Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 36 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Sociologie de la transphobie

Sociologie de la transphobie

Auteure: Arnaud Alessandrin , Karine Espineira ,

Nombre de pages: 182

Très souvent méconnue ou mésestimée dans ses effets les plus graves, la transphobie regroupe de nombreuses discriminations dont sont victimes les transidentités, qu'elles se définissent comme transgenres, transsexuelles ou en tant qu'identités alternatives. Les données recueillies lors d'un travail d'enquêtes et d'entretiens laissent entrevoir que l'acte transphobe peut aussi bien être le fait de la personne lambda que des institutions censées protéger les personnes. Quels sont les mécanismes à l'œuvre ? Quelle est la part du social, du politique voire du culturel dans ce qui concoure à la disqualification de l'autre et de la différence ? Cet ouvrage propose un état des lieux de la question en France et des pistes de réflexion à la lumière des Sciences Humaines et Sociales, tout en relayant et en analysant les témoignages sans ambiguïtés du quotidien des personnes concernées. Une sociologie de la transphobie est un travail de recherche qui pose des questions et propose des pistes de réflexions comme autant de réponses possibles aux processus de discriminations.

La transidentité

La transidentité

Auteure: Karine Espineira ,

Nombre de pages: 196

C'est à partir de l'opération de Christine Jorgensen en 1952 au Danemark, que le fait qu'un homme puisse devenir une femme, après une intervention chirurgicale, entre dans l'esprit du grand public en raison de sa très forte médiatisation. L'analyse du traitement télévisuel de la transidentité, considérée comme expression la plus singulière de l'identité, est-elle susceptible de donner des outils de lectures sur la construction des normes de genre au-delà de la transidentité ?

Corps vulnérables vies dévulnérabilisées

Corps vulnérables vies dévulnérabilisées

Auteure: Karine Espineira , Maud-Yeuse Thomas , Ludovic Lotfi Mohamed Zahed , Jean Zaganiaris ,

Nombre de pages: 224

Dans un monde marqué par les discriminations, les façons de percevoir l'étranger ou de « pathologiser » certains modes de vie, penser la vulnérabilité des corps est un enjeu politique crucial. Après avoir effectué deux journées de colloque (à Rabat puis à Paris), il était important de reposer cette question dans cet ouvrage et de penser la vulnérabilité des corps à partir de réflexions pluridisciplinaires, provenant des deux rives de la Méditerranée.

Transidentités : ordre & panique de Genre

Transidentités : ordre & panique de Genre

Auteure: Karine Espineira ,

Nombre de pages: 266

Engagée dans une recherche sur le terrain transidentitaire, la chercheuse s'attache à croiser état des lieux du terrain associatif et militant trans avec l'histoire des définitions de la médecine légale, mettant à jour la politisation des groupes, les apports des nouveaux médias et les effets de la médiatisation sur les personnes transgenres. Cet ouvrage est complémentaire du titre Médiacultures: la transidentité en télévision, édité simultanément.

Quand la médiatisation fait genre

Quand la médiatisation fait genre

Auteure: Arnaud Alessandrin , Karine Espineira , Laetitia Biscarrat , Maud-Yeuse Thomas ,

Nombre de pages: 256

Partant du postulat que les médias contribuent activement à la fabrique du genre, ce volume prend pour hypothèse de travail l'existence de représentations médiatiques qui dérogent aux représentations de genre hégémoniques. Véritables « technologies de genre », les médias participent de la reproduction et du maintien d'assignations de genre. Il s'agit d'interroger la fabrique du genre au travers de sa négociation, voire du conflit et de l'altérité.

Éprouver le corps

Éprouver le corps

Auteure: Christine DELORY-MOMBERGER ,

Nombre de pages: 280

Éprouver le corps. Au croisement des conformations sociales, des injonctions biopolitiques et des constructions biographiques individuelles, l’objet de cet ouvrage est de saisir les expériences dont le corps est le lieu, au sens d’abord le plus physique et sensible du terme. Cet éprouvé du corps est envisagé sous l’angle de « l’apprendre », d’un apprendre généralisé entendu comme la somme des processus de formation et des apprentissages de toutes natures dont le corps est à la fois l’objet et le sujet. À travers la polysémie d’un « éprouver » renvoyant aussi bien au ressenti, à la connaissance par l’expérience qu’à la mise à l’épreuve d’un moi-corps, les auteurs invitent à une approche sensible des corps. Corps angoissé des enseignants, corps contraint des élèves, corps extrême des conduites à risque, corps transformé ou assigné dans un sexe ou un genre, corps maternant, désirant, handicapé, corps de l’artiste ou du politique : le corps est appréhendé dans son espace propre et dans les espaces qu’il déploie à partir de lui. Ouvrage publié avec le soutien scientifique du Centre interuniversitaire de recherche EXPERICE...

Sociologie des transidentités

Sociologie des transidentités

Auteure: Arnaud Alessandrin ,

Nombre de pages: 192

Les figures trans sont partout. Dans les clips, la mode, les séries, les faits divers... Pourtant, cette visibilité ne s’accompagne pas toujours d’une plus grande acceptation. Tour à tour caricaturé, psychiatrisé, dans le meilleur des cas ignoré, dans le pire rejeté, le fait transidentitaire pose problème. A l’image de l’homosexualité, les peurs et les tabous demeurent. C’est sur la base de ce constat que ce livre propose un bilan des savoirs sur « les » questions trans, en insistant aussi sur les différents fronts, de l’espace médical à l’espace social, en passant par les arènes juridiques et scientifiques. Laissant de côté la question du « pourquoi » (« pourquoi est-on trans ? » ou « pourquoi le devient-on ? », l’auteur s’intéresse à la question du « comment », c’est-à-dire des logiques sociales à l’oeuvre dans les controverses transidentitaires.

Géographie des homophobies

Géographie des homophobies

Auteure: Arnaud Alessandrin , Yves Raibaud ,

Nombre de pages: 224

La question des homophobies a toujours été posée du point de vue de la reconnaissance des droits, des mouvements sociaux, des minorités ou des exclusions qu’elles subissent. Pourtant, depuis peu, des chercheurs, et notamment des géographes, ont mis en avant le rôle déterminant que joue l’espace dans les expériences de discrimination. Les textes ici rassemblés viennent analyser les données géographiques et sociales les plus récentes sur le sujet, pour produire une information scientifique qui corresponde aux préoccupations des acteurs, associatifs ou institutionnels. Ils ouvrent également grand le champ de l’intersectionnalité et de la pluridisciplinarité, en abordant des questions nouvelles, et fortement ancrées dans l’actualité, telles les transidentités, la transparentalité, les espaces queer ou les mouvements intersexes. Fonctionnant aussi bien sur le mode de l’entretien que de l’essai scientifique, cet ouvrage prend le pari d’une approche novatrice : celle de rendre compte de la territorialité des expériences de la discrimination de genre.

Communication des entreprises et des institutions

Communication des entreprises et des institutions

Auteure: Martine Bocquet ,

Nombre de pages: 312

Cet ouvrage s'attache à expliciter les actualités, résurgences et métamorphoses de la médiévalité dans la communication des entreprises et des institutions publiques, pour dire que celle-ci est traversée par des pratiques, des conduites, des concepts qui ont parcouru les siècles, dans la perspectives d'un long Moyen Âge. Sont reconsidérés, dans le temps long, des questions latentes qui ressurgissent ou se superposent dans les contextes et les problématiques actuels de la communication. Est ainsi proposée une clef de compréhension passant par une référence historique parfois délaissée.

Le pouvoir de l'humour

Le pouvoir de l'humour

Auteure: Nelly Quemener ,

Nombre de pages: 208

La France aime rire et ne s’en prive pas. Les humoristes ont conquis tous les fronts médiatiques, des matinales d’information aux émissions télévisées de prime time, sans compter les grandes scènes de spectacle. De la bouffonnerie d’un Coluche à l’incarnation du garçon arabe par Jamel Debbouze, en passant par les parodies féminines de Florence Foresti, les humoristes sont devenus des acteurs majeurs du débat public. Le rire dit bien plus qu’il n’en a l’air, il devient une arme politique et le moyen d’une lutte pour l’hégémonie. Son analyse rend compte des conflits de définition autour des problèmes publics et des identités. Les années 2000 marquent une véritable rupture : des humoristes femmes et/ou issus de minorités ethniques ou raciales s’emparent de l’humour et de sa force subversive. Ils cherchent à dénoncer les enfermements du système binaire masculin/féminin et les exclusions du modèle républicain. Dès lors, la télévision devient la scène d’expression et de représentation de groupes sociaux minoritaires. Loin de l’image conservatrice de ce média, les thématiques de la race et du genre s’invitent sur le terrain...

Enfermé.e

Enfermé.e

Auteure: Jacques Saussey ,

Nombre de pages: 316

" Si je ne peux pas être qui je suis, je préfère être morte plutôt qu'être emprisonnée dans un corps qui n'est pas le mien. " Jacques Saussey aborde magistralement dans ce roman noir social un sujet peu connu : être transgenre dans une prison pour hommes. Partenariat avec l'association Acceptess-T. Les premiers papillons ont éclos derrière ses paupières. Elle en avait déjà vu de semblables, enfant, un été au bord de l'océan, jaunes et violets contre le ciel d'azur. Elle était allongée au soleil, l'herbe souple courbée sous sa peau dorée. Le vent tiède soufflait le sel iodé de la mer dans ses cheveux. Aujourd'hui, l'astre était noir. Le sol dur sous ses épaules. Et l'odeur était celle d'une marée putride qui se retire. Les papillons s'éloignaient de plus en plus haut, de plus en plus loin. Et l'air lui manquait. Lui manquait... Elle a ouvert la bouche pour respirer un grand coup, comme un noyé qui revient d'un seul coup à la surface. Les papillons ont disparu, brusquement effrayés par un rugissement issu du fond des âges... Prix Saint Maur en Poche 2017 .

Filles et garçons des cités aujourd’hui

Filles et garçons des cités aujourd’hui

Auteure: Carine Guérandel ,

Nombre de pages: 168

Dans les discours politiques et médiatiques, la jeunesse des « cités » cristallise clichés et stéréotypes en tout genre. À rebours de ces constructions homogénéisantes, ce livre fait le pari de restituer la complexité de la réalité quotidienne de ces filles et de ces garçons en mettant la focale sur leur sociabilité. Il s'agit aussi de mesurer les effets bien réels de la catégorie stigmatisée « jeunes des cités » qui travaille de manière spécifique les institutions (scolaires, juridiques, sportives, etc.), et ce faisant les expériences juvéniles. Et c’est bien par des enquêtes de terrain qui mettent au cœur de l’analyse l’articulation du genre, de la question sociale et de la question raciale que devient possible une telle entreprise. Ainsi se dessine une relecture des processus qui marquent la nature à la fois spécifique mais également plurielle de cette jeunesse dite « des cités ».

Écrire l'histoire des femmes et du genre

Écrire l'histoire des femmes et du genre

Auteure: Françoise Thébaud ,

Nombre de pages: 313

Les femmes ont-elles une histoire et comment l'écrire ? Qu'est-ce qu'une histoire du genre et quels sont ses apports ? Bribes d'une thèse d'histoire culturelle, échappées d'ego-histoire, manifeste de défense et illustration d'un champ de recherche, Écrire l'histoire des femmes et du genre est d'abord le récit d'une aventure intellectuelle qui mobilise depuis plus de trois décennies un nombre croissant d'historiens et d'historiennes, en France comme à l'étranger. À partir d'exemples pris essentiellement en histoire contemporaine, cet ouvrage tente de faire comprendre les origines culturelles et politiques d'une histoire des femmes avant d'en présenter les développements – d'une histoire au féminin soucieuse d'émancipation et de remémoration à une histoire du genre, plus complexe et plus globalisante. Ce faisant, il pose des repères méthodologiques et propose une lecture critique de l'historiographie française, afin de jeter les bases d'une mémoire disciplinaire, d'alimenter un débat sur les modes d'approches et les axes de recherche, de susciter une confrontation fructueuse avec les historiographies étrangères. Réédition largement complétée d’Écrire ...

Écritures dans les Amériques au féminin

Écritures dans les Amériques au féminin

Auteure: Dante Barrientos-Tecun ,

Issue d’un congrès de l’Institut des Amériques (IdA) organisé à Aix-Marseille Université sur le thème « Femmes dans les Amériques », la vingtaine d’études réunies dans cet ouvrage examine de quelle manière les femmes écrivains confrontent leur écriture à la représentation d’une « expérience américaine » pour en exposer les anxiétés, les failles ou les parasitages idéologiques et fantasmatiques en recourant à une subjectivité féminine travaillée par l’altérité. L’objectif d’ensemble n’est en aucun cas de circonscrire l’Amérique ou l’américanité à un texte touchant à une essence présupposée de l’identité littéraire américaine mais, au contraire de prendre en compte des expériences locales, régionales ou nationales permettant tout aussi bien de repérer des phénomènes divergents que des processus comparables, des connexions, des circulations ou des interactions. Proposés dans trois langues (français, espagnol et anglais) et organisées en cinq grandes thématiques, ces travaux s’adressent aux enseignants, chercheurs et étudiants désireux d’explorer la diversité et la pluralité des représentations littéraires ...

Éducations sentimentales en contextes orientaux

Éducations sentimentales en contextes orientaux

Auteure: Marie Bizais-Lillig ,

Nombre de pages: 412

Dans la lignée des études de genre, ce volume explore la construction, la transmission et la transgression des identités masculines et féminines en contextes orientaux. Il rassemble des réflexions sur la fabrique et la structuration des normes genrées en matière d'éducations sentimentales. Les textes sont organisés en deux volets. Le premier, davantage centré sur les sources littéraires, souligne la place des rapports sociaux de sexe dans l'espace intime, familial, amoureux ou charnel, le jeu des représentations sur l’édification d’un sujet sexué, et les conflits souvent malheureux de certains sujets avec les normes. Le second volet, mêlant quant à lui de plus nombreuses disciplines, met au jour différents mécanismes de production et de reproduction des normes genrées dans le cadre des éducations sentimentales. Les ressorts de la norme, qui expliquent l’impasse de plusieurs révoltes dessinées dans le premier volet, sont donc analysés dans un deuxième temps pour mettre en évidence l’importance de l’éducation dans le maintien d’un système de genre.

Épistémologies du genre

Épistémologies du genre

Auteure: GenERe ,

Nombre de pages: 248

Que signifie, aujourd’hui, être chercheur·e et travailler avec le concept de genre ? Le genre ne se conçoit pas isolément. C’est ce que montrent les quatorze contributions réunies dans cet ouvrage, à partir de disciplines aussi variées que la géographie, l’histoire, la littérature, la sociologie, les STAPS, la linguistique, la psychologie sociale, les SIC, les sciences de l’éducation ou encore la philosophie. D’une part, penser le genre engage des croisements entre les disciplines dont témoignent notamment les épistémologies féministes. D’autre part, cela implique de tenir compte de la multiplicité des rapports de domination, ce que permet en particulier une perspective intersectionnelle. La pluridisciplinarité des études de genre est peut-être déjà une forme d’interdisciplinarité : le genre serait alors un carrefour aussi bien pour penser les différents rapports de pouvoir que pour formuler des questionnements réflexifs au sein des disciplines – mais également entre elles. En ce sens, l’ouvrage s’adresse aux chercheur·e·s en sciences humaines et sociales mobilisant le genre, mais pas uniquement : il intéressera également tou·te·s...

Femmes, printemps arabes et revendications citoyennes

Femmes, printemps arabes et revendications citoyennes

Nombre de pages: 255

Dans l’effervescence des mobilisations sociales et politiques qui ont gagné le Maghreb et le Moyen-Orient lors des « printemps arabes », de nouvelles formes de revendications féministes ont conquis la scène politique. Cette lutte des femmes pour la citoyenneté, qui passe par l’égalité des droits avec les hommes, connaît à la fois des avancées et des reculs. Réunissant des chercheuses et des militantes, cet ouvrage propose une analyse critique des combats pour les droits des femmes, depuis les aspirations des ouvrières du textile jusqu’aux revendications des féministes laïques ou islamiques, du Maroc à l’Iran en passant par l’Algérie et la Lybie. L’accès des femmes à la citoyenneté y apparaît comme un processus en construction, où les revendications pour l'égalité et la justice de genre se jouent tant dans l’espace public que privé, par le droit et par les pratiques au quotidien : accès des femmes à l’espace urbain, à la santé et au travail, pouvoir de décision et de représentation dans la famille et la société, dénonciation des stéréotypes de genre. Ce combat passe aussi par les mobilisations menées pour faire évoluer le cadre...

Féminités adolescentes

Féminités adolescentes

Auteure: Caroline Moulin ,

Nombre de pages: 234

Si les différences entre les sexes sont largement questionnées depuis les années 70, l’analyse des « coulisses » de la fabrication des identités féminines à partir de l’adolescence n’a fait jusqu’ici l’objet que de très peu de recherches sociologiques. L’itinéraire adolescent constitue pourtant une période charnière de composition des identités de sexe. L’ouvrage de Caroline Moulin s’articule autour d’une analyse de la presse pour adolescentes, qui, en ce qu’elle se fait l’écho des grands modèles de féminité, permet de saisir le contexte culturel dans lequel les filles doivent se fabriquer une identité marquée par la sexualisation de leurs parcours de vie. Une cinquantaine d’entretiens menés auprès d’adolescentes permet ensuite de comprendre comment les filles appréhendent et exploitent ces modèles sexués, ainsi que la manière dont elles se construisent dans le cadre confiné de l’entre-soi féminin. Il s’agit en définitive de mettre en lumière les différents enjeux identitaires à l’œuvre dans le cadre du repli homolatique, c’est-à-dire du repli sur le groupe restreint de pairs ; les fonctions du pouvoir grandissant...

Le genre face aux mutations

Le genre face aux mutations

Auteure: Jacqueline Sainclivier ,

Nombre de pages: 420

Dans le prolongement de l'histoire des femmes, les études sur le genre conduisent à étendre les analyses sur l'ensemble des domaines qui participent à la construction de la différence des sexes : histoire du féminin et du masculin, histoire de la mixité et des rapports sociaux de sexe, histoire des pratiques et des imaginaires sociaux. Cet ouvrage réunit des travaux d'historiens, de sociologues, de littéraires qui analysent les variations des relations homme/femme sur une période de dix siècles. Ils sont regroupés selon cinq thèmes majeurs : l'ajustement des représentations et l'invention des normes, les savoirs, pouvoirs et révolutions, les guerres, les situations inédites. Ces questions sont traitées dans un cadre comparatiste particulièrement fécond, entre les périodes historiques et à l'intérieur du monde occidental. En posant pour problématique : le genre face aux mutations, la différence entre les sexes se vérifie comme une construction sociale en perpétuel renouvellement, sensible à tout changement économique, politique, culturel. Le colloque international, organisé par l'UMR-CNRS 6040 CRHISCO (Centre de recherche historique sur les sociétés...

Genre, femmes, histoire en Europe

Genre, femmes, histoire en Europe

Auteure: Nicole Edelman ,

Nombre de pages: 408

L’histoire des femmes née dans les années 1970, puis le genre, conçu comme un concept et un outil d’analyse quelques années plus tard, ont permis de renouveler l’écriture de l’histoire en reconnaissant le caractère sexué de l’organisation des sociétés humaines et en dévoilant l’inégalité entre les sexes comme produit des relations de pouvoir entre hommes et femmes. Ce livre met au jour la fécondité de cette approche. La diversité géographique - Espagne, Autriche, France et Italie -, chronologique - du xvie au xxe siècle -, ainsi que l’amplitude des questionnements à la fois culturels, religieux, sociaux et politiques nous font comprendre comment les hiérarchies entre les sexes, les rapports de pouvoir entre les hommes et les femmes, les stratégies des uns et des autres s’élaborent et se transforment selon les enjeux du temps et des lieux. Ce livre nous donne ainsi à lire une autre Histoire. Sont rassemblées ici les communications des enseignant(e)s et des doctorant(e)s présentées à l’université européenne d’été du Doctorat international en histoire des femmes et des identités de genre. Un projet européen auquel participent, aux...

Voix de femmes dans le monde

Voix de femmes dans le monde

Auteure: Frédérique Le Nan ,

Nombre de pages: 452

La restitution de plusieurs journées d'étude organisées dans le cadre du programme de recherche Genre et discriminations sexistes et homophobes (2014-2017) à l'université d'Angers devait permettre de donner une place nouvelle à des femmes d'hier et d'aujourd'hui qui, faute d'avoir pu se déclarer librement auteures, cherchèrent différentes postures et stratégies pour s'approprier le droit d'écrire. L'ouvrage propose encore une entrée thématique sur la notion d'engagement, puisque les femmes ont toujours été concernées par la société dans laquelle elles tentaient de se faire entendre. Contemporaines des évènements, à l'origine parfois de mouvements sociaux et politiques, elles ont œuvré pour que leur implication se manifeste à travers les failles et fissures des rapports sociaux de genre. Le présent ouvrage a été réalisé par Frédérique Le Nan, maîtresse de conférences HDR, Andrea Brünig et Catherine Pergoux-Baeza, maîtresses de conférences, membres du laboratoire 3LAM, SFR Confluences de l'université d'Angers.

Sociologie des rapports de sexe

Sociologie des rapports de sexe

Auteure: Marie-Blanche Tahon ,

Nombre de pages: 172

Trop souvent encore les rapports de sexe sont considérés comme un sous-champ particulier de la sociologie alors qu ils traversent l'ensemble de la discipline puisqu'ils interviennent dans tous les domaines de la société. Afin de l établir, il ne suffit plus de s'en tenir à la notion de rapports sociaux de sexe qui, le plus généralement, est utilisée pour faire apparaître l'asymétrie entre les sexes à l'égard du travail, incluant le travail domestique. Le débat autour de la parité politique, dont la France n'a pas le monopole, a imposé la réflexion sur les rapports politiques de sexe. Cette réflexion ne peut être déliée de la prise en considération de la révolution qui s'est produite dans les rapports entre les sexes depuis une trentaine d'années : dorénavant, avec la reconnaissance par la loi et par la société du droit des femmes à contrôler elles mêmes leur fécondité, elles ne sont plus marquées par les « déterminations de leur sexe », elles intègrent la catégorie de l'« individu abstrait ». Il devient alors visible que le peuple est composé de deux catégories sexuées instituées par l'état civil. Aussi la notion de sexe est-elle plus...

Aux frontières du genre

Aux frontières du genre

Auteure: Arnaud Alessandrin ,

Nombre de pages: 162

Le genre est un concept sociologique aux conceptions multiples. Qu'est-ce que le genre dans d'autres sociétés ? Comment se répètent les normes de genre ? Qu'est-ce qui redéfinit la question du genre aujourd'hui ? Les codes sociaux et moraux ont toujours endigué les rapports de genre dans une "normalité". La religion, la nature ou la science ont donné naissance au concept de "genre" ou de "sexe", figeant une asymétrie entre hommes et femmes observable au travail, dans le couple ou dans les médias.

Fan & Gender Studies : la rencontre

Fan & Gender Studies : la rencontre

Auteure: Mélanie Bourdaa , Arnaud Alessandrin ,

Nombre de pages: 184

la rencontre entre "fan studies" et "gender studies", largement engagée dans le monde académique anglo-saxon, a très tôt permis d'analyser les activités de fans au prisme du genre, en mobilisant les apports de travaux explicitement féministes. Ces contributions s'attacheront à préciser quels aspects des gender studies contribuent à l'approfondissement des fan studies et de quelle manière.

Nomadismes des romancières contemporaines de langue française

Nomadismes des romancières contemporaines de langue française

Auteure: Anne Simon (dir.). Audrey Lasserre ,

Nombre de pages: 222

On taxe souvent les romancières contemporaines de langue française d’intimisme, de clôture narrative sur la sphère du privé et du corporel, ou encore de focalisation sur l’affect, le familial et le psychique. Pourtant, que ce soit d’un point de vue textuel, générique, social ou politique, cette réduction de la littérature contemporaine féminine à l’auto-enfermement ne rend pas compte d’un champ créatif beaucoup plus complexe. De fait, les reformulations du genre romanesque et le travail sur la langue fluidifient les frontières symboliques traditionnelles, tandis que les déclassements par le haut ou le bas, les métissages identitaires et les traversées d’espaces géographiques, corporels ou politiques indexent un nomadisme généralisé. Enfin, les tentatives de reconfigurations de pratiques éditoriales et critiques séculairement focalisées sur les productions masculines ou franco-françaises signalent un questionnement des enjeux de pouvoir. Pour mettre au jour l’ensemble de ces déplacements, quatre écrivaines ont proposé également des inédits sur leur conception personnelle du nomadisme littéraire : Régine Detambel, Annie Ernaux, Pierrette...

Sports et discriminations

Sports et discriminations

Auteure: Arnaud Alessandrin , Philippe Liotard ,

Nombre de pages: 154

Ce numéro montre que la pratique des sports est un lieu de discriminations. En observant divers espaces et différents sports, les contributions qu'il rassemble observent que les engagements sportifs ordinaires produisent des discriminations elles-mêmes ordinaires, voire des discriminations si discrètes qu'elles échappent à celles et ceux qui les produisent et à celles et ceux qui les subissent. Des perspectives visant à penser d'autres dispositifs plus inclusifs sont ici présentées.

Après la littérature

Après la littérature

Auteure: Johan Faerber ,

La littérature est morte. Du moins, c’est ce que tentent de nous faire croire tous ceux pour qui la culture du contemporain irait dans le mauvais sens. Et s’ils avaient raison ? Si la littérature était morte ? Si elle était en effet en train de vivre une vie nouvelle, une vie après la mort ? Telle est la question que Johan Faerber a voulu prendre au sérieux dans cet essai électrique. Se plongeant dans la diversité affolante des œuvres et des auteurs d’aujourd’hui, il y propose une boîte à outils inédite pour la compréhension de l’âge de la post-littérature. Une boîte à outils qui redistribue la totalité des critères de grandeur, des règles d’interprétation, de l’attirail conceptuel avec lequel nous avions l’habitude de lire les œuvres. Jonglant avec virtuosité du plus populaire au plus avant-gardiste, de la poésie au roman, de la francophonie au reste du monde, il dresse ainsi le portrait d’une époque nouvelle de la littérature, où celle-ci s’avère plus utile, plus urgente, mais aussi plus politique que jamais. La littérature est morte ? Vive la littérature !

Les filles de rêve

Les filles de rêve

Auteure: Alain Corbin ,

Nombre de pages: 200

La déesse Diane séduisait les chasseurs sans jamais se donner. Depuis des siècles, les hommes, notamment les plus jeunes, ont confié avoir été éblouis par une jeune fille, tout juste croisée, jamais revue, image à laquelle leur vie durant ils sont restés attachés. La disparition récente des filles de rêve marque une rupture majeure dans l’histoire de l’imaginaire occidental. Est-il possible aujourd’hui de les décrire sans ironie et sans les conspuer ? Est-il possible de reconstituer ce qu’était la femme idéale, sans anachronisme ? Alain Corbin s’est risqué à cette entreprise. Il fait donc revivre dans ce livre dix-neuf filles de rêve, celles des mémoires, des romans et des légendes. Il ouvre ainsi une porte sur le romantisme masculin, cette manière subtile d’échapper à soi en pensant à un être aimé inaccessible. Un voile est levé sur une face mystérieuse de la virilité. Finalement, ce voyage à travers l’amour pur est une délicieuse invitation au fantasme.

Boys don't cry!

Boys don't cry!

Auteure: Delphine Dulong ,

Nombre de pages: 332

« Les féministes en font trop ! » Les hommes seraient devenus sinon le sexe « faible », ou du moins stigmatisé. Les moindres performances scolaires des garçons viendraient d'une perte d'estime de soi du masculin. La plus discrète avance sexuelle serait recodée en harcèlement, le goût de la compétition en agressivité. Voici quelques aspects d'un discours de la plainte, de la hargne parfois, par lesquels des groupes d'hommes s'emploient à inverser la rhétorique féministe pour se poser en victimes, revendiquer des droits dont ils seraient privés. Le présent ouvrage se propose d'analyser ces discours, notamment en portant attention aux propos « masculinistes », tels qu'ils s'affirment par exemple dans certaines organisations de pères divorcés. Quels sont les arguments de ces groupes ? En quoi sont-ils symptômatiques des évolutions et des perceptions des rapports de genre ? Peut-on évaluer leur impact, qui varie entre Amérique du Nord et Europe ? Quels enjeux inséparablement politiques et scientifiques portent des notions comme « coûts de la masculinité » ou « rôles de sexe » ? Côté scientifique, l'enjeu est clair : il s'agit de poursuivre le travail ...

Genre, nouvelle division internationale du travail et migrations

Genre, nouvelle division internationale du travail et migrations

Auteure: Christine Verschuur , Fenneke Reysoo ,

Nombre de pages: 352

Le nouvel ordre économique néolibéral modifie la division internationale du travail, entraînant un accroissement des populations migrantes. Si longtemps la figure du migrant a été représentée comme masculine, les femmes migrent bien, elles aussi, à part égale avec les hommes, et spécialement dans le secteur des soins ou des emplois domestiques. Le transfert international dans ces deux secteurs est un nouvel échange inégal (matière première extraite au sud pur être consommée dans les pays riches). Mais ces migration n'ont pas que des aspects négatifs et contribuent peut-être aussi à la recherche d'alternatives pour toutes et tous.

Entretiens psychiatriques (4)

Entretiens psychiatriques (4)

Auteure: Collectif ,

Nombre de pages: 328

Cet ouvrage est une réédition numérique d’un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d’origine.

Des sexes innombrables. Le genre à l'épreuve de la biologie

Des sexes innombrables. Le genre à l'épreuve de la biologie

Auteure: Thierry Hoquet ,

Nombre de pages: 256

Combien y a-t-il de sexes ? " Deux ! ", répond l'opinion. " Deux ! ", répond la science. Heureuse concordance : c'est donc que l'opinion a raison, conclura-t-on. Mais est-on si certain que l'opinion et la science disent, sur la question du sexe, la même chose ? Quand l'opinion affirme qu'il y a deux sexes, elle soutient qu'il existe, dans chaque espèce, deux types d'individus et seulement deux. Il y aurait alors le masculin et le féminin comme il y a le Soleil et la Lune ou Mars et Vénus. Mais quand la science avance qu'il y a deux sexes, que vise-t-elle ? Quelle est, pour un biologiste, la signification des termes " mâle " et " femelle " ? En tentant de compter les sexes, on doit bientôt se risquer à distinguer le normal du pathologique. Offrant un riche panorama des connaissances biologiques sur le sexe, Thierry Hoquet barre la route à toute récupération hâtive visant à transposer aux humains ce que l'on pense savoir de la " nature ". Croisant des outils empruntés à l'épistémologie, à l'histoire des sciences et au féminisme, cet essai brise le cercle des questions : le genre précède-t-il le sexe, ou le sexe précède-t-il le genre ? Thierry Hoquet est...

Changer de sexe

Changer de sexe

Auteure: Colette Chiland ,

Nombre de pages: 352

« De tout temps, il y a eu des hommes et des femmes refusant de vivre dans le corps dans lequel ils étaient nés. On est entré dans une ère nouvelle quand les progrès de la chirurgie et de l’hormonologie ont rendu possible une certaine transformation du corps. Toutefois, on ne change pas un homme biologique en femme biologique ou une femme biologique en homme biologique : on change l’apparence et l’état civil. Un homme biologique peut se construire en tant que femme sociale et une femme biologique peut se construire en tant qu’homme social, et vivre alors de manière heureuse. Pour les aider dans ce chemin long et douloureux, nous plaidons pour l’amélioration des soins par une augmentation des ressources allouées aux équipes pluridisciplinaires qui assurent cette transition. » C. C. Professeur des universités, Colette Chiland a enseigné la psychologie et la psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent, puis la psychologie clinique à l’université Paris-Descartes. Psychiatre, elle a travaillé au Centre Alfred-Binet (Paris) et est présidente d’honneur de l’Association internationale de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent et des...

Une mélancolie arabe

Une mélancolie arabe

Auteure: Abdellah Taïa ,

Nombre de pages: 128

Salé, près de Rabat. Milieu des années 80. Un adolescent pauvre court à perdre haleine. Vers son rêve, devenir metteur en scène de cinéma, vers sa star égyptienne : Souad Hosni, ailleurs, loin de son quartier, qu’il aime et déteste à la fois, qui veut le fixer dans une identité-cliché, dans la honte à jamais : le garçon efféminé. Un futur fou. Alors, il court...C’est sa seule force, sa seule façon d’affronter la violence de son Maroc. Détourner le regard. Dans cette course, il rencontre une bande de jeunes hommes qui essaient de le violer. La voix du muezzin appelant à la prière le sauve. Quelques instants après, il s’accroche à un poteau électrique, rencontre la mort.Une mélancolie arabe donne à voir et à sentir le corps possédé et poétique de ce jeune Marocain qui tombe quatre fois. À Salé. À Marrakech. À Paris. Au Caire. Il meurt. Il ressuscite. Avec ses propres images, il construit pas à pas son destin : sa vocation de créateur, son amour pour les hommes, le mystère des origines.Décrivant les désarrois d’un « je » en pleine bataille, Abdellah Taïa invite aussi à regarder différemment la culture d’un monde arabe qui comme...

Genre et économie : un premier éclairage

Genre et économie : un premier éclairage

Auteure: Jeanne Bisilliat ,

Nombre de pages: 484

Cet ouvrage a pour objectif d'offrir un premier éclairage de l’ensemble des situations dans lesquelles les femmes sont insérées économiquement mais également les principales notions qui informent structurellement ces situations, comme celles de la division sexuelle du travail, de l’articulation entre les rapports de production domestique et les rapports de production capitalistes. La diversité culturelle et politique à l’œuvre dans les contextes géographiques variés que l’on trouvera dans cet ouvrage démontre l’invariabilité de l’exploitation du travail effectué par les femmes et la « mauvaise volonté » des planificateurs et des donateurs pour faire changer cet état de fait.



X
FERMER