Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 31 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Le juste ou le riche

Le juste ou le riche

Auteure: Lucette le Van-Lemesle ,

Nombre de pages: 787

En reconstituant et en analysant l'histoire de l'introduction lente et progressive de l'économie au sein de l'Université française de 1815 aux années cinquante, Lucette Le Van-Lemesle contredit en grande partie la thèse développée par les économistes des années soixante d'une absence de formation économique des élites en France avant 1940, absence selon eux responsable des crises économiques passées. Et si cette vision relevait d'un conflit autour de la formation des élites ? C'est l'une des analyses de l'auteur dans cet ouvrage, extrêmement documenté, qui retrace le développement, le rayonnement et les fondements doctrinaux de l'enseignement de l'économie politique en France. Un livre de référence pour tous ceux qui s'intéressent à l'histoire de la pensée économique. "Le grand intérêt du travail de Lucette Le Van-Lemesle est de nous introduire précisément dans ce milieu des économistes [...].Elle les connaît tous [...]. Cette familiarité lui permet de recomposer un paysage beaucoup plus complexe où le regard discerne plusieurs plans étagés : la science économique et son avancée mathématique ne constituent qu'un plan,... mais qui compose avec...

De Vichy à la Communauté européenne

De Vichy à la Communauté européenne

Auteure: Antonin Cohen ,

Adossée à l’idée que l’Europe communautaire serait sortie en droite ligne des projets de la Résistance, l’historiographie clas-sique tend à passer sous silence tout ce que cette entreprise doit aux cercles intellectuels et politiques issus de la Révolution nationale. À ce titre, ce livre offre une perspective nouvelle sur la construction européenne. Il retrace de manière minutieuse l’influence de la troisième voie corporatiste et personnaliste sur la genèse des premières institutions européennes, du régime de Vichy à la Guerre froide. Il montre en particulier ce que le projet d’une autorité supranationale chargée de gérer l’économie de marché sans contrôle parlementaire, proposé par Jean Monnet et Robert Schuman le 9 mai 1950, hérite des conceptions de l’économie et de la politique issues de la troisième voie : ni capitalisme, ni socialisme. L’acte fondateur de la construction européenne apparaît ainsi sous un jour nouveau, non pas tant comme une origine que comme une fin. Ce livre est donc, aussi, une passionnante réflexion, en acte, sur la construction de l’histoire en train de se faire. Une généa-logie de la « communauté...

Un milieu libéral et européen

Un milieu libéral et européen

Auteure: Laurence Badel ,

Nombre de pages: 576

Issu d’une thèse de doctorat soutenue sous la direction du professeur René Girault, fondé sur l’exploitation d’archives privées inédites, cet ouvrage apporte une contribution originale à l’histoire des débuts de la construction européenne. Réflexion croisée sur un syndicalisme patronal méconnu, celui du grand commerce intérieur français et sur les formes d’organisation de l’Europe qu’il a soutenues, il met au jour les facettes multiples d’un « milieu » qui, au-delà du secteur commercial, comprend les cercles administratifs, politiques, culturels concernés par la défense des intérêts de ce secteur, « milieu » structuré par une même identité libérale et européenne. D’une après-guerre à l’autre on assiste au combat pugnace mené pour la réhabilitation de la fonction commerciale et la reconnaissance institutionnelle de tout un secteur, longtemps en marge du monde patronal, à la résistance inattendue d'un modèle libéral classique d’organisation de l’économie et de la société, à I'unification des mouvements européens de la mouvance libérale qui s'opère non sans quelques reclassements et luttes intestines. « Grâce au...

Wilfrid Baumgartner

Wilfrid Baumgartner

Auteure: Olivier Feiertag ,

Nombre de pages: 786

La trajectoire de Wilfrid Baumgartner tout au long du XXe siècle a été celle d'un financier, au double sens que le mot a hérité de l'Ancien Régime : technicien des choses de l'argent et serviteur de la chose publique. Inspecteur des Finances, directeur du Trésor, gouverneur de la Banque de France, ministre des Finances, président de Rhône-Poulenc, le cas Baumgartner éclaire pour la première fois à cette échelle biographique la figure du grand commis à la française, de la crise de la Ille République aux années sombres de Vichy, de l'instabilité politique de la IVE' République aux ruptures du régime gaulliste. Cette étonnante continuité de l'homme est aussi celle de l'État en France dans la période. Elle est analysée ici à travers les profondes mutations qu'a connues, des années 1920 aux années 1970, le système financier français (monnaie, Trésor, banques et crédit), tant du point de vue des modalités changeantes du financement de l'activité économique que de celui de la place et du rôle de la France dans le système monétaire international, notamment dans le contexte de la construction européenne. Une hypothèse à visée globale sous-tend...

Un si discret pouvoir

Un si discret pouvoir

Auteure: Claire LEMERCIER ,

Nombre de pages: 391

La chambre de commerce : une institution toujours vivante aujourd'hui, et dont il est important de connaître l'histoire pour comprendre ce que les débats contemporains sur la régulation de l'économie et le gouvernement d'entreprises doivent à cet héritage. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2003.) Dans la première moitié du XIXe siècle, la France n'est pas, comme on le croit trop souvent, le pays de la centralisation extrême alliée à un capitalisme naissant sans entraves. Ainsi, la chambre de commerce de Paris, institution discrète qui fête en 2003 son bicentenaire, est alors au cœur de multiples tentatives de régulation économique, de la question de la spéculation boursière à celle du travail des enfants. C'est l'histoire, méconnue et passionnante, de son premier demi-siècle d'existence que retrace ce livre. En s'appuyant sur un important travail de dépouillement d'archives inédites, son auteur fait découvrir ce " corps intermédiaire " constamment sollicité, par l'administration comme par les industriels et les commerçants. Si elle se tient en général à l'écart des débats publics, la chambre de commerce de...

Changer le travail pour changer la vie ?

Changer le travail pour changer la vie ?

Auteure: Matthieu Tracol ,

Nombre de pages: 248

Mai 1981 : François Mitterrand demande à son ministre du travail, Jean Auroux, un rapport présentant les moyens concrets de parvenir à la "démocratie économique" qu'il a promise. Martine Aubry jette les bases de la législation nouvelle. Après 18 mois d'activité réformatrice et de débats parlementaires, un tiers du Code du Travail est modifié. Mais les projets initiaux de la gauche ont dû être modifiés, et certains abandonnés. Cet ouvrage, s'appuyant sur des archives inédites, étudie la place des acteurs politiques, syndicaux et associatifs dans l'élaboration des textes, et interroge les enjeux et la portée de ces lois Auroux.

Charles Gide au XXIe siècle

Charles Gide au XXIe siècle

Auteure: LUC MARCO ,

Nombre de pages: 256

L'oeuvre de Charles Gide (1847-1932) est peu à peu redécouverte à partir du début du XXIe siècle. La première partie de cet ouvrage fait le point sur les avancées théoriques et pratiques de la pensée de Gide, la seconde opère un bilan historiographique et éditorial sur l'édition des oeuvres du grand économiste, faite en notre temps.

Genèse des marchés

Genèse des marchés

Auteure: Albert Rigaudière ,

Nombre de pages: 294

Du Moyen Age à aujourd’hui ce livre présente non pas un marché unique et omnipotent, mais des marchés : ceux de l’information, des capitaux, des produits et des services, de l’immobilier, de la terre et du travail. Ils sont vus comme des institutions concrètes et des espaces socio-économiques où s’affirment des pratiques de l’échange inégal, où s’expriment des hommes et des femmes pleins de projets comme d’inquiétudes et où se confrontent des manières de penser l’économie, la société, la culture. Le livre ne se borne donc pas à les prendre comme des mécanismes qui contribuent à coordonner les actions et les décisions d’agents en principe indépendants et qui donnent matière à conceptions intellectuelles et politiques. Il fait leur part respective aux marchés et aux biens publics. Pour comprendre l’émergence et les transformations des marchés dans le temps et l’espace, ce livre offre trois perspectives complémentaires. Les différentes échelles d’abord. Les places de marché, de la ville médiévale aux marchés financiers d’aujourd’hui. Les échanges entre marchés, depuis le colportage, les marchés et les foires locaux, le...

Morphologie sociale

Morphologie sociale

Auteure: Maurice Halbwachs ,

Nombre de pages: 232

Ce petit livre, « Morphologie sociale », l'un des derniers publiés par Maurice Halbwachs, n'est pas une œuvre de circonstance mais un aboutissement. Un savant y livre les réflexions qu'ont suscitées dans son esprit des années d'application. À la somme des connaissances du moment, dans le domaine traité, s'ajoute une pensée née dans le silence de la recherche, et qui la déborde. Plus de trente ans plus tard, malgré les progrès de la science, ce petit livre garde tout son prix.

La politique sociale du général de Gaulle

La politique sociale du général de Gaulle

Auteure: Robert Vandenbussche ,

Nombre de pages: 345

Avant l’ouverture du colloque on pouvait légitimement s’interroger sur la pertinence du sujet ; je me suis moi-même posé la question. Cela avait-il un sens de faire de la pensée de Charles de Gaulle sur la société et son organisation l’objet d’une analyse distincte des autres aspects de sa réflexion ? Trouverait-on seulement dans ses écrits assez de textes pour nourrir une étude, dans son œuvre assez d’initiatives pour justifier un colloque qui leur soit entièrement dédié ? La réponse apparaît, au terme de la rencontre et en conclusion de tous les rapports et des interventions, à la fois positive et nuancée : elle se module selon les questions subsidiaires entre lesquelles se décompose l’interrogation majeure.Première de ces questions : y a-t-il bien une pensée sociale du général de Gaulle ? Pour l’énoncer de façon plus concrète, quelle place a tenu dans ses préoccupations et sa réflexion ce qu’on appelait encore au temps de son adolescence la question sociale ? S’est-il à son propos composé un corps de doctrine et sous quelles influences ? A quel système a-t-il emprunté soit des principes d’analyse, soit des éléments de...

La coordination des transports en France

La coordination des transports en France

Auteure: Nicolas Neiertz ,

Nombre de pages: 798

Le chemin de fer, l'automobile, l'avion et la péniche sont-ils condamnés à une lutte sans merci ? En France comme dans de nombreux autres pays, l'État est intervenu au cours de ce siècle pour limiter les éventuels « méfaits » de cette concurrence intermodale et favoriser une collaboration ou « coordination » entre les modes de transports. Cette politique « globale » se met en place au début des années 1930 alors que la motorisation des transports routiers et fluviaux et l'apparition des transports aériens exacerbent la concurrence avec les chemins de fer. Elle s'appuie sur différents outils d'intervention : la réglementation des transports publics et privés de voyageurs et de marchandises, leur tarification, leur fiscalité, les investissements et les progrès techniques. Nicolas Neiertz nous montre comment la coordination réglementaire et tarifaire s'est instaurée par étape entre les années 1930 et les années 1900, pour régresser ensuite peu à peu. La coordination fiscale et celle des investissements n'ont jamais pu voir le jour, à cause du jeu des groupes de pression économiques et des enjeux politiques. La coordination technique (transports mixtes ou ...

De l'imagination historique

De l'imagination historique

Auteure: Nikolay Koposov ,

Nombre de pages: 318

Les historiens savent qu'ils construisent leurs objets, mais ils ne s'arrêtent guère sur la façon dont ils les construisent. Comment pensent les historiens ? Quels sont les mécanismes cognitifs mobilisés dans la construction des objets concrets de la connaissance historique ? Qu'entendre par imagination historique ? Ce livre pose ces questions en partant d'un cas emblématique : le vif débat sur ordres et classes, qui a joué un rôle déterminant pour l'histoire sociale française des années 1960. En reprenant les positions des principaux protagonistes, l'auteur s'interroge d'abord sur l'histoire et le statut des catégories sociales, sur les formes et la portée des classifications, puis, de proche en proche et selon une démarche de sémantique historique, il scrute la notion même de social et explore les formes contemporaines de l'imagination historique.

La direction du Trésor 1947-1967

La direction du Trésor 1947-1967

Auteure: Laure Quennouëlle-Corre ,

Nombre de pages: 693

Sentinelle avancée de la modernisation et de la croissance de l’économie depuis 1945, la direction du Trésor a construit autour d’elle un système financier public spécifiquement français. Comment et dans quelle optique une direction du ministère des Finances a-t-elle réussi à prendre cette place d’État-banquier, au cœur de la croissance ? Au-delà d'une légende qui s’est progressivement développée dans les milieux politiques, administratifs, bancaires, industriels, et même auprès des historiens, l’auteur livre les ressorts cachés de l’organisation et les dimensions réelles du pouvoir de la direction du Trésor. Quelle est la place de la direction dans la définition des politiques publiques ? Comment a-t-elle évolué ? Quels sont les fondements de son prestige ? À travers l’étude des hommes et de l’organisation de la direction, Laure Quennoëlle-Corre apporte des réponses et nous fait découvrir la réalité d’une administration. Un ouvrage essentiel à la compréhension de la spécificité de la croissance française, mais aussi du fonctionnement et de la capacité stratégique d’une administration. Une réflexion qui ouvre des...

Le duel

Le duel

Auteure: Philippe Alexandre ,

Nombre de pages: 422

"Entre ces deux hommes, le silence n'est pas vide. Pendant des années, ils ont partagé les chagrins et les espérances du pouvoir. Admiration de Pompidou, bienveillance du Général : au total une espèce d'amitié, ou d'affection. Avec, naturellement, des arrière-pensées, des accrocs, des dépits - les vicissitudes de la complicité. Que s'est-il passé?".

Protection agroécologique des cultures

Protection agroécologique des cultures

Auteure: Jean-Philippe Deguine , Alain Ratnadass , Caroline Gloanec , Philippe Laurent , Jean-Noël Aubertot ,

Nombre de pages: 288

Comment concilier la protection des cultures vis-à-vis des ravageurs et des maladies avec la durabilité socioéconomique, écologique, environnementale et sanitaire des agroécosystèmes ? Face aux limites du système actuel, comment assurer la transition des techniques de lutte préconisées et établies par la protection intégrée des cultures, vers la protection agroécologique des cultures ou PAEC, cette méthodologie innovante de gestion des peuplements d'un agroécosystème ? À partir d’une présentation des principes de l’agroécologie et de leur application à la protection des cultures, complétée d’une revue critique de l’évolution de celle-ci, cet ouvrage analyse plusieurs expériences participatives réalisées en vraie grandeur, dans différents contextes. Il en tire des recommandations concrètes pour l'ensemble des systèmes de cultures tempérés et tropicaux, véritables clés de cette transition agroécologique recherchée. Les contributions des 56 auteurs, d’horizons variés, traduisent le besoin et les attentes de la communauté scientifique et agricole. Leur expérience dans la recherche, l’enseignement, la formation et le transfert en milieu ...

Réinventer l'État

Réinventer l'État

Auteure: Philippe Bezes ,

Depuis les années 1960, les problèmes d’organisation, de contrôle et de financement des systèmes administratifs constituent des enjeux collectifs majeurs dans les démocraties occidentales. Ils alimentent les diagnostics de crise des bureaucraties et favorisent l’essor de réformes préconisant de nouveaux modes de fonctionnement, souvent inspirés du New Public Management. En dépit de l’importance historique de l’État, la France n’échappe pas à ces changements. L’administration est l’objet de nombreuses critiques et de réformes. Comment, pourquoi et avec quels effets les élites françaises ont-elles développé, à grand renfort de publicité, des politiques de réforme de l’État destinées à transformer les règles historiques patiemment mises en œuvre depuis le début du XIXe siècle ? Voilà la question centrale que pose cet ouvrage. Il analyse les réformes de l’administration française du début des années 1960 jusqu’à la présidence Sarkozy. Avec la perspective d’une sociologie historique de l’État, il retrace l’essor et le développement de ces réformes sous la Ve République et analyse les multiples configurations d’acteurs...

Les administrations coloniales, XIXe-XXe siècles

Les administrations coloniales, XIXe-XXe siècles

Auteure: Samia El Mechat ,

Nombre de pages: 268

L’administration est au cœur de l’État, c’est elle qui assoit son pouvoir et lui fournit en temps de paix les moyens de sa puissance, comparable à celle que l’armée lui assure en temps de guerre ou de tension. Elle est aussi un des éléments cardinaux des processus constitutifs de la domination impériale et coloniale instaurée par les puissances européennes. Pourtant, les travaux historiques sur les administrations coloniales restent plutôt rares. Ce livre s’attache à combler cette lacune. Réunissant des chercheurs en histoire, en science politique et en droit, cette esquisse d’une histoire comparée des administrations coloniales se veut une contribution à la réflexion sur le rapport entre la domination et les pratiques des administrations coloniales. Afin de mieux comprendre la logique, les contradictions et la complexité des conduites administratives, celles-ci ont été abordées à partir de quatre axes : la formation, les trajectoires et les itinéraires des acteurs de l’administration permettent de saisir la nature du lien entre l’État colonial, les colons et les indigènes ; l’évocation des rapports entre les autorités coloniales et les...

Le financement des infrastructures de transport XVIIe-début XIXe siècle

Le financement des infrastructures de transport XVIIe-début XIXe siècle

Auteure: Anne Conchon ,

Nombre de pages: 290

Entre la fin du XVIIe siècle et le début du XIXe siècle, les États ont massivement encouragé la construction et l’entretien des infrastructures routières, fluviales et maritimes, pour des raisons tant politiques qu’économiques. Le financement de tels investissements, qui peuvent nécessiter d’importants capitaux, pose des problèmes spécifiques requérant l’intervention de l’État, et constitue un défi majeur dans les économies dites précapitalistes. L’objectif de ce livre, qui trouve un écho avec les enjeux actuels, est donc de comprendre comment certains États ont été en mesure, dans un contexte de fortes contraintes budgétaires, de financer d’ambitieuses politiques d’aménagement en mobilisant des ressources croissantes et diverses (péages, impôts, emprunts, réquisition de main-d'œuvre, dons...). À travers des contributions traitant de la France, de l’Angleterre, de la Suède, de l’Électorat de Trêves et de la Chine, cet ouvrage s’attache également à saisir l’évolution des circuits financiers, des dispositifs comptables et des procédures de contrôle. Il propose en outre une réflexion à différentes échelles, sur les...

L'Économie politique : une science sociale

L'Économie politique : une science sociale

Auteure: Mohamed H. Dowidar ,

Nombre de pages: 322

L'économie politique en tant que science : l'objet, la méthode et l'espace face aux autres branches des sciences sociales. L'histoire de l'économie politique : la pensée économique à l'ère précapitaliste ; la naissance à l'étape du capitalisme industriel ; le développement à l'étape capitaliste, et à l'étape de la transition vers le socialisme. L'économie politique, science des modes de production : du concept de mode de production ; les caractéristiques essentielles du mode de production capitaliste. Les caractéristiques essentielles du mode de production socialiste.

Introduction à l’économie moderne

Introduction à l’économie moderne

Auteure: Georges Sorel ,

Nombre de pages: 350

En quoi nous trompons-nous dans notre rapport à l’argent, à l’autre, à la consommation ? Georges Sorel, philosophe et sociologue, a longuement étudié les mécanismes économiques, notamment du point de vue de Marx et Proudhon. Après une longue carrière d’ingénieur, il livre une analyse visionnaire plus que jamais d’actualité. À travers une étude fine des grands théoriciens de sciences économiques, Sorel brosse le portrait de notre société. Ses espoirs, ses injustices, sa logique. Il s’interroge sur l’industrie, le droit à la propriété privée, l’héritage familial, sociétal, et bien d’autres sujets. Un ouvrage allant bien au-delà du simple rapport à l’économie. Sorel nous incite à considérer la place de l’individu dans la société, sa raison d’être et d’exister. La table des matières permet de se rendre immédiatement au chapitre désiré, puis revenir au sommaire à tout instant. Sans doute à ce jour l'édition la plus fluide et pratique de ce livre d'exception. Un véritable cadeau du siècle dernier pour mieux comprendre la crise actuelle et son avenir.

Naissance de l’ingénieur social

Naissance de l’ingénieur social

Auteure: Frédéric le Play ,

Nombre de pages: 334

On sait la contribution des ingénieurs des mines à la découverte du monde physique, leur apport à la connaissance de la matière et leur part dans l’invention de procédés pour son exploitation et sa transformation. On connaît moins leur participation, au cours du XIXe siècle, à la définition des sciences sociales. Frédéric Le Play (1806-1882), par ses recherches statistiques et métallurgiques, comme par son oeuvre de science sociale, a marqué de son empreinte l’École des mines. À sa suite, des ingénieurs, qu’ils soient du corps ou civils, entreprennent des enquêtes sur la condition ouvrière et les conflits sociaux, mais aussi concourent à la naissance des politiques sociales en faisant connaître les institutions de prévoyance du secteur industriel. À la croisée de la science et de l’action, ils dessinent un type nouveau d’ingénieur capable d’associer rationalité technique et sciences de la société : l’ingénieur social. Naissance de l’ingénieur social regroupe un choix de textes significatifs de la contribution des ingénieurs à cet essor des sciences sociales dans le monde industriel. Publiés entre 1856 et 1906, sous la signature de...

Une fiscalité pour la croissance

Une fiscalité pour la croissance

Auteure: Frédéric Tristram ,

Nombre de pages: 740

La fiscalité française a connu dans les années 1950 et 1960 de profondes transformations. La création de l'impôt sur les sociétés, de la TVA ou de l'avoir fiscal a ainsi dessiné les contours d'un système d'imposition dont l'époque actuelle est encore largement tributaire. Quel rôle la direction générale des Impôts a-t-elle joué dans ce mouvement de réforme ? A-t-elle approuvé son orientation libérale ? Quels furent les voies et les moyens de son influence ? Cet ouvrage ne se contente pas d'étudier la structure, la doctrine ou le personnel dirigeant d'une des plus grandes directions du ministère des Finances. Il inscrit l'action de la DGI au cœur d'un processus de décision complexe, qui associe de nombreux acteurs publics et privés. Il retrace avec minutie l'évolution de la politique fiscale et montre comment l'impôt a progressivement été mis au service de la croissance et s'est adapté aux règles du marché. Chemin faisant, l'auteur apporte des éclairages nouveaux sur les choix de modernisation effectués après la guerre, sur les grands moments de la vie politique de la Quatrième et du début de la Cinquième République, ou encore sur la crise...

Sciences po

Sciences po

Auteure: Gérard Vincent , Anne-Marie Dethomas ,

Nombre de pages: 442

Faire Sciences-Po : le rêve des parents et l’ambition des adolescents ! Et s’asseoir sur les bancs fréquentés par Paul Claudel, par Marcel Proust, par Georges Pompidou, par François Mitterrand, par Jacques Chirac et par Laurent Fabius. Dans cette grande fabrique à patrons et à hommes d’État semble battre le cœur de trois Républiques. Sciences-Po est un mythe, mais que connaissons-nous de son histoire, de ses pratiques, de son « esprit » ? Rien, ou si peu, avant que Gérard Vincent entreprenne de sonder la mémoire de l’Institut. Des bourgeois éclairés qui, dans une France écrasée par la défaite de 1870, décident de fonder une école du savoir jusqu’aux Énarques issus de cette école du pouvoir, Gérard Vincent démonte les ressorts d’une influence et d’une réussite. Les cours d’André Siegfried ou de Raymond Barre, le parcours compliqué des étudiants des conférences de méthode aux écuries qui préparent à l’ENA, l’angoisse du « grand Oral », enfin le rôle feutré mais souvent décisif des dirigeants. Tout y est, jusqu’aux copies des « grands hommes ». Plus qu’une radiographie, ce livre est un témoignage et un hommage rendu à...

L’invention de la gestion des finances publiques. Volume II

L’invention de la gestion des finances publiques. Volume II

Auteure: Lucile Tallineau‎ ,

Nombre de pages: 684

Cet ouvrage analyse la montée en puissance des enjeux de contrôle puis d’efficacité et de productivité dans la gestion des finances publiques de 1914 à 1967. à travers une micro-chronologie politico-administrative inédite, il étudie le développement de techniques de contrôle de la dépense, d’une part, et d’instruments de gestion, de l’autre. Secoué par deux guerres et une crise économique sans précédent, mobilisé en 1945 dans la reconstruction du pays après plusieurs changements de régime, l’état libéral se voit sommé de repenser la gestion de ses finances. L’ouvrage décrit les efforts d’élaboration d’un système rationalisé de contrôle de la dépense avant 1945, puis, après la Libération, l’émergence de dispositifs gestionnaires destinés à mesurer le rendement et les résultats de l’action des services publics. Il analyse comment le système financier public se trouve pris entre une rationalité juridique qui déploie toutes ses potentialités et une rationalité gestionnaire qui élabore ses premiers concepts et outils, l’une et l’autre concurrencées par la macro-économie. Il offre ainsi un regard neuf sur les phénomènes...

Les Etats-Unis devant l'opinion française 1815-1852

Les Etats-Unis devant l'opinion française 1815-1852

Auteure: René Rémond ,

Nombre de pages: 450

Dans cet ouvrage, René Rémond se propose de retracer l'évolution, dans la première moitié du 19e siècle, des relations entre la France et les Etats-Unis, en s'intéressant à la représentation que l'opinion française se fait de ce pays. A sa parution en 1962, la méthode adoptée pour cette étude fut considérée comme très novatrice. L'ouvrage est désormais une référence dans son domaine.



X
FERMER