Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Le sacrifice inutile

Le sacrifice inutile

Auteure: Paul Dumouchel ,

Nombre de pages: 324

Ouvrage publié sous la direction de Benoît Chantre._x000D_ Le présent essai a bénéficié du soutien de la fondation Imitatio (imitatio.org) et de l’association Recherches Mimétiques (www.arm.asso.fr)._x000D_

Vivre avec les robots. Essai sur l'empathie artificielle

Vivre avec les robots. Essai sur l'empathie artificielle

Auteure: Paul Dumouchel , Luisa Damiano ,

Nombre de pages: 240

Les robots sociaux sont conçus pour fonctionner au sein de milieux façonnés, contrôlés et occupés par des êtres humains. Leur apparence physique n'est pas faite pour tromper : ils restent aux yeux de tous des robots qui ne " singent " pas l'homme. Il est pourtant possible de leur conférer une individualité. Les recherches les plus avancées visent à les rendre capables d'émotions et à les doter d'empathie. La robotique sociale tend à créer des substituts, des robots susceptibles de nous remplacer dans certaines tâches, mais sans pour autant qu'ils prennent notre place. La majorité des objets techniques omniprésents dans notre vie demeurent invisibles tant qu'ils fonctionnent correctement. La présence active, qui est la condition essentielle de leur rôle de substitut, est au contraire la caractéristique centrale des robots sociaux. Ce livre dessine les traits d'une transformation technique, sociale et culturelle déjà en cours de réalisation, une relation de coévolution qui n'a jamais eu de précédent dans l'histoire de l'humanité. Cette relation avec des créatures artificielles dotées de compétences sociales et capables de remplir des rôles sociaux va...

Nationalisme et multiculturalisme en Asie

Nationalisme et multiculturalisme en Asie

Auteure: Paul Dumouchel ,

Nombre de pages: 237

Du multiculturalisme en Asie on parle peu, mais il est aussi présent. Le présent ouvrage édité par Paul Dumouchel en retrace les contours pour en montrer les particularités et la richesse. Le multiculturalisme entretient avec le nationalisme un rapport complexe qui, s'il a souvent été remarqué, a rarement été explicitement développé et analysé. À première vue ces deux démarches s'opposent dans la mesure où la première célèbre une hétérogénéité culturelle que la seconde récuse, cependant le multiculturalisme est une idéologie des États-nations. Les empires sont spontanément multiculturels, mais sans lier la diversité culturelle à la question de la justice. En Asie ces rapports sont compliqués du fait que le nationalisme s'est en grande partie développé en opposition au colonialisme qui a lui-même été la cause d'un grand mélange des populations. Au Sri Lanka, au Japon ou même en Australie le multiculturalisme est inséparable d'un passé colonial qu'il est ici plus difficile d'oublier, ou de passer sous silence, que ce n'est le cas au Canada ou aux États-Unis où le multiculturalisme tend à se présenter comme une philosophie politique sans...

L'Enfer des choses

L'Enfer des choses

Auteure: Paul Dumochel , Jean-Pierre Dupuy ,

Nombre de pages: 272

En soulignant le rôle fondateur de la violence dans les sociétés humaines ; en jetant les bases d'une pensée neuve organisée autour de la notion de désir mimétique ; en renvoyant surtout à leur échec les vieilles pensées modernes (structuralisme, freudisme, etc.), René Girard a fait scandale au sens littéral du terme. Bénéficiaire d'un extraordinaire engouement de la part des intellectuels, l'auteur de La violence et le sacré et Des choses cachées depuis la fondation du monde, sévèrement critiqué par ailleurs, est aujourd'hui au centre d'un débat fondamental. Que l'on juge inquiétante l'émergence d'une telle pensée, globale ou féconde cette réconciliation proposée par Girard entre la connaissance scientifique et la foi religieuse, il paraît en tout cas difficile désormais de raisonner comme si cette œuvre n'existait pas. Certains d'ailleurs, moins soucieux de polémique que d'approfondissement, avouent avoir trouvé dans l'hypothèse mimétique un concept d'une singulière fécondité dans leur propre domaine. C'est le cas de Jean-Pierre Dupuy et de Paul Dumouchel qui proposent ici une passionnante avancée avec Girard. Sans dissimuler certaines...

L'Empire de la valeur. Refonder l'économie

L'Empire de la valeur. Refonder l'économie

Auteure: André Orléan ,

Nombre de pages: 350

La crise financière a révélé au grand jour les limites de la théorie économique : celle-ci n'a su ni prévoir les désordres à venir, ni même mettre en garde contre de possibles instabilités. Cet aveuglement est le signe d'un profond dysfonctionnement qui exige, pour être corrigé, un renouvellement radical des approches et des concepts, au premier rang desquels celui de valeur économique. La tradition économique conçoit la valeur, que ce soit celle des marchandises ou celle des titres financiers, comme une grandeur objective qui s'impose aux acteurs à la manière d'un fait naturel. Or il n'existe pas de " vraies valeurs ". Dans un monde incertain comme le nôtre, plusieurs prix sont possibles car plusieurs avenirs sont possibles. Pour cette raison, l'évaluation n'a rien de neutre. Elle n'est jamais la mesure de ce qui est mais toujours l'expression d'un point de vue au service d'intérêts. Elle est l'acte par lequel la société s'engage en décidant quelles voies seront explorées et quelles autres rejetées. C'est cette vision nouvelle de l'économie que ce livre propose à la réflexion. André Orléan est directeur de recherche au CNRS et directeur d'études...

Ordres et désordres. Enquête sur un nouveau paradigme

Ordres et désordres. Enquête sur un nouveau paradigme

Auteure: Jean-Pierre Dupuy ,

Nombre de pages: 288

Enfin libérée des catéchismes idéologiques, émancipée de tous les dogmes simplificateurs, à quelques années de l'an 2000, une pensée neuve se cherche. Un nouveau paradigme que des auteurs, ici et là, s'efforcent d'articuler. Il s'agit tout à la fois d'échapper aux réductionnismes d'avant-hier, de refonder l'autonomie de l'homme sur l'échec des vieux déterminismes, de bâtir un pont entre deux cultures –; "scientifique" et "littéraire" –; dont le divorce, sans cesse aggravé, n'est ni acceptable ni inéluctable. Il s'agit en bref d'apprendre à "penser la complexité". Encore inconnus du grand public, et chacun dans son domaine, des chercheurs s'emploient à banaliser ces nouvelles routes. Des concepts souvent mal compris circulent déjà d'une discipline à l'autre : "hasard organisateur", "auto-organisation", "ordre par le bruit", "système auto-référentiel", etc. Une connaissance commune s'élabore lentement, une nouvelle intelligibilité du monde. Laquelle ? Qu'y a-t-il de commun entre les découvertes d'un Henri Atlan et celles de Francisco Varela, René Girard, Cornélius Castoriadis, Edgar Morin, Heinz von Foerster, Ivan Illich ? C'est à cette question ...

La guerre qui ne peut pas avoir lieu

La guerre qui ne peut pas avoir lieu

Auteure: Jean-Pierre Dupuy ,

Nombre de pages: 236

Nous sommes plus près d'une guerre nucléaire que nous ne l'avons jamais été pendant la Guerre froide, mais la plupart des gens sont aveugles à ce danger. Ils ont appris que les armes nucléaires ne servent qu'à une chose : empêcher que les autres les emploient. C'est ce qu'on appelle la dissuasion. Ils pensent aussi que ces armes sont trop destructrices pour qu'on soit tenté de les utiliser. Telles sont les illusions qui leur permettent de dormir tranquilles. Entre l'été 2017 et janvier 2018, nous avons plusieurs fois frôlé une guerre nucléaire que ses protagonistes, Donald Trump et Kim Jong Un, ne voulaient nullement, pas plus que ne la voulurent Kennedy et Khrouchtchev pendant la crise de Cuba. Les intentions des acteurs comptent en effet très peu. Des « machines apocalyptiques » décident aujourd'hui pour nous, des systèmes de déclenchement semi-automatique où le faux calcul, la mauvaise interprétation ou l'accident jouent un rôle déterminant. On repose donc ici à nouveaux frais la question de l'efficacité et de la moralité de l'arme nucléaire. Jean-Pierre Dupuy est professeur à l'Université Stanford. Il est l'auteur de très nombreux ouvrages, parmi ...

La Jalousie. Une géométrie du désir

La Jalousie. Une géométrie du désir

Auteure: Jean-Pierre Dupuy ,

Nombre de pages: 192

Trop souvent, on traite la jalousie et l'envie comme si elles étaient interchangeables. Rien n'est plus faux. Ce livre part de la théorie du désir mimétique de René Girard : le sujet envie le modèle qui a éveillé en lui le désir pour un objet que pourtant ce modèle se réserve. Il n'y a pas de désir sans rivalité ni de rivalité sans désir. Or cette théorie échoue à rendre compte de la jalousie. Élucider cet obstacle conduit à mettre en question le caractère universel du désir mimétique. Celui-ci prend au départ la forme d'un triangle : le sujet, le modèle et l'objet. Or la jalousie relève d'une tout autre géométrie : on souffre d'être exclu d'un monde qu'on voit se clore sur soi-même. Dans la jalousie amoureuse, ce monde est formé par l'étreinte des deux amants. Don Giovanni n'imite ni n'envie le paysan Masetto, qu'il méprise ; mais il ne peut supporter le cercle amoureux qu'il forme avec Zerlina. Son désir commence par la jalousie. Celle-ci est, comme chez Proust, antérieure au désir. Nourri de littérature, de philosophie et d'expériences personnelles, ce livre débouche sur une théorie générale de la jalousie, cette souffrance tenue pour...

L'empire du sens

L'empire du sens

Auteure: François DOSSE ,

Nombre de pages: 434

Ce livre-enquête brosse un panorama du renouveau intellectuel en France au milieu des années 1990. François Dosse y propose une analyse systématique de la " recherche de pointe " en sciences humaines, nourrie de nombreux entretiens originaux avec ses acteurs. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition de poche de 1997.) Ce livre-enquête brosse un panorama du renouveau intellectuel en France. François Dosse y propose une analyse systématique de la " recherche de pointe " en sciences humaines, nourrie de nombreux entretiens originaux avec ses acteurs. Il montre ainsi de façon très accessible, que les travaux engagés depuis plus de quinze ans dans diverses disciplines, après la fin des grands paradigmes unifiants, débouchent aujourd'hui sur des propositions novatrices, permettant de penser autrement le social et le politique. De nouveaux concepts, de nouvelles théories voient le jour, rétablissant les ponts entre les différents champs de la recherche, replaçant l'homme et le sujet au cœur des réflexions. Par-delà la diversité de ces travaux, François Dosse y voit l'effet décalé de la génération marquée par Mai 68. Cette génération...

Le Pouvoir de la finance

Le Pouvoir de la finance

Auteure: André Orléan ,

Nombre de pages: 276

Spéculations boursières, OPA bancaires, instabilités monétaires, fonds de pension actionnaires, globalisation des marchés, inflation des actifs : le pouvoir de la finance éclate au grand jour. Et pose de nouveaux problèmes qui rendent obsolète tout ce que nous savions de l’économie. André Orléan nous propose dans ce livre une approche tout à fait originale. Non plus en termes d’équilibre mathématique mais de mimétisme cognitif. Le spéculateur avisé se soucie moins des « fondamentaux » de l’économie que de l’opinion des autres. Deviner ce que les autres vont faire et s’y lancer avant eux est le plus sûr moyen de gagner à ce jeu. S’inspirant de la théorie de la régulation et de celle des conventions, André Orléan nous offre une alternative rigoureuse et profonde à la pensée unique. André Orléan est directeur de recherche au CNRS et maître de conférences à l’École polytechnique.

Faut-il brûler Descartes ?

Faut-il brûler Descartes ?

Auteure: Guitta PESSIS-PASTERNAK ,

Nombre de pages: 358

Théories du désordre et du chaos, remise en cause du déterminisme, développement des sciences cognitives et de l'intelligence artificielle : les années quatre-vingt ont vu l'émergence d'un formidable " brain-storming " scientifico-philosophique qui a profondément bouleversé les théories de la connaissance et nos visions du monde. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 1991) Théories du désordre et du chaos, remise en cause du déterminisme, développement des sciences cognitives et de l'intelligence artificielle : les années quatre-vingt ont vu l'émergence d'un formidable " brain-storming " scientifico-philosophique qui a profondément bouleversé les théories de la connaissance et nos visions du monde. C'est pour tenter d'y voir clair dans cette révolution intellectuelle que Guitta Pessis-Pasternak, journaliste scientifique, propose dans ce livre des entretiens avec ses principaux acteurs. Ces entretiens sont regroupés en deux parties : I. Le désordre organisateur René Thom, Ilya Prigogine, Henri Atlan, Edgar Morin, Paul Feyerabend, Jean-Pierre Dupuy, Bernard d'Espagnat, Fritjof Capra, Hubert Reeves, Albert Jacquard,...

Qu'est-ce que la culture ?

Qu'est-ce que la culture ?

Auteure: Yves Michaud ,

Nombre de pages: 840

Les plus grands spécialistes francophones sont réunis dans ce sixième volume. Ils éclairent les grandes questions que posent le monde global et éclaté d’aujourd’hui, l’avenir de l’Europe, les arts et la culture, la croyance et les convictions, et tout ce qui contribue à l’esprit de notre temps. Contributions de Cengiz Aktar, Michka Assayas, Marc Augé, Bertrand Badie, Henri Bacry, Laurence Benaïm, Claude Birman, Yves Bonnefoy, René Bonnell, Jean-Philippe Bouchaud, Dominique Bourg, Daniel Buren, Roger Chartier, Anne Cheng, Jean-Louis Cohen, Daniel Cohn-Bendit, Antoine Compagnon, Louis Dandrel, Marie Darrieussecq, Michel Deguy, Mireille Delmas-Marty, Jean Delumeau, Jean-Luc Domenach, Paul Dumouchel, Gilbert Durand, Pascal Engel, Roberto Esposito, Mathias Fink, Élisabeth de Fontenay, Marc Fumaroli, Marcel Gauchet, Gérard Genette, Andreï Gratchev, Xavier Greffe, Serge Guilbaut, Claude Habib, Danielle Hervieu-Léger, Eric J. Hobsbawm, Mahmoud Hussein, François Jullien, Pierre Kipré, Renée Koering-Joulin, Jacques Laskar, Mark Levene, Claude Makovski, Patrick Mauriès, Elikia M’Bokolo, Pierre Milza, Jean-Pierre Mohen, Sami Naïr, Tobie Nathan, André Orléan,...

Effusions et tourments, le récit des corps

Effusions et tourments, le récit des corps

Auteure: Arlette Farge ,

Nombre de pages: 256

« C’est le souffle des corps anonymes et peu aisés du XVIIIe siècle qui sera retranscrit ici. Là frissonne quelque chose. Le corps des précaires possède une présence et une actualité qui en disent long sur la vie d’autrefois. Tenter l’approche historique et politique de cette partie matérielle des êtres animés confirme au corps son infinie noblesse, sa capacité à créer avec l’histoire et malgré elle. Cela coûte des rires et des cris, des gestes et des amours, du sang et des chagrins, de la fatigue aussi. Le corps, son histoire et l’histoire ne font qu’un. » A. F. Se fondant notamment sur les archives de police du XVIIIe siècle auxquelles mieux que personne elle sait rendre vie, Arlette Farge donne voix aux attitudes et aux gestes, aux paroles, aux émotions que trahissent les menus incidents de rue. Tel un peintre, elle reconstitue un tableau des petites gens de Paris qui ouvre sur une histoire du peuple en chair et en os. Auteur notamment de La Plus Belle Histoire du bonheur, du tome 3 de l’Histoire des femmes ou encore du Goût de l’archive, l’historienne Arlette Farge est directrice de recherche au CNRS. Elle enseigne à l’École des hautes ...

Aux origines des sciences cognitives

Aux origines des sciences cognitives

Auteure: Jean-Pierre DUPUY ,

Nombre de pages: 550

De la philosophie de l'esprit à l'intelligence artificielle, en passant par les neurosciences ou la nouvelle linguistique, les sciences cognitives forment aujourd'hui une nébuleuse de disciplines qui participent d'un renouvellement radical de nos façons de penser la connaissance et le savoir humain. Ce livre retrace cette histoire, jusque-là refoulée, qui conduit aux sciences contemporaines de l'esprit. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, la seconde édition de 1999.) De la philosophie de l'esprit à l'intelligence artificielle, en passant par les neurosciences ou la nouvelle linguistique, les sciences cognitives forment aujourd'hui une nébuleuse de disciplines qui participent d'un renouvellement radical de nos façons de penser la connaissance et le savoir humain. Mais contrairement à ce qui est souvent dit, ce bouillonnement intellectuel n'est que secondairement lié à l'essor spectaculaire et récent de l'informatique. Il trouve son origine dans la cybernétique, née aux États-Unis dans les années quarante, au sein d'une petite communauté de scientifiques, neurobiologistes, mais aussi philosophes, psychanalystes et économistes. Ce livre retrace...

Théorie évolutionniste de la liberté

Théorie évolutionniste de la liberté

Auteure: Daniel C. Dennett ,

Nombre de pages: 380

Il y a des milliards d’années, il n’y avait pas de liberté sur Terre. Car il n’y avait pas de vie. Quelles formes de liberté se sont développées depuis les origines de la vie ? Peut-il y avoir libre arbitre dans un monde déterminé ? Si nous sommes libres, sommes-nous responsables de notre liberté ou n’est-ce qu’un hasard ? À ces questions classiques, Daniel C. Dennett apporte des réponses audacieuses fondées sur la biologie de l’évolution et les sciences cognitives. On croit en général que ce qui est déterminé est inévitable et que seul l’indéterminisme ferait de nous des êtres libres. Rien de plus faux, selon Daniel C. Dennett. On estime en général que, dans un monde déterminé, nous n’avons pas de choix réel, seulement une apparence de choix possible. Rien de plus faux, là encore. Où l’on découvre pourquoi, un jour, nous pourrions peut-être créer des robots capables d’apprendre à être libres... « Une pensée philosophique originale, une prose merveilleusement vivante, des raisonnements extraordinairement pénétrants ! »Richard Rorty Daniel C. Dennett est professeur à la Tufts University (États-Unis), où il dirige le Centre...

La route antique des hommes pervers

La route antique des hommes pervers

Auteure: René Girard ,

Nombre de pages: 252

Job est le véritable bouc émissaire de la société à laquelle il appartient et qui voit en lui un homme pervers à éliminer. Il permet ainsi à René Girard d'affiner le schéma qui était au coeur de ses livres précédents, mais il fonctionne aussi et surtout comme un modèle pour comprendre notre modernité dans ce qu'elle a de plus horrible : le totalitarisme. Pour la première fois en effet, René Girard s'attaque au monde contemporain, et démonte le mécanisme du procès totalitaire en insistant sur ce qui lui est essentiel et nécessaire : l'aveu de la victime. Pourquoi faut-il que l'accusé confesse une culpabilité dont tout le monde sait qu'elle est fausse ? Ces parodies judiciaires, qui vont de pair avec le culte de la personnalité, suggèrent une rechute dans des formes de socialité mensongères et violentes. C'est tout un ensemble primitif qui reparaît dans le totalitarisme moderne, plus dangereux encore.

Revivre

Revivre

Auteure: Frédéric Worms ,

Nombre de pages: 317

Un verbe exprime en français l’un des secrets de notre être et l’une des clés de notre époque maniaco-dépressive : ce verbe, c’est revivre. Il a deux sens que tout paraît opposer. Revivre, c’est en effet renaître, retrouver le sentiment d’être vivant et relié à autrui. Mais c’est aussi se laisser rattraper par « un passé qui ne passe pas » et se replier sur soi-même. Chacun de nous fait cette double expérience, souvent sans le savoir. Il faut pourtant la penser, l’affronter, résister à ce qui nous enferme, accéder à ce qui nous délivre. Inventaire de nos blessures et de nos ressources, diagnostic du moment présent, parcours dans les idées et les oeuvres, ces propos renouent avec les actes les plus intenses de notre vie. Un art de vivre, c’est-à-dire de revivre, qui pourrait bien être le seul possible aujourd’hui. En couverture : © Martial Mingam, Flower 130 - www.natural-reflx.net

Les Impasses de la modernité. Critique de la marchandisation du monde

Les Impasses de la modernité. Critique de la marchandisation du monde

Auteure: Christian Coméliau ,

Nombre de pages: 266

Nées du siècle des lumières, les idées de progrès social, de modernité et de développement ont suscité d'immenses espérances. Mais les avatars les plus récents du système mondial dissipent peu à peu l'espoir d'un développement durable au bénéfice de tous. La modernité nous conduit aujourd'hui vers une triple impasse économique, sociale et écologique. Pourquoi ? Les valeurs initiales de la modernité ont été trahies, sa logique dévoyée : au nom de l'efficacité, le néolibéralisme assimile le progrès social à la marchandisation généralisée et prétend gérer la complexité du monde à l'aide d'un critère unique et simpliste : l'accumulation du profit. Une vision aussi réductionniste du monde appelle d'urgence une réflexion critique sur la nature et les limites de la relation marchande, mais aussi sur les principales conséquences de sa domination : incitation à une croissance indéfinie des productions marchandes alors même qu'elle n'est ni généralisable à toute la planète ni soutenable à long terme ; creusement continu des inégalités ; exclusion et marginalisation massives ; polarisation des relations internationales sur la seule exigence de ...

René Girard, promoteur d'une science des rapports humains

René Girard, promoteur d'une science des rapports humains

Auteure: Jean-Marc Bourdin ,

Nombre de pages: 252

Contrairement à l'idée selon laquelle l'égalité rendrait sans objet les convoitises et éliminerait les occasions de conflit, elle les suscite : le paradigme des frères ennemis vaut entre les hommes comme entre les peuples. Une histoire mimétique vient le confirmer. L'anthropologie fondamentale de René Girard se révèle ainsi apte à unifier les disciplines qui prolifèrent dans le champ des humanités pour reposer à nouveaux frais la question majeure du politique : la contention de la violence.

Génération hikikomori

Génération hikikomori

Auteure: Nicolas Tajan ,

Nombre de pages: 384

Depuis les années 1990, un phénomène très particulier touche la population japonaise. Chaque année, des centaines de milliers de personnes disparaissent. Appelé hikikomori, "retrait social", ce phénomène désigne des personnes qui, enfermées chez elles pendant plusieurs mois (au moins six), voire plusieurs années, se coupent du monde et n'ont plus aucune relation sociale. Dans une société ultra-organisée et codifiée et où prévaut le collectif sur l'individu, les hikikomori bouleversent l'idée d'un Japon uniforme, suscitent le débat et interrogent une société japonaise en perte de repères.

Le mal qui vient

Le mal qui vient

Auteure: Pierre-henri Castel ,

Nombre de pages: 72

Ce bref essai procède d'une idée à première vue insupportable : le temps est passé où nous pouvions espérer, par une sorte de dernier sursaut collectif, empêcher l'anéantissement prochain de notre monde. Le temps commence donc où la fin de l'humanité est

Philosophes et Philosophies du XXe siècle

Philosophes et Philosophies du XXe siècle

Auteure: Guy Petitdemange ,

Nombre de pages: 511

L'histoire de la philosophie au XXe siècle peut s'écrire de nombreuses manières, parce que les continuités et les ruptures, l'unité et la dissémination peuvent être appréhendées de multiples façons, toutes philosophiquement légitimes. L'entrée que propose Guy Petitdemange consiste à la fois en reprises synthétiques et personnelles d'auteurs d'une oeuvre exceptionnelle, et dans l'insistance sur des arêtes vives, des écarts significatifs, des perspectives nouvelles. Autant que le contenu philosophique, c'est la "manière" ou le style du philosophe qui est restitué avec empathie et subtilité, sans jargon, dans des méditations qui se rapprochent d'études littéraires. D'un côté, le parcours de grandes figures de la philosophie au XXe va ainsi de Rosenzweig à Jacques Derrida et Michel de Certeau, en passant par Walter Benjamin, Adorno, Horkheimer et Ernst Bloch, Merleau-Ponty, Lévinas et Ricoeur. De l'autre surgissent tous les thèmes qui ont occupé la pensée : la phénoménologie, philosophie par excellence du XXe siècle ; la discussion du sens de l'Aufklärung après les catastrophes modernes ; les rapports entre justice, mémoire, histoire et vérité ; la ...

ChatBot le robot

ChatBot le robot

Auteure: Pascal Chabot ,

Nombre de pages: 80

Cette fiction philosophique met en scène un « chatbot », terme anglais utilisé pour nommer des intelligences artificielles aux aptitudes conversationnelles très développées. On apprit la philosophie à l’un de ces robots, en lui programmant à reconnaître des définitions, des modes de raisonnement et des styles philosophiques. Après quoi il fut confronté à un jury de penseurs réputés qui durent évaluer s’il s’agit, ou non, d’un « philosophe ». Le livre raconte cette étrange confrontation.

L'Enfance de l'ordre - Comment les enfants perçoivent le monde social

L'Enfance de l'ordre - Comment les enfants perçoivent le monde social

Auteure: Wilfried Lignier , Julie Pagis ,

Nombre de pages: 322

De quelle manière les enfants appréhendent-ils les différences sociales qui constituent l'univers dans lequel ils grandissent ? Comment perçoivent-ils les inégalités, les hiérarchies, voire les clivages politiques qui le structurent ? À partir de quels critères en viennent-ils à se classer et à classer les autres ? Et d'où peuvent-ils bien tenir tout cela ? C'est à ces questions qu'entreprend de répondre cette enquête sociologique inédite, menée deux années durant dans deux écoles élémentaires. Si les mécanismes de la socialisation enfantine sont souvent postulés, peu de travaux les ont réellement explorés. Wilfried Lignier et Julie Pagis identifient un phénomène de recyclage symbolique des injonctions éducatives, notamment domestiques et scolaires, que les enfants transposent lorsqu'il leur faut se repérer dans des domaines peu familiers. Ces mots d'ordre deviennent ainsi des mots de l'ordre, employés par les enfants pour distinguer les métiers prestigieux des activités repoussantes, les meilleurs amis des camarades infréquentables, ou encore leurs partis et leurs candidats préférés quand surgit une élection présidentielle. Chacun trouvera sa ...

Le clocher de Tübingen

Le clocher de Tübingen

Auteure: Benoît Chantre ,

Nombre de pages: 336

De 1807 à 1843, les habitants d’une ville du Wurtemberg ont vu, matin et soir, un promeneur solitaire sortir de la maison d’un charpentier bâtie sur la tour du vieux rempart. Ils se sont habitués à cette figure qui bredouillait en marchant des bribes de français ou des vers grecs ou allemands. Certains, au début, vinrent lui rendre visite, comme on va voir « un fauve tourner en cage », puis ces visites s’estompèrent. Ce locataire s’appelait Friedrich Hölderlin. Auteur d’un roman célèbre, Hypérion ou l’ermite de Grèce, il fut l’ami de Schelling et Hegel, ses condisciples au séminaire de la ville. Après une grande histoire d’amour à Francfort, en 1797, il dut s’exiler, en 1801, pour un voyage en France. Les traductions de Sophocle qu’il publia à son retour, en raison des changements qu’il introduisait dans les vers, firent rire aux larmes Goethe et Schiller. Sa mère, comprenant que son fils ne serait jamais pasteur, décida de le faire interner plusieurs mois. La légende romantique du poète fou venait de commencer. Mais si cette légende mentait ? Si ce grand poète avait voulu dire autre chose, pendant la seconde moitié de sa vie passée...

Connaître Jésus

Connaître Jésus

Auteure: James Alison , François Rosso ,

Nombre de pages: 228

Connais-tu Jésus ? As-tu une relation personnelle avec le Christ ? Comment le fait qu'il soit ressuscité change-t-il ta vie ? Ces questions sont sans aucun doute au coeur de toute vie chrétienne. James Alison y répond avec sa clarté et sa pédagogie habituelles. En disciple de René Girard, il renouvelle en profondeur la compréhension du sacrifice du Christ, victime qui pardonne, et montre comment l'expérience pascale peut bouleverser notre existence.Afin de favoriser la méditation des groupes de prières, l'auteur propose à la fin de chaque chapitre une série de questions. James Alison est un prêtre catholique anglais, théologien et écrivain. Il s'est fait connaître par ses travaux sur les applications de la théorie mimétique à la théologie. Il est l'auteur de nombreux ouvrages traduits en différentes langues, dont 12 leçons sur le christianisme paru en 2015 chez Desclée de Brouwer.

L'Avenir de l'économie

L'Avenir de l'économie

Auteure: Jean-Pierre Dupuy ,

Nombre de pages: 296

Ce livre prend acte de l’échec de la pensée économique, incapable de tenir le rôle du politique qu’elle a détrôné : les gouvernements se font les laquais des marchés financiers, et nos sociétés découvrent qu’elles n’ont plus d’avenir. C’est au sein de cette « économystification » qu’il faut être capable d’opérer un sursaut moral et politique. Parti d’Adam Smith, et de l’économie comme « mensonge collectif à soi-même », cet essai renoue avec la thèse de Max Weber sur le rôle de l’éthique protestante dans l’advenue du monde moderne. Il fait entendre ce qu’implique le « choix calviniste », irrationnel aux yeux des experts. Mais la rationalité de ces derniers ne mène qu’à la défiance généralisée et au repli sur soi, propices à tous les mouvements paniques. Dénonçant les conseils des techniciens de l’économie qui cherchent à remplacer le gouvernement des hommes par la gouvernance des choses, Jean-Pierre Dupuy réhabilite la dimension prophétique du politique. Elle seule peut nous sortir de l’« économystification » dont nous sommes les victimes. Car ce n’est pas en déclarant la guerre aux marchés qu’on...

Récit et connaissance

Récit et connaissance

Auteure: François Laplantine ,

Nombre de pages: 328

Après un long déclin consécutif aux bouleversements idéologiques des xviie et xviiie siècles, le récit redevient, sous des formes nouvelles, vecteur et facteur de connaissance. Les contributions de vingt-cinq chercheurs américains et européens travaillant dans des disciplines aussi diverses que l'anthropologie, la sociologie, les études littéraires, la linguistique, le journalisme, examinent comment la réémergence du récit est susceptible d'entraîner la redéfinition et la valorisation d'une connaissance qui ne serait plus contrainte par les normes de la rationalité et de l'objectivité qui ont soutenu l'idéologie scientifique.

L'être humain face à lui-même

L'être humain face à lui-même

Auteure: Gilles R Cadrin ,

Nombre de pages: 236

" Existe-t-il un paradigme qui permette d'appréhender l'être humain de façon unifiée ? De quelle manière un tel paradigme peut-il se manifester intégralement à tous les niveaux de la réalité humaine, de l'individu à la société et jusqu'à l'espèce ? " La notion d'autoréférence semble constituer une porte d'accès privilégiée où se cachent les processus fondateurs de l'être humain. Elle s'est enrichie des travaux de H. Maturana et F. Varela, nous propulsant directement au coeur du chantier humain d'autoconstruction.

Figures du messie

Figures du messie

Auteure: Dan Arbib , Gilles Cantagrel ,

Nombre de pages: 208

Créé dans un "Music Hall" à Dublin en 1742, le Messie de Haendel est une œuvre riche dont la plasticité se prête à des interprétations très variées. Le Théâtre du Châtelet a choisi de donner, en mars 2011, cette œuvre dans la réorchestration que Mozart en fit en 1789, avec une mise en scène d’Oleg Kulik et une dramaturgie de Benoît Chantre. Celle-ci s'inspire de la lecture girardienne de la Passion, ce qu’attestait la présence de Michel Serres, intervenu en personne au cœur de la représentation.

Dialogues sur le commandement

Dialogues sur le commandement

Auteure: André Maurois ,

Nombre de pages: 222

« Plus que jamais, il nous faut des chefs. Des problèmes comme celui de la monnaie, celui des dettes entre nations, celui de la sécurité de l'Europe, exigent de grands esprits. Chaque peuple a de bons arguments ; sur le plan de la logique et du droit on peut discuter sans fin ; il faut trancher. Il faut donc dans chaque pays un homme qui sache dire : " Décision " et ajouter aussitôt : " Exécution "... Rassurez-vous, mon cher maître, je ne demande pas (et je ne souhaite pas) que cet homme soit un soldat. Mais je demande qu'il ait l'esprit militaire, c'est-à-dire le courage de choisir et le courage de commander. » André Maurois

Le zéro et le un

Le zéro et le un

Auteure: Jérôme Segal ,

Nombre de pages: 496

Etude approfondie de la notion scientifique d'information. La notion d’information est particulièrement polymorphe, luxuriante même. Ses définitions prolifèrent, son domaine lexical est si vaste que la probabilité que deux spécialistes de l’information (sans plus de précision) évoquant cette notion ne parlent en fait pas de la même chose est très élevée. Nous avons tous une idée vague et courante de que ce terme veut dire, nous utilisons tous ce vocable aux multiples acceptions propres à notre quotidien, tandis que les physiciens et les mathématiciens, entre tentatives de formalisation rigoureuses et multiplications des domaines d’application de l’information, développent sans cesse leur compréhension de ce que certains voient comme une nouvelle catégorie du réel. Les sciences humaines, via notamment les sciences de l’information et de la communication, et la linguistique, ont également contribué à l’inflation conceptuelle et lexicale des usages et significations de ce terme. Quant à la biologie, il est patent qu’elle a incorporé l’information à son socle théorique de manière massive. Cette discipline est sans doute celle où cette notion ...

Volume 09 : Le Pouvoir, l' État, la Politique

Volume 09 : Le Pouvoir, l' État, la Politique

Auteure: Université de tous les savoirs, ,

Nombre de pages: 320

Les grandes questions que posent le pouvoir, l'État, la politique aujourd'hui : la notion de citoyenneté, la violence et les conflits, l'armée, le service public, la laïcité, la démocratie, la souveraineté, le rôle de l'État dans la mondialisation. L'Université de tous les savoirs : une approche contemporaine des différents domaines de la connaissance dans un esprit qui est à la fois celui du bilan encyclopédique et celui du questionnement d'avenir. Contributions notamment de Jacques Blamont, Pascal Boniface, Olivier Cayla, Marcel Gauchet, Claude Lefort, Yves Michaud, Alain Renaut, Michel Rocard.

René Girard, philosophe politique, malgré lui

René Girard, philosophe politique, malgré lui

Auteure: Jean-Marc Bourdin ,

Nombre de pages: 270

René Girard s'est toujours défié de la philosophie. Son anthropologie fondamentale laisse en grande partie le politique de côté. Il n'ignore pourtant pas que les hommes aspirent à la concorde civile et à la paix des nations. Et le rôle central du désir mimétique lors de l'émergence des sociétés modernes, soucieuses d'une égalisation croissante des conditions, l'oblige à produire une philosophie politique originale. Elle met en évidence que l'égalité, loin d'apaiser, est une des causes principales de la rivalité.

L'horizon de la culture

L'horizon de la culture

Auteure: Simon Langlois , Yves Martin , Fernand Dumont ,

Nombre de pages: 556

Recueil d'une quarantaine de contributions réunies sous huit rubriques: Le lien de l'homme - Epistémologie et théorie de la culture - La symbolique de référence - La culture comme mémoire - La culture comme milieu - La culture et la transcendance - La société québécoise - Portraits et souvenances.

Rapport du Jury Central sur les Produits de l'Agriculture et de l'Industrie

Rapport du Jury Central sur les Produits de l'Agriculture et de l'Industrie

Auteure: France Jury Central sur les Produits de l'Agriculture et de l'Industrie ,

Revue des questions historiques

Revue des questions historiques

Auteure: Gaston Louis Emmanuel Du Fresne marquis de Beaucourt , Paul Allard , Jean Guiraud ,



X
FERMER