Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Nouvelles études scientifiques et philologiques

Nouvelles études scientifiques et philologiques

Auteure: Benjamin Raspail , François-Vincent Raspail ,

Nombre de pages: 415

BnF collection ebooks - "Le titane. Est-il un corps simple ou une combinaison ? J'ai eu déjà l'occasion d'entamer cette question, en m'occupant du minéral qu'on désigne sous le nom de Ruthile, et que les chimistes à hypothèses regardent comme un oxyde du titane ; à cette époque, je n'avais pu arriver à me procurer du titane approuvé tel par les chimistes." BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d’histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

Annales des sciences d'observation par Jacques-Frederic Saigey et Francois-Voncent Raspail. Vol 1-4

Annales des sciences d'observation par Jacques-Frederic Saigey et Francois-Voncent Raspail. Vol 1-4

Auteure: Francois Vincent Raspail ,

Histoire naturelle de la sante et de la maladie chez les vegetaux et chez les animaux en general, et en particulier chez l'homme etc

Histoire naturelle de la sante et de la maladie chez les vegetaux et chez les animaux en general, et en particulier chez l'homme etc

Auteure: Francois Vincent Raspail ,

Histoire naturelle de la santé et de la maladie chez les végétaux et chez les animaux en général, et en particulier chez l'homme

Histoire naturelle de la santé et de la maladie chez les végétaux et chez les animaux en général, et en particulier chez l'homme

Auteure: François-Vincent Raspail ,

Nombre de pages: 1094

Bulletin des sciences naturelles et de géologie

Bulletin des sciences naturelles et de géologie

Auteure: Gabriel Delafosse , Adolphe Brongniart , Anselme-Gaëtan Desmarest , Antoine Guillemin , François-Vincent Raspail , Kuhn , René Primevère Lesson , Samuel Guillaume Luroth ,

Manuel pour l'analyse des substances organiques

Manuel pour l'analyse des substances organiques

Auteure: Justus Liebig (Freiherr von) , François-Vincent Raspail ,

Nombre de pages: 168

Raspail

Raspail

Auteure: Georges Duveau ,

Nombre de pages: 68

Cet ouvrage est une réédition numérique d’un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d’origine.

La Contamination du monde. Une histoire des pollutions à l'âge industriel

La Contamination du monde. Une histoire des pollutions à l'âge industriel

Auteure: Francois Jarrige , Thomas Le roux ,

Nombre de pages: 480

Autrefois sources de nuisances locales circonscrites, les effets des activités humaines sur l'environnement se sont transformés en pollutions globales. Le climat se réchauffe, les mers s'acidifient, les espèces disparaissent, les corps s'altèrent : en rendre compte d'un point de vue historique permet de ne pas sombrer dans la sidération ni dans le découragement face à un processus qui semble devenu inéluctable. Car le grand mouvement de contamination du monde qui s'ouvre avec l'industrialisation est avant tout un fait social et politique, marqué par des cycles successifs, des rapports de force, des inerties, des transformations culturelles. En embrassant l'histoire des pollutions sur trois cents ans, à l'échelle mondiale, François Jarrige et Thomas Le Roux explorent les conflits et l'organisation des pouvoirs à l'âge industriel, mais aussi les dynamiques qui ont modelé la modernité capitaliste et ses imaginaires du progrès. François Jarrige est maître de conférences à l'université de Bourgogne. Il a notamment publié Technocritiques. Du refus des machines à la contestation des technosciences (La Découverte, 2014). Thomas Le Roux est chargé de recherches...

Accusation d'empoisonnement par l'arsenic. Mémoire à consulter, à l'appui du pourvoi en Cassation de Dame Marie Cappelle, Ve Laffarge, sur les moyens de nullité que présente l'expertise chimique, Dans le cours de la procédure, qui vient de se terminer par l'arrêt de la Cour d'assises de la Corrèze, du 19 septembre 1840

Accusation d'empoisonnement par l'arsenic. Mémoire à consulter, à l'appui du pourvoi en Cassation de Dame Marie Cappelle, Ve Laffarge, sur les moyens de nullité que présente l'expertise chimique, Dans le cours de la procédure, qui vient de se terminer par l'arrêt de la Cour d'assises de la Corrèze, du 19 septembre 1840

Auteure: François-Vincent Raspail ,

Nombre de pages: 172

Le 19 septembre 1840, Marie-Fortunée Lafarge, née Capelle est condamnée aux travaux forcés à perpétuité et à l'exposition sur la place publique de Tulle pour avoir empoisonné son époux, Charles Lafarge, 28 ans. Le procès fait grand bruit à l'époque. Toute la France et les autres pays en Europe suivent la destinée de cette "empoisonneuse" issue de la haute société (Marie Capelle descendait par sa grand-mère de Louis XIII et de Louis XIV ; sa grand-mère aurait été le fruit de la liaison entre Madame de Genlis et Philippe Égalité, duc d'Orléans), dont certains disent déjà qu'elle est innocente.

Manuel annuaire de la santé ou Médecine et pharmacie domestiques

Manuel annuaire de la santé ou Médecine et pharmacie domestiques

Auteure: François Vincent Raspail ,

Nombre de pages: 12

Nouveau système de chimie organique fondé sur des nouvelles méthodes d'observation...

Nouveau système de chimie organique fondé sur des nouvelles méthodes d'observation...

Auteure: François-Vincent Raspail ,

Nouveau système de physiologie végétale et de botanique

Nouveau système de physiologie végétale et de botanique

Auteure: François-Vincent Raspail ,

Nombre de pages: 658

De la Pologne sur les bords de la Vistule et dans l'émigration

De la Pologne sur les bords de la Vistule et dans l'émigration

Auteure: François-Vincent Raspail ,

Nombre de pages: 173

Catalogue de livres anciens, ayant fait partie de la bibliothèque de F.-V. Raspail et dont la vente ... aura lieu du lundi 16 au mardi 24 Décembre 1912 ...

Catalogue de livres anciens, ayant fait partie de la bibliothèque de F.-V. Raspail et dont la vente ... aura lieu du lundi 16 au mardi 24 Décembre 1912 ...

Auteure: François-Vincent Raspail ,

Nombre de pages: 256

Mémoires de M. le préfet de la Seine & de M. le préfet de police et procès-verbaux des délibérations

Mémoires de M. le préfet de la Seine & de M. le préfet de police et procès-verbaux des délibérations

Auteure: Seine (France). Conseil général ,

Quand la République était révolutionnaire. Citoyenneté et représentation en 1848

Quand la République était révolutionnaire. Citoyenneté et représentation en 1848

Auteure: Samuel Hayat ,

Nombre de pages: 414

Quand la République était révolutionnaire Citoyenneté et représentation en 1848 L'insurrection imprévue de février 1848 a fait naître une République. Mais que recouvre exactement le mot ? Loin de s'enfermer dans des discussions savantes, cette question fait l'objet de débats publics, de manifestations et d'affrontements, en particulier dans les rues de Paris. Deux conceptions opposées de la République se constituent. D'un côté, la République modérée, défendue par la majorité du Gouvernement provisoire puis de l'Assemblée nationale, selon laquelle la République se résume dans l'élection au suffrage " universel " (les femmes en restent exclues). D'un autre côté, la République démocratique et sociale, qui rallie des membres de clubs, des ouvriers, de simples citoyens, pour lesquels la République n'a de sens que si elle permet au peuple de participer directement aux affaires publiques, de garder le contrôle sur ses représentants et d'assurer l'émancipation des travailleurs. L'échec de l'insurrection de juin permet le triomphe de la République modérée et des institutions du gouvernement représentatif, mais la République démocratique et sociale se...

Quand les socialistes inventaient l'avenir, 1825-1860

Quand les socialistes inventaient l'avenir, 1825-1860

Auteure: Thomas BOUCHET , Vincent BOURDEAU , Edward CASTLETON , Ludovic FROBERT , François JARRIGE ,

Nombre de pages: 472

Cet ouvrage ambitieux propose une cartographie des grandes figures, des idées et controverses du premier socialisme français, aujourd'hui largement méconnu et pourtant incroyablement inventif et actuel. Dans les années qui suivent les Trois Glorieuses de juillet 1830, ce bouillonnement d'idées s'est notamment incarné dans une presse foisonnante, qui ne peut se résumer aux seuls noms d'Étienne Cabet, Pierre-Joseph Proudhon ou Louis Blanc. Sa puissance reste vive pour notre temps. En 1825, les socialistes sont dans les premiers balbutiements de leur histoire. Trente-cinq ans plus tard, leur élan s'interrompt au fond des prisons de Napoléon III, en exil ou dans le silence. Au cours de ces années trop souvent négligées, ils dénoncent les désordres et les injustices de leur temps tout en élaborant une nouvelle connaissance du lien social, de la solidarité et de l'union. Ils se placent au croisement de la science, de la philosophie ou de la religion pour revendiquer un droit à l'action et à l'expérience. Ils s'attellent à fonder une nouvelle association des hommes dans un monde en crise et en mutation. Cette gestation est enthousiasmante mais aussi douloureuse :...

Banquiers, négociants et manufacturiers parisiens du Directoire à l’Empire

Banquiers, négociants et manufacturiers parisiens du Directoire à l’Empire

Auteure: Louis Bergeron ,

Nombre de pages: 436

À Paris, dans les premières années du XIXe siècle, l’association du centre du pouvoir politique et administratif et de celui de la vie financière, commerciale et, dans quelque mesure, industrielle était accomplie pour l’essentiel, donnant naissance à ce complexe de domination jacobino-capitaliste si particulier à notre pays, son orgueil pour les uns, son fléau pour les autres. Le visage de la métropole s’en est trouvé modelé d’une façon décisive : les quartiers s’étendant de la place des Victoires à la gare Saint-Lazare, du Sentier à la « City » parisienne constituent toujours le môle de résistance et le pôle d’attraction, où une société marchande et aristocratique à la fois a - de Louis XVI à Napoléon III - édifié ses bastions, et fini par donner au profit ses lettres de noblesse. « L. Bergeron apporte des éléments nouveaux au grand débat historique sur les incidences économiques de la Révolution et des guerres impériales. En fin de compte, cette thèse originale se consulte plus facilement qu’elle se lit, car elle apparaît comme une suite de monographies ou une série d’études de cas qui fournissent une somme impressionnante ...

La vie volée de Martin Sourire

La vie volée de Martin Sourire

Auteure: Christian Chavassieux ,

Nombre de pages: 400

La reine Marie-Antoinette a longtemps désespéré d’être grosse, comblant son manque d’enfants par l’adoption d’orphelins. Comme ce gosse recueilli au bord d’une route et qu’elle prénomme Martin. Il a une bouille de chérubin, et un sourire permanent qui ne trahit pas ses angoisses intimes. Parce qu’il ne parle pas, il gagne très vite à Versailles une réputation de petit sauvage. C’est au Hameau, près du Petit Trianon, qu’il grandit, vacher d’une ferme modèle où la monarque aime s’imaginer une bergère. Mais est-ce réellement sa place ? Christian Chavassieux nous emporte dans la tourmente révolutionnaire. De la grouillante rue parisienne aux cuisines d’un luxueux restaurant, du bureau d’un architecte utopiste à la Vendée des massacres, il ressuscite les goûts et les dégoûts d’une époque d’espoirs et de trahisons. Sans que la précision de la documentation n’empiète sur le plaisir de raconter une histoire. On ne peut pas lâcher ce roman d’apprentissage sur un enfant de la patrie à la recherche d’une famille. Né en 1960, Christian Chavassieux vit près de Roanne. Il est notamment l’auteur des romans de science-fiction,...

La société écologique et ses ennemis

La société écologique et ses ennemis

Auteure: Serge AUDIER ,

Nombre de pages: 802

Si les " ennemis " de la " société écologique " se trouvent assurément du côté des forces du capitalisme et du néolibéralisme, il ne faut pas oublier que la défense de l'environnement a par la suite été marginalisée, voire combattue par les courants dominants de la gauche, qui ont souvent vu dans les " amis de la nature " des réactionnaires romantiques et des adversaires du progrès social. Un livre essentiel pour comprendre et dénouer les blocages intellectuels qui caractérisent notre époque. Alors que monte la prise de conscience du péril environnemental, les obstacles à une véritable mutation écologique des sociétés contemporaines restent massifs et les modèles alternatifs peinent à s'imposer. Les traditions intellectuelles de la gauche semblent souvent impuissantes à apporter des réponses. Pire, n'ont-elles pas contribué, par leur culte des " forces productives ", à l'impasse actuelle ? La généalogie intellectuelle proposée par Serge Audier revient sur des évidences trompeuses, notamment celle qui voudrait que les mouvements émancipateurs n'aient abordé que très tardivement les enjeux écologiques. On redécouvre certes peu à peu des voix...

Plaisance près Montparnasse

Plaisance près Montparnasse

Auteure: Jean-Louis Robert ,

Nombre de pages: 626

Le QUARTIER PARISIEN est l'objet de mythes qui proviennent généralement d'une représentation sympathique d'un passé perdu. Plaisance ne saurait échapper à ces images. Or, sur la durée, l'historiographie des quartiers parisiens reste très peu abondante. Ce livre veut donc évoquer sous tous ses aspects l'histoire de Plaisance. Un très court temps une banlieue verte et plaisante de Paris, Plaisance est devenu rapidement, mais difficilement, un des quartiers les plus populaires, avec une large dominante ouvrière, de la capitale. C'est alors toute une riche sociabilité, où se côtoient misère, fête et parfois violence, ainsi qu'une intense vie démocratique qui se révèlent. Dans cette histoire urbaine est mis en valeur le rôle décisif des habitants-citoyens dans les politiques publiques parisiennes. Enfin, le livre évoque la période douloureuse de la destruction d'une forte partie du quartier, au prétexte de la rénovation, sans négliger les luttes et la nouvelle culture urbaine qui en sont issues. Quartier périphérique de Paris, quartier populaire, Plaisance est aussi un quartier de la rive gauche. Il en est marqué, en particulier par l'extrême abondance des ...

Le travail sur archives

Le travail sur archives

Auteure: Jonathan Barbier , Antoine Mandret-Degeilh ,

Nombre de pages: 256

Cet ouvrage se propose d’aborder, sous ses différentes facettes, une pratique essentielle dans la recherche en sciences humaines et sociales : le travail sur archives. Il vise à former aussi bien les étudiants en histoire à cette technique d’enquête privilégiée dans leur discipline qu’à la faire connaître aux étudiants mais aussi aux enseignants-chercheurs des autres domaines et à les sensibiliser aux enjeux et aux atouts de cette méthode de recherche. Les lecteurs trouveront des renseignements sur les centres et les services d’archives et des conseils pratiques sur la consultation et l’analyse des archives. En présentant les nombreux types de documents (imprimés ou manuscrits, privés, officiels, journalistiques, iconographiques, numériques...), les auteurs souhaitent proposer ici un outil de travail complet et efficace.

Les mémoires policiers, 1750-1850

Les mémoires policiers, 1750-1850

Auteure: Vincent Milliot ,

Nombre de pages: 416

L’histoire de la police connaît depuis quelques années un net renouvellement et ce livre voudrait en porter témoignage. Fruit d’une enquête collective, cet ouvrage réunit spécialistes de la police d’Ancien Régime, de la Révolution et du premier xixe siècle. Il s’interroge sur la production régulière et sur la circulation de « mémoires policiers », textes de praticiens du maintien de l’ordre portant sur le fonctionnement de leur institution ou dessinant de plus vastes projets de réforme. Tous témoignent de l’intensité des réflexions et du débat inspirés par la police, ses fonctions et ses modes d’action dès le xviiie siècle. Les études réunies ici portent sur la police de plusieurs villes françaises (Bordeaux, Lyon, Strasbourg, Grenoble, Paris, Nantes), mais aussi sur des institutions responsables du maintien de l’ordre, comme la maréchaussée et la gendarmerie, ou sur des rouages décisifs comme le ministère de la Police générale au moment du Directoire. Les auteurs ont choisi de donner un aperçu de l’intérêt de ces textes grâce à la publication de certains d’entre eux, parmi lesquels on remarquera un inédit de Siéyès,...

Évidence de l’histoire

Évidence de l’histoire

Auteure: François Hartog ,

Nombre de pages: 288

L'histoire semble aller de soi. Pourtant, prononcer « l'évidence de l'histoire », c'est aussitôt ouvrir un doute. L'évidence est le fil conducteur de ces pages qui interrogent le statut du récit historique, l'écriture de l'histoire, la figure de l'historien, hier et aujourd'hui, de la Méditerranée antique à la France de la fin du xxe siècle. Depuis Hérodote, l'histoire est devenue une affaire d'œœil et de vision. Voir et dire, écrire ce qui s'est passé, le réfléchir comme un miroir : tels ont été quelques-uns des problèmes constituant l'ordinaire de l'historien. Les nombreuses reformulations modernes ont poursuivi ce travail sur la frontière du visible et de l'invisible. Parvenir à la vue réelle des choses, en voyant plus loin et plus profond. Mais, avec la fin du xxe siècle et la domination du présent, cette forte évidence de l'histoire s'est trouvée mise en question. Quel rôle pour l'historien face au « défi narrativiste », à la montée du témoin, à celle du juge, et alors même que mémoire et patrimoine sont devenus des évidences ?

Haïti, réinventer l'avenir

Haïti, réinventer l'avenir

Auteure: Jean-Daniel Rainhorn ,

Nombre de pages: 352

Haïti, 12 janvier 2010. En moins d'une minute, un tremblement de terre détruit une partie de la capitale Port-au-Prince et plusieurs villes voisines. Plus de 230 000 morts, 300 000 blessés et plus d'un million de sans-abri. Un formidable élan de générosité international mais aussi une multitude d'interventions humanitaires non exemptes de critiques. Une nouvelle fois, Haïti est blessée. Affaiblie par un demi-siècle de gestion politique, économique et sociale désastreuse ainsi que par une succession de catastrophes naturelles (cyclones, inondations, sécheresses, épidémies), la « perle des Antilles » se relèvera-t-elle ? Beaucoup sont ceux qui aujourd'hui répondent par l'affirmative malgré l'importance des obstacles à surmonter. Comme si le 12 janvier 2010 marquait la fin d'une époque et donc le début d'une autre. Conçu comme un « trialogue » entre la société civile haïtienne, la diaspora et le monde de la solidarité internationale, cet ouvrage est né à l'occasion du colloque « Haïti : des lendemains qui tremblent » qui s'est tenu à Genève en janvier 2011. Il réunit des contributions d'experts qui considèrent que le tremblement de terre et ses...

Qui se souvient des hommes...

Qui se souvient des hommes...

Auteure: Jean RASPAIL ,

Nombre de pages: 210

" Une épopée de la douleur et de la solitude. L'histoire des Indiens du cap Horn, détruits par le monde moderne après des millénaires de survie dans le vent noir, le froid fou et les tempêtes monstres. D'outre-tombe, ces fantômes, pauvres d'entre les pauvres, nous parlent. Et nous comprenons trop bien ce qu'ils ont à nous dire... " Michel Déon, Le Figaro magazine. " Le livre le plus beau, c'est-à-dire le plus humain, le plus impressionnant que j'aie lu depuis longtemps. Non pas bien écrit, mais superbement écrit, sans apprêt, avec la force du naturel. Avec la violence magnifique et désespérée d'une infinie compassion pour un peuple, une peuplade, celle des Alakalufs, isolée, perdue, oubliée dans les solitudes glacées de la Terre de Feu. Un roman, un récit, un long cri magnifique de fraternité pour restituer un destin, pour rendre justice à ces hommes qui ont tout perdu, jusqu'à leur langue, leur identité, et qui vont disparaître de la planète. " Francis Mayor, Télérama.

Ils apprenaient la France

Ils apprenaient la France

Auteure: Anne-Marie Thiesse ,

Nombre de pages: 32

Comment concilier l'unité de la Nation et sa diversité ? L'exaltation de la Patrie commune entreprise par la Troisième République se fonde précisément sur la célébration des beautés variées de la France. Au travers des manuels départementaux rédigés par les autorités pédagogiques se dessine la représentation de la France des « petites patries ». Inventaires émerveillés des sites pittoresques, hagiographies des grands hommes locaux, hymnes aux vins du cru et descriptions enthousiastes des traditions s'inscrivent dans un même projet : développer chez les futurs citoyens l'amour du sol natal pour les conduire à l'amour de la Patrie. La construction des identités locales mise en œuvre vise à montrer que chaque partie de la France, par-delà ses spécificités, est quintessence de la Nation. Les publications pédagogiques effectuent la synthèse des divers discours républicains sur la France régionale et mettent en relief les lieux communs qui en organisent aujourd'hui encore la perception.

Patrimoines en folie

Patrimoines en folie

Auteure: Henri Pierre Jeudy ,

Nombre de pages: 297

Que faut-il conserver ? Quel est le sens d'un héritage ? Comment s'accomplit la transmission, et au nom de quoi ? C'est l'éclatement de l'idée de patrimoine. A la charnière entre l'individu, la famille et la collectivité, le patrimoine reste l'objet de représentations et d'intérêts les plus divers, et sa gestion met en jeu l'avenir des sociétés. Les formes de représentation des symboles culturels, le gel des territoires, la protection des espèces menacées, entraînent des stratégies qui appellent la nécessité d'une éthique. Tenu au Collège international de Philosophie, le séminaire «Patrimoines», dirigé par H.P. Jeudy a présenté dans des domaines aussi différents que la génétique animale, la gestion des ressources naturelles, l'économie, l'art, le traitement des paysages, l'ethnologie urbaine, l'héritage politique... des conférences de M. Abélès, G. Althabe, G. Augustins, L.F. Baeta Neves Flores, A. Cauquelin, J.L. Déotte, A. Duarte Rodrigues, A. Gotman, M. Guillaume, I. Joseph, B. Lassus, M. Le Bot, J.C. Lefeuvre, S. Le Poulichet, J.P. Milot, J. de Montgolfier, K. Pomian, J.P. Renard, P. Sansot, D. Vanoni.

Vers une ethnologie du présent

Vers une ethnologie du présent

Auteure: Gérard Althabe ,

Nombre de pages: 259

Comment s'initier aujourd'hui à l'ethnologie de la France - ou de l'Europe ? Comment se former à des pratiques d'analyse permettant d'appréhender nos sociétés contemporaines, voire d'y conduire une action ? C'est à ce projet pédagogique que les ethnologues à l'origine de cet ouvrage se sont attachés, en élaborant des cycles de formation qui intègrent dans la réflexion et les débats la question des usages attendus de l'ethnologie. L'ouvrage reprend - en le recomposant - ce travail d'explicitation de la démarche ethnologique. Après une analyse de la singularité intellectuelle d'une ethnologie « chez l'autre », et un examen de la question des sources de la discipline dans nos sociétés, les auteurs abordent la question de l'interprétation, celle de la production du sens et donc du symbolique qui est au cœur des pratiques sociales. Des exemples fouillés - la cure rituelle des hernies infantiles, la mise à mort des bêtes dans les abattoirs, la constitution d'albums ou de vidéos de mariage - font écho à des analyses plus théoriques, l'une sur le fonctionnement de la démonstration et de la preuve, l'autre sur le « dialogue inachevé » de l'anthropologie et...

Citoyens-combattants à Paris, 1848-1851

Citoyens-combattants à Paris, 1848-1851

Auteure: Louis Hincker ,

Nombre de pages: 352

Si l'on sait que, de 1848 à 1851, la « journée insurrectionnelle » est autant valorisée que stigmatisée, les participants aux barricades parisiennes sont encore mal connus. L'approche socio-biographique éclaire ce que participer veut dire et représente aux yeux des protagonistes des journées révolutionnaires. La révolution de 1848 est un moment d'entrée en politique de milieux sociaux relégués jusque-là à la marge de l'espace public. La répression des journées de juin définit le processus inverse de leur sortie de la participation citoyenne. Aussi, cette étude souligne ce que fut l'apprentissage de l'illégitimité de la culture des armes du « citoyen-combattant ». Cette perte de légitimité, à l'origine de la condamnation de toute forme de lutte armée dans l'espace public républicain, s'inscrit dans un temps long du désarmement de la société civile en France. Elle en est une des étapes capitales Ce livre apporte une nouvelle compréhension des « milieux populaires » des années charnières du xixe siècle, à partir d'un vaste corpus de requêtes envoyées par la suite aux autorités. Il suggère une nouvelle voie pour l'étude des milieux sociaux...

De l’artification

De l’artification

Auteure: Roberta Shapiro ,

Nombre de pages: 334

Comment l’art vient-il aux personnes, aux objets, aux activités ? Comment passe-t-on d’une activité quelconque à un art, d’un simple artefact à une oœuvre et d’un praticien à un artiste ? C’est cette opération qu’explore ce livre, sous le nom d’« artification » : un déplacement durable et collectivement assumé de la frontière entre art et non-art. Conditions pratiques, techniques, sémantiques, juridiques, institutionnelles, organisationnelles... Les enquêtes réunies ici explorent ces différentes dimensions avec les outils de la sociologie pragmatique, attentive à la matérialité des actions observées en situation. Le lecteur circulera ainsi de la danse hip-hop à la photographie, du graf aux métiers d’art, de l’art naïf à l’art brut, des arts primitifs au théâtre, du cirque à la magie, de la typographie au cinéma, de la mode aux objets de culte et de la bande dessinée au patrimoine. Et c’est au terme de ce petit voyage en artification qu’il aura enfin réponse, précisément, à la question : quand y a-t-il art ?

La barricade

La barricade

Auteure: Alain Corbin ,

Nombre de pages: 522

L'histoire de la barricade se heurte, à un réseau de tensions ou, plutôt, de proximités inattendues qui accentuent le mystère de cette histoire sainte et sanglante. La pensée sauvage s'y combine à la science, la barbarie au rêve d'humanité, l'élan des coeurs à l'attente immobile, la surabondance au vide, le fracas au silence. L'espoir d'avènement et l'attente de la mort s'y disent, simultanément. Derrière la barricade, il n'est, souvent, pas d'autre alternative que le triomphe ou la mort. La fête, ici, précède de peu l'immolation ; le rêve se mêle vite de désespoir. Le caractère éphémère du combat s'accorde, paradoxalement, à la profondeur de la mémoire ; et l'on pourrait croire, parfois, que la lutte menée n'a guère d'autre visée que la construction du socle sur lequel pourront se fonder les futurs combats. La barricade, jusqu'au milieu du xxe siècle tout au moins, n'a cessé de diviser, de révéler, de définir et d'accentuer les antagonismes. Pour les uns, elle est le lieu du sacrifice, le légitime prélude à la paix civile et à la réalisation du rêve ; pour les autres, elle évoque le paroxysme du désordre des objets et des hommes, le pire...

Bleu caraïbe et citrons verts

Bleu caraïbe et citrons verts

Auteure: Jean RASPAIL ,

Nombre de pages: 123

Tous ceux qui s'intéressent de près ou de loin aux Antilles ont lu les deux célèbres tomes de Secouons le cocotier que Jean Raspail a consacrés à ces îles, ou leur réédition en un seul volume. Best-seller de la Caraïbe depuis plusieurs années, devenu un classique, loué sans réserve ou violemment critiqué, mais extraordinairement libre, ce livre n'a laissé personne indifférent. Avec Bleu caraïbe et citrons verts, Jean Raspail ne nous donne pas une suite, ni tout à fait une fin, mais plutôt un contrepoint romantique. Cette fois encore, l'itinéraire de Jean Raspail n'est pas banal : la piste perdue des Indiens Caraïbes, qui furent pendant des siècles-les seuls maîtres de ces îles. Cette piste le conduit d'Haïti aux îles Grenadines, en passant par Saint-Barthélémy, Saint-Eustache, Saint-Kitts, la Guadeloupe, Marie-Galante, la Dominique, la Martinique, et même par Lausanne et Nancy, ce qui n'est pas le moins surprenant. Et bien d'autres personnages surgissent au détour de cette piste caraïbe... Pour ses adieux aux Antilles, Jean Raspail a choisi des sentiers résolument écartés. Ce sont les seuls souvenirs qui durent.



Derniers ebooks et auteurs recherchés

X
FERMER