Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Parcours

Parcours

Auteure: Miguel Benasayag ,

Nombre de pages: 256

Miguel Benasayag nous donne ici son livre le plus personnel, et un témoignage bouleversant sur l'exil et la torture. Pour la première fois, il accepte de parler de son rôle dans la résistance à la dictature argentine, de la prison, du terrorisme, de ses choix politiques, de son engagement de pédo-psychiatre en France. Il nous parle de sa découverte de ce que signifie être vraiment libre. Cette liberté intérieure agit dans le monde en développant toutes les potentialités créatrices de chaque situation. C'est l'aventure de la découverte de cette liberté dans sa puissance agissante qui est au centre de ce livre. Né en Argentine, Miguel Benasayag fut l'un des principaux responsables du réseau de résistance E.R.P. sous la dictature. Emprisonné, torturé, il fut libéré avec d'autres franco-argentins sur intervention de Mitterrand. Il exerce aujourd'hui la psychanalyse dans un service de pédo-psychiatrie à Reims. Sur le plan politique, il participe à plusieurs mouvements de résistance au néolibéralisme capitaliste. Miguel Benasayag est l'auteur d'une dizaine de livres tous parus aux éditions La Découverte, dont Le mythe de l'individu (1999), Du contre-pouvoir ...

Penser la liberté

Penser la liberté

Auteure: Miguel BENASAYAG ,

Nombre de pages: 255

Aujourd'hui, le conformisme réaliste s'est substitué au mythe du progrès. Et il est vrai que la logique déterministe qui sous-tendait ce dernier est définitivement brisée. Le psychanalyste et philosophe Miguel Benasayag s'attaque ici aux questions qu'implique ce problème. Et, au terme d'un parcours historique et philosophique, il explore les pistes d'une rationalité nouvelle, dégagée de toute téléologie. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 1994.) Aujourd'hui, le constat est devenu banal : les idéologies qui fondaient l'engagement individuel et les luttes collectives pour l'émancipation se sont effondrées. Le conformisme réaliste s'est substitué au mythe du progrès. Et il est vrai que la logique déterministe qui sous-tendait ce dernier est définitivement brisée. Comment sortir de ce constat circulaire et désespérant sans produire de nouvelles illusions ? Comment construire une philosophie et une praxis de la liberté émancipées de " l'idée de progrès " ? C'est à ces questions difficiles que s'attaque ici le psychanalyste et philosophe Miguel Benasayag, poursuivant le travail de réflexion critique engagé dans ses...

Éloge du conflit

Éloge du conflit

Auteure: Miguel BENASAYAG , Angélique DEL REY ,

Nombre de pages: 179

Le refoulement du conflit ne peut conduire qu'à la violence généralisée, et l'enjeu auquel nous sommes tous confrontés est bien celui de l'assomption du conflit, " père de toutes choses ", selon Héraclite. Dans les sociétés occidentales hyperformatées, l'idée même du conflit n'a plus de place. Les conceptions de la vie commune tendent vers l'intolérance à toute opposition. Le minoritaire doit se soumettre à la majorité et, de plus en plus, contestataires et dissidents semblent relever de l'" anormal ". Dans cet essai iconoclaste, Miguel Benasayag et Angélique del Rey explorent les racines et les effets délétères de cette idéologie. Analysant les différentes dimensions du conflit – entre nations, dans la société ou au sein même de l'individu –, les auteurs mettent à jour les ressorts profonds de la dérive conservatrice des sociétés postmodernes. Ils démontent aussi bien les illusions de la " tolérance zéro " que celles de la " paix universelle " : nier les conflits nés de la multiplicité, ceux dont la reconnaissance fait société, c'est mettre en danger la vie. Le refoulement du conflit ne peut conduire qu'à la violence généralisée, et...

La Singularité du vivant

La Singularité du vivant

Auteure: Miguel Benasayag ,

Nombre de pages: 189

Depuis les domaines du digital et de la biologie moléculaire, on nous annonce que les différences entre le vivant et la machine, entre l’intelligence artificielle et l’intelligence animale, entre la vie artificielle et la vie tout court, seraient sur le point de s’effacer : tous les mécanismes biologiques pourraient enfin être révélés, modélisés, dépassés. De nouveaux démiurges nous font miroiter des existences libérées de toute limite, même de la mort. Le temps serait venu de se passer du monde réel et du vivant lui-même, désormais réductible à ses composants, à une mécanique. Derrière ces promesses de vie augmentée se cache en réalité toujours le même projet réactionnaire : celui de se débarrasser des corps pour accéder enfin à la "vraie" vie qui serait du côté des données et des algorithmes. Or, en assénant que « tout est information », le monde digital non seulement ignore mais écrase les singularités propres au monde du vivant et de la culture. Dans ce vaste processus d’artefactualisation du monde et de la vie, la carte prend possession du territoire. Et c'est nos possibilités mêmes d’agir, de penser, de désirer et d’aimer ...

La fragilité

La fragilité

Auteure: Miguel BENASAYAG ,

Nombre de pages: 202

Sortir du fatalisme ambiant, construire une pensée de l'agir : telle est la voie qu'explore ce livre stimulant, qui s'interroge sur les moyens de dépasser la séparation. La fragilité, condition même de l'existence, est ce qui nous rappelle ces liens avec le tout substantiel dont nous sommes porteurs, mais aussi avec ce que notre époque oublie : la longue durée des phénomènes sociaux. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, la deuxième édition de 2007.) Nos sociétés connaissent un moment caractérisé, entre autres, par la " séparation " : nous sommes séparés de notre puissance d'agir, nous ne trouvons plus les passerelles entre nos souhaits et nos pratiques. Sortir du fatalisme ambiant, construire une pensée de l'agir : telle est la voie qu'explore ce livre stimulant. Mobilisant notamment les apports récents de la neurophysiologie de la perception, Miguel Benasayag s'efforce de construire les bases d'une pensée de la décision. Les hommes se croient libres, dit Spinoza, du fait qu'ils ignorent leurs chaînes. Mais connaître nos déterminations, c'est ce qui nous permet, en partie, de sortir de cette liberté imaginaire et impuissante, pour accéder...

Du contre-pouvoir

Du contre-pouvoir

Auteure: Diego SZTULWARK , Miguel BENASAYAG ,

Nombre de pages: 182

Les nouvelles subjectivités contestataires développent des formes de lutte originales dont la portée émancipatrice reste mal perçue : un vibrant plaidoyer pour une " politique du contre-pouvoir ", dont les effets concrets sur la société sont déjà beaucoup plus importants qu'on ne le croit. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, la troisième édition de 2003.) Après la période de conformisme tiède des années 1980, on a vu s'affirmer dans de nombreux pays des mouvements prônant une critique radicale du système, aussi bien en Europe (ATTAC, Act Up, collectifs anti-expulsions...) qu'à l'étranger (mères de la place de Mai, paysans sans terre, guérilla zapatiste...). Cette nouvelle subjectivité contestataire est souvent jugée stérile, incapable de passer à une étape plus politique, de proposer des réformes réalistes. Un jugement que récusent les auteurs de cet essai incisif. Certes, expliquent-ils, la nouvelle posture contestataire peut parfois se complaire dans l'impuissance du simple constat critique. Mais plus souvent, les mouvements qu'elle nourrit développent des formes de lutte originales dont la portée émancipatrice reste mal perçue,...

Le mythe de l'individu

Le mythe de l'individu

Auteure: Miguel BENASAYAG ,

Nombre de pages: 187

Face à la " crise des valeurs " et à la " perte des repères ", l'individu semble être devenu le dernier rempart. C'est le mythe inquestionné de " l'individu " que Miguel Benasayag entend remettre en cause dans ce livre iconoclaste. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, la deuxième édition de 2004.) Face à la " crise des valeurs " et à la " perte des repères ", l'individu semble être devenu le dernier rempart. Création de la modernité, l'autonomie du sujet social est perçue comme le symbole même de la liberté. C'est ce mythe inquestionné que Miguel Benasayag entend remettre en cause dans ce livre iconoclaste. Pour lui, loin d'être cette instance transhistorique et transculturelle, l'individu est une forme d'organisation sociale, d'une vision du monde qui n'a rien de fatale. Et ceux qui, avec la meilleure volonté du monde, s'efforcent aujourd'hui de recréer du lien social entre les individus pour sauvegarder la vie face à la destruction capitaliste, ne font que renforcer la logique qu'ils pensent combattre : car dans le néolibéralisme avancé, l'individu est précisément le constituant du lien social régi par la loi du profit et de l'intérêt, ...

Le pari amoureux

Le pari amoureux

Auteure: Miguel BENASAYAG , Dardo SCAVINO ,

Nombre de pages: 249

Quelque chose a fait crise, de façon irrévocable : le discours messianique de la modernité a perdu tout pouvoir. Pour comprendre cette crise et contribuer à ouvrir les voies de son dépassement, les auteurs proposent dans ce livre une généalogie des représentations de l'amour. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 1995.) " All you need is love ", chantaient les Beatles dans les années soixante, à l'époque où l'espoir de la révolution animait encore les jeunes générations. Aujourd'hui, cet espoir n'est plus de mise, et l'amour s'est rangé au niveau de la consommation. Quelque chose a fait crise, de façon irrévocable : le discours messianique de la modernité a perdu tout pouvoir. Pour comprendre cette crise et contribuer à ouvrir les voies de son dépassement, les auteurs proposent dans ce livre une généalogie des représentations de l'amour. Ils montrent que loin d'être un phénomène universel et atemporel, la conception moderne de l'amour est l'héritière inachevée d'une création culturelle, apparue en Europe au XIIe siècle : c'est à cette époque qu'est né, avec Abélard et Héloïse, puis avec les Cathares et les ...

Critique du bonheur

Critique du bonheur

Auteure: Miguel Benasayag , Édith Charlton ,

Nombre de pages: 186

Droits de l'homme, éthique, réalisme gestionnaire : l'idéologie dominante, dans la France contemporaine, est un cocktail bien étrange, dont Miguel Benasayag et Edith Charlton, psychanalystes, proposent dans cet essai une critique radicale. Au cœur de leur analyse, qui prolonge celle du livre précédent de Miguel Benasayag (Utopie et liberté, La Découverte, 1987), un constat : la recherche du bonheur, conçu comme une utopie négative visant à éviter le pire, semble être devenue la justification dernière des actes de nos contemporains. D'où la question que posent les auteurs : l'homme peut-il soumettre son désir aux besoins créés par la société marchande - passage obligé de cette quête du bonheur - sans laisser, dans cette manœuvre de démission, l'essence de ce qui le constitue en tant que sujet de liberté ? La démarche philosophique et psychanalytique qu'ils adoptent pour y répondre, particulièrement originale et stimulante, suscitera de nombreux débats. Et le choix d'une écriture simple et directe, permettra à ce livre de trouver un public bien au-delà du cercle des spécialistes.

La Tyrannie des algorithmes

La Tyrannie des algorithmes

Auteure: Miguel Benasayag , Régis Meyran ,

Nombre de pages: 96

Miguel Benasayag sonne ici l’alerte face au danger que représente le pouvoir croissant des algorithmes sur nos démocraties. Car c'est au quotidien que la vie collective est insidieusement "prise en charge" par l'Intelligence Artificielle. Refusant la polarisation entre technophobes et technophiles, il livre un plaidoyer pour repenser la conflictualité en démocratie.

Clinique du mal-être

Clinique du mal-être

Auteure: Miguel BENASAYAG ,

Nombre de pages: 129

À quelles thérapies recourir pour soulager les souffrances psychiques qui se multiplient dans les sociétés contemporaines ? Telle est la question à laquelle le psychanalyste et philosophe Miguel Benasayag tente de répondre dans cet essai nourri de sa longue expérience clinique. les thérapies psychiques individuelles ne peuvent être pensées et mises en œuvre indépendamment d'une réflexion critique approfondie sur les mutations sociales et idéologiques de notre époque. À quelles thérapies recourir pour soulager les souffrances psychiques qui se multiplient dans les sociétés contemporaines ? Telle est la question à laquelle le psychanalyste et philosophe Miguel Benasayag tente de répondre dans cet essai nourri de sa longue expérience clinique. Il propose d'abord une analyse critique fouillée aussi bien des différentes variantes de la psychanalyse, en nette perte de vitesse, que des thérapies cognitivo-comportementales (TCC) ou des traitements médicamenteux, en plein développement. Il montre que si les unes et les autres peuvent parfois servir utilement de béquilles, elles restent largement impuissantes face à la difficulté de nos contemporains à assumer ...

Fabriquer le vivant ?

Fabriquer le vivant ?

Auteure: Miguel BENASAYAG , Pierre-Henri GOUYON , Margot KORSAKOFF ,

Nombre de pages: 168

En abordant des thématiques aussi variées que la création de la vie en laboratoire, la recherche fondamentale en génétique ou la perte du mythe du progrès un philosophe et un biologiste de renom bousculent les idées, afin qu'émergent de nouvelles clés pour penser le monde au-delà du chaos. Dans leurs laboratoires, des biologistes espèrent aujourd'hui pouvoir " fabriquer la vie ". Grâce aux formidables avancées des sciences et des techniques, nous disent-ils, " tout est possible ". Et pourtant, dans nos sociétés postmodernes, cette vieille croyance qui fondait l'idéologie du progrès, garant du bonheur à venir, apparaît définitivement obsolète : la fin de cette idéologie a accouché en Occident de la domination sans partage de l'individualisme, qui mine désormais profondément le lien social. Comment expliquer ce paradoxe entre la technoscience triomphante et la profonde crise des fondements de la pensée qui caractérise notre époque ? En s'intéressant sérieusement aux défis philosophiques et scientifiques que soulèvent les récentes explorations des sciences du vivant, de la création de la vie en laboratoire aux recherches fondamentales en génétique...

Cette douce certitude du pire

Cette douce certitude du pire

Auteure: Miguel BENASAYAG , Édith CHARLTON ,

Nombre de pages: 300

Cette douce certitude du pire est la seule qui reste dans cette époque qui proclame haut et fort la fin des utopies et de l'histoire. Les autres certitudes - surtout celle des lendemains qui chantent - ont disparu ; et nos contemporains s'accommodent volontiers du discours post-moderne pour lequel le monde et la vie ne changeront plus, et le pire est devenu acceptable. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2001.) Cette douce certitude du pire est la seule qui reste dans cette époque qui proclame haut et fort la fin des utopies et de l'histoire. Les autres certitudes - surtout celle des lendemains qui chantent - ont disparu ; et nos contemporains s'accommodent volontiers du discours post-moderne pour lequel le monde et la vie ne changeront plus, et le pire est devenu acceptable. C'est ce discours que récusent les auteurs de cet essai, qui poursuit et élargit le travail engagé dans leurs livres précédents (Utopie et liberté, Critique du bonheur). Leur pari est de penser une nouvelle théorie de l'engagement qui prenne en compte et dépasse les échecs des théories fondées sur le mythe du progrès et l'historicisme téléologique. Pour...

La tyrannie de l'évaluation

La tyrannie de l'évaluation

Auteure: Angélique del REY ,

Nombre de pages: 126

Être évalué paraît généralement aller de soi, voire être désirable : " On m'évalue, donc je suis. " Or ces évaluations sont tout à fait paradoxales : au nom de la rétribution au mérite, elles dénient le mérite véritable et engendrent un climat délétère de concurrence et de sauve-qui-peut. Ce livre en propose une analyse originale, qui, au-delà de la critique, réfléchit aussi à des pistes alternatives. Dans la vie quotidienne de chacun, jeune ou moins jeune, cadre ou ouvrier, à l'école comme au travail, dans les organisations publiques et privées, au niveau des politiques publiques, etc., les évaluations se font de plus en plus pressantes, diffuses, continues. Rendre des comptes, être visible, mesurable et surtout compétitif devient l'injonction permanente, stressante et très peu mise en cause. Être évalué paraît généralement aller de soi, voire être désirable : " On m'évalue, donc je suis. " Or ces évaluations sont tout à fait paradoxales : au nom de la rétribution au mérite, elles dénient le mérite véritable et engendrent un climat délétère de concurrence et de sauve-qui-peut ; au nom de " plus d'efficacité ", elles créent une...

À l'école des compétences

À l'école des compétences

Auteure: Angélique DEL REY ,

Nombre de pages: 265

Le concept apparemment neutre de " compétences " s'introduit dans les systèmes éducatifs à partir d'une vision des jeunes comme une simple " ressource ". Comment s'opposer à un processus qui nomme " émancipation " un système sophistiqué de gestion des comportements ? Professeure de philosophie, l'auteure de ce livre a été confrontée comme nombre d'enseignants à une forte incitation émanant de l'Éducation nationale : celle d'évaluer systématiquement les " compétences acquises " par les élèves, sur des critères préétablis. Frappée par l'utilitarisme de cette méthode, elle a voulu en savoir plus sur son origine. À sa grande surprise, elle a découvert l'omniprésence de l'" approche par compétences " dans l'éducation : depuis les années 1980, celle-ci est de plus en plus utilisée, dans les pays du Nord comme du Sud, de la maternelle à l'université, pour l'évaluation personnelle des élèves comme pour celle des systèmes éducatifs nationaux. Ce qui l'a amenée à explorer un univers méconnu : celui du " marché des compétences ", fondé sur la théorie du " capital humain ", promue par des institutions internationales comme l'OCDE et l'Unesco. Ce...

Être infirmier en psychiatrie : entre servitude, engagement et révolte

Être infirmier en psychiatrie : entre servitude, engagement et révolte

Auteure: Patrick Touzet ,

Qu’est-ce qu’être soignant en psychiatrie ? En quoi consiste exercer le métier d’infirmier ? Ces questions nous les avons dépliées avec en toile de fond, l’idée, la conviction, qu’habiter cette fonction ne se peut que si l’on aborde cette discipline qu’est la psychiatrie dans ces deux dimensions, clinique et politique. Si notre questionnement consiste à tenter de décrypter en quoi consiste et en quoi ne consiste pas soigner en psychiatrie, notre objectif est aussi de nous interroger sur les conditions sociétales et politiques dans lesquelles il est possible d’habiter cette fonction soignante. Nous avons eu à cœur de livrer quelques éléments historiques de ce métier d’infirmier psychiatrique dont une des caractéristiques est la servitude. Cette posture ne nous semble pas pour autant inéluctable. Le parcours d’un de nos pairs, André Roumieux nous enseigne qu’il est possible de s’engager, d’ouvrir une brèche. L’histoire de deux médecins, Ignace Philippe Semmelweis et Frantz Fanon, sont également de nature à nous montrer que le discours dominant n’est pas pour autant celui de la vérité, même s’il est présenté comme tel. C’est...

Entre physis et nomos

Entre physis et nomos

Auteure: Serge Dalla Piazza , Marc Garcet ,

Nombre de pages: 190

Centrés autour du thème "vivre ensemble", les textes rassemblés ici abordent les concepts de résistance, de transmission, de création. Il s'agit de mettre en exergue des suggestions pour une nouvelle manière de vivre avec soi et avec les autres, de dégager de nouvelles pratiques positives émergentes et/ou affirmées : - quelles nouvelles valeurs philosophiques et éthiques ? - quelle pérennité et mutations des familles ? - Quelle présence à la jeunesse parfois oubliée ?

L’Université populaire Quart Monde

L’Université populaire Quart Monde

Auteure: Geneviève Defraigne Tardieu ,

Nombre de pages: 378

Créée par Joseph Wresinski en 1972, et depuis constituée en réseau international, l’Université populaire Quart Monde s’inscrit dans la lignée des travaux de praticiens de l’émancipation tels Paulo Freire, Saül Alinsky et Danilo Dolci. Exclus de la société et citoyens soucieux de lutter contre la misère y élaborent ensemble des savoirs facteurs de changements sociaux. Le présent ouvrage s’articule autour d’un axe central : le rapport entre pouvoir, savoir et émancipation. Il interroge l’histoire, le projet, l’ingénierie, les principes de ce lieu où se construit un « penser ensemble », préalable indispensable à tout « vivre ensemble ». Les processus de construction du savoir et d’émancipation sont montrés dans leur émergence, en s’appuyant sur la réflexion et l’analyse des participants qui vivent dans la grande pauvreté.

Hémisphère gauche

Hémisphère gauche

Auteure: Razmig KEUCHEYAN ,

Nombre de pages: 337

Ce livre propose une introduction synthétique et pédagogique aux nouvelles théories critiques contemporaines, dans une perspective internationale. Un " mode d'emploi ", dans une nouvelle édition copieusement enrichie, qui est aussi une invitation à la découverte et à la lecture. On assiste depuis la seconde moitié des années 1990 au retour de la critique sociale et politique. Dans la rue, mais pas seulement. La bataille des idées fait rage elle aussi. Développée par des auteurs comme Toni Negri, Slavoj Zizek, Alain Badiou, Judith Butler, Giorgio Agamben, Fredric Jameson, Wang Hui, Moishe Postone, Gayatri Spivak ou Axel Honneth, la pensée radicale est de retour. Quelles sont ces théories qui accompagnent l'émergence des nouvelles luttes sociales ? En quoi se distinguent-elles de celles qui caractérisaient le mouvement ouvrier dans ses formes traditionnelles ? Ce livre rend compte de la diversité de ces nouvelles pensées : théorie queer, marxisme et postmarxisme, théorie postcoloniale, théorie de la reconnaissance, poststructuralisme, néospinozisme, etc. Il montre également l'unité qui sous-tend ces courants, tous produits des défaites subies par les...

La révolution transhumaniste

La révolution transhumaniste

Auteure: Luc FERRY ,

Nombre de pages: 189

Comprendre et prendre conscience de la nature exacte des révolutions économiques, scientifiques et médicales en cours, mais aussi des bouleversements éthiques, spirituels et métaphysiques dont ces nouvelles technologies sont porteuses : voici le but de cet ouvrage. " Ne croyez surtout pas qu'il s'agisse de science-fiction : 18 avril 2015, une équipe de généticiens chinois entreprenait d'"améliorer' le génome de quatre-vingt-trois embryons humains. Jusqu'où ira-t-on dans cette voie ? Sera-t-il possible un jour (bientôt ? déjà ?) d'"augmenter' à volonté tel ou tel trait de caractère de ses enfants, d'éradiquer dans l'embryon les maladies génétiques, voire d'enrayer la vieillesse et la mort en façonnant une nouvelle espèce d'humains "augmentés' ? Nous n'en sommes pas (tout à fait) là, mais de nombreux centres de recherche "transhumanistes' y travaillent partout dans le monde, avec des financements colossaux en provenance de géants du Web tel Google. Les progrès des technosciences sont d'une rapidité inimaginable, ils échappent encore à toute régulation. En parallèle, cette "infrastructure du monde' qu'est le Web a permis l'apparition d'une économie...

Connaître est agir

Connaître est agir

Auteure: Miguel BENASAYAG , Angélique del REY ,

Nombre de pages: 252

Connaître, c'est agir. Mais pourquoi nous est-il si difficile de réagir, d'agir, face aux graves problèmes qui menacent nos sociétés, notre santé, nos vies, la vie même ? L'auteur poursuit sa déconstruction du mythe de l'individu, ainsi que son travail sur l'éthique en tant que fragilité. L'objectif demeure : une philosophie de la situation et de l'action. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2006) Pourquoi nous est-il si difficile de réagir, d'agir, face aux graves problèmes qui menacent nos sociétés, notre santé, la vie même ? Serait-ce par manque d'informations, voire de connaissances ? Pour Miguel Benasayag, ce n'est pas de ce côté-là qu'il faut chercher, mais plutôt de celui des modalités de la connaissance elle-même. C'est pourquoi, dans cet ouvrage, il s'efforce de comprendre les différents mécanismes de construction de notre perception du monde, de la réalité. Et d'étudier, au-delà de toute morale, les dispositifs par lesquels on " met à distance " la réalité, en nous condamnant souvent à subir ses effets sans pouvoir agir. La vieille querelle entre déterminisme et libre-arbitre apparaît ainsi comme...

Pouvoir et disparition

Pouvoir et disparition

Auteure: Calveiro Pilar ,

Nombre de pages: 221

Rescapée des camps de concentration et de torture sous la dictature militaire argentine, Pilar Calveiro revient sur l'expérience concentrationnaire pour s 'interroger sur la genèse, la nature et les modalités d'un pouvoir totalitaire fondé sur le principe de disparition: comment et pourquoi l'existence des camps de concentration et d'extermination a-t-elle été possible en Argentine? A quel projet politique répondait-il? Quelles traces ont-ils laissées jusqu'à ce jour sur la société et la mémoire collective ? A travers l'expérience des camps, l'auteur dépasse les logiques binaires (victimes/bourreaux, traitres/héros) pour identifier des constantes qui témoignent d'un élan concerté et cohérent visant à déposséder l'Autre (l'opposant, le "subversif") de toute l'humanité (en le torturant), de tout pouvoir (en le coupant du monde) et enfin de toute existence (en le faisant disparaître), pour au bout du compte, dépolitiser la société toute entière. En analysant sans complaisance les aspects, mécanismes et protagonistes de cette "logique de disparition", Pilar Calveiro explique ce passé proche et douloureux pour en dégager des clés politiques permettant...

Rouge arménien

Rouge arménien

Auteure: Sonia Colin , Françoise Estival ,

Nombre de pages: 190

Rouge et arménien comme le fichu de Diana, jeune arménienne débarquant dans la classe de Valentin, insouciant lycéen d'une section littérature à option musique. Rouge comme la relation Valentin-Diana. Arménien comme leur courage. Arméniens comme les papiers d'Arménie, mais ici les papiers qui manquent. Arménien "sans-papiers". Ce roman nous donne à voir de l'intérieur ce que vivent les personnes à qui on refuse de délivrer un titre de séjour. Il repose sur des faits réels et actuels.

Le Quai de Ouistreham

Le Quai de Ouistreham

Auteure: Florence Aubenas ,

Nombre de pages: 274

" La crise. On ne parlait que de ça, mais sans savoir réellement qu'en dire, ni comment en prendre la mesure. Tout donnait l'impression d'un monde en train de s'écrouler. Et pourtant, autour de nous, les choses semblaient toujours à leur place. J'ai décidé de partir dans une ville française où je n'ai aucune attache, pour chercher anonymement du travail... J'ai loué une chambre meublée. Je ne suis revenue chez moi que deux fois, en coup de vent : j'avais trop à faire là-bas. J'ai conservé mon identité, mon nom, mes papiers, et je me suis inscrite au chômage avec un baccalauréat pour seul bagage. Je suis devenue blonde. Je n'ai plus quitté mes lunettes. Je n'ai touché aucune allocation. Il était convenu que je m'arrêterais le jour où ma recherche aboutirait, c'est-à-dire celui où je décrocherais un CDI. Ce livre raconte ma quête, qui a duré presque six mois, de février à juillet 2009. J'ai gardé ma chambre meublée. J'y suis retournée cet hiver écrire ce livre. " Florence Aubenas

Combattant de l'espérance

Combattant de l'espérance

Auteure: Père Pedro ,

Nombre de pages: 352

Fils d’immigrés slovènes réfugiés en Argentine à la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’enfance du père Pedro Opeka est marquée par une certitude, celle d’être appelée à autre chose que de fonder une famille, mais aussi pour deux passions : le Christ et le football. Le 20 Août 1968, devenu lazariste, il quitte l’Argentine pour Madagascar. Trente-sept ans après, il y vit toujours. Après avoir partagé la misère absolue avec « les peuples de la décharge » condamnés à vivre dans les poubelles de la ville, il fonde l’association Akamasoa. Aujourd’hui, plus de 20 000 personnes (dont 60% d’enfants) vivent dans des villages construits de leurs propres mains ; elles ont retrouvé là le sens de la dignité et de la responsabilité, elles sont sorties de la misère pour devenir les acteurs de leur propre développement. Ces villages, bien entendu, respectent les principes chrétiens mais intègrent aussi les règles fondamentales de toute vie en société : du travail au sport, de l’éducation au plaisir. Sans cesse, le père Pedro s’érige, loin de toute langue de bois, contre la corruption des élites, l’aveuglement des institutions financières,...

La bioéthique dans la perspective de la philosophie du droit

La bioéthique dans la perspective de la philosophie du droit

Auteure: Francesco D'Agostino ,

Nombre de pages: 137

Née pour répondre au malaise, ressenti de manière croissante par tous ceux qui se rendent compte du caractère fortement invasif de la biomédecine et de la biotechnologie modernes, la bioéthique est rapidement devenue à son tour le signe d'un malaise qui est à la source d'âpres controverses tant pratiques que théoriques. Un malaise qui ne fait que croître à mesure qu'augmentent les questions casuistiques dont s'occupent les bioéthiciens, au point de rendre quasi nécessaire et décisive l'intervention des juristes et des politiques dans leurs débats. La bioéthique a sa logique et elle a besoin d'un raisonnement logiquement cohérent, mais elle possède avant tout un cœur qui est l 'idée que la vie est à la fois l'horizon de notre expérience et l'horizon de notre perception du bien. C'est uniquement à partir de cette idée (dans laquelle ontologie et axiologie s'entremêlent et s'intègrent) qu'il est possible d'écrire des mots de bioéthique qui s'ouvrent à l'espérance et à ce qui a du sens.

Bourreaux et Victimes

Bourreaux et Victimes

Auteure: Françoise Sironi ,

Nombre de pages: 288

Pour lutter contre la torture, la dénonciation des violences infligées ne suffit pas. Il faut aider les survivants à retrouver une vie " normale ". Cela suppose, comme le montre Françoise Sironi, de pénétrer dans le monde mental des tortionnaires. Comment influence-t-on quelqu’un au point de le pousser à avouer, à révéler des informations, à trahir ? La violence physique n’explique pas tout. Quels sont donc les mécanismes psychologiques mis en œuvre par les tortionnaires ? Surtout, comment fabrique-t-on des bourreaux, comment place-t-on certaines personnes en position d’exercer de telles pressions ?Françoise Sironi est maître de conférences en psychologie clinique et en psychopathologie à l’université Paris-VIII. Elle a co-fondé le Centre Primo-Levi, spécialisé dans le soin des victimes de torture et de violences collectives. Elle est directrice du Centre d’ethnopsychiatrie Georges- Devereux, à l’université Paris-VIII.

À quoi rêvent les hommes ?

À quoi rêvent les hommes ?

Auteure: René Frydman , Muriel Flis-Trèves ,

Nombre de pages: 176

En Occident, la libération des femmes a progressivement modifié le statut et l’image du masculin. L’homme classiquement décrit comme dominateur, protecteur, s’exprimant dans l’action, laisse place à d’autres modèles. Le bouleversement des rapports quotidiens entre les hommes et les femmes a mis à mal la suprématie masculine et, semble-t-il, fait émerger de nouvelles générations d’hommes. Des hommes, virils sans être machos, assumant leur masculinité et se réjouissant de l’égalité des sexes ? Ou des hommes privés, au contraire, de leurs repères traditionnels, en mal de reconnaissance identitaire, impuissants à endiguer la mutation de leur masculinité et la perte de leurs privilèges ? Des psychanalystes, des médecins, des anthropologues, des écrivains, des historiens, des juristes et des philosophes s’interrogent sur les modifications du « premier sexe », sur les modalités nouvelles de transmission et sur les figures contemporaines des mâles modernes de père en fils. Le professeur René Frydman est gynécologue-obstétricien, chef du service maternité à l’hôpital Antoine-Béclère à Clamart. Le docteur Muriel Flis-Trèves est...

Mémoires en exil

Mémoires en exil

Auteure: Jeanne Champion ,

Nombre de pages: 376

" Je crois bien avoir souvent entendu prononcer le mot exil, mais sans lui prêter réelle attention. Certes, la sonorité de ces quatre lettres ajustées à la perfection me plaisait, mais de loin. Il me semblait qu'au-delà de son écho évocatoire, ce mot cachait un danger. Et puis, il y avait en moi cette idée largement exploitée dans le monde des lettres où l'écrivain ne se situe bien qu'au croisement des grandes solitudes: l'exil est inscrit en chacun de nous. Sujet banal, donc, et rabâché. Je répugnais à aller au-delà lorsqu'un jour... ". Bouleversée par ce premier contact direct avec l'exil, Jeanne Champion a enquêté. Et ils sont là, devant nous, vingt hommes et femmes venus tant bien que mal d'Afrique ou d'Asie, d'Amérique Latine ou d'Europe de l'Est, trouver refuge (provisoire?) en France. Ils sont là, qui nous racontent. L'Iranien qui pendant un mois a été rejeté d'aéroport en aéroport, l'Afghan qui est venu à Paris à pied. Vingt romans vrais de notre monde d'aujourd'hui que l'on se plaît à croire en paix: des barbaries et des tortures d'un autre âge, des fuites rocambolesques, des solidarités aussi, des éclats de rire, des renaissances. Sans...

Perversions,

Perversions,

Auteure: Joyce AIN ,

Nombre de pages: 240

Ces dernières années ont vu une augmentation très importante de comportements vite catalogués comme pervers. Or le mot seul de « perversion » éveille un mouvement spontané de projection massive, comme s'il contenait à lui seul toute la laideur du monde de laquelle il faudrait à tout prix se dissocier : Le pervers, c'est l'autre ! Ce déni, lui-même, ne serait-il pas, déjà, une forme de perversion ? À quels moments la perversion « normale » originelle de la pulsion peut-elle dévier et s'orienter vers une pathologie ? Quelles sont alors les nouvelles formes de pathologie ? Comment reconnaître les pervers qui gravitent autour de nous, tentent de nous tromper ou de nous manipuler ? Qu'est-ce qui les pousse à subvertir ainsi les relations humaines et à pirater les règles sociales ? Comment déjouer les pièges et les intrigues des différentes formes de déviance morale ou sexuelle ? Tenter de comprendre les multiples perversions de notre société..., tel est l’objectif de ce livre. Joyce Aïn, psychanalyste (Toulouse), membre de la Société Psychanalytique de Paris, présidente de l’association Carrefours & Médiations. Mise en vente le 28 septembre 2006

Tous les chemins mènent à l'info

Tous les chemins mènent à l'info

Auteure: Collectif ,

Nombre de pages: 168

FLORENCE AUBENAS • CAMUS • DIDIER DAENINCKX • RYSZARD KAPUSCINSKI • KESSEL • GASTON LEROUX • ALBERT LONDRES • MAUPASSANT • EDWY PLENEL • RISS • VERNE • ZOLA À l’heure des « breaking news », des « buzz » et autres storytelling 2.0, s’informer – et surtout savoir s’informer – est devenu indispensable. Qu’est-ce qu’une information ? Comment se construit-elle ? Comment juger de sa fiabilité ? Quel est le rôle du journaliste ? Autant de questions cruciales auxquelles tentent de répondre, chacun à sa manière, les auteurs regroupés dans cette anthologie : quand Zola accuse, Jules Verne raconte et Camus condamne. Des articles de presse récents (Le Monde, Libération, Le Figaro...), des débats d’idées, des photographies... fourniront tous les outils nécessaires pour décrypter l’actualité et participer pleinement au débat citoyen. L’ÉDITION : découvrir, comprendre, explorer ● Parcours de lecture ● Fiche de synthèse : le métier de journaliste ● Culture artistique – cahier photos : histoire des arts – un livre, un film : à la découverte de Erin Brockovich, seule contre tous (Steven Soderbergh) ● Education aux...

Emotions et philosophie

Emotions et philosophie

Auteure: Francesca Crisi , Nadia Boccara ,

Nombre de pages: 138

La philosophie, celle que l'on pratique dans ce livre, ne poursuit pas de vérités absolues, extérieures au sujet, mais des vérités que le sujet recherche en lui-même, et surtout, dans le dialogue rigoureux avec d'autres interlocuteurs, afin de parvenir à un accord et donc à une clarté aussi bien sur la terminologie que sur le contenu. C'est une philosophie à la recherche d'une confrontation nécessaire, afin de partager avec d'autres ses propres découvertes.

Autorité et légitimité

Autorité et légitimité

Auteure: ALAIN ERALY ,

Nombre de pages: 256

Les formes d’autorité varient à l’infini selon les sociétés et les époques. Qu’est-ce donc que l’autorité ? demandait Hannah Arendt voici un demi-siècle. Alain Eraly avance sur cette question un point de vue renouvelé. Si l’on réduit l’autorité à une relation d’obéissance, on perd de vue sa fonction première : celle d’inscrire la vie sociale dans l’imaginaire d’une communauté et ainsi de construire un « nous », une identité commune. On a coutume d’associer la crise de l’autorité au grand mouvement d’émancipation des individus propre à notre modernité, or, l’auteur soutient qu’en réalité, cette crise renvoie d’abord à une crise du collectif.

La France tu l'aimes ou tu la fermes

La France tu l'aimes ou tu la fermes

Auteure: Rokhaya Diallo ,

Nombre de pages: 224

Figure majeure du féminisme et de l’anti-racisme, Rokhaya Diallo livre ici un concentré de ses combats en 55 tribunes. Perpétuellement attaquée, c’est en combattante qu'elle s’exprime avec détermination et pédagogie. L’ouvrage couvre 10 ans d’intervention sur des sujets qui dérangent et que Rokhaya a réussi à pousser sur le devant de la scène.

En France

En France

Auteure: Florence Aubenas ,

Nombre de pages: 238

" Les lecteurs se demandent souvent comment un journaliste choisit ses sujets. C'est une question qui revient sans cesse : pourquoi cette histoire et pas une autre ? Pourquoi ce village-là ? Pourquoi cette usine? Et pourquoi cet homme ? Les explications ne manquent pas. On se rend à cet endroit-là parce qu'un événement s'y est déroulé, incendie ou élection, meurtre ou mariage, peu importe, quelque chose. Ça paraît simple, non? Écrits et publiés dans Le Monde, où je suis reporter, les textes rassemblés dans ce livre ont en commun d'être nés dans cette zone d'opacité-là, entre des questions et des réponses qui ne coïncident pas. " F.A. Fidèle à l'esprit du Quai de Ouistreham, ce livre nous fait entendre la voix de ceux et celles que Florence Aubenas a rencontrés ces deux dernières années au fil de ses reportages. A travers ces récits de vies multiples se dessine une France prise dans l'aventure du quotidien.

Disposer de son corps : un droit encore à conquérir

Disposer de son corps : un droit encore à conquérir

Auteure: Daniel Borrillo ,

Nombre de pages: 160

S'inscrivant dans l'actualité politique du débat parlementaire sur la loi bioéthique au printemps 2019, Daniel Borillo s'interroge : sommes-nous vraiement maîtres de nous-mêmes? Il propose ici une réflexion philosophique accessible sur des qestions sociétales majeures relatives à la vie, la mort, la sexualité ou l'intimité: GPA, transexualité, suicide assisté...

Politique du clitoris

Politique du clitoris

Auteure: Delphine Gardey ,

Nombre de pages: 160

Ce livre érudit et ironique présente une critique féministe et décoloniale des savoirs et des pratiques médicales concernant le siège du plaisir féminin : le clitoris. Construit à partir de situations concrètes, il se compose d’une quinzaine de récits souvent stupéfiants. Chacun d’entre eux débute par une citation allant d’un savant du Moyen-âge à Freud en passant par Louise Bourgeois. Une façon non académique de développer une histoire édifiante.

14 Juillet

14 Juillet

Auteure: Eric Vuillard ,

Nombre de pages: 208

La prise de la Bastille est l’un des évènements les plus célèbres de tous les temps. On nous récite son histoire telle qu’elle fut écrite par les notables, depuis l’Hôtel de ville, du point de vue de ceux qui n’y étaient pas. 14 Juillet raconte l’histoire de ceux qui y étaient. Un livre ardent et épiphanique, où notre fête nationale retrouve sa grandeur tumultueuse.

Régression de la démocratie et déchainement de la violence

Régression de la démocratie et déchainement de la violence

Auteure: Monique Chemillier-gendreau , Régis Meyran ,

Nombre de pages: 144

Dans un tableau saisissant de la violence du monde contemporain, Monique Chemillier-Gendreau présente une analyse lucide de la crise de la démocratie. Alors que tous les régimes s’en revendiquent, l’idée de démocratie est aujourd’hui vide de sens, laissant se développer la violence du capitalisme comme celle des États. Loin des mots d’ordre d’un militantisme naïf, l’auteure dessine des perspectives audacieuses pour refonder la démocratie. Née en 1935, Monique Chemillier-Gendreau plaide encore aujourd’hui devant la Cour internationale de justice de La Haye.



X
FERMER