Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 25 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Buffon, sa famille, ses collaborateurs, et ses familiers

Buffon, sa famille, ses collaborateurs, et ses familiers

Auteure: Humbert-Bazile , Henri Nadault de Buffon ,

Nombre de pages: 445

Des canaux d'arrosage de l'Italie septentrionale dans leurs rapports avec ceux du Midi de la France

Des canaux d'arrosage de l'Italie septentrionale dans leurs rapports avec ceux du Midi de la France

Auteure: Nadault de Buffon (M., Benjamin-Henri) ,

La violence et la mer dans l'espace atlantique

La violence et la mer dans l'espace atlantique

Auteure: Mathias Tranchant ,

Nombre de pages: 531

Mer de violences, violences de la Mer : les rapports de l’Homme à l’Océan sont encore trop souvent marqués par la souffrance et la tragédie. Toujours craintes ou dénoncées, mais jamais totalement maîtrisées, ces violences maritimes n’en constituent pas moins une réalité omniprésente qui transcende les siècles. Comment les appréhender, les expliquer ou les caractériser ? Quel sens leur donner? Pour en définir les contours et les multiples expressions, pour en déterminer les enjeux et les motivations, pour en estimer la portée et les incidences, les auteurs de cet ouvrage se sont attachés à étudier tout autant les violences de l’environnement marin que celles produites par les hommes, à bord comme à quai. Ils se sont également penchés sur les moyens de contrôle, de canalisation ou d’exploitation de ces violences ; sur les remédiations qui leur ont été éventuellement apportées par les autorités civiles, politiques ou ecclésiastiques ; sur les représentations auxquelles elles ont donné lieu tant dans les arts que dans la littérature.

Les Musées italiens

Les Musées italiens

Auteure: Henri Nadault de Buffon ,

Nombre de pages: 285

Milan possède un musée, le musée Bréra ; une bibliothèque, l’Ambroisienne, qui est un second musée ; quelques fresques dans ses églises, et la ruine d’un chef-d’œuvre, la Cène de Léonard de Vinci. Au musée Bréra, on est accueilli, dès l’entrée, par une suite de fresques de Bernardino Luini. Luini rappelle à ce point Léonard, son maître, que ses tableaux lui sont souvent. attribués. On leur trouve bien des qualités communes : même grâce, même force, une science égale de la couleur et de l’arrangement. Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

La figure du sauveteur

La figure du sauveteur

Auteure: Frédéric Caille ,

Nombre de pages: 320

Le terme de « sauveteur » n’apparaît dans la langue française que vers 1816. Mais par-delà les différences de régimes et d’opinions politiques, l’État, la pédagogie morale, la presse de masse, les associations de bénévoles vont enraciner le type générique de l’individu secourable et courageux dans l’imaginaire civique de la France moderne. Au fil du xixe siècle, comme le montrent les récompenses officielles accordées, le sauveteur est le marin qui se porte au devant des naufragés, le marinier qui plonge vers celui qu’emporte le fleuve, le passant qui se jette au-devant de l’attelage emporté, le voisin qui pénètre dans la grange en flammes, le chef de gare qui bondit devant le train, l’agent de police ou le sapeur-pompier qui dépassent les limites de leur simple devoir. Pourtant le dévouement courageux ne préserve pas seulement de l’accident : il est un symbole, l’incarnation d’un héroïsme qui rassure sur la nature humaine, l’exemple incontesté de la plus totale générosité de soi. En s’appuyant sur de nombreuses archives, l’ouvrage de Frédéric Caille propose une histoire croisée des secours d’urgence et des procédures...

Histoire de la carte nationale d'identité

Histoire de la carte nationale d'identité

Auteure: Pierre Piazza ,

Nombre de pages: 464

Quand est apparue la carte d’identité ? Quelles logiques ont présidé à sa création et à ses évolutions ? Quels furent depuis le XIXe siècle les réactions, les débats et les multiples formes de résistance face aux entreprises d’encartement envisagées ou conduites par les pouvoirs publics ? Pierre Piazza, s’appuyant sur de nombreuses sources inédites, cerne, dans une perspective historique, les enjeux qui ont accompagné l’instauration de ce document aussi familier qu’essentiel et sa progressive généralisation en France. L’analyse accorde notamment une large place à la période 1940-1944 et révèle des aspects méconnus et troublants du régime de Vichy. Un regard inédit pour mieux comprendre nombre de problématiques au cœur des débats sur la citoyenneté, la sécurité. Pierre Piazza est docteur en science politique et chargé de recherche à l’Institut des hautes études de la sécurité intérieure.

Les Rois aussi en mouraient

Les Rois aussi en mouraient

Auteure: Catriona SETH ,

Nombre de pages: 481

C'est la grande affaire des Lumières : on n'echappe guère à la petite vérole qui tue et défigure. Apparaît alors en Europe une méthode d'immunisation pragmatique, l'inoculation, remède dangereux pour les uns, poison salutaire pour les autres : il s'agit de contaminer un sujet sain pour tenter de contrôler l'evolution du mal. L'impact sur les mentalités comme sur l'imaginaire est immédiat et sera durable. Les inoculistes suscitent admiration, opprobre, méfiance. Leur pratique révèle ou aiguise les interrogations, les hantises et les espoirs du siècle. Voyageurs, scientifiques, journalistes, écrivains ou librettistes entrecroisent leurs discours. Les femmes ne laissent pas de jouer un rôle essentiel dans le débat.De la littérature à la religion, de la philosophie à la médecine, de la mode aux mathématiques en passant par la politique, aucun domaine n'échappe à l'étude que propose Catriona Seth de ce fait culturel global. Tout en apportant une contribution de choix à l'histoire des représentations, elle soulève des questions qui restent les nôtres : les devoirs de l'Etat en matière de santé publique. Le lien entre risque individuel et bien collectif,...

Gévaudan, Le Roman de la Bête

Gévaudan, Le Roman de la Bête

Auteure: Gérard Roche ,

Nombre de pages: 512

Au XVIIIe siècle, la montagne du Gévaudan a subi pendant trois ans les attaques répétées d'une « bête », tuant nombre de ses habitants et semant la panique au cœur de cette terre d'une beauté rustique et légendaire. La presse s'empara rapidement de cette affaire pour composer un feuilleton national sensationnel. Tout l'inverse de ce roman qui se veut, à travers le regard des villageois, un tableau le plus proche et le plus fidèle de leur quotidien, leurs joies, leurs peines, leurs doutes, et parfois leur désespoir.

Les Encyclopédistes

Les Encyclopédistes

Auteure: Louis Ducros ,

Nombre de pages: 383

1. Renaissance et Réforme. — 2. Les Libertins. — 3. Descartes et Bayle. — 4. Les Déistes anglais. Trois grands faits dominent l’histoire religieuse et caractérisent l’esprit général du moyen âge ; c’est, d’abord, le pouvoir de l’Église ; c’est ensuite la doctrine catholique, qui prescrit à la raison de se taire et à la chair de se mortifier ; et c’est, en troisième lieu, la persécution de quiconque ne se soumet pas à ce pouvoir et n’adhère pas à cette doctrine. Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

Les Quadrupèdes

Les Quadrupèdes

Auteure: Georges-Louis Leclerc Buffon ,

Nombre de pages: 309

LA plus noble conquête que l’homme ait jamais faite est celle de ce fier et fougueux animal, qui partage avec lui les fatigues de la guerre et la gloire des combats : aussi intrépide que son maître, le cheval voit le péril et l’affronte ; il se fait au bruit des armes, il l’aime, il le cherche et s’anime de la même ardeur : il partage aussi ses plaisirs ; à la chasse, aux tournois, à la course, il brille, il étincelle. Mais, docile autant que courageux, il ne se laisse point emporter à son feu ; il sait réprimer ses mouvements : non-seulement il fléchit sous la main de celui qui le guide, mais il semble consulter ses désirs, et, obéissant toujours aux impressions qu’il en reçoit, il se précipite, se modère ou s’arrête : c’est une créature qui renonce à son être pour n’exister que parla volonté d’un autre, qui sait même la prévenir ; qui, par la promptitude et la précision de ses mouvements, l’exprime et l’exécute ; qui sent autant qu’on le désire, et ne rend qu’autant qu’on veut ; qui, se livrant sans réserve, ne se refuse à rien, sert de toutes ses forces, s’excède, et même meurt pour mieux obéir. Fruit d’une...



Derniers ebooks et auteurs recherchés

X
FERMER