Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 26 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Le roi stratège

Le roi stratège

Auteure: Jean-Philippe Cénat ,

Nombre de pages: 388

Très soucieux de sa gloire, Louis XIV s’intéressa particulièrement aux affaires militaires, en allant sur le front à la tête de ses armées et surtout en prenant de plus en plus en charge la direction de la guerre. À l’aide de ses secrétaires d’État de la Guerre, notamment Louvois, il a ainsi mis en place la « stratégie de cabinet », qui consiste à contrôler étroitement l’action des généraux depuis Versailles. Très critiquée dès le Grand Siècle, cette manière de diriger les opérations est aujourd’hui encore l’objet de controverses, à propos de ses origines, de son évolution, de son efficacité ou du degré d’autonomie laissée aux généraux. Alors que la stratégie de cabinet n’est évoquée que pour l’armée de terre, il semble intéressant d’examiner si elle fut également appliquée sur mer et de comparer la direction de l’armée de terre avec celle de la marine. Cela permet enfin de mieux connaître les idées stratégiques et géopolitiques des dirigeants français, le processus de prise de décision militaire, la conception des plans d’opérations et leur application sur le terrain, sans oublier les contraintes logistiques,...

Les Temps modernes

Les Temps modernes

Auteure: Étienne Bourdeu , Jean-Philippe Cénat , David Richardson ,

Nombre de pages: 416

Cette synthèse sur la France dans l'Europe des Temps modernes, destinée à un public d’étudiants de niveau licence, propose un tableau complet et accessible de cette longue période. Découpé en trois grandes parties (XVIe s., XVIIe s., XVIIIe s.), l’ouvrage présente les aspects les plus variés de la France dans son ancrage européen : pouvoirs, conflits, diplomatie, sociétés, religion, économie, culture... Par sa structure didactique et son style simple et clair, cet ouvrage répond aux besoins des étudiants commençant l’étude de l’histoire moderne. Avec la mise en lumière des aspects constitutifs de chaque siècle, l’insertion en marge d’illustrations, de citations ou de courts textes et une bibliographie dédiée, chacun des chapitres constituera comme une fiche, pratique et complète. Tout en abordant les sujets classiques de l’histoire moderne (construction des Etats, crises religieuses, sciences, guerres, grandes découvertes...), l’ouvrage intègre les réorientations récentes de la recherche. En présentant les éventuels débats historiographiques actuels, il appuiera le cours et donnera un maximum d’informations sur les questions...

Claude de Seyssel

Claude de Seyssel

Auteure: Patricia Eichel-Lojkine ,

Nombre de pages: 266

Transportons-nous quelque cinq cents ans en arrière. Les idées nouvelles remontent de la Péninsule à la faveur des Guerres d’Italie et se diffusent dans les cercles lettrés. La percée de l’hellénisme se fait sentir, non sans susciter de vives réactions de l’Église. L’historiographie française connaît des mutations décisives, avec Thomas Basin et Philippe de Commynes, même si la tendance dominante reste aux grandes chroniques et histoires nationales. Chez le prélat Claude de Seyssel, conseiller du roi Louis XII, ces trois courants majeurs s’agrègent. Savoyard par ses origines, Seyssel vit à la charnière de deux mondes, la France et l’Italie, et de deux cultures. Élève et admirateur des humanistes de la Péninsule, il s’intéresse à l’Antiquité et à la redécouverte des historiens grecs. Leurs récits de conflits, de guerres civiles et de conquêtes peuvent fournir, selon lui, des enseignements aux princes de son temps. C’est sur ces bases que l’évêque de Marseille devient le premier théoricien politique français moderne, avec sa grande œuvre, La Monarchie de France, rédigée en 1515, et strictement contemporaine du Prince de Machiavel ...

Louvois, le double de Louis XIV

Louvois, le double de Louis XIV

Auteure: Jean-Philippe Cénat ,

Nombre de pages: 512

Ministre de Louis XIV, grand rival de Colbert, Louvois (1641-1691) est l’homme de confiance et le collaborateur le plus intime du Roi-Soleil. Son caractère brutal et autoritaire, son implication dans certains épisodes peu glorieux du Grand Siècle – l’affaire des Poisons, la révocation de l’édit de Nantes, le ravage du Palatinat –, nourrissent très tôt une légende noire. Grâce à une approche profondément renouvelée, Jean-Philippe Cénat nous livre ici un bilan plus nuancé de l’action de Louvois et révèle la personnalité de l’homme derrière le mythe. Programmé pour succéder à son père Michel Le Tellier à la tête du département de la Guerre, Louvois est un gestionnaire et logisticien hors pair, qui fait de l’armée française la première d’Europe. Entouré de conseillers efficaces et dévoués, comme Vauban, le ministre cherche également à imposer une nouvelle conception de la guerre, plus rationnelle et moins risquée, notamment par la pratique controversée de la « stratégie de cabinet ». Homme le plus puissant de France après Louis XIV, à la tête d’une vaste clientèle, d’une fortune considérable et d’un immense empire...

Les rois absolus (1629-1715)

Les rois absolus (1629-1715)

Auteure: Hervé Drévillon ,

Nombre de pages: 64

11 novembre 1630 : à l'issue d'une journée mouvementée, Louis XIII choisit de maintenir sa confiance à Richelieu pour s'engager, à ses côtés, dans une politique dominée par les préceptes de la raison d'État. 1er septembre 1715 : Louis XIV meurt au terme du règne le plus long et le plus brillant de l'histoire de France. D'une date à l'autre, ce siècle fut le temps des rois absolus. Louis XIII et Louis XIV portèrent à son comble la sacralité du pouvoir monarchique en mobilisant toutes les ressources littéraires et artistiques d'un siècle fécond. Les fastes dorés et solennels de la religion royale furent mis au service d'une autorité inouïe. Pour en rendre compte, les contemporains regroupèrent sous le terme générique d'"Extraordinaire", les impôts nouveaux, les tribunaux exceptionnels, les pouvoirs confiés aux intendants, etc. Assurément, le temps des rois absolus fut un temps de sidération. De révolte et de violence aussi. La guerre, avec son cortège de malheurs et de nécessités impérieuses, fut la manifestation la plus sensible de l'autorité royale. Elle exigea une mobilisation toujours croissante de la société et de l'État, dont elle fut la...

Vendôme

Vendôme

Auteure: Fadi El Hage ,

Nombre de pages: 336

Rarement un chef militaire aura été tant adulé et simultanément aussi détesté que le duc de Vendôme. Arrière-petit-fils d'Henri IV, ce bâtard princier est un des meilleurs généraux de Louis XIV. Au moment de ses plus grands succès, il passe auprès de ses contemporains et du Roi-Soleil lui-même pour l'égal de Turenne et de Condé, pour un héros digne de son royal trisaïeul. À l'inverse, ses adversaires voient en lui un incapable servi par la chance et Saint-Simon fait de Vendôme une de ses bêtes noires : le mémorialiste a fixé pour la postérité le portrait d'un prince fainéant, vantard, crapuleux et sodomite. En s'appuyant sur des sources inédites ou revisitées, Fadi El Hage apporte un éclairage nouveau sur ce grand seigneur assoiffé de gloire et de reconnaissance, entre la cour de Versailles et les champs de bataille de l'Europe. Vendôme, héros ou imposteur ?

Lyautey

Lyautey

Auteure: Arnaud TEYSSIER ,

Nombre de pages: 548

Une biographie du maréchal Lyautey (1854-1934) qui fait toute sa place à la personnalité complexe de l'homme. Statufié de son vivant, Hubert Lyautey (1854-1934) est entré dans l'histoire comme le constructeur du Maroc moderne, le modèle du " grand colonial " qui sut comprendre le monde nouveau et imposa contre intérêts et préjugés le respect des cultures indigènes. Son destin, celui du " royaliste qui donna un empire à la République ", est paradoxal. Aventurier du désert comme Lawrence d'Arabie, mais aussi grand administrateur, anticonformiste et esthète, Lyautey a mis en scène sa propre vie, luttant contre son seul ennemi véritable : l'ennui. Résident général, ministre, académicien, maréchal de France, Lyautey reste une énigme que l'auteur, par le travail de recherche et par l'intuition personnelle, réussit à percer. Ancien élève de l'Ecole normale supérieure et de l'ENA, Arnaud Teyssier a publié une biographie de Charles Péguy chez Perrin.

À nous, Auvergne !

À nous, Auvergne !

Auteure: Gilles Lévy , Francis Cordet ,

Nombre de pages: 494

Cet ouvrage est une réédition numérique d’un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d’origine.

Expériences du partenariat au Sud

Expériences du partenariat au Sud

Auteure: Laurent Vidal , Pablo Alvarez ,

Nombre de pages: 352

Les recherches menées dans les pays du Sud font de nos jours systématiquement référence au « partenariat » entre équipes de chercheurs. Ce partenariat – considéré comme une exigence éthique et une nécessité scientifique – est l’objet d’engagements institutionnels répétés et de nombreux discours, souvent généraux et parfois convenus. Mais, de façon paradoxale, il existe très peu de témoignages et de réflexions sur ce qu’est au quotidien ce partenariat, dans ses succès comme dans ses échecs. Cet ouvrage donne la parole aux chercheurs qui construisent le partenariat et le font vivre, dans des contextes disciplinaires très différents, sur tous les continents et dans des domaines de recherche variés, tous ayant en commun d’être des spécialistes de sciences sociales. L’ouvrage révèle les pratiques du partenariat, où se mêlent histoire de la recherche scientifique dans le pays concerné, nature des relations entre individus, exigences des institutions du Nord et du Sud, cultures disciplinaires contrastées, avec des résultats et une efficacité difficiles à anticiper. Le partenariat se construit en effet largement « sur le terrain »....

Le Temps de s'en apercevoir

Le Temps de s'en apercevoir

Auteure: Emmanuel de Waresquiel ,

Nombre de pages: 270

Le portrait de notre époque sous la plume de l’un des plus grands historiens contemporains. Au miroir de l’histoire, l’actualité s’éclaire. Mêlant sujets graves et légers, Emmanuel de Waresquiel nous parle, avec finesse et humour, de notre indispensable besoin d’histoire. Une manière savoureuse et insolite de prendre l’air du temps.

Charles X

Charles X

Auteure: Jean-Paul CLEMENT , Daniel de MONTPLAISIR ,

Nombre de pages: 609

Le dernier roi de France. Monté sur le trône en 1824 à la mort de son frère Louis XVIII, Charles X appartenait à un autre siècle. En se faisant sacrer en 1825, il voulut rétablir une monarchie absolue fondée sur le droit divin, l'Eglise et l'aristocratie foncière, alors que s'affirmaient face à lui la bourgeoisie libérale, la presse et le régime parlementaire. Survint la révolution de 1830 qui lui fut fatale. L'ouvrage, qui embrasse l'ensemble de sa vie ‒ le prince, l'émigré, le roi, le proscrit ‒, éclaire les facettes de ce personnage qui n'était pas appelé à régner et donne toute leur place aux recherches les plus récentes. Il montre comment ce frère de Louis XVI a compris la Révolution, interprété la Charte octroyée par son devancier, s'est engagé avec fougue en plein romantisme au service de la chrétienté, renouant avec le succès, après son aïeul Saint Louis, lors des expéditions en Grèce et à Alger. Si Charles X a fait des erreurs incontestables, notamment chercher à ressusciter un monde et un système de pouvoir que la Révolution et Napoléon à sa suite avaient abolis, il s'est passionné pour les problèmes du temps et a tenté de...

Chamlay. Le stratège secret de Louis XIV

Chamlay. Le stratège secret de Louis XIV

Auteure: Jean-Philippe Cénat ,

Roi-Soleil et roi conquérant, Louis XIV prétendait commander seul ses armées et seul leur donner l'impulsion. En fait, pendant plusieurs décennies de guerre quasi ininterrompue, il fut assisté par un homme de l'ombre : M. de Chamlay. Pendant la guerre de Hollande (1672-1678), Chamlay fut repéré par Turenne et Condé pour ses talents géographiques et logistiques. Dès la fin du conflit, il réussit à s'imposer comme un collaborateur indispensable de Louis XIV et de Louvois, le ministre de la Guerre. Après la mort de Louvois (1691), il ne prit pas sa succession, resta éloigné des postes les plus en vue, mais jouit auprès du roi d'une influence supérieure à celle de la plupart de ses ministres et de ses généraux. Stratège à la pensée rationnelle voire systématique, Chamlay joua un rôle décisif dans la dévastation du Palatinat (1688-1689) et dans la mise en place de la « stratégie de cabinet », qui conduisait le monarque à diriger les opérations des différents fronts depuis ses appartements de Versailles. Instrument de la diplomatie secrète, historien officiel, rédacteur de plans de campagnes et de plans de réformes militaires et fiscales, Chamlay fut, ...

Turenne

Turenne

Auteure: Jean Bérenger ,

Nombre de pages: 626

Les exploits guerriers et les mérites politiques de Turenne parlent d'eux-mêmes: adversaire ou allié des meilleurs généraux étrangers ou français pendant la guerre de Trente Ans, vainqueur en Flandre, libérateur de l'Alsace, soutien actif du pouvoir pendant la Fronde (en dépit d'un bref passage du côté des insurgés), il révéla un vrai tempérament de chef et se montra un tacticien prompt à la décision, un stratège bien renseigné et imaginatif, un " entrepreneur de guerre " très attentif aux questions d'intendance. Aussi ses compagnons d'armes, ses amis de la Cour et de la Ville, puis les plus grands penseurs militaires (Napoléon et Clausewitz, rien de moins) n'ont-ils pas tari d'éloges sur son compte. Etait-il bien utile, comme on l'a longtemps voulu, de rehausser son éclat en faisant de lui un gentihomme d'obscure extraction parvenu au faîte des honneurs par ses seules victoires? Grand seigneur, Turenne est au contraire représentatif de l'évolution politique, sociale et mentale subie par tout un milieu: de très haute noblesse et allié aux lignées princières les plus huppées d'Europe du Nord, il n'eut de cesse d'accroître la puissance et le rang de...

Colbert

Colbert

Auteure: François d' AUBERT ,

Nombre de pages: 502

En réaction à la vulgate officielle qui a fini par statufier Colbert, une vision parfois iconoclaste, faisant apparaître un ministre aux réussites moins incontestables qu'on ne l'a dit, un homme moins vertueux qu'on ne l'a présenté. En réaction à la vulgate officielle qui a fini par statufier Colbert, une vision parfois iconoclaste, faisant apparaître un ministre aux réussites moins incontestables qu'on ne l'a dit, un homme moins vertueux qu'on ne l'a présenté. Rien ne prédisposait Jean-Baptiste Colbert, né en 1619, à une carrière politique : il aurait dû prendre la succession de son père Nicolas, riche marchand drapier originaire de Reims, qui vend ses marchandises dans toute l'Europe. Et pourtant. À vingt-quatre ans, Jean-Baptiste entre comme commis au service du puissant Le Tellier, secrétaire d'État à la Guerre de Richelieu. À trente-deux ans, il est l'intendant privé de la fortune de Mazarin qui gouverne la France pendant la minorité de Louis XIV. Dix ans plus tard, il est le plus proche conseiller de Louis XIV qui le fait entrer au Conseil d'en-haut comme ministre d'État, le nomme surintendant des Bâtiments (1664), contrôleur général des...

Mes souvenirs sur Napoléon

Mes souvenirs sur Napoléon

Auteure: Jean-Antoine Chaptal ,

Nombre de pages: 200

Qui était Napoléon ? Écrit par l'un de ses proches, ce témoignage essentiel nous offre un point de vue singulier sur son enfance, son parcours, ses qualités et ses défauts.

Les archives

Les archives

Auteure: Sophie COEURÉ , Vincent DUCLERT ,

Nombre de pages: 138

Au cœur de la mémoire nationale et des trajectoires individuelles, les archives en France ne sont pas seulement un symbole. Le terme désigne en effet les millions de documents produits ou reçus par les administrations, les entreprises, les associations, les individus, mais aussi les services publics et privés qui les collectent, les conservent et les communiquent, ainsi que les dépôts et les salles de lecture. Les archives sont à la source de l'histoire et sont mobilisées par les sciences sociales, autant qu'elles restituent les activités des administrations, des associations, des entreprises... L'exigence actuelle de transparence publique, la recrudescence des conflits mémoriels placent aujourd'hui archivistes, généalogistes, historiens et citoyens devant des enjeux considérables, proprement politiques et de portée internationale. Cet ouvrage se propose de guider le lecteur à travers cet univers mal connu en présentant les transformations de la législation, les mutations institutionnelles des services de conservation et de communication, les défis nouveaux des usages des archives et de l'entrée dans l'ère du document numérique.

L'affirmation de l'État absolu 1492-1652

L'affirmation de l'État absolu 1492-1652

Auteure: Joël Cornette ,

Nombre de pages: 352

Cet ouvrage dresse un tableau complet d'un siècle et demi de mutations, lentes ou violentes, souvent dramatiques, qui ont ébranlé le royaume, à l'image de l'affrontement des croyances exacerbé par les deux Réformes (catholique et protestante). Il propose une double lecture : chronologique et thématique. C'est d'abord un récit, très vivant, au plus près des événements, qui tient compte des recherches les plus récentes qui ont renouvelé notre compréhension de la monarchie des XVIe et XVIIe siècles. C'est ensuite une étude du « temps long », celui des transformations qui modifient peu à peu les comportements démographiques, l'économie, les structures sociales, les attitudes culturelles. Sommaire : 1. La France de l’Ancien Régime : entre archaïsme et « novelletés » 2. Renaissances et Réformes 3. La monarchie, de Charles VIII à Henri II (1483-1559) 4. Des guerres de Religion au règne d'Henri IV (1565-1610) 5. Malédictions malthusiennes : le « sombre XVIIe siècle» 6. Croyances et savoirs au "siècle des saints" 7. Les années cardinales (1610-1652) 8. L'Histoire au travail : l'Etat absolu revisité par les historiens Conclusion : France, Angleterre,...

Les Provinces-Unies à l'époque moderne

Les Provinces-Unies à l'époque moderne

Auteure: Thierry Allain , Andreas Nijenhuis-Bescher , Romain Thomas ,

Nombre de pages: 320

Cette synthèse sur les Provinces-Unies, depuis les débuts de la Révolte (vers 1555) jusqu’à l’invasion par les troupes françaises (1795) et l’époque napoléonienne met en lumière la place singulière et cruciale de la République des Provinces-Unies des Pays-Bas dans l’histoire politique, confessionnelle, économique et culturelle de l’Europe et du monde durant la période moderne. Au-delà de l’image traditionnelle d’un État riche de sa conquête de terres sur la mer du Nord, de son économie florissante grâce au commerce maritime et de ses artistes et penseurs, les Provinces-Unies furent capables d’assurer leur indépendance nationale au prix d’un effort militaire inouï pendant plus d’un siècle et demi et de maintenir un fragile équilibre politique qui a survécu à toutes les crises intérieures et extérieures. Sur ces terres qui furent un foyer d’immigration très dynamique, attirant ceux qui cherchaient du travail et une vie meilleure, les villes offraient une cohabitation inédite pour l’époque entre des communautés de différentes confessions. Outre une agriculture prospère et précocement tournée vers la commercialisation, le pays...

Maréchal Juin

Maréchal Juin

Auteure: Jean-Christophe Notin ,

Nombre de pages: 688

De tous les généraux français du dernier conflit mondial, Alphonse Juin est indéniablement le meilleur sur le champ de bataille et l’un des plus redoutés dans le débat politique de l’après-guerre. Et pourtant, très peu d’ouvrages lui ont jusqu’alors été consacrés. C’est qu’il y a un mystère Juin. Juin est grand quand il est à la tête de ses tirailleurs marocains que ce soit dans les tranchées de 1914 ou, trente ans plus tard, sur les pentes des Abruzzes. Il est en avance avec son temps en Indochine ou au commandement de l’Otan. Mais il est plus difficile à suivre quand il s’en remet au maréchal Pétain pour ne pas avoir à choisir entre les Alliés et les Allemands. Son amour éperdu pour l’Afrique du Nord lui fait aussi se comporter de manière controversée durant la IVe République, ce qui lui vaut d’être soupçonné d’avoir ourdi une bonne dizaine de complots et même un assassinat. Charles de Gaulle a-t-il clos le débat en saluant sa mort comme celle du dernier grand homme d’une génération ?À l’aide de ses nombreuses découvertes au sein des archives françaises, britanniques, allemandes, américaines et russes, Jean-Christophe...

Le Saint-Empire

Le Saint-Empire

Auteure: Claire Gantet , Christine Lebeau ,

Nombre de pages: 288

Le mythique Saint-Empire romain, fondé par Otton Ier au Xe siècle, est dissous huit siècles plus tard, en 1806. Cet ouvrage propose une synthèse inédite sur la période moderne de l'Empire, du XVIe au XVIIIe siècle.Création féodale, cette réunion d'Etats chrétiens peu à peu centrée sur l'Allemagne, la Prusse et l'Autriche connaît pendant la période des bouleversements radicaux qui mettent à mal l'unité de cet Empire sans capitale fixe ni armées et exécutif communs.L'introduction et la pérennisation des Réformes protestantes du XVIe siècle ont renforcé le morcellement politique de l'Empire, chaque prince tentant d'imposer son pouvoir sur son territoire. Malgré cette évolution, le Saint Empire a été non seulement une couronne et un espace de culture et de communication, mais aussi un espace de paix et de guerres, négociées notamment dans les deux grands tribunaux d’Empire, le Tribunal de la Chambre impériale et le Conseil aulique d’Empire. L'ouvrage décrit les institutions du Saint-Empire qui ont façonné une culture politique, juridique, religieuse et intellectuelle qui finit par être identifiée à l’Allemagne, et comment les contemporains,...

Méthode pour le commentaire et la dissertation historiques

Méthode pour le commentaire et la dissertation historiques

Auteure: Vincent Milliot , Olivier Wieviorka ,

Nombre de pages: 128

Cet ouvrage apporte à l’étudiant en histoire les méthodes pour aborder les diverses épreuves du cursus universitaire. Du brouillon à la réalisation d’un commentaire, il apprend à cerner un texte, ses idées et son plan. Le lecteur découvre comment interpréter justement et situer dans leur contexte des documents statistiques et des illustrations. De plus, il y trouvera les indications pour ordonner ses idées dans une dissertation ou lors d’un oral, et les méthodes pour utiliser ou constituer une bibliographie. La partie didactique s’accompagne d’exemples et d’exercices corrigés qui pourront servir de modèle. La rigueur et la clarté de cet ouvrage en font un outil pédagogique indispensable. Vincent Milliot est professeur en histoire moderne à l’université de Caen. Olivier Wieviorka est professeur des Universités à l’ENS Cachan.



X
FERMER