Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Edmond Rostand ou le baiser de la gloire

Edmond Rostand ou le baiser de la gloire

Auteure: Caroline de Margerie ,

Nombre de pages: 304

En décembre 1997, la France célébrera le centenaire de la création de Cyrano de Bergerac, qui est, sans conteste le chef d'oeuvre le plus représenté de notre répertoire théâtral - cette pièce a été jouée, à Paris, tous les ans, de 1897 à 1953, sans parler des représentations en province et dans le monde ! Caroline de Margerie a pu disposer de la correspondance d'Emond Rostand... A partir de ces documents inédits, elle a écrit un ouvrage original et définitif sur son sujet. On y découvrira, ainsi - à la faveur d'une reconstitution sociologique, psychologique et sentimentale, conduite avec brio - la véritable vie d'Edmond Rostand, personnage magnifique et complexe, mondain et misanthrope, amoureux et infidèle. Des anecdotes, des témoins illustres - de Proust à Sarah Bernhardt - donnent à cette biographie un rythme " Belle Epoque " plein de charme. On ne pouvait pas espérer plus belle célébration pour le centenaire du héros qui reste, plus encore que le Coq (d'ailleurs célébré par Rostand), le symbole le plus français de la France.

Décors et costumes du XIXe siècle. Tome I

Décors et costumes du XIXe siècle. Tome I

Auteure: Nicole Wild ,

Nombre de pages: 308

L'ouvrage comprend une liste chronologique (de 1800 à 1914) des œuvres données au théâtre de l'Opéra et, pour chacune, tous les renseignements relatifs aux artisans des décors et costumes. Avec une bibliographie et un index. Illustration de couverture : Ciceri, Aladin, n° 2.

La Sologne

La Sologne

Auteure: Bernard Heude ,

Nombre de pages: 360

Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, la misère de la Sologne n’apparaît plus comme inéluctable et son amélioration devient une priorité pour les esprits éclairés. Partir à l’aube de ce mouvement de brassage d’idées généreuses par une élite animée d’idéal, pour aller jusqu’à sa rénovation sous le Second Empire, tel est le cheminement qui s’est imposé. Dans cette longue histoire d’innovations agricoles et pastorales, d’essais et d’expériences agraires, il était possible de mettre les hommes au premier plan. Or, cette place, donnée tant aux paysans qu’aux innovateurs n’était-elle pas trop belle ? Un autre ordre s’est dessiné avec le fait que les moutons, base de l’économie solognote, pouvaient également figurer sur le devant de la scène, jusqu’à ce que le boisement pointe ses premières pousses pour faire éclater le printemps de la rénovation du pays. Cette approche historique n’a pas occulté les liens qui unissent intimement les animaux, les immenses étendues de landes et les hommes, dans une histoire dynamique où ne cessent d’interagir des résistances traditionnelles, des apports innovants, des inerties...

L’invention de l’Inde

L’invention de l’Inde

Auteure: Roland Lardinois ,

Nombre de pages: 493

Dès le début du XIXe siècle, l’Inde et la vision brahmanique du monde sont au cœur de tous les débats érudits, mondains ou confessionnels. L’épopée des études indiennes que l’auteur nous propose ici retrace sur deux siècles les contextes, les enjeux, les débats, les controverses et brosse le portrait de savants qui, de Sylvain Lévi à Marcel Mauss, de Silvestre de Sacy à Jean Filliozat, d’Eugène Burnouf à McKim Marriott, mettent l'Inde à l’épreuve de la science. À la périphérie, la position des écrivains et des essayistes en tout genre, René Daumal, Romain Rolland, ou René Guénon, qui disputent aux savants le monopole de la compréhension de l’Inde retrouve ici un rôle longtemps marginalisé. L’œuvre centrale de Louis Dumont, entre savants et prophètes, prend alors la pleine mesure de son apport. Cet ouvrage exigeant et audacieux adresse, au-delà de l’Inde, les questions les plus actuelles que peut se poser la science « comme expression de l’universel ».

Ombres de Thucydide

Ombres de Thucydide

Auteure: Valérie Fromentin ,

Nombre de pages: 765

Durant toute l’Antiquité, l’historien Thucydide a constitué une référence obligée et un modèle qui a inspiré nombre de continuateurs et d’imitateurs, en milieu grec et à Rome, que ce soit pour sa méthode ou pour les caractéristiques formelles de son œuvre. Cet engouement, qui a perduré jusqu’au Moyen Âge byzantin et ne s’est pas démenti à la Renaissance, redouble à partir du xviiie siècle, au moment où l’histoire se construit comme « science » : la Guerre du Péloponnèse devient alors le paradigme de l’histoire « véritable », rationaliste et positiviste. C’est aussi au xviiie siècle que se construit une certaine image de l’Athènes classique, largement tributaire de la vision qu’en donne Thucydide. Cependant, depuis quelques années, l’héritage documentaire auquel son nom est attaché se voit de plus en plus contesté par les historiens et les archéologues spécialistes de cette période. La fortune de Thucydide, les modalités de sa réception ont donc varié selon les époques, et ce sont ces fluctuations qu’il a paru nécessaire d’étudier sur la longue durée, de manière aussi exhaustive que possible, en croisant les points ...

Revue internationale de l'enseignement

Revue internationale de l'enseignement

Auteure: Edmond Dreyfus-Brisac (i. e. Paul Edmond) , François Joseph Picavet , Jules Coulet ,

Annuaire de l'Académie royale de Belgique

Annuaire de l'Académie royale de Belgique

Auteure: Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique ,



X
FERMER