Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 36 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Sociologie du cinéma et de ses publics - 4e éd

Sociologie du cinéma et de ses publics - 4e éd

Auteure: Emmanuel Ethis ,

Nombre de pages: 128

Le cinéma s’est imposé comme la pratique culturelle la mieux partagée, au point d’investir nos vies : c’est aux films, aux acteurs, aux histoires humaines contées que nous faisons le plus communément référence pour exprimer une part de nous-même. Qu’est-ce qui a permis au cinéma d’occuper cette place ? Comment la « salle de ciné » s’est-elle installée au coeur de la cité avec ses rites et ses codes ? Pourquoi les films nous « parlent » autant et nous aident à comprendre nos vies ? Selon quelles modalités les recevons-nous ? En synthétisant les réponses apportées par la sociologie à ces questions, cet ouvrage est devenu un outil de référence pour la sociologie de la culture, mais également pour les étudiants en cinéma ainsi que l’ensemble des professionnels de ce secteur. La présente édition, actualisée at augmentée, approfondit l’analyse en montrant comment la pratique du cinéma évolue aujourd’hui à la fois vers une relation de plus en plus individualisée entre le cinéma et ses spectateurs tout en continuant parallèlement à consacrer la salle en tant que lieu incontournable pour la fabrication des publics de demain.

Sociologie du cinéma et de ses publics

Sociologie du cinéma et de ses publics

Auteure: Emmanuel Ethis ,

Nombre de pages: 128

Le cinéma s’est imposé comme la pratique culturelle la mieux partagée, au point d’investir nos vies : c’est aux films, aux acteurs, aux histoires humaines contées que nous faisons le plus communément référence pour exprimer une part de nous-même. Qu’est-ce qui a permis au cinéma d’occuper cette place ? Comment le « ciné » s’est-il installé, au cœur de la cité, avec ses rites et ses codes ? Pourquoi les films nous « parlent » autant ? Selon quelles modalités les recevons-nous ? En synthétisant les réponses apportées par la sociologie à ces questions, cet ouvrage est devenu un outil de référence pour les sociologues de la culture comme pour les étudiants en cinéma et les professionnels de ce secteur. La présente édition, actualisée, poursuit l’analyse en montrant comment la pratique du cinéma évolue vers une relation de plus en plus personnalisée avec les films qui émaillent nos vies.

Le cinéma et ses publics

Le cinéma et ses publics

Auteure: Emmanuel Ethis ,

Nombre de pages: 80

Qu’est-ce que la sociologie, et plus précisément la sociologie du cinéma ? Comment, à l’heure des productions de masse et de l’individualité, le cinéma peut-il rester cet outil sociologique précieux, toujours au service de son public ? Emmanuel Ethis montre ici de quelle manière cette « pratique culturelle » ouvre la porte aux observations sociologiques, nous transforme et, partagée par tous, nous rassemble. Déterminants sociaux et phénomène d’imitation sont au cœur de cette conférence, ponctuée d’anecdotes visant à éclairer le lecteur et lui permettre de s’ouvrir à la réalité qui l’entoure.

Le cinéma près de la vie

Le cinéma près de la vie

Auteure: Emmanuel Ethis ,

Nombre de pages: 192

En un peu plus d'un siècle, le cinéma est devenu sans conteste bien plus qu'une usine à fabriquer des rêves. Le cinéma façonne nos attitudes, nos comportements, nos manières d'être, voire d'être ensemble. Les larmes qu'il fait couler de nos yeux nous préparent aux séparations ou aux disparitions que nous craignons ou nous font nous remémorer celles que nous avons vécues. Tous nos baisers, eux, sont aujourd'hui des baisers de cinéma. Nos héros sur pellicule inspirent souvent nos gestes et nos répliques courageuses ou du moins, ceux qu'il nous plairait d'avoir. Même nos premiers Disney nous aident à prendre conscience très tôt de ce sentiment - l'empathie - si essentiel pour nous permettre de vivre au milieu d'autres qui nous ressemblent souvent parce qu'ils ont vu le même film que nous. C'est pourquoi le cinéma près de la vie est un livre de sociologie par nature et c'est aussi pourquoi il est nécessaire de rappeler que les événements relatés ici se sont vraiment déroulés et que les personnes décrites ont toutes existé, même si quelquefois ces dernières semblent avoir quelque(s) ressemblance(s) avec des personnages imaginaires qui, comme le cinéma, ...

Le Bruit du monde : Le geste et la parole

Le Bruit du monde : Le geste et la parole

Auteure: Damien Malinas , Emmanuel Ethis , Laure Adler ,

Nombre de pages: 132

Dans les lieux de culture et de savoir, les bruits du monde s’entendent, s’écoutent. Dans leurs propos, dans leurs sensibilités, dans leurs mémoires, la création artistique comme la recherche scientifique transforment et performent une conscience du monde et celle d’être au monde. Par le geste et la parole, le récit prend corps et fait sens, résonne et raisonne. L’écho provoqué par les comédiens, metteurs en scène, chorégraphes, réalisateurs, hommes et femmes des mondes de l’art et du spectacle redessine les formes de notre regard sur le monde.

Les nouvelles technologies à l’épreuve des bibliothèques

Les nouvelles technologies à l’épreuve des bibliothèques

Auteure: Emmanuel Pedler , Olivier Zerbib ,

Nombre de pages: 215

L'accroissement considérable de l'offre de ressources numérisées dans les bibliothèques françaises est un phénomène récent dont les répercussions, encore mal connues, intéressent autant les bibliothécaires que les sociologues. Qui sont les usagers qui se saisissent de cette offre nouvelle ? Dans les bibliothèques, les « nouvelles technologies » sont-elles à l'origine d'une offre culturelle au périmètre bien délimité ? Comment les usagers utilisent-ils ces outils? Quelles sont leurs attentes ? La diversification de l'offre des bibliothèques publiques a-t-elle entraîné une diversification des publics ? L:étude menée par Emmanuel Pedler et Olivier Zerbib (EHESS de Marseille) apporte des réponses nuancées à ces questions récurrentes en replaçant l'usage des cédéroms et d'Internet dans le contexte plus Large des pratiques culturelles. À partir d'observations et d'enquêtes réalisées à la Bibliothèque nationale de France et dans des bibliothèques municipales de taille et d'importance diverses, elle s'interroge sur le rôle joué par les bibliothèques à l'égard de ces nouveaux outils.

Sociologie de la précarité

Sociologie de la précarité

Auteure: Maryse Bresson ,

Nombre de pages: 128

La « précarité » est une entrée privilégiée pour rendre compte du monde contemporain. Cette notion cristallise l’angoisse sociale bien au-delà des terres traditionnelles de la pauvreté et de l’instabilité. Elle s’allie, selon les discours, à la « flexibilité » qui serait la condition moderne du progrès ou à cette « insécurité » fondamentale qui serait désormais le lot de la plupart. D’où l’intérêt de ce petit livre, synthèse des travaux sociologiques sur le sujet : il rend compte des réalités de la précarité, présente les interprétations, et invite au renouvellement de la réflexion, en s’appuyant notamment sur le concept de « lien social ». Ce faisant, il aide à affronter la question fondamentale : les incertitudes et l’instabilité sont-elles des traits constitutifs des sociétés individualistes d’aujourd’hui ? Ou ne sont-elles que la traduction d’une crise générale du travail, de la famille et des institutions ? Cette nouvelle édition est actualisée et présente les débats qui ont eu lieu depuis 2007.

Politiques du spectateur

Politiques du spectateur

Auteure: Olivier NEVEUX ,

Nombre de pages: 273

Face au monde, ses crises et son devenir, un théâtre s'invente. Il réagit, dénonce, explique, illustre, propose : ce théâtre est politique. Il s'inscrit dans une longue histoire, souvent déconsidérée : celle d'un théâtre qui prend acte des batailles de son temps. Aujourd'hui, l défend des orientations politiques dissemblables, et fait en particulier de la place accordée au spectateur le lieu d'enjeux différents. Face au monde, ses crises et son devenir, un théâtre s'invente. Il réagit, dénonce, explique, illustre, propose : ce théâtre est politique. À ce titre, il s'inscrit dans une longue histoire, bien souvent déconsidérée : celle d'un théâtre qui prend acte des batailles de son temps. Mais ce théâtre d'aujourd'hui n'est pas homogène, il défend des orientations politiques dissemblables et fait en particulier de la place accordée au spectateur le lieu d'enjeux différents. En effet, la politique au théâtre se découvre aussi, de façon décisive, dans le rapport que le spectacle entend entretenir avec son spectateur. C'est à travers ce prisme qu'Olivier Neveux propose d'analyser le champ théâtral politique à l'heure du néolibéralisme....

Le film-événement

Le film-événement

Auteure: Diana Gonzalez-Duclert ,

Nombre de pages: 232

Dans l’histoire du cinéma mondial, des œuvres de fiction s’affirment non seulement comme des succès commerciaux mais aussi comme des événements politiques, intellectuels et sociaux. Leur présentation au public engendre en effet, dans la sphère des médias et dans l’espace des pouvoirs, des débats nombreux, des controverses décisives, des affrontements aigus. Ces films-événement ont ainsi la particularité de sortir de la catégorie cinématographique habituelle et d’exister comme un phénomène de société nécessitant pour leur étude la mobilisation des sciences sociales. Ce livre se propose d’en comprendre la genèse et le rayonnement, essentiellement aux États-Unis, là où s’est constitué un riche corpus de films-événement, de Naissance d’une nation au Secret de Brokeback Mountain. Il s’agit d’abord d’analyser ces long-métrages de fiction comme des œuvres dynamiques impliquant une compréhension critique de leur réception dans un contexte historique, politique et social donné. Cette problématique conduit ensuite à s’intéresser au rôle et à la place de l’esthétique dans le processus de transformation d’un fi lm en un...

Le reggae et ses publics

Le reggae et ses publics

Auteure: Laure-Hélène Swinnen ,

Nombre de pages: 278

Ses multiples origines, son large éventail de représentations, son extension géographique planétaire et ses différentes appropriations assurent au reggae plusieurs publics. Les générations se succèdent, les artistes évoluent, les pratiques festivalières et les supports de diffusion se modernisent, mais l'essence même du genre disparaît peu à peu de l'esprit des spectateurs et court le danger de l'oubli. Cet ouvrage pose donc la question suivante : que reste-t-il du message rastafari dans le public du reggae, aujourd'hui, en France ?

La Leçon de l’écuyer

La Leçon de l’écuyer

Auteure: Bartabas ,

Nombre de pages: 52

Le cheval m’a appris à respecter mon instinct - c’est fondamental. On peut dire que l’homme et le cheval c’est l’assemblage de l’intellect et de l’instinct, et l’un apprend à l’autre. En un sens, j’ai appris à mes chevaux à réfléchir et eux m’ont appris à respecter mon instinct (...). J’ai (aussi) appris avec le temps, en côtoyant les chevaux, à écouter les gens : pas forcément à écouter ce qu’ils sont en train de me dire ; souvent quand quelqu’un veut vous expliquer quelque chose, il veut dire le contraire de ce qu’il est en train de dire. Il se sert des mots pour se protéger. La véritable écoute, c’est essayer de comprendre (...). Être à l’écoute du signe, du signe du corps.

Sociologie du cinéma et de ses publics. 3e édition

Sociologie du cinéma et de ses publics. 3e édition

Auteure: Emmanuel Ethis ,

Nombre de pages: 128

Le cinéma s’est imposé comme la pratique culturelle la mieux partagée, au point d’investir nos vies : c’est aux films, aux acteurs, aux histoires humaines contées que nous faisons le plus communément référence pour exprimer une part de nous-même. Qu’est-ce qui a permis au cinéma d’occuper cette place ? Comment la « salle de ciné » s’est-elle installée au coeur de la cité avec ses rites et ses codes ? Pourquoi les films nous « parlent » autant et nous aident à comprendre nos vies ? Selon quelles modalités les recevons-nous ? En synthétisant les réponses apportées par la sociologie à ces questions, cet ouvrage est devenu un outil de référence pour la sociologie de la culture, mais également pour les étudiants en cinéma ainsi que l’ensemble des professionnels de ce secteur. La présente édition, actualisée, approfondit l’analyse en montrant comment la pratique du cinéma évolue aujourd’hui à la fois vers une relation de plus en plus individualisée entre le cinéma et ses spectateurs tout en continuant parallèlement à consacrer la salle en tant que lieu incontournable pour la fabrication des publics de demain.

Sociologie des religions

Sociologie des religions

Auteure: Olivier Bobineau , Sébastien Tank-Storper ,

Nombre de pages: 128

Comment comprendre le « retour » du religieux ? Religions et modernité ne seraient donc pas incompatibles ? Qu’est-ce qui a changé depuis les temps de la sécularisation et de la laïcité triomphante ? Faut-il chercher la réponse du côté d’une étonnante faculté d’adaptation des religions ou des angoisses sociales et des désarrois individuels ? Cette 2e édition refondue propose des grilles de lecture et d’interprétation aptes à cibler les interactions du social et du religieux. C’est à ce besoin que la sociologie des religions s’est efforcée de répondre, dans la diversité de ses approches et de ses terrains. Comment s’est-elle développée depuis Durkheim et Weber ? Quels sont ses grands représentants actuels, ses débats, ses acquis ? Que dit-elle du phénomène religieux dans nos sociétés contemporaines ? Olivier Bobineau est enseignant-chercheur, membre du Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (CNRS/EPHE). Sébastien Tank-Storper est chargé de recherche au CNRS, membre du Centre d'études interdisciplinaires des faits religieux (CNRS-EHESS).

À l'écoute de Disney

À l'écoute de Disney

Auteure: Raphaël Roth ,

Nombre de pages: 264

Des Trois Petits Cochons (1933) à La Reine des Neiges (2013), le succès des films et des chansons des studios Disney est international et traverse plusieurs générations. Cet ouvrage décrit les modalités de la constitution du voiret de l'entendre cinématographiques au travers du "cas" Disney. Par le biais d'une enquête sociologique, cet ouvrage présente une analyse des ressorts sémiotiques de la réception de la musique de films et tente de dépasser, par le cinéma, l'ineffabilité de cette musique que l'on ressent toujours sans ne jamais pouvoir la matérialiser.

Construire son identité culturelle

Construire son identité culturelle

Auteure: Louis Basco ,

Nombre de pages: 230

Comment la personne peut-elle construire son identité - tout particulièrement culturelle ? Cet ouvrage révèle des situations au cours desquelles la personne par ses mots, ses témoignages d'histoires de vie, fait apparaître des pratiques culturelles. L'analyse de ces dernières révèle le lien qui existe entre valeurs et pratiques culturelles.

Faire le OFF

Faire le OFF

Auteure: Quentin Amalou , Damien Malinas ,

Nombre de pages: 56

« Sur la carte des théâtres et des rues d’Avignon, sur celle des cafés et des restaurants, peut se décalquer le palimpseste qu’est la vie du festivalier. » Né il y a 50 ans, le Festival OFF revendique aujourd’hui près d’un million de spectateurs. Derrière ce nombre se cachent pourtant des publics variés, vivant différemment l’événement. S’appuyant sur de nombreuses enquêtes menées auprès des festivaliers, les deux sociologues nous font découvrir les différentes façons d’entrer dans le festival. Ils peignent un paysage nuancé de son public, de ce que veut dire pour chacun « faire le OFF » et du changement de rapport à la ville que le Festival OFF induit pour les Avignonnais.

Le cinéma à l'heure du numérique

Le cinéma à l'heure du numérique

Auteure: Michael Bourgatte , Vincent Thabourey ,

Nombre de pages: 224

Avec le film Avatar de James Cameron, le train du numérique s’est mis en marche dans les salles obscures. Les nouvelles technologies sont désormais omniprésentes. Un processus global de dématérialisation des supports s est imposé en salle comme à la maison. On enregistre une montée accrue des films pouvant être téléchargés, visionnés en streaming ou consultés sur des supports mobiles aussi divers que des ordinateurs portables, des tablettes ou des smartphones. Ces nouveaux modes de transmission et de réception du cinéma, la démultiplication des supports et des formats ainsi que le nomadisme des écrans viennent bousculer les pratiques des spectateurs et des professionnels de l’image. Révolution ou évolution de l’histoire des techniques, il apparait incontournable de faire un état des lieux des changements technologiques et de leur impact sur les pratiques et les publics du cinéma. Par le prisme du Public et de pratiques cinématographiques, ce livre propose une lecture transversale des apports, des limites et des perspectives offerts par les nouvelles technologies à l’heure du numérique.

Le cinéma expressionniste

Le cinéma expressionniste

Auteure: Bernard Benoliel ,

Nombre de pages: 229

Décors tourmentés, perspectives dépravées, expressivité des corps d’acteurs, jeux d’ombre et de lumière, sensations de fi n du monde... Pourquoi cet expressionnisme-là, celui du Cabinet du docteur Caligari, est-il resté si célèbre ? Mais pourquoi ce même expressionnisme ne peut-il établir aussi une liste immuable des films qui le composent, pourquoi doit-il toujours prouver sa validité, suspecté dès l’origine de n’exister que par abus de langage ? Cet ouvrage suppose l’inverse : non qu’une définition du phénomène soit aisée ou même possible (il existe toute une histoire, racontée ici, de cette aventure intellectuelle), mais que ce « mouvement » ou ce moment si contesté a joui d’une forme de postérité qui le prouve presque en retour. D’Orson Welles à Tim Burton, de Maya Deren à Kenneth Anger, de Blade Runner à David Lynch pour ne citer que quelques noms d’un seul continent, le cinéma expressionniste s’avère paradoxalement une des grandes virtualités accomplies du cinématographe. Depuis son origine jusqu’à aujourd’hui, il pose des questions d’esthétique, d’histoire, des questions qui dévoilent tout un pan du 7e art.

La machine à voir

La machine à voir

Auteure: Viva Paci ,

Nombre de pages: 282

Arriver au cinéma en retard, la séance commencée, la noirceur déjà totale, les images déjà déchainées sur l'écran, et juste des apparitions (des formes, des corps, des mouvements, des visages, des sons) qui attirent l'attention... Les films enchaînent une relation sensorielle avec les spectateurs faite de petites agressions, de fragments spectaculaires. Si le cinéma narratif relègue en général le spectateur à une position sécurisante d'observateur-voyeur, au contraire, le cinéma des attractions interpelle directement le spectateur, destinataire privilégié du plaisir du spectacle, stimulant ses sens et ses émotions. Le cinéma est une machine à voir. Dès sa naissance il a généré une nouvelle manière stupéfiante de voir : c'est ainsi que les premiers théoriciens du cinéma ont commencé à en parler. Dans ce livre, des moments de la théorie classique (le montage des attractions chez Eisenstein) se trouveront côte à côte avec des exemples d'images contemporaines. Ainsi, au fil des pages, nous traiterons du concept d'attraction, d'un cinéma où fiction et documentaire se croisent (les films de Werner Herzog), de l'univers du numérique où les images...

L'adolescente et le cinéma

L'adolescente et le cinéma

Auteure: Sébastien DUPONT , Hugues PARIS ,

Nombre de pages: 360

Le cinéma est une porte d'entrée pour approcher le monde complexe et introverti de l'adolescence féminine, dont il révèle, en les illustrant, des continents méconnus. Quelle image le cinéma nous renvoie-t-il de la jeune fille ? Que vient chercher l'adolescente sur l'écran : projection, miroir, modèle ? En quoi les films dont l'adolescente se nourrit participent-ils de sa construction subjective ? Psychologues, psychanalystes, sociologues et spécialistes du septième art interrogent l'écran noir de la féminité naissante et explorent « tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les adolescentes sans oser le demander au cinéma ! »

L'entreprise des Indes

L'entreprise des Indes

Auteure: Erik Orsenna ,

Nombre de pages: 400

« Le 13 août 1476, au large du Portugal, le bateau que commande Christophe Colomb fait naufrage. Le futur amiral vient d’avoir vingt-cinq ans. Par miracle, il réussit à regagner la côte et trouve refuge à Lisbonne auprès de son frère cadet, Bartolomé. Lequel exerce la profession de cartographe. Depuis le début de ce xve siècle, le monde s’ouvre. Et le Portugal est le moteur principal de cette ouverture. La Renaissance commence par des expéditions lointaines. Sous l’impulsion d’Henri le navigateur, des caravelles partent chaque mois pour aller explorer les côtes de l’Afrique. À Lisbonne, capitale du savoir, se retrouvent toutes les corporations de la découverte : mathématiciens savants du ciel, cosmographes, géographes, constructeurs de bateaux et des outils de navigation... cartographes. Huit années durant, les deux frères vont travailler ensemble et préparer le voyage auquel Christophe songe depuis l’adolescence : c’est l’Entreprise des Indes, gagner Cipango (le Japon) et l’empire du Grand Khan (la Chine). Mais au lieu de la route habituelle, celle de la soie, vers l’est, on affrontera l’océan, plein ouest. En 1484, leur projet sera...

Rêve et cinéma

Rêve et cinéma

Auteure: Laurence Schifano (dir.). Marie Martin ,

Nombre de pages: 314

Du dispositif clinique de Léonce Perret dans Les Mystères des Roches de Kador (1913) aux labyrinthes lynchiens d’Inland Empire (2006), de secrètes résonances relient des films que tout, de leur régime d’images à leur forme de récit ou à leur inscription culturelle, contribue à éloigner. Ils se nourrissent pourtant d’une même énergie créatrice en puisant, selon des modalités et un travail très différents, aux puissantes fantasmagories du rêve. On pourrait croire que l’essentiel a été dit, et bien dit, des liens rhétoriques et poétiques que le cinéma entretient avec l’onirisme et ses territoires mitoyens – fantasmes, hallucinations, images obsédantes, effets hypnotiques -, alors même que des approches nouvelles font retour aujourd’hui – notamment sur le freudisme – pour inventer et proposer des voies et des concepts inédits à la mesure d’un champ créatif et théorique en constante mutation. Autour du prisme du rêve, vu comme trompe-l’œil et simulacre ou comme expérience poétique et figurale, c’est donc l’horizon le plus avancé des études filmiques qui se dessine ici. L’entretien final de Marie Martin et Raymond Bellour...

L'impossible dialogue. Sciences et religions

L'impossible dialogue. Sciences et religions

Auteure: Yves Gingras ,

Le 5 mars 1616, un décret de la Congrégation de l’Index annonçait officiellement la condamnation des idées de Copernic sur le mouvement de la Terre. Cette censure ecclésiastique est devenue l’emblème d’une négation de l’autonomie de la recherche scientifique par les dogmes religieux. Aujourd’hui, la question des relations entre sciences et religions et des appels au « dialogue » entre ces deux domaines pourtant si éloignés par leurs objets et leurs méthodes refait surface. Le thème du conflit a dominé les débats qui ont opposé depuis le XVIIe siècle les savants aux autorités religieuses sur des questions d’astronomie, de géologie, d’histoire naturelle ou sur l’origine de l’homme et des religions. Cet essai prend le contre-pied du courant actuellement dominant chez les historiens des sciences qui minimise les conflits les plus connus entre sciences et religions et propose une version œcuménique et édulcorée de l’histoire des rapports entre deux institutions, dont chacune tente d’imposer sa vision du monde, l’une fondée sur la nature, l’autre sur le surnaturel.

Les âmes peintes

Les âmes peintes

Auteure: Philippe Nicolas ,

Nombre de pages: 377

Le Louvre est le théâtre de phénomènes étranges. Un homme est retrouvé mort au pied d'une toile. La Joconde perd le sourire. Un homme ne paraît pas surpris : le président du Louvre. Quel incroyable secret le patron énigmatique a-t-il découvert dans les portraits de Léonard de Vinci en menant des expériences dans les laboratoires souterrains du musée ? Un inspecteur mène l'enquête. Une histoire fantastique, policière et sensuelle au cœur du Louvre. L'incident vient de se produire dans la salle des Etats, au coeur du Louvre : Un homme est retrouvé mort de façon inexpliquée au pied d'une toile et en parallèle des centaines de visiteurs découvrent que les commissures des lèvres de La Joconde se sont légèrement affaissées... La déflagration est immédiate dans le monde de l'art et l'onde de choc se propage au niveau politique, diplomatique et économique. Le conservateur du Louvre Pierre Longueville, figure charismatique aux théories ahurissantes, ne semble pourtant pas étonné puisque de son point de vue la peinture devrait entrer dans la catégorie des arts vivants... Que s'est-il passé ? Quel divorce s'est produit entre le monde réel et celui de l'art...

Cinéma et imaginaire baroque

Cinéma et imaginaire baroque

Auteure: Emmanuel Plasseraud ,

Nombre de pages: 272

Le style baroque, défini dans un premier temps par Aloïs Riegl et Heinrich Wölfflin à partir de l'art du 17e siècle, est devenu un concept qui s'est élargi au-delà de ses frontières initiales, si bien que l'on a pu l'appliquer, par exemple, au cinéma, art du 20e siècle. En effet, parce qu'il est un dispositif de projection d'ombres, d'artifices, d'illusions, de mise en mouvement des images, le cinéma semble correspondre au désir profond du baroque de dépasser la représentation réaliste du monde pour accéder à la dimension de l'imaginaire. Mais cette utilisation du concept de baroque au cinéma ne va pas de soi, et tout l'enjeu de ce livre, qui vient après des tentatives éparses et parfois contradictoires, est d'offrir une présentation synthétique d'un cinéma baroque qui est envisagé sous l'angle de sa métaphysique illusionniste et de sa physique de l'infiniment divers. Il s'agit donc de proposer une théorie du cinéma au regard du baroque, à partir d'analyses d'œuvres de cinéastes qui se sont dits influencés par ce style, comme Raoul Ruiz, Peter Greenaway ou Emir Kusturica. C'est aussi l'occasion de relire les films de réalisateurs reconnus, comme...

Rêver les cinémas, demain

Rêver les cinémas, demain

Auteure: Agnès Salson , Miikael Arnal ,

Nombre de pages: 96

Guidés par une même passion, deux cinéphiles – Agnès Salson, étudiante en exploitation à La Fémis, et Mikael Arnal, réalisateur – se lancent pendant une année dans une aventure inédite : partir à la découverte d'une centaine de salles de cinéma indépendantes en France et rassembler sur une plateforme en ligne les initiatives innovantes qu'ils rencontrent sur la route. Leur objectif ? Exposer la vivacité de ce parc de salles unique au monde et dresser un portrait de l'exploitation cinématographique française à l'ère de la société numérique. De territoire en territoire et au fil des rencontres, une esquisse de la salle de demain prend forme : locale et globale, conviviale et connectée, toujours en réinvention. Le livre retrace chaque étape du voyage, les rencontres, les réflexions mais aussi les rêveries de ces deux voyageurs, de la genèse du projet à la fin du grand tour. Forts de cette expérience, ils proposent une boîte à idées thématique : Comment s'approprier les nouvelles technologies pour réinventer l'expérience de la salle ? Quels nouveaux espaces créer au sein d'un cinéma ? Quelle place pour les contenus alternatifs ? Quelles...

Fictions d’images

Fictions d’images

Auteure: Emmanuel Siety ,

Nombre de pages: 158

Il fut un temps où l'on se plaisait à attribuer aux images des pouvoirs merveilleux on imaginait qu'elles étaient vivantes, ou qu'on pouvait y entrer comme dans un autre monde; on leur attribuait toutes sortes de propriétés fictives, en les sachant fictives. L'image n'était pas alors uniquement le site d'une fiction, mais une fiction en elle-même. Ce temps est toujours le nôtre. Cet ouvrage propose d'examiner la façon dont le cinéma, avec les pouvoirs optiques et sonores qui sont les siens, active cette tendance fondamentale de l'être humain à attribuer aux images des propriétés fictives. Cette tendance ne se manifeste pas uniquement au travers de récits filmiques. Elle informe, beaucoup plus profondément qu'on ne le croit, notre expérience de spectateurs ordinaires de cinéma. Et elle est pour l'historien et l'analyste d'images assez sages (c'est-à-dire suffisamment déraisonnables) pour ne pas rompre avec leur imagination, une source essentielle de découverte.

L'art des foules

L'art des foules

Auteure: Emmanuel Plasseraud ,

Nombre de pages: 336

Chacun va au cinéma, aujourd'hui, avec le sentiment de vivre une expérience partagée, mais en même temps intime et singulière. La réception filmique ne fut pourtant pas toujours envisagée ainsi. Durant la période « muette », en France, elle était considérée comme un phénomène ressortissant aux lois de la psychologie collective. Les films ne s'adressaient pas à des individus mais à la foule. La foule était au centre des préoccupations d'une époque que Gustave Le Bon a baptisé d'« ère des foules ». Sa Psychologie des foules est demeurée l'emblème de la psychologie sociale naissante. Pourtant, la vision négative des foules qui s'y dessine ne fut pas la seule manière de concevoir ce phénomène. La foule est aussi apparue comme l'expression d'une volonté de renouveau du communautarisme et du spiritualisme, au sein d'un monde moderne qui s'orientait vers l'individualisme et le matérialisme. C'est par rapport à ces débats que des critiques, cinéastes et théoriciens (Canudo, Gance, Delluc, Epstein, L'Herbier, Moussinac, Faure) envisagèrent d'octroyer au cinéma un rôle capital. Ils voulurent que ce spectacle populaire devienne l'art des foules. Ce...

L'économie du cinéma en 50 fiches

L'économie du cinéma en 50 fiches

Auteure: Laurent Creton ,

Nombre de pages: 128

Le cinéma, monde complexe qui conjugue art et industrie, poésie et divertissement, ne peut être abordé sans prendre en compte sa dimension socio-économique. L’objectif de cet ouvrage est d’offrir à l’étudiant une synthèse des connaissances fondamentales à maîtriser dans ce domaine. L’auteur présente avec rigueur les cadres d’analyse et les grilles de lecture nécessaires à l’étude des structures et des évolutions de la filière cinématographique. Les problématiques et les débats actuels sont mis en lumière. La 3e édition de ce livre se présente sous la forme de 50 fiches actualisées, illustrées de plus de 30 graphiques. Un glossaire de 130 définitions des termes essentiels vient compléter l’ouvrage. Laurent Creton est professeur à l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 où il enseigne l’économie du cinéma.

La fin du cinéma ?

La fin du cinéma ?

Auteure: André Gaudreault , Philippe Marion ,

Nombre de pages: 192

Submergé par la déferlante du numérique, qui brouille radicalement les frontières entre les médias (cinéma, télévision, BD, Internet, téléphonie, etc.), le cinéma serait en train de mourir : la chaleur du photochimique a cédé le terrain à la froideur du pixel et le hors-film a commencé à envahir, avec ses transmissions par satellite, les salles dévolues au septième art. Pourtant le cinéma est partout : il s’inscrit sur de nouveaux supports et s’affiche sur de nouveaux écrans. On peut néanmoins se demander si un film en DVD vu sur écran vidéo, c’est encore du cinéma, et si les images encodées du compositing numérique et de la motion capture relèvent toujours du cinématographique. En s’appuyant sur leur hypothèse de la « double naissance des médias », les auteurs interrogent les soubresauts identitaires que le cinéma traverse aujourd’hui et proposent des clefs pour comprendre l’impact du numérique sur l’univers médiatique actuel. Serions-nous en train d’assister à une troisième naissance du cinéma

Les cinémas francophones ouest-africains

Les cinémas francophones ouest-africains

Auteure: Boukary Sawadogo ,

Nombre de pages: 256

Voici analysées, au travers des cinémas francophones ouest-africains, de 1990 à2005, les mutations qui concernent, d'une part les modes de production et de distribution, d'autre part le passage du collectif à l'individu dans l'énonciation. Cette étude analyse, par le médium filmique, la représentation et l'expérience de trois figures d'altérité : le fou, l'homosexuel et la femme.

Revue des questions historiques

Revue des questions historiques

Auteure: Gaston Louis Emmanuel Du Fresne marquis de Beaucourt , Paul Allard , Jean Guiraud ,

Les nouvelles pratiques cinéphiles

Les nouvelles pratiques cinéphiles

Auteure: Christel Taillibert , Jean-Paul Aubert ,

Nombre de pages: 314

Quelles sont les mutations à l'oeuvre dans les pratiques cinéphiles, notamment depuis l'apparition d'internet devenu un vecteur privilégié en matière de diffusion d'images animées? Comment les prescripteurs voient-ils leur fonction se transformer au contact des nouveaux modes de consommation cinématographiques? En quoi le renouveau des pratiques amateurs questionne-t-il la notion de cinéphilie?

Journal d'Adrien Duquesnoy, députe du Tiers état de Bar-le-Duc, sur l'Assemblée constituante, 3 mai 1789-3 avril 1790

Journal d'Adrien Duquesnoy, députe du Tiers état de Bar-le-Duc, sur l'Assemblée constituante, 3 mai 1789-3 avril 1790

Auteure: Adrien-Cyprien Duquesnoy ,

Nombre de pages: 545



X
FERMER