Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Jacques Chaban-Delmas en politique

Jacques Chaban-Delmas en politique

Auteure: Jean-François Sirinelli , Bernard Lachaise , Gilles le Béguec ,

Cet ouvrage reprend les actes du Colloque organisé à Bordeaux les 18, 19 et 20 mai 2006 par le Centre aquitain d'histoire moderne et contemporaine et le Centre d'histoire de sciences po. Jacques Chaban-Delmas (1915-2000) occupe dans l'histoire politique française une place exceptionnelle, durant sa carrière politique d'un demi-siècle il a participé à plusieurs gouvernements mais son ascension politique s'arrête sur un échec lors de l'élection présidentielle de 1974. Ce livre retrace et explique ce parcours politique, à partir d'archives et de témoignages inédits.

Mai 1958

Mai 1958

Auteure: Gilles le Béguec , Bernard Lachaise , Jean-Paul Thomas ,

Nombre de pages: 344

La date du 13 mai 1958 marque un carrefour de l’histoire française. Une république meurt en un drame indolore, une nouvelle est en gestation avec le retour du général de Gaulle. Entre les deux, l’inexorable crise du fait colonial semble suspendue. Les questions s’enchaînent : l’impasse de la Quatrième République n’a-t- elle été scellée que par une conjonction de facteurs exceptionnelle ? La Cinquième, notre régime républicain d’aujourd’hui, est-elle entachée d’une origine illégitime ? Le bénéficiaire des évènements s’illusionnait-il sur la réalité algérienne ? Et quelle était-elle à ce moment ? De Gaulle fut-il placé en connaissance de cause devant un nœud d’ambigüités ? Les historiens et les témoins répondent par l’étude d’acteurs individuels ou collectifs et de situations dont les ressorts divergent malgré une dynamique provisoirement orientée. Et l’on s’accorde aujourd’hui pour reconnaître que le retour du général de Gaulle n’était pas inscrit par avance dans l’émeute du 13 mai 1958. Au total, l’ouvrage fait le point de nos connaissances sur le sujet, explore de nouvelles sources, suggère des pistes de...

Maires de la Gironde de la Révolution à la Restauration

Maires de la Gironde de la Révolution à la Restauration

Auteure: Bernard Lachaise ,

Nombre de pages: 106

À l’occasion du bicentenaire de la Révolution française et de la loi municipale de décembre 1789 instituant les communes et les maires, le CESURB-Histoire a lancé une enquête sur “les maires du Sud-Ouest depuis la Révolution". Cet ouvrage présente les résultats d’une première étape de la recherche, consacrée aux chefs-lieux de cantons du département de la Gironde et à la période 1790-1824. L’enquête menée selon la méthode de la prosopographie a poursuivi un triple objectif : dresser le portrait type des hommes qui ont exercé le pouvoir municipal ; mesurer pour les élites locales les continuités et les ruptures au cours d’une époque troublée, entre la Révolution et la Restauration ; tenter d'apprécier l’originalité des maires de Gironde dans l’ensemble national La synthèse montre l'absence de changement brutal magré la diversité des régimes politiques et des modes de recrutement. Les évolutions les plus sensibles sont liées aux renouvellements les plus forts, en 1792 et en 1824. L’originalité des maires girondins se manifeste surtout pour la période révolutionnaire.

Un politique : Georges Pompidou

Un politique : Georges Pompidou

Auteure: Jean-Paul Cointet , Jean-Marie Mayeur , Gilles le Béguec , Bernard Lachaise ,

Nombre de pages: 456

Comment s'est-il introduit dans les milieux gaulistes, comment s'est-il constitué un réseau influent, quels sont sa pratique et son style politique ? Comment s'est-il imposé ? Les études de ses relations avec les forces sociales, de son action dans la capitale et dans son fief cantalien permettent de saisir sur le vif cet acteur politique des années soixante et soixante-dix. SOMMAIRE Ouverture par Christian Poncelet I -- L'avant 1958 : Introduction par B. Lachaise -- G. P. dans les années 30 par E. Naquet -- G. P. et le RPF par F. Turpin -- Les réseaux et les cercles d'amis de G. P. par B. Lachaise -- Témoignage par E. Burin des Rosiers II -- Esprit pratique des institutions, mai 1958-1974 : Introduction par J. M. Mayeur -- G. P. et la logique de la Ve République par D. Maus -- Les relations entre le Premier ministre et le Président de la République par N. Castagnez Ruggiu et A. Leboucher Sebbab -- G. P. et le Parlement par P. Avril -- La culture politique de G. P. par O. Rudelle -- G. P. et la crise de mai 68 par R. Rémond -- Témoignage par J. Donnedieu de Vabres III -- G. P. et les forces politiques : Introduction par G. Le Béguec -- G. P. et les mouvements...

Simon Nora, une volonté modernisatrice

Simon Nora, une volonté modernisatrice

Auteure: Robert Frank , Jean-Noël Jeanneney , Eric Roussel ,

Nombre de pages: 352

Homme de courage et de conviction, esprit volontaire et visionnaire, Simon Nora (1921-2006) fut l'un des principaux acteurs de la modernisation française. Résistant à vingt ans, ¿énarque à vingt-cinq, il fut l'un des proches collaborateurs de ¿Pierre Mendès France puis de Jacques Chaban-Delmas ¿quand celui-ci, Premier ministre, mit en œuvre son projet de "¿nouvelle société¿" en 1969. Cofondateur de L'Express dans les années cinquante, ¿directeur général du groupe Hachette, puis directeur de l'ENA, Simon Nora est également l'auteur de plusieurs rapports dont ¿celui sur les entreprises publiques (1967) et le fameux rapport ¿sur l'informatisation de la société française, en collaboration ¿avec Alain Minc (1978). Évoquer le parcours de Simon Nora, c'est revisiter un paysage politique et intellectuel qui reste la toile de fond des débats d'aujourd'hui.

Réseaux de femmes, femmes en réseaux (XVIe - XXIe siècles)

Réseaux de femmes, femmes en réseaux (XVIe - XXIe siècles)

Auteure: Delphine Dussert-Galinat , Carole Carribon , Fanny Bugnon , Dominique Picco , Bernard Lachaise ,

Nombre de pages: 380

Utiliser les réseaux comme outil d’analyse en histoire est aujourd’hui devenu incontournable. Les sociétés humaines, conçues en tant qu’espaces relationnels de coopération ou de confrontation, concernent en effet toutes les périodes historiques. En outre, les outils actuellement disponibles afin de représenter graphiquement les réseaux sociaux permettent d’apporter un regard plus aiguisé sur la densité des liens, voire leur nature, ainsi que le degré d’intégration des individus dans ces réseaux. Parallèlement, les recherches sur le genre ont également connu un formidable essor, mais elles ne croisent que de manière extrêmement marginale la thématique des réseaux. La spécificité de cet ouvrage collectif, dû à l’initiative d’une équipe d’historien·ne·s des universités de Bordeaux Montaigne et de Rennes 2, est de proposer une approche au carrefour de l’histoire des réseaux et des gender studies. Sur un temps long – du XVIe siècle à nos jours –, cet ouvrage s’intéresse à la place et au rôle des femmes dans les réseaux, qu’il s’agisse de la formation de réseaux exclusivement féminins ou de la participation des femmes à...

Gaullistes dans l’Ouest atlantique

Gaullistes dans l’Ouest atlantique

Auteure: Laurent Jalabert ,

Nombre de pages: 212

Les terres de la façade atlantique, des franges méridionales de la frontière pyrénéenne aux bordures maritimes de la Manche, sont au début de la Cinquième République marquées à droite. Le gaullisme trouvera dans ces six régions du grand Ouest atlantique (Aquitaine, Poitou-Charentes, Pays de la Loire, Bretagne, Basse-Normandie et Haute-Normandie) un ancrage électoral majoritaire pendant les premières législatures (1958-1981). En outre, ces régions accueillent de grandes figures du mouvement gaulliste : Olivier Guichard, Jacques Chaban-Delmas, Jean Foyer, Yvon Bourges, Robert Boulin, Vincent Ansquer, Robert Buron, etc., autant de personnalités, souvent ministres, grands élus locaux, qui ont pu, durant les vingt premières années du régime, jouer un rôle central dans la vie politique tant locale que nationale. Cet ouvrage cherche à mieux cerner, par une analyse d’histoire électorale, la profondeur de cet ancrage politique. Les auteurs se sont interrogés sur l’implantation et la durabilité du gaullisme dans ces régions plutôt attachées en 1958 aux cultures politiques de droite, à une époque où leur hégémonie dans le pays est peu contestée par une...

Députés et sénateurs de l’Aquitaine sous la IIIème République (1870-1940)

Députés et sénateurs de l’Aquitaine sous la IIIème République (1870-1940)

Auteure: Sylvie Guillaume ,

Nombre de pages: 370

Cet ouvrage est le fruit d’une recherche collective menée par les membres de l’Equipe de Recherches en Histoire Politique Contemporaine (ERHPC) de l’université Michel de Montaigne-Bordeaux III. Il s’efforce tout d’abord de restituer la carrière parlementaire voire ministérielle des 337 élus qui représentèrent l’Aquitaine au Palais-Bourbon et au Palais du Luxembourg. À travers l’étude de l’enracinement local des origines sociales et familiales, de la formation, du milieu professionnel d’extraction, des liens de sociabilité, des alliances matrimoniales et des patrimoines est posée la question des filières du recrutement parlementaire. Se dégage ainsi, peu à peu, un portrait de groupe tout en nuances. En contrepoint, un chapitre spécifique est consacré à ceux qui ne franchirent jamais les portes des palais parlementaires, les battus. D’abondantes annexes font aussi de ce livre un outil de travail.

La France de la Ve République

La France de la Ve République

Auteure: Jean Garrigues ,

Nombre de pages: 648

Il y a un demi-siècle, le général de Gaulle donnait à la France la Constitution de la Ve République. A cette époque, les Français faisaient la guerre en Algérie, fumaient des gauloises, roulaient en 2 CV ou en DS, écoutaient Europe no1 ou Radio-Luxembourg, découvraient Les Amants de Louis Malle ou Lolita de Nabokov, et fredonnaient les chansons de Dario Moreno ou de Sacha Distel. Que reste-t-il de cette France, hormis le parfum nostalgique des souvenirs ? D’abord, et avant tout, un régime politique qui s’est révélé comme le plus solide de notre histoire. Pour célébrer sans tabou les noces d’or de la société française et de ce régime, il fallait un livre à la fois informatif, stimulant et pluriel. Ce dictionnaire historique est construit en quatre parties : - Les temps forts racontent 34 moments forts du demi-siècle écoulé (du 13 mai 1958 jusqu’à l’élection présidentielle de 2007, - Les figures brossent l’itinéraire de plus de 100 personnalités qui ont façonné ou marqué ce demi-siècle, - Les pouvoirs et les contre-pouvoirs qui ont pesé sur l’évolution du régime , - Les enjeux explorent les grands défis posés à la société...

Parlements et parlementaires de France au XVIIIe siècle

Parlements et parlementaires de France au XVIIIe siècle

Auteure: Frédéric Bidouze ,

Nombre de pages: 200

Les parlements d'Ancien Régime ont longtemps été considérés comme des opposants à la monarchie administrative et centralisatrice qui souhaitait unifier la France. Mais depuis quelques années leur rôle est réinterprété par des chercheurs. Estimant que la France avait une constitution coutumière bien avant 1791, ils soulignent leur dimension représentative et analysent différemment leurs activités, procédures et discours. Les réformes fiscales, les remontrances et les lits de justice constituent des études de cas privilégiées.

Villes et culture sous l'Occupation

Villes et culture sous l'Occupation

Auteure: Françoise Taliano-des Garets ,

Nombre de pages: 384

« Toute la France, toute l’Europe est en prison » écrivait Jean Guéhenno dans Journal des années noires. Quelles furent les répercussions d’un tel contexte sur la vie culturelle ? En s’intéressant aux pratiques et aux politiques culturelles urbaines sous l’Occupation en Europe et dans l’empire français, cet ouvrage ouvre des perspectives de comparaison internationale inédites. Il livre, en effet, par une approche de terrain, une connaissance précise et différenciée des situations nationales. Tout en mesurant les degrés d’oppression et de résistance, variables selon les territoires et les moments de la guerre, on découvrira d’Athènes à Varsovie, de Prague à Lyon ou Turin, de Marseille à Dakar, d’Alger à Damas... une même vitalité culturelle et les mêmes subterfuges pour échapper aux contraintes de l’Occupation. Celles-ci ont pour nom censure, répression, propagande et pénuries. L’occupant, ainsi que les régimes de collaboration comme Vichy, s’emploie à créer un ordre nouveau où la culture fournit rêve et divertissement, rassemble et manipule. Mais elle s’avère également vecteur de résistance individuelle et collective,...

Avec de Gaulle

Avec de Gaulle

Auteure: Fondation Charles de Gaulle ,

Nombre de pages: 447

A travers une série de témoignages oraux inédits, restitués dans toute leur verve, se dessine le portrait dun général de Gaulle tour à tour habité d'espoir et de doute, qui réunit autour de lui des foules immenses, mais qui est aussi l'ermite de Colombey, absorbé dans la rédaction de ses Mémoires. Pour mieux comprendre ce personnage complexe ainsi que les années décisives qui préparent son retour au pouvoir, une trentaine de témoins apportent leur regard particulier : hommes ou femmes, jeunes ou moins jeunes, de gauche ou de droite, souvent anciens résistants, tous ou presque furent partie prenante dans l'étonnante aventure du RPF, le mouvement populaire fondé par le général de Gaulle en 1947. De leurs points de vue contrastés ressort un Charles de Gaulle bien campé, armé dès 1947 d'un grand dessein pour la France, mais aussi un homme privé d'une grande sensibilité, que tous attendent de voir revenir au pouvoir dans une France de la IVe République en proie au doute.Dans le droit fil de la série, des notes approfondissent la parole du témoin, pour la nuancer, la remettre en perspective. Des introductions contextuelles sont placées en tête des thèmes ...

La Guerre des mots : 14-18 dans les Parlements européens

La Guerre des mots : 14-18 dans les Parlements européens

Auteure: Fabienne Bock ,

Nombre de pages: 196

Alors que le conflit entraîne une restriction des libertés publiques et empêche la tenue d'élections, les parlements demeurent seuls susceptibles de maintenir la représentation de la nation. Comment se sont-ils adaptés aux impératifs de la guerre ? Se sont-ils soumis aux exigences militaires et civiles ? Ont-ils réussi à maintenir leurs activités ? Ces contributions nuancent les appréciations souvent négatives portées sur les différents parlements en France, en Allemagne, en Italie et en Turquie, et évaluent les effets du conflit sur la représentation parlementaire dans années vingt.

De Gaulle et le Rassemblement du Peuple Français, 1947-1955

De Gaulle et le Rassemblement du Peuple Français, 1947-1955

Auteure: Chantal Morelle ,

Nombre de pages: 44

Cet ouvrage est une réédition numérique d’un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d’origine.

Les territoires du politique

Les territoires du politique

Auteure: Jean Garrigues ,

Nombre de pages: 274

Parmi les grands noms de l’histoire politique de ces trente dernières années, celui de Sylvie Guillaume mérite d’être cité à plus d’un titre. D’abord pour son énergie, son efficacité et son enthousiasme, qui ont largement contribué au rayonnement national et international de l’université de Bordeaux 3. Mais aussi pour l’exceptionnelle qualité de son œuvre scientifique, marquée par un esprit de curiosité et de découverte toujours en éveil. Globe-trotter de la recherche, elle a déployé ses talents de la IIIe à la Ve République, de l’Europe à l’Amérique du Nord, du libéralisme au centrisme, des classes moyennes aux petits patrons, d’Antoine Pinay à Konrad Adenauer. L’hommage qui lui est rendu dans cet ouvrage est à la mesure de cette diversité et de cette créativité communicatives. Une vingtaine d’historiens de renom se sont associés pour lui offrir ces mélanges, qui nous conduisent du XIXe au XXIe siècle, de Clermont-Ferrand à Québec en passant par l’Allemagne, le Royaume-Uni et le Portugal, des « couches nouvelles » de Gambetta au new labour de Tony Blair, des centristes aux gaullistes, des services secrets au Parlement...

Histoire politique de la Ve République

Histoire politique de la Ve République

Auteure: Mathias Bernard ,

Nombre de pages: 344

La Ve République est née en réaction à une crise institutionnelle profonde et dans le contexte de la guerre d’Algérie, et a vu ses traits définitifs fixés par la pratique gaulliste du pouvoir. Sa longévité n’avait rien d’assuré, et cependant elle a survécu aux évolutions politiques et sociales lourdes qui ont suivi, crises (mai 1968), alternances (mai 1981), réveil des partis ou mutations internationales (disparition de l’URSS). Cette synthèse propose à la fois un récit des grandes phases de l’histoire politique de la « Cinquième » et une description détaillée des diverses facettes de la vie politique et de son évolution. Idées, discours et pratiques politiques, action gouvernementale, phénomènes médiatiques et résultats électoraux, personnel politique et mouvements de l’opinion sont mis en relation pour mieux comprendre les relations complexes et fluctuantes entretenues par les Français avec leur système politique. Mathias BERNARD est professeur à l’Université Blaise-Pascal (Clermont-Ferrand II). Auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire politique de la France au XXe siècle, il s’intéresse plus particulièrement à...

La véritable histoire des douze Césars

La véritable histoire des douze Césars

Auteure: Virginie GIROD ,

Nombre de pages: 352

La véritable vie des douze premiers Césars au sein d'une Rome antique impitoyable Sous le principat d'Hadrien (117-138), l'historiographe Suétone travaille au palais comme secrétaire et bibliothécaire. Grâce aux archives impériales qu'il consulte librement, il entreprend d'écrire les biographies des premiers Césars, de Jules César à Domitien, retraçant ainsi près de cent-cinquante ans d'histoire qui ont bouleversé l'histoire de Rome. Son œuvre, l a Vie des douze Césars, riche de détails intimes sur les maîtres de Rome, est une source essentielle demeurée célèbre en dépit de ses nombreuses exagérations et inexactitudes. En replaçant les premiers empereurs dans leur contexte social, politique et surtout familial, Virginie Girod, forte de sa connaissance intime de la période, met avec talent ses pas dans ceux de Suétone et raconte leur véritable saga faite de trahisons, de manipulations et d'amours déçues. Comment Auguste et Vespasien ont-ils pris Rome en passant pour des modèles de vertu ? Pourquoi Tibère, Caligula et Néron ont-ils sombré dans la tyrannie ? Claude était-il un idiot ou un administrateur génial ? Les empereurs ont-ils réellement...

Un drame dans la rue de Rivoli

Un drame dans la rue de Rivoli

Auteure: Louise Colet ,

Nombre de pages: 320

Paris, 1835. Le sergent Mallet, ancien soldat de l’an II, est concierge d’immeuble sous les arcades de la rue de Rivoli. Sa femme, une lointaine cousine, lui a donné une fille : Eudoxie, 19 ans. Depuis deux ans, au sixième étage, vit un jeune poète allemand, idéaliste et généreux, Frederick Halsener. Mais, tandis qu’Eudoxie n’a d’yeux que pour lui, le jeune homme l’ignore courtoisement. Et, au hasard d’une promenade, s’éprend d’une inconnue, accompagnée de sa grand-mère. La belle s’appelle Diane et – surprise – admire les vers de Frederick. À la mort de l’aïeule, ils deviennent amants et se jurent fidélité... alors que Diane, depuis cinq ans, est mariée contre son gré à un député que tous ses efforts ne lui ont pas rendu aimable. Le couple se retrouve clandestinement chez Frederick pour préparer sa fuite. Mais un voisin apprend l’identité de Diane à Eudoxie. Qui, rageuse et jalouse, s’empresse de rédiger une lettre à l’époux cocufié. Le drame couve. Il sera terrible... et terriblement romantique.

Les noblesses françaises dans l'Europe de la Révolution

Les noblesses françaises dans l'Europe de la Révolution

Auteure: Philippe Bourdin ,

Nombre de pages: 602

Qu'il s’agisse des biographies, des vastes enquêtes sur la vente des biens nationaux, sur l’émigration, sur la noblesse du Sud-Ouest, sur l’École royale militaire d’Effiat, sur les camps de Jalès – on en passe –, les travaux récents sur le deuxième ordre de la France d’Ancien Régime invitent à la fois à réinterroger son rapport à la Révolution et à l’Europe contemporaine des évènements français et à tenter une synthèse d’histoire sociopolitique. Les années 1770 voient se transformer une sociabilité nobiliaire construite autour des Lumières ou des anti-Lumières, marquée par la recherche d’une reconnaissance intellectuelle qui se traduit dans la fréquentation des salons ou l’accumulation des livres, des collections, décennie également parcourue par une réaction d’un ordre, très divers d’une province à l’autre, se repliant pour partie sur ses privilèges, notamment militaires, révisant ses terriers et ses droits féodaux. La fondation par Napoléon d’une noblesse impériale bouleverse un peu plus les rapports de ceux qui peuvent justifier depuis plusieurs générations de leur sang bleu au pouvoir et à la société issus de ...

L’union sans unité

L’union sans unité

Auteure: Danielle Tartakowsky ,

Nombre de pages: 312

La signature le 27 juin 1972 du Programme commun de gouvernement entre le Parti communiste et le Parti socialiste, bientôt rejoints par les Radicaux de gauche, est un évènement majeur de l’histoire de la gauche de la fin du XXe siècle. Aboutissement d’une démarche de rapprochement entamée au début des années 1960, ce programme commun est durant six ans à la fois la carte d’identité de la gauche, un engagement passé avec le peuple, un slogan, une promesse de changement démocratique tout en restant un objet de débats. Il alimente la polémique avec la droite qui en dénonce la logique collectiviste et rétrograde, et marque ainsi l’apogée du clivage droite-gauche. Au-delà des points de convergences idéologiques et des concessions entre les « deux frères ennemis » et de l’engagement de gouverner ensemble, le Programme commun de gouvernement est aussi un pari pour chacun des signataires, chacun comptant sur la dynamique créée pour se renforcer. Cet ouvrage propose, à travers les contributions de chercheurs et les témoignages d’acteurs politiques et syndicaux de ces évènements, d’éclairer la genèse du programme commun, son contenu, son impact...

Qui a tué Daniel Pearl ?

Qui a tué Daniel Pearl ?

Auteure: Bernard-Henri Lévy ,

Nombre de pages: 538

On se souvient avec effroi des images diffusées en février 2002 montrant le supplice de Daniel Pearl, ce journaliste américain enlevé puis décapité, à Karachi, par une bande de « fous de Dieu ». Hanté par le meurtre barbare du reporter du Wall Street Journal, à la fois juif et ami du monde arabo-musulman, Bernard-Henri Lévy a mené sa propre enquête. Celle-ci l'a conduit de Karachi à Londres, de Sarajevo à Dubaï, de Kandahar à Los Angeles et... Karachi. Il a remis ses pas dans les pas de la victime et de son bourreau. Il a retrouvé les témoins, les acteurs et les lieux. Il s'est plongé dans un monde de fanatismes et de passions sanglantes, de traques interminables, de manipulations périlleuses et de mensonges d'Etat. Il a côtoyé la nébuleuse terroriste dans ses ramifications les plus stupéfiantes, dans ses complicités les moins avouables. A chaque étape de cette immersion dans l'univers des nouveaux « possédés », deux questions : qui a vraiment tué Daniel Pearl ? Quel secret s'apprêtait-il à révéler quand ses assassins l'ont égorgé ? Bernard-Henri Lévy explore ces ténèbres en journaliste, en romancier, en philosophe. Son livre propose un...

Paris en 2040

Paris en 2040

Auteure: Arthur Bernard ,

Nombre de pages: 231

En 2040, Paris s'est dédoublé : le Paris-capitale, le Paris du pouvoir (Paris I) s'est retranché derrière un mur invisible enserrant une vaste zone courant de La Défense à Saint-Denis, tandis que le Paris que nous connaissons (Paris II) demeure la ville des monuments, des jardins, des cimetières. Tout autour, également séparée par un mur invisible, s'étend une Zone Inquiète aux contours mal définis. Paris II baigne dans une pénombre imposée par les nécessités de la nuit écologique. C'est une ville hyper-mémorielle, célébrant et commémorant à tour de bras, la mairesse étant assistée dans cette tâche par une adjointe à la mémoire positive et un adjoint à la mémoire négative. De grands miroirs disposés aux angles des places offrent un reflet permanent de la ville à elle-même et se transforment, à l'occasion, en écrans faisant revivre les événements qui s'y sont produits dans le passé. C'est dans ce cadre qu'évolue une petite troupe emmenée par Gaby, vénérable centenaire qui préfère se dire séculaire. Les amis forment une société des lecteurs nocturnes qui se retrouve dans la BN de la rue de Richelieu, définitivement abandonnée et...

Les Gaullistes

Les Gaullistes

Auteure: Pierre Viansson-Ponté ,

Nombre de pages: 216

“Le gaullisme, c’est tantôt mille fidèles, tantôt le pays tout entier. Tout le monde a été, est ou sera gaulliste.” C’est le général de Gaulle lui-même qui a dit cela un jour, et il s’y connaît. En 1963, le gaullisme constitue une réalité qu’il serait vain de nier. Mais qui sont les gaullistes, les vrais, ceux qui ont participé pleinement aux grandes aventures du compagnonnage, ceux qui appartiennent à jamais à la famille, qu’ils combattent ou orientent l’Etat ? Presque tous, pour les Français, sont peu ou mal connus. Tout cela est si loin ! C’est à peine si l’on retient quelques noms, si l’on reconnaît quelques visages. Ce recueil offre donc, pour combler cette lacune, une centaine de portraits des inconnus qui gouvernent. Pour être complet, il eût fallu sans doute, dans ce “dictionnaire”, en aligner mille : que ceux qui sont omis n’en prennent pas ombrage. Pour faciliter la lecture, on a eu recours, comme dans un guide, à un certain nombre de signes : que ceux qui sont cités n’y voient pas malice. Et puisque le gaullisme, comme toute église, a sa liturgie, on a cru bon d’y ajouter un rituel succinct du compagnonnage avec son...

Un siècle de radicalisme

Un siècle de radicalisme

Auteure: Serge Berstein ,

Nombre de pages: 288

Si le parti radical naît en juin 1901, le radicalisme remonte aux années 1840, se présentant comme le versant démocratique du « parti républicain ». A ce titre, on le trouve dans l’opposition à tous les régimes qui se succèdent en France jusqu’à la fondation de la IIIe République qui réalise son idéal politique. Dès lors, les radicaux s’identifient au modèle républicain, rationaliste, positiviste, parlementaire, réformiste sur le plan social et attaché à la défense et à la promotion des classes moyennes indépendantes, groupe social émergent de la France au tournant des xixe et xxe siècles. Mais dès ce moment, les divergences de tactique ou de tempérament séparent un radicalisme intransigeant d’un radicalisme de gouvernement, davantage porté au compromis et au gradualisme. C’est ce clivage qui joue à partir des années 1930 et qui, à travers de multiples épisodes, conduit en 1972 à une scission qui fait passer la frontière entre droite et gauche au centre même du radicalisme. C’est le sens de cette longue histoire qui constitue un moment de celle de la nation française que le présent ouvrage s’attache à retracer et à rendre...

Sagan et fils

Sagan et fils

Auteure: Denis Westhoff ,

Nombre de pages: 256

Françoise Sagan est morte le 24 septembre 2004. Elle laisse une dette fiscale de plus d’un million d’euros et une oeuvre, composée d’une trentaine de romans et d’une dizaine de pièces de théâtre, sur le point d’être purement et simplement liquidée. Sagan est en passe de disparaître deux fois quand Denis Westhoff, son fils unique, décide, en 2006, d’accepter cette succession empoisonnée, hors norme. Un vrai parcours du combattant qui le conduit à repasser sur les traces de ce « charmant petit monstre », né sur la scène littéraire et médiatique en 1954 par la grâce de son premier roman, Bonjour tristesse. Il réalise alors que la femme publique que l’on a dit si prodigue avec son argent, aimant vivre dangereusement et de préférence à cent à l’heure, lui est longtemps restée inconnue. Lui a été aimé et élevé par une mère qui a pris soin de le protéger des éclats de sa légende d’écrivain-star. L’envie de remettre les points sur certains i, de dire les choses telles qu’il les a vues, entendues, et non pas telles qu’on a bien voulu les interpréter, grandit peu à peu en lui. En repassant par certains lieux, en se remémorant des...

Un défi sans fin

Un défi sans fin

Auteure: Peter Wise ,

Nombre de pages: 398

" Une oeuvre épique [...] superbement écrite [...] aussi talentueuse que la peinture de Renoir [...] instructive autant que divertissante [...] des personnages plus vrais que nature [...] Toute la gamme des émotions humaines. " Barbara Miller, Pacific Book Review Après avoir à nouveau raté son bac, le jeune Claude Bernard quitte sa pension pour rejoindre le domicile familial, la mort dans l'âme... Et pourtant, c'est à ce moment que l'incroyable destinée d'un des plus grands chercheurs du XIXe siècle se met en marche. Considéré comme le fondateur de la médecine expérimentale, on suit la vertigineuse ascension de ce jeune cancre dans lequel sommeille un génie de la science. Personnage atypique, Claude Bernard tentera tout d'abord une carrière d'écrivain et dramaturge, avant de se tourner vers des études en pharmacie et en médecine. " On doit toujours douter ", avait écrit Descartes, et Claude Bernard applique ce principe à la lettre, s'attirant plus de reproches que d'éloges de la part de ses pairs. C'est un personnage attachant et émouvant à travers lequel on découvre la belle époque et les grandes évolutions de la médecine et de la recherche...

Histoire du radicalisme

Histoire du radicalisme

Auteure: Gérard Baal ,

Nombre de pages: 128

Principal parti de gouvernement de la IIIe République, des lendemains de l'affaire Dreyfus à la débâcle de 1940, le parti radical a survécu au naufrage d'un régime auquel il s'était largement identifié. Il a réussi à jouer un rôle essentiel dans les combinaisons gouvernementales de la IVe. L'avènement de la Ve République, la fin de la République des députés et les bouleversements de la société française, ont précipité son déclin. Comment s'explique la longévité d'un courant politique qui fut, d'abord, synonyme d'extrémisme, avant d'incarner les vertus de modérations, de sens du compromis, voire d'opportunisme ? Dans quelle mesure de larges couches de la société française se sont-elles reconnues dans ce mélange de fidélité verbale aux grands principes républicains et réformateurs, et d'immobilisme pratique qui a souvent caractérisé le radicalisme ? Pourquoi ce parti, considéré de bonne heure comme un rassemblement de vieilles barbes archaïques, a-t-il toujours attiré des hommes de talent et d'ambition, de Caillaux à Mendès France, des Jeunes Turcs des années trente, à Jean-Jacques Servan-Schreiber ou Bernard Tapie ?

Insectes ravageurs des graines de légumineuses

Insectes ravageurs des graines de légumineuses

Auteure: Catherine Regnault-Roger , Jean-Paul Monge , Isabelle Adolé Glitho , Jacques Huignard ,

Nombre de pages: 145

Les pertes des récoltes de légumineuses contaminées par les insectes peuvent être limitées par des stratégies de lutte raisonnée. Ces méthodes proviennent des résultats obtenus en Afrique sur la biologie des coléoptères Bruchinae, les hyménoptères parasitoïdes, les biopesticides et les variétés de légumineuses résistantes.

Histoire de la société française depuis 1945

Histoire de la société française depuis 1945

Auteure: Dominique Borne ,

Nombre de pages: 192

Nouvelle présentation, 3e édition Après quatre années d'Occupation, la France restaurée se modernise et change. Comment faire la part des bouleversements et des permanences dans le monde du travail, le cadre familial, les modes de vie, les pratiques culturelles ? État-providence, société de loisir, consommation de masse : telle est la France des années soixante-dix dont la crise ébranle bien des certitudes. La société a-t-elle parfaitement accepté l'évolution des années fastes ? Quel est le diagnostic que livre la période de récession : une société en crise ou une crise de la société ?Ce livre concilie l'étude des changements dans la durée et la réflexion sur les thèmes majeurs. L'exposé clair et structuré est pourvu d'outils au fil du texte : chronologies, cartes, commentaires, données chiffrées, développement des problématiques importantes... Un instrument de travail utile pour les étudiants d'histoire et d'études politiques, les élèves des classes préparatoires aux grandes écoles, ainsi que les candidats aux concours d'enseignement et aux concours administratifs.

Qu'est-ce que le salafisme ?

Qu'est-ce que le salafisme ?

Auteure: Bernard Rougier ,

Depuis plusieurs années on assiste, en Europe et dans le monde musulman, à l'affirmation d'une nouvelle identité religieuse communément désignée par le terme de "salafisme". Ce mouvement a acquis une forte visibilité en France à travers une série de faits dont certains ont occupé la une des médias. De même les figures emblématiques du terrorisme international se réclament du salafisme pour justifier leur lutte contre l'Occident. Cet ouvrage se propose d'expliquer ce qu'est le salafisme en restituant les dimensions théologiques, sociales et politiques d'un phénomène complexe. Il montre comment des influences religieuses ayant leur origine dans la péninsule arabique parviennent à modifier les comportements de certains musulmans et pourquoi cette forme de pratique religieuse se développe. Il s'agit de la première synthèse sur cette question à partir de travaux de chercheurs français et étrangers, une importante contribution à la compréhension des dynamiques à l'oeuvre dans la diffusion du salafisme.

Le Pilote du Danube

Le Pilote du Danube

Auteure: Jules Verne ,

Nombre de pages: 496

Roman classique dans le français original. Selon Wikipédia: «Jules Gabriel Verne (8 février 1828 - 24 mars 1905) est un auteur français qui a été le pionnier du genre de la science-fiction, notamment des romans comme Voyage au centre de la terre (1864), Vingt mille lieues sous la mer (1870) et autour du monde en quatre-vingts jours (1873) Verne a écrit sur l'espace, l'air et les voyages sous-marins avant que les voyages aériens et les sous-marins pratiques soient inventés. Selon Index Translationum, il est le troisième auteur le plus traduit au monde, certains de ses livres ont été transformés en films ... Verne, avec HG Wells, est souvent surnommé le «père de la science-fiction»

La politique sociale du général de Gaulle

La politique sociale du général de Gaulle

Auteure: Robert Vandenbussche ,

Nombre de pages: 345

Avant l’ouverture du colloque on pouvait légitimement s’interroger sur la pertinence du sujet ; je me suis moi-même posé la question. Cela avait-il un sens de faire de la pensée de Charles de Gaulle sur la société et son organisation l’objet d’une analyse distincte des autres aspects de sa réflexion ? Trouverait-on seulement dans ses écrits assez de textes pour nourrir une étude, dans son œuvre assez d’initiatives pour justifier un colloque qui leur soit entièrement dédié ? La réponse apparaît, au terme de la rencontre et en conclusion de tous les rapports et des interventions, à la fois positive et nuancée : elle se module selon les questions subsidiaires entre lesquelles se décompose l’interrogation majeure.Première de ces questions : y a-t-il bien une pensée sociale du général de Gaulle ? Pour l’énoncer de façon plus concrète, quelle place a tenu dans ses préoccupations et sa réflexion ce qu’on appelait encore au temps de son adolescence la question sociale ? S’est-il à son propos composé un corps de doctrine et sous quelles influences ? A quel système a-t-il emprunté soit des principes d’analyse, soit des éléments de...

Les élites fins de siècles

Les élites fins de siècles

Nombre de pages: 228

Cet ouvrage collectif est la publication des actes de la journée d’étude, organisée le 31 janvier 1992 par l’Équipe de Recherche en Histoire Politique Contemporaine, EHRPC, équipe d’accueil créée en 1991 à l’Université Michel de Montaigne - Bordeaux III mais qui rassemble également des historiens des Universités de Pau et de Limoges ainsi que de l’Institut d’Etudes politiques. Les élites, comprises ici au sens large, soit des élites politiques, économiques et culturelles, sont étudiées principalement dans l’espace du grand Sud-Ouest mais des exemples nationaux et étrangers élargissent le cadre régional. L’étude comparée entre les deux fins de siècles, xixe et xxe siècles, soulève le problème de la permanence ou du renouvellement des élites, de la constitution de viviers et de réseaux. Les auteurs ont pu constater au travers de leurs études très largement prosopographiques que ces deux fins de siècles sont un aboutissement plutôt qu'une rupture. La cause en est la faculté d'adaptation des élites aux structures qui elles peuvent changer. Le modèle opératoire des élites présente bien des permanences dans ces deux fins de siècles.

Le Sieur Dieu

Le Sieur Dieu

Auteure: Franz-Olivier Giesbert ,

Nombre de pages: 416

C'est dans la France de François Ier, continûment en guerre contre Charles Quint et les Impériaux, que Franz-Olivier Giesbert convie ses lecteurs. Plus précisément dans une Provence pas encore bien arrimée au royaume, théâtre de tous les jeux et contre-jeux, alliances et divorces, des multiples forces en présence. François Ier, un temps tolérant à l'endroit des protestants, décide d'en finir. Et pour rétablir un ordre menacé, il fait massacrer, avec le renfort des troupes papales, ceux qu'on appelle les Vaudois. (Les Vaudois, héritiers d'une secte dissidente de l'Eglise catholique, fondée au xiie siècle, étaient assez proches des protestants auxquels ils s'allièrent, et avec qui ils furent confondus lors des massacres de 1532.) Le héros de ce roman est un maître chirurgien, fort cultivé et grand voyageur comme on peut l'être à cette époque, au point d'être allé jusqu'en Asie. Catholique par sa famille mais amoureux d'une jeune et belle Vaudoise, ce médecin a choisi d'exercer son art jusqu'au chevet des plus démunis, quelle que soit leur religion. Il enquête parallèlement sur une série de crimes commis sur de jeunes vierges catholiques. Ce qui lui...



X
FERMER