l'époque de la Révolution française, lors de la fronde des Grands Blancs de la partie française, suivie de la révolte des mulâtres, puis de l'insurrection des esclaves au mois d' août 1791, l'" hypocrite cour de Madrid " tentera de récupérer le territoire de l'Ouest. En réalité, c'est tout le contraire qui arriva au Traité de Bâle en 1795, lorsque la partie espagnole sera cédée à la France. Dans la période de l'après-guerre (1795-1801), sous la conduite de Toussaint Louverture, passé au service de la République française, s'ouvre l'ère de la révolution nègre de Saint-Domingue dont on appréciera les résonances dans l'espace Caraïbe circonvoisin. On connaît la réponse du Premier Consul Bonaparte à la constitution louverturienne de 1801, mais l'échec de l'expédition Leclerc-Rochambeau qui s'en suivit ouvrira la voie à l'avènement de l'Etat d'Haïti en 1804. Tenant tête aux Pères de la Patrie haïtienne, le général Ferrand commandant le reste de...

La Révolution à l'œuvre

La Révolution à l'œuvre

Auteure: Jean-Clément Martin ,

Nombre de pages: 387

Quinze ans après le bicentenaire de la Révolution française et tous les débats et publications qui lui furent liés, la communauté des historiens a continué à considérer la période révolutionnaire comme un événement porteur d'interrogations constantes. Si bien que depuis le bicentenaire, les études sur la Révolution française ont été profondément renouvelées, dans leurs objets, dans leurs méthodes, dans leurs problématiques. Les réseaux de sociabilités, les nouveaux équilibres des échanges entre les nations, les mutations de la violence, les innovations culturelles, sont ainsi parmi les thèmes essentiels qui attestent, avec d'autres, à quel point le regard a changé sur la Révolution française. C'est de ce renouveau et donc des interrogations qui en découlent que ce livre rend compte, sous ce titre sans ambiguïté : la Révolution est bien remise à l'ordre du jour et elle est bien au cœur des pratiques des historiens. L'ouvrage rassemble des communications présentées lors du colloque tenu dans les locaux de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, les 29, 30, 31 janvier 2004, à l'initiative de l'Institut d'histoire de la Révolution française. ...

La construction du discours colonial

La construction du discours colonial

Auteure: Oissila Saaïdia , Laurick Zerbini ,

Nombre de pages: 246

La question de la colonisation est redevenue un enjeu d'actualité et l'objet d'une demande sociale. Les controverses actuelles s'inscrivent dans des continuités qui expliquent souvent leur acuité, sans qu'il soit nécessaire d'aller chercher des " vérités cachées ". Par delà les polémiques du moment, l'ouvrage propose de suivre l'élaboration de cette histoire des relations contemporaines entre la France et les mondes extra- européens. Colonisation, impérialisme, fait colonial, etc : la multiplicité des expressions atteste de l'évolution et du pluralisme des discours sur ce passé récent, complexe tant dans son vécu que dans son écriture. C'est de cette diversité que le livre entend rendre compte, selon une approche spécifique qui est celle de l'historiographie. Il a l'originalité de faire croiser deux champs de la recherche que sont l'histoire de l'art et l'histoire, ce qui fait ressortir de manière particulièrement significative les constructions mentales mises en jeu. Il ne se contente pas, comme trop souvent, de décrire les imaginaires pour eux-mêmes, il veut montrer comment ces imaginaires conditionnent la réalité, et ce jusqu'à aujourd'hui. En...

Haïti ou Saint-Domingue

Haïti ou Saint-Domingue

Auteure: Gaspard Théodore Mollien ,

Nombre de pages: 238

Gaspard Théodore Mollien (1796-1872), explorateur et diplomate, est connu essentiellement pour son Voyage en Sénégambie publié en 1820. Son histoire d'Haïti, rédigée avant 1830, est restée manuscrite jusqu'à aujourd'hui. Ce texte est un témoignage inédit et irremplaçable sur le soulèvement victorieux des esclaves de Saint-Domingue contre la France coloniale et les premières décennies de l'indépendance haïtienne.

Billaud-Varenne

Billaud-Varenne

Auteure: Arthur Conte ,

Nombre de pages: 540

La biographie d'un des principaux artisans de la Révolution française. Tenu pour responsable de la Terreur par les thermidoriens, il fut condamné à l'exil à Cayenne. « Copyright Electre »

Napoléon et les Français

Napoléon et les Français

Auteure: Jean-Paul Bertaud ,

Nombre de pages: 560

Les Français soutenaient-ils autant leur Empereur que le mythe de la geste impériale l’a longtemps laissé croire ? Étaient-ils tous unis dans leur soutien à l’Empire ? Jean-Paul Bertaud fait dialoguer avec brio les études classiques, les acquis les plus récents de la recherche historique et les sources, parfois inédites, offertes par les archives nationales, civiles ou militaires. L’auteur replace les Français, aussi bien ceux « de souche » que les naturalisés, notamment par la conquête, dans le cadre d’un pouvoir napoléonien qui « gèle » la démocratie, condamne le pays à une guerre quasi continuelle et fonde une société qui bénéficie un temps de la prospérité d’un vaste marché et d’une révolution de certains secteurs industriels. Une fois soumis à l’inventaire de l’Empereur, le legs de la Révolution profite d’abord à l’ancienne bourgeoisie et à la ci-devant noblesse. La méritocratie est un mythe et la société déjà un monde d’héritiers où les élites se reproduisent sans grands changements. Si les paysans bénéficient de l’abolition confirmée des droits seigneuriaux et de la vente des biens nationaux, la majorité...

La vie aux Antilles françaises au temps de Victor Schoelcher

La vie aux Antilles françaises au temps de Victor Schoelcher

Auteure: Liliane Chauleau ,

Nombre de pages: 382

A la Martinique et à la Guadeloupe se produit en 1848 l'abolition de l'esclavage. Le nom d'un homme, Victor Schoelcher, est demeuré lié à cet événement. Après Victor Schoelcher, les Antilles entrent dans l'ère moderne. Dans les villes évolue une population colorée qui s'affirme et les travailleurs agricoles partent en quête de nouvelles terres. Cependant les traditions se perpétuent, solidement ancrées dans les usages de la vie privée.

La République d'Haïti

La République d'Haïti

Auteure: Edgar la Selve ,

Edgar La Selve — Edgard Lasselves pour l'état civil — séjourna en Haïti de 1872 à 1875 et en ramena ce récit de voyage.

Le bal des célibataires

Le bal des célibataires

Auteure: Pierre Bourdieu ,

Le bal des célibataires " Le célibat est un des drames les plus cruels que la société paysanne ait connus au cours des dernières décennies. Il a contribué [...] au dépérissement et à la disparition des petites entreprises agricoles qui étaient au fondement de l'ordre rural d'autrefois. Les trois articles rassemblés ici reviennent à trois reprises sur le même problème : comment expliquer le célibat des aînés dans une société connue pour son attachement exceptionnel au droit d'aînesse ? [...] Le dernier [...] permet de comprendre ce qui se livrait et se dissimulait à la fois dans la scène initiale : le petit bal que j'avais observé était une réalisation concrète du marché des biens symboliques qui, en s'unifiant à l'échelle nationale, a voué les paysans, leurs manières, leur tenue vestimentaire et leur corps même à une brusque dévaluation. " P. B.

Les révoltes blanches à Saint-Domingue aux XVIIe et XVIIIe siècles

Les révoltes blanches à Saint-Domingue aux XVIIe et XVIIIe siècles

Auteure: Charles Frostin ,

Nombre de pages: 272

Constituée au xviie siècle par l’absorption du tiers d’Hispaniola (ou Santo Domingo), grande Antille auparavant possession espagnole, la « Partie française de l’Isle Saint-Domingue » connut au siècle suivant un développement économique impressionnant. Peuplée en 1681 de 2 000 esclaves et de 4 000 Blancs, elle comptait, en effet, un siècle plus tard, en 1789, près d’un demi-million d’esclaves à côté de 31 000 Blancs. Ce chiffre record de Noirs, inconnu des autres Antilles, reflétait la puissance de Saint-Domingue qui, forte de ses « habitations sucrières » exigeant de plus en plus d’esclaves, faisait alors la prospérité des ports atlantiques français, à la fois par les profits tirés de la traite négrière et par l’afflux des cargaisons de sucre raffinées sur place avant d’être redistribuées à l’intérieur du royaume. Communément, on retient de l’histoire de Saint-Domingue son « miracle économique » du xviiie siècle suivi du déferlement des révoltes noires facilité par les événements de la Révolution française. C’est oublier un phénomène de longue date remontant aux années 1660. Il s’agit des fréquentes séditions...

Moines et Guerriers. Les ordres religieux-militaires au Moyen Âge

Moines et Guerriers. Les ordres religieux-militaires au Moyen Âge

Auteure: Alain Demurger ,

Nombre de pages: 416

Comment christianiser la guerre ? Comment s'assurer un corps de soldats disposé à remplir fidèlement et de manière permanente la défense de la chrétienté et sa mission de lutte contre «l'Infidèle» ? A ces deux questions, la chrétienté médiévale a répondu en créant, non sans quelques résistances, des institutions originales : les ordres religieux-militaires. Des hybrides, des «monstres» selon l'expression d'Isaac de l'Etoile, vivant comme des moines selon une règle, celle de saint Benoît ou celle de saint Augustin, sans pourtant en être tout à fait, agissant comme des chevaliers, non pas à l'image de ceux de cette caste aristocratique toujours prête à en découdre, ces chevaliers du siècle vilipendés par saint Bernard, mais des chevaliers du Christ, «revêtus de l'armure de fer et de l'armure de la foi». La Reconquista, les croisades ont favorisé l'expansion de ces ordres en Terre sainte, en Espagne et sur les rives de la Baltique. Avec l'affirmation des monarchies face au pouvoir pontifical, la méfiance grandissante des monarques à l'égard de ces puissances militaires devenues parfois de véritables Etats, la substitution progressive du thème de...

Esclavage et subjectivités

Esclavage et subjectivités

Auteure: Myriam Cottias ,

Nombre de pages: 302

Au-delà de l’Atlantique noir de Paul Gilroy, l’Atlantique de l’esclavage, notion englobante dont les frontières vont jusqu’au cœur des continents, a cependant été en permanence retravaillé par des subdivisions linguistiques (l’Atlantique lusophone, francophone, anglophone...) ou hémisphériques (Atlantique Sud, Nord). Ce livre, au contraire, bouscule ses frontières : il se pose comme une histoire croisée entre l’Atlantique Sud et l’Atlantique Nord, entre un espace lusophone et un autre, francophone ; entre des dates d’abolition de l’esclavage diachroniques. Il tente d’en définir les liens, les effets de convergence tout autant que de différences. Cet ouvrage rassemble douze historiens pour penser les liens entre esclavage, post-esclavage, citoyenneté et subjectivité, entre le xviie et le xxe siècles.

Tautavel

Tautavel

Auteure: Martin Galinier ,

Nombre de pages: 615

Dans la première partie de cet ouvrage, neuf contributions de géologues, préhistoriens, archéologues, numismates et historiens dressent un inventaire des occupations humaines de la vallée de Tautavel-Vingrau, depuis la Préhistoire ancienne à la Caune de l’Arago jusqu’à la fin du Moyen Âge. Une seconde partie réunit quatre études qui évoquent le déroulement des fouilles à la grotte, puis la communication et la mise en valeur de ces découvertes exceptionnelles, une richesse patrimoniale qui a bénéficié à toute la vallée de Tautavel.

Entre quatre z'yeux

Entre quatre z'yeux

Auteure: Alain Juppé ,

Nombre de pages: 320

Alain Juppé est aujourd'hui Maire de Bordeaux. Serge July dirige Libération. Depuis février 1998, soit moins de dix mois après la dissolution manquée de 1997, Alain Juppé, premier ministre de Jacques Chirac pendant deux ans, et Serge July, directeur de Libération, se rencontrent et dialoguent. Pendant trois ans, ces entretiens politiques se sont poursuivis. Ce sont eux que nous publions aujourd'hui. Depuis 25 ans, Alain Juppé est aux côtés de Jacques Chirac. Ce premier de la classe, pur produit de la méritocratie républicaine, est sans doute le seul, parmi les proches du chef d'Etat, à concentrer l'élitisme de la fonction publique, le goût de la réforme et le courage politique. Il aimerait être à droite celui qui parvient à décliner le libéralisme à visage humain. Depuis un peu plus de 25 ans, Serge July dirige le quotidien Libération. A gauche, mais tellement indépendant et sans le moindre souci partisan qu'il fait figure de perpétuel journal d'opposition. Serge July est l'inventeur dans le début des années 80 de la formule " libéral-libertaire " pour définir Libération. Depuis, cette formule a totalement échappé à son auteur... Deux engagements,...

Bulletin de la Société historique et archéologique du Perigord

Bulletin de la Société historique et archéologique du Perigord

Auteure: Société historique et archéologique du Périgord ,

Recueil de la Commission des arts et monuments historiques de la Charente-Maritime et Société d'archéologie de Saintes

Recueil de la Commission des arts et monuments historiques de la Charente-Maritime et Société d'archéologie de Saintes



X
FERMER