Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 35 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Guérir la vie par la philosophie

Guérir la vie par la philosophie

Auteure: Laurence Devillairs ,

Merleau-Ponty affirmait que les problèmes humains étaient sans doute insolubles, mais qu’entre les questions qu’ils suscitent et les réponses que nous tentons d’y apporter se tient l’espace, modeste et fragile, d’une vie. La vie elle-même est toutefois le plus insoluble de nos problèmes : nous ne sommes pas armés pour l’affronter. Vivre n’a rien d’un sport de glisse. Le monde extérieur, les autres, nos responsabilités suscitent en nous une peur primordiale, à côté de laquelle tout le reste n’est que simples tracas. Comment affronter la maladie, les aléas et les tempêtes ? Comment faire face au pire et comment se remettre d’avoir un jour vécu le meilleur ? À ces questions, ce livre entend non pas donner des réponses toutes faites mais proposer traitements et remèdes. Une philothérapie où aucune de nos craintes ni aucune de nos crises n’est éludée, de la passion amoureuse au burn-out, en passant par les problèmes de voisinage, les raseurs et le démon de midi. Jamais la philosophie n’a été aussi utile.

Un bonheur sans mesure

Un bonheur sans mesure

Auteure: Laurence Devillairs ,

Nombre de pages: 144

Ne serions-nous pas devenus des forçats du bonheur obligatoire ? Ne risquons-nous pas l'épuisement à suivre avec sérieux ce régime imposé des petits plaisirs ? Dans cet essai vif, Laurence Devillairs invite à s'affranchir de la fascination pour le moment présent et à oser le bonheur en grand. Car l'horizon est toujours plus vaste que nous l'imaginons. Une vie heureuse doit s'écrire en majuscule et en couleur. En convoquant des pages flamboyantes de la philosophie, ce livre donne sens à l'espoir, cet élan qui nous porte vers demain et nous permet d'obtenir plus que ce que nous désirons. C'est une véritable expérience philosophique qui consiste à conquérir plutôt qu'à consentir.

Être quelqu'un de bien

Être quelqu'un de bien

Auteure: Laurence Devillairs ,

On préfère de nos jours parler d’éthique plutôt que de morale. Les deux termes renvoient pourtant à une même réalité. Comment expliquer cette réticence ? Comment expliquer aussi que fleurisse l’expression « c’est une belle personne », qui ne veut rien dire, mais qui exprime ce refus de toute référence à la morale ? Serait-ce parce que la morale rappelle la "leçon de morale", entre punition et contrainte ? Pourquoi est-il si difficile d’être quelqu’un de bien ? Pourquoi nous sentons-nous obligés d’ajouter, lorsque nous disons de quelqu’un qu’il est gentil, que c’est là un compliment ? La gentillesse serait-elle un défaut et la méchanceté un signe d’intelligence, à tout le moins de lucidité ? Qu’est-ce que la méchanceté ? Philosophie du bien et du mal, des gentils et des méchants, cet ouvrage fait appel, sans jargon mais avec le sérieux requis, aux thèses, souvent radicales, et aux critiques, parfois étonnantes, des philosophes pour interroger notre rapport au bien et au mal, et pour tenter de déterminer ce qui peut faire de nous quelqu’un de bien.

Descartes, Leibniz : les vérités éternelles

Descartes, Leibniz : les vérités éternelles

Auteure: Laurence Devillairs ,

Nombre de pages: 136

Pour Descartes, la thèse de la création libre des vérités éternelles a une fonction métaphysique décisive : elle inscrit notre puissance d'entendement, sur le mode fini, dans le registre de la puissance du Créateur. Leibniz, quelques décennies plus tard, ouvrira le «Discours de métaphysique» sur une critique de cette thèse en identifiant le dieu cartésien à un tyran. « Copyright Electre »

René Descartes

René Descartes

Auteure: Laurence Devillairs ,

La philosophie cartésienne se décline en un refrain tranquille : « je pense, donc je suis », la méthode, le doute, le triomphe de la raison, Dieu lui-même soumis à la logique de l’entendement et toutes les passions domestiquées. Ce refrain semble même être devenu celui de la France entière : y a-t-il un autre philosophe auquel il soit fait aussi couramment référence ? Mais ce « cartésianisme » est-il encore cartésien ? À rebours de nos préjugés, Laurence Devillairs nous guide à travers une philosophie inclassable, celle de Descartes, qui revendique le droit de la raison à s’exercer librement mais utilise le terme de « philosophie chrétienne » ; qui déclare l’homme capable de connaître l’essence même de Dieu mais en affirme l’irréductible incompréhensibilité ; qui rétablit les droits de l’âme contre toute confusion avec le corporel mais fait de l’homme l’union intime d’un corps et d’un esprit.

De Gaulle expliqué aujourd'hui

De Gaulle expliqué aujourd'hui

Auteure: Marc Ferro , Laurence Devillairs ,

Nombre de pages: 409

Tour à tour homme de guerre et politique, théoricien de génie, exaspérant, adulé ou décrié, le général de Gaulle a traversé son siècle sans laisser personne indifférent. De juin 1940 à Mai 68, de Londres à la crise algérienne, de la France libre à la Ve République, Marc Ferro retrace le destin exceptionnel de ce visionnaire à la plume d'acier qui s'est identifié à la nation française et a largement influé sur son destin. Comment de Gaulle s'inscrivit-il dans l'histoire ? Soucieux de la grandeur de l'État, au point de négliger les répercussions qu'elle entraîna sur les individus, que pensa-t-il réellement de la décolonisation ? De la construction européenne ? Ni plaidoyer ni procès, cet ouvrage explique sa politique, ses dilemmes et ses revirements sous un éclairage inédit. Témoin privilégié, Marc Ferro a côtoyé les acteurs majeurs de l'époque et révèle pour la première fois des épisodes méconnus de la vie de De Gaulle et de son action publique. Directeur d'études à l'EHESS, Marc Ferro est l'auteur de nombreux ouvrages sur le XXe siècle, et l'un des pionniers de la réflexion sur les relations entre le cinéma et l'histoire. Il a...

Mai 68 raconté à ceux qui ne l'ont pas vécu. Entretien avec Laurence Devillairs

Mai 68 raconté à ceux qui ne l'ont pas vécu. Entretien avec Laurence Devillairs

Auteure: Patrick Rotman ,

Nombre de pages: 168

Mai 68 : un coup de tonnerre dans un ciel serein ? Une révolution ? Une crise de civilisation ? Quel sens donner, quarante ans après, aux événements de 68 ? Loin des partis pris et de la mythologie, Patrick Rotman revient sur les faits avec un regard lucide et distancié : il est temps d’accepter de voir dans la crise de 68 un événement historique, aujourd’hui achevé. Si l’héritage des événements de Mai continue à diviser, il reste les faits et l’interprétation rigoureuse qu’on peut en proposer. Il importe ainsi de replacer Mai 68 dans une vague de fond plus large qui déferla sur le monde et qui marqua durablement la France des années 70.L’analyse est ici menée avec vivacité et sans concessions, au-delà des querelles idéologiques et des reconstructions partisanes. Une explication clé pour un mois de Mai qui ne cesse de fasciner.Ecrivain et réalisateur, Patrick Rotman est l’auteur de romans et de documents qui explorent les brûlures de l’histoire. Il a notamment écrit Génération (avec Hervé Hamon, Seuil, 1987-1988), L’Ennemi intime (Seuil, 2002) et réalisé entre autres Été 44 (2004), Chirac (2006) et 68 (2008).

Les 100 citations de la philosophie

Les 100 citations de la philosophie

Auteure: Laurence Devillairs ,

Les philosophes ont du style. On l’oublie ou on l’ignore, imaginant que pour être rigoureuse, la pensée doit renoncer à la beauté. Au contraire, inventeurs de concepts, les philosophes sont aussi des séducteurs, des manipulateurs, des provocateurs, des conteurs. Ils enferment en de simples formules leurs plus grandes idées. Simples mais pas immédiates : ce qui semble évident ne l’est qu’au terme d’une longue réflexion. « Connais-toi toi-même », « L’enfer, c’est les autres », « Ôte-toi de mon soleil », « Je pense donc je suis », « L’homme est un loup pour l’homme », « Que sais-je ? »... En proposant 100 citations de philosophes et en les commentant, Laurence Devillairs nous invite à une promenade philosophique au gré de phrases célèbres ou à découvrir. De citation en citation se dessine ainsi une brève histoire de la philosophie. À lire également en Que sais-je ?... La philosophie, André Comte-Sponville Les 100 mots de la philosophie, Frédéric Worms

Tant qu'il y aura des élèves

Tant qu'il y aura des élèves

Auteure: Hervé Hamon ,

Nombre de pages: 304

Voici un livre sans équivalent. Tout juste vingt ans après Tant qu'il y aura des profs, qui a fait date, permettant aux Français de voir leur école toute nue, Hervé Hamon est revenu sur ses pas, visitant de la cave au grenier nos lycées et collèges publics. Il a retrouvé ses anciens témoins, rencontré ceux qui les ont remplacés, suivi les cours au fond des classes, écouté tout le monde, élèves, profs, experts français et étrangers. Sur ses traces, on va de surprises en surprises. La banlieue, c'est pire, mais le collège, c'est mieux. L'enseignement professionnel, c'était un parking à chômeurs, et aujourd'hui, c'est là que ça bouge. Quant aux lycées, ils produisent deux fois plus de bacheliers, mais ils les discriminent. Cette école n'est pas juste. Elle n'est pas juste avec les plus démunis. Elle n'est pas juste avec les filles – qui sont pourtant les meilleures élèves. Elle oriente mal et hypocritement. Elle crée, sous la pression de parents consommateurs, des zones de relégation. Les Français exigent le meilleur établissement pour leur rejeton. Mais surtout pas pour celui du voisin. La question n'est pas de conserver ou non " le collège unique...

Etudes Septembre 2013

Etudes Septembre 2013

Auteure: Collectif ,

Un travail, c’est aussi une fierté par Nathalie Sarthou-Lajus Inquiétude sur l’avenir de l’Europe par Jean-Marc Ferry Les espoirs déçus du désarmement nucléaire par Corentin Brustlein Comment Internet m’a ré-appris pourquoi j’enseigne par Franck Damour L’évaluation au travail, entre plainte et séduction par Bénédicte Vidaillet L’individualisme est-il condamné à l’héroïsme ? par Monique Castillo Nouvelle évangélisation, ou évangélisation renouvelée ? par Geneviève Comeau Le procès de l’autofiction par Jean-Louis Jeannelle Figures Libres : La virtuosité

Les repères éblouissants

Les repères éblouissants

Auteure: Claude Romano ,

Claude Romano repense à nouveaux frais la méthode phénoménologique en la mettant en dialogue avec d’autres courants de la philosophie contemporaine, et notamment la philosophie analytique. Sa réflexion s’ordonne autour de trois axes. Tout d’abord, la question des rapports entre langage et expérience, dans le sillage des recherches empiriques en linguistique : le langage n’exige-t-il pas, pour pouvoir être compris, que l’on interroge ses liens avec des significations pré-linguistiques qui fondent notre expérience même du monde ? Ensuite, la question du réalisme : la phénoménologie entretient-elle une affinité nécessaire avec l’idéalisme, comme l’ont cru un certain nombre de disciples de Husserl, ou ne nous met-elle pas plutôt sur la voie d’un réalisme qui demanderait à être reformulé ? Enfin, comment une phénoménologie réaliste et soucieuse d’une articulation plus fine entre expérience et langage permet-elle d’approcher de manière renouvelée des phénomènes « classiques » comme le corps, les émotions ou l’habitude ?

La curiosité

La curiosité

Auteure: Jean-Pierre Martin ,

Nombre de pages: 271

La curiosité a mauvaise réputation. Loin d'une passion triste et voyeuriste, Jean-Pierre Martin l'envisage surtout comme une vertu, un élan salutaire. Avec l'étonnement ou le doute - sources de l'activité philosophique -, la curiosité provoque la rencontre d'un objet inattendu, jusque-là exclu de notre pensée. Elle va de question en question. Au désir de savoir, elle oppose une surprise. Elle va plus loin encore : elle s'insurge contre l'indifférence. Son étymologie (cura) nous dit qu'elle prend soin du monde. Invitant à une conversion du regard, elle est une manière de penser, mais aussi une raison de vivre. Jean-Pierre Martin est lauréat de la bourse Cioran 2019 pour cet ouvrage.

Le Régime de longévité

Le Régime de longévité

Auteure: Valter Longo ,

Nombre de pages: 335

Ce que vous mangez peut-il déterminer la durée et la qualité de votre vie ? La réponse est oui. Mais un oui cliniquement prouvé. Près de trente années de recherches sur les liens entre la nutrition, les gènes, le vieillissement et les maladies ont permis au Pr Valter Longo d’élaborer une stratégie unique pour avancer dans l’âge en bonne santé. Comment ? En adoptant au quotidien son régime de longévité et en pratiquant trois à quatre fois par an une Fasting-Mimicking Diet (FMD) – littéralement une diète qui imite les effets du jeûne – cinq jours durant. Grâce à la FMD, vous tirerez tous les bénéfices du jeûne sans en subir les inconvénients (la faim, le manque d’énergie, les difficultés d’endormissement, etc.). Les effets de cette stratégie combinée : une perte de poids et une réduction du tour de taille ; un allongement significatif de la durée de vie ; une prévention de la perte de masse musculaire et osseuse ; une protection contre les maladies. De quoi vivre sainement, longtemps et... pleinement ! Valter Longo dirige l’Institut de la longévité de l’université de Californie du Sud (Los Angeles) et le Programme oncologie &...

Qu'est-ce qu'un chef ?

Qu'est-ce qu'un chef ?

Auteure: Pierre de Villiers ,

Nombre de pages: 256

« Je ne suis ni philosophe, ni sociologue, ni capitaine d’industrie. Je suis un praticien de l’autorité qui s’est toujours efforcé de placer les relations humaines au cœur de son engagement au service de la France et de ses armées. Car l’autorité n’est pas spécifiquement militaire, c’est le lien fondamental de toute société humaine. Fort de ces convictions, je propose dans ce livre quelques jalons pragmatiques, simples et avérés pour sortir d’un mal-être sociétal croissant, diriger avec justesse et discernement. » Le général Pierre de Villiers signe un essai ambitieux sur l’ordre, remettant l’Homme au centre du système. Comme le ferait un officier, il indique au lecteur le cap qu’il faut tenir dans un monde complexe et sa méthode pour y agir utilement. Mêlant une réflexion puissante sur les problèmes profonds que traverse notre époque et des solutions efficaces, le général de Villiers met ici son expérience unique au service de tous. Après quarante-trois années d’une carrière militaire qui l’a conduit à devenir chef d’état-major des armées, le général Pierre de Villiers est président d’une société de conseil en...

Homo Intellectus

Homo Intellectus

Auteure: Jean-Marie DURAND ,

Nombre de pages: 257

Fruit d'une enquête fleuve, ce livre révèle les profondes transformations qui secouent le monde intellectuel français. Sans nier la réalité d'un milieu impitoyable où pleuvent les coups bas, il en montre aussi les aspects les plus vivants, collectifs et inventifs, dans ses marges comme en son centre, où s'inventent les pensées de demain. Un climat crépusculaire domine la vie intellectuelle, polarisée par les figures parasitaires de la discussion publique, les bouffons médiatiques et les experts omnipotents. Catégorie centrale de notre histoire politique depuis la fin du XIXe siècle, l'intellectuel ne suscite plus une attente aussi vive que celle dont il fut longtemps l'objet. Désincarnés, mal identifiés, souvent égarés dans les limbes de leurs jargons, les penseurs subissent leur relégation dans les marges de la société. Cet éloignement à l'égard des citoyens, combiné à la fragilisation de leur statut économique, n'est pourtant qu'un faux-semblant. Car au cœur de ce paysage spectral se déploie un nouvel élan porté par des générations d'intellectuels, moins charismatiques que leurs illustres aînés, mais inventifs, ouverts aux expérimentations...

De Socrate à Foucault. Les Philosophes au banc d'essai.

De Socrate à Foucault. Les Philosophes au banc d'essai.

Auteure: Jean-François Dortier ,

Nombre de pages: 186

Dans ce livre Jean François Dortier met à profit ses talents de vulgarisateur et son esprit critique pour faire découvrir sous un œil nouveau quinze monstres sacrés de la philosophie occidentale, avec comme fil conducteur cette question toute simple : les philosophes nous rendent-ils vraiment plus intelligent ? À quoi sert vraiment la philosophie ? À mieux vivre ? Ou à mieux penser ? A-t-elle accès à des connaissances et des vérités d'un genre supérieur comme le croyaient Platon, Spinoza ou Hegel ? Est-elle juste une méthode pour " bien conduire sa raison " (Descartes), pour clarifier ses idées (Wittgenstein) ou bien encore pour créer une nouvelle science de l'esprit (Husserl) ? À moins qu'elle ne soit simplement une pensée critique : une machine infernale, qui ne produit aucun savoir, mais veut toujours tout remettre en question, comme cela a été suggéré de Socrate aux penseurs de la déconstruction ? Pour comprendre l'entreprise philosophique, sa nature et ses ambitions, nous allons mener l'enquête ; une enquête auprès d'une quinzaine de grandes figures de la philosophie, de Socrate à Michel Foucault. Cette enquête consistera d'abord à retrouver le...

Une histoire du diable (XIIe-XXe siècle)

Une histoire du diable (XIIe-XXe siècle)

Auteure: Robert Muchembled ,

Nombre de pages: 411

Ce livre explore un pan de l'imaginaire occidental. Le diable traditionnel n'en est pas le centre unique, car les métamorphoses de la figure du Mal indiquent aussi la façon dont les hommes conçoivent leur destin personnel et l'avenir de leur civilisation. Etroitement imbriquées, l'histoire du corps, celle de la culture, celle du lien social, fournissent les lignes de force d'une enquête qui embrasse le deuxième millénaire de l'ère chrétienne. Tout commence avec l'affirmation de Satan sur la scène européenne, à partir du XIIe siècle, sous la double forme du terrible souverain luciférien régnant sur une immense armée démoniaque, et de la bête immonde lovée dans les entrailles du pécheur. Trois chapitres interrogent ensuite l'énigme de la chasse aux sorcières des XVIe et XVIIe siècles. L'époque des Lumières voit le crépuscule du diable, tant à cause de l'accentuation d'un processus d'intériorisation du Mal que de l'invention du fantastique en littérature. Une vigoureuse accélération de ces mouvements marque les XIXe et XXe siècles. L'avant-dernier chapitre traque les métamorphoses subtiles du démon intérieur, compagnon d'un sujet occidental de plus...

Les Ancres dans le ciel. L'infrastructure métaphysique

Les Ancres dans le ciel. L'infrastructure métaphysique

Auteure: Rémi Brague ,

Nombre de pages: 142

" On n'a pas besoin de métaphysique, et encore moins de sa version populaire, la religion. Il suffit d'une bonne morale pour savoir quoi faire, d'un droit et d'une politique efficaces pour la faire respecter. " C'est faux. Cela a pu être vrai. Cela reste vrai là où il s'agit de fournir des règles pour que les hommes vivent en paix les uns avec les autres. Seulement, aujourd'hui, l'homme a réalisé le projet moderne et pris son destin en main. Il peut décider librement d'être ou de ne pas être. Pourquoi y aurait-il de l'être et pas plutôt rien ? Désormais, une nouvelle question se pose, celle de la légitimité de l'humain. Pour lui donner une réponse positive, il faut que la vie soit un bien. Il ne suffit pas qu'elle soit agréable ou intéressante pour ceux qui sont déjà vivants–;ce que nul ne nie. Il faut encore que la vie soit un bien tellement grand qu'on ait le droit d'y appeler d'autres. Et affirmer que l'être vaut toujours mieux que le néant, c'est une décision métaphysique. Pour que la vie humaine reste possible, il faut une métaphysique forte. La métaphysique n'est pas, ou plus, un édifice dans les nuages. Elle est devenue l'infrastructure même de ...

Enfants en exil. Transfert de pupilles réunionnais en métropole (1963-1982)

Enfants en exil. Transfert de pupilles réunionnais en métropole (1963-1982)

Auteure: Ivan Jablonka ,

Nombre de pages: 351

Dans les années 1960 et 1970, la DDASS de la Réunion a transféré en métropole plusieurs centaines d'enfants abandonnés ou retirés à leurs parents. Ils étaient alors confiés à des familles ou à des institutions situées principalement dans le Massif central et le Sud-Ouest. Aucun voyage de retour n'était prévu. Ce transfert a été un échec : malgré quelques réussites individuelles, la grande majorité a souffert du déracinement, de la solitude, du racisme, du chômage. Quarante ans plus tard, des anciens pupilles ont intenté un procès retentissant à l'État, réclamant des centaines de milliers d'euros de dédommagement. Faut-il, comme eux, relier cet épisode aux pages les plus noires de l'histoire de France, l'esclavage et la déportation ? Ce transfert d'enfants incarnerait-il un néo-colonialisme qui n'ose pas dire son nom ? L'artisan de cette opération, Michel Debré, s'inquiétait de l'explosion démographique qui pesait sur l'île, mais il avait surtout l'ambition d'intégrer la Réunion à l'ensemble national et de transformer des petits créoles en Français comme les autres. C'est pourquoi il faut plutôt envisager cette inquiétante conclusion : la ...

Le Ressentiment dans l’histoire

Le Ressentiment dans l’histoire

Auteure: Marc Ferro ,

Nombre de pages: 224

Pourquoi une « guerre de cent ans » entre la France et l’Angleterre ? Pourquoi deux siècles de conflits entre la France et l’Allemagne ? Pourquoi des millénaires de persécutions entre juifs et chrétiens, et des siècles entre catholiques et protestants ? Pourquoi les Arabes invoquent-ils les croisades dans leurs chocs avec l’Occident ? Pourquoi les conflits sociaux et politiques à répétition ? Pour Marc Ferro, il faut y voir la part du ressentiment. Guerres de religion, révolutions, guerres nationales et de libération, fascisme et racisme, l’historien le plus créatif de sa génération passe l’histoire au crible de cette force obscure et ouvre des perspectives nouvelles. La violence dans l’histoire des hommes n’aurait-elle pas avant tout une origine psychologique ? Marc Ferro est directeur d’études à l’école des hautes études en sciences sociales. Il a notamment publié Histoire de France, Le Choc de l’islam et Les Individus face aux crises du XXe siècle.

Allons enfants de la patrie. Génération Grande Guerre

Allons enfants de la patrie. Génération Grande Guerre

Auteure: Manon Pignot ,

Nombre de pages: 456

Les enfants de 1914 sont aussi les enfants du siècle : adultes en 1940, aïeux en l'an 2000, leur histoire est celle d'une génération, la " génération Grande Guerre ". Retrouver la trace d'une parole enfantine sur la Première Guerre mondiale, telle est l'ambition de ce livre. L'enjeu est avant tout de méthode : contribuer à une histoire de l'enfance qui ne soit plus celle des discours et des représentations élaborés par des adultes, mais bien une histoire de l'expérience enfantine, où les enfants sont désormais envisagés comme une génération d'acteurs, d'observateurs et de témoins à part entière. Autrement dit, se placer à hauteur d'enfant. En s'appuyant sur un corpus d'archives largement renouvelé, à partir de dessins d'enfants, de journaux intimes, de lettres et de témoignages oraux, cette étude met au jour pour la première fois ce qu'est la vie pendant la guerre au XXe siècle : invasion et occupation, privations matérielles et stratégies d'endurance, privations affectives et réinvention de la figure du père. Prix Louis Cros 2008, décerné par l'Académie des sciences morales et politiques. MANON PIGNOT Ancienne élève de l'École normale...

Osez l'optimisme !

Osez l'optimisme !

Auteure: Catherine Testa ,

Nombre de pages: 78

Projeter, créer, positiver, respirer, bouger, donner, sourire, remercier, vivre l'instant présent et (s')aimer Telles sont les 10 clés de l'optimisme pour réenchanter un peu, beaucoup, à la folie, notre quotidien ! Dès aujourd'hui, modifiez votre regard sur la vie, en réinvestissant la créativité, l'énergie et le souffle dont nous sommes tous dotés, et offrez-vous une véritable bouffée de bonheur. Essayez, au pire ça marche !

Psychologie du bien et du mal

Psychologie du bien et du mal

Auteure: Laurent Bègue ,

Nombre de pages: 368

Quel sens donnons-nous à nos actes les plus quotidiens et à ceux des autres ? Pourquoi sommes-nous capables de sacrifier nos intérêts matériels au nom de grands principes comme la justice ? Par quelles mises en scène parvenons-nous à draper de moralité des conduites qui caressent notre égocentrisme ? Quelles circonstances peuvent nous conduire à trahir nos convictions les plus profondes ? Comment se forment et progressent la conscience morale et l’empathie ? Les récompenses et les punitions favorisent-elles ou non les acquisitions morales ? S’appuyant sur des exemples et de nombreuses études scientifiques récentes, ce livre explore la forme que le bien et le mal prennent dans nos têtes et les conséquences que ces idées ont sur nos vies. Une plongée au cœur de la nature humaine. « Éclairer les coulisses du bien et du mal à la lumière des connaissances scientifiques issues de la psychologie sociale expérimentale est le défi que ce livre relève avec brio. » Pr Robert-Vincent Joule. « Laurent Bègue nous offre le miroir de l’humanité pour comprendre nos forces et nos faiblesses morales. » Dr Philippe Presles. « Pour toute personne curieuse de...

Une femme invisible

Une femme invisible

Auteure: Nathalie Piégay ,

Nombre de pages: 352

« Pourquoi ne pas avoir écrit sur une femme qui a fait oeuvre ? Qui a marqué l'histoire ? Qui a laissé derrière elle autre chose que des bribes et un fils ? Pourquoi m'acharner sur une comparse, sur une figure qui n'apparaît que dans l'ombre que projettent les grands hommes, dans les interstices de leur biographie ? Les feuilles s'entassent sur mon bureau, les livres où je cherche sa trace. Tous parlent de son fils, ou d'Andrieux, le père de l'enfant. Elle n'y apparaît qu'au détour d'une parenthèse, elle est reléguée en note de bas de page... »Dans ce livre, nourri d'une longue recherche, Nathalie Piégay enquête sur celle qui fut la mère cachée d'Aragon. Elle raconte la vie de cette femme libre et la passion qu'elle entretint pour les deux Louis : Andrieux, le père, grand bourgeois parisien, et Aragon, le fils, à qui elle transmit sa passion des arts et de la littérature. Au fil des pages, cette existence invisible et passionnée finit par ressembler à celle d'une autre. L'auteur de ce récit peut-être. Nathalie Piégay, ancienne élève de l'École normale supérieure, enseigne la littérature française moderne et contemporaine à l'Université de Genève. ...

Solitude volontaire

Solitude volontaire

Auteure: Olivier Remaud ,

Nombre de pages: 224

Voici un livre qui se propose de parler de la solitude en parlant de la société ; un livre qui précise ce que signifie le fait d'aimer être seul ; un livre qui s'adresse au voyageur qui est en nous et sollicite notre sens de la justice ; un livre, enfin, qui nous invite à repenser la solitude volontaire pour y voir d'abord, et avant tout, une expérience de liberté et un ressort critique. On ne donne aucune recette de bonheur. On ne conseille pas non plus de choisir entre la contemplation et l'action, la sagesse et la politique. Pour définir un bon usage de la solitude, on se demande plutôt : Que fuyons-nous dans le voyage ? Que trouvons-nous dans la solitude ? Que veut dire être à soi ? La société nous suffit-elle ? Quel genre de citoyen est le solitaire ? Peut-on se rendre solidaire quand on est solitaire ? Pourquoi faut-il croire en la Nature ?

Sapiens face à Sapiens

Sapiens face à Sapiens

Auteure: Pascal Picq ,

Nombre de pages: 316

L'humanité entre dans une phase inédite de son évolution, tant par le nouveau regard qu’elle porte sur son passé que par ses interrogations sur son avenir. Ce double changement de perspective qui se pose à nous depuis le début du XXIe siècle est à la fois le fait des révélations apportées par de nouveaux fossiles et la paléogénétique et de la révolution numérique en marche à l’échelle mondiale, sur fond de dégradation de la planète et d’urbanisation massive. Avec cette question vitale qui nous taraude : notre espèce Homo sapiens peut-elle s’adapter aux conséquences fulgurantes de son succès depuis 40 000 ans et à son amplification sans précédent depuis un demi-siècle ? Plus une espèce a du succès, plus elle doit s’adapter à ses conséquences. Nous y sommes. Il n’y a pas si longtemps, plusieurs espèces humaines se partageaient la Terre en trois empires : les Néandertaliens en Europe, les Dénisoviens en Asie et les Sapiens en Afrique. Elles échangeaient des techniques et des gènes – aujourd’hui, la diversité des populations provient en partie de gènes captés par hybridations multiples avec des espèces sœurs tout aussi humaines...

Demeure

Demeure

Auteure: François-Xavier Bellamy ,

Nombre de pages: 272

Derrière l’accélération partout constatée de nos vies individuelles et de notre existence sociale, il est un phénomène plus essentiel encore, qui est devenu l’horizon absolu de la conscience occidentale : le changement était, à l’âge classique, une transition entre deux moments de stabilité. Mais notre civilisation semble entrée, avec la modernité, dans une nouvelle ère, qui fait du mouvement la loi universelle. Si la vie est évolution, si l’économie est croissance, si la politique est progrès, tout ce qui ne se transforme pas doit disparaître. S’adapter, se réformer, rester dynamique, voilà nos vertus cardinales ; la mode remplace tous nos critères, le flux prend la place de l’être, et le chiffre de la lettre. Alors que la crise contemporaine qui touche le monde occidental porte le symptôme d’une forme d’épuisement intérieur, et alors que notre rapport à l'accélération actuelle des innovations technologiques sera le grand défi politique des années à venir, il importe d’interroger, de façon à la fois approfondie et concrète, le déséquilibre créé par cette incapacité au repos, par cet oubli des stabilités les plus...

Récidive. 1938

Récidive. 1938

Auteure: Michaël Foessel ,

« Populisme », « néolibéralisme », « nationalisme » : les mots se bousculent et pourtant l’insatisfaction demeure. Pour décrire ce qui nous arrive, nous ne manquons pas de savoirs. La crise de la démocratie fait l’objet de diagnostics récurrents. Mais c’est la stupeur qui domine, comme si la nouveauté du présent contribuait encore à accroître l’inquiétude. Et si cette nouveauté tant de fois mise en avant était un obstacle à la compréhension ? Ce livre décrit la rencontre entre un philosophe inquiet du présent politique et l’année 1938. Tombé presque par hasard sur la presse française de 1938, l’auteur est allé de surprise en surprise. Au-delà de ce qui est bien connu (les accords de Munich et la supposée « faiblesse des démocraties »), il a découvert des faits, mais aussi une langue, une logique et des obsessions étrangement parallèles à ce que nous vivons. L’abandon de la politique de Front populaire, une demande insatiable d’autorité, les appels de plus en plus incantatoires à la démocratie contre la montée des nationalismes, une immense fatigue à l’égard du droit et de la justice : l’auteur a vu dans ce passé une...

Sycomore Sickamour

Sycomore Sickamour

Auteure: Pacôme Thiellement ,

Nous sommes les héritiers de la plus sinistre des histoires : celle qui a fait de l’amour un piège. De Adam et Ève aux séries contemporaines, elle n’a pas cessé d’être rejouée, définissant l’horizon de vie des femmes et des hommes errant sur la terre sous l’œil mauvais du Démiurge. Il s’agit d’une histoire dans laquelle l’amour n’est pas ce qui sauve, mais ce qui enferme ; il n’est pas ce qui rend bon et joyeux, mais triste et méchant, égoïste et cruel. L’amour est un sickamour – un amour malade. Comment faire pour en échapper ? Comment faire pour retrouver ce qui a été perdu lorsque, jaloux du bonheur d’Adam et Ève, Dieu décida de les flanquer à la porte du Paradis ? Telle est la question que s’est posée Pacôme Thiellement dans Sycomore Sickamour, une promenade hallucinée et somptueuse dans les méandres d’un savoir amoureux perdu, mêlant le théâtre de William Shakespeare et les textes gnostiques, les images de Jacques Rivette et celles de David Lynch, mais aussi Buffy et Clair de lune, Raymond Roussel et John Lennon, Gérard de Nerval et Martha & The Vandellas. Une promenade à la recherche du twist de l’amour heureux.

Traité des libres qualités

Traité des libres qualités

Auteure: Pascal Chabot ,

« La qualité est une de ces abstractions dont la philosophie a la charge. Comme la réalité, l’esprit ou le bien, elle est difficile à définir. On pourrait dire d’elle ce que saint Augustin disait du temps : si personne ne me demande ce qu’est la qualité, je le sais ; si je cherche à l’expliquer à quelqu’un, je ne le sais plus. Car la qualité, comme le temps, fait partie de ces notions fondamentales qui structurent notre rapport au monde. Elles sont les socles sur lesquels s’édifient nos univers mentaux. Elles sont des évidences que la vie ordinaire s’épargne d’interroger, mais sans lesquelles pourtant cette vie ne serait pas possible, ni n’aurait de sens. » En 2 parties, 12 chapitres et 114 paragraphes, le philosophe montre comment une notion devenue centrale peut se faire l’instrument de notre asservissement au techno-capitalisme mondial tout autant que l’outil précieux de notre résistance au toxique et un mot d’ordre pour vivre mieux.

Les grandes philosophies

Les grandes philosophies

Auteure: Dominique Folscheid ,

« S’il est vrai qu’une philosophie digne de ce nom est avant tout un discours sur l’essentiel, qui se développe et se ramifie comme un arbre, ou éclate comme une fusée, avec plus ou moins de retard, la petite quantité des attitudes fondamentales doit corriger la pluralité indéfinie des œuvres. » Cet ouvrage part de ceux qui ont réussi à faire cristalliser une approche, une attitude, un esprit, pour offrir au lecteur la reprise des étapes majeures de l’aventure de la pensée occidentale depuis Parménide jusqu’à Sartre et Bruaire en passant par Platon, Descartes, Spinoza, Kant, Marx, Nietzsche ou encore Bergson. À lire également en Que sais-je ?... La philosophie, André Comte-Sponville Socrate, Louis-André Dorion

Perles de vie

Perles de vie

Auteure: René de Obaldia ,

Nombre de pages: 80

Chers lecteurs, Je vais bientôt me quitter. Oui, disparaître de cette planète. Et il m’est venu à l’idée de rassembler moult pensées, citations, engrangées tout au long de mon existence, et de vous les léguer, dans l’espoir que pour vous aussi, elles seront source de réflexions, méditations, voire matière à rire et à pleurer. Chers lecteurs, chers obaldiens, à vous, selon vos affinités, vos humeurs, de vous approprier une perle rare. Je vais maintenant prendre congé de vous non sans vous gratifier d’un proverbe bantou : « Mon ami n’est pas mort puisque je vis encore. »René de Obaldia

La philosophie religieuse russe

La philosophie religieuse russe

Auteure: Teresa Obolevitch ,

Nombre de pages: 288

Voici la première grande introduction à la philosophie religieuse russe qui retrace, depuis le Moyen Âge et jusqu'au XIXe siècle, toute l'histoire intellectuelle et spirituelle de ce continent encore mal connu. Dans cette superbe épopée de la pensée, Teresa Obolevitch ouvre et déploie, entre autres, les grands systèmes des penseurs russes de « L'âge d'argent » (Soloviev, Lossky, Frank, Berdiaev). Le tour de force de cette philosophie a été de faire dialoguer un projet de rationalisation des vérités de la foi chrétienne et une approche apophatique du mystère. Héritiers des Pères de l'Église et formés à l'école de la philosophie occidentale, ces penseurs ont su créer les concepts de la philosophie existentielle russe dans toute sa spécificité. Un véritable manuel pour entrer dans la riche diversité de cette pensée philosophique et religieuse, mais russe avant tout.

Nous sommes les autres animaux

Nous sommes les autres animaux

Auteure: Dominique Lestel ,

Nombre de pages: 144

Le rapport à l’animal s’est beaucoup transformé depuis vingt ans dans les sociétés occidentales. Les violences faites aux animaux sont insupportables et l’extinction de millions d’espèces est perçue comme une catastrophe. Nous avons changé de paradigme. Nous sommes passés de l’animal-machine des cartésiens avec lequel tout est permis à l’animal-peluche des végans qu’il faut caresser et protéger. C’est un progrès, mais penser l’animal comme il est et non comme nous le fantasmons constitue toujours un défi philosophique. S’atteler à cette tâche est urgent : nous comprenons aujourd’hui que l’humain s’est constitué dans la texture de l’animalité et que l’émergence d’animaux-robots annonce des bouleversements majeurs. Dominique Lestel est un philosophe qui développe une éthologie philosophique originale. En 2017, il a été lauréat de la Japan Society for the Promotion of Science, et en 2018-2019, il a été un Berggruen Fellow au Center for Advanced Studies in the Behavioral Sciences, à Stanford University, où il a écrit ce livre.



X
FERMER