Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 15 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Roman Polanski, l'art de l'adaptation

Roman Polanski, l'art de l'adaptation

Auteure: Alexandre Tylski ,

Nombre de pages: 278

Voici réunis dans ce recueil quatorze textes inédits autour d'un cinéaste franco-polonais passé maître dans l'art d'adapter les livres pour les films, du Bébé de Rosemary en 1968 à Oliver Twist en 2005, en passant par Le Locataire (1976) ou encore Tess (1979). Le but de cet ouvrage est d'éclairer certains choix du cinéaste, de mieux cerner la (relative) fidélité polanskienne envers les romans, et de saisir un metteur en scène encore aujourd'hui si difficile à identifier.

John Williams

John Williams

Auteure: Alexandre Tylski ,

Nombre de pages: 220

Pour la première fois, un livre regroupe des textes et des témoignages inédits entièrements consacrés au compositeur John Williams. Auteur des partitions de Jaws, Star Wars, Indiana Jones, Jurassic Park, Harry Potter et Tintin, John Williams est également scénariste musical - pour Wyler, Altman, Eastwood, Speilberg, Hitchcock. Il s'agit d'éclairer ici les multiples labyrinthes et carrefours creusés par ce musicien.

Les Cinéastes et leurs génériques

Les Cinéastes et leurs génériques

Auteure: Alexandre Tylski ,

Nombre de pages: 278

Sont réunis dans ce recueil treize textes inédits dédiés à des cinéastes internationaux et à leurs génériques de films. Le but de ce volume est d'apporter un éclairage différent sur des noms connus (Almodovar, Burton, Caro et Jeunet, les frères Coen, Denis, Fassbinder, Ferreri, Kitano, Polanski, Scorcese, Spielberg...) mais aussi des réflexions sur le rôle pluriel du générique de film. Lieu de mentions légales autant que de signes narratifs et personnels, le générique au cinéma est un champ d'étude trop peu exploré et pourtant riche en révélations.

Roman Polanski. Vie et destin de l'artiste

Roman Polanski. Vie et destin de l'artiste

Auteure: Florence Colombani ,

Nombre de pages: 240

On a toujours beaucoup parlé de Roman Polanski. Ces derniers temps bien sûr, lorsque l'affaire de mœurs qui l'avait conduit à quitter les États-Unis en 1977 l’a rattrapé en septembre 2009... Mais déjà à Lodz, dans les couloirs de l’école de cinéma, quand l’étudiant qu’on surnommait Romek fascinait ses camarades avec sa ferme intention de conquérir le monde... et aussi dans les années soixante quand il séduisait l’Occident avec son sens de l’absurde et sa mise en scène virtuose... ou encore en 1969 quand son épouse Sharon Tate fut assassinée par les disciples de Charles Manson. Oui, on a toujours beaucoup parlé de Roman Polanski et de sa vie si outrageusement, si désespérément romanesque... Et on en reparlera, bien sûr, dans ce livre qui évoquera – du ghetto de Cracovie au chalet de Gstaad en passant par le Swinging London et l’Amérique du Flower Power – 77 ans d’une existence qui épouse les soubresauts du siècle. Mais ce dont on parle peu – ou jamais assez –, s’agissant de Roman Polanski, c’est de l’œuvre. Au-delà de l’homme, de ses tragédies et de ses failles, il y a un cinéaste de tout premier plan. Polanski a...

Breillat des yeux le ventre

Breillat des yeux le ventre

Auteure: Christine AVENTIN ,

Nombre de pages: 122

Être une femme, c'est être frappée de suspicion. C'est subir le regard de la honte. C'est porter sur son visage un sexe barré par la censure, voilé par la religion, surveillé par la famille, contrôlé par la médecine et la loi. L'identité féminine est par définition une identité obscène. Voilà pourquoi Catherine Breillat dit : « Je ne saurai jamais qui je suis. » En lui offrant un corps de fiction, le cinéma l'invite à interroger, puis à déjouer, les mécanismes de cette impossible connaissance de soi. Le geste artistique et l'acte sexuel relèvent d'un même langage : la femme accède à la conscience par une traversée initiatique des tabous. Née en 1971, Christine Aventin connaît son quart d'heure de gloire avec Le Coeur en poche (Mercure de France, 1988). Elle revient à l'écriture au terme d'un long silence. Elle s'exerce alors à différents genres littéraires (le théâtre, l'essai) à travers une oeuvre singulière, multiforme, engagée, féministe et dérangeante, qui explore les limites des genres. Paru une première fois au Somnambule équivoque en 2013, Breillat des yeux le ventre a reçu le Prix Quinquennal de l'essai de la Fédération...

Carlos Saura

Carlos Saura

Auteure: Marianne Bloch-Robin ,

Nombre de pages: 336

À partir de l’œuvre cinématographique du réalisateur espagnol Carlos Saura, cet ouvrage s’intéresse aux rôles narratifs et esthétiques de la musique vocale dans les films de fictions. Les fonctions de la musique vocale (paroles et musique) au sein du film sont analysées sous différents aspects : ordre, temps et espace du récit, caractérisation des personnages, révélation de leurs points de vue et de celui de l’énonciateur filmique. La notion de resémantisation est au coeur des analyses proposées car l’interrelation constante entre paroles, musiques et les autres matières sonores et visuelles produit toujours un glissement sémantique de la chanson qui influence elle-même la compréhension des autres éléments filmiques. L’oeuvre polysémique du cinéaste espagnol, très grand mélomane et maître de l’« oeuvre ouverte », permet de mettre en évidence ces rôles de la chanson, car la musique vocale se prête parfaitement à une révélation détournée du sens, caractéristique chez l’auteur de Cría Cuervos.

Alain Resnais, les coulisses de la création

Alain Resnais, les coulisses de la création

Auteure: François Thomas ,

Nombre de pages: 576

Familier des plateaux d’Alain Resnais, François Thomas a demandé aux collaborateurs du cinéaste de raconter la création collective de ses films des vingt dernières années. Les secrets de fabrication, la préparation intensive, les désaccords productifs, les heureux accidents, tout est exploré pour éclairer d’un jour nouveau une œuvre qui repose sur des défis permanents. Où l’on apprendra tout sur les différences de jeu de Sabine Azéma et Pierre Arditi dans No smoking et Smoking, les chansons populaires entonnées par André Dussollier et Lambert Wilson dans On connaît la chanson, l’enregistrement d’une opérette par les comédiens de Pas sur la bouche qui n’avaient jamais chanté avant, les décors excentriques de Cœurs, les effets de couleurs jaillissants des Herbes folles ou la musique hypnotique de Vous n’avez encore rien vu. Pour finir, le livre dévoile les coulisses du dernier film du cinéaste, Aimer, boire et chanter, et présente le projet audacieux qui le suivait, Arrivals & Departures.

Agenouillez-vous devant les enculés !

Agenouillez-vous devant les enculés !

Auteure: Stéphane Ternoise ,

Nombre de pages: 283

Mars 2015... Avant les élections départementales... Une chanson, un livre. Quelle goutte d’eau a fait déborder le pichet pour m’entraîner à écrire en trois jours une chanson intitulée « Agenouillez-vous devant les enculés » et y reconnaître le titre du livre en cours ? Il pleut tellement ! Sur le pays et dans le quotidien d’un modeste écrivain. Dans de nombreux domaines des pouvoirs tissent leur toile et l’on peut douter de l’égalité républicaine dont la défense semble la vocation des candidats de tous bords... Il y eut l’indignez-vous, avec le grand conseil de voter François Hollande par Stéphane Hessel (il aurait préféré Dominique Stauss-Kahn mais il faut parfois revoir à la baisse ses grands élans). Puis il y eut la réalité. Dont les refontes des modes de scrutins. Municipales, départementales, régionales, discrètement la vie politique est confisquée par les encartés. Naturellement, le Front National récolte ainsi de nombreux bulletins de colères. Bientôt, les villages disparaîtront. Ils doivent se regrouper, fusionner... Les maires les plus zélés recevront des médailles et des dotations de l’état majorées (ou non minorées...

Trucage et Télévision

Trucage et Télévision

Auteure: Réjane Hamus-Vallée ,

Nombre de pages: 310

Le trucage est omniprésent dans les productions télévisuelles, la moindre publicité comporte un nombre conséquent de retouches. Ce vingt-cinquième numéro de la revue CIRCAV se propose d'établir un état des lieux des liens entre trucage et télévision, en particulier à la télévision française, via des approches historique, juridique, théorique, technique, esthétique et des études de cas pratiques.

Effets spéciaux, crevez l'écran !

Effets spéciaux, crevez l'écran !

Auteure: Rejane Hamus-vallee ,

Catalogue officiel de l'exposition Effets spéciaux. Crevez l'écran ! de la Cité des sciences et de l'industrie, cet ouvrage invite à plonger dans l'envers du décor, au cœur de l'industrie du cinéma et de l'audiovisuel. Il présente les divers effets spéciaux (SFX) exploités aujourd'hui (stop-motion, matte painting...) et retrace les étapes clefs de leur conception puis de leur réalisation, du story-board à la projection en salle du film fini. Au-delà des technicités et savoir-faire, le livre met aussi en avant les nouveaux métiers, souvent méconnus du public, qui sont devenus nécessaires à la réalisation d'un film ou d'une publicité.

L'amour fou

L'amour fou

Auteure: Mylene Demongeot ,

Nombre de pages: 119

Mylène Demongeot se livre sans filtre dans ce récit autobiographique drôle et émouvant, contant avec passion sa rencontre avec Marc Simenon, l'homme de sa vie, l'homme pour lequel elle va tout plaquer pour un coup de foudre dévastateur, renonçant à tout juste 27 ans, à la gloire, aux paillettes, aux admirateurs. Un page turner soupoudré d'anecdotes de tournages agrémenté d'un magnifique scrapbook signé par la dessinatrice Catel

Biographie d'un sexe ordinaire

Biographie d'un sexe ordinaire

Auteure: Macha Méril ,

Nombre de pages: 288

« Il y a un âge jubilant où les données enregistrées s'ordonnent, se mettent en perspective. Je suis à cet âge-là, et c'est pour cela que j'ai entrepris une biographie de mon sexe, avec le recul de la lucidité, mais je le constate, toujours la même vive curiosité. » Les souvenirs amoureux et professionnels les uns et les autres étant parfois liés de Macha Méril, comédienne consacrée au théâtre, au cinéma et à la télévision.

La Musique au cinéma-Nouvelle édition

La Musique au cinéma-Nouvelle édition

Auteure: Michel Chion ,

Nombre de pages: 536

Le titre de l'ouvrage le dit : une musique dans un film ne s'y dissout pas, mais elle en est modifiée tout en le modifiant. C'est dans le film même qu'il faut l'étudier. Ce retour aux œuvres, à leur vision et à leur écoute – à leur « audio-vision » – fait apparaître, loin des professions de foi abstraites, la richesse des scènes, des effets, des situations. Le cinéma est, étymologiquement, ce mouvement que le mouvement de la musique tantôt entraîne et soutient, et tantôt immobilise et charme. Depuis la première édition de cette somme, le quart de siècle écoulé a vu apparaître de nouvelles formules de présence de la musique au cinéma et de nouveaux auteurs ; l'intérêt pour le thème n'a cessé de croître, en même temps que l'accès aux œuvres musicales et cinématographiques – par câble, tablettes, « baladeurs » internet, vidéo à la demande – s'est diversifié. Cette nouvelle édition de La Musique au cinéma, refondue et complétée, en tient compte et en montre l'impact dans les films eux-mêmes. Elle propose aussi une chronologie réactualisée, se concentrant notamment sur soixante films marquants parmi des milliers. Une ronde...

L'homme qui voulait être prince

L'homme qui voulait être prince

Auteure: Samuel Blumenfeld ,

Nombre de pages: 294

La biographie de Michal Waszynski pourrait se réduire à ces quelques lignes : Né en 1904, mort en 1965, il a été l'assistant de Murnau, a réalisé en 1937 le chef-d'oeuvre du cinéma yiddish Le Dibbouk, a travaillé comme cinéaste en Pologne de 1929 à 1939, puis comme directeur artistique en Italie et vice-président des productions Bronston en Espagne. C'est peu et c'est faux. La biographie de l'illusoire et somptueux Waszynski, telle que Samuel Blumenfeld nous la raconte à l'appui d'une documentation inédite, est une reconstruction totale. Comment un juif né en Volhynie, c'est-à-dire nulle part, a-t-il pu se faire passer pour un prince catholique et un aristocrate polonais ? Comment a-t-il échappé aux camps pour survivre comme caméraman dans l'armée du général Anders ? Est-ce l'amour qui commande au mariage entre cet homosexuel raffiné et une comtesse romaine octogénaire qui lui lègue son immense fortune ? A-t-il vraiment lancé Audrey Hepburn, secondé Orson Welles sur le tournage d'Othello, assisté Joseph Mankiewicz dans la production de La comtesse aux pieds nus ? Mieux ! Dans l'Espagne franquiste de l'après-guerre, ce prince d'opérette qui possède...

Au nom de la Loi

Au nom de la Loi

Auteure: Samuel Blumenfeld ,

Nombre de pages: 240

Qui n’aurait voulu être Steve McQueen ? Qui n’aurait voulu avoir l’allure de celui qu’on surnommait The King of Cool ? Souvenez-vous du panoramique de L’Affaire Thomas Crown, où l’acteur embrasse longuement Faye Dunaway, et qui semble durer des heures. Souvenez-vous de la musique de Michel Legrand (The Windmills of your Mind), de la course sur la plage, mais aussi des yeux bleus de Josh Randall dans Au Nom de la Loi (1958-1961), le feuilleton qui rendit Steve McQueen célèbre, et auquel le roman de Samuel Blumenfeld emprunte son titre, en plusieurs sens. Fils unique et enragé, n’ayant jamais connu son père, champion automobile pilotant Jaguar ou Porsche, aimant la vitesse et le risque, les femmes et l’alcool, l’art martial et les drogues, The king of Cool s’affranchissait volontiers de la Loi, fût-elle celle d’Hollywood. Le voici réincarné. En novembre 1980, le fils d’Isaac et Hannah Bergelson, un jeune juif à lunettes vivant sans aventures dans un foyer de la banlieue parisienne, écoute Roger Gicquel annoncer la mort de l’acteur à Ciudad Juarez des suites d’un cancer. Le monde s’écroule. Commence dans ce roman d’une nostalgie acidulée...



X
FERMER