Ebooks Gratuits

Télécharger les dernières nouvelles en format ebook, pdf et epub

Recherche d'ebooks...

Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Petit Lexique des guerres de religion d'hier et d'aujourd'hui

Petit Lexique des guerres de religion d'hier et d'aujourd'hui

Auteure: Odon Vallet

Nombre de pages: 176

Communier et excommunier : telles sont les deux fonctions antagonistes du lien religieux, qui lutte contre l'isolement et broie les rébellions. Le concept de « guerre de religion » date du xixe siècle agnostique, car il suppose que deux doctrines adverses soient tenues pour égales ; auparavant, on avait les guerres de la vérité contre l'erreur, de la « vraie foi » contre la « religion prétendue réformée », des disciples du Prophète contre les Infidèles, du peuple d'Israël contre les idolâtres, etc. Avec ce Petit lexique entièrement mis à jour dans le contexte d'une actualité menaçante, Odon Vallet nous montre, avec son sens habituel du raccourci et du brassage des genres, qu'il n'y a jamais de guerre « purement » religieuse ni d'ailleurs de conflit entièrement étranger à la religion. Ces quarante et une haltes à travers l'histoire et la géographie nous invitent à (re)découvrir l'ombre terrible de l'humanité croyante, qui a toujours accompagné sa face lumineuse.

Sin imagen

Les Guerres de religion 1559-1629

Auteure: Nicolas Le Roux

Nombre de pages: 607

1559 à 1629 est une séquence historique particulièrement dramatique pour le royaume de France : le Roi Très-Chrétien, qui s'engage lors de son sacre à exterminer les hérétiques, règne désormais sur un pays divisé par la question religieuse : Les protestants constituent environ 1o% de la population française. Les monarques sont de jeunes hommes incapables de gouverner par eux-mêmes. En dépit des efforts de Catherine de Médicis, qui accorde aux protestants la liberté de culte, les violences se multiplient, et elles culminent en 1572, au moment de la Saint-Barthélemy. Henri III et Henri IV tombent sous les coups de catholiques exaltés. Grâce à l'édit de Nantes, les protestants finissent par bénéficier d'un régime de tolérance limitée, mais les troubles reprennent dans les années 162o. Les guerres de Religion constituent le creuset de la monarchie absolue, qui se construit sur les ruines d'un royaume déchiré par l'intolérance. C'est l'histoire de ces traumatismes et de ces mutations que ce livre retrace.

Les guerres de religion (1559-1629)

Les guerres de religion (1559-1629)

Auteure: Nicolas Le Roux

1559-1629 est une séquence historique particulièrement dramatique pour le royaume de France?: le Roi Très-Chrétien, qui s'engage lors de son sacre à défendre l'Église et à exterminer les hérétiques, règne désormais sur un pays profondément divisé par la question religieuse. Les protestants constituent environ 10 % de la population française au début des années 1560. Les monarques sont de jeunes hommes incapables de gouverner par eux-mêmes ou des princes déconsidérés aux yeux de leurs sujets. En dépit des efforts de Catherine de Médicis et du chancelier Michel de L'Hospital, qui accordent aux protestants la liberté de culte, le royaume sombre dans un chaos sans précédent. Les exactions se multiplient, les batailles se succèdent et les massacres culminent en 1572, lors des «?matines sanglantes?», la Saint-Barthélemy. On assiste même, par deux fois, à cette forme inouïe de violence qu'est le régicide, avec l'assassinat d'Henri III en 1589 et celui d'Henri IV en 1610. Grâce à l'édit de Nantes, les protestants finissent par bénéficier d'un régime de tolérance limitée, mais la religion de Calvin est désormais réduite à une petite minorité de ...

Sin imagen

Histoire et dictionnaire des guerres de religion

Auteure: Arlette Jouanna

Nombre de pages: 1526

Dans la seconde moitié du XVIe siècle, la déchirure religieuse entre catholiques et protestants jette les Français dans près de quarante ans de guerres civiles (1562-1598). De François II à Henri IV, huit guerres successives manifestent l'ampleur du rejet de la Réforme protestante par les catholiques, rejet qui culminé avec les massacres de la Saint-Barthélemy et s'achève, au moins temporairement, en 1598 avec l'édit de Nantes qui instaure une coexistence relativement durable. La lutte religieuse sert aussi de prétexte aux conflits de pouvoir : les modérés, tel Michel de l'Hospital, soutenus par une Catherine de Médicis conciliatrice, loin de sa légende d'intrigante sans scrupules, perdent de leur influence face aux ultracatholiques, autour desquels s'agrège la Ligue, menée par les Guises. Celle-ci n'empêchera pourtant pas l'avènement de Henri de Navarre, qui sera sacré roi de France le 27 février 1594 à Chartres après avoir abjuré sa foi protestante le 25 juillet 1593. Premier de la dynastie des Bourbons, Henri IV succède au dernier Valois, Henri III. Convictions et passions, guerres d'honneur et complots, édits et machinations prennent leur place dans ...

Sin imagen

Les guerres de religion

Auteure: Nicolas Le Roux

Nombre de pages: 128

Au début du XVIe siècle, certains chrétiens, " protestant " contre ce qu'ils considèrent comme des abus de Rome, ébranlent l'unité de l'Eglise. De ce conflit théologique découle une crise politique sans précédent, dont les guerres de Religion sont la traduction sanglante. Complots, attentats, massacres, guerre des mots et des images... De la mort d'Henri II à la signature de l'édit de Nantes, c'est cette histoire, douloureuse mais féconde sur le plan des idées politiques, que Nicolas Le Roux raconte avec verve, mettant au jour le rôle crucial que cette période troublée a joué dans le renforcement du pouvoir royal et dans l'avènement de la modernité. Pour les contemporains, une question s'est posée, qui n'a rien perdu de son actualité : le politique est-il un rempart suffisant contre les guerres menées au nom de la religion ?

Sin imagen

Au péril des guerres de Religion

Auteure: Denis Crouzet , Jean-Marie Le Gall

Nombre de pages: 128

A la lueur des événements dramatiques récents, deux historiens se replongent dans l’histoire des Guerres de religion du XVIe siècle pour en tirer des leçons éclairantes. Si les ressorts de Daech et des terroristes cherchent à provoquer une nouvelle forme de guerre de religions, les auteurs refusent fermement tout amalgame, mais aussi toute ambiguïté entre terrorisme et Islam. Loin de tenir les attentats pour des épiphénomènes de l’anticolonialisme, du tiers-mondisme, du racisme, des problèmes de banlieue ou des relations internationales, ils considèrent avec sérieux la dimension eschatologique du projet théologico-politique des assassins. Quelle place accorder encore au rire et à la communication dans un contexte traumatique, tant au 16e siècle qu’au 21e ? Comment enseigner le fait religieux aujourd’hui ?

Sin imagen

Au nom de Dieu!

Auteure: Joseph Yacoub

Nombre de pages: 307

À défaut d'être métaphysique, le XXIe siècle sera-t-il le temps de nouvelles guerres de Religion claniques, endémiques, chaotiques à l'échelle planétaire ? Face au nouveau désordre mondial, l'utopie de la fin de l'histoire et le manichéisme du choc des civilisations se révèlent de dangereuses illusions. C'est en fait le lien entre l'identité, la modernité, la politique et la transcendance qu'il s'agit de repenser. Pourquoi tue-t-on au nom de Dieu ? Quelle part ont les facteurs historiques, ethniques, culturels dans les conflits confessionnels ? Comment s'explique l'affrontement entre protestants et catholiques en Irlande ? Catholiques, orthodoxes et musulmans en ex-Yougoslavie ? Musulmans et juifs en Israël ? Musulmans et chrétiens en Indonésie ? Musulmans, chrétiens et hindous en Inde ? Chrétiens et bouddhistes en Asie ? Et comment le facteur religieux, trop souvent oublié, influera sur l'avenir de l'Europe ? Ce livre dresse le premier état, global et prospectif, des guerres saintes qui menacent aujourd'hui et demain. Mais, plus encore, il invite à méditer l'essence spirituelle de l'homme comme source de la paix.

Sin imagen

Les guerres de Religion (1559-1598)

Auteure: Olivia Carpi

Nombre de pages: 718

Malgré le succès d'oeuvres de fiction comme La Reine Margot d'Alexandre Dumas ou La Princesse de Montpensier de Madame de La Fayette et leur adaptation cinématographique par Patrice Chéreau et Bertrand Tavernier, les guerres de Religion françaises du XVIe siècle restent mal connues du grand public. On n'en retient tout au plus que quelques personnages ou événements emblématiques : une Catherine de Médicis à l'esprit retors associée au massacre de la Saint-Barthélemy, un Henri IV parvenu à la réconciliation des Français grâce à la promulgation de l'édit de Nantes. Ce conflit franco-français, qui a vu les contemporains s'entredéchirer jusqu'au sang parce qu'ils ne partageaient plus la même foi ni la même conception de l'Etat, demeure prisonnier de sa légende noire. Dans le meilleur des cas, il est perçu comme extrêmement complexe voire incompréhensible. Cet ouvrage se propose de combattre ces idées reçues en offrant une synthèse aussi claire et complète que possible des résultats récents de la recherche historique sur cet épisode à la fois dramatique et décisif de notre histoire. Car c'est à cette époque longtemps réputée obscurantiste et...

Sin imagen

Dieu en ses royaumes

Auteure: Denis Crouzet

Nombre de pages: 537

Alors que surgit aujourd'hui un désir messianique de faire régner par la violence une Loi divine transcendant les lois civiles, n'est-il pas utile de faire retour sur une séquence historique au cours de laquelle la France subit, du fait de la montée en force d'exclusivismes religieux, une longue succession d'atrocités et de massacres ? Tel est le projet qui anime Dieu en ses Royaumes. Au commencement du XVIe siècle, il y eut le tragique d'une grande peur de la damnation face à un Dieu toujours plus distant et menaçant. La fin des Temps approchait et chacun devait se préparer au face-à-face imminent avec le Christ. Puis vint l'instant libératoire de l'Evangile restitué, quand Calvin proposa aux fidèles de vivre dans une «bonne crainte» de Dieu rompant avec l'angoisse du salut. De sanglantes guerres opposèrent alors à partir de 1562 «papistes» et «huguenots» dans la violence extrême d'une lutte entre hantise eschatologique et désangoissement messianique. Le pouvoir monarchique tenta d'entraver la crise en se réappropriant la mission providentielle de maintien d'un ordre de paix civile. Dieu en ses royaumes raconte donc l'histoire d'un second grand conflit,...

Médialité et interprétation contemporaine des premières guerres de Religion

Médialité et interprétation contemporaine des premières guerres de Religion

Auteure: Gabriele Haug-Moritz , Lothar Schilling

Nombre de pages: 152

This work is a compendium of papers presented in a workshop at the German Historical Institute in Paris in 2012 under the direction of Gabriele Haug-Mortiz and Lother Schilling. The essays focus on contemporary interpretations of the first French wars of religion prior to the St. Bartholomew’s Day massacre and how these events were portrayed in the media, thereby opening up new research perspectives on a previously neglected field of study.

La memoire des guerres de religion

La memoire des guerres de religion

Auteure: Jacques Berchtold , Marie-Madeleine Fragonard

Nombre de pages: 392

Prolongeant La Mémoire des Guerres de religion : la concurrence des genres historiques, XVIe - XVIIIe siècles (Droz 2007), cet ouvrage mesure la fortune des récits anciens au temps des bouleversements politiques et intellectuels des XVIIle et XIXe siècles. Tandis que l'on préfère La Henriade de Voltaire et bientôt les tragédies de Mercier et de Chénier aux versions historiques, l'Histoire s'accélère : Philosophie, Encyclopédie, Révolution, Empire, Restauration. On fait servir les exemples des Guerres de religion à des causes variées : querelle sur le jansénisme, luttes contre les horreurs de l'absolutisme et du fanatisme religieux, menaces de violence populaire déréglée, modèles admirables de résistance morale. Les vicissitudes politiques et religieuses situent les argumentaires et les appels à l'imaginaire à un tournant historique. La réédition systématique des documents originaux, l'avènement de modèles éducatifs et littéraires, la réévaluation de l'historiographie nationale, l'institution universitaire de chaires d'éloquence ou de poésie française sont autant d'innovations majeures. Les différentes études rassemblées ici s'attachent aux...

Sin imagen

Culture religieuse

Auteure: Jacky Cordonnier

Nombre de pages: 159

Sortie d'un Moyen Age où toute la vie quotidienne se trouvait régie par la religion chrétienne, l'Eglise va se trouver confrontée à une société en plein bouleversement politique, social, intellectuel. Elle n'était pas prête et ne désirait pas ces changements. Alors que les inégalités et les injustices augmentaient, comment l'Eglise allait-elle réagir ? Quelles sont les raisons réelles qui poussèrent le bas clergé à rejoindre les révolutionnaires de 1789 ? Quel rôle exact jouèrent plusieurs papes dans l'histoire de l'Europe ? Pourquoi l'Eglise, qui aurait dû montrer l'exemple des vertus évangéliques, cautionna-t-elle des injustices sociales et se détacha-t-elle ainsi de la classe ouvrière naissante ? Dans cette période agitée de 1524 à 1914, des grands témoins comme saint François de Sales, Charles de Foucauld ou saint Vincent de Paul seront en revanche des figures de tolérance, de paix. Ce livre démontre la complexité de la construction de notre civilisation. Si la démocratie a été enfantée dans la douleur, la haine et l'incompréhension, elle le fut aussi dans le don de soi et l'amour.

Derniers ebooks et auteurs recherchés