Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 31 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Créativité, femmes et développement

Créativité, femmes et développement

Auteure: Yvonne Preiswerk ,

Nombre de pages: 265

En croisant la créativité et le développement avec l'analyse des rapports sociaux de genre, faisons-nous acte d'innovation ? Peut-on espérer lier ces différents éléments en une seule problématique autour d'un développement partagé ? Il faut admettre que l'inégalité persiste entre hommes et femmes dans leur accès au pouvoir et aux décisions. Pourtant, à partir de ces permanences, les femmes agissent sur le développement par leurs urgences créatives et à son tour la créativité, dans ses nombreuses facettes, façonne de nouveaux comportements face aux dominations diverses des institutions et des hommes....

Une économie solidaire peut-elle être féministe ?

Une économie solidaire peut-elle être féministe ?

Auteure: Christine Verschuur ,

Nombre de pages: 290

Partout dans le monde, des femmes et des hommes se mobilisent pour faire de l’économie autrement, une économie citoyenne qui ne soit pas au service du profit mais de l'intérêt collectif, et fondée sur la solidarité. L'économie solidaire concerne-t-elle un secteur de seconde zone, tout juste bon à panser les plaies de l’économie néolibérale ou pallier les manques d’un service public déliquescent ou inexistant ? Comment expliquer le faible intérêt, dans la littérature sur l'économie sociale et solidaire, pour le genre et les théories féministes ? Pourtant, ces initiatives sont fortement genrées et les femmes y sont souvent surreprésentées. Les activités sont marquées par des valeurs implicites de don de soi ou de sacrifice pour le bien- être de la famille, face à la crise et aux déficiences des systèmes de protection sociale. À quelles conditions trouve-t-on dans ces initiatives une opportunité de réinvention de l'économie, réencastrée dans le social et le politique et au service de la justice sociale et de genre ? Quelles sont les alternatives face à la crise de la reproduction sociale ? Peut-on repenser le politique et la démocratisation de ...

Les silences pudiques de l'économie

Les silences pudiques de l'économie

Auteure: Yvonne Preiswerk ,

Nombre de pages: 281

Les théories économiques restent généralement silencieuses sur la manière dont les rapports sociaux entre hommes et femmes affectent le développement économique. A l'inverse, comment ces mêmes processus déterminent-ils les rapports de genre ? C'est ce silence, cette "neutralité", ce non-dit, ce non-visible de l'économie que nous voulons davantage interroger ici en choisissant trois domaines significatifs dans lesquels se développent les politiques : l'ajustement structurel, les nouvelles règles du commerce mondial et le microcrédit.

Expertes en genre et connaissances féministes sur le développement

Expertes en genre et connaissances féministes sur le développement

Auteure: Christine Verschuur ,

Nombre de pages: 268

Quatorze spécialistes en études féministes s'interrogent sur l'hégémonie universelle des pensées et savoirs occidentaux sur les questions féministes. Cet ouvrage permet de découvrir les mouvements sociaux et les initiatives citoyennes émergentes pour contourner les différents rapports de domination mondiaux régissant la pensée féministe. Les différentes contributions sont publiées dans leur langue originale (articles en français, anglais, portugais et espagnol).

Du grain à moudre

Du grain à moudre

Auteure: Christine Verschuur ,

Nombre de pages: 480

Cet ouvrage prolonge le colloque international Du grain à moudre. Genre, développement rural et alimentation qui s'est tenu en octobre 2010 à Genève. Les articles ici rassemblés contribuent à répondre aux questions suivantes: une analyse de genre des questions et changements agraires nous permet-elle de repenser l’organisation politique, économique et sociale du travail agricole et reproductif ? En quoi l’analyse des tensions dans l’articulation des divers rapports sociaux de production et de reproduction – au cœur du système de reproduction des inégalités sociales –, nous aide-t-elle à comprendre les crises des systèmes agraires et la crise de la reproduction sociale, dont la faim est la manifestation la plus criante ? Cet ouvrage montre non seulement combien le genre, en tant que catégorie d’analyse, est nécessaire pour comprendre les problèmes de société mais aussi que le champ de recherche genre et développement rural/agricole est maintenant bien défriché.

Chic, chèque, choc

Chic, chèque, choc

Auteure: Françoise Grange Omokaro ,

Nombre de pages: 182

L’on peut se demander si l’étude du « sexe » est pertinente pour le champ des études de « développement » et des « relations internationales ». Au delà des politiques et interventions de développement liées à la « population », au « planning familial » et à la « prévention des maladies sexuellement transmissibles et du VIH », cet ouvrage propose une réflexion sur les transactions amoureuses et sexuelles à l’ère de la mondialisation. Sur quoi les échanges sexuels portent-t-il ? Selon quelles modalités de réciprocité ou d’asymétrie ? L’ouvrage explore également les dynamiques de genre. Les registres « traditionnels » de féminités et de masculinités semblent ébranlés par les échanges economico-sexuels contemporains. Que signifie alors être un homme ou une femme dans ces nouvelles configurations identitaires ?

Vents d'Est, vents d'Ouest

Vents d'Est, vents d'Ouest

Auteure: Deepika Bahri ,

Nombre de pages: 255

L’histoire des luttes et résistances contre les inégalités entre hommes et femmes et celle de la construction de la pensée sur l’oppression de genre dans les pays du « Sud » ont été particulièrement sous-éclairées, tout comme les apports des femmes aux luttes anti-coloniales. Cet ouvrage se veut être un espace pour les (re)connaître. La compréhension de l’imbrication des systèmes de domination de race/classe/genre/sexualité demande également à être mieux reconnue et développée, tant dans les pays du centre que dans les pays dépendants. Cet ouvrage a ainsi pour objectifs montrer comment se croisent et se renforcent les différentes formes de domination et d’éclairer comment des femmes – et des hommes – se sont constitués en sujets de leur propre histoire avant même les luttes anti-coloniales et durant ces luttes.

Travail et mondialisation

Travail et mondialisation

Nombre de pages: 267

Au sommaire notamment : Hommes en armes et femmes de service : tendances néolibérales dans l'évolution de la division sexuelle et internationale du travail (J. Falquet) ; Mondialisation, travail et genre ; une dialectique qui s'épuise (B. Lautier) ; Vers une analyse alternative de la mondialisation : les circuits de la survie et leurs acteurs (S. Sassen) ; etc.

Genre, nouvelle division internationale du travail et migrations

Genre, nouvelle division internationale du travail et migrations

Auteure: Christine Verschuur , Fenneke Reysoo ,

Nombre de pages: 352

Le nouvel ordre économique néolibéral modifie la division internationale du travail, entraînant un accroissement des populations migrantes. Si longtemps la figure du migrant a été représentée comme masculine, les femmes migrent bien, elles aussi, à part égale avec les hommes, et spécialement dans le secteur des soins ou des emplois domestiques. Le transfert international dans ces deux secteurs est un nouvel échange inégal (matière première extraite au sud pur être consommée dans les pays riches). Mais ces migration n'ont pas que des aspects négatifs et contribuent peut-être aussi à la recherche d'alternatives pour toutes et tous.

Genre, changements agraires et alimentation

Genre, changements agraires et alimentation

Auteure: Christine Verschuur ,

Nombre de pages: 480

Cet ouvrage propose de donner matière à réfléchir sur les processus d'appauvrissement des paysannes et paysans. Près d'un milliard de personnes ont faim dans le monde et paradoxalement 70 % d'entre elles font partie de familles paysannes. Les ressources naturelles et techniques sont pourtant suffisantes pour assurer une alimentation correcte de l'humanité. Cet éclairage nouveau prétend contribuer à expliquer les inégalités d'accès à l'alimentation dans le développement rural.

Pratiques de la dissidence économique

Pratiques de la dissidence économique

Auteure: Yvonne Preiswerk ,

Nombre de pages: 202

Cet ouvrage souhaite faire apparaître la spécificité d'organisations économiques issues de créativités sociales, relativement autonomes, situées en dissidence par rapport à l'économie formelle et aux institutions de l'Etat. L'idée de dissidence dans l'économie est d’abord observée à partir des théories générales qui traitent de la nature du phénomène économique. Les auteurs posent aussi leurs regards sur des pratiques économiques nouvelles face à celles des marchés et de la globalisation, entre partenaires solidaires, dans des espaces peu rentables, oubliés ou délaissés. De ces travaux naissent d’autres pistes de recherche pour le futur.

La pensée comptable

La pensée comptable

Auteure: Marc Hufty ,

Nombre de pages: 259

La profonde crise du modèle économique ont fortement remis en question le rôle de l’Etat dans la croissance économique et dans la régulation de la société. Il est devenu banal de constater la subordination de l’Etat à un marché devenu à la fois instrument d’allocation des ressources et étalon de mesure des politiques publiques. La « révolution conservatrice » a entraîné au Nord comme au Sud une attaque en règle contre l’Etat-providence et les administrations publiques et une reorganisation autour d’un concept caméléon appelé « nouvelle gestion publique ». Qu’exprime cette réorganisation générale de l’Etat ? Quels en sont les enjeux ? Pourquoi est-elle controversée ?

Femmes, villes et environnement

Femmes, villes et environnement

Auteure: Isabelle Milbert ,

Nombre de pages: 229

Cet ouvrage veut faire écho aux paroles des femmes qui, dans l'expérience de la vie urbaine, doivent s'unir pour inventer, innover, participer comme partenaires avec les institutions - donc avec les hommes - à un environnement souvent hostile, dégradé et malsain. Il met en perspective le couple ville/environnement lié à la question des femmes. Lorsqu'il s'agit de développement urbain et d'environnement, tant au niveau micro (les ménages) que macro (la société), les rôles des hommes et des femmes devraient être interdépendants. Pourtant, les structures reproduisent de fait les inégalités...

Le savoir et le faire

Le savoir et le faire

Auteure: Pierre Bungener ,

Nombre de pages: 198

Le Savoir et le Faire se veut le prolongement du thème central abordé dans le premier Cahier La pluralité des mondes : rapport entre diversité culturelle et pratique « unifiante » du développement économique. Le sujet est cette fois-ci développé sous un angle essentiellement méthodologique. Qu’est-ce qu’une méthodologie sinon d’abord un examen de conscience des mécanismes d’approche et parallèlement une découverte méthodique des liaisons, parfois cachées, entre l’ensemble des concepts et théories qui font l’objet de la recherche sur le « développement » et les facteurs de domination culturels et économiques ? Ainsi, un fil conducteur se dessine au travers des différentes contributions de ce Cahier : une réflexion rigoureuse sur la nécessité d’une critique des schèmes d’interprétation courants dans les sciences humaines et d’une recherche de méthodes d’évaluation de projets de développement qui tienne compte de choix culturels possibles.

Vers un ailleurs prometteur...

Vers un ailleurs prometteur...

Auteure: Julianna Acheson ,

Nombre de pages: 391

Les migrations sont-elles une réponse universelle à une situation de crise ? Poser cette question ouvre sans doute le plus vaste débat sur l’histoire du mouvement des hommes. Cet ouvrage illustre bien la diversité et la multiplicité de cette incroyable richesse qu'est le mouvement des hommes et des peuples sur notre planète. Tout changement est un déséquilibre et, réciproquement, ce sont les déséquilibres qui permettent le changement. Est-il possible d’anticiper, dès lors, sur le futur ? Peut-on imaginer ce que sera demain la grande mouvance des peuples ? Engendrera-t-elle autant de peurs que d’innovations ? Comme le prévisage Albert Jacquard, les migrations de masse sont des catastrophes. Ainsi, “préparer demain”, nécessite des changements fondamentaux dans nos “visions du monde” politiques, économiques et sociales tout autant que dans notre mode d’exploitation des ressources naturelles.

Hommes armés, femmes aguerries

Hommes armés, femmes aguerries

Auteure: Fenneke Reysoo ,

Nombre de pages: 250

La guerre est un moment de rupture sociale profonde. Toutes les normes et valeurs sont remises en question, transgressées ou inversées. Ce livre montre comment les conflits affectent les hommes et les femmes, de manière différente et comment ces bouleversements se perpétuent (ou non) par la suite. La multiplication des responsabilités des femmes en temps de guerre et leur adaptabilité à des situations difficiles font souvent d’elles les forces motrices dans les processus de reconstruction sociale après un conflit.

La mondialisation des anti-sociétés

La mondialisation des anti-sociétés

Auteure: Gilbert Rist ,

Nombre de pages: 221

D’un côté, tout doit circuler : les marchandises, les capitaux, les informations. De l’autre, il faudrait que rien ne bouge, que chacun reste chez soi, que les identités collectives se maintiennent, que les frontières anciennes se reconstituent. Double mouvement contradictoire qui agite le monde, accroît la richesse des uns et la précarité de l’existence des autres, fabrique de nouvelles manières de vivre et d’autres raisons de mourir. A partir du concept d'anti-société, ce Cahier s'interroge sur la double dérive qui guette aussi bien la mondialisation que les replis identitaires, par laquelle des groupements humains substituent les rencontres avec l'autre en privilégiant le virtuel comme lieu de communication social...

Dérives humanitaires

Dérives humanitaires

Auteure: Marie-Dominique Perrot ,

Nombre de pages: 163

L’enjeu : ce que l’on peut perdre. Les grands bouleversements de cette fin de siècle n’ont été ni prévus, ni, souvent, compris. L’absence de repère et la perte des références créent des appels d’air dangereux, un climat à risques. Enjeux : une approche critique des phénomènes de notre temps. L’enjeu : ce que l’on gagne parfois. À l’incertitude et au désarroi les médias, et plus généralement les discours, opposent des réponses opaques ou faussement transparentes. Enjeux : un regard et une grille d’analyse qui cherchent à démasquer et à démystifier. L’enjeu : ce qu’en jouant, on risque. Les problèmes les plus graves du moment ont perdu leur spécificité géographique. On les trouve au Nord comme au Sud. Mais les solutions, elles, ne sont pas universelles. Enjeux : une mise au pluriel de la pensée, une mise en relief des enjeux de pouvoir qui, sous le coup des diverses ruses de l’histoire, ont parfois cessé de nous être familiers.

La pensée métisse

La pensée métisse

Auteure: Edgar Ascher ,

Nombre de pages: 264

Pensée traditionnelle et rationalité scientifique sont destinées à s'entrecroiser dans les allées de la modernité et du développement. D'abord parce qu'en Occident nous croyons qu'il existe une rationalité alors que la science est aussi une croyance - et non seulement le champ des techniques expérimentales - et qu'après tout l'irrationnel est toujours là, prêt à surgir. À ce titre il est aussi important de comprendre le fondement de la science que celui des croyances pour que cesse la suprématie de l'une sur l'autre au nom d'un universel culturel et technique qui invaliderait et appauvrirait, sans doute, cette autre "richesse", celle des nations dans leur différence.

Écologie contre nature

Écologie contre nature

Auteure: Fabrizio Sabelli ,

Nombre de pages: 195

“Il faut à tout prix protéger l’environnement.” Voilà une expression consensuelle, qui, loin de remettre en question la vision technocratique de notre monde, souligne implicitement la nécessité de l’instauration d’un ordre écologique, au double sens de contrainte et d’idéal, de la gestion de la planète. Et si cette perspective à la fois autoritaire et gestionnaire négligeait en grande partie les héritages culturels, entraînant le mépris pour les nombreuses institutions sociales et politiques que les humains ont créées au cours des siècles ?

Brouillons pour l’avenir

Brouillons pour l’avenir

Auteure: Christian Comeliau ,

Nombre de pages: 258

Alternatives de développement, alternatives au développement. Le simple et le complexe, le pragmatisme et l’utopie, le court terme et la longue durée, l’analyse et l’action, l’individuel et le collectif, l’Etat et le marché... La recherche des alternatives est aujourd’hui souhaitée par tous les insatisfaits du développement, et ils sont légion : elle constitue aussi le prolongement indispensable de toute critique radicale des conceptions et des pratiques actuellement dominantes... Cet ouvrage rassemble un ensemble de textes de base, une série de débats, de témoignages, puis, enfin, des points d'appuis bibliographiques.

Le mouvement ouvrier chinois de 1919 à 1927

Le mouvement ouvrier chinois de 1919 à 1927

Auteure: Jean Chesneaux ,

Nombre de pages: 652

Il est sans doute peu de périodes de l'histoire moderne chinoise plus mouvementées et plus fertiles en développements soudains que les huit années qui forment l'objet de ces recherches sur le mouvement ouvrier chinois de 1919 à 1927. En 1919, quand éclatent les grandes grèves du « Mouvement du 4 mai », en écho à l'agitation patriotique des étudiants de Pékin et des marchands de Shangai, le mouvement ouvrier est pratiquement dénué d'organisation véritable. En 1920, les débuts des syndicats sont lents et difficiles. Et pourtant, très vite, vont se succéder des vagues de luttes ouvrières qui mettent en mouvement des dizaines et des centaines de milliers d'hommes ; ces luttes culmineront avec la grève insurrectionnelle de mars 1927 à laquelle participeront 800 000 ouvriers changaiens, soulevés contre les chefs militaires nordistes et qui libéreront cette grande métropole avant l'arrivée des armées nationales de Canton. Ces recherches, qui s'appuient sur un dépouillement méthodique de sources chinoises et occidentales, dont l'appareil de références atteste l'importance, sont organisées en trois grandes sections : l'analyse de la structure sociale du...

Les mots du pouvoir

Les mots du pouvoir

Auteure: Gilbert Rist ,

Nombre de pages: 212

L’intention initiale était de proposer quelques règles générales pour déconstruire la rhétorique internationale en mettant en lumière les différents procédés qu’elle utilise pour s’imposer. Montrer, par exemple, comment le discours qui se prétend référentiel et qui est donc censé décrire la réalité, parvient à construire cette réalité et à inciter à l’action. Expliquer comment le recours à des formules passe-partout ou à des affirmations invérifiables permet d’obtenir l’assentiment du lecteur. Débusquer les fausses causalités qui, par la conjonction de deux faits, font croire que l’un est la conséquence de l’autre. Cette entreprise s’est heurtée toutefois à deux difficultés...

La nouvelle Asie industrielle

La nouvelle Asie industrielle

Auteure: Philippe Thierry Régnier ,

Nombre de pages: 198

Le XXI siècle verra-t-il l'avènement du Pacifique nord en tant que principal centre économique mondial comme le prédisent de nombreux observateurs? Que cela soit ou non le cas, cette région du monde continuera à peser d'un poids croissant dans les relations économiques internationales. L'Asie joue bien évidemment le premier rôle dans ce ré-équilibrage économique planétaire entamé dès la fin de la seconde guerre mondiale. Le dynamisme dont ont su faire preuve au cours des deux ou trois dernières décennies nombre de pays en développement d'Extrême Orient et d'Asie du sud-est en est largement à l'origine. Leur percée économique sur le marché mondial est principalement due à l'adoption de stratégies d'industrialisation dont la conception rigoureuse et la mise en application pragmatique ont garanti l'efficacité. Tout à la fois par son ampleur et sa rapidité, ce phénomène d'industrialisation en cascade est tout à fait exceptionnel dans l'histoire de l'humanité. Il mérite donc largement que l'on se penche sur les conditions qui ont présidé à son déclenchement puis à son essor ainsi que sur les conséquences qui en ont résulté, tant pour le...

Du socialisme à l’économie de marché

Du socialisme à l’économie de marché

Auteure: Andràs November ,

Nombre de pages: 298

La fin du xxe siècle a été marquée par un phénomène nouveau dans l’histoire – une succession de transformations d’Etats à économie planifiée en Etats à économie de marché. Les études de ces processus de transition peuvent-elles avoir quelque rapport avec celles qui concernent le processus de développement ? Les textes rassemblés dans ce Cahier sont riches, mais aussi hétérogènes. Ils mettent en lumière un processus très complexe qui est celui de la « transition » des économies socialistes à des economies dominées par le marché. Ce processus est loin d’être terminé, il est lui-même hétérogène et diversifié et encore très mal connu. L’avenir de ces pays demeure affecté de multiples incertitudes.

Pour une géographie du pouvoir

Pour une géographie du pouvoir

Auteure: Claude Raffestin ,

Nombre de pages: 249

Rééditer Pour une géographie du pouvoir près de quarante ans après sa publication initiale en 1980 constitue une forme de manifeste, tant la réception de ce livre a été contrastée : décrié par ses pairs au moment de sa sortie, reconnu aujourd’hui par Claude Raffestin lui-même comme « hétérodoxe », il s’agit d’un ouvrage qui continue de marquer durablement ses lecteurs. S’il reste d’une actualité si vive aujourd’hui, c’est parce qu’il aurait pu s’intituler Pour une géographie du territoire, notion centrale dans la géographie contemporaine. Il définit en effet la territorialité comme médiation spatiale des rapports sociaux, un apport majeur pour toutes les sciences sociales. Proposant de mettre en avant l’espace d’autonomie qui existe dans la perception et la construction d’une relation de pouvoir, l’ouvrage exprime une géographie engagée qui pose les bases de la géopolitique critique. Par la centralité de son analyse relationnelle, son examen des ressources et des flux, il ouvre des pistes vers une écologie politique alors inédite.

Le « processus de changement » en Bolivie

Le « processus de changement » en Bolivie

Auteure: Claude le Gouill , Laurent Lacroix ,

Nombre de pages: 396

En 2005, les principales organisations sociales boliviennes portaient Evo Morales au pouvoir par les urnes, après plusieurs années de mobilisation contre les politiques dites « néo-libérales ». Cette élection marquait alors un tournant dans ce pays considéré comme le plus pauvre et le plus « autochtone » d’Amérique du Sud, ouvrant la voie à une plus grande souveraineté nationale sur le territoire et à de nouvelles perspectives sociales et économiques pour ses habitants. Qu’en est-il aujourd’hui ? En s’appuyant sur plus de dix années de recherche en Bolivie, les sociologues Laurent Lacroix et Claude Le Gouill retracent le contexte de l’arrivée au pouvoir d’Evo Morales et analysent les principales politiques gouvernementales, les tensions sociales qui ont accompagné la construction de l’État « plurinational », ainsi que la nouvelle place du pays à l’international dans le contexte de ce qui a été nommé le « virage à gauche » de l’Amérique du Sud.

L'artisanat français

L'artisanat français

Auteure: Caroline Mazaud ,

Nombre de pages: 218

D'un côté le boulanger ou le potier, travaillant seul et ne produisant que des objets singuliers et en petite série ; de l'autre, l'artisanat « première entreprise de France », créateur de richesse et d'emploi. Entre ces deux images, où se situe la réalité de l'artisanat français ? Ce livre reprend une question qui n'avait pas fait l'objet d'enquêtes approfondies depuis les années 1970-1980. En comparant la génération issue du baby-boom qui part aujourd'hui à la retraite et celle qui s'est récemment installée, cet ouvrage s'attache à comprendre les transformations de l'artisanat. Il révèle que les modes d'accès au statut d'artisan se diversifient. Appuyés par une politique visant à réduire le chômage par l'incitation à la création d'entreprise, les représentants des artisans visent le développement économique et l'emploi artisanal, en même temps qu'une ouverture du groupe des artisans à de nouveaux entrants. L'environnement socioéconomique favorise cette politique qui trouve un écho chez des individus éprouvant des difficultés à se placer dans l'emploi, soit que leur formation initiale ne leur offre pas les débouchés attendus, soit que leurs ...

L’ésotérisme contemporain et ses lecteurs

L’ésotérisme contemporain et ses lecteurs

Auteure: Claudie Voisenat , Pierre Lagrange ,

Nombre de pages: 412

Comment l’ésotérisme a-t-il recomposé ses héritages? Quel rapport existe-t-il entre les soucoupes volantes, le Nouvel Âge, les enfants indigo et l’intérêt grandissant pour les techniques de développement personnel? Pourquoi la fiction – de Coehlo à Dan Brown – semble-t-elle aujourd’hui devenue le mode privilégié de communication d’une vérité cachée? Que font les lecteurs de ce qui leur est ainsi transmis? Autant de questions abordées dans ce livre qui permet de prendre la mesure de l’inscription de la pensée ésotérique au cœur de notre modernité. Sans céder à la tentation d’un travail ouvertement démystificateur, les auteurs ont cherché à faire entendre le « point de vue indigène » des ésotérismes contemporains. D’abord en dessinant leur généalogie complexe, ensuite en décryptant le contenu de quelques discours actuellement dominants, enfin en entrant, grâce aux forums en ligne, dans la communauté virtuelle de leurs lecteurs. Le tableau qu’ils donnent à lire remplace avantageusement l’ignorance volontaire dans laquelle les intellectuels se sont généralement réfugiés. Avec prudence et modestie, Claudie Voisenat et Pierre ...

Monnayer les pouvoirs

Monnayer les pouvoirs

Auteure: Giorgio Blundo ,

Nombre de pages: 348

Aux errances intellectuelles qui ont caractérisé certains débats sur la corruption (considérée tour à tour comme tonique ou toxique, comme vecteur d’intégration ou d’exclusion sociale, comme moyen d’influence politique ou ultime recours d’une citoyenneté amputée), les auteurs de cet ouvrage ont préféré une entrée résolument empirique, méthodologiquement éclectique et à vocation comparative. La nature de l’objet l’impose. C’est justement en raison de son ubiquité, à la fois spatiale et temporelle, que la nébuleuse des « échanges occultes » offre un terrain de recherche aussi accidenté que fécond...



X
FERMER