Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 22 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Lire Hannah Arendt aujourd'hui

Lire Hannah Arendt aujourd'hui

Auteure: Marie-Claire Caloz-Tschopp ,

Nombre de pages: 624

Voici les textes de 60 auteurs qui traitent de l'oeuvre de Hannah Arendt. Autant d'interprétations, de critiques, d'informations, de débats de qualité, écrits sous des angles pointus, différents, inédits. Certains sont des lecteurs assidus d'Arendt, d'autres l'ont découverte à l'occasion du colloque organisé à l'Université de Lausanne à l'occasion du 100e anniversaire de Hannah Arendt. Une invitation à d'autres lectures d'Arendt.

Penser pour résister (Volume 4)

Penser pour résister (Volume 4)

Auteure: Marie-Claire Caloz-Tschopp ,

Nombre de pages: 294

Dans le volume 4 des actes du colloque de théorie politique, Penser pour résister, il est question du travail de sape idéologique, de désémancipation imposée, d'attaque de la pensée, de tentative d'étouffement de la conscience sociale et de la place de la pensée dans la résistance. Comment se pensent les révolutions ? Comment décrire la recherche comme le pari d'une perpétuelle dynamique d'affranchissement ? Comment se réapproprier la puissance de la pensée d'émancipation pour résister ?

RÉSISTER DANS LE TRAVAIL DE SERVICE PUBLIC (VOL 6)

RÉSISTER DANS LE TRAVAIL DE SERVICE PUBLIC (VOL 6)

Auteure: Marie-Claire Caloz-Tschopp ,

Nombre de pages: 254

Le démantèlement du service public est ici analysé à travers le sentiment de colère. Comment les professionnels expérimentent-ils la colère dans leur travail ? Comment vivent-ils leur colère dans le travail au quotidien ? Colères rentrées ou colères explosives, silence, renoncement ou courage de dire non et attraper un petit bout de la queue du dragon ? Comment pratiquent-ils l'art de résister ?

Refus de témoigner (NE)

Refus de témoigner (NE)

Auteure: Ruth Klüger ,

Nombre de pages: 333

« C’était la mort et non le sexe, le secret dont les grandes personnes parlaient en chuchotant, et sur lequel on aurait bien voulu en apprendre davantage. » Cet uppercut à la mâchoire, c’est la première phrase de « Refus de témoigner ». Ruth Klüger raconte son enfance viennoise ravagée, puis sa déportation à onze ans dans plusieurs camps de concentration. Refus de l’oubli, mais aussi refus de témoigner selon les codes de la sanctification des survivants. Il est difficile de dire l’ « indocilité » du récit dont Ruth Klüger nous fait ici l’abrupt et magnifique présent.

Franchir le seuil de la douleur extrême

Franchir le seuil de la douleur extrême

Auteure: Teresa Veloso Bermedo ,

Nombre de pages: 192

Ce livre est le récit bouleversant d'une femme militante chilienne. Après des années de répression, d'exil, de travail de solidarité avec des femmes, son auteure fait un pas de plus. Après 40 ans, elle sort du silence. Elle partage sa réflexion personnelle sur son expérience longuement méditée. Un voyage vertigineux sur elle-même et l'histoire. Le récit d'une traversée de la torture alors qu'elle avait 23 ans. Comment elle a réussi à survivre, à résister, à imaginer.

Le droit des étrangers

Le droit des étrangers

Auteure: Éric Mignon ,

Nombre de pages: 403

La Faculté de droit des Facultés universitaires Saint-Louis et l’Association pour le droit des étrangers (A.D.D.E.) ont organisé, les 16 et 30 octobre 1992, des journées d’étude destinées à permettre aux étrangers et à ceux qui interviennent à leurs côtés ou sont en contact avec eux de disposer d’une information claire et aussi complète que possible des règles juridiques applicables. Ces journées d’étude ont été centrées sur deux grands axes : - le statut des étrangers - ou, plus exactement, les différents statuts de ceux-ci : ressortissants C.E.E., ressortissants hors C.E.E., réfugiés, étudiants, ainsi que l’examen de diverses questions spéciales relatives à ces différents statuts. - les conditions et modalités de reconnaissance de droits économiques et sociaux aux étrangers, situées dans une perspective européenne. Le présent ouvrage rassemble les contributions présentées à l’occasion de ces journées d’étude.

L’inquiétude pour le monde et la pensée critique

L’inquiétude pour le monde et la pensée critique

Auteure: Jean-Marc Denervaud , Simone Romagnoli , Roland Junod ,

Nombre de pages: 96

À quoi sert la pensée critique ? On aime à croire qu’elle est le fondement de nos démocraties. Qu’elle pourrait nous aider à affronter la violence du monde, à rompre l’enfermement de l’activité humaine dans une rationalité purement gestionnaire, à dépasser un sentiment d’isolement. Ou encore, qu’elle nous permet de redécouvrir et d’éclairer les chemins d’une activité professionnelle ou d’une action plus globale qui revivifient le projet d’un monde plus humain. Mais comment une pensée critique se forge-t-elle ? Se transmet-elle ? S’enseigne-t-elle ? Peut-on s’y exercer ? À travers une multiplicité de thèmes, de points de vue et de formes d’expression, les contributeurs au présent ouvrage — enseignants, militants, chercheurs, étudiants en travail social — posent autant de regards critiques sur le monde et abordent ces questions selon une diversité de pensées que la coopération instaurée entre eux a voulu respecter. La pensée critique se nourrit et s’exprime ainsi à la fois sous forme de témoignages, de rêves, de projets politiques, de qualités humaines et intellectuelles. Ce florilège est encadré par deux textes plus...

Les frontières de la mondialisation

Les frontières de la mondialisation

Auteure: Denis Pieret ,

Nombre de pages: 324

Depuis la fin de la guerre froide, le nombre de murs, barrières ou clôtures a été multiplié par cinq ; mis bout à bout, ils permettraient de parcourir les trois quarts du périmètre équatorial de la Terre. De nouveaux murs ne cessent d’être construits, y compris en Europe. Pourtant, bien des études s’accordent à répéter l’inutilité de ces renforcements au regard des objectifs annoncés de « sécurisation » de la frontière. La résurgence du schème traditionnel de la frontière n’est-elle qu’un effet de surface, une réaction spectaculaire autant que vaine, le dernier sursaut d’une souveraineté à l’agonie ? Comment penser l’apparent paradoxe entre, d’une part, une incitation permanente et généralisée à la mobilité, une tendance à l’ouverture des frontières et, d’autre part, la militarisation des frontières et les mesures de lutte contre l’immigration clandestine ? En se démarquant de la dichotomie fondatrice du problème tel qu’il est généralement abordé (la souveraineté des États opposée aux droits des migrants, le sécuritaire contre l’humanitaire), ce livre tente de dessiner la cohérence propre d’une «...

Castoriadis, une vie

Castoriadis, une vie

Auteure: François DOSSE ,

Nombre de pages: 641

Première biographie consacrée à l'une des plus grandes figures intellectuelles et politiques du XX e siècle, Cornelius Castoriadis (1922-1997), économiste, philosophe, psychanalyste, militant politique, fondateur du mouvement et de la revue " Socialisme ou Barbarie ". Ce livre est la première biographie consacrée à l'une des plus grandes figures intellectuelles et politiques du XXe siècle : Cornelius Castoriadis (1922-1997). Arrivé en France à l'âge de vingt-trois ans, il a contribué à créer, avec Claude Lefort et Jean-François Lyotard, l'une des branches les plus vivaces de la gauche radicale, " Socialisme ou Barbarie ", qui deviendra ensuite une revue mythique et l'une des grandes influences de Mai 68, notamment par sa critique de gauche des régimes dits " communistes ". Économiste, philosophe, psychanalyste, militant politique, Castoriadis est l'auteur d'une oeuvre essentielle pour quiconque s'intéresse à la question de l'institution hors du cadre de l'État. Il n'a en effet cessé, en croisant l'analyse historienne et l'approche psychanalytique, de s'attacher à penser la conquête de l'autonomie comme condition de l'approfondissement démocratique. Fruit...

Nous, citoyens d'Europe ?

Nous, citoyens d'Europe ?

Auteure: Étienne BALIBAR ,

Nombre de pages: 345

Ce recueil d'essais poursuit la tentative de " penser autrement ", dans la conjoncture et même dans l'événement, les problèmes fondamentaux : citoyenneté et nationalité, politique des droits de l'homme, civilité, dont les termes mêmes ont été bouleversés par l'effondrement des cadres politiques du XX e siècle. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2001.) Faisant suite au volume paru en 1992, Les frontières de la démocratie, ce recueil d'essais poursuit la tentative de " penser autrement ", dans la conjoncture et même dans l'événement, les problèmes fondamentaux : citoyenneté et nationalité, politique des droits de l'homme, civilité, dont les termes mêmes ont été bouleversés par l'effondrement des cadres politiques du XXe siècle. Mais il resserre les interrogations autour d'un enjeu principal, désormais incontournable : l'avenir incertain de la construction européenne. La formation de cet espace politique nouveau, sans précédent historique véritable, est en effet l'occasion d'une renaissance de la figure du " citoyen ", par-delà le déclin des institutions qui l'ont portée et qu'elle a contribué à légitimer : ...

Femmes, villes et environnement

Femmes, villes et environnement

Auteure: Isabelle Milbert ,

Nombre de pages: 229

Cet ouvrage veut faire écho aux paroles des femmes qui, dans l'expérience de la vie urbaine, doivent s'unir pour inventer, innover, participer comme partenaires avec les institutions - donc avec les hommes - à un environnement souvent hostile, dégradé et malsain. Il met en perspective le couple ville/environnement lié à la question des femmes. Lorsqu'il s'agit de développement urbain et d'environnement, tant au niveau micro (les ménages) que macro (la société), les rôles des hommes et des femmes devraient être interdépendants. Pourtant, les structures reproduisent de fait les inégalités...

La colère, une passion politique ? (Volume 3)

La colère, une passion politique ? (Volume 3)

Auteure: Marie-Claire Caloz-Tschopp ,

Nombre de pages: 296

Dans ce volume 3, les apports ont été élaborés à partir de questions de la politique et de la recherche en philosophie contemporaine. Qu'est-ce que la colère quand on la confronte à la justice, au socle de l'égalité, à la dynamique de la soumission et de l'insoumission et à la résistance ? Colère de qui ? Comment et pourquoi sommes-nous en colère ? Comment lire la colère prise entre explosion qui fait peur et impuissance, manque de souffle (desaliento) qui angoisse ?

Colère, courage, création politique (Volume 1)

Colère, courage, création politique (Volume 1)

Auteure: Marie-Claire Caloz-Tschopp ,

Nombre de pages: 246

Une Université libre au XXIe siècle ? Pour qui ? Pourquoi un colloque de théorie politique à Lausanne a-t-il un sens pour le mouvement de résistance ? Pour ensuite envisager le cadre général des transformations des rapports de pouvoir et de la guerre (violence extrême, déterritorialisation de la guerre, écarts abyssaux des inégalités, racisme, etc.). Ces questions et d'autres ont été abordées depuis des pratiques de résistance, de responsablilités professionnelles, politiques.

Écrire, écrire, pourquoi ? Emmanuel Carrère

Écrire, écrire, pourquoi ? Emmanuel Carrère

Auteure: Nelly Kaprièlan , Emmanuel Carrère ,

Nombre de pages: 17

Chaque mois, la Bibliothèque publique d'information propose, à travers ce cycle, une rencontre avec un écrivain français ou étranger. Des entretiens approfondis suivis de lectures, invitent à une réflexion sur l'acte d'écrire, ses facteurs déclenchants, l'univers de l'auteur, son cheminement personnel et intellectuel, la raison d'être de l'écriture.

Ethnologie de la Forme-camp de Sangatte

Ethnologie de la Forme-camp de Sangatte

Auteure: Henri Courau ,

Nombre de pages: 274

De l'été 1999 à fin 2002, plus de 76 00o étrangers en situation irrégulière transitent par le Centre d'accueil et d'urgence humanitaire de la Croix-Rouge française à Sangatte. Cette porte, sur le sable de la Manche, figure une sorte de camp ouvert où se gère quotidiennement une situation d'exception : le passage répété de chercheurs d'asile pour qui la France ne représente qu'une étape migratoire. Ce travail interroge donc la vie quotidienne d'hommes reçus dans un camp humanitaire et tente de comprendre les agencements relationnels et matériels qu'ils mobilisent afin de réaliser leur projet d'exil. A partir d'une ethnographie du phénomène de Sangatte, l'auteur dissèque l'ensemble des éléments en réseaux qui ont constitué le lieu. Le schéma interprétatif utilisé permet de poser un ensemble de questions globales sur les conséquences des politiques migratoires, notamment sur la formation de réseaux illégaux de circulation des hommes. Sangatte a fonctionné et continue de fonctionner comme un catalyseur d'opinions, interrogeant l'inscription de la forme-camp, telle que nous la voyons se dessiner à l'heure actuelle, aux frontières de l'Europe

La mondialisation des anti-sociétés

La mondialisation des anti-sociétés

Auteure: Gilbert Rist ,

Nombre de pages: 221

D’un côté, tout doit circuler : les marchandises, les capitaux, les informations. De l’autre, il faudrait que rien ne bouge, que chacun reste chez soi, que les identités collectives se maintiennent, que les frontières anciennes se reconstituent. Double mouvement contradictoire qui agite le monde, accroît la richesse des uns et la précarité de l’existence des autres, fabrique de nouvelles manières de vivre et d’autres raisons de mourir. A partir du concept d'anti-société, ce Cahier s'interroge sur la double dérive qui guette aussi bien la mondialisation que les replis identitaires, par laquelle des groupements humains substituent les rencontres avec l'autre en privilégiant le virtuel comme lieu de communication social...

L'Adversaire

L'Adversaire

Auteure: Emmanuel Carrère ,

Nombre de pages: 224

'Le 9 janvier 1993, Jean-Claude Romand a tué sa femme, ses enfants, ses parents, puis tenté, mais en vain, de se tuer lui-même. L’enquête a révélé qu’il n’était pas médecin comme il le prétendait et, chose plus difficile encore à croire, qu’il n’était rien d’autre. Il mentait depuis dix-huit ans, et ce mensonge ne recouvrait rien. Près d’être découvert, il a préféré supprimer ceux dont il ne pouvait supporter le regard. Il a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. Je suis entré en relation avec lui, j’ai assisté à son procès. J’ai essayé de raconter précisément, jour après jour, cette vie de solitude, d’imposture et d’absence. D’imaginer ce qui tournait dans sa tête au long des heures vides, sans projet ni témoin, qu’il était supposé passer à son travail et passait en réalité sur des parkings d’autoroute ou dans les forêts du Jura. De comprendre, enfin, ce qui dans une expérience humaine aussi extrême m’a touché de si près et touche, je crois, chacun d’entre nous.'

Chic, chèque, choc

Chic, chèque, choc

Auteure: Françoise Grange Omokaro ,

Nombre de pages: 182

L’on peut se demander si l’étude du « sexe » est pertinente pour le champ des études de « développement » et des « relations internationales ». Au delà des politiques et interventions de développement liées à la « population », au « planning familial » et à la « prévention des maladies sexuellement transmissibles et du VIH », cet ouvrage propose une réflexion sur les transactions amoureuses et sexuelles à l’ère de la mondialisation. Sur quoi les échanges sexuels portent-t-il ? Selon quelles modalités de réciprocité ou d’asymétrie ? L’ouvrage explore également les dynamiques de genre. Les registres « traditionnels » de féminités et de masculinités semblent ébranlés par les échanges economico-sexuels contemporains. Que signifie alors être un homme ou une femme dans ces nouvelles configurations identitaires ?

Prisonniers du passage

Prisonniers du passage

Auteure: Chowra Makaremi , Matthieu Pehau Parciboula ,

Nombre de pages: 161

15 à 20 000 étrangers sont, chaque année, maintenus en « zone d’attente » pour une période allant jusqu’à 20 jours et se soldant sur un renvoi du territoire ou une admission. Pendant plusieurs mois, Chowra Makaremi a arpenté la zone d’attente de l’aéroport Roissy- Charles-de-Gaulle. Elle dresse les portraits de Kadiajou, Younes ou encore Laurent, ces demandeurs d’asile à qui l’on a refusé le droit d’entrée sur le territoire et qui, durant ces 20 jours, subissent l’attente des longues heures désœuvrées, la complexité d’une procédure qui multiplie les acteurs et parfois même, de violentes humiliations.

La proposition de l'égaliberté

La proposition de l'égaliberté

Auteure: Étienne Balibar ,

Nombre de pages: 368

Cet ouvrage rassemble deux séries d’essais, écrits sur une période de vingt ans (1989-2009) : les uns, philosophiques, portent sur l’énonciation et l’institution des droits fondamentaux, au cours d’un processus inséparable des luttes d’émancipation de la modernité ; les autres sont des interventions dans l’actualité politique française, à propos d’événements qui ont eu un retentissement mondial en raison des problèmes qu’ils révélaient (en particulier l’interdiction des « signes religieux » dans les établissements scolaires et les émeutes des banlieues en 2005). Leur point de rencontre est une problématique des antinomies de la citoyenneté, en tant qu’institution du politique que son rapport originaire à la démocratie oblige en permanence à repenser ses conditions de légitimité et de transformation. Leur horizon est un projet collectif de démocratisation de la démocratie, seule alternative au processus de « dé-démocratisation » enclenché par la crise de l’État national social, et accéléré par la mondialisation néo-libérale. Le recueil inclut la réédition de l’essai de 1989, « La proposition de l’égaliberté »,...

Reprendre place

Reprendre place

Auteure: Mickaël Labbé ,

Nombre de pages: 258

Pourquoi avons-nous cette étrange impression que la ville ne nous appartient pas ? De n’être que de passage alors même que nous y résidons ? Quel est ce malaise que nous ressentons à la vue d’un banc design segmenté en places individuelles, de pics au rebord d’une vitrine, de grillages et de caméras tous azimuts ? Ce sont autant de symptômes de suspicion et de mépris de la ville à notre égard, autant de sensations de dépossession. Loin d’être une chose inerte, l’espace urbain formé par les urbanistes et architectes est politique, vivant et signifiant. Il envoie des signaux de reconnaissance et de mépris à destination de ceux qui y vivent. C’est pourquoi il est plus que temps d’apprendre à décrypter le langage urbain pour pouvoir reprendre place en son sein et exiger de ceux qui la fabriquent, architectes et politiques en tête, qu’ils prennent en compte sa destination véritable : servir ses habitants.

Sous le développement, le genre

Sous le développement, le genre

Auteure: Agnès Adjamagbo ,

Nombre de pages: 463

Ignorée, invisible, la question du genre reste cachée sous le développement. Et pourtant, comprendre le développement n’est pas possible sans une perspective de genre. Cet ouvrage, didactique, montre en quoi et comment le concept de genre permet de revisiter les études de développement. Le genre permet de comprendre la construction historique, sociale et culturelle des différences et des inégalités. Il offre des outils pour une analyse critique du système capitaliste globalisé. Le genre, inscrit dans le féminisme, permet aux catégories dominées et marginalisées, en particulier les femmes mais pas seulement, de faire entendre leurs voix. Dans le contexte actuel de crise globale et d’accroissement des inégalités, il propose des pistes pour renouveler la pensée sur le développement, mais aussi pour agir autrement. Combinant diverses disciplines et thématiques, cet ouvrage montre que la portée heuristique du genre ne se limite pas aux domaines habituellement considérés comme féminins (l’éducation, la famille, le social, la santé de la reproduction, etc.) mais s’étend à tous les domaines (le politique, le droit, la sécurité, la diplomatie,...



Derniers ebooks et auteurs recherchés

X
FERMER