Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 26 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Podemos, sûr que nous pouvons !

Podemos, sûr que nous pouvons !

Auteure: Carolina BESCANSA , Iñigo ERREJON , Pablo IGLESIAS , Juan Carlos MONEDERO ,

Nombre de pages: 129

« Nous étions fatigués d'être fatigués. Alors, nous nous sommes mis en marche. » Avec la cohorte des invisibles et des repères historiques allant de Gandhi aux expériences innovantes de l'Amérique latine, rompant avec la réconciliation honteuse instaurée par le régime de 1978 après la mort de Franco. En 2010, ils créent La Tuerka, leur propre émission de débat politique, à la télé. Alors que déferle sur Madrid la marée des Indignés, ils se raccordent au sens commun avec des mots comme « caste », « vendeurs de patrie », « souverainet頻 et, pour objectif, le pouvoir citoyen. En janvier 2014, ils fondent Podemos, leur « mouvement-parti ». En mai, ils obtiennent cinq sièges au Parlement européen. Une autre Europe est possible, disent-ils, du Sud, « des citronniers », émancipée du « IVe Reich financier ». Dans ce livre, ils racontent comment leur jeune bande a pu bouleverser le paysage politique. À notre tour, nous le pouvons...

Podemos

Podemos

Auteure: Christophe Barret ,

Nombre de pages: 157

Hier l'Italie, la Grèce. Aujourd'hui, l'Espagne. Demain, la France ? Après le M5S, après Syriza, c'est au tour de Podemos de porter la révolte et l'espérance des peuples d'Europe contre les élites technocratiques et financières de Bruxelles. Quel est ce "

Notre ennemi, le capital

Notre ennemi, le capital

Auteure: Jean-Claude Michéa ,

Nombre de pages: 319

«"Il est aujourd’hui plus facile d’imaginer la fin du monde – écrivait le philosophe américain Fredric Jameson – que celle du capitalisme." On ne saurait mieux résumer le paradoxe de notre temps.» Dans ce livre à l’ironie mordante, Jean-Claude Michéa décortique les implications morales et matérielles du capitalisme, et montre les dangers de ce système doublement destructeur pour l’environnement et le lien social. Il devient donc urgent de renoncer au mythe du progrès et de prendre en compte les aspirations des classes populaires pour en finir avec ce système dépassé. Une réflexion stimulante, qui synthétise de nombreuses idées de la pensée anticapitaliste actuelle et évoque des pistes pour reconstruire une société viable. L’espoir d’un monde décent est encore possible.

Epistémologies du Sud

Epistémologies du Sud

Auteure: Boaventura de Sousa Santos ,

Nombre de pages: 444

L'injustice est aussi épistémologique. Les savoirs et visions du monde des peuples du Sud restent ignorés, invisibilisés et infériorisés. À partir d'une sociologie des absences et des émergences, Boaventura de Sousa Santos propose dans ce livre une alternative à la pensée unique et à l'uniformisation du monde. Il appelle à un dialogue interculturel et une intégration d'expériences et de formes de connaissances diverses pour renouveler les sciences sociales et repenser les projets d'émancipation au XXIe siècle.Boaventura de Sousa Santos est professeur de sociologie à Coimbra, Portugal, et Distinguished Legal Scholar à l'université du Wisconsin. Professeur invité en Europe, aux États-Unis et en Amérique latine, il est l'un des principaux penseurs critiques dans le monde et ses livres ont été traduits dans de nombreuses langues.« Dans quelle mesure le Nord global reste-t-il encore l'Ouest ? Et dans quelle mesure le vieil Ouest est-il encore juste un Nord ? Ce ne sont pas seulement des enjeux géopolitiques, mais des questions épistémologiques, dont les résolutions permettront de créer une nouvelle humanité dans un nouvel environnement. Un essai original...

Construire un peuple

Construire un peuple

Auteure: Chantal Mouffe , Inigo Errejon ,

Nombre de pages: 155

Quel avenir prépare la crise de la mondialisation et de son idéologie néolibérale ? Face aux convulsions qui s'emparent de nos sociétés, où en sont les peuples ? Comment peuvent-ils reconquérir la démocratie confisquée par les oligarchies ? Dans ce livre

Le Roman de Bolano

Le Roman de Bolano

Auteure: Eric Bonnargent , Gilles Marchand ,

Polar littéraire. Que se passe-t-il lorsqu'un chauffeur de taxi amnésique tombe sur l'adresse d'un personnage du roman qu'il vient de lire ? Que se passe-t-il lorsqu'après lui avoir écrit à tout hasard, ledit personnage, un ancien policier, lui répond qu'il est bel et bien vivant, qu'il n'a rien d'un être de papier et qu'il n'a même jamais entendu parler de l'auteur, un certain... Roberto Bolaño ? Ce lecteur (Pierre-Jean Kaufmann) et cet homme dont on a " volé " la vie (Abel Romero) entament alors une correspondance afin de cerner les liens qui unissent Romero et Bolaño. Mais au fil de leurs échanges, les voilà conduits à examiner aussi le passé de Kauffmann, dont l'amnésie semble cacher un lourd secret. Articulé autour de l'œuvre du grand écrivain chilien, Le Roman de Bolaño croise l'enquête littéraire et le thriller latino. Naviguant entre Paris, Barcelone et Ciudad Juárez, le lecteur se trouve plongé au cœur d'une histoire où le vrai n'est jamais sûr et le faux toujours possible, et où rôdent en permanence la folie, le feu, la vie et la littérature. Éric Bonnargent et Gilles Marchand ont joué à la lettre le jeu du roman épistolaire,...

Hégémonie et stratégie socialiste

Hégémonie et stratégie socialiste

Auteure: Chantal Mouffe ,

Nombre de pages: 320

Dès sa première publication en anglais en 1985, ce livre a suscité de nombreuses discussions et controverses, toujours pas apaisées. Penseurs à l’origine du mouvement post-marxiste, Ernesto Laclau et Chantal Mouffe y défendent une vision de l’émancipation conçue comme « radicalisation de la démocratie ». L’émergence de nouvelles luttes sociales et politiques, en lien avec les transformations du capitalisme, a rendu l’approche théorique qu’ils proposent plus pertinente que jamais pour envisager un projet de gauche capable de fédérer les demandes de la classe ouvrière et celles d’autres mouvements sociaux (féministes, antiracistes, écologistes, LGBT...). Au moment où la crise de l’hégémonie néolibérale peut ouvrir la voie à des solutions autoritaires, ce texte fondateur fournit les bases philosophiques permettant de poser les questions politiques essentielles pour concevoir une stratégie populiste de gauche. Ernesto Laclau (1935-2014) est un théoricien politique argentin. Chantal Mouffe est une philosophe politique belge, professeur de théorie politique à l’université de Westminster (Londres).

Marseille, 2040 - Le jour où notre système de santé craquera

Marseille, 2040 - Le jour où notre système de santé craquera

Auteure: Philippe Pujol ,

Nombre de pages: 88

Marseille, 2040. Dans une société où les médicaments sont livrés par drone, la robotisation des chirurgies est généralisée et chaque patient suivi grâce à des implants communiquant avec des régulateurs de santé, le système de santé, méconnaissable, donne toute leur place aux nombreuses évolutions technologiques en germe dans l’e-santé. Jeune régulateur, Antoine apprend qu’un programme informatique va le remplacer auprès de ses patients. Inquiet de confier leur santé à des algorithmes appartenant à une entreprise privée, Antoine enquête. Lourdeurs administratives, personnels surmenés, vieillissement de la population, défaut d’adaptation des lieux de prise en charge : notre système de santé, réputé dans le monde entier, va craquer sous les tensions sociales et démographiques. À quelles conditions sera-t-il viable et adapté à nos besoins ?

Mouvements sociaux

Mouvements sociaux

Auteure: Geoffrey Pleyers ,

Nombre de pages: 288

Les mouvements sociaux ont profondément marqué la première partie des années 2010. Des mouvements de démocratisation ont fait irruption sur les places, dans les rues et les quartiers dans des pays et des régions aussi divers que le monde arabe, le Sud de l’Europe, les États-Unis, la Russie, le Chili, la Bulgarie, Hong-Kong, l’Afrique de l’Ouest et bien d’autres. Résolument ancrés dans leur contexte local et national, mais résonnant les uns avec les autres, des mouvements de démocratisation ont porté les espoirs d’une nouvelle génération globale. Les mouvements sociaux de ce début de siècle ne se résument pas aux grandes mobilisations pour la démocratie couvertes par les médias occidentaux. Les contributions à cet ouvrage montrent que c’est souvent au niveau local et loin des projecteurs des médias que se déploient les mouvements d’aujourd’hui. En même temps que ces derniers, d’autres, conservateurs, racistes et xénophobes, se sont également développés. Les idées et partis de l’extrême droite trouvent le succès dans les pays occidentaux ou au Japon alors que l’islam radical séduit des jeunes sur tous les continents. Les auteurs...

Les faux-semblants du Front national

Les faux-semblants du Front national

Auteure: Sylvain Crépon ,

Nombre de pages: 608

Depuis que Marine Le Pen a été élue à sa présidence en 2011, jamais le Front national n’a réalisé de tels scores électoraux, attiré tant de militants, compté tant d’élus. A-t-il changé pour autant ? Fondamentalement, non. Le « nouveau » FN est une illusion, entretenue par des médias qu’il fascine. Telle est la conclusion de la minutieuse enquête menée par les auteurs de ce livre, qui comparent l’électorat, les militants, les réseaux, les programmes et la rhétorique du père et de la fi lle. Si la nouvelle présidente a infl échi son discours, notamment sur l’antisémitisme, si son programme inclut des éléments empruntés à la gauche (questions économiques, laïcité, moeurs), son fonds de commerce principal reste l’immigration. Elle gagne des voix auprès de catégories jusqu’ici réticentes (femmes, juifs...), mais les grands traits de l’électorat frontiste ainsi que son implantation géographique n’ont pas varié. Le FN reste un parti « anti-système », tant par les valeurs inégalitaires qu’il défend que par son refus du pluralisme. Un positionnement qui explique en partie son succès, tout en le condamnant, pour l’heure, à...

Les bains d'al-Andalus

Les bains d'al-Andalus

Auteure: Caroline Fournier ,

Nombre de pages: 335

En terre d'Islam, le bain est nommé ḥammām. Ce mot arabe désigne l'espace dédié à la toilette qui peut prendre des formes très diverses allant d'une simple pièce dans la maison jusqu'à de vastes établissements publics ouverts à tous. En al-Andalus, dès la fin du viiie siècle, le bain apparaît dans des résidences et des palais, puis dans les villes et les campagnes. Les géographes arabes témoignent d'ailleurs de la présence de ces bains à travers leurs descriptions, les juristes tentent de réglementer les usages au sein du ḥammām tandis que les médecins arabes louent les vertus thérapeutiques du bain. L'essor des fouilles menées sur des complexes balnéaires depuis les années 2000 permet aujourd'hui. de renouveler considérablement notre connaissance de cet édifice incontournable de la vie quotidienne. En associant les textes du Moyen Âge et les sources archéologiques, une nouvelle étude sur le ḥammām d'al-Andalus peut ainsi être envisagée. Il faut d'abord s'interroger sur la naissance du bain dans la péninsule Ibérique et observer s'il est ce digne héritier des thermes romains comme on l'écrit si souvent. Progressivement, il se forme un...

Les Ruses de la démocratie. Protester en Chine

Les Ruses de la démocratie. Protester en Chine

Auteure: Isabelle Thireau , Hua Linshan ,

Nombre de pages: 464

Une forme spécifique de revendication démocratique serait-elle à l’œuvre en Chine ? La « protestation », en se généralisant, y amorcerait-elle un processus aux conséquences imprévisibles ? Telles sont les questions que soulèvent les auteurs de cette saisissante étude. Elle porte sur une réalité largement méconnue. Depuis 1951 existe là-bas un dispositif intitulé « Administration des Lettres et visites ». Créé par Mao Zedong, il était destiné à recevoir les plaintes, protestations et doléances des particuliers. Cet ouvrage raconte comment cette administration, souvent instrumentalisée idéologiquement, n'a cessé de s'étendre et de se codifier. Mais aussi et surtout comment elle a autorisé un espace de parole qui est devenu le lieu d'une contestation du réel massive et inattendue.L'immense collection de doléances ainsi recueillie – tant par voie écrite (les lettres) qu'orale (les visites) –, qui raconte en creux l'histoire de la Chine moderne, n'avait jamais été examinée. Les auteurs ont pu avoir accès à des centaines de ces lettres et enquêter sur la pratique (très réglementée) des visites, jusqu'alors inconnue du dehors, pour essayer...

Neuf leçons de sociologie

Neuf leçons de sociologie

Auteure: Michel WIEVIORKA ,

Nombre de pages: 238

" D'immenses transformations modifient la planète, et les outils disponibles pour penser ces phénomènes évoluent à grande vitesse. En quelques années, ma génération de chercheurs en sciences sociales a vécu l'effondrement du fonctionnalisme, le triomphe, puis le déclin du structuralisme, l'apogée, puis l'affaiblissement du marxisme, les succès de l'interactionnisme symbolique, la montée en puissance de diverses variantes de l'individualisme méthodologique, le retour du thème du Sujet, etc. Il y a là non pas une crise, mais une mutation dans nos façons de réfléchir et d'aborder un monde en changement. Cette mutation concerne toutes les disciplines du savoir, et pas seulement les sciences sociales, mais celles-ci sont en première ligne, et appelées à jouer un rôle central. L'objectif de ce livre est d'abord de mettre en valeur les instruments d'analyse les plus prometteurs. Il est ensuite d'étudier à leur lumière des phénomènes tels que les mouvements sociaux, la diversité, la mémoire, la violence, le terrorisme ou encore le racisme, afin d'appréhender dans toute son épaisseur le monde dans lequel nous vivons. " M. W.

Le Complexe d'Orphée

Le Complexe d'Orphée

Auteure: Jean-Claude Michéa ,

Nombre de pages: 360

Semblable au pauvre Orphée, le nouvel Adam libéral est condamné à gravir le sentier escarpé du « Progrès » sans jamais pouvoir s’autoriser le moindre regard en arrière. Voudrait-il enfreindre ce tabou – « c’était mieux avant » – qu’il se verrait automatiquement relégué au rang de Beauf, d’extrémiste, de réactionnaire, tant les valeurs des gens ordinaires sont condamnées à n’être plus que l’expression d’un impardonnable « populisme ». C’est que Gauche et Droite ont rallié le mythe originel de la pensée capitaliste : cette anthropologie noire qui fait de l’homme un égoïste par nature. La première tient tout jugement moral pour une discrimination potentielle, la seconde pour l’expression d’une préférence strictement privée. Fort de cette impossible limite, le capitalisme prospère, faisant spectacle des critiques censées le remettre en cause. Comment s’est opérée cette double césure morale et politique ? Comment la gauche a-t-elle abandonné l’ambition d’une société décente qui était celle des premiers socialistes ? En un mot, comment le loup libéral est-il entré dans la bergerie socialiste ? Voici quelques-unes...

La géographie du pouvoir dans l’espace visigothique

La géographie du pouvoir dans l’espace visigothique

Auteure: Céline Martin ,

Nombre de pages: 408

Le royaume de Tolède, l’un des grands royaumes chrétiens formés après la fin de l’Empire romain d’Occident, naît dans un cadre profondément romanisé, la Péninsule ibérique et la Narbonnaise. En s’implantant en Hispanie à la chute du royaume de Toulouse, l’élite visigothique devait affirmer sa domination politique sur un territoire nouveau. Sa maîtrise de l’espace s’appuya largement sur les structures préexistantes, qu’elle revitalisa, sur la création d’agents territoriaux spécifiques et sur le recours à la collaboration des puissants laïcs et des évêques. La désagrégation politique souvent décrite pour cette période paraît largement infondée, à l’exception du nord-est du royaume, plusieurs fois soulevé par des troubles séparatistes. De fait, les séditions provenaient le plus souvent du centre lui-même, de l’entourage royal. C’est aussi autour du centre que toute la construction politique visigothique était organisée, à la fois matériellement (on observe un important mouvement de centralisation au milieu du viie siècle) et symboliquement, avec la montée progressive de Tolède, véritable « petite Rome ». À l’abri de...

Le rêve de Bolivar

Le rêve de Bolivar

Auteure: Marc SAINT-UPÉRY ,

Nombre de pages: 503

Un livre dense et informé, qui décrit de manière très personnelle cette vague de fond et en analyse les différents ressorts. Du grand journalisme, qui allie rigueur intellectuelle et expérience vécue. Édition mise à jour. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, la deuxième édition de 2008.) À partir de la fin des années 1970, l'Amérique du Sud a été le laboratoire de la " révolution néolibérale " inaugurée dans le sang par les dictatures chilienne et argentine. Trente ans plus tard, elle exprime son rejet du " consensus de Washington " et du capitalisme sauvage : du Venezuela à l'Argentine, du Brésil à la Bolivie et à l'Uruguay, autant de manifestations de ce tournant à gauche. Dans ce livre vif et informé, Marc Saint-Upéry analyse les différences de style et de stratégie qui s'y expriment, montrant qu'il n'existe pas aujourd'hui une seule gauche : les vrais clivages traversent le plus souvent les oppositions imaginaires entre " radicaux " et " modérés ", " populistes " et " réalistes ". Mais, dans un continent champion des inégalités, l'émergence politique massive d'acteurs issus des secteurs domi-nés de la société – indigènes, ...

La crise de la représentation

La crise de la représentation

Auteure: Daniel BOUGNOUX ,

Nombre de pages: 230

On ne peut comprendre la crise de la représentation politique sans l'inscrire dans celle qui affecte la notion même de " représentation " et la symbolique de l'image depuis plus d'un siècle. Représenter est un verbe tellement courant que nous oublions de lier trois de ses sens majeurs : les artistes nous représentent le monde, les médias le saisissent dans son actualité, les citoyens enfin se plaignent d'être mal représentés. Le pari de ce livre est d'éclairer chacune de ces trois dimensions par les deux autres, et d'enrichir ainsi une esthétique, une théorie des médias ou une science politique trop étroites. Cette triple crise s'illustre par l'expression des mains levées. Que veulent ces paumes tendues vers le haut, mais peut-être aveugles ? Voter bien sûr, exprimer la singularité d'une opinion ou d'une voix, et en même temps protester de son existence, ou de sa présence : je suis là, ne m'écrasez pas, comme disent les oubliés de la représentation nationale revêtus de leurs gilets fluo... Mais, au-delà du vote, ces mains voudraient surtout agripper : une autre main, secourable, ou pourquoi pas un smartphone, où la communication bien nommée digitale...

Le livre noir de l'agriculture

Le livre noir de l'agriculture

Auteure: Isabelle Saporta ,

Nombre de pages: 252

C’est le livre noir de l’agriculture intensive. Démontant, sans concession, l’absurdité du système, Isabelle Saporta dévoile le véritable coût de notre agriculture, que ce soit en termes économiques, écologiques ou encore, de santé publique. Si tout le monde s’accorde sur le constat d’échec, aucun politique ne veut s’attaquer aux fondements de l’agriculture intensive. Car du porc à la pomme, des tomates au blé, du maïs aux pommes de terre, tous les secteurs de l’agriculture, tout ce qui compose notre assiette, est aujourd’hui produit en dépit du bon sens. Isabelle Saporta met au jour ces rouages extravagants, qui nous ont poussés à faire continuellement les mauvais choix. Autant de décisions aberrantes, aujourd’hui lourdes de conséquences, pour notre santé, notre porte-monnaie, comme pour notre environnement. Pourtant, des solutions existent. Il suffit de tendre l’oreille. N’entendez-vous pas le murmure des anciens ? Ceux qui connaissaient le monde d’avant. Ceux, qui, chercheurs, agriculteurs, et médecins travaillent aujourd’hui d’arrache pied à remettre les champs dans les sillons du bon sens paysan.

La Fin des sociétés

La Fin des sociétés

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 672

Nous sommes, depuis la crise financière, confrontés à cette évidence : avec la décomposition du capitalisme industriel, toutes les institutions sociales, la famille, l’école, la ville, les systèmes de protection et de contrôle social, l’entreprise, la politique elle-même perdent leur sens. Que se passe-t-il pour que les piliers de nos sociétés démocratiques se dérobent ainsi quand la globalisation du monde appellerait leur renforcement ?Loin de céder à la peur du chaos qui accompagne et accélère le déclin, cet ouvrage s’efforce d’unir le récit d’une fin et l’annonce d’un commencement : celui d’un autre type de vie collective et individuelle fondé sur la défense des droits humains universels contre toutes les logiques d’intérêt et de pouvoir. À travers leurs revendications éthiques, les militants du Printemps arabe ou d’Occupy Wall Street, les indignados de la Puerta del Sol, les nouveaux dissidents chinois, les étudiants chiliens ou, plus généralement, le mouvement des femmes et des minorités sexuelles comme l’écologie politique fraient les voies de l’ère post-sociale et post-historique dans laquelle nous entrons.À charge...

L'enlèvement de la Joconde

L'enlèvement de la Joconde

Auteure: Yves Pinguilly ,

Nombre de pages: 46

Kidnappéepour sa ressemblance avec la Joconde, Clarisse ne pourra compter que sur elle-même pour s'en sortir ! Clarisse a dix ans et de longs cheveux bruns. Le portrait de la Joconde ! Lorsqu'elle se promène au pied de la Tour Eiffel avec ses amis Léa et Herbert, elle se fait kidnapper par un homme en moto. Le jeune homme qui l'a enlevée a remarqué cette ressemblance avec la célèbre Mona Lisa... et il veut absolument immortaliser son portrait ! Clarisse parviendra-t-elle à échapper à cet excentrique artiste ?

Quand la République était révolutionnaire. Citoyenneté et représentation en 1848

Quand la République était révolutionnaire. Citoyenneté et représentation en 1848

Auteure: Samuel Hayat ,

Nombre de pages: 414

Quand la République était révolutionnaire Citoyenneté et représentation en 1848 L'insurrection imprévue de février 1848 a fait naître une République. Mais que recouvre exactement le mot ? Loin de s'enfermer dans des discussions savantes, cette question fait l'objet de débats publics, de manifestations et d'affrontements, en particulier dans les rues de Paris. Deux conceptions opposées de la République se constituent. D'un côté, la République modérée, défendue par la majorité du Gouvernement provisoire puis de l'Assemblée nationale, selon laquelle la République se résume dans l'élection au suffrage " universel " (les femmes en restent exclues). D'un autre côté, la République démocratique et sociale, qui rallie des membres de clubs, des ouvriers, de simples citoyens, pour lesquels la République n'a de sens que si elle permet au peuple de participer directement aux affaires publiques, de garder le contrôle sur ses représentants et d'assurer l'émancipation des travailleurs. L'échec de l'insurrection de juin permet le triomphe de la République modérée et des institutions du gouvernement représentatif, mais la République démocratique et sociale se...

Foutez-moi la paix, je suis en vacances

Foutez-moi la paix, je suis en vacances

Auteure: Pierre ANTILOGUS , Jean-Louis FESTJENS ,

Nombre de pages: 188

Quoi de pire, ami vacancier, que d'avoir attendu le repos estival durant onze mois d'un labeur indigne, et de le voir gâché, d'une façon ou d'une autre, alors que la clé de contact de ton auto vient tout juste de tourner dans le démarreur ? . Les embouteillages à n'en plus finir, comme si tout le monde s'était donné le mot pour partir justement en même temps que vous (le 1er août) ? . La location "vue sur mer' qui donne en fait sur le local poubelle du Macumba, la boite techno ouverte toute la nuit . La baby-sitter gothico-dépressive qui fait la gueule toute la journée . La méduse qui vous mord cruellement (oui, parfaitement, la meduse mord) tandis que vous barbottez dans la mer C'est pour t'éviter tous ces désagréments mis en travers de ta route vacancière que nous avons écrit ce guide aussi pratique qu'indispensable. Fruit d'un long travail d'observation et d'immersion sur le terrain (nous n'avons jamais hésité à partir très souvent en vacances pour tester tous les gâche-vacances dont il est question dans ce livre), les techniques de survie estivale que nous dévoilons ici en première mondiale bouleverseront à jamais les congés payés. De l'invasion...

La gauche en Amérique latine, 1998-2012

La gauche en Amérique latine, 1998-2012

Auteure: Olivier Dabène ,

Nombre de pages: 464

"Depuis l'élection d'Hugo Chávez au Venezuela en 1998, l'Amérique latine a massivement basculé à gauche. Pendant les années 2000, des figures emblématiques telles que Lula au Brésil y volent de succès en succès. Le continent atteint des taux de croissance qui font rêver en Europe et connaît un net recul de la pauvreté et des inégalités. La gauche latino-américaine aurait-elle trouvé la recette du développement équitable ? Panorama des réformes introduites par la gauche depuis une décennie, cet ouvrage révèle leur diversité et leur ampleur au regard d'une histoire politique et sociale marquée par l'exclusion. Il met aussi met en lumière l'originalité d'une expérience qui allie pragmatisme et rigueur, avec des gouvernements qui, sans totalement remettre en question les politiques néolibérales des années 1990, ont su réhabiliter le rôle politique de l'État dans la promotion du développement et introduire ainsi un changement durable. Un bilan de lévolution politique, sociale et économique de lAmérique latine."

La voix et le regard

La voix et le regard

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 342

Un livre fondateur, qui rompt avec les images classiques de la société forgées par le discours sociologique traditionnel. Ni objet naturel, cristallin ou liquide, ni système en changement permanent, la société est l’espace où agissent et interviennent les mouvements sociaux. La Voix et le Regard rend compte de cette conception dynamique et, parallèlement, élabore une méthode, l’intervention sociologique, pour répondre aux besoins de ce qui s’affirme désormais une sociologie de l’action.

Les désancrés

Les désancrés

Auteure: Marie-Thérèse Humbert ,

Nombre de pages: 656

"– Et puis vous le savez, bien sûr, votre corps vous a très bien renseigné : je suis ce qu’on appelle une "fille facile". Elle s’arrêta, me défiant des yeux : – Une fille facile ! C’est bien ainsi qu’on dit en français, n’est-ce pas ? En anglais aussi, d’ailleurs : a woman of easy virtue. Easy ! Elle marqua de nouveau une pause, puis : – Vous savez, dit-elle, en réalité c’est pour essayer de se rassurer : la liberté des autres, ça fait si peur. Surtout celle des femmes. Très peur, vraiment. C’est dans tous les peuples, Harcourt, toutes les langues – partout. Alors, forcément, on essaie de diminuer, rabaisser, réduire... Les femmes faciles ! Elle eut de nouveau son rire amer. – Eh bien, apprenez-le, mon petit, ces femmes-là, ce sont les plus difficiles. Celles qu’on n’arrête pas, qu’on ne retient pas, au moment où on croit les tenir elles vous échappent, c’est comme ça. Elles ne le font même pas exprès ; simplement elles sont ainsi. Elles ont peut-être froid en permanence. Ou peut-être elles sont curieuses, elles cherchent... Moi c’est mon père... Et puis j’ai cherché... je cherche... Je ne sais pas, non... En tous......



X
FERMER