Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 19 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Vues sur l'éducation française

Vues sur l'éducation française

Auteure: Jean-Benoît Piobetta ,

Nombre de pages: 240

Publié en 1940, cet ouvrage de Jean-Benoît Piobetta dresse un état des lieux de la réorganisation de l'éducation en France, à l'heure où l'enseignement secondaire, transformé en enseignement du second degré, s’engage dans une nouvelle voie pédagogique sous le signe de l’orientation. Qu'en est-il de la réforme qui sera mise en place, quelles sont ses valeurs, sa pédagogie, ses objectifs.

Dictionnaire historique des Vendéens célèbres

Dictionnaire historique des Vendéens célèbres

Auteure: Joël Pérocheau ,

Nombre de pages: 284

Les Vendéens célèbres et illustres auraient pu se conter par milliers tant les occasions leurs furent données de porter haut l’honneur, le courage et la gloire de leur petite patrie. Il s’agit donc de plus de 400 notices dont une soixantaine d’incontournables qui ne sont pas nés en vendée mais s’y sont illustrés à un moment donn頗 Simenon voisine avec Le Ricolais, Cécile Sauvage avec Goupilleau de Fontenay — toute la société, la culture, l’intelligence vendéenne émergera de la plaine, du bocage et du marais qui ne feront plus qu’un. L’objectif de cette étude est de montrer comment ces femmes et ces hommes issus ou installés dans ce coin de terre de France ont fait sa gloire.

Baudelaire

Baudelaire

Auteure: Marie-Christine NATTA ,

Nombre de pages: 996

Délaissant rumeurs, généralités et clichés, cet ouvrage est appelé à devenir la biographie de référence de l'un des plus grands poètes du XIXe siècle. Enfant, Charles Baudelaire voulait être comédien. Cette fantaisie est très sérieuse : elle révèle toute l'importance que Baudelaire accorde à l'artifice, l'élément fondateur de son dandysme. Loin d'être une mode frivole ou juvénile, le dandysme représente pour lui une philosophie qu'il revendique et manifeste autant par sa vie que par son œuvre. Voilà, parmi d'autres thèmes, ce qu'apporte cette biographie novatrice de l'auteur des Fleurs du mal : bien des pans de la geste du poète romantique méritaient d'être à nouveau questionnés. Nourrie de sources premières (les œuvres, la correspondance, les notes autobiographiques, les témoignages directs), Marie-Christine Natta ne se contente pas de réutiliser une matière déjà exploitée. Elle accorde une place nouvelle à l'entourage de Baudelaire et en particulier à son éditeur Poulet-Malassis. Elle montre la pluralité de son talent, celui du poète, du traducteur, du critique littéraire et du critique d'art. Elle n'oublie pas non plus – ce qui est ...

La spirale dynamique - 4e éd.

La spirale dynamique - 4e éd.

Auteure: Fabien Chabreuil , Patricia Chabreuil ,

Nombre de pages: 264

Nouvelle édition du livre de référence sur le modèle titre. Tout individu, organisation ou société se réfère et s'identifie à un système de références (valeurs, critères, pensées, etc.) qui détermine ses comportements et ses possibilités d'adaptation. Le modèle Spirale Dynamique identifie ces systèmes de référence. Il permet de comprendre comment chacun se positionne dans des contextes aussi divers que la famille, l'entreprise, les communautés, etc. Il permet également de découvrir quelles sont les possibilités de changement et d'évolution d'un individu ou d'un groupe à partir de sa position initiale. Le passage d'un système à d'autre décrit une spirale, d'où le nom du modèle. Pour faciliter la compréhension du modèle, il a été attribué une couleur à chaque système de valeurs ou niveau.

Histoire et pouvoir d'une grande école, HEC

Histoire et pouvoir d'une grande école, HEC

Auteure: Marc Nouschi ,

Nombre de pages: 322

Ils sont plus de 15 000 en activité ou à la retraite. Ils existent depuis plus d’un siècle, sont moins connus que les normaliens, les polytechniciens et les énarques. Pourtant, leur destin se confond avec l’évolution économique, sociale et même culturelle de la France depuis 1881. Ce sont les H.E.C., c’est-à-dire les diplômés de l’école des Hautes Etudes Commerciales. D’où viennent-ils et que deviennent-ils dès la fin de leurs études ? Forment-ils une communauté ou une mafia ? Quels sont leurs pouvoirs ? Méritent-ils à l’instar des “énarques”, des “X” des “mineurs”, des technocrates de toute origine, un nom d’espèce, celui d’Hécrates, que l’on obtient quand, par le jeu de la compétence, de l’ambition, des clans, on pèse sur le destin d’une société ? De fait, quels que soient les itinéraires choisis, on se reconnaît à quelques signes, à quelques tics, bref, on a été modelé par cette matrice impérieuse et glorieuse : une Grande Ecole. Voici donc le premier voyage en “Hécratie”...

Le courage des gouvernés. Michel Foucault et Hannah Arendt

Le courage des gouvernés. Michel Foucault et Hannah Arendt

Auteure: Thomas Skorucak ,

En ces temps marqués par la grande désillusion des citoyens face au politique, alors même que l'action collective est plus que jamais nécessaire, n'est-il pas urgent de réactualiser la notion de courage ? Mais comment penser ce courage loin de l'image d'une posture héroïque, apanage exclusif des puissants et des natures exceptionnelles, représentation à laquelle nous l'avons trop souvent cantonné ? En ces temps marqués par la grande désillusion des citoyens face au politique, alors même que l'action collective est plus que jamais nécessaire, n'est-il pas urgent de réactualiser la notion de courage ? Mais comment penser ce courage loin de l'image d'une posture héroïque, apanage exclusif des puissants et des natures exceptionnelles, représentation à laquelle nous l'avons trop souvent cantonné ? Ce courage des citoyens, cette vertu des gouvernés, Thomas Skorucak la met en scène dans des procès emblématiques où s'affrontent l'autorité et la vérité. Procès de Socrate et Galilée où le vrai s'est progressivement imposé comme source unique de l'autorité. Procès des criminels nazis où est patente la difficulté à s'affirmer face au pouvoir de sujétion...

La construction de l'enseignement secondaire (1802-1914)

La construction de l'enseignement secondaire (1802-1914)

Auteure: Philippe Savoie ,

Nombre de pages: 502

Cet ouvrage constitue la première histoire d'ensemble de l'enseignement secondaire au XIXe siècle. Il s’agit d’un magnifique outil de travail qui s’est attaché à retrouver la réalité des établissements en exploitant les rapports envoyés au ministère et les statistiques exceptionnellement riches du XIXe siècle. Ils permettent d’apprécier les effectifs d’élèves dans leur diversité de classe et de statut comme le fonctionnement pédagogique des « maisons ». L’histoire retracée s’articule autour de deux évolutions solidaires, l’une institutionnelle, l’autre pédagogique. Elle éclaire d’un jour nouveau bien des aspects actuels de notre enseignement. En analysant le passé, l’ouvrage explique le présent. C’est pourquoi il ne s’intéresse pas seulement aux historiens mais aussi aux actuels responsables et réformateurs de notre système éducatif.

Benoit de Spinoza

Benoit de Spinoza

Auteure: Paul-Louis Couchoud ,

Nombre de pages: 342

Cet ouvrage est une réédition numérique d’un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d’origine.

La Nuit d'après

La Nuit d'après

Auteure: Yves VIOLLIER ,

Nombre de pages: 188

Joseph vient de mourir, presque centenaire. Cette vie qu'il a forgée de ses mains, lui, le menuisier, il l'a partagée pendant soixante-dix ans avec Eglantine. Au fil des heures de la nuit " d'après ", celle-ci se souvient de leurs jours heureux et des plus sombres, et de cette promesse qu'a faite Joseph avant de partir. Les chênes ne meurent pas, au paradis. Elle a tout de suite aimé les mains de Joseph dans les siennes. C'était il y a soixante-treize ans lors d'un bal de noces dans la campagne vendéenne. Désormais les mains de Joseph ne la caresseront plus. On vient de l'enterrer, presque centenaire en ce jour de mai 2016. Au fil des heures d'une longue nuit défilent pour Eglantine tous les souvenirs liés à Joseph ; d'abord paysan, il fut tour à tour tonnelier, charpentier, menuisier puis ébéniste ; un artisan respecté qui avait l'amour du bois, de l'ouvrage bien fait... Ils ont traversé plus d'un demi-siècle d'histoire, auprès de leurs enfants, partageant tout, des plus beaux instants aux blessures indélébiles. A cette vie à fois modeste et accomplie qu'ils ont forgée à quatre mains, Joseph et Eglantine ont donné sens, amour. Un roman universel et...

Le Sens du progrès

Le Sens du progrès

Auteure: Pierre-André Taguieff ,

Nombre de pages: 445

Dès ses premières conceptualisations, aux XVIIeme et XVIIIeme siècles, l’idée de progrès implique l’abolition des limites jusque-là imposées au savoir et au pouvoir de l’homme : l’humanité est indéfiniment perfectible, l’avenir ouvert et constellé de promesses. Maître de la nature, sujet souverain, l’homme dispose du réel qu’il imagine malléable et manipulable à l’infini. C’est au cours du XXeme siècle que les croyances progressistes vont être ébranlées par la découverte d’une barbarie scientificisée et technicisée. La crise environnementale, le constat des « dégâts du progrès » renforceront la vision catastrophiste d’un progrès « meurtrier ». La puissance dangereuse mais bénéfique de Prométhée s’est transformée en pouvoir de destruction. D’où le dilemme paralysant : retour impossible à l’optimisme progressiste ou fuite nihiliste dans la désespérance. La promesse d’une amélioration de la condition humaine demeure cependant un horizon de sens pour l’humanité. Aussi importe-t-il de repenser le progrès. Une telle entreprise suppose d’en retracer quatre siècles d’histoire conceptuelle et politique et d’en...

Femme sur écoute

Femme sur écoute

Auteure: Hervé JOURDAIN ,

Nombre de pages: 425

Où jeux politiques, sexe et sécurité trouvent matière à s'écouter. Et, sur un malentendu, à s'entendre. Par un flic-écrivain lauréat du Prix du Quai des orfèvres. Manon est strip-teaseuse et escort girl dans le quartier du Triangle d'or à Paris. Elle vit avec sa soeur, étudiante en philo, et le bébé qu'elle a eu avec Bison, incarcéré en préventive pour un braquage raté. Manon ne mène qu'une bataille, celle de son avenir. Le plan : racheter une boutique sur les Champs-Élysées et par la même occasion, sa respectabilité. Mais ça, c'était avant qu'on pirate sa vie. Pôle judiciaire des Batignolles. Les enquêteurs de la brigade criminelle, tout juste délogés du légendaire 36 quai des Orfèvres pour un nouveau cadre aseptisé, s'escriment à comprendre pourquoi chacune des enquêtes en cours fuite dans la presse. Compostel et Kaminski sont à la tête d'une jeune garde, qu'a récemment rejointe Lola Rivière. Absences répétées, justifications aux motifs évasifs... La réputation de l'experte en cybercriminalité n'est pas brillante. Compostel a malgré tout décidé de lui accorder sa confiance en lui remettant pour dissection l'ordinateur de son fils,...

Les Femmes face à l’alcool

Les Femmes face à l’alcool

Auteure: Fatma Bouvet de la Maisonneuve ,

Nombre de pages: 192

Pourquoi de plus en plus de femmes tombent-elles dans le piège de la dépendance à l’alcool ?Pourquoi ce piège est-il plus redoutable encore lorsqu’on est une femme ? Et comment s’en sortir ?Derrière le secret, la solitude, la honte de boire, Fatma Bouvet de la Maisonneuve, psychiatre spécialisée en alcoologie, dévoile des femmes modernes, performantes, des femmes qui aspirent à réussir professionnellement tout en restant féminines et en étant de bonnes mères. Hypersensibles, elles sont stressées, débordées, se sacrifiant pour les autres mais sans estime pour elles-mêmes. L’alcool les aide à ne pas craquer, mais les asservit peu à peu. Fatma Bouvet de la Maisonneuve lève le tabou et encourage toutes celles qui souffrent à ne pas rester victimes : la dépendance à l’alcool est une maladie, et qui se soigne !Elle raconte avec humanité et respect ce qu’elle a appris de ses patientes. Elle explique, conseille et montre quels sont les efforts qui aident à retrouver sa liberté et sa dignité. Fatma Bouvet de la Maisonneuve est médecin psychiatre à la consultation d’alcoologie pour femmes à l’hôpital Sainte-Anne à Paris. Elle est également...

Analyse de l'amour et autres sujets

Analyse de l'amour et autres sujets

Auteure: Marcel Conche ,

Nombre de pages: 160

Cet ensemble de textes est, pour l’essentiel, ce que Marcel Conche appelle le « nécessaire retour aux Grecs ». Cela signifie, en substance, penser le monde selon nos seules ressources, celles de la raison, en laissant de côté les idées religieuses (« Dieu », « l’âme immortelle », etc.). Il se trouve que la philosophie moderne (à l’exception notable de Spinoza) a toujours été un mélange de rationalité et de théologie. Dans cet ouvrage, Marcel Conche essaie de renouer avec l’innocence grecque qui tenait la « Nature » – et non le Dieu biblique – pour cause de toutes choses.

La Force majeure

La Force majeure

Auteure: Clément Rosset ,

Nombre de pages: 108

La joie est, par définition, illogique et irrationnelle. La langue courante en dit là-dessus plus long qu’on ne pense lorsqu’elle parle de « joie folle » ou déclare de quelqu’un qu’il est « fou de joie ». Il n’est effectivement de joie que folle ; tout homme joyeux est à sa manière un déraisonnant. Mais c’est justement en cela que la joie constitue la force majeure, la seule disposition d’esprit capable de concilier l’exercice de la vie avec la connaissance de la vérité. Car la vérité penche du côté de l’insignifiance et de la mort, comme l’enseignait Nietzsche et l’enseigne aujourd’hui Cioran. En l’absence de toute raison crédible de vivre, il n’y a que la joie qui tienne, précisément parce que celle-ci se passe de toute raison. La Force majeure est paru en 1983.

Résister au bougisme

Résister au bougisme

Auteure: Pierre-André Taguieff ,

Nombre de pages: 212

En forgeant le concept de "bougisme", Pierre-André Taguieff caractérise la nouvelle idéologie dominante, issue d'un progressisme dégradé, qui accompagne efficacement le néo-libéralisme : le culte du changement pour le changement. Il dénonce l'impératif auquel rien ne semble pouvoir échapper, ni les hommes dont on exige toujours plus de flexibilité et d'adaptabilité, ni les institutions, soumises à la "réforme" perpétuelle... Contre toute résignation, il s'efforce d'opérer une "reconstruction des fondements et des finalités de l'action publique", en articulant l'idéal d'une citoyenneté active et la responsabilité à l'égard du monde naturel. Résister au bougisme définit les raisons d'agir contre la nouvelle barbarie globaliste et plaide en faveur d'une démocratie forte.

Les Grands Pédagogues

Les Grands Pédagogues

Auteure: Jean Chateau ,

Nombre de pages: 374

Cet ouvrage est une réédition numérique d’un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d’origine.

Faire l'École, faire la classe

Faire l'École, faire la classe

Auteure: Philippe Meirieu ,

Nombre de pages: 208

Peut-être exista-t-il un temps où les enfants, en entrant en classe, se transformaient miraculeusement en élèves et « faisaient école » spontanément ? De toute évidence, ce temps n'est plus. Les enseignants constatent aujourd'hui, au quotidien, qu'il ne suffit pas qu'il soit inscrit « ÉCOLE » sur le fronton d'un bâtiment pour qu'il y ait « de l'École » dans l'école. On peut y interpeller le professeur comme le membre d'une bande rivale ou exiger de la maîtresse qu'elle remplace votre mère. On peut aussi se croire sur un plateau de télévision et considérer que la règle du jeu est bien d'éliminer « le maillon faible » ! C'est que l'École, faute d'une verticalité qui ferait autorité, est livrée au mouvement brownien des intérêts individuels et perd progressivement sa légitimité. Philippe Meirieu part de ce constat et, loin d'en rester au registre de la plainte ou de la nostalgie, propose de réinstituer l'école en faisant d'elle une véritable institution capable de rendre possible la construction d'une démocratie authentique. Mais il ne se contente pas d'énoncer des finalités, il a voulu faire de ce livre un véritable « manuel de pédagogie...

Pédagogie : des lieux communs aux concepts clés

Pédagogie : des lieux communs aux concepts clés

Auteure: Philippe Meirieu ,

Nombre de pages: 184

Les débats éducatifs s’organisent souvent autour de « lieux communs ». Issus de la tradition pédagogique, repris par les discours officiels, relayés par les médias, ils constituent une « vulgate pédagogique » bien connue : « l’élève au centre », « le respect de l’enfant », « les méthodes actives » ou « l’individualisation de la formation » sont ainsi présentés comme des évidences... avant de devenir des lignes de clivage, voire des objets d’épiques batailles idéologiques. Mais, ces « lieux communs » sont rarement explicités et l’on se garde bien de chercher comment ils sont apparus, dans quels sens ils ont été mobilisés et quelles différences, voire divergences d’interprétation, ils recouvrent. Que signifie « respecter un enfant » ? Qu’est-ce qu’un « élève actif » ? Que faut-il « individualiser » dans l’éducation et la formation ? Aussi est-il absolument nécessaire de regarder de près le sens et la portée de ces expressions. Derrière leur apparente simplicité, elles cachent des partis pris souvent contradictoires. C’est pourquoi il faut en débusquer les significations et, derrière les slogans, chercher les...



X
FERMER