Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 38 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Femmes et Résistance en Belgique et en zone interdite

Femmes et Résistance en Belgique et en zone interdite

Auteure: Robert Vandenbussche ,

Nombre de pages: 247

En consacrant leur troisième rencontre scientifique, en janvier 2006, aux Femmes et à la Résistance pendant la Seconde guerre mondiale, le Musée de Bondues et ses partenaires universitaires de l'IRHiS de Lille et du CEGES de Bruxelles, poursuivent leur recherche comparée sur la Résistance en Belgique et dans la « zone rattachée ». Comprendre la diversité des engagements et des itinéraires, mesurer la part des femmes dans l'action résistante, évaluer la « résistance au féminin » dans une conjoncture où les risques sont très élevés, tant de la part de l'occupant allemand que du gouvernement de Vichy, sont autant de pistes ouvertes qui permettent de réfléchir à l'évolution du statut et du rôle des femmes dans la vie sociale et politique du premier vingtième siècle. La publication des Actes offre aussi la possibilité de faire connaître, dans une forme « d'histoire au quotidien » des témoignages précieux sur la vie de résistante.

La politique sociale du général de Gaulle

La politique sociale du général de Gaulle

Auteure: Robert Vandenbussche ,

Nombre de pages: 345

Avant l’ouverture du colloque on pouvait légitimement s’interroger sur la pertinence du sujet ; je me suis moi-même posé la question. Cela avait-il un sens de faire de la pensée de Charles de Gaulle sur la société et son organisation l’objet d’une analyse distincte des autres aspects de sa réflexion ? Trouverait-on seulement dans ses écrits assez de textes pour nourrir une étude, dans son œuvre assez d’initiatives pour justifier un colloque qui leur soit entièrement dédié ? La réponse apparaît, au terme de la rencontre et en conclusion de tous les rapports et des interventions, à la fois positive et nuancée : elle se module selon les questions subsidiaires entre lesquelles se décompose l’interrogation majeure.Première de ces questions : y a-t-il bien une pensée sociale du général de Gaulle ? Pour l’énoncer de façon plus concrète, quelle place a tenu dans ses préoccupations et sa réflexion ce qu’on appelait encore au temps de son adolescence la question sociale ? S’est-il à son propos composé un corps de doctrine et sous quelles influences ? A quel système a-t-il emprunté soit des principes d’analyse, soit des éléments de...

L'engagement dans la Résistance (France du Nord - Belgique)

L'engagement dans la Résistance (France du Nord - Belgique)

Auteure: Robert Vandenbussche ,

Nombre de pages: 210

La Résistance, longtemps lieu de débat entre des mémoires antagonistes, offre à l'historien un champ d'unvestigation où exercer la confrontation entre la mémoire et l'analyse scientifique. De plus, en adoptant une démarche comparative, les auteurs entendent mettre en évidence les caractères communs et les spécificités de la Résistance en France du Nord et en Belgique. L'engagement dans la Résistance soulève de nombreuses questions parce qu'il renvoie à des motivations complexes et de références intelelctuelles, culturelles, sociales et politiques. Mais il relève aussi de phénomènes d'ordre moral et psychologique. C'est un acte de désobéissance civile et civique par lequel le Résistant refuse un état de fait et premeut une conviction forte, celle de la nécessité et de la légitimité du combat pour reconquérir la liberté perdue. Faisant fi des risques individuels encourus, les Résistants s'engagent dans ce combat qui devient vite colelctif. En s'appuyant sur la mémoire des acteurs et des témoins, les historiens qui appartiennent aux universités régionales et à l'Université libre de Bruxelles soulignent la très grande diversité des itinéraires,...

La France de 1914 à nos jours

La France de 1914 à nos jours

Auteure: Jean-François Sirinelli ,

Nombre de pages: 672

Marqué par deux guerres mondiales, la guerre d’Algérie, plusieurs régimes politiques successifs et les « Trente glorieuses », le XXe siècle a connu une mutation sociologique sans précédent et une uniformisation des pratiques socioculturelles. Ce manuel analyse la réalité historique sous tous ses aspects et s’attache à montrer une histoire en train de se faire, de 1914 jusqu’à 2012.

Les services publics et la Résistance en zone interdite et en Belgique (1940-1944)

Les services publics et la Résistance en zone interdite et en Belgique (1940-1944)

Auteure: Robert Vandenbussche ,

Nombre de pages: 217

Des procès récents ont mis l'accent sur les responsabilités des services publics dans des exactions commises au cours de la Seconde Guerre mondiale. Il est vrai que les services publics sont au coeur des contradictions et des paradoxes qui caractérisent l'Occupation de 1940 à 1944. Se soumettre aux ordres de l'autorité d'occupation c'est accepter l'accomodement voire la collaboration. En revanche, s'y refuser c'est rompre avec une éthique classique chez les fonctionnaires et les personnels qui leur sont assimilés, c'est-à-dire celle du souci du service public dans le cadre de la loi et des réglementations. Dès lors, les choix sont difficiles et complexes. En confrontant des situations différentes, des administrations diverses, des chercheurs du CEGES de Bruxelles, des universités de Lille et d'institutions régionales, montrent que l'éventail des prises de position est large mais que les choix sont généralement individuels. Entrent en résistance non pas des services mais des fonctionnaires qui, tout en poursuivant leur mission ou leur fonction, font le choix de participer à des mouvements ou à des organisations de résistance extérieurs à leurs services....

La Résistance en France et en Belgique occupées (1914-1918)

La Résistance en France et en Belgique occupées (1914-1918)

Auteure: Robert Vandenbussche ,

Nombre de pages: 232

Si les combattants, du fait de l'intensité des batailles et du nombre de ceux qui y sont engagés, concentrent l'intérêt historique, les populations des « régions envahies » en France du nord et du nord est et en Belgique, inventent quelques formes « d'une résistance sans armes » selon les termes utilisés dès les années 1920. Aide à l'évacuation des soldats qui veulent éviter la captivité, recherche de renseignements sur des objectifs militaires, publication des journaux clandestins, illustrent quelques-unes des pratiques de civils volontaires qui s'engagent au sein d'une population hostile au travail pour l'Allemand malgré les difficultés de la vie quotidienne. Quelques noms ont échappé à l'usure du temps. Gabrielle Petit ou Édith Cavell en Belgique, Léon Trulin, Eugène Jacquet, Louise de Bettignies, en France du Nord, offrent des exemples de ce patriotisme qui agit de part et d'autres de la frontière. Cette publication est le fruit des recherches menées par des historiens français et belges qui ont confronté leurs analyses au cours de la cinquième journée d'études bisannuelles tenue, en partenariat la ville et le Musée de la Résistance de...

De Georges Clemenceau à Jacques Chirac : l'état et la pratique de la Loi de Séparation

De Georges Clemenceau à Jacques Chirac : l'état et la pratique de la Loi de Séparation

Auteure: Robert Vandenbussche ,

Nombre de pages: 294

La loi du 9 décembre 1905 sur la Séparation des Églises et de l'État est consacrée aujourd'hui comme une pièce essentielle du socle républicain. Ce n'était pas le cas à la veille de son adoption. Dès lors, c'est dans la pratique de la loi par les pouvoirs publics qu'il faut rechercher les origines de l'adhésion progressive de la société française aux principes affirmés par le texte. En publiant les communications de chercheurs et les interventions d'acteurs politiques et de responsables des grandes institutions religieuses que le colloque tenu les 9 et 10 décembre 2005, cet ouvrage permet de mesurer l'ampleur et la diversité d'une évolution séculaire de la société française tout en identifiant les étapes et l'originalité de la laïcisation française et en évaluant les limites.

La clandestinité en Belgique et en zone interdite (1940-1944)

La clandestinité en Belgique et en zone interdite (1940-1944)

Auteure: Robert Vandenbussche ,

Nombre de pages: 265

"Aimée des ombres", "volontaires de la nuit", les qualificatifs ne manquent pas pour designer les résistants qui agissent en clandestins, c'est-à-dire dans le secret et l'illégalité. Ce volume publie les actes du quatrième colloque de Bondues, consacré à La clandestinité en Belgique et en zone interdite pendant la seconde guerre mondiale. Il cerne et identifie plusieurs aspects et plusieurs pratiques de l'activité clandestine comme la commémoration inversée des fêtes autorisées par l'occupant, la mise en œuvre de la solidarité au quotidien et sa répression. Il offre une analyse neuve des sources de financements qui soutiennent l'action des clandestins. Il propose une lecture renouvelée de l'aventure de La Voix du Nord clandestine à partir de documents rassemblés par André Diligent pendant près de trente ans et des archives déposées au musée de Bondues. Plusieurs témoignages inédits apportent des éclairages neufs sur le vécu quotidien des clandestins.

Jean Moulin - La République des catacombes (Tome 1)

Jean Moulin - La République des catacombes (Tome 1)

Auteure: Daniel Cordier ,

Nombre de pages: 976

Depuis plus de vingt ans, Daniel Cordier a entrepris la rédaction d'une somme sur Jean Moulin dont les trois premiers tomes (parus chez J.-Cl. Lattès en 1989 et 1993) ont fait date dans l'historiographie de la Résistance. Jean Moulin, la République des catacombes, n'est pas le quatrième tome de cette biographie. Il s'agit d'un travail entrepris à l'occasion du centenaire de la naissance de Jean Moulin, en vue d'offrir à la fois une synthèse complète des connaissances acquises sur l'Inconnu du Panthéon et un grand nombre de documents inédits concernant le pan d'histoire dont il fut l'un des acteurs essentiels. La mission de Jean Moulin dura dix-huit mois, entre sa nomination et sa mort : dix-huit mois au cœur des cinquante mois d'occupation. L'intérêt et l'originalité du présent volume résident dans la mise en perspective de cette mission, rattachée pour la première fois à tout ce qui la précède et la fonde, et surtout à ce qui la prolonge, depuis le drame de Caluire jusqu'à la Libération - et bien au-delà. La première partie du livre analyse la nature et le déroulement de la mission du délégué personnel du général de Gaulle en France. Chargé...

Mémoires et représentations de la Résistance

Mémoires et représentations de la Résistance

Auteure: Robert Vandenbussche ,

Nombre de pages: 126

Les résistants entrés dans l'action clandestine, jugent nécessaire de donner sens et légitimité à leur engagement. Pour ce faire, ils construisent des représentations de leur combat tout au long de l'occupation. Elles se prolongent avec la Libération en se transformant progressivement en mémoire. Les Allemands eux-mêmes, par le répression qu'ils conduisent construisent également une représentation de la Résistance très différente de celle des "combattants de l'ombre". Ce 7e colloque s'efforce d’identifier et de caractériser un certain nombre de ces représentations et de ces mémoires comme celle du groupe Combat, des cheminots, des communistes, des femmes. La Wallonie offre l'occasion d'évaluer à l'image laissée par la Résistance

L'idée de paix en France et ses représentations au xxe siècle

L'idée de paix en France et ses représentations au xxe siècle

Auteure: Alain-René Michel ,

Nombre de pages: 430

La paix est un concept complexe et ambivalent puisqu’elle postule un rapport antagonique avec la guerre. La paix c’est l’état de non guerre, qui s’instaure à la suite d’un accord entre les concurrents pour une durée indéterminée. La paix peut caractériser les rapports internationaux et donc les relations inter étatiques. Elle peut aussi concerner les relations internes à une société donnée. Elle suppose donc une aspiration mais aussi une volonté qui permet de la construire, de l’organiser et de la rendre durable, c’est-à-dire de satisfaire les compétiteurs. Mais pour reprendre la formulation de Raymond Aron, elle peut devenir « belliqueuse » si des équilibres sont rompus ou si des risques de rupture se dessinent.Les débats sur la paix ne sont pas nouveaux ; ils nourrissent une large part de la philosophie politique. Mais ils se sont renouvelés car avec la philosophie des Lumières s’est posé désormais le problème de son organisation. Dès lors se sont construites et diffusés des « utopies » qui s’inspirent de préoccupations économiques - la paix par le commerce, par la technologie, le développement industriel - de préoccupations...

L'Historien et le film

L'Historien et le film

Auteure: Christian Delage , Vincent Guigueno ,

Nombre de pages: 432

Nouvelle édition revue et augmentée en 2018

La Chambre haute. Hier en France, aujourd'hui en Europe

La Chambre haute. Hier en France, aujourd'hui en Europe

Auteure: Jean-Marc Guislin ,

Nombre de pages: 250

Si la Chambre haute a parfois mauvaise réputation, il n'en demeure pas moins que dix-sept États européens en sont actuellement dotés. Alors que l'affirmation des pouvoirs locaux et la reconnaissance de la diversité ne cessent de progresser, elle semble donc confirmer dans sa mission d'instance de réflexion contribuant au bon fonctionnement d'une démocratie pondérée et à l'équilibre harmonieux entre le centre et les composantes territoriales de l'État. La légitimité démocratique et l'étendue des pouvoirs de la seconde chambre, qui varient d'un État à l'autre, témoignent de la richesse de cet objet politique qui suscite depuis quelques années un regain d'intérêt scientifique. Les communications réunies dans ce volume visent à préciser son rôle et son mode de désignation selon une approche historique et principalement hexagonale, en opposant toutefois la permanence britannique à l'instabilité française. Elles élargissent aussi l'horizon à l'Europe actuelle dans une perspective comparatiste en envisageant les cas allemand, belge, britannique, espagnol et italien.

Cent ans de socialisme septentrional

Cent ans de socialisme septentrional

Auteure: Jean Vavasseurs-Desperriers ,

Nombre de pages: 428

Le socialisme septentrional s'est implanté il y a un siècle avec la triple élection à la Chambre des députés de Guesde, Basly et Lamendin lors du renouvellement de 1893. Ces succès faisaient suite à la retentissante élection de Paul Lafargue, gendre de Karl Marx, quelques semaines après le drame de Fourmies et aux premières conquêtes municipales de 1892. Sans céder automatiquement à la mode de la célébration des centenaires, des universitaires lillois ont jugé opportun d'engager à cette occasion une réflexion sur une idéologie et une force politique qui ont durablement marqué le passé régional Le poids des fédérations septentrionales sur l'ensemble du parti socialiste français a par ailleurs été considérable. Peut-on dans ces conditions définir une spécificité du socialisme du Nord de la France, dans quelle mesure constitue-t-il un pôle de référence constant ou a-t-il évolué au cours du siècle ?Ces interrogations ont été au coeur du colloque qui s'est tenu à l'Université Charles de Gaulle - Lille III à l'initiative du Centre d'Histoire de la Région du Nord et de l'Europe du Nord-Ouest les 3 et 4 décembre 1993 et dont nous publions les...

L'épuration économique en France à la Libération

L'épuration économique en France à la Libération

Auteure: Marc Bergère ,

Nombre de pages: 344

Premier ouvrage, publié en France, sur la question de l’épuration économique, ce livre éclaire un angle longtemps mort de l’historiographie à la lumière de recherches récentes. En effet, entre les injustices dénoncées par les hagiographes du monde patronal - fixés sur quelques « victimes » emblématiques et expiatoires, telles que Renault ou Berliet, présentées comme autant d’arbres qui cachent la forêt - et l’idée communément admise de non-épuration économique, cette dernière apparaît encore trop souvent méconnue ou plutôt mal connue. Afin de faciliter une approche globale de l’épuration économique sous toutes ses formes (extra-légale et légale - judiciaire, professionnelle, financière -, mais aussi officieuse ou tacite) deux axes majeurs de réflexion ont été privilégiés. La première partie appréhende la définition, les enjeux, les contours, l’impact mais aussi les limites du phénomène au niveau national. Les deux suivantes présentent, la diversité des procédures et des acteurs engagés, mais aussi des objectifs poursuivis, selon des variables sectorielles et/ou spatiales (itinéraires patronaux, entreprises, institutions...

Héros militaire, culture et société (XIXe-XXe siècles)

Héros militaire, culture et société (XIXe-XXe siècles)

Auteure: Claude d'Abzac-Épezy ,

À travers des exemples emblématiques et variés pris dans l’histoire contemporaine française, les communications de ce cahier montrent la récurrence d’un modèle d’héroïsation guerrière construit autour de la figure du héros sacrificiel inspiré des récits homériques, des chansons de geste et de l’hagiographie chrétienne. Tout récit d’événement militaire se décline en hommage – voire en sacralisation – de héros, individualisés ou collectifs, qui vise à la fois à donner une identité quasi généalogique au groupe combattant et à servir de modèle en son sein et, au-delà, dans l’ensemble de la société, pour galvaniser l’ardeur au combat ou l’acceptation de la mort individuelle au nom d’un idéal sacré. À l’image des vicissitudes politiques et militaires du pays, l’hommage aux héros amène une réécriture épique de pages sombres de l’histoire. La logique du récit héroïque aboutit ainsi à une sorte de sublimation grandiose où s’effacent les responsabilités et les culpabilités. Ce processus d’héroïsation témoigne à la fois d’un rapport au temps propre à l’époque contemporaine et de la spécificité de la...

La Gauche, la droite et le marché

La Gauche, la droite et le marché

Auteure: David Spector ,

Nombre de pages: 304

Le libéralisme peut-il être de gauche ? En France, les mécanismes de marché suscitent une aversion plus forte qu’ailleurs. Au point de faire naître des alliances inattendues entre la droite et une partie de la gauche, par exemple pour s’opposer à la déréglementation de certaines professions (loi Macron) ou à la concurrence entre grands distributeurs (loi Galland). Surtout, plus qu’à l’étranger, la gauche peine à concilier l’adhésion au marché et les aspirations égalitaires. Les ressorts historiques de cette méfiance sont le thème de ce livre. David Spector y mène une enquête minutieuse et passionnante qui nous conduit de la Grande-Bretagne libre-échangiste des années 1840 à la France protectionniste de la Troisième République, de l’évolution tumultueuse des lois sur la concurrence aux controverses toujours renouvelées sur la nature de la « science économique », jusqu’à l’ouverture européenne des dernières décennies. Une lecture indispensable pour comprendre les réticences des Français à l’égard du marché. David Spector est chercheur au CNRS et professeur associé à l’École d’économie de Paris. Spécialiste des...

Église, vie religieuse et Révolution dans la France du Nord

Église, vie religieuse et Révolution dans la France du Nord

Auteure: Alain Lottin ,

Nombre de pages: 195

Il faut saluer la volonté des organisateurs de ce colloque d’un enracinement régional, en l’occurrence cette France du Nord, pour étudier l’« Eglise, la vie religieuse » pendant la Révolution. En ce sens, dans le cadre du GRECO no 2 se poursuivent et s’éclairent dans leur cohérence, dans leur projet méthodologique, dans l’approche neuve de thèmes apparemment rebattus par l’historiographie classique, les Actes du colloque international de Chantilly (27-29 novembre 1986) qui viennent de paraître sous le titre évocateur Pratiques religieuses, mentalités et spiritualités dans l’Europe révolutionnaire (1770-1820), Turnhout, Brepols, 1988, 777 p.Aujourd’hui, à Arras, comme hier à Chantilly, tous les participants ont bien compris que la décennie révolutionnaire, dans sa force brutale et novatrice, dans l’explosion d’une « déchristianisation » qui semble en un instant tout submerger dans son flux dévastateur, puis se retire en découvrant des plages de mentalités et de pratiques religieuses plus fermes qu’on ne l’aurait cru de prime abord, devait être réinvestie en interrogeant l’amont et l’aval de ces dix ans. Tant il est vrai qu’à ...

Comment sont-ils devenus résistants ? - Une nouvelle histoire de la résistance (1940-1945)

Comment sont-ils devenus résistants ? - Une nouvelle histoire de la résistance (1940-1945)

Auteure: Robert Gildea ,

Une histoire humaine plus que politique de la Résistance, par un grand professeur d'Oxford. Un regard historique inédit : Le livre est le fruit de plusieurs dizaines d'années de recherches et d'enquêtes conduites en France. Sur une trame chronologique sans raideur, chaque chapitre présente un groupe typique de résistants, illustré par des témoignages, à un moment de l'Occupation. C'est la force de l'histoire orale pratiquée par un grand expert : les anecdotes enrichissent l'analyse et illustrent la synthèse.

Le siège de Maubeuge (25 août – 8 septembre 1914)

Le siège de Maubeuge (25 août – 8 septembre 1914)

Auteure: Hans von Zwehl ,

Nombre de pages: 284

En 1914, la résistance de la place-forte de Maubeuge fut la plus longue. Elle suscita une vive polémique politico-militaire autour du gouverneur Fournier, laissant cours à deux légendes : l'investissement par 60 000 Allemands et si « Maubeuge avait tenu 24 h de plus » le sort de la guerre eut été changé. Le journal du viie CAR de von Zwehl publié en 1921, ignoré pendant un siècle et retrouvé à Zurich consultable grâce à une traduction et une étude critique, met en évidence les erreurs d’estimation du plan Schlieffen, la présence de 25 000 Allemands, les retards d’approvisionnement en munitions, la perte de 25 à 30 % des effectifs du viie CAR à l’issue de sa marche forcée le 13 septembre au matin sur le Chemin des Dames. L’édition de cette source, ignorée pendant un siècle, est complétée par des extraits des rapports des généraux von Bülow et von Kuhl sur le contexte militaire et deux articles de journaux mettant en avant la puissance de l’artillerie lourde. Il appartiendra au public de mesurer la réflexion de Jean Jaurès : « Dans les grandes plaines du Nord... qu’y-a-t-il pour répondre ? Le seul camp retranché de Maubeuge, un îlot...

Œuvrer pour le salut

Œuvrer pour le salut

Auteure: Amélie De las Heras ,

Le problème du salut personnel et collectif, crucial pour tous les chrétiens, entraîne l’émergence d’individus et de groupes sociaux réputés particulièrement aptes à faire leur propre salut et à œuvrer pour celui des autres. Partant de cette donnée fondamentale, le présent ouvrage examine la tension entre les ambitions spirituelles et les contraintes individuelles, communautaires et institutionnelles des moines, des chanoines réguliers et des frères mendiants, dans le cadre du Moyen Âge hispanique. Trois modalités d’accès au salut sont mises en évidence : la conversion, c’est-à-dire le choix d’entrer en religion et la continuelle transformation individuelle qu’il suppose ; la médiation, fondée sur la prière et sur la liturgie ; le soin des âmes enfin, lié à l’engagement pastoral.

Les Écoles normales primaires en France (1879-1979)

Les Écoles normales primaires en France (1879-1979)

Auteure: Gilles Laprévote ,

Nombre de pages: 252

Ce livre nous fait revivre le fonctionnement des écoles normales depuis l'époque de leur splendeur jusqu'à la crise actuelle à laquelle la réforme de 1979 n'a pas mis un terme. Mais le propos n'est pas seulement historique. L'auteur aborde ici la question toujours brûlante de la formation des maîtres, qui déborde largement le cadre de la seule école élémentaire.

Patronages et clientélismes 1550-1750 (France, Angleterre, Espagne, Italie)

Patronages et clientélismes 1550-1750 (France, Angleterre, Espagne, Italie)

Auteure: Roger Mettam ,

Nombre de pages: 270

Lorsqu’au printemps 1989 Roger Mettam et moi-même envisagions d’organiser un débat sur l’état de la recherche historique en France et en GrandeBretagne, il nous est vite apparu qu’une des interrogations nouvelles les plus fécondes portait sur le patronage et le clientélisme dans le fonctionnement des deux monarchies à l’époque moderne. Qu’un nombre croissant d’historiens consacrent leurs travaux à des pays autres que le leur (dira-t-on suffisamment l’apport des chercheurs anglo-saxons au renouvellement de l’étude de la France d’Ancien Régime ces vingt dernières années) n’en rendait que plus intéressante une rencontre sur ce thème entre spécialistes européens.Né de ce constat, le colloque de mai 1990 affichait une triple ambition : réfléchir sur les concepts de patronage et de clientélisme, de préférence dans des structures peu étudiées de ce point de vue ; cerner leurs éventuelles évolutions sur une période chronologique longue ; comparer la réalité de ces notions dans plusieurs États européens.

Une société en épuration

Une société en épuration

Auteure: Marc Bergère ,

Nombre de pages: 432

Première monographie départementale sur ce sujet, le choix du Maine-et-Loire souvent considéré comme « non remarquable » en raison de son calme et de sa modération pouvait paraître risqué. Mais c'est précisément ce caractère ordinaire qui renforce, malgré sa dimension géographique circonscrite, l'intérêt de son étude. Sans excès majeurs, l'épuration y fut plus violente, diffuse, profonde et durable qu'on ne le dit souvent. Au-delà, à la rencontre du local et du national, de la micro et de la macro-histoire, cet essai propose des clés pour comprendre sur quelles bases la société française s'est épurée. Le choix d'une coupe départementale de la société restitue en effet le phénomène épuration dans toute sa globalité et sa complexité. Dès lors, appréhendé comme « une société en épuration », le champ départemental angevin permet d'analyser comment l'épuration a été vécue et perçue par des Françaises et des Français ordinaires c'est-à-dire par celles et ceux qui, sans grade et anonymes, échappent le plus souvent à toute étude historique.Pour ce faire, après avoir défini les conditions propres à la Libération et à...

Sortir de crise

Sortir de crise

Auteure: Jérôme Grévy ,

Nombre de pages: 246

Comment sortir de crise ? Face aux malheurs des temps, cette interrogation tourmente les hommes politiques. Les uns se jettent dans un réformisme éperdu, d’autres attendent avec confiance que les choses s’arrangent d’elles-mêmes, tandis que les Cassandre prédisent des lendemains tout en noir. Des universitaires ont relevé le défi de scruter les mécanismes qui ont permis de sortir de grandes crises politiques du passé – guerre de religion, vacance du gouvernement, terreur, etc. – non pour y chercher des solutions toutes faites mais pour donner à comprendre, en scrutant son issue, ce qu’est une crise. La crise est vécue comme un moment crucial, qui ouvre une période d’incertitude. Ce qui était ne sera plus. Ce qui adviendra est inconnu. C’est pourquoi les hommes vivent ce moment de tension comme un drame et aspirent à retrouver l’état antérieur. Dire la crise constitue la première étape pour en sortir. Regarder lucidement ce qui fait crise permet de discerner, de faire des choix qui seront décisifs. L’action d’hommes décidés, agissant à titre individuel, communautaire ou institutionnel, est toujours essentielle pour mettre fin à une crise. ...

Deux passions françaises. Pierre Mendès-France et

Deux passions françaises. Pierre Mendès-France et

Auteure: Robert Frank , Eric Roussel ,

Nombre de pages: 368

Mendès et de Gaulle au regard de l’histoire : l’étude croisée qui réunit enfin les deux hommes d’État.Un officier hautain né de parents catholiques, républicain autoritaire habité par une conception monarchique de l’État et cultivant une méfiance instinctive à l’égard du parlementarisme. Un avocat de gauche d’origine juive, nourri au lait du radical-socialisme et passionnément attaché au système des partis. De Gaulle et Mendès France, ou l’avers et l’envers de la France d’après-guerre... Les divergences bien réelles entre les deux hommes ne doivent pourtant pas faire oublier ce qui les rapproche : refus des compromissions, passion de l’indépendance nationale, désintéressement, défi permanent lancé à la fatalité.Entrés en relation durant la guerre, bêtes noires de l’extrême droite, patriotes sourcilleux attachés au progrès social, les deux hommes furent, chacun dans leur registre, des réformateurs et des modernisateurs. Pour la première fois, les contributeurs de ce livre confrontent leurs pensées, leurs actions, leurs mémoires. En étudiant leurs apports respectifs, et en suivant le fil historique de leurs relations, ils...

La Flandre. Revue des monuments d'histoire et d'antiquites ; publiee par L. Gilliodts-Van Severen, W. H. James Weale, Emile Vanden Bussche et Edw Gailliard

La Flandre. Revue des monuments d'histoire et d'antiquites ; publiee par L. Gilliodts-Van Severen, W. H. James Weale, Emile Vanden Bussche et Edw Gailliard

Auteure: Emile van den Bussche ,

Bulletin

Bulletin

Auteure: Union Faulconnier, société historique et archéologique de Dunkerque et de la Flandre maritime, Dunkirk ,



Derniers ebooks et auteurs recherchés

X
FERMER