Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Et Toulouse pour apprendre

Et Toulouse pour apprendre

Auteure: Marielle Mouranche ,

Nombre de pages: 199

« Paris pour voir; Lyon pour avoir, Bordeaux pour dispendre /dépenser/ et Toulouse pour apprendre ! ». Ce proverbe du xvie siècle illustre à merveille la renommée de l'université de Toulouse, l'une des plus anciennes d'Europe. Créée par le traité de Paris en 1229, supprimée en 1793, éclatée en facultés distinctes au xixe siècle, elle retrouve son identité juridique en 1896 jusqu'à la constitution d'universités distinctes en 1969. Cet ouvrage - qui a accompagné une exposition présentée à Toulouse de novembre 2010 à janvier 2011 - se propose de retracer la longue et riche histoire de cette institution. La vie universitaire, marquée par l'enseignement et la recherche, mais aussi par les rites et cérémonies propres à toute communauté, y occupe une place de choix. Il s'agit de mettre en lumière la place particulière de l'université au sein de la ville, dynamisée - mais parfois aussi perturbée - par la présence des enseignants et des étudiants. Le parcours s'achève avec un rappel de la longue tradition d'accueil et d'ouverture sur le monde de l'université de Toulouse, et par la présentation de trente grandes figures, connues ou méconnues, qui ont...

La laïcité à l'œuvre et à l'épreuve

La laïcité à l'œuvre et à l'épreuve

Auteure: Hiam Mouannès ,

Nombre de pages: 192

Dans la lignée du cycle de colloques annuels sur le thème de la laïcité, cette sixième édition se veut une interpellation sur la laïcité (ou ce qui lui tient comme équivalent) telle qu’elle est à l’œuvre et à l’épreuve, aujourd’hui, en France et à l’étranger. Conçue comme un instrument juridique de protection des libertés dont en l’occurrence la liberté de conscience et de culte (croire ou ne pas croire, avoir ou refuser d’avoir une religion), la laïcité se trouve malmenée, multi-interprétée, instrumentalisée, bafouée, cultualisée et/ou dogmatisée. Elle l’est sur tout le territoire et dans plusieurs espaces, dans les établissements publics d’enseignement scolaire, dans les universités, dans les établissements de santé, dans les établissements carcéraux. Instrument d’égalité et de fraternité, la laïcité se trouve écrasée par des Vérités (pas seulement religieuses et pas seulement en France) toutes faites envahissant sans crier garde aussi bien l’entreprise, la vie sociale, la vie privée et familiale et pose, dans certains cas, de sérieux et graves problèmes de sécurité publique. Quelles pourraient être les...

Les grands courants de la philosophie du droit et de l'État

Les grands courants de la philosophie du droit et de l'État

Auteure: Albert Brimo ,

Nombre de pages: 436

Cet ouvrage est une réédition numérique d’un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d’origine.

Une Académie interprète des Lumières : l'Académie des Sciences, Inscriptions et Belles-Lettres de Toulouse au XVIIIe siècle

Une Académie interprète des Lumières : l'Académie des Sciences, Inscriptions et Belles-Lettres de Toulouse au XVIIIe siècle

Auteure: Michel Taillefer ,

Nombre de pages: 320

L’Académie des Sciences, Inscriptions et Belles-Lettres est, pour les auteurs de ce livre, la plus représentative de l’ensemble du mouvement académique de cette époque. Presque intégralement conservées, ses archives constituent un fonds documentaire d’une exceptionnelle richesse. Elle n’a pourtant guère provoqué la curiosité des historiens, et demeure la moins bien connue des académies toulousaines. Le dépouillement des sources, manuscrites et imprimées, a permis aux auteurs de retracer son histoire, de préciser le cadre juridique et les conditions matérielles de son fonctionnement, et de décrire ses diverses activités internes et externes. Les chercheurs se sont surtout attaché à analyser son recrutement, à mesurer son rayonnement et à évaluer son œuvre scientifique ; à travers l’exemple particulier de l’Académie des Sciences de Toulouse, c’est en effet tout le problème de la diffusion des Lumières dans la société provinciale du XVIIIe siècle qui se trouve posé.

Revue critique de législation et de jurisprudence

Revue critique de législation et de jurisprudence

Index to vols. for 1853- included with that to vols. for 1851-52 of earlier title.

Revue bibliographique et critique de droit français et étranger, par une société de jurisconsultes et de savants, sous la direction de C. Ginoulhiac

Revue bibliographique et critique de droit français et étranger, par une société de jurisconsultes et de savants, sous la direction de C. Ginoulhiac

Auteure: Charles Ginoulhiac ,

Oeuvres

Oeuvres

Auteure: Jean Jaurès ,

Nombre de pages: 748

Ce tome 2, qui s'insère dans la série qui prévoit 17 volumes (et dont on a déjà publié 5 tomes), couvre la période allant de l’échec électoral de Jaurès en septembre 1889 à son retour réussi à la Chambre en janvier 1893. Ces quatre années voient Jaurès, universitaire et élu local, issu d’un républicanisme exigeant mais modéré, compagnon de route du radicalisme, faire face à la question sociale, aux premières grèves comme à l’institution des Bourses du Travail, à tous les débats de politique nationale ou internationale du temps. Le volume présente en outre un texte inédit important, rédigé au cours de l’été 1891, "La question sociale, l’injustice du capitalisme et la révolution religieuse", dont seul le dernier tiers était connu depuis sa publication en 1959 par Michel Launay. Cet inédit est essentiel à la compréhension de l’évolution politique et intellectuelle de Jaurès au moment où il achève ses thèses (déjà publiées dans le tome 3 paru en 2000) et s’interroge sur ses orientations personnelles, sur la société et le monde dans lequel il vit. L'ouvrage est conçu selon les mêmes principes que les précédents : choix...

Pierre Hébraud, doctrine vivante ?

Pierre Hébraud, doctrine vivante ?

Auteure: Lionel Miniato ,

Nombre de pages: 231

Cet ouvrage consacré à Pierre Hébraud se propose d’étudier sa doctrine, lui qui fut notamment un éminent processualiste. L’occasion en est donnée avec les 80 ans de sa nomination comme professeur à Toulouse (1937) et les 30 ans de l’inauguration de l’amphithéâtre à son nom (1987). Pourtant, mais peut-être cela résulte-t-il de sa personnalité décrite comme discrète, son œuvre ne reste connue que des spécialistes, sans que jamais ne fût posée la question de déterminer s’il existe une doctrine propre à Pierre Hébraud, sans jamais que ne fût clamée une école de Pierre Hébraud. La doctrine de Pierre Hébraud, créatrice sinon révélatrice, a influencé la doctrine dans son ensemble et le droit positif sur un grand nombre de points : autorité de chose jugée, acte juridictionnel, classification des actions, rôle de la Cour de cassation, arbitrage... Juriste extrêmement ouvert, attiré par le droit comparé, il est même suspecté être à l’origine de la notion de droit processuel. Analyser les travaux de Hébraud en droit processuel et procédure civile nécessite évidemment de replacer ses écrits dans leur contexte. Mais il s’agit...

L’abstention de la puissance publique et la garantie des droits fondamentaux

L’abstention de la puissance publique et la garantie des droits fondamentaux

Auteure: Damien Fallon ,

Nombre de pages: 536

L’abstention de la puissance publique entretient un lien étroit avec les droits fondamentaux. En effet, la fonction première des droits fondamentaux a historiquement été d’imposer des obligations d’abstention à la charge de la puissance publique. À cette fonction initiale, s’est peu à peu ajoutée une dimension positive. Ainsi, la puissance publique doit aujourd’hui, non seulement s’abstenir de porter atteinte aux droits fondamentaux, mais également s’abstenir de ne pas les garantir. Cet ouvrage a pour objet la construction d’un concept théorique d’abstention permettant d’apporter un nouvel éclairage pratique sur le droit positif en revisitant des thématiques classiques comme les droits sociaux, le principe de précaution, l’incompétence négative du législateur, ou encore la théorie des obligations positives. L’abstention apparaît ainsi comme un véritable mode d’action entre les mains des pouvoirs publics. Elle se distingue alors de l’inaction, qui désigne l’absence de toute action. Cette distinction fondamentale entre abstention et inaction emporte de nombreuses conséquences pratiques. Par la mise en lumière d’un élément...

Marquer la ville

Marquer la ville

Auteure: Jean-Philippe Genet ,

Nombre de pages: 528

[...] « Marquer la ville » : on aura d’emblée noté que c’est davantage un processus (et ce processus ne peut être naturellement que politique) qu’une typologie formelle qui rassemble ici les différents auteurs. Reste qu’en tant qu’historiens, nous n’avons guère le choix : il faut bien partir d’une description cartographique des empreintes du pouvoir sur la ville pour tenter de reconstituer le mouvement qui les y a laissé, exactement de la même manière que celle du chasseur qui, se penchant vers les traces de sa proie, en déduit que quelqu’un est passé par là, où comme l’archéologue dont la source ne peut être que « l’empreinte du passé marqué dans la matière ». De l’empreinte du pouvoir évidant le centre de la ville aux itinéraires discrètement réticulées qu’impose une forme urbaine dont les rues ne sont pas nommées, Roland Barthes décrit en somme les deux extrémités d’un arc que l’on ambitionne de parcourir dans son entier. Ainsi peut-on espérer définir une rhétorique de la puissance à partir du marquage de la ville par les pouvoirs urbains, et tenter d’y mesurer les parts respectives de la communication, de la...

Qu'en est-il de la simplification du droit ?

Qu'en est-il de la simplification du droit ?

Auteure: Frédérique Rueda ,

Nombre de pages: 359

La notion de simplification est ancienne même si le terme est très récent. S'il est indéniable que la « simplification » des techniques juridiques est un thème récurrent dans les discours sur le droit, dans les cadres nationaux aussi bien que dans le cadre européen, la réalité de cette simplification soulève davantage de débats. De plus, si quelques travaux se sont déjà intéressés à des aspects limités de ce phénomène, c'est en l'étudiant dans le cadre national français, et dans une perspective le plus souvent strictement disciplinaire. Or l'idée de simplification, d'abord confinée aux formalités administratives, a envahi la totalité des branches juridiques et toute l'activité normative française, internationale, communautaire, ce qui n'a pas contribué à la purger de son « ambiguïté profonde, génératrice de nombreuses méprises » Dans le cadre de ce colloque, on s'est efforcé d'aller au-delà de ces approches partielles, afin d'examiner ce phénomène dans une perspective interdisciplinaire. Le point de départ de cette réflexion a été un constat : les différentes disciplines juridiques ont connu des tentatives de simplification, mais qui...

Examen de l'état du gouvernement et de la législation en France à l'avénement de saint Louis au trône, et des effets des institutions de ce prince à la fin de son règne: question proposée au concours de 1820 par l'Académie royale des inscriptions et belles-lettres

Examen de l'état du gouvernement et de la législation en France à l'avénement de saint Louis au trône, et des effets des institutions de ce prince à la fin de son règne: question proposée au concours de 1820 par l'Académie royale des inscriptions et belles-lettres

Auteure: Maurice André Philipp ,

Nombre de pages: 259

Poubelle - Paris (1883-1896)

Poubelle - Paris (1883-1896)

Auteure: Jeanne-Hélène Jugie ,

Nombre de pages: 314

A la fin du XIXe siècle, l’exemple d’autres capitales européennes — Londres en particulier — et l’inquiétude des hygiénistes amènent les autorités parisiennes à organiser la collecte des ordures ménagères. Deux arrêtés préfectoraux, du 24 novembre 1883 et du 7 mars 1884, sont pris par Eugène Poubelle. Ces décisions rencontrent des résistances politiques, sociales et culturelles. Alliant la rigueur de l’historien à la vivacité du chroniqueur, Jeanne-Hélène Jugie nous offre, à travers l’analyse du problème crucial de l’enlèvement des ordures, une réflexion sociale, économique et idéologique sur la mutation des mentalités de la société parisienne face au processus d’urbanisation.

Liste alphabétique des ouvrages périodiques ... publiés à Paris. 5e suppl. au catalogue général

Liste alphabétique des ouvrages périodiques ... publiés à Paris. 5e suppl. au catalogue général

Auteure: Bossange Hector et cie ,

Le tour de la France par deux enfants

Le tour de la France par deux enfants

Auteure: G. Bruno , Alfred Fouillée ,

Nombre de pages: 331

Au lendemain de la guerre de 1870, deux frères , André et Julien, Lorrains patriotes parcourent la France. Le livre de lecture de plusieurs générations, et un document sur la vie quotidienne en France à la fin du XIXe siècle.

Le patrimoine des universités européennes

Le patrimoine des universités européennes

Auteure: Nuria Sanz ,

Nombre de pages: 266

Les universités sont des institutions européennes par excellence. Si l'on est généralement conscient qu'elles ont une longue histoire, on connaît moins la valeur de leur patrimoine: l'expérience accumulée et l'importante culture matérielle transmises de génération en génération, ainsi que le rôle de ce patrimoine aujourd'hui. Les auteurs explorent le patrimoine matériel et intellectuel des universités dans toute sa diversité, et la manière dont il s'est transmis dans les pays d'Europe. Le but est de souligner le rôle clé que jouent les universités dans le patrimoine culturel de l'Europe et de les encourager à coopérer au niveau européen. Les auteurs, issus d'une quinzaine d'institutions, travaillent dans le domaine de la gestion et de la préservation du patrimoine des universités.

(Mémoires). [Continued as ] Comptes rendus des travaux. [Continued as] Mémoires

(Mémoires). [Continued as ] Comptes rendus des travaux. [Continued as] Mémoires

Auteure: Académie des sciences, arts et belles-lettres de Dijon ,

Une guerre civile

Une guerre civile

Auteure: Pierre-Jean SOURIAC ,

Nombre de pages: 449

Que sait-on des hommes qui se battaient en France au cours de la deuxième moitié du xvie siècle? Que sait-on des hommes qui commandaient à ces soldats de fortune, du matériel engagé, des soldes ou des lieux de vie et de combats? Que sait-on de la place occupée par la guerre dans la vie locale des régions françaises alors que catholiques et protestants d’une même ville, d’une même province, faisaient le choix de l’affrontement? Que sait-on enfin des modalités concrètes d’une déchirure sociale qui menaça un temps de faire tomber le royaume de France dans le chaos?Pour une des dernières fois peut-être de l’histoire du pays, des civils devinrent soldats sous l’autorité de leur seigneur ou de leurs consuls, des marchands, trésoriers militaires, des maçons, ingénieurs en fortification, chacun mêlant ses propres armes, son propre engagement, au profit d’une cause partisane commune dont l’initiative demeurait aux mains des pouvoirs locaux. Ultime avatar d’une organisation sociale où la violence collective pouvait être canalisée et légitimée par des chefs politiques régionaux, ces conflits vécurent de la capacité trouvée localement à...

Journal des Savants

Journal des Savants

Auteure: Pierre Claude François Daunou , Pierre Antoine Lebrun , Charles Giraud , Gaston Bruno Paulin Paris , Barthélemy Hauréau , Léopold Delisle , René Cagnat , Alfred Merlin ,

La territorialité de la laïcité

La territorialité de la laïcité

Auteure: Hiam Mouannès ,

Nombre de pages: 374

La question sur la notion de la laïcité occupe aujourd’hui la place publique. Malgré sa définition juridique assez limpide, la laïcité, principe d’organisation de l’État et fondement de la liberté de pensée et d’opinion, « même religieuse » (art. 10 DDHC‐1789), dans son appréhension – et donc son application – devient abstruse et de plus en plus brûlante. Considérée comme « une alliée de la religion » par S.S. le Pape Benoît XVI, la laïcité est, pour certains, lue et comprise comme étant, en soi, une « religion », voire un « dogme » de neutralisation absolue de l’espace public de toute extériorisation religieuse, même non attentatoire à l’ordre public établi par la loi. Pour d’autres, la laïcité est un objet social, politique et/ou juridique permettant de répondre à des desseins intéressés et empiriques : favoriser le communautarisme pour un escient électoraliste ; interdire (ou tolérer) certains signes religieux ostentatoires en fonction de la religion visée et/ou de la paix sociale souhaitée ; présenter le cultuel en culturel (ou inversement) en vue de solliciter le (ou exiger l’interdiction du) financement d’un...

Annales encyclopédiques [formerly Magasin encyclopédique] rédigées par A.L. Millin

Annales encyclopédiques [formerly Magasin encyclopédique] rédigées par A.L. Millin

Auteure: Aubin Louis Millin de Grandmaison ,

Introduction au droit brésilien

Introduction au droit brésilien

Auteure: Domingos PAÏVA de ALMEIDA ,

Nombre de pages: 510

Que sait-on du droit brésilien ? Quelles institutions politiques, juridictionnelles et administratives structurent ce territoire aux dimensions continentales ? Comment le droit privé s'est-il adapté aux conditions particulières du peuple brésilien ? Quel système pénal encadre la vie dans cette société si diversifiée et aux fortes inégalités sociales ? Quelle contribution apporte le Brésil au droit international d'aujourd'hui, alors que le pays occupe une place de plus en plus significative sur la scène mondiale ?

L'œuvre canonique d'Antoine Dadine d'Auteserre (1602-1682)

L'œuvre canonique d'Antoine Dadine d'Auteserre (1602-1682)

Auteure: Cyrille Dounot ,

Nombre de pages: 756

Antoine Dadine d'Auteserre (1602-1682) est un grand juriste méconnu. Professeur de droit à l'Université de Toulouse, il a laissé une l'œuvre remarquable. Ami du chancelier Séguier, protégé de Colbert, introduit dans la République des Lettres, il maîtrise l'histoire et le droit de façon érudite. Réputé de son vivant, en France et en Europe, il fut réédité longtemps après sa mort, jusqu'à la fin du XVIIIe siècle. Ses œuvres de droit romain (des leçons sur le Code et le Digeste, un commentaire des Institutes) sont typiques d'un jurisconsulte tenant le ius civile pour le droit commun. Il rédige en outre un Traité des fictions de droit, le premier du genre. Ses œuvres de droit canonique sont plus originales. À travers ses Dissertations de droit canonique, ses Commentaires sur les décrétales d'innocent III et sur les Clémentines, et son Traité de Défense de la juridiction ecclésiastique, il se démarque fortement du gallicanisme. Luttant tour à tour contre les entreprises des juges séculiers (appels comme d'abus, cas royaux et privilégiés) et les prétentions régaliennes, il se fait le héraut d'un droit pontifical médiéval immédiatement...



X
FERMER