Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
La pierre et le vent

La pierre et le vent

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 208

« J’ai été baptisé dans ce qui reste avant tout pour moi une église des marées, une église soumise à la pression des vagues et aux rafales, à cette proximité d’un air corrosif et iodé. C’est là que je suis né à la foi et à l’espérance. C’est là que j’ai mesuré la nécessité d’une force qui me dépassait, inconnue, élémentaire, fondamentalement mystérieuse. C’est là que j’ai mis mes pas dans ceux de ces croyants qui m’y avaient précédé. C’est là que j’ai intuitivement perçu que le christianisme était avant tout affaire de tradition et d’histoire, de legs et de promesse, de redite et de transmission. Tout croyant, au début de son aventure spirituelle, garde sans doute la marque indélébile d’un paysage religieux qui l’a marqué. Ce peut-être un cloître, une abbatiale, une cathédrale. Pour moi, c’est cette église des marées, celle de mon village natal, celle dont la porte noire s’ouvrira sans doute un jour au passage de ma dépouille, tout près de la vasque encore marquée de polychromies, où tout a commencé. »

La route de la mer

La route de la mer

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 384

Sur les bords de la Tamise où il est venu installer ses dernières sculptures, de grandes figures de bronze disposées près du fleuve, un homme écoute la Vallée d’Obermann de Liszt et se souvient. Il vient de perdre sa sœur aînée, la pianiste Anna Horberer, et il revoit sa vie, dans la presqu’île de Crozon, sur la côte normande, au Havre et à Paris, dans l’ombre de cette femme brillante, très tôt éprise de piano, folle de Liszt et habitée avant tout par sa vocation d’artiste. Il revoit les lieux d’enfance et retrace l’itinéraire de sa sœur, crainte et admirée, une sœur qui savait capter les regards, les affections et qui lui a tout pris, jusqu’à son meilleur ami Stéphane. Une époque renaît, celle des années 80-90, une vie aussi, avec ses passions, ses tensions, ses désirs cachés, ses voyages, une existence placée sous le signe de la musique et de l’art. Anna Horberer était une immense interprète, reconnue et adulée, mais c’était avant tout une femme, sensible, aimante, sans cesse entourée de disciples et d’amis, de protecteurs aussi. Avec émotion, le frère inconsolable brosse le portrait de cette sœur lointaine et si proche, de ...

Chateaubriand et la Bretagne

Chateaubriand et la Bretagne

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 41

« Sur les étagères de la nuit qui peuplent la rêverie nocturne du vieil enfant de Combourg, l’Histoire a déposé ses crânes et ses reliquaires, et ses inscriptions à la semblance de celles qui figurent sur les petits coffres peints du royaume des brumes et des expiations... »

Le passeur

Le passeur

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 192

"Au bord de l'abîme, lestés des merveilles du passé, dans une continuité vivante qui unit Virgile et le romancier ou le poète encore inconnu qui s'apprête à passer le seuil de la NRF, nous restons ces sentinelles, ces passeurs résolus que rien jamais ne décourage." Montherlant, Mohrt, Chaillou, Gracq, Déon, Flaubert, Tournier, de Gaulle, Malraux, Savitzkaya et bien d’autres : auteurs fétiches ou figures d’un Panthéon personnel auxquels Philippe Le Guillou consacre de véritables exercices d’admiration, ils sont tous là ceux qui l’ont nourri, accompagné, inspiré, et à qui il rend un hommage vibrant. Philippe Le Guillou insiste aussi sur la suprématie à accorder à la lecture vivante d’un texte. Et quand, au détour d’un chapitre, il évoque les attentats de Charlie Hebdo de janvier 2015, c’est pour nous rappeler ce que peut et doit la littérature face à la barbarie.

Le bateau brume

Le bateau brume

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 425

Deux destins entrelacés. Deux frères, Gilles et Guillaume Vègh. L'un est attiré par l'histoire et l'action politique, l'autre dessine et peint. Des bords de l'Élorn, la rivière finistérienne auprès de laquelle ils grandissent, à Paris, du Périgord à Rome, de Dublin à Bologne et du Marais breton à Shanghai, on suit, dans la seconde moitié du XXe siècle et au début du suivant, leurs itinéraires, leurs passions, leurs éclipses et leurs passages douloureux, parce que si les chemins bifurquent, si les vies en apparence se séparent, la force d'un lien et d'un amour hors du commun fait que jamais ils ne se perdront. Plus que le mystère de la gémellité, Le bateau Brume explore la singularité sensible de ces deux vies en miroir.

Novembre

Novembre

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 96

'Et la mort est arrivée en plein cœur de novembre, avec la tempête, les bourrasques qui dépouillaient les arbres, avec surtout la sauvagerie qui ensanglantait Paris. Dans sa descente vers le trépas, mon père n’aura pas pu mesurer cette barbarie, le déferlement de la violence guerrière qui, au moment où son existence s’achevait, lui aurait rappelé les heures noires de son enfance, les rafles, les assassinats aveugles de supposés résistants, la pluie de bombes, la destruction de Brest. La mort de mon père en plein mois noir, à la ligne de fracture de ce novembre historique qui dépasse largement cet événement douloureux et intime, correspond avec cette plongée dans des temps et un monde de haute incertitude. Le 13 et le 17 novembre 2015 m’ont touché comme peu de dates et d’événements auparavant. Je me sens à jamais orphelin d’une stabilité, d’une espérance définitivement perdues.'

L'intimité de la rivière

L'intimité de la rivière

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 93

«C'était il y a peu, moins de cinquante ans, et on croirait que tout cela remonte à mille ans. Il suffit que je revienne au Faou, pourtant, et le génie des lieux ravive aussitôt les sortilèges d'un monde qui continue de vivre, fidèle aux mythes, aux rites, loin des atteintes d'une modernité ravageuse. Les lilas blancs et bleus du jardin paradisiaque de Kerrod, les buis, les palmiers, le vert des prairies, les eaux vives sous le pont de bois et au début des paluds, les boiseries dorées de Rumengol, la perspective des sources au-delà de l'épaisseur forestière ressuscitent, massive et sûre, la plénitude de l'enfance, d'un monde sans ombre, sans faille, protégé de présences aimantes, immémorial, transparent – éternellement présent.» Philippe Le Guillou.

La rumeur du soleil

La rumeur du soleil

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 368

Au quinzième siècle, un homme projette de traverser l'Océan et, sur l'autre continent, de remonter la Rivière-Dieu jusqu'aux sources du monde. Les trois précédentes expéditions qu'il a organisées ont échoué. Le gouvernement du Roi lui adjoint un second, Mendoza, qui le surveillera. Un navire sombre au moment du départ, d'autres vaisseaux disparaîtront et beaucoup d'hommes aussi, avant que l'Explorateur arrive de l'autre côté de l'Océan et remonte le cours du fleuve. Il mourra de découvrir ce qu'il y a à l'origine de la Rivière-Dieu, et l'espion Mendoza, devenu sa mémoire, défendra en vain ses découvertes devant le tribunal du retour. Tout sera effacé, jusqu'au souvenir de la quête insensée de l'Explorateur, dont le nom même devra disparaître. Roman lyrique, halluciné, La rumeur du soleil se lit aussi comme un chant intense au cosmos, à l'océan, au soleil et à la sensualité.

Fleurs de tempête

Fleurs de tempête

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 192

C'est une activité curieuse que celle à laquelle je me livre, je reviens au nimbe des commencements, comme un archiviste halluciné et maniaque, un adorateur nocturne qui voudrait capter dans la ténèbre de son chagrin l'éclat de la lumière des débuts et des seuils. L'histoire est passée, éblouissante, implacable, tragique et elle me laisse seul sur la rive. À moi à qui la littérature a tant donné il ne reste que le secours des mots. Me revient-il de donner à Hélène le tombeau qu'elle n'a pas souhaité avoir ? Elle ne repose pas auprès de son grand-père, qu'elle admirait tant, dans le petit cimetière de Logonna-Daoulas. Elle a voulu cette incinération, ce néant des flammes qui m'effraie plus que tout. Tombeau : c'est une forme, c'est un chant dont j'aimerais qu'il n'eût pas la froideur mallarméenne. Je rêverais plutôt pour elle d'un lit de lumière, d'une nef enchantée qui l'emmène loin, dans la tradition ophélienne des dérives celtiques.

Géographies de la mémoire

Géographies de la mémoire

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 304

Il s’agit de se dire à travers les paysages et les villes, dans la pudeur et les intermittences de la mémoire. De faire revivre quelques présences essentielles, témoins des sutures décisives d’une existence. Passent ainsi les veilleurs ancestraux, quelques intercesseurs lus puis rencontrés – Mohrt, Gracq, Déon, Fernandez, Grainville –, défilent surtout les paysages qui, depuis L’inventaire du vitrail, ne cessent d’inspirer l’écrivain : la rivière du Faou, les grèves de l’Aulne, quelques sanctuaires élus, les berges de la Loire, les quais de la Seine et du Tibre, les tourbières d’Irlande et les proues basaltiques, Paris et son royaume intérieur.

Les marées du Faou

Les marées du Faou

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 256

Au Faou, petit village situé tout au fond de la rade de Brest, au rythme d'une scansion mystérieuse, les marées envahissent ou désertent le port. Elles remplissent le lit de la rivière qui arrive de la forêt toute proche. C'est là, entre l'océan et les bois, qu'est né le narrateur de ce récit. La maturité venue, il revisite les lieux de son enfance - les maisons familiales, l'église, les grèves, la forêt - et se souvient. Autour des grands-parents, essentiels dans son initiation légendaire et bretonne, tout un monde se met à vivre, les voisins, les gens du village, Marie-Chann, la mangeuse de grives, l'étrange Élisabeth, Annonciat dont le corps a été emporté par la mer un soir d'hiver. La guerre n'est pas loin. C'est l'époque du général de Gaulle et de Georges Pompidou. C'est aussi le temps des premiers pas de l'homme sur la lune. Une Bretagne immémoriale et perdue ressurgit soudain, avec ses légendes, ses rites, les fastes de ses pardons, la beauté singulière du christianisme celtique. Entre l'église et le port où roulent les marées venues des abîmes de la ville d'Ys, le narrateur a grandi et c'est là que son imaginaire s'est forgé. Dans la veine ...

Le donjon de Lonveigh

Le donjon de Lonveigh

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 224

Qui est Thomas Daigre, célèbre écrivain reclus dans un château en Irlande ? Que cache-t-il de sa vie passée, de ses amitiés avec des intellectuels soupçonnés de collaboration ? Pour comprendre et reconstruire une certaine vérité, le narrateur va voir chez lui, dans un donjon qui domine la mer et la lande, le vieil homme dont il admire l'œuvre. Il rencontrera aussi le majordome de Lonveigh et Florence Daigre, étrange peintre qui fait poser son père nu en saint Sébastien percé de flèches. Mais on n'entre pas dans tant de secrets sans être atteint soi-même au plus profond... Les falaises de l'Irlande, les tourbières, les prairies qui surplombent le champ des vagues et le chaos des rochers servent de toile de fond à cette histoire passionnée où l'on retrouve, comme dans Le dieu noir et La rumeur du soleil, l'envoûtement des paysages et le vertige de la mémoire.

Les années insulaires

Les années insulaires

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 352

Paris, au début des années 1970. L'ancien ventre de Paris devient un immense chantier, le visage de la capitale change. Des hommes hostiles à cette défiguration s'insurgent et fondent une association, "Les Insulaires". Parmi eux, un peintre, Kerros, lui aussi attaché à la forme immémoriale de Paris. Mais il connaît bien celui que les protestataires appellent le "prince des modernes", Georges Pompidou. Dans un dialogue fictif entre l'artiste et le président, Philippe Le Guillou revient sur les années pompidoliennes, leurs contradictions et leurs mirages, leurs audaces architecturales et esthétiques.

Stèles à de Gaulle/Je regarde passer les chimères

Stèles à de Gaulle/Je regarde passer les chimères

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 282

'Le lien qui nous attache aux grandes figures de notre histoire a quelque chose de très singulier, de très personnel aussi, il dure, il perdure, il se déploie dans le temps, il s’émousse ou il s’altère ; ou, bien au contraire, il conserve l’infrangible éclat du diamant. Celui qui m’unit à de Gaulle, depuis les heures les plus enchantées de la petite enfance, n’a pas varié. Il traverse les époques et les âges de ma vie.' De Colombey à Londres en passant par l’Irlande, l’Algérie et Paris, ces stèles retracent les jours de gloire, les heures sombres et les instants décisifs qui composèrent la vie du général de Gaulle. Avec l’émotion du pèlerin et un regard qui n’est ni celui de l’historien ni celui du témoin, Philippe Le Guillou rend un hommage saisissant à l’une des plus grandes figures du XXe siècle.

Paris intérieur

Paris intérieur

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 88

Le quartier du Sentier, les environs de la Bourse, l'ancien domaine de la presse et du textile, ses rues étroites, la frontière des Grands Boulevards, l'éminence du Montorgueil, la rue Poissonnière par laquelle les marées du Nord descendaient vers les Halles : ce vieux Paris, central et secret, se dévoile au cœur d'une exploration qui est bien plus qu'une cartographie nostalgique du IIe arrondissement. Paris intérieur est le carnet d'un marcheur attaché à cet espace stratégique, contigu à l'ancien "ventre de Paris". Il se déploie au rythme de promenades, de déambulations poétiques, attentives au présent, aux nouveautés, au passé aussi, toujours vivant et comme en filigrane. En une vingtaine d'années, le visage du quartier a changé, mais les fantômes, les souvenirs, les grandes figures surgissent au hasard des boutiques, des cafés, des rues, de leurs noms, de la part d'histoire qui leur est associée. Paris intérieur est le livre d'un piéton, à la suite de tant d'autres, qui chemine dans un territoire connu, habité ; c'est un certain regard aussi, personnel, porté par une émotion, un attachement à la capitale, à sa mémoire et à son imaginaire.

Le pont des anges

Le pont des anges

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 446

Rome, dans la seconde moitié du XXIe siècle : le pontificat du premier pape africain, Miltiade, s'achève dans le sang et les attentats. Les sanctuaires flambent, l'Église universelle est déchirée et secouée de toutes parts. Julius, un dramaturge immobilisé par la maladie, reçoit, après avoir publié une lettre virulente à la suite de la mort du pape, la visite d'un cardinal bénédictin venu d'Irlande qui, quelques jours plus tard, accède, contre toute attente, à la succession de Miltiade sous le nom de Clément XV. Un peintre, Simon Viarmes, amateur des quais du Tibre et des sujets religieux, rôde aussi par là. Un compagnonnage singulier va se nouer très vite entre les trois hommes et, sur fond de coulisses et de splendeurs vaticanes, le pape irlandais, le dramaturge couché et le peintre, lointain héritier du Caravage, seront les véritables piliers du Pont des anges. Philippe Le Guillou ne nous cache rien des manœuvres du conclave et des mystères du gouvernement de l'Église. Mais surtout il nous fait vivre l'itinéraire spirituel de Clément XV, un homme épris de méditation qui, au fur et à mesure de ses voyages et rencontres, va rénover l'Église...

Le passage de l'Aulne

Le passage de l'Aulne

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 400

Le passage de l'Aulne, fleuve de Bretagne qui rejoint la rade de Brest, est un lieu réel et mythique auquel la mémoire du narrateur s'attache obstinément. "Orphelin de l'enfance", celui-ci s'abîme dans l'absence, la mort du grand-père Gaël, l'abandon intérieur, la détresse de Julia. Ce roman se noue par entrecroisements de souvenirs, ces "boîtes gigognes de la mémoire", riches de sensations, de couleurs et de mots. Le temps de l'écriture se fait à mesure plus présent et l'identité se reconquiert...

Après l'équinoxe

Après l'équinoxe

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 272

Un jeune homme arrive à Paris en septembre 1972. Il veut rencontrer Montherlant à qui il consacre un mémoire. Il vient de Bretagne où il a vécu jusque-là. La rencontre n'aura jamais lieu. Une arrière-saison s'ouvre, de rêveries et d'errances. Très vite, le jeune homme délaisse ses travaux universitaires, prend ses habitudes au Bar d'Orgueil en plein cœur de Paris, près des Halles qui viennent de disparaître. Il écoute, observe, arpente pendant des heures une ville dont le visage change. Aux séminaires de la Sorbonne, il préfère la compagnie des clients du bar, dominé par la figure de sa patronne, Djila, et des pleureuses du parvis de l'église Saint-Eustache dressée au bord d'une fosse que l'on creuse, les marches sur les quais, les explorations des passages des bouquinistes. Son oncle, ermite collectionneur et bibliophile, dont le passé trouble est semé d'énigmes, veut lui transmettre ses propres passions. Un autre homme le fascine également, qui vient lire dans le café à la lumière d'un candélabre. Marc Verney découvre Paris dans le sillage et l'attirance de ces êtres mystérieux. C'est un rêveur dépourvu de toute ambition qui dérive loin des...

La consolation

La consolation

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 304

À Paris, à la fin des années 1970, au cœur d'une ville en pleine métamorphose, Marc Verney, un jeune homme venu de Bretagne, continue de rêver et d'errer. Il s'essaie à l'écriture, travaille chez un commissaire-priseur où il inventorie une bibliothèque. Djila, la patronne du Bar d'Orgueil qu'il aimait tant, a disparu. Entre les hauteurs de l'ancien mont Orgueil et la fosse des Halles, Marc s'invente de nouvelles habitudes. Il devient le confident d'un homme rencontré naguère au bar où il venait lire auprès d'un candélabre. Ce piéton de Paris, mystérieux et hautain, livre peu à peu sa vérité : très jeune, il fut nommé archevêque et, à la suite d'une obscure affaire, l'Église l'a dessaisi de sa charge. Celui qui fut un seigneur mitré n'est plus qu'un errant solitaire qui recherche l'apaisement au bout de sa confession. Au gré des rencontres, il révèle ses tiraillements et ses déchirures, ses goûts et sa soif de liberté – l'inavouable qui fut à l'origine de sa perte. Si la figure du prélat déchu fascine par son éclat et son soufre, elle n'éclipse pas pour autant les compagnons de désir, Aurélien et Sébastien, l'extravagante Sylvie et surtout...

Douze années dans l'enfance du monde

Douze années dans l'enfance du monde

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 160

On ne sait rien, ou presque, des douze premières années de la vie du Christ, de ses jeux, de ses peurs, de son univers familial, de sa formation. Or voici que par la grâce d'indiscrétions familières ou de la restitution de maints épisodes sacrés, nous entrons dans ce secret de l'origine du monde, dans la révélation de la scène primordiale et fondatrice. De Nazareth à Jérusalem, de la visitation des Mages à la confrontation avec les docteurs du Temple, de l'atelier de Joseph aux citadelles des Esséniens, l'Enfant-Dieu grandit en découvrant, à la faveur d'un jeu inexorable de questions, le mystère de sa destinée, sa différence, sa vocation de faiseur de miracles et de fils placé sous le sceau d'une double paternité. Récit d'apprentissage sacré, Évangile apocryphe imaginaire coordonnant secrètement tous les autres, conte de Noël et de l'Épiphanie, bréviaire poétique ou antiphonaire inédit, le livre est cette fiction dans laquelle l'esprit, se mettant en scène sous les espèces du Fils de l'Homme enfant, se concentre sur lui-même, revenant sur ses brisées pour tenter d'en arrêter le chiffre et de se ressouvenir de ce qui, du Verbe et de la Création,...

L'inventeur de royaumes. Pour célébrer Malraux

L'inventeur de royaumes. Pour célébrer Malraux

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 180

"Plus encore que celui de l'aventurier ou de l'homme fasciné par l'action, le visage qui domine, à mon sens, chez Malraux, est celui d'un inventeur de royaumes. À vingt ans, il part vers la jungle de la Voie royale pour chercher de fabuleuses statues khmères. Quelques années plus tard, il survole au-dessus du Yémen les ruines hypothétiques de la reine de Saba. Enfin, au soir de sa vie de romancier et d'essayiste, il invente, auprès de De Gaulle, le royaume d'une France restaurée, et il se fait mécène, passeur des ombres, avocat d'une culture offerte au plus grand nombre, grand prêtre de la République. Mais on ne saurait résumer une vie aussi complexe et aussi foisonnante à cette triade d'inventions. Aussi, cet hommage s'emploie-t-il à retrouver d'autres visages de Malraux - celui du combattant de la guerre d'Espagne, du résistant, celui de l'esthète et de l'historien d'art, et celui, plus intime, d'un homme perpétuellement hanté et frappé par la mort. Il s'agit donc d'un ensemble de variations autour d'une figure admirée, à travers les livres, les lieux, les rencontres et les jalons d'une vie. Il s'agit surtout d'un hommage à un homme d'exception et à une...

Le pape des surprises

Le pape des surprises

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 128

Le pape François a été élu en mars 2013. Depuis son installation sur le trône de Pierre, il suscite l'intérêt, la curiosité, l'admiration, la ferveur. Le pape argentin bouscule, surprend, il ne se laisse pas emprisonner par l'appareil ecclésiastique, il se dégage d'une certaine pompe romaine, se montre proche des fidèles, il revient toujours aux sources du message évangélique. L'élection d'un pape argentin fut une surprise et son pontificat est une succession de surprises. François fascine ou dérange, il attire ou inquiète : peu lui importe, il va de l'avant, convaincu sans doute que le temps lui est compté. Après avoir consacré deux romans à des papes imaginaires, Le dieu noir (1987) et Lepont des anges (2012), Philippe Le Guillou s'est intéressé à ce pape réel qui, par son audace, sa singularité, la force de sa personnalité, dépasse toutes les fictions. Le pape des surprises est le récit d'un séjour à Rome en juin 2014, tissé de rencontres, d'observations, mais aussi de déambulations et de pèlerinages dans une ville que l'auteur connaît bien. Le pape François est au cœur de ce voyage ; à travers les entretiens et les témoignages recueillis, ...

Les sept noms du peintre. Vies imaginaires d'Erich Sebastian Berg

Les sept noms du peintre. Vies imaginaires d'Erich Sebastian Berg

Auteure: Philippe Le Guillou ,

Nombre de pages: 480

Erich Sebastian Berg naît à Munich en 1940. Après des études au collège bavarois d'Ettal, il entreprend son initiation de peintre chez un vieux maître d'Anvers. Il arrive à Paris et connaît un succès immédiat. Mais Erich Sebastian Berg est l'homme des passions, des emballements, des ruptures, des départs. Il disparaît, erre du côté de la Bretagne et de l'Irlande, continue de peindre, sous d'autres noms. Il aime, désire, peint des corps, des triptyques. Caché sous ses hétéronymes, il ne cesse de voyager et de produire, malgré les deuils, la solitude, la folie. Ce livre rassemble les cheminements de ce peintre imaginaire, ses rencontres, ses fascinations, ses œuvres, sa double vie, affective et créatrice. C'est l'histoire d'un homme immergé dans l'histoire et la création - des années 50 au début du nouveau millénaire, on voit, en effet, passer de Paris à Rome événements et figures qui auront marqué leur temps -, l'aventure d'un homme en quête du secret de son identité et de son art. Prix Médicis 1997

Libres variations sur le sacré dans la littérature du XXe siècle

Libres variations sur le sacré dans la littérature du XXe siècle

Auteure: Arlette Bouloumié ,

Nombre de pages: 209

Cet ouvrage étudie la persistance du sacré dans la littérature après la crise religieuse qui a affecté le XXe siècle, siècle marqué par le mot célèbre de Nietzsche sur la « mort de Dieu » et par le silence divin à Auchwitz.

Modernité de Michel Tournier

Modernité de Michel Tournier

Auteure: Arlette Bouloumié ,

Nombre de pages: 214

Le titre de ce volume Modernité de Michel Tournier peut surprendre, Michel Tournier s'étant imposé d'abord contre les avant-gardes, en particulier le Nouveau Roman. Loin de la modernité radicale rompant avec les traditions, Michel Tournier illustre la « modernité secrète » des « écrivains-passeurs ». Il renouvelle la tradition en actualisant les grands mythes dans le monde contemporain qu'ils permettent de déchirer. Ce livre se propose de montrer la diversité des domaines où se sont armées l'originalité et la modernité de Michel Tournier, qu'il s'agisse de son goût pour la photographie où il se révèle le créateur d'un nouveau genre poétique associant le texte et l'image, de son talent de chroniqueur au Figaro ou au Monde où il s'est souvent exprimé sur les problèmes d'actualité, ou de son évolution surprenante, après les grands romans, vers les formes brèves, autobiographique comme le Journal extime ou l'écriture des contes. Est également étudiée, l'influence de son œuvre sur les romanciers ou les courants de pensée contemporains, l'écologie par exemple, ainsi que l'appellation de « romancier géographique » qu'il revendique. Un dossier...

La Bretagne des écrivains

La Bretagne des écrivains

Auteure: Collectif , Erik Orsenna ,

Nombre de pages: 288

La vie des écrivains dans leur terre d'appartenance est racontée par leur meilleur biographe. Imaginons une terre qui a engendré le roman européen et le romantisme, une terre de légende(s) où sont nés des écrivains majeurs d’hier (Souvestre, Renan, Guilloux, Guéhenno, Jarry...) et d’aujourd’hui (Mona Ozouf, Michel Le Bris, Hervé Hamon, Yvon Le Men...), une terre d’inspiration pour Balzac, Hugo, Loti ... Imaginons des falaises, des plages et des forêts arpentées par Victor Segalen, Colette, Jean Grenier, Kenneth White, Erik Orsenna... Puis voyageons en Bretagne sur les pas de ces écrivains, et laissons-nous charmer par l’esprit des lieux en écoutant les savoureux récits de leur vie. Car, comme dit le poète, la littérature est une affaire sérieuse pour un pays, elle est, au bout du compte, son visage.

Etudes n°4239 - Rassembler pour réformer

Etudes n°4239 - Rassembler pour réformer

Auteure: collectif ,

Nombre de pages: 144

Découvrez notre nouvelle chronique politique, inaugurée ce mois-ci par Sylvie Goulard, notre nouvelle ministre des Armées, avec "Rassembler pour réformer" ! Editorial : Le pari d'Emmanuel Macron - François Ernenwein International : - Les Balkans et l'Europe au défi de la Macédoine - J.-A. Dérens La situation en MAcédoine représente une menace potentielle dans une zone fragile. La complaisance européenne à l'égard d'une politique nationaliste répressive est étonnante. Jusqu'où l'Union européenne pourra-t-elle tolérer ces dénis de démocratie au nom de la défense de la "stabilité" ? - Le Djihad sahélien à l'épreuve de l'Histoire - M.-A. P de Montclos Le djihadisme au Sahel est-il simplement un "produit d'importation", étranger à l'islam africain ? L'histoire de la région invite à nuancer cettre représentation. Le développement d'Etats laïcs après l'Indépendance a tendu à occulter l'existence de forces religieuses actives dans le champ politique. Société : - Calais, question française, réponses européennes - J. Vignon La question migratoire, symbolisée par l'histoire du campement de Calais reste très sensible. Comment accueillir les réfugiés ...

Une histoire politique de la littérature

Une histoire politique de la littérature

Auteure: Stéphane Giocanti ,

Nombre de pages: 336

François Ier fut roi de France et poète. Le cardinal de Richelieu institua quarante immortels pour fixer sa patrie sur un Olympe littéraire. Avant d’être empereur, Napoléon rêva d’être écrivain. Le romancier Malraux fit un inoubliable ministre de la Culture, pour la gloire d’un général publié lui-même dans la bibliothèque de la Pléiade... Nulle part ailleurs qu’en France politique et littérature ne forment un couple aussi singulier. Et les écrivains, font-ils bon ménage avec la politique ? C’est la question posée par ce livre irrévérencieux, qui invite le lecteur à découvrir des consanguinités surprenantes entre auteurs d’hier ou d’aujourd’hui, de droite ou de gauche, pour le meilleur et pour le pire. Car le peuple indiscipliné des écrivains regorge de courtisans et de guerriers, d’idéologues et de prudents, de sceptiques et de pamphlétaires, de vaillants et de lâches, de prophètes et de mystiques, sans oublier ceux que Stéphane Giocanti appelle joliment les plantés et les maudits : ceux qui se sont fourvoyés dans le ridicule ou le tragique... Une promenade inédite dans l’histoire littéraire, de Victor Hugo à Richard Millet.

Lecture vagabonde

Lecture vagabonde

Auteure: André Brincourt ,

Nombre de pages: 320

Ecrivain, critique littéraire, membre de l'Académie Renaudot, André Brincourt a reçu en 1999 le Grand Prix de littérature de l'Académie française. Il est notamment l'auteur de Messagers de la nuit (Grasset, 1995), Secrètes araignées (Grasset, 1996), Vive les mouches (Grasset, 1999), Mots de passe (Grasset, 2002) et Tête-de-loup (Grasset, 2003). Le Livre: « Montaigne dit quelque part qu'un livre est fait d'un auteur et d'un lecteur. Je crois qu'il faut prendre le temps de creuser cette vérité. Au-delà de l'évidence, il y a peut-être le secret, le mystère même de ce que, distraitement, nous appellons la littérature. Car celle-ci, pour mériter son nom, ne se réfère à une oeuvre mise au monde que si cette oeuvre prend vie dans le regard de celui qui la possède. Ainsi convient-il de ne pas confondre les livres qui, en marge, ou mieux, en complément de leur auteur, donnent du talent à leur lecteur - et les livres qui n'en suscitent pas. La vraie question revient une nouvelle fois : Où sont les lecteurs qui méritent certains livres ; et où les livres qui méritent certains lecteurs ? » A. Brincourt

Neurolearning

Neurolearning

Auteure: Philippe Lacroix , Philippe Gil , Nadia Medjad ,

Nombre de pages: 192

À l'heure où se former est un enjeu d'adaptation, voire de survie professionnelle, s'appuyer sur les récentes découvertes de la science du cerveau donne l'opportunité d'innover pour renforcer la performance et le confort du formateur et de l'apprenant. À l'aide de nombreuses références théoriques solides, cet ouvrage propose de montrer de façon concrète comment les neurosciences éclairent la pédagogie à l'ère digitale et permettent de développer une formation professionnelle plus motivante et plus personnalisée. Chaque thème est structuré en trois items : le décryptage du fonctionnement du cerveau, l'impact sur la façon d'apprendre ou de former, l'apport du digital et la façon dont il renforce les concepts abordés. Destiné aux professionnels de la formation, cet ouvrage : permet de comprendre la façon dont le cerveau humain apprend ; donne des repères pour initier une pédagogie adaptée tenant compte d'une meilleure connaissance de l'écologie de notre cerveau ; met en avant des idées et propositions pratiques pour nous aider à repenser l'apprentissage en le rendant plus agile et adapté à nos modes de fonctionnement naturels.

Entre rouge et noir

Entre rouge et noir

Auteure: Jan Guillou ,

Nombre de pages: 378

Entre rouge et noir, troisième tome de la passionnante série “Le Siècle des grandes aventures” consacrée aux bouleversements qui ont ébranlé l’Europe du xxe siècle, nous invite à une plongée captivante dans les années 1920 et 1930. Alors que le continent panse encore les blessures de la Première Guerre, des évolutions souterraines l’entraînent vers un nouveau conflit, encore plus sanglant. À travers la destinée de la fratrie Lauritzen, par son talent de conteur, Jan Guillou nous fait vivre l’Histoire en train de s’écrire, et percevoir au coeur des destinées individuelles les grandes transformations qui s’annoncent.

Lettres à Flaubert

Lettres à Flaubert

Auteure: Yvan LECLERC , COLLECTIF ,

Nombre de pages: 202

Où l’on apprend que le jeune Gustave était mauvais en maths, que même un singe peut écrire au Maître, que son facteur a perdu des plis en route, que ses admirateurs et admiratrices souffrent de bovarysme, qu’il n’habite plus à l’adresse indiquée... Dans le carnet d’adresses de Flaubert, on dénombrait jusqu’à présent 279 correspondants. Ce chiffre dépasse désormais les 300, grâce à ces lettres d’épistoliers inattendus, qui sont autant nos contemporains que les siens. « Je pense souvent avec attendrissement aux êtres inconnus, à naître, étrangers, etc., qui s’émeuvent ou s’émouvront des mêmes choses que moi. Un livre, cela vous crée une famille éternelle dans l’humanité. Tous ceux qui vivront de votre pensée, ce sont comme des enfants attablés à votre foyer. » Flaubert, lettre à Louise Colet Yvan Leclerc est professeur émérite à l’université de Rouen. Spécialiste de Flaubert, il a aussi édité ses manuscrits et sa vraie correspondance. Auteurs : Jeanne Bem, Pierre Bergounioux, Belinda Cannone, Philippe Delerm, Benoît Dufau, Philippe Dufour, Joëlle Gardes, Sebastián García Barrera, Patrick Grainville, Yvan Leclerc,...

Les yeux ailleurs

Les yeux ailleurs

Auteure: Jan Guillou ,

Nombre de pages: 362

Au-delà des frontières de la Suède, la Seconde Guerre mondiale fait rage. Pour Lauritz, l’aîné des frères Lauritzen, il devient de plus en plus difficile de ne pas choisir un camp. Mais son rapport à l’Allemagne, pays qu’il a admiré toute sa vie, émousse sa lucidité. Avec un fils officier SS d’un côté et une fille engagée dans la résistance norvégienne de l’autre, jusqu’à quand Lauritz peut-il continuer à faire l’autruche ? Fermer les yeux est le quatrième volet de la passionnante saga “Le Siècle des grandes aventures”.

Le français et les langues d'Europe

Le français et les langues d'Europe

Auteure: Françoise Argod-Dutard (Dir.) ,

Nombre de pages: 480

Voici, pour les langues d'Europe, le temps de la coexistence et des choix, des ententes et des compromis, dans un espace en expansion géographique mais aussi en concurrence avec le monde anglo-saxon. Issues, pour la plupart d'entre elles, des mêmes racines indo-européennes, elles n'ont cessé de se différencier dans le temps et l'espace de leur croissance, même si quelques-unes restent apparentées. Comment dès lors, dans une communauté européenne aux langues multiples, passer de Babel à Pentecôte ? Si, dans le monde politique, ce sont les institutions qui règlent officiellement les usages de la communication, qu'en est-il dans les échanges spécialisés, scientifiques et techniques ? Comment passer d'une langue à une autre, lorsque les notions qu'elles recouvrent diffèrent sensiblement? Comment rendre compte, par la transposition linguistique, de la spécificité d'une œuvre, en traduire la littérarité ? Comment enseigner les langues, aujourd'hui et demain ? Faut-il dès lors éduquer à l'intercompréhension ? Ce sont autant de questions que se sont posées les enseignants qui ont participé au plan de formation de l'Éducation nationale, auxquelles ont...

Comme elle l’imagine

Comme elle l’imagine

Auteure: Stéphanie Dupays ,

Nombre de pages: 160

Laure avait des mots d’amour mais pas les preuves : Vincent n’évoquait jamais de date pour une prochaine rencontre. Et ce décalage entre les paroles et les actes la perturbait. Les messages maintenaient un lien entre eux, mais ils rendaient aussi la distance plus palpable et transformaient Vincent en une divinité inaccessible. Laure est tombée amoureuse de Vincent en discutant avec lui sur Facebook. Depuis des mois, ils échangent aussi des SMS à longueur de journée. Elle sait tout de lui, de ses goûts, de ses habitudes mais tout reste virtuel. Si Vincent tarde à lui répondre, l’imagination de Laure prend le pouvoir et remplit le vide, elle s’inquiète, s’agace, glisse de l’incertitude à l’obsession. Quand une rencontre réelle se profile, Laure est fébrile : est-ce le début d’une histoire d’amour ou bien une illusion qui se brise? Subtile analyste du sentiment amoureux, Stéphanie Dupays interroge notre époque et les nouvelles manières d’aimer et signe aussi un roman d’amour intemporel sur l’éveil du désir, l’attente, le doute, le ravissement.

Louis Guilloux, devenir romancier

Louis Guilloux, devenir romancier

Auteure: Sylvie Golvet ,

Nombre de pages: 312

Comment Louis Guilloux, fils de cordonnier, pauvre et sans diplôme, devient-il l’auteur du Sang noir, œuvre reconnue comme exceptionnelle dès sa publication en 1935 ? S’appuyant sur les documents inédits du fonds d’archives de l’écrivain, Sylvie Golvet analyse les difficultés du parcours : exigences éditoriales, participation indispensable à des réseaux d’amis, apprentissage des techniques d’écriture, nécessité de s’exprimer dans les débats, danger d’être enfermé dans une image de romancier du peuple. La lecture des œuvres de Guilloux gagne à être éclairée par la connaissance croisée des contraintes du métier et des enjeux littéraires et idéologiques de l’entre-deux-guerres.



X
FERMER