Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 33 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Jules Guesde

Jules Guesde

Auteure: Jean-Numa Ducange , Vincent Duclert ,

Nombre de pages: 320

Jules Guesde est l'une des personnalités les plus marquantes de la gauche française et l'une des plus controversées. Militant infatigable et brillant orateur, il est l'un des premiers à introduire la pensée marxiste en France et à vouloir structurer le monde ouvrier par un parti politique afin de s'opposer au capitalisme. Malgré son intransigeance et son dogmatisme, Jean Jaurès choisit de s'allier avec lui. Le "guesdisme" fut ainsi déterminant dans la fondation du parti socialiste français et son vocabulaire de la "lutte des classes" aura marqué tout le XXe siècle. Dans cette biographie originale, Jean-Numa Ducange nous fait découvrir cet homme politique hors normes de la Troisième République, trop souvent méconnu, et qui aura pesé de tout son poids dans l'histoire du socialisme en France.

Marx à la plage

Marx à la plage

Auteure: Jean-Numa Ducange ,

Nombre de pages: 192

Karl Marx est universellement connu pour ses théories sociales et économiques, notamment autour du capital. De nombreux mouvements révolutionnaires ont adopté sa pensée, le marxisme. L'ouvrage de JN Ducang reprend en les vulgarisant la pensée de Marx ainsi que son ouvrage majeur qui reste une référence : Le Capital. Il s'intéresse également à sa postérité et son influence de sa mort à nos jours.

La Révolution française et la social-démocratie

La Révolution française et la social-démocratie

Auteure: Jean-Numa Ducange ,

Nombre de pages: 400

Marx voulait écrire une histoire de la Révolution française ; faute d’avoir mené à terme ce projet, ses héritiers politiques des social-démocraties allemande et autrichienne entendent fixer leur lecture de la Révolution française en publiant à partir du centenaire de 1889 ouvrages, articles et brochures. Ces écrits vont servir de fondement à une tradition d’interprétation de la « Grande Révolution » de 1789, enseignée et transmise au travers d’un impressionnant dispositif de formation et de diffusion depuis les conférences orales jusqu’aux almanachs et agendas ouvriers. Étudiée ici grâce à l’exploitation de fonds d’archives peu connus, cette tradition qui tend à fixer une vulgate auprès d’un large milieu militant se heurte aux évolutions des social-démocraties et aux remises en cause des certitudes acquises qu’impliquent la révision du marxisme, l’émergence du socialisme jaurésien et son interprétation de la Révolution française puis surtout le surgissement des révolutions à l’Est de l’Europe en 1905 et 1917 qui, tout comme le contexte allemand de 1918-1919, stimulent de multiples analogies et une réexploration approfondie...

La Révolution française et l'histoire du monde

La Révolution française et l'histoire du monde

Auteure: Jean-Numa Ducange ,

Nombre de pages: 304

Depuis 1815, la question n’a cessé de hanter des générations d’historiens et responsables politiques à l’échelle internationale : comment écrire l’histoire de la Révolution française ? Au XIXe siècle, elle fascine et suscite la critique des révolutionnaires français mais aussi allemands, italiens, latino-américains et russes. Au XXe siècle avec la révolution de 1917 et le mouvement anticolonial, elle devient la référence obligée de toute réflexion sur un processus révolutionnaire. En parallèle, un mouvement vers une écriture scientifique des événements se fait jour, des États-Unis au Japon. Référence inscrite dans le « grand récit » hexagonal, la Révolution suscita ainsi une réception mondiale, où histoire et politique furent souvent liés. C’est de ce mouvement complexe dont cette synthèse entend rendre compte.

Marx, une passion française

Marx, une passion française

Auteure: Jean-Numa DUCANGE , Antony BURLAUD ,

Nombre de pages: 400

Des sciences humaines à la vie interne des partis politiques, des avant-gardes artistiques au monde colonial francophone, de l'extrême-gauche à la droite aronienne, un regard singulier qui permet de comprendre les multiples usages et déformations d'une œuvre qui reste parmi les plus importantes de l'époque contemporaine. En octobre 2017, une enquête montrait qu'un jeune Français sur deux rejetait l'idée selon laquelle " le mot communisme fait ancien, dépassé ". Plus d'un quart des sondés exprimait une opinion positive sur la " pensée de Karl Marx ". Malgré la disparition de l'URSS, l'effondrement du Parti communiste, les séquelles laissées par le stalinisme et la doxa affirmant qu'" il n'y a pas d'alternative ", le spectre de Marx hante toujours l'imaginaire français. Nul hasard à cela : la vie intellectuelle comme l'histoire politique de la France ont été durablement marquées par les présences multiples de Marx. Deux siècles après la naissance de ce dernier, en 1818, cet ouvrage offre un éclairage historique et sociologique sur la façon dont la pensée de Marx a été reçue dans le contexte français, du XIXe siècle jusqu'à nos jours. Il propose non...

Oeuvres

Oeuvres

Auteure: Jean Jaurès ,

Nombre de pages: 688

Voici le XXe siècle ! Le socialisme, la République et la guerre. Ce volume couvre deux années décisives, de la fin 1905 à l’automne 1907. Tout se transforme en France et dans le monde. Face au gouvernement Clemenceau qui s’arc-boute sur la défense de l’ordre et fait un usage disproportionné de la force, Jaurès fait entendre les revendications de justice des mineurs après la catastrophe de Courrières, des électriciens de Paris ou des vignerons du Midi, et même, fugitivement, des « suffragettes ». Il soutient les demandes de syndicalisation des fonctionnaires, instituteurs et postiers. Ces mouvements sociaux l’amènent à réfléchir sur le rôle de l’État, les moyens de la démocratie et les obligations de la République, alors que s’achève son long combat pour la réhabilitation du capitaine Dreyfus et que se met en place le nouveau régime de la Séparation des Églises et de l’État. Contre les dangers de guerre, il s’emploie à créer les conditions d’une politique d’action socialiste internationale tout en récusant l’antipatriotisme. Il combat le colonialisme et se dresse contre les expéditions au Maroc. Réflexions et actions nouvelles, ...

Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire - Anthologie d'un inconnu célèbre.

Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire - Anthologie d'un inconnu célèbre.

Auteure: Jean Jaurès ,

Nombre de pages: 240

Choix des textes et présentation par Jean-Numa Ducange. Étudié à l’université, considéré comme une référence par la classe politique dans son ensemble, Jean Jaurès demeure, un siècle après sa mort, encore très présent. Mais qui l’a véritablement lu, hors des historiens et des militants ? Tout au long de sa vie, Jaurès ne cessa d’écrire. Après sa thèse de philosophie, il se consacra notamment à l’écriture d’une grande histoire de la Révolution française, tout en conservant un engagement politique actif, dont témoignent ses centaines d’articles publiés dans les grands journaux de son temps. Ces écrits dessinent le portrait d’un homme aux multiples visages : grand penseur, homme politique, citoyen engagé et défenseur de la paix. À travers un choix de textes emblématiques remis dans leur contexte, cette anthologie permet de découvrir Jean Jaurès et son œuvre. LA LETTRE ET LA PLUME, une collection qui marie littérature et histoire au travers d’écrits intimes (mémoires, correspondances, journaux, chroniques...) d’une grande qualité littéraire.

La gauche ne doit pas mourir !

La gauche ne doit pas mourir !

Auteure: Liêm Hoang ngoc , Philippe Marliere ,

Nombre de pages: 135

Après les multiples débâcles électorales, la perte de repère d’une grande partie de l’électorat de gauche et les reculs successifs d’un socialisme aux abois, voici les solutions proposées par des socialistes affligés... mais loin d’être résignés.

Robespierre

Robespierre

Auteure: Michel Biard , Philippe Bourdin ,

Nombre de pages: 288

Personnage froid et calculateur, monstre dénué de tout sentiment allant jusqu’à sacrifier ses amis, dictateur, voire précurseur « des totalitarismes » du XXe siècle... ou l’un des plus grands hommes d’État français, protagoniste majeur de la Révolution, « Incorruptible », héros maltraité par deux siècles d’une légende noire tenace ? Maximilien Robespierre ne laisse point indifférent, loin s’en faut, et les querelles historiographiques sont si prégnantes que l’historien Marc Bloch eut ce mot : « Robespierristes, antirobespierristes, nous vous crions grâce ; par pitié, dites-nous simplement : quel fut Robespierre ? ». Mais comment dire simplement ce qui, par nature, se compose d’évolutions, de contradictions, de combats ? Comment autrement qu’en réinterrogeant en permanence l’homme et l’œuvre pour mieux les appréhender, à la lumière tant des archives que de l’historiographie ? Loin du panégyrique tout autant que du rejet brutal, le présent ouvrage propose des réflexions synthétiques, consacrées à quinze thèmes essentiels, qui aideront le lecteur à construire, enrichir ou nuancer son opinion. Professeur d’histoire du monde...

Oeuvres

Oeuvres

Auteure: Jean Jaurès ,

Nombre de pages: 748

Ce tome 2, qui s'insère dans la série qui prévoit 17 volumes (et dont on a déjà publié 5 tomes), couvre la période allant de l’échec électoral de Jaurès en septembre 1889 à son retour réussi à la Chambre en janvier 1893. Ces quatre années voient Jaurès, universitaire et élu local, issu d’un républicanisme exigeant mais modéré, compagnon de route du radicalisme, faire face à la question sociale, aux premières grèves comme à l’institution des Bourses du Travail, à tous les débats de politique nationale ou internationale du temps. Le volume présente en outre un texte inédit important, rédigé au cours de l’été 1891, "La question sociale, l’injustice du capitalisme et la révolution religieuse", dont seul le dernier tiers était connu depuis sa publication en 1959 par Michel Launay. Cet inédit est essentiel à la compréhension de l’évolution politique et intellectuelle de Jaurès au moment où il achève ses thèses (déjà publiées dans le tome 3 paru en 2000) et s’interroge sur ses orientations personnelles, sur la société et le monde dans lequel il vit. L'ouvrage est conçu selon les mêmes principes que les précédents : choix...

Edouard Vaillant

Edouard Vaillant

Auteure: Gilles Candar ,

Nombre de pages: 288

Edouard Vaillant (1840-1915), élu de la Commune, est l'un des fondateurs de la SFIO (Section Française de l'Internationale Ouvrière) dont il sera le représentant à la Chambre et le candidat à la présidentielle de 1913. Il incarne, avec Jaurès et Guesde, le socialisme et joue un rôle essentiel dans la construction de la gauche française du XXe siècle. Il a mis au centre de celle-ci des priorités telles que l'éducation, la laïcité, la protection sociale, le patriotisme ou l'internationalisme. Cette biographie dépeint la lente construction du parti socialiste unifié et interroge la portée et les limites d'un "socialisme à la française". Elle examine les problèmes généraux et poursuit le débat sur la critique des principes et pratiques fondatrices du socialisme et de la gauche.

Mélancolie de gauche

Mélancolie de gauche

Auteure: Enzo TRAVERSO ,

Nombre de pages: 204

Entre la Commune et Mai 68, les révolutions ont toujours affiché une prescription mémorielle : conserver le souvenir des expériences passées pour les léguer au futur. Une mémoire " stratégique ", nourrie d'espérance. Mais cette dialectique entre passé et futur s'est brisée, et le monde s'est enfermé dans le présent. Ce nouveau rapport entre histoire et mémoire permet de redécouvrir ce qu'Enzo Traverso, à la suite d'Arendt, appelle une " tradition cachée ", celle de la mélancolie de gauche. Depuis le XIXe siècle, les révolutions ont toujours affiché une prescription mémorielle : conserver le souvenir des expériences passées pour les léguer au futur. C'était une mémoire " stratégique ", nourrie d'espérance. En ce début de XXIe siècle, cette dialectique entre passé et futur s'est brisée et le monde s'est enfermé dans le présent. La chute du communisme n'a pas seulement enterré, une fois pour toutes, la téléologie naïve des " lendemains qui chantent ", elle a aussi enseveli, pour un long moment, les promesses d'émancipation qu'il avait incarnées. Mais ce nouveau rapport entre histoire et mémoire nous offre la possibilité de redécouvrir une " ...

Le socialisme à l'épreuve du capitalisme

Le socialisme à l'épreuve du capitalisme

Auteure: Alain Bergounioux , Daniel Cohen ,

Nombre de pages: 384

Quels rapports les socialistes entretiennent-ils avec le capitalisme ? Si les crises – d’ordre financier et économique, mais aussi écologique – se sont succédé, chacune avec sa propre logique, aujourd'hui les prises de position des socialistes tracent un chemin à explorer pour dessiner un nouveau paysage. Comprendre les rapports des socialistes au capitalisme, du point de vue doctrinal évidemment, mais aussi en prenant en compte les pratiques politiques et sociales, doit permettre de répondre au « droit d’inventaire » qu’exigent les interrogations actuelles sur le devenir du socialisme démocratique. Au service de cette ambition, cet ouvrage regroupe les contributions de Daniel Cohen et Alain Bergounioux, ainsi que celles d’éminents universitaires, parmi lesquels Marc Lazar, Fabrice d’Almeida, Christophe Prochasson, Michel Margairaz, Hélène Thomas, Gérard Grunberg, Serge Berstein, Jacques Mistral, Didier Fassin et Jenny Andersson.

Oeuvres

Oeuvres

Auteure: Jean Jaurès ,

Nombre de pages: 672

Le socialisme en débat couvre la période allant de février 1893 à octobre 1897. Après Le militant ouvrier, ce tome s’attache au théoricien socialiste, qui fait un choix de doctrine, le revendique, l’explicite et l’approfondit. Ce volume reprend des textes fondateurs : la controverse sur la propriété avec Bernard Lavergne dans La Dépêche de Toulouse et la série sur L’organisation socialiste de l’avenir : cinq articles parus dans la Revue socialiste en 1895-1896 auxquels s’ajoute l’ébauche du sixième, un inédit retrouvé dans les archives Renaudel. Jaurès adhère au socialisme sans se rallier à une interprétation particulière, lui apportant la marque de sa personnalité. Celle-ci s’affirme dans la conférence connue sous le nom d’Idéalisme et matérialisme dans la conception de l’histoire, mais également dans de grands discours et articles sur les liens entre théorie et pratique pour le socialisme, aussi bien concernant le monde paysan que la vie intellectuelle et universitaire ou les grandes questions internationales : alliance franco-russe, massacres d’Arménie et guerre gréco-turque, mise en place de l’empire colonial. Alain Boscus...

Europe de papier

Europe de papier

Auteure: Sylvie Aprile ,

Nombre de pages: 350

L'Europe n’a pas surgi du néant au xxe siècle. Présente dans la pensée politique et les relations internationales depuis le xvie siècle, elle suscite, entre 1815 et 1870, un foisonnement de projets – une « Europe de papier » – que cet ouvrage ambitionne d’exhumer. Résultat d’une recherche internationale, les contributions ici regroupées montrent qu’il y a bien eu au xixe siècle naissance d’un véritable dessein européen, politique et institutionnel, qui souhaitait transcender tout autant les projets de « paix perpétuelle » du siècle des Lumières que les expériences révolutionnaires et impériales. Œuvre de réformateurs sociaux, de démocrates, de pacifistes, de libéraux, mais aussi de conservateurs ou de catholiques, parfois intransigeants et désireux d’unifier la « chrétienté », cette « Europe de papier » est le reflet d’un xixe qui n’est pas seulement celui de l’industrialisation ou de l’État-Nation. Comment maintenir la paix ? Comment unir les Européens ? Comment l’élargir vers la Méditerranée ou l’Amérique ? Quelle capitale choisir ? Ces questions alors posées restent débattues. Qualifiés hâtivement...

Antonio Gramsci

Antonio Gramsci

Auteure: Jean-Yves Frétigné ,

Nombre de pages: 288

Très fréquemment cité, Gramsci est pourtant une des figures intellectuelles et politiques majeures du siècle dernier dont la vie est très peu connue. Contre la présentation d’un Gramsci désincarné ou célébré en héros et martyr du communisme, cet ouvrage entend restituer l’homme en chair et en os, en montrant les étapes successives de son existence de sa Sardaigne natale à la prison fasciste, en passant par ses années estudiantines à Turin et son accession à la direction du Parti communiste d’Italie. Trop souvent réduite à quelques formules incantatoires, sa pensée, désormais considérée comme faisant partie du patrimoine classique des doctrines politiques du XXe siècle, trouve, en effet, sa véritable signification et sa modernité dans le contexte dans lequel elle se déploie. Dans cette première biographie en français, Jean-Yves Frétigné nous fait découvrir un géant qui, contre Mussolini et Staline, défend un engagement au service d’un projet de renouveau politique adapté aux sociétés occidentales. En condamnant le fascisme et le communisme réel, sa pensée constitue, hier comme aujourd’hui, un remède et un antidote aux dérives et...

Sophocle

Sophocle

Auteure: Jérôme Thélot ,

Nombre de pages: 312

La parole selon Sophocle vient d'une violence originelle qui nourrit sa dualité : elle est parole de la vie, expression immédiate du vouloir-vivre, et discours du monde, représentation construisant l'ordre social. Ainsi s'ouvre en tout échange la possibilité d'un conflit entre ces exigences opposées, qu'il revient aux rites sociaux de juguler, mais qu'un héros de tragédie peut provoquer.Ce conflit apparaît dans les sept tragédies conservées de Sophocle (Ajax, Les Trachiniennes, Antigone, oedipe roi, Électre, Philoctète, Oedipe à Colone). En lui se dressent les deux versants de la parole : cris, plaintes, pleurs, gestes du corps souffrant, d'un côté ; préjugés, jugements, doctrines, plaidoyers, de l'autre. Une division si forte peut déconsidérer, voire renverser l'ordre social, dénoncé comme fictif ou même illusoire.La crise des croyances reçues et des valeurs partagées, la ruine des représentations communément admises constituent la pire catastrophe qui puisse avoir lieu parmi les hommes. Ce désastre, le présent essai lui donne un nom prestigieux : « le tragique », rétablissant sur de nouvelles bases ce grand concept éducateur. Jérôme Thélot est ...

Élections, piège à cons ?

Élections, piège à cons ?

Auteure: Jean Salem ,

Nombre de pages: 119

Halte aux consensus mous, aux fausses évidences, à l'opposition stérile des experts! Bienvenue à tous ceux qui veulent se construire un avis, par eux-mêmes et pour eux-mêmes, impertinents et critiques, ces petits antidotes leur sont dédiés. Ce livre incisif et percutant analyse le cirque électoral actuel, la confiscation du pouvoir que ce cirque autorise et entretient sous nos yeux, et enfin le régime d’élection ininterrompue dans lequel vit aujourd’hui le citoyen de démocraties épuisées

Socialisme et communisme français

Socialisme et communisme français

Auteure: Claude Willard ,

Nombre de pages: 200

Organisée autour d’une structure ternaire ~ le socialisme prémarxiste, l’itinéraire qui conduit des sectes rivales à un parti unifié, la vieille et la nouvelle maison, cette édition tient compte des nouvelles lectures de Fourier et introduit des modifications sensibles dans les pages qui traitent de la juxtaposition du socialisme et du communisme jusqu’à l’échec électoral de mars 1978. Un livre de référence

La Vendée de la mémoire

La Vendée de la mémoire

Auteure: Jean-Clément MARTIN ,

Nombre de pages: 358

2019 : en a-t-on fini avec la Vendée ? La Vendée est à nouveau d'actualité. Les livres de Philippe de Villiers ou de Patrick Buisson connaissent des succès retentissants, faisant écho à celui que connaît le spectacle du Puy-du-Fou. Les querelles historiographiques continuent autour du " génocide " vendéen, revitalisées par les incertitudes de l'Etat pour savoir que faire des squelettes retrouvés au Mans, témoins de la répression de 1793. Le présent livre s'était initialement attaché à suivre l'histoire des relations entre la Vendée et la France de 1800 à 1980 pour mettre en valeur l'importance que le souvenir des guerres de Vendée, grossièrement de 1793 à 1799, avaient eue dans l'histoire de notre pays. L'ouvrage s'arrêtait alors aux années d'avant le bicentenaire de la Révolution, moment qui avait vu, paradoxalement, l'attention nationale et internationale se focaliser sur l'exemple de la Vendée. Il était nécessaire de le reprendre en le complétant par l'analyse des quarante dernières années où il a été question de cette dernière. Il permet ainsi de suivre l'évolution contrastée des souvenirs et des mémoires pour mettre en lumière le...

Les figures de proue de la gauche depuis 1789

Les figures de proue de la gauche depuis 1789

Auteure: COLLECTIF ,

Nombre de pages: 465

Les grandes figures de la gauche française. Voici un livre novateur à plus d'un titre et qui fera date. S'il est convenu de considérer que la gauche s'incarne plutôt dans les idées et la droite dans des hommes providentiels, la réalité se révèle autrement nuancée comme le prouve ce passionnant collectif d'historiens orchestré de main de maître par Michel Winock. Il fait le pari de raconter pour la première fois la riche histoire de la gauche depuis 1789 à travers les figures de proue successives qui l'ont incarnée. La gauche, ou plutôt les gauches, la fracture entre gauche révolutionnaire et gauche de gouvernement existant depuis l'origine et se déclinant à chaque génération. Historien de la politique et de la littérature, Michel Winock a pris soin d'associer aux politiques majeurs – de Robespierre à Michel Rocard – les grands écrivains et intellectuels indissociables de l'histoire de la gauche et dépositaires de son aura, à l'instar de George Sand ou Simone de Beauvoir. Au final, trente chapitres d'envergure rédigés par les meilleurs historiens qui offrent un autre regard sur l'histoire contemporaine de la France.

L'Éternité par les astres

L'Éternité par les astres

Auteure: Auguste Blanqui ,

Nombre de pages: 62

Date de première parution : 1872 « Tout astre, quel qu’il soit, existe donc en nombre infini dans le temps et dans l’espace, non pas seulement sous l’un de ses aspects, mais tel qu’il se trouve à chacune des secondes de sa durée, depuis la naissance jusqu’à la mort. Tous les êtres répartis à sa surface, grands ou petits, vivants ou inanimés, partagent le privilège de cette pérennité. » Auguste Blanqui

Les hommes de l'ombre

Les hommes de l'ombre

Auteure: François DOSSE ,

Nombre de pages: 421

Une histoire de l'édition française dans les années 60-90 par ceux qui l'ont faite. Acteurs décisifs, les éditeurs restent ces hommes de l'ombre, souvent anonymes dans l'arrière-fond de la fabrique du livre. Ces médiateurs culturels sont des personnages à l'identité complexe, hybride, propre à leur position de passeur, d'intermédiaire entre l'auteur et le lecteur. Ce sont des accoucheurs, et cet acte de faire naître participe au monde de la création. On suivra ici l'itinéraire de treize d'entre eux, choisis pour leurs différences et la singularité de leur parcours : Christian Bourgois, José Corti, Claude Durand, Paul Flamand, Claude Gallimard, René Julliard, Robert Laffont, Jérôme Lindon, François Maspero, Maurice Nadeau, Charles Orengo, Jean-Jacques Pauvert et Françoise Verny. Ils ont en commun d'avoir vécu un moment de grâce de l'édition, celui des années 1960 qui a vu l'explosion de la diffusion du livre, la naissance du livre de poche, l'âge d'or des sciences humaines. Ils ont tous traversé les " Vingt Glorieuses ", ces années 1960-1970 au cours desquelles la quantité de livres produits a doublé. Il est frappant de constater que beaucoup d'entre...

Le crépuscule de la France d'en haut

Le crépuscule de la France d'en haut

Auteure: Christophe Guilluy ,

Nombre de pages: 263

La bourgeoisie triomphante du XIXe siècle a disparu. Ses petits-enfants se fondent désormais dans le décor d’anciens quartiers populaires, célèbrent la mixité sociale et le respect de l’Autre. Fini les Rougon-Macquart, bienvenue chez les hipsters... Bénéficiaire des bienfaits de la mondialisation, cette nouvelle bourgeoisie en oublie jusqu’à l’existence d’une France d’en bas, boutée hors des nouvelles citadelles que sont devenues les métropoles. Pendant ce temps, dans la France périphérique, les classes populaires coupent les ponts avec la classe politique, les syndicats et les médias. Leurs nouvelles solidarités, leur souverainisme n’intéressent personne. Le grand marronnage des classes populaires, comme avant elles celui des esclaves qui fuyaient les plantations, a commencé. On croyait la lutte des classes enterrée, voici son grand retour...

Le Rocardisme - Devoir d'inventaire

Le Rocardisme - Devoir d'inventaire

Auteure: Alain Bergounioux , Jean-francois Merle ,

Nombre de pages: 299

On a beaucoup écrit sur Michel Rocard et sur l'empreinte profonde qu'il a laissée sur la vie politique française, mais sait-on pour autant ce qu'est le rocardisme ? Qu'y a-t-il de commun entre le leader du PSU de mai 68 et le Premier ministre de mai 1988 ? Où est la vérité du rocardisme entre la promotion de l'autogestion et la défense du sérieux économique ? Entre le porteur d'utopie et celui qui se voulait " briseur de rêves " ? Entre le chef de parti, au PSU puis au PS, et le pourfendeur des faux-semblants de la politique ? Entre l'enfant chéri des médias et des sondages et le critique impitoyable de la démocratie d'opinion ? C'est à ces questions et à quelques autres que ce livre s'attache à répondre en faisant l'inventaire des différentes générations du courant rocardien, des fondamentaux d'une pensée en action, de la réalité de l'action de Michel Rocard au gouvernement et de ce qui reste de son héritage. Tous deux membres de son cabinet à l'Hôtel Matignon, les auteurs ont travaillé de longues années auprès de Michel Rocard. Alain BERGOUNIOUX, historien et spécialiste de cette période, préside actuellement l'Office universitaire de recherches...

Le Socialisme en France et en Europe. (XIXe-XXe siècle)

Le Socialisme en France et en Europe. (XIXe-XXe siècle)

Auteure: Michel Winock ,

Le socialisme a fait sa première véritable percée électorale en France en 1893. Un siècle plus tard, ses objectifs n'ont été atteints nulle part. Pourtant, le XXe siècle est profondément marqué par lui et par le communisme, qui en a été la variante grandiose et tragique. L'auteur présente ici, successivement, un essai de synthèse sur cette histoire, en s'efforçant d'analyser la nature multiple d'un mouvement autant que d'en repérer les principales étapes, et un recueil d'études plus spécialisées sur le socialisme français - ce qui est mort et ce qui survit à de grandes espérances.

Défaire la tyrannie du présent

Défaire la tyrannie du présent

Auteure: Jérôme BASCHET ,

Nombre de pages: 263

Si l'urgence et les injonctions économiques demeurent les grandes lignes conductrices de notre époque, il faut bien reconnaitre qu'une rupture s'est faite en ce qui regarde le temps historique. Suite à l'effondrement d'une vision optimiste de l'avenir, celle de la modernité, le présent règne désormais en maître, nous rendant incapables d'envisager un futur autre. Jérôme Baschet étudie ici les mécanismes propres à cette hégémonie et propose quelques voies pour en sortir et rouvrir le futur. Le manque de temps est l'une des pathologies de l'homme moderne. Elle s'aggrave sans cesse dans notre monde soumis à la tyrannie de l'urgence, saturé d'écrans chronométriques et exigeant toujours plus d'efficacité, de rapidité, de calculs et d'anticipations à court terme. Quant à notre rapport au temps historique, au passé et au futur, il a été entièrement bouleversé au cours des dernières décennies. Alors que dominaient jadis la foi dans le progrès et la certitude d'un avenir meilleur, nous vivons désormais le règne sans partage du présent perpétuel. Dans une langue à la fois lumineuse et érudite, cet essai intense s'efforce, en s'appuyant notamment sur...

Jean Jaurès

Jean Jaurès

Auteure: Gilles Candar , Vincent Duclert ,

Nombre de pages: 688

Figure majeure de l’histoire française et européenne, personnage central de la République et du socialisme, premier mort de la Grande Guerre par son assassinat le 31 juillet 1914, héros du Panthéon depuis 1924, Jean Jaurès (1859-1914) ne bénéficie pourtant pas d’une biographie à la hauteur de sa place dans l’histoire contemporaine. C’est chose faite aujourd’hui avec l’ouvrage des historiens Gilles Candar et Vincent Duclert, qui orchestre les sources les plus vastes tout en restituant les acquis les plus récents de la recherche. Se dessine un portrait passionnant de ce brillant normalien, philosophe, professeur, plus jeune député de France, grand orateur et journaliste pénétrant, patriote internationaliste, fondateur du socialisme démocratique, aux avant-postes de la République. Son attention constante à la question sociale l’amène à s’engager dans de très nombreuses luttes ouvrières, paysannes, syndicales, intellectuelles. Ses écrits innombrables témoignent de ce choix de la justice et de la cause de l’humanité. Ce livre défend une interprétation de l’homme et de son action dans l’étude du combat politique, intellectuel et moral qui ...

Qu'est-ce que le socialisme ?

Qu'est-ce que le socialisme ?

Auteure: Jean Jaurès ,

Nombre de pages: 96

Qu’est-ce que le socialisme ? Une politique, mais fondée sur une philosophie, et sur le coeur de la vie humaine. C’est ce que Jaurès, homme politique, mais aussi philosophe, démontre dans ces deux inédits essentiels. Le socialisme consiste à justifier l’intervention de la société dans la vie humaine, les « relations de travail ». Mais il le fait pour réaliser la liberté individuelle et les principes universels, dans le monde concret et vivant. Revenir à l’origine du socialisme pour résister à la « fin de l’histoire », tel est le programme de ce livre. Ce n’est pas un hasard si ces deux textes précèdent le retour de Jaurès en politique en tant que député de Carmaux. Jaurès se confronte au réel, à la fois en philosophe et en citoyen. Pour lui, la liberté et la justice sont indispensables pour sauver la politique et l’humanité. Quoi de plus actuel ? Ces textes, qui forment une véritable leçon de philosophie, aident à penser le socialisme et notre temps. Frédéric Worms, professeur de philosophie à l’ENS, travaille sur le vivant et la politique de Jaurès et Bergson à aujourd’hui. Gilles Candar, président de la Société d’études...

Inventaire sommaire des registres de la Jurade, 1520 à 1783

Inventaire sommaire des registres de la Jurade, 1520 à 1783

Auteure: Archives municipales de Bordeaux , Jean Numa Dast le Vacher de Boisville , Ariste Ducaunnès-Duval , Paul Courteault , Alfred Leroux , Bordeaux (France). Jurade ,



X
FERMER