Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Les frontières de la démocratie

Les frontières de la démocratie

Auteure: Étienne BALIBAR ,

Nombre de pages: 439

Rédigés entre 1981 et 1991, ces treize essais politiques et philosophiques proposent une réflexion suivie sur quelques-unes des grandes questions qui, en France et en Europe, auront marqué la décennie : progression du racisme et des nationalismes, crise du socialisme et effondrement du communisme " réel ", exclusions et inégalités, mais aussi mouvements pluriculturels et nouvelles dimensions de la citoyenneté. À l'intérieur comme à l'extérieur de l'espace national, les " frontières " (entre États et entre groupes sociaux, étroitement imbriquées aujourd'hui) sont le pont où la démocratie s'arrête. Elles sont aussi le seuil de expansion possible, de ses progrès. Tel est le thème commun aux treize essais politiques et philosophiques composant ce recueil. Rédigés entre 1981 et 1991, ils proposent une réflexion suivie sur quelques-unes des grandes questions qui, en France et en Europe, auront marqué la décennie : progression du racisme et des nationalismes, crise du socialisme et effondrement du communisme " réel ", exclusions et inégalités, mais aussi mouvements pluriculturels et nouvelles dimensions de la citoyenneté. L'ouvrage débouche sur une...

Droit de cité : culture et politique en démocratie

Droit de cité : culture et politique en démocratie

Auteure: Étienne Balibar ,

Nombre de pages: 150

Constitué de huit essais complémentaires — de la « désobéissance civique » à la « citoyenneté européenne », de la « préférence nationale » à la possibilité d’une « culture mondiale » — ce livre traite des questions vives de la citoyenneté : fondements de l’autorité de la loi, mise en œuvre des Droits de l’homme et du citoyen dans des conditions nouvelles, démocratisation de la frontière, pratique de l’art et rencontre des cultures... Multipliant les éclairages à l’occasion des débats de ces derniers mois, ce livre audacieux en montre les cohérences politique et philosophique. Les pratiques et les représentations touchant au statut des étrangers dans la nation constituent, pour Étienne Balibar, la pierre angulaire de « politiques de la citoyennet頻 mutuellement incompatibles, entre lesquelles il nous faut choisir. L’articulation de telles questions résulte d’une conjoncture caractérisée par la montée du néofascisme dont les causes sont structurelles, profondément enracinées dans la crise de l’État national et social. Il faut les comprendre en profondeur pour réinventer la politique et forger les institutions nouvelles...

Écrits pour Althusser

Écrits pour Althusser

Auteure: Étienne Balibar ,

Nombre de pages: 136

Louis Althusser est mort le 22 octobre 1990. Après dix ans d'isolement, consécutif au meurtre de sa femme Hélène en 1980, l'auteur de Montesquieu, la politique et l'histoire, de Pour Marx, de Lénine et la philosophie, de Philosophie et philosophie spontanée des savants, ne faisait plus lui-même partie du paysage intellectuel français. Pourtant, par delà le déclin du structuralisme, dont il était considéré comme l'un des fondateurs (aux côtés de Lévi-Strauss, Lacan et Foucault), par delà la crise du socialisme et du marxisme dont - au prix de controverses passionnées - beaucoup voyaient dans ses écrits la refondation, sa trace intellectuelle est loin d'être effacée. Dans ce recueil, Étienne Balibar, qui fut l'élève et l'ami du philosophe, rassemble quatre écrits sur Althusser et pour lui, qui s'échelonnent de 1977 à 1990. Il s'agit d'un adieu public, où se mêlent la discussion conceptuelle et l'évocation personnelle. Il s'agit, surtout, de commencer à évaluer l'héritage du théoricien qui, plus que tout autre, a voulu combiner la modernité philosophique avec l'engagement communiste : depuis sa conception de la science (issue d'une refonte de...

Sur la dictature du prolétariat

Sur la dictature du prolétariat

Auteure: Étienne Balibar ,

Nombre de pages: 294

Ce livre explique, clairement et simplement, ce que Marx et Lénine entendaient par dictature du prolétariat. La question de la dictature du prolétariat a été publiquement posée par le XXIIe Congrès du Parti communiste français. Elle intéresse tous les Français qui luttent pour l'union de la gauche, au premier rang desquels se trouvent les communistes. Ce livre, qui reproduit en annexe des documents du XXIIe Congrès et les textes fondamentaux des classiques du marxisme, constitue, en fait, une contribution à la discussion désormais ouverte, dans le Parti communiste français, sur la dictature du prolétariat.

Race, nation, classe

Race, nation, classe

Auteure: Étienne BALIBAR , Immanuel WALLERSTEIN ,

Nombre de pages: 316

Un dialogue entre deux intellectuels de premier plan, américain et français, sur la longue durée politique et idéologique du capitalisme. Ce livre, devenu un classique depuis sa première édition en 1988, est d'abord une contribution à la discussion d'un des plus graves problèmes de notre temps : pourquoi, cinquante ans après la défaite du nazisme, trente ans après la décolonisation et la reconnaissance des droits civiques aux Noirs américains, le racisme est-il en progression dans le monde ? La thèse soutenue ici est qu'il ne s'agit ni d'un épisode, ni d'une survivance, ni d'un préjugé, mais d'un rapport social indissociable des structures mêmes de ce monde : le complément intérieur de l'universalisme bourgeois. C'est aussi un dialogue entre deux auteurs, historien et philosophe, américain et français, chacun représentant à sa façon un courant et une expérience de rencontre entre la recherche théorique et l'activité militante au cours des trente dernières années. D'un texte à l'autre, les divergences se redistribuent, les convergences se dégagent en vue de l'analyse des conflits sociaux de demain, dans l'espace de la politique-monde où la crise de...

Intégrales de Philo - MACHIAVEL, Le Prince

Intégrales de Philo - MACHIAVEL, Le Prince

Auteure: Machiavel , Patrick Dupouey , Etienne Balibar ,

Nombre de pages: 217

Le texte intégral de l'œuvre philosophique et un dossier pédagogique complet ! Un traité sur la façon de gouverner et de conserver le pouvoir, à l'attention des princes. Contexte Machiavel (1469 – 1527), homme politique et philosophe de la Renaissance, a développé une vision du pouvoir non pas morale mais pragmatique, grâce à son observation des pratiques politiques florentines au XVIe siècle. L'œuvre Le Prince, rapidement condamné par la critique pour son absence de considération morale dans sa description de la pratique de l'exercice politique, a fait naître l'adjectif " machiavélique ", en référence directe à son auteur. Machiavel se livre ici à un " réalisme politique " loin de toute utopie. Pourtant, il est aussi un penseur de la liberté. Les concepts clés Le peuple Le prince Le machiavélisme La raison d'état La nécessité... La collection Intégrales de philo, une approche complète et approfondie d'une œuvre essentielle Une œuvre commentée par des spécialistes Des dossiers autour de l'œuvre Plus de trente titres 4 périodes : Antiquité, Moyen Âge et Renaissance (Ve – XVIe s.), période moderne (XVIIe – XIXe s.), période contemporaine...

Ouvrons la fenêtre, camarades !

Ouvrons la fenêtre, camarades !

Auteure: Étienne Balibar , Guy Bois , Georges Labica ,

Nombre de pages: 224

Écrit à l'occasion du XXIIIe Congrès du P.C.F. (9-13 mai 1979), pendant sa période de préparation, ce livre est un appel adressé, par quatre militants communistes, à leurs camarades de Parti, pour qu'ils tirent les leçons de dix années de travaux et de luttes placées sous le signe de l'Union de la gauche et du Programme commun. Elles ont abouti, provisoirement, en mars 1978, à la défaite, à la désunion et à l'impasse politique, dans une situation historique lourde de menaces. Si nous ne voulons pas que, dans le Parti et dans les masses, cette expérience conduise au désespoir, il faut ouvrir les yeux sur les réalités du monde actuel : le nouveau cours de l'impérialisme, les conditions que la crise économique impose aux luttes sociales, la crise du socialisme et du Parti communiste lui-même. Alors, on pourra proposer une politique cohérente sur les questions brûlantes, aujourd'hui bloquées, depuis la construction européenne jusqu'à l'union à la base, en passant par ces tâches prioritaires que sont l'unité de la classe ouvrière et le renouveau de l'internationalisme. Mais cela ne se fera pas sans la transformation profonde du Parti, libérant...

Etienne Balibar

Etienne Balibar

Auteure: Martin Deleixhe ,

Nombre de pages: 128

La démocratie souffre d'un curieux paradoxe : contrairement à l'aristocratie ou à la monarchie dont les contours institutionnels et symboliques peuvent être tracés avec clarté, la démocratie ne se fige jamais dans une quelconque forme et se maintient plutôt suspendue à sa réinvention permanente. Balibar n'est pas le premier à poser la question du manque d'ambition de la démocratie, mais le seul à refuser de dissocier la question de l'extension démocratique de celle de son intensité.

La proposition de l'égaliberté

La proposition de l'égaliberté

Auteure: Étienne Balibar ,

Nombre de pages: 368

Cet ouvrage rassemble deux séries d’essais, écrits sur une période de vingt ans (1989-2009) : les uns, philosophiques, portent sur l’énonciation et l’institution des droits fondamentaux, au cours d’un processus inséparable des luttes d’émancipation de la modernité ; les autres sont des interventions dans l’actualité politique française, à propos d’événements qui ont eu un retentissement mondial en raison des problèmes qu’ils révélaient (en particulier l’interdiction des « signes religieux » dans les établissements scolaires et les émeutes des banlieues en 2005). Leur point de rencontre est une problématique des antinomies de la citoyenneté, en tant qu’institution du politique que son rapport originaire à la démocratie oblige en permanence à repenser ses conditions de légitimité et de transformation. Leur horizon est un projet collectif de démocratisation de la démocratie, seule alternative au processus de « dé-démocratisation » enclenché par la crise de l’État national social, et accéléré par la mondialisation néo-libérale. Le recueil inclut la réédition de l’essai de 1989, « La proposition de l’égaliberté »,...

Nous, citoyens d'Europe ?

Nous, citoyens d'Europe ?

Auteure: Étienne BALIBAR ,

Nombre de pages: 345

Ce recueil d'essais poursuit la tentative de " penser autrement ", dans la conjoncture et même dans l'événement, les problèmes fondamentaux : citoyenneté et nationalité, politique des droits de l'homme, civilité, dont les termes mêmes ont été bouleversés par l'effondrement des cadres politiques du XX e siècle. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2001.) Faisant suite au volume paru en 1992, Les frontières de la démocratie, ce recueil d'essais poursuit la tentative de " penser autrement ", dans la conjoncture et même dans l'événement, les problèmes fondamentaux : citoyenneté et nationalité, politique des droits de l'homme, civilité, dont les termes mêmes ont été bouleversés par l'effondrement des cadres politiques du XXe siècle. Mais il resserre les interrogations autour d'un enjeu principal, désormais incontournable : l'avenir incertain de la construction européenne. La formation de cet espace politique nouveau, sans précédent historique véritable, est en effet l'occasion d'une renaissance de la figure du " citoyen ", par-delà le déclin des institutions qui l'ont portée et qu'elle a contribué à légitimer : ...

Citoyen sujet et autres essais d'anthropologie philosophique

Citoyen sujet et autres essais d'anthropologie philosophique

Auteure: Étienne Balibar ,

Nombre de pages: 536

Dans les essais qui forment ce livre, la question de la modernité est retravaillée en prenant pour fils conducteurs l’auto-énonciation du sujet (Descartes, Locke, Rousseau, Derrida), la constitution du « nous » communautaire (Hegel, Marx, Tolstoï), l’aporie du jugement de soi-même et des autres (Foucault, Freud, Kelsen, Blanchot). On parvient ainsi à mieux définir la dialectique de l’universalité et des différences à l’époque bourgeoise. Le rapport du commun à l’universel devient un écart politique au sein de l’universel lui-même. L’ensemble pose la question d’une nouvelle donne pour l’anthropologie philosophique – après la grande « querelle de l’humanisme » qui aura occupé la philosophie du XXe siècle – en termes de mouvements contraires : devenir-citoyen du sujet et du devenir-sujet du citoyen. Le citoyen-sujet qui se constitue dans la revendication du « droit aux droits », ne peut exister sans un envers, qui le conteste et le défie. Il n’est pas seulement rapport social, mais malêtre de ce rapport. Dès lors, l’humain ne peut être institué qu’à la condition de se retrancher de soi-même, dans la forme des « différences ...

Spinoza politique

Spinoza politique

Auteure: Étienne Balibar ,

Ce volume rassemble les principales études consacrées par Étienne Balibar à la philosophie de Spinoza, dans son rapport intrinsèque à la politique. Partant de la thèse que Spinoza avait reprise de Tacite (la « crainte des masses »), il aboutit à une interprétation renouvelée des modes de communication et des genres de vie, que résume la triple explication du Nom divin : Dieu c’est la Loi, Dieu c’est l’Homme, Dieu c’est la Nature. Pour accomplir cette transition, il faut parcourir plusieurs espaces théoriques : la construction de la démocratie comme limite des régimes étatiques, où s’exprime la puissance de l’être en commun ; l’ontologie du transindividuel, qui affirme le primat de la relation sur l’être isolé ; enfin la constitution du sujet comme une conscience recherchant l’intelligence des affections de son propre corps. Cette enquête permet alors d’approfondir la conception de l’anthropologie philosophique que l’auteur défend dans le cadre du débat contemporain sur l’actualité du spinozisme.

L'Europe, l'Amérique, la guerre

L'Europe, l'Amérique, la guerre

Auteure: Étienne BALIBAR ,

Nombre de pages: 194

Une réflexion en profondeur sur le poids politique de l'Europe, toujours en devenir, face à l'hégémonie américaine et à ses divers théoriciens et idéologues. Étienne Balibar propose de repenser les relations entre identité collective et puissance, constitutives du concept même de politique. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2003.) Sommes-nous au bord d'un embrasement du monde ? Depuis que le président Bush a déclaré une " guerre sans fin " contre le terrorisme et les pays de l'" axe du mal ", qui a débouché sur l'invasion de l'Irak, de nombreuses voix se sont élevées en Amérique pour interpeller l'Europe : elle devrait exercer une médiation, fournir un contrepoids, pour retenir les États-Unis sur la pente de la militarisation et d'une remise en question des droits démocratiques, et préserver le monde entier d'une polarisation irrémédiable entre " civilisations " hostiles. À cette demande, les experts en stratégie répondent que le décalage entre le poids économique de l'Europe et sa faiblesse militaire rend illusoire toute perspective d'influence dans les affaires mondiales. Étienne Balibar, lui, choisit de...

Politique des limites, limites de la politique

Politique des limites, limites de la politique

Auteure: Vincent Lefebve ,

Nombre de pages: 288

La philosophie du droit d'Hannah Arendt, trop souvent mise de côté, est remise à jour par Vincent Lefebve. En forçant un peu le trait, tout se passe comme si les abondantes lectures politiques et morales suscitées par l’oeuvre de Hannah Arendt avaient conspiré à masquer sa philosophie du droit. Cet ouvrage s’efforce de rectifier une telle perspective, bien ancrée tant chez les spécialistes de la pensée politique que dans le grand public, en invitant le lecteur à cheminer à travers cette oeuvre exigeante afin d’y découvrir une réflexion sur le droit originale. Cet ouvrage de philosophie revisite la pensée originale de la politologue, philosophe et journaliste allemande Hannah Arendt. EXTRAIT Par contraste, on ne peut pas dire que la philosophe soit généralement reconnue pour avoir élaboré une pensée du droit. Il a fallu attendre bien longtemps avant que les premières publications allant dans cette direction voient le jour. De telles initiatives restent malgré tout assez isolées et elles sont quasiment absentes de la littérature secondaire en langue française5. Nous proposons ici non seulement de montrer qu’une telle pensée du droit existe bel et...

Sur la reproduction

Sur la reproduction

Auteure: Louis Althusser ,

Nombre de pages: 312

« La reproduction des rapports de production » est le manuscrit dont Althusser a tiré son célèbre texte, paru dans La Pensée en 1970, « Idéologie et appareils idéologiques d’État », qui se trouve ici resitué dans son contexte, qu’une exégèse supposée savante a généralement occulté. L’auteur y expose de façon ordonnée sa conception du matérialisme historique, des conditions de la reproduction de la société capitaliste et de la lutte révolutionnaire en vue d’y mettre fin. Cet écrit nous vient d’un autre âge. Il témoigne de la splendeur du moment « 68 ». Il exprime certaines opinions que l’on pourra juger, pour une part du moins, désormais insoutenables. Mais il conserve, à quatre décennies de distance, une singulière force de provocation théorique et politique. Il nous confronte à une question qui acquière chaque jour une actualité plus criante : dans quelles conditions, dans une société qui proclame les idéaux de liberté et d’égalité, la domination des uns sur les autres se reproduit-elle sans cesse à nouveau ? Le manuscrit se présente d’abord comme un texte didactique militant, qui est aussi une introduction à la...

1970-2010 : les sciences de l’Homme en débat

1970-2010 : les sciences de l’Homme en débat

Auteure: Hervé Inglebert ,

Nombre de pages: 489

À l’occasion des quarante ans de la création de l’université de Nanterre, un colloque international a fait le point sur les transformations des sciences humaines et sociales de 1970 à nos jours. Ce colloque - nécessairement inter- voire transdisciplinaire - a été l’occasion de rappeler que, malgré la perte d’audience des SHS, les évolutions des connaissances qui redéfinissent le monde ont de grandes conséquences sur l’engagement politique et la formation pédagogique et citoyenne. Les participants à ce colloque ont également pu constater que les grands paradigmes du passé - marxisme, structuralisme, fonctionnalisme - se sont enrichis d’autres manières de questionner le monde, en particulier les gender, subaltern et postcolonial studies, et des sciences de la cognition, en plein développement grâce aux progrès des techniques biomédicales. Si les SHS restent indispensables pour l’analyse des relations entre société et individu d’une part, et biologie et culture de l’autre, la prise en compte de certains aspects des sciences de la nature semble aujourd’hui néanmoins nécessaire pour mieux redéfinir l’humain. Enfin, les contributions de ce...

La dignité ou la mort

La dignité ou la mort

Auteure: Norman AJARI ,

Nombre de pages: 341

L'objet de ce livre est de monter que la dignité présente un autre visage lorsqu'elle émerge d'une histoire de la déshumanisation. À travers une analyse critique de la tradition philosophique européenne, Norman Ajari élabore une conception radicalement nouvelle de la dignité, entendue ici comme la capacité à se tenir debout entre la mort et la vie. Être africain ou afrodescendant, c'est provenir d'un peuple dont l'humanité fut contestée sur les plans juridique, scientifique, philosophique, théologique, économique, psychiatrique. On n'en continue pas moins à exiger des Afrodescendants qu'ils cessent de " ressasser ", de " ruminer " l'histoire coloniale, répétant ainsi une vieille injonction esclavagiste à l'oubli des ancêtres et à la méconnaissance de la communauté d'origine. Pourquoi prendre la question sous l'angle de la dignité ? La dignité est ce que le Blanc essaie d'abolir lorsqu'il exerce sa violence sur le Noir. Mais c'est aussi ce dont le Blanc se prive lui-même lorsqu'il exerce sa violence sur le Noir. Enfin, c'est ce que le Noir réaffirme collectivement lorsqu'il s'engage contre la domination blanche. Lorsque la dignité d'un jeune Noir est...

la pensée française à l'épreuve de l'europe

la pensée française à l'épreuve de l'europe

Auteure: Justine Lacroix ,

Nombre de pages: 140

Depuis les deux campagnes référendaires de 1992 et de 2005, la construction européenne fait débat dans la pensée politique française. Mais ces polémiques sont au moins autant des discussions sur la nature d’une forme politique que sur l’objet européen en tant que tel. Plus précisément, c’est la question du lieu – au sens d’un territoire délimité par des frontières définies – qui est désormais au cœur de l’interrogation française sur la légitimité de l’intégration européenne. Avec ce paradoxe qui voit les uns fustiger une « Europe sans corps », qui serait incapable de circonscrire son ambition à un territoire défini, et les autres dénoncer une « Europe forteresse », qui consoliderait le principe de clôture instauré par l’Etat-nation. A l’arrière plan de cette question des frontières, on voit se dessiner une controverse plus fondamentale encore sur la signification à donner aux droits au sein d’un ensemble démocratique – que l’Europe soit perçue comme le symptôme d’une « religion du droit » qui minerait aujourd’hui la démocratie ou, au contraire, dénoncée pour son incapacité à rendre effectifs des droits de...

REVUE FRANCAISE D'HISTOIRE DES IDÉES POLITIQUES - 43

REVUE FRANCAISE D'HISTOIRE DES IDÉES POLITIQUES - 43

Nombre de pages: 324

L'Union européenne fait-elle société ? Ni État, ni fédération d'États, elle est un espace producteur de normes juridiques et économiques qui organisent toujours davantage la vie de ses 28 États membres et de leurs citoyens. L'Union européenne se voulait la preuve qu'une autre mondialisation que celle de la finance est possible, mais elle n'apporte pas cette preuve. La monnaie unique ne peut créer un peuple européen, ni une citoyenneté européenne.

Changer l'Europe !

Changer l'Europe !

Auteure: Économistes atterrés ,

Nombre de pages: 363

Après leur fameux Manifeste – vendu à plus de 100 000 ex –,les économistes atterrés récidivent dans un opus traitant d’une Europe à la dérive. Ils s’attachent, à proposer des solutions concrètes sur des questions aussi diverses que l’euro, la réforme des institutions financières, la convergence fiscale, la transition écologique, les nouvelles politiques industrielles, les institutions publiques ou la question du fédéralisme.

Migrances, diasporas et transculturalités francophones

Migrances, diasporas et transculturalités francophones

Auteure: Hafid Gafaiti , David G. Troyansky , Patricia M. E. Lorcin ,

Nombre de pages: 306

L'émergence des cultures et littératures postcoloniales et les nouvelles perspectives épistémologiques les accompagnant ont radicalement changé le champ littéraire et critique depuis les trente dernières années. L'objectif de cet ouvrage est de relire l'histoire, les cultures, les littératures et les discours du monde francophone des XXe et XXIe siècles dans le cadre d'une perspective transnationale. Les auteurs examinent donc les modalités selon lesquelles se réalise, historiquement et culturellement, ce processus.

Possession, magie et prophétie en Algérie

Possession, magie et prophétie en Algérie

Auteure: Aïssa Ouitis ,

Nombre de pages: 234

Bien que rédigé il y a plus de 30 ans, le travail d'Aïssa Ouitis sur la possession, la magie et la prophétie en Algérie n'a rien perdu de son actualité. On y voit comment « le prolétariat rural exprime les contradictions qu'il affronte » lors de l'intégration de l'économie de subsistance et de la société familiale communautaire à l'ensemble national et international. L'auteur propose un éclairage saisissant sur les pratiques magiques des femmes et la manière dont elles tentent de dépasser leurs difficultés face au patriarcat local.

Identité nationale, amer Ministère

Identité nationale, amer Ministère

Auteure: Evelyne Perrin ,

Nombre de pages: 170

Comment les jeunes d'aujourd'hui, grandis dans la mixité et le côtoiement de diverses origines, perçoivent-ils la création, les objectifs et la politique d'un Ministère comme celui de l'Immigration et de l'Identité nationale ? Une enquête, menée auprès de 200 jeunes Franciliens deux mois après l'élection de Nicolas Sarkozy et la création de ce ministère, montre le complet décalage entre le vécu et les perceptions des jeunes et les présupposés du ministère, et témoigne du profond fossé entre la conscience politique de ces jeunes et les arguments de la classe politique.

Féminismes et Nazisme

Féminismes et Nazisme

Auteure: Liliane Kandel ,

Nombre de pages: 304

Quel fut le rôle des femmes dans le nazisme ? Toutes résistantes ou héroïnes ? Toutes victimes ? Rien de moins sûr... Des historiennes, féministes, répondent, mettant en question l’idée que, toujours dominées par les hommes, les femmes seraient toujours du bon côté de l’histoire. « Les opprimés sont-ils structurellement innocents ? » É. de FontenayContributions de C. Bard, C. Bouillot, R. Bridenthal, F. Collin, L. Crips, M.-J. Dhavernas, S. Dayan-Herzbrun, N. Gabriel, A. Grossmann, A.-M. Houbedine-Gravaud, M. Kaplan, C. Koontz, S. Leyersdorff, C. Lesselier, T. Levin, C. Maignien, F. Leclerc, P. Pasteur, G. Schwarz, L. Siegele-Wenschkewitz, M. Wendling, K. Windaus-Water.

Pour Marx

Pour Marx

Auteure: Louis ALTHUSSER ,

Nombre de pages: 276

Succès de librairie dès sa parution en 1965, Pour Marx a connu nombre de réimpressions, rééditions et traductions depuis. Althusser y a réuni des textes courts, précis et lucides, qui ouvrent une voie nouvelle dans l'œuvre de Karl Marx. Loin des bavardages idéologiques de l'époque, au plus près des fondations d'une véritable pratique révolutionnaire. Ce recueil d'articles, publié pour la première fois en 1965 aux Éditions François Maspero, a connu un succès exceptionnel pour un ouvrage théorique : plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires vendus et de très nombreuses traductions. Comme le note Étienne Balibar dans son avant-propos de 1996 : " Dans ce livre s'est engagée l'une des tentatives les plus originales, les plus éloquentes, les plus argumentées aussi [...] pour donner corps et figure théorique au marxisme. " Depuis les années 1960, les études marxistes n'ont pu ignorer cette approche qui établissait une " coupure épistémologique " dans l'œuvre marxienne, séparant les textes idéologiques du jeune Marx de ceux plus scientifiques du Marx de la maturité. Elle offrait aussi une autre évaluation de l'apport de Hegel à Marx et n'hésitait...

Sans-papiers : l'archaïsme fatal

Sans-papiers : l'archaïsme fatal

Auteure: Étienne Balibar , Monique Chemillier-Gendreau , Jacqueline Costa-Lascoux ,

Nombre de pages: 142

Bien que les médias ne lui portent qu’un intérêt à éclipses, la question des sans-papiers est désormais posée de façon permanente à la société française et à l’Europe. Et ce ne sont pas les régularisations partielles et temporaires intervenues ces dernières années qui peuvent laisser espérer une solution. Comme le montrent les auteurs de cet essai, le problème tient à des facteurs structurels, dont rien ne permet de penser qu’ils pourraient disparaître dans un avenir prévisible par un simple bricolage institutionnel : la persistance d’une offre significative de travail clandestin liée aux profits substantiels de la « délocalisation sur place », encourageant une « clandestinité officielle » ; l’illusion entretenue de la maîtrise étatique des phénomènes migratoires, au prix de l’insécurisation des populations d’origine étrangère ; le marasme de la coopération et l’ignorance dans laquelle notre système juridique tient les dispositions du droit international ; la tentation croissante d’un apartheid européen. Dans tous ces domaines, les auteurs proposent un « état des lieux », procèdent au recensement critique des idées...

Sociologie du racisme

Sociologie du racisme

Auteure: Véronique De Rudder ,

Nombre de pages: 344

Le racisme et les discriminations sont un système. Véronique De ­Rudder nous en dévoile ici les mécanismes et passe au crible les relations ­inter-ethniques qui en découlent. Elle explore la place de l’immigration et de sa descendance dans la société française. Ses textes s’avèrent d’une étonnante actualité, alors même que les ­enfants d’immigrés, désormais adultes, sont porteurs de revendications d’égalité. Elle nous propose une analyse critique du ­républicanisme français dont l’universalisme, ­inscrit en lettres d’or dans les textes ­constitutionnels, coïncide en pratique avec un système de discriminations tolérées, voire, à l’occasion, codifiées. Les victimes du racisme sont massivement les ­immigrés originaires des anciennes colonies et leurs enfants, citoyens français de plein droit, et pourtant de seconde zone, renvoyés à leurs origines comme à une marque d’indignité. Se réclamant d’un universalisme en actes, l’auteure souligne la nécessité de changer les politiques qui malmènent les valeurs démocratiques.

Georges Canguilhem, philosophe, historien des sciences

Georges Canguilhem, philosophe, historien des sciences

Auteure: Collectif ,

Nombre de pages: 331

Médecin, philosophe, successeur de Gaston Bachelard à la tête de l'Institut d'histoire des sciences et techniques de l'université de Paris, Georges Canguilhem est l'un des fondateurs de la tradition épistémologique française. Penseur à la postérité déjà nombreuse, il a tiré de ses études médicales la matière d'une interrogation profonde sur les sciences du vivant qui s'avère d'une extraordinaire actualité. Ce livre, fruit d'un colloque international, s'emploie pour la première fois à déployer dans toutes ses dimensions, scientifique, philosophique, éthique et politique, la complexité de l'oeuvre de Canguilhem.

De la violence I

De la violence I

Auteure: Françoise Héritier ,

Nombre de pages: 400

Comment la violence se met-elle au service de la religion ? Quel usage politique peut-on faire de la cruauté ? Par quels biais les logiques de haine aboutissent-elles au massacre de populations entières ? Telles sont quelques-unes des questions que pose ce livre à travers des réflexions sur la guerre civile en Colombie, l’épuration ethnique dans l’ex-Yougoslavie, le génocide des Rwandais tutsi, mais aussi la Bible, le droit musulman, la médecine ou encore le pouvoir. Il privilégie une approche pluridisciplinaire pour cerner et comprendre ce qui fait basculer les sociétés dans la folie destructrice. Françoise Héritier est professeur honoraire au Collège de France, où elle a dirigé le Laboratoire d’anthropologie sociale. Elle a publié Les Deux Filles et leur mère et Masculin/Féminin I et II. Avec les contributions d’Étienne Balibar, Maurice Bloch, Daniel Defert, Baber Johansen, Bernhard Lang, Véronique Nahoum-Grappe, Daniel Pécaut, Jean-Pierre Peter, Claudine Vidal.

De l'éloquence en vulgaire

De l'éloquence en vulgaire

Auteure: Dante ,

Nombre de pages: 416

Pour Dante, si l’homme est un être singulier, « infiniment variable et instable », alors la diversité des langues est inscrite dans sa nature. La variation linguistique n’est pas pour lui, comme elle l’est pour les exégètes de Babel, le châtiment infligé pour punir un péché d’orgueil. La portée de cette thèse ne se limite pas à la réflexion sur les langues. Ses conséquences sont politiques. Les hommes vivent en effet dans des collectivités multiples et doivent se donner des lois et des normes, s’entendre. Cela vaut pour tous les cercles de la vie sociale, de la famille à ce que Dante appelle le royaume et, encore au-delà, l'Empire (le genre humain dans son entier). Dante propose dans ce texte une voie originale pour concilier le besoin d’unité et l’incontournable diversité qui marque les affaires des hommes : qu’on écoute les meilleurs des poètes dans chacune des cités, et qu'on donne à leurs productions une fonction nouvelle, celle de constituer une « règle » et une « mesure » pour tous les parlers d’Italie. Le geste qui commande le De l’éloquence en vulgaire est celui d’un poète et d’un « politique ». Il réside dans ce...

La diagonale des conflits

La diagonale des conflits

Auteure: Denis Merklen ,

Nombre de pages: 352

Faire du conflit le centre de la vie politique est un pari multiple de ce livre. Le conflit définit d’abord une diagonale d’entrée à la connaissance de la vie en commun, car la politique vit en ce qu’elle a d’indéterminé. La présence du conflit apparaît ensuite comme une condition de la démocratie. Mais le conflit définit ici d’autres « diagonales » : entre la France et l’Argentine, entre l’Amérique latine et l’Europe, entre le français et l’espagnol. Après une précieuse série d’articles sur la vie politique des deux côtés de l’Atlantique, ce livre complète sa proposition avec un surprenant vocabulaire de la vie politique fait à partir des mésententes résultant des discussions et des débats entre les chercheurs, lorsque les auteurs ont compris que, souvent, les mots de la politique ne signifient pas pareil : citoyenneté n’est pas ciudadanía, tout comme peuple n’est pas pueblo, république república... Ce livre offre une série de grappes ou de constellations de vocables construits par des chercheurs bilingues. Il en résulte un formidable outil de recherche et de compréhension biculturel de la politique contemporaine. Un livre...

SPINOZA SUBVERSIF

SPINOZA SUBVERSIF

Auteure: NEGRI ANTONIO ,

Nombre de pages: 140

« Dans cet ouvrage Antonio Negri rassemble des essais spinoziens écrits depuis 1981, année de publication de la première édition de son livre L’Anomalie sauvage. Dans ces nouveaux essais Negri approfondit son interprétation du concept de « puissance » de Spinoza, et la confronte aux lectures spinoziennes de Gilles Deleuze, Alexandre Matheron, Pierre Macherey, Etienne Balibar et autres interprètes contemporains, surtout en s’attardant sur le concept de démocratie. » Extrait de: Antonio Negri. « Spinoza subversif. » iBooks.

Raison d'État

Raison d'État

Auteure: Étienne OLLION ,

Nombre de pages: 233

Plus que dans toute autre démocratie, les sectes font l'objet d'une attention particulière en France. À tous les niveaux de l'État, des services sont en charge de les contrôler, des lois spécifiques ont été votées pour restreindre leur influence, et leurs membres font l'objet d'une surveillance généralisée. Retraçant l'histoire de ces controverses depuis près de quatre décennies, l'ouvrage d'Étienne Ollion montre comment les sectes sont devenues un objet politique et médiatique de premier plan. Plus que dans toute autre démocratie, les sectes font l'objet d'une attention particulière en France. Contrôlées, encadrées juridiquement et leurs membres surveillés, elles ont aussi donné lieu à d'importants débats : communautés attentatoires aux libertés individuelles pour beaucoup, ce sont des minorités religieuses injustement discriminées pour d'autres. Retraçant l'histoire de ces controverses depuis plus de quatre décennies, l'ouvrage d'Étienne Ollion montre comment les sectes sont devenues un objet politique et médiatique de premier plan. Contre l'idée communément admise, il démontre que si les sectes ont posé problème en France plus qu'ailleurs, ...

Pourquoi désobéir en démocratie ?

Pourquoi désobéir en démocratie ?

Auteure: Albert OGIEN , Sandra LAUGIER ,

Nombre de pages: 200

Ce livre original, écrit par un sociologue et une philosophe, analyse le sens politique de la désobéissance, en l'articulant à une analyse approfondie des actes de désobéissance civile qui prolifèrent dans la France d'aujourd'hui Les raisons de se révolter ne manquent pas. Mais en démocratie, s'engager dans un combat contre l'injustice, l'inégalité ou la domination est un geste qui doit s'exprimer sous une forme d'action politique acceptable. Parmi ces formes se trouve la désobéissance civile : elle consiste, pour le citoyen, à refuser, de façon non-violente, collective et publique, de remplir une obligation légale ou réglementaire parce qu'il la juge indigne ou illégitime, et parce qu'il ne s'y reconnaît pas. Cette forme d'action est souvent considérée avec méfiance : pour certains, elle ne serait que la réaction d'une conscience froissée, puisqu'elle n'est pas articulée à un projet de changement politique ; pour d'autres, elle mettrait la démocratie en danger en rendant légitime un type d'action dont l'objet pourrait être d'en finir avec l'État de droit. Ce livre original, écrit par un sociologue et une philosophe, analyse le sens politique de la...

Le Procès des droits de l'homme. Généalogie du scepticisme démocratique

Le Procès des droits de l'homme. Généalogie du scepticisme démocratique

Auteure: Justine Lacroix , Jean-Yves Pranchère ,

Nombre de pages: 352

Dénonciation du narcissisme de l'individu épris de ses seuls droits, crainte d'une spirale de revendications infinie, rappel des exigences de la communauté familiale, sociale ou politique : la " religion des droits de l'homme " suscite de plus en plus ouvertement la contestation. En témoigne le succès de l'accusation de " droit-de-l'hommisme " destinée à fustiger l'oubli des contraintes de l'action politique. Ces attaques ne reflètent-elles que la constance, sous des formes voilées, de la pensée antidémocratique ? Si certaines émanent de catholiques conservateurs ou des tenants d'une nouvelle hypothèse communiste, elles sont toutefois aussi menées par des auteurs qui, de Marcel Gauchet à Régis Debray ou Jean-Claude Michéa, se réclament du républicanisme ou de la démocratie. À travers de nouveaux agencements, les arguments des uns et des autres reprennent les différentes figures prises par les critiques des Déclarations des droits de l'homme depuis 1789. Edmund Burke, Joseph de Maistre, Louis de Bonald, Jeremy Bentham, Karl Marx, Auguste Comte et Carl Schmitt forment ici les repères d'une cartographie intellectuelle susceptible d'éclairer le sens de nos...

Ordre et temps dans la philosophie de Foucault

Ordre et temps dans la philosophie de Foucault

Auteure: Diogo Sardinha ,

Nombre de pages: 252

L'oeuvre de Foucault apparaît comme une succession d'études dispersées, plus que comme un tout cohérent. C'est l'une des raisons pour lesquelles on doute du caractère même d'oeuvre que constitueraient l'ensemble de ses travaux. Ce livre montre, au contraire, que ces travaux sont marqués par une cohérence fondamentale. Celle-ci n'est pas une caractéristique transitoire, mais un trait constant de la recherche de Foucault, à laquelle elle accorde sa valeur proprement philosophique.

Althusser et nous

Althusser et nous

Auteure: Aliocha Wald Lasowski ,

Philosophe et penseur du politique, intellectuel marxiste et militant communiste, enseignant, directeur de collection... : à travers le rayonnement de son œuvre et de sa personne, Louis Althusser a renouvelé la théorie politique et la philosophie de l’histoire, de Machiavel à Marx. Parmi ses contemporains, Michel Foucault exhorte?: «?Ouvrez les livres d’Althusser?!?», Jacques Derrida évoque «?la force rayonnante et provocante de sa pensée?», Gilles Deleuze salue l’«?Althusser’s Band?», et pour Roland Barthes, «?le seul modèle acceptable de la science est celui mis au jour par les études d’Althusser sur Marx?». Aliocha Wald Lasowski converse avec vingt écrivains et philosophes qui ont lu, rencontré, parfois travaillé avec Althusser, quand ils n’ont pas fait partie de ses proches. Où l’on mesure à quel point la pensée d’Althusser demeure d’une actualité brûlante.

Déclaré majeur !

Déclaré majeur !

Auteure: Réseau Education sans Frontières ,

Nombre de pages: 70

Ils ont 16, 17 ou 18 ans, étrangers, arrivés en France sans famille. Chaque année, des centaines de mineurs, isolés et étrangers (MIE) sont astreints à subir des tests d'âge osseux censés prouver leur « vrai » âge civil. Des tests inadaptés à cet usage, que récusent la majorité des instances juridiques, médicales et éthiques. Déclaré majeur, le jeune perd tous les droits liés au statut de mineur et il se retrouve à la rue. Pour le droit de tous les enfants, et l'interdiction des tests d'âge osseux, le Réseau Education sans frontières mène campagne.



X
FERMER