Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 20 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Entre miens, d'Alphonse Allais à Boris Vian

Entre miens, d'Alphonse Allais à Boris Vian

Auteure: François Caradec ,

Nombre de pages: 945

Ce volume rassemble des écrits de François Caradec, publiés dans des périodiques des plus variés, certains célèbres, comme Combat ou Les Nouvelles littéraires, d’autres passablement oubliés, comme Arts et Lettres ou Actualité littéraire, entre 1945 et 2008. Il s’agit le plus souvent de textes intéressant l’histoire littéraire, qu’ils abordent dans ses sentiers les moins battus. Ils révèlent aussi d’autres visages de leur auteur : typographe, historien du livre, curieux d’images, des « naïfs » aux grands caricaturistes, attentif à la chanson populaire et au caf’ conc’. Ils portent la marque de grandes rencontres : Artaud, Michaux, Vian, Prévert, Leiris, Queneau, sans oublier Pascal Pia et Maurice Saillet. Nombre d’entre eux se retrouvèrent d’ailleurs au Collège de Pataphysique dont François Caradec fut un membre des plus actifs. Entre miens, titre d’un dossier réunissant quelques études sur des personnages chers à l’auteur, éclaire l’ensemble du volume tant il affirme une communauté, presque une famille. S’attacher à Jarry, à Lautréamont, à Allais ou à Roussel n’était pas pour François Caradec un simple travail...

Henri Jeanson en verve

Henri Jeanson en verve

Auteure: Henri Jeanson ,

Nombre de pages: 136

Être en verve... Cela n’arrive pas tous les jours ! Rares sont d’ailleurs les écrivains doués de cette « chaleur d’imagination » (comme disent le grand Littré et le Petit Larousse) qui surprend le lecteur, arrêté soudain par un « mot », une réflexion, une répartie, dont la justesse et la cocasserie inattendue le laissent ravi devant la page ouverte. Mais cette verve n’apparaît pas seulement dans les œuvres imprimées ; certains la confient à leur journal intime, ou la sèment en formules heureuses dans la conversation. Les plus brillantes (qui ne sont pas toujours les plus connues) sont rassemblées pour vous dans cette collection.

Prosthesis

Prosthesis

Auteure: David Wills ,

Nombre de pages: 350

Prosthesis is an experiment in critical writing that both analyzes and performs certain questions about the body as an "artificial" construction. The book deals with the mechanical (e.g., a mechanical prosthesis like a father's artificial leg) in that most humanistic of discourses, the artistic - in order to demonstrate to what extent a supposedly natural creation relies on artificial devices of various kinds. It is distinguished from a thematics of the prosthetic in literature by its complex articulation with accounts of the amputee father's discomfort, slipping back and forth between an apparently constative and a more obviously performative mode, in and out of fiction and autobiography. Cutting across the terrains occupied traditionally by the history of medicine, film studies, art history, philosophy, psychoanalysis, literary theory, and fiction, it finds an artistic or cultural pretext for each of its expositions - a line from Virgil, a painting by Conder, a theory by Freud, a film by Greenaway, a text by Derrida, novels by Roussel or Gibson, a sixteenth-century rhetoric - that connects thematically or theoretically with the question of prosthesis.

Les princes de l'argot

Les princes de l'argot

Auteure: François Cérésa ,

Nombre de pages: 240

« Chic, il y a de l’argot dans l’air ! Le latin de la racaille. Une langue parfois morte, qui renaît sans cesse de ses cendres. Une langue jamais amorphe, toujours polymorphe... » Écrivains, chanteurs, ils s’appellent Bruant ou Céline, Renaud ou Boudard, sans oublier le tonitruant Michel Audiard et d’autres moins connus, tel l’écrivain Albert Paraz. Ils ont servi la langue française en se jouant d’elle, en la réinventant, offrant au plus grand public l’éclat des mots populaires. De François Villon à la série à succès Kaamelott, François Cérésa présente ces « Princes de l’argot ». Il le fait à sa manière, avec un style incomparable, le verbe fleuri. En remontant le temps, il nous raconte l’histoire de cette langue réinventée. Les époques défilent, les orfèvres de l’argot sont célébrés, jusqu’à aujourd’hui. Une invitation aux plaisirs de la langue française, où le lecteur se délectera de portraits et d’un florilège de citations « pas piquées des hannetons ».

Le doigt coupé de la rue du Bison

Le doigt coupé de la rue du Bison

Auteure: François Caradec ,

Nombre de pages: 240

Le commissaire Pauquet, dont la devise est « in the pocket », est chargé en haut lieu d’enquêter sur la disparition partielle d’un individu de sexe féminin. Les suspects qu’il est appelé à rencontrer, homme ou femme, aveugle ou clair-voyant, chien ou chien, ont tous dans leur passé quelque chose qui ne passe pas. L’enquête se retourne alors comme un gant (ou comme une peau de lapin) et mène Pauquet dans une direction qu’il n’avait pas prévue : deux récits se croisaient, il est seul à s’en rendre compte, mais trop tard pour arrêter le train. Tout ça pour un doigt coupé ramassé rue du Bison. François Caradec est notamment le biographe d’Alphonse Allais, de Lautréamont et de Raymond Roussel. Membre de l’Oulipo et du Collège de Pataphysique, il a récemment publié chez Fayard le Dictionnaire des Gestes et Le Café concert.

Mes mémoires

Mes mémoires

Auteure: Jane Avril ,

Jane Avril (1868-1943) "D’anciens et rares amis qui me sont demeurés fidèles insistaient depuis quelques années à me conseiller d’écrire mes mémoires. Mes mémoires ! m’écriais-je en riant. Contribuer pour ma part à l’histoire de mon temps ! De quelle présomption me supposez-vous capable ? Ils ne se lassaient pas cependant et me répétaient : « Faites appel à vos souvenirs, ils ne sauraient manquer d’un certain piquant ; aujourd’hui surtout, que certains écrivains, trop jeunes pour être bien renseignés, s’efforcent à critiquer, à dénigrer et ridiculiser l’époque heureuse que nous avons vécue, à la fin d’un siècle et au début de l’autre. » Je me dérobai à leurs instances jusqu’au jour où (souvent femme varie) je me dis qu’il serait tout de même amusant d’oser. Car ces souvenirs d’autrefois, me revenant à l’esprit, en éveillaient d’autres et d’autres encore. Et voici qu’après avoir si longtemps hésité, je vais tout de même essayer d’en fixer quelques-uns, bien que je m’y sente malhabile, et qu’en réfléchissant, j’aie bien peur qu’ils n’offrent guère d’intérêt aux lecteurs curieux de me lire,...

Entrez donc, je vous attendais

Entrez donc, je vous attendais

Auteure: François Caradec ,

Nombre de pages: 160

Inédit « Entrez donc, je vous attendais. » À la porte de l’esprit facétieux de François Caradec se pressent Sade, Voltaire, Artaud, Michaux, Jarry, Allais, Kafka, Roussel, Hugo,Eiffel, Queneau, Einstein, Max Jacob, Zola et quelques illustres inconnus qui ne déméritent pas de cette joyeuse compagnie. À chacun de tirer la chevillette et de faire choir la bobinette : c’est Caradec qui les reçoit d’un conte, d’une historiette ou d’un pastiche humoristique et allégrement impertinent. Dans son dernier recueil, composé peu avant sa mort, le pataphysicien et oulipien rend un hommage à tous les écrivains sérieux ou fantaisistes qu’il a aimés et admirés. Une grande parade littéraire.

L'Or gris : maisons de retraite le dossier noir

L'Or gris : maisons de retraite le dossier noir

Auteure: François Nénin , Sophie Larpart ,

Nombre de pages: 303

Des personnes âgées alimentées avec des croquettes pour animaux, d’autres brutalisées, insultées, enfermées, ces exemples nourrissent régulièrement les rubriques des faits divers. Une maltraitance plus insidieuse, plus difficile à traduire en justice tue beaucoup plus : la maltraitance institutionnelle. Délaissement, absence de soins, erreurs médicamenteuses, sous-alimentation, déshydratation, chutes à répétition, abrutissement chimique entraînent des morts prématurées autorisées par une logique industrielle implacable : un encadrement minimum pour un rendement maximum. Les affairistes sont à l’œuvre dans un secteur sans contrôle pour rafler un joli magot : un gisement d’or gris qui marge à 25 %. Certains y ont bâti des fortunes figurant dans le top 100 en France : on les appelle les roitelets de l’or gris. Cette enquête journalistique nous emmène dans les recoins les plus indignes de notre pays, ces mouroirs à l’apparence si honorable, parfois hors de prix pour les familles, éclairée par le témoignage bouleversant d’une aide soignante qui a décidé de briser la loi du silence. En 2050, un Français sur trois aura plus de 60 ans, contre...

Séparée

Séparée

Auteure: François de Singly ,

Nombre de pages: 240

Les trois quarts des séparations et des divorces sont demandés par les femmes. Pour la première fois, un sociologue s’empare de ce fait de société, en analysant le récit des femmes qui ont rompu. Il découvre que la séparation n’est pas seulement une expérience de désenchantement et d’épreuves à franchir. Aussi douloureuse soit-elle, elle apparaît aussi comme une étape par laquelle la femme moderne s’affranchit. Cette émancipation revêt plusieurs formes. Certaines femmes se détachent pour survivre (mieux vaut divorcer que périr dans le couple), d’autres veulent passer à autre chose dans une logique de progression individuelle. Et puis il y a celles qui ne veulent plus porter le couple, jugeant que leur conjoint ne l’a pas assez investi. À chacune sa formule de séparation pourrait-on penser. Mais par un habile jeu de miroir, François de Singly nous présente l’expérience de la rupture comme le reflet de la vie conjugale : on se sépare comme on a vécu ensemble. Et on se sépare, aussi, pour vivre différemment, pour se trouver et s’accomplir. François de Singly est sociologue, professeur à l’université Paris Descartes. Il a écrit de...

La tyrannie du Bienvieillir

La tyrannie du Bienvieillir

Auteure: Michel BILLE , Didier MARTZ ,

Nombre de pages: 264

La notion du « Bienvieillir désigne tout à la fois des pratiques de soin et des manières de conduire sa vie, notamment au plan de la santé. Elle est un label pour les produits cosmétiques et diététiques, pour des produits immobiliers, des spéculations boursières, ou encore pour des villes qui s’engagent en faveur de leurs aînés... Une interrogation accompagne ce mouvement : n’avons-nous le droit de vieillir qu’à la condition de rester jeune ? L’idéologie du « Bienvieillir » qui nourrit le marché de la silver économie et du transhumanisme vient manipuler nos esprits pour nous faire accepter une normalisation de nos comportements au moment de l’avancée en âge. Les auteurs s’attachent à déconstruire ce nouvel asservissement quasi volontaire qui cherche à masquer la fragilité et la finitude humaine tout en servant les ambitions du capitalisme. Ils nous alertent sur son influence dans la détérioration de la qualité de vie d’une grande partie des vieux et des vieilles, considérés comme une charge, et des conditions de travail des professionnels qui ont la responsabilité de les soigner et de les aider.

L’enfant au Moyen Âge

L’enfant au Moyen Âge

Auteure: Danielle Buschinger , Jean-Pierre Cuvillier , Michel Manson , Claude Thomasset , Micheline De Combarieu , Robert Deschaux , Jean-Charles Payen , Alice Planche , Antoine Tavera , Régine Colliot , Jean Larmat , Michel Salvat , May Plouzeau , Genette Ashby , Francois Berier , Françoise Bonney , Pierre Demarolle , Christiane Klapisch-Zuber , Françoise Michaud-Frejaville , Daniel Poirion , Pierre-André Sigal , Alessandro Vitale-Brovarone , Jeanne Wathelet-Willem , Jacques De Caluwé ,

Nombre de pages: 462

L’enfant n’est pas un personnage fréquent dans les œuvres médiévales : on l’a souvent souligné à juste titre. Il est pourtant présent dans quelques textes, et il apparaît à des âges divers, avec son charme et son ingénuité spécifiques, au détour d’un épisode ou même à un moment où sa venue contribue à relancer le récit. L’enfance n’est pas non plus absente des œuvres autobiographiques, même si le clerc qui se raconte projette sur ses premières années sa vision adulte de la vie et du monde. Reste qu’au delà des inventaires obligatoirement limités, le personnage de l’enfant n’est pas un personnage épique ni romanesque au Moyen Âge. Il est plus ou moins exclu des textes parce que les schémas qui sous-tendent la narration ne laissent guère de place à son intervention. L’art médiéval (et la littérature participe toujours d’une esthétique générale qui trouve aussi ses applications dans la sculpture ou la peinture) ne peut pas faire à l’enfance l’honneur de la représenter, parce que c’est un art du symbole et de la transcendance. L’univers de l’artiste et celui du poète, au Moyen Âge, est un univers d’adultes. La...

Sociologie de la vieillesse et du vieillissement

Sociologie de la vieillesse et du vieillissement

Auteure: Vincent Caradec ,

Nombre de pages: 128

La population âgée change de visage. Les « vieillards » d’autrefois sont devenus des « retraités ». L’image des jeunes « seniors » pleins de vitalité, mais exclus précocement de l’emploi cohabite avec celle des « personnes âgées dépendantes », cibles des politiques sociales. Face aux réalités mouvantes et complexes de la vieillesse, le regard sociologique se révèle très précieux. L’auteur explore ici la manière dont cet âge de la vie s’est trouvé mis en forme dans les sociétés occidentales, en mettant l’accent sur le rôle joué par les politiques publiques. Synthétisant ensuite les données de nombreuses enquêtes, il dresse le portrait de la population âgée, insistant sur son hétérogénéité. Il éclaire, enfin, le processus et l’expérience du vieillissement individuel après la retraite. Cette 3e édition refondue revisite chacune des ces perspectives en intégrant les résultats des recherches les plus récentes. Vincent Caradec est professeur de sociologie à l'université de Lille 3.

Lord Gwynplaine

Lord Gwynplaine

Auteure: Jean-Bernard Pouy , Patrick Raynal ,

Nombre de pages: 576

La quarantaine, visage grave et regard de velours, qui est le mystérieux lord Bradley Gwynplaine ? On l'aurait vu à Toulouse, en 1993, dans la peau d'un capitaine accusé de complicité d'acte terroriste. En Guyane, derrière la muraille infranchissable d'une prison infâme où la justice l'avait envoyé croupir. À Medellin, au fin fond d'une hacienda où serait enfoui un trésor appartenant à l'abbé Esteban Pablo Vargas Uribbe. Et à Paris, dans l'ombre du procureur Villedieu, un parvenu prêt à sacrifier sa famille pour sa carrière... Est-ce le même homme ? Tandis que les cadavres s'accumulent, avec la précision d'une vengeance savamment orchestrée, une vérité implacable se fait jour : le chemin le plus court vers la liberté est la foi absolue dans la justice suprême. Insolentes, jubilatoires et iconoclastes, deux illustres plumes du polar rendent hommage à la grande tradition du roman d'aventures et réinventent Le Comte de Monte Cristo : Jean-Bernard Pouy et Patrick Raynal arrachent les masques des puissants, des ordres établis et des politiques véreux pour nous entraîner au coeur d'une épopée magnifique et meurtrière d'une brûlante actualité.

La farce et le sacré

La farce et le sacré

Auteure: François Caradec ,

Nombre de pages: 184

La farce et le sacré (deux mots qui sont presque anagrammes) ont entretenu longtemps au cœur des rites de la fête une secrète connivence. Dans la première partie du livre de François Caradec, nous voyons naître la farce collective au sein des fêtes religieuses, comme si elle n’était qu’un reflet dans un miroir déformant des manifestations du sacré. Mais les véritables fêtes populaires disparaissent : aux XVIIIe et XIXe siècles, dans un monde désacralisé, voici un personnage nouveau, le mystificateur solitaire. L’auteur nous conte par le menu la carrière stupéfiante du plus grand d’entre eux, Paul Masson, qui avait entrepris, ni plus ni moins, de changer le cours de l’Histoire en entretenant toute sa vie avec le Créateur un dialogue acerbe — qui se termina par un suicide. Mais, aujourd’hui, où en sommes-nous ? Quel est notre sacré ? Où se niche-t-il, si ce n’est chez sa vieille complice ? C’est à ces questions qu’essaie de répondre François Caradec. Pour lui, pour vous peut-être aussi, la farce possède un pouvoir de provocation capable de maintenir en chacun de nous la petite flamme du sacré. La Farce et le Sacré ne pouvait être un...

Le vol d'Icare

Le vol d'Icare

Auteure: Raymond Queneau ,

Nombre de pages: 320

À Paris, vers 1895, quelques romanciers sont en quête de leurs personnages. En effet, il advient parfois à ceux-ci de sortir du manuscrit qui les élaborait et d'aller se promener dans le vaste monde où il leur arrive d'autres aventures. D'autres ? ou les mêmes ? Quand Icare, par exemple, s'intéresse à l'avenir des moyens de transport, aura-t-il le destin que son nom peut suggérer ? Quelle fin lui prépare son auteur ? Et de quel auteur s'agit-il ?

École et familles populaires

École et familles populaires

Auteure: Pierre Périer ,

Nombre de pages: 224

En l’espace d’un siècle, le rapport des familles à l’école s’est profondément transformé. Le mode scolaire de socialisation et de reproduction qui s’est progressivement imposé avec la massification secondaire a infléchi le processus d’acculturation, en accentuant le rapport de dépendance des familles populaires à l’école. Leurs relations avec l’école ne se déroulent pas nécessairement selon des règles, modalités et intérêts partagés. Les attentes peuvent diverger fortement, conforter les préjugés réciproques et engendrer un différend...

L'Affaire Blaireau

L'Affaire Blaireau

Auteure: Alphonse Allais ,

Nombre de pages: 327

Madame de Chaville appela : — Placide ! — Madame ? — Vous pouvez desservir. — Bien, madame. Et Mme de Chaville alla rejoindre ses invités. Resté seul, le fidèle serviteur Placide grommela l’inévitable « Ça n’est pas trop tôt, j’ai cru qu’ils n’en finiraient pas ! » Puis il parut hésiter entre un verre de fine champagne et un autre de chartreuse. En fin de compte il se décida pour ce dernier spiritueux, dont il lampa une notable portion avec une satisfaction évidente. Fruit d’une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

La Bavure

La Bavure

Auteure: Jean-François Coatmeur ,

Nombre de pages: 306

Une nuit d'août, à Quimper. Une journaliste et son fils sont sauvagement assassinés. Un moment suspecté, Albert Laugel, le père de l'enfant, entreprend de démasquer lui-même le meurtrier. À partir d'une simple cassette, sur laquelle figure « Amazing Grace », la célèbre mélodie irlandaise, Laugel remonte pas à pas la filière. Dangereusement. Hostilité de la population, hystérie d'une milice d'autodéfense lancée à ses trousses, avec la bénédiction d'un politicien local... Dans sa recherche de la vérité, Laugel dérange beaucoup de monde. Et il prend vite conscience que le crime n'a pas été l'acte d'un individu isolé, mais que sont en cause de puissants intérêts occultes. Les mêmes qui tenteront de le faire taire en lui dépêchant des tueurs. Grand Prix de Littérature policière, auteur notamment des Croix sur la mer, Des feux sous la cendre et de Ballet noir, Jean-François Coatmeur signe un suspense à couper le souffle, assorti d'une réflexion sur les dérives d'une société corrompue qui, pour se protéger, est prête à tout assumer. Même cette bavure inexpiable : la mort d'un enfant.

L'education des Jésuites autrefois et aujourd'hui

L'education des Jésuites autrefois et aujourd'hui

Auteure: Fernand Butel ,

Nombre de pages: 529

Histoire de l'École libre Saint-François-Xavier à Vannes



X
FERMER