Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 35 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
L'Avancée de la nuit

L'Avancée de la nuit

Auteure: Jakuta Alikavazovic ,

Nombre de pages: 285

"Mais à l'hôtel il en va autrement, l'hôtel est le lieu de leur intimité, celui où ils se regardent, où ils s'approchent, farouches et fiers, jusqu'à sentir rayonner la chaleur de l'autre, de sa peau, avant même de l'avoir touchée. Avant même de l'avoir vue, cette peau qui n'attend que la caresse." Paul, étudiant et gardien d'hôtel, est fasciné par Amélia, l'occupante de la chambre 313. Tout chez elle est un mystère, ses allées et venues comme les rumeurs qui l'entourent. Lorsque Amélia disparaît, Paul ignore qu'elle s'est rendue à Sarajevo, à la recherche de sa mère, d'un pan inconnu de son histoire – et de la nôtre : celle de la dernière guerre civile qui a déchiré l'Europe. Dans ce roman incandescent, Jakuta Alikavazovic évoque ce qui est perdu et ce qui peut encore être sauvé.

La blonde et le bunker

La blonde et le bunker

Auteure: Jakuta Alikavazovic ,

Nombre de pages: 201

A Paris, dans une maison blanche et moderne, vivent la blonde Anna, une photographe reconnue, Gray, son jeune amant, et John Volstead, un écrivain dont elle vient de divorcer. Anna habite au premier étage, Gray occupe la chambre bleue du rez-de-chaussée tandis que John hante le sous-sol en forme de bunker. John, qui a connu la gloire avec son roman Les Narcissiques anonymes, se remet à l'écriture : un livre sur Anna et la fin du monde, dont il prie Gray de lui lire des fragments. Ce livre restera inachevé car John meurt subitement. Il lègue à Gray la Castiglioni, une collection d'œuvres d'art mythique dont l'existence même n'est pas avérée. Gray doit alors mener deux enquêtes qui pourraient bien n'en faire qu'une : comprendre l'origine d'une mystérieuse photo qu'Anna n'a de cesse de détruire, et retrouver la fameuse collection. Hommage au cinéma et au roman noir, La blonde et le bunker met en scène un trio qui a fait ses preuves – la femme fatale, l'époux et l'amant – dans un décor qui multiplie à l'infini trompe l'œil et faux-semblants. Hypothétique (comme chez J.-L. Borges), policier (comme chez R. Bolaño), moderne (comme chez J.-J. Schuhl), ce roman...

Bienvenue en Transylvanie

Bienvenue en Transylvanie

Auteure: Jakuta Alikavazovic , Francois Begaudeau , Joel Egloff , David Foenkinos , Jean-michel Guenassia , Philippe Jaenada , Martin Page , Thomas b. Reverdy , Regis de sa Moreira ,

Nombre de pages: 144

Les vampires sont partout : romans, films, séries, c'est l'invasion ! Face à cette déferlante, neuf grands écraivains français ont accepté de relever le défi : réinventer avec originalité et humour le mythe du vampire en faisant la peau aux clichés du genre. Neuf nouvelles comme neuf bonnes raisons de lire ce recueil : parodique, romantique, gothique ou terrifiante, chacune nous plonge dans un univers et un imaginaire singulier... à nos risques et périls ! INÉDIT

Noël, quel bonheur !

Noël, quel bonheur !

Auteure: François Bégaudeau , Gaelle Obiegly , Jakuta Alikavazovic , Philippe Adam , Jean-Philippe Rossignol , Yannick Haenel , Chloé Delaume , Vincent Delecroix , Dorothée Janin , Philippe Vilain , Arnaud Viviant , Vincent Hein , Arthur Dreyfus ,

Nombre de pages: 176

Treize auteurs contemporains nous proposent leur vision de Noël. Dans ce recueil de nouvelles inédites et sans concession, ils nous conduisent à travers leur univers littéraire respectif et nous amènent à percevoir le monde d’aujourd’hui, celui de l’enfance, de la famille, de la crise, de la solitude, mais aussi la vie tout court, avec ses blessures, ses regrets, ses trahisons. De l’intime au phénomène de société, Noël se révèle alors comme une période qui touche tout le monde, profondément ou légèrement, mais toujours passionnément. Vincent Jaury est directeur de la rédaction du magazine culturel Transfuge. « Une émouvante photo de groupe, façon « classe de neige », voilà la bonne idée qu'a eue Vincent Jaury, fondateur du mensuel Transfuge, en éditant aujourd'hui un recueil de 13 nouvelles décapantes, Noël, quel bonheur ! (Armand Colin), où l'on retrouve les écrivains français les plus prometteurs du moment. » Marianne, 8 au 14 décembre 2012

David Foster Wallace

David Foster Wallace

Auteure: D. T. Max ,

Nombre de pages: 448

Traduit de l'anglais (États-Unis) par Jakuta Alikavazovic. David Foster Wallace est un personnage aux multiples facettes. Enfant précoce aux talents singuliers, il excelle au tennis avant de l’abandonner pour se tourner vers de hautes études universitaires en littérature, mathématiques et philosophie. Écrivain débutant et déjà reconnu, il est rattrapé par de sévères épisodes maniaco-dépressifs qui le hanteront jusqu’à son suicide en 2008. Auteur d’un livre-monde, L’Infinie Comédie, il devient un écrivain de premier plan dans une génération qui en compte beaucoup, en même temps qu’un modèle d’authenticité artistique. D. T. Max a rencontré nombre de ses proches et compagnons d’écriture (Jonathan Franzen, Don DeLillo...) et a réuni d’importants documents inédits pour livrer de David Foster Wallace un portrait intime et littéraire. Liens familiaux intenses, relations amoureuses chaotiques, genèse de L’Infinie Comédie : D. T. Max fait le portrait d’un homme qui avait tant de mal à être « humain parmi les humains » et la description d’une époque qui n’a pas fini de nous influencer.

Au départ d'Atocha

Au départ d'Atocha

Auteure: Ben Lerner ,

Nombre de pages: 208

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jakuta Alikavazovic.Adam Gordon est un jeune poète américain en résidence d’écriture à Madrid. Mais il écrit peu : il fume, déambule, lit, drague Isabel, courtise Teresa... et s’invente une vie. Dans ses récits tissés de mensonges, sa mère est malade et son père fasciste. Spectateur fasciné de sa fausse existence, Adam navigue au sein d’un univers fait de littérature, d’art et d’intrigues amoureuses. Mais quand un attentat frappe la gare d’Atocha, la réalité vient troubler sa fiction.Au départ d’Atocha est un premier roman impertinent, dans lequel les expatriés sont renvoyés au vide de leur condition, loin des corridas chères à Hemingway. Il s’inscrit cependant dans une autre filiation, où l’ironie se conjugue au lyrisme de l’errance : celle de Musil, Rilke ou Svevo. Avec ce livre inclassable, Ben Lerner esquisse un saisissant portrait de l’artiste en jeune homme. « Au départ d’Atocha pétille d’intelligence, au fil d’une prose hilarante, vive et originale à chaque page. »Jonathan Franzen« Le héros de Ben Lerner restera un personnage inoubliable, une voix incontestablement singulière....

Sex & Rage

Sex & Rage

Auteure: Eve Babitz ,

Nombre de pages: 240

Jacaranda Leven est une jeune Californienne solaire et désinvolte, qui n'a de goût que pour les plaisirs de l'existence : sécher l'école pour faire du surf, siroter des White Lady en compagnie de milliardaires blasés dans des palaces, et se laisser ballotter par le ressac des amours passagères. Jusqu'au jour où le miroir aux illusions commence à se craqueler, la poussant à quitter Hollywood pour se rendre à New York, où l'appellent d'autres mirages. Cousine éloignée des héroïnes flamboyantes et fêlées d'un Fitzgerald ou d'un Truman Capote, Jacaranda est un personnage inoubliable ; sa voix singulière, pleine de drôlerie, d'insolence, acidulée d'un soupçon de mélancolie, donne toute sa saveur à ce roman d'apprentissage aux accents autofictionnels. Eve Babitz est née à Hollywood. Après avoir réalisé des couvertures d'albums pour des groupes tels que Buffalo Springfield ou The Byrds à la fin des années 1960, elle commence à écrire en 1972. Égérie de la côte Ouest bohème, rock et littéraire, elle est l'auteur de plusieurs recueils de chroniques, d'essais, de nouvelles et de romans. Publié à l'origine en 1979, Sex & Rage est son deuxième livre...

Mobiles

Mobiles

Auteure: Sandra Lucbert ,

Nombre de pages: 288

« Tu crois que je suis en train de rater ma vie ? » C’est ce que se demandent Méta, Raphaël, Pauline et les autres. Ils ont 25 ou 30 ans. Ils entrent dans la vie active. Mais leur parcours ou leur formation leur ont imposé des exigences dont, ils le découvrent, la société n’a que faire. Ils ne savent ni comment s’adapter ni comment se révolter. Tout leur est ouvert, et pourtant tout leur est fermé. Comment se situer dans ce monde où les chemins paraissent brouillés et où le quotidien ressemble à une course d’obstacles ? C’est la question qui est au cœur de ce roman à sept voix, où les trajectoires se combinent dans des situations parfois absurdes jusqu’au burlesque.

Le bonheur pauvre rengaine

Le bonheur pauvre rengaine

Auteure: Sylvain Pattieu ,

Nombre de pages: 289

A partir d’un fait-divers véridique, l’assassinat en 1920 d’une jeune prostituée dans un appartement bourgeois de la rue de la République à Marseille, Sylvain Pattieu nous dresse un portrait saisissant de la ville, dans lequel on peut aussi lire le Marseille d’aujourd’hui. Ce livre singulier est à la fois roman et document historique, où se mêlent voix fictionnelles, documents d’archives et photos d’époque. Après son premier roman remarqué, "Des impatientes", Sylvain Pattieu, par ailleurs historien, fait la preuve d’un talent particulier à mêler réel et fiction.

Considérations sur le homard

Considérations sur le homard

Auteure: David Foster Wallace ,

Nombre de pages: 269

David Foster Wallace n'était pas qu'un grand romancier. C'était aussi un essayiste chez qui l'humour côtoyait une lucidité redoutable. Ce premier tome de Considérations sur le homard regroupe les textes qu'il a consacrés à la société américaine. Qu'il raconte les " Oscars du porno ", la campagne présidentielle de John McCain, le 11-Septembre vu depuis l'Illinois, ou la souffrance du homard plongé dans l'eau bouillante, il ne fait, en somme, qu'une seule chose : nous parler de l'Amérique folle et inquiétante dans laquelle il a vécu, et de l'enfer hilare des temps contemporains. Traduit de l'anglais (États-Unis) par Jakuta Alikavazovic

La Nouvelle Revue Française N° 623 (Mars 2017)

La Nouvelle Revue Française N° 623 (Mars 2017)

Auteure: Collectifs ,

Nombre de pages: 144

Éditorial : Michel Crépu, La vraie fin du XIXe siècle Alain Toucas, Hommage à Pierre Hebey Littérature : Jakuta Alikavazovic, Des larmes Emmanuel Venet, Habiter Maja Brick, Ce que je vois par ma fenêtre Ivan Jablonka, La littérature sans le roman (entretien) La dernière mode : Eva Ionesco - Simon Liberati, Madame est d’époque Arts : Pierre Siankowski, Visions de Leonard Cohen Magali Lesauvage, Tino Sehgal au Palais de Tokyo, l’expérience du vide Entretien : Jean-Yves Tadié - Michel Crépu, Proust l’optimiste (entretien) Idées : Julia Kristeva, Cette Europe où Je me voyage. Europe à contre-courant Critique : Guillaume Louet, Le Fénelon de Jacques Rivière révélé par François Trémolières Variétés : Michel Crépu, 'Images de mains. Thelonious Monk, Daniel Barenboim. Le pianiste Thelonious Monk en concert...' Notes de lecture : Gaëlle Flament, Rebecca Lighieri, Les garçons de l’été (Éd. P.O.L.) Stéphanie Cochet, Ta-Nehisi Coates, Le grand combat (Éd. Autrement) Édith de La Héronnière, Fabrizio Puccinelli, Le suppléant (Éd. Héros-Limite) Patrick Kéchichian, Marielle Macé, Styles. Critiques de nos formes de vie (Éd. Gallimard) Frédéric...

Le rouge n'est plus une couleur

Le rouge n'est plus une couleur

Auteure: Rosie Price ,

Nombre de pages: 416

Le rouge n’est plus une couleur raconte l’histoire d’une amitié qui naît à l’université, lorsque Kate rencontre Max. Ils viennent de milieux sociaux très différents, apprennent à se connaitre de jour en jour puis se rapprochent jusqu’à partager une complicité quasi-fusionnelle. La famille de Max fascine Kate, une famille anglaise aisée et cultivée – la mère de Max est une réalisatrice de tout premier plan – qui lui réserve un accueil chaleureux à chaque fois qu'elle évite de rentrer chez sa propre-mère, une ancienne alcoolique. Mais Le rouge n’est plus une couleur est également un grand roman sur une vie que quelques minutes suffisent à briser. Lors d’une fête d’anniversaire chez les parents de Max, le cousin de ce dernier conduit Kate dans une chambre et profite de la sidération de celle-ci pour la violer. Elle n’ose pas crier et ferme les yeux afin de ne plus voir le ruban rouge cousu à l’intérieur du col de son agresseur, Lewis. À partir de ce soir-là, le rouge n’est plus une couleur pour Kate. Le souvenir de ce viol et son nouveau rapport au monde la murent dans le silence. La honte, la peur et le dégoût l’empêchent de...

Biographies de peintres à l’écran

Biographies de peintres à l’écran

Auteure: Patricia-Laure Thivat ,

Nombre de pages: 322

Biographies de peintres à l’écran questionne les enjeux et les manières de filmer l’acte de création. Sciemment marqué par une grande diversité esthétique et historique, l’ouvrage traite de films classiques aussi bien que très contemporains. Les grandes œuvres de John Huston et Vincente Minnelli côtoient les expériences novatrices de Peter Watkins, Jack Hazan, Maurice Pialat, Charles Matton ou Raoul Ruiz... Face aux formes classiques s’appuyant sur la mise en valeur de l’archétype du peintre, génie tourmenté (acclamé ou maudit), s’inaugurent des stratégies et des procédés filmiques inédits, selon de subtils jeux d’opposition – ou de miroirs – entre l’Histoire et la subjectivité du réalisateur, mais aussi entre le mythe associé à la figure de l’artiste et la destinée du cinéaste. Ainsi certains textes font valoir la richesse et la variété du « genre » auquel se rattachent ces films : le rappel des formes canoniques du « biopic » hollywoodien voisine avec l’étude de fictions ou de films en partie documentaire qui s’éloignent des conventions pour inventer des dispositifs originaux propres à capter le geste de création, ou...

Le lecteur de cadavres

Le lecteur de cadavres

Auteure: Antonio Garrido ,

Nombre de pages: 616

Inspiré d’un personnage réel, Le lecteur de cadavres nous plonge dans la Chine Impériale du XIIIe siècle et nous relate l’extraordinaire histoire de Ci Song, un jeune garçon d’origine modeste sur lequel le destin semble s’acharner. Après la mort de ses parents, l’incendie de sa maison et l’arrestation de son frère, il est contraint de fuir son village avec sa petite sœur malade. Ci se retrouve dans les quartiers populaires de Lin’an, la capitale de l’Empire. où la vie ne vaut pas grand-chose. Il devient un des meilleurs fossoyeurs des « champs de la mort », puis, grâce à son formidable talent pour expliquer les causes d’un décès, il est accepté à la prestigieuse Académie Ming. L’écho de ses exploits parvient aux oreilles de l’Empereur. Celui-ci le convoque pour enquêter sur une série d’assassinats qui menacent la paix impériale. S’il réussit, il entrera au sein du Conseil du Châtiment, s’il échoue : c’est la mort. C’est ainsi que Ci Song, le lecteur de cadavres, devint le premier médecin légiste de tous les temps. Un best-seller captivant et richement documenté où, dans la Chine opulente et exotique de l’époque...

Monsieur l'écrivain

Monsieur l'écrivain

Auteure: Joachim Zelter ,

Nombre de pages: 128

« Selim Hacopian a écrit un livre. » Un écrivain renommé reçoit un beau jour ce curieux mail, envoyé par un drôle de personnage qui s’exprime à la troisième personne et souhaite que l’on « jette un coup d’euille » à ses écrits. L’écrivain refuse poliment, mais quelques jours plus tard, l’inconnu l’interpelle au détour d’une rue et, à coup de « Monsieur l’Ecreuvain », finit par obtenir gain de cause. L’écrivain s’engage alors, sans le savoir, dans une entreprise littéraire de longue haleine, à laquelle il va se consacrer corps et âme. Entre les étagères poussiéreuses de la bibliothèque, autour d’un café ou dans le minuscule appartement de Selim, il apporte des corrections, prodigue des conseils, souffle des idées de nouvelles au jeune homme (lui qui a vécu en Égypte, pourquoi ne pas écrire sur les chameaux ?) qui, bien vite, est contacté par une prestigieuse maison d’édition. Le succès d’Hacopian grandit à mesure que celui de l’écrivain, ayant délaissé ses propres romans, décline. Il lui vient alors une idée : pourquoi n’utiliserait-il pas Selim pour publier sa propre prose ?

L'Invention des corps

L'Invention des corps

Auteure: Pierre Ducrozet ,

Nombre de pages: 305

Miraculé du massacre des 43 disparus d’Iguala dans la nuit du 26 septembre 2014, le jeune Álvaro qui n’a plus rien à perdre fuit le Mexique dans une course-poursuite avec le destin pour finir dans les griffes d'un wonderboy de la Silicon Valley versé dans le transhumanisme. Exploration tentaculaire des réseaux qui irriguent et reformulent le contemporain, L’Invention des corps prend le réel en filature pour mieux nous forcer à le regarder en face. Souffle, amplitude, vitesse – Pierre Ducrozet métabolise les enjeux de la modernité avec un sens crucial du suspense et de la mise en espace, en rejeton de Ballard et DeLillo.

Tout ce que nous aurions pu être toi et moi si nous n'étions pas toi et moi

Tout ce que nous aurions pu être toi et moi si nous n'étions pas toi et moi

Auteure: Albert Espinosa ,

Nombre de pages: 256

Madrid, 3h du matin. La mère de Marco, une célèbre chorégraphe, est morte la veille – et pour lui, sans elle, rien ne peut plus être comme avant. Il nous parle du sommeil, des rêves, du bien que cela lui procure en attendant le médicament qui lui permettra de ne plus jamais dormir. Marco a un don : il voit dans les souvenirs des gens, et la police fait souvent appel à lui. Aujourd’hui, on lui demande d’examiner « l’étranger », pour tenter de découvrir son passé et sa véritable identité. Leur rencontre se révèle surprenante car ils possèdent le même don. Ayant inversé les rôles, l’ « étranger » le supplie de l’aider à s’échapper. Une fable sur la perte, la douleur et l’amour, empreinte de tendresse mélancolique. Jusqu’où serions-nous prêts à aller pour retrouver un être qui nous a été cher ? Un roman qu’on lit d’une traite, d’abord étonné puis captivé, et transporté dans une autre galaxie Un best-seller à la fois ingénu et transgressif, d’une totale originalité, hymne à l’amour impossible sur terre et peut-être ailleurs.

Les feuilles d'ombre

Les feuilles d'ombre

Auteure: Desmond Hogan ,

Nombre de pages: 224

"Parfois mes enfants me demandent, à moi l’avocat vieillissant, comment c’était d’être jeune. Je réponds des mensonges. Je dis que c’était merveilleux..." Cinq amis, dans une petite ville de l'ouest de l'Irlande à la fin des années 1940. Cinq jeunes gens privilégiés, à qui la vie promettait l'aisance et l'insouciance; le destin en décidera autrement. Pris dans la ronde des amours incertaines et la tourmente d'un pays hanté par son histoire, il leur faudra apprendre à quitter l'enfance et ses sortilèges. Au centre de cette constellation de cœurs, un fantôme: celui de Christine Kenneally, la mère de l'un d'entre eux, fascinante exilée russe, qui un jour entra dans la rivière pour ne jamais en ressortir. Deuxième roman de Desmond Hogan, paru en 1980, Les Feuilles d'ombre est une ode vibrante et mélancolique à l'amitié, à la jeunesse et à ses illusions perdues. Un livre d'une beauté saisissante, qui confirme le génie poétique d'un auteur unique et secret, redécouvert après trente ans de silence.

L'utopie déchue

L'utopie déchue

Auteure: Félix Tréguer ,

Nombre de pages: 350

Ce livre est écrit comme un droit d’inventaire. Alors qu’Internet a été à ses débuts perçu comme une technologie qui pourrait servir au développement de pratiques émancipatrices, il semble aujourd’hui être devenu un redoutable instrument des pouvoirs étatiques et économiques. Pour comprendre pourquoi le projet émancipateur longtemps associé à cette technologie a été tenu en échec, il faut replacer cette séquence dans une histoire longue : celle des conflits qui ont émergé chaque fois que de nouveaux moyens de communication ont été inventés. Depuis la naissance de l’imprimerie, les stratégies étatiques de censure, de surveillance, de propagande se sont sans cesse transformées et sont parvenues à domestiquer ce qui semblait les contester. Menacé par l’apparition d’Internet et ses appropriations subversives, l’État a su restaurer son emprise sous des formes inédites au gré d’alliances avec les seigneurs du capitalisme numérique tandis que les usages militants d’Internet faisaient l’objet d’une violente répression. Après dix années d’engagement en faveur des libertés sur Internet, Félix Tréguer analyse avec lucidité les...

Notre vie dans les forêts

Notre vie dans les forêts

Auteure: Marie Darrieussecq ,

Nombre de pages: 192

Une femme écrit au fond d’une forêt. Son corps et le monde partent en morceaux. Avant, elle était psychologue. Elle se souvient qu’elle rendait visite à une femme qui lui ressemblait trait pour trait, et qu’elle tentait de soigner un homme.

La Prière des oiseaux

La Prière des oiseaux

Auteure: Chigozie Obioma ,

Nombre de pages: 528

Chinonso, un éleveur de volailles du Nigeria, croise une jeune femme sur le point de se précipiter du haut d’un pont. Terrifié, il tente d’empêcher le drame et sauve la malheureuse Ndali. Cet épisode va les lier indéfectiblement. Mais leur union est impossible : Ndali vient d’une riche famille et fréquente l’université, alors que Chinonso n’est qu’un modeste fermier... De l’Afrique à l’Europe, La Prière des oiseaux est une épopée bouleversante sur la question du destin et de la possibilité d’y échapper. Chigozie Obioma est né en 1986 au Nigeria, et vit désormais aux États-Unis où il enseigne le creative writing. Son premier roman, Les Pêcheurs (L’Olivier, 2016), finaliste du Booker Prize, lui a valu une reconnaissance mondiale.

Les Hommes-couleurs

Les Hommes-couleurs

Auteure: Cloé Korman ,

Nombre de pages: 324

En 1989, l'ingénieur Joshua Hopper retrouve à New York un ancien ouvrier mexicain, seul témoin d'un chantier ferroviaire qui a englouti dans les années 1950 des sommes considérables, mobilisé des milliers d'hommes... mais qui n'a pas laissé la moindre trace. Le récit de Grís Bandejo entraîne Josh à Minas Blancas, une petite ville au sud de la frontière entre les États-Unis et le Mexique. Là, au seuil du désert, l'ingénieur français Georges Bernache et sa femme Florence, une Américaine, ont dirigé les opérations sans qu'un pouce de rail soit posé. Pourtant les ouvriers n'ont cessé d'affluer : pendant des années, ils ont creusé sous terre un tunnel destiné à les conduire aux États-Unis. Joshua découvre peu à peu la vie de ces deux expatriés, isolés avec leurs enfants au milieu d'une foule mexicaine qui les fascine et les inquiète. Entre les murs du jardin des Bernache, miracle de verdure dans ce paysage pierreux, leur fille Suzanne et leurs jumeaux grandissent avec bonheur sous le regard de l'aîné, Niño, enfant adopté aux airs de dieu aztèque. Mais bien qu'ils soient complices de l'entreprise des clandestins, Georges et Florence savent aussi...

Appelle-moi par ton nom

Appelle-moi par ton nom

Auteure: André Aciman ,

Nombre de pages: 336

Elio Perlman se souvient de l’été de ses 17 ans, à la fin des années quatre-vingt. Comme tous les ans, ses parents accueillent dans leur maison sur la côte italienne un jeune universitaire censé assister le père d’Elio, éminent professeur de littérature. Cette année l’invité sera Oliver, dont le charme et l’intelligence sautent aux yeux de tous. Au fil des jours qui passent au bord de la piscine, sur le court de tennis et à table où l’on se laisse aller à des joutes verbales enflammées, Elio se sent de plus en plus attiré par Oliver, tout en séduisant Marzia, la voisine. L’adolescent et le jeune professeur de philosophie s’apprivoisent et se fuient tour à tour, puis la confusion cède la place au désir et à la passion. Quand l’été se termine, Oliver repart aux États-Unis, et le père d’Elio lui fait savoir qu’il est loin de désapprouver cette relation singulière... Quinze ans plus tard, Elio rend visite à Oliver en Nouvelle-Angleterre. Il est nerveux à l’idée de rencontrer la femme et les enfants de ce dernier, mais les deux hommes comprennent finalement que la mémoire transforme tout, même l’histoire d’un premier grand...

Le nom secret des choses

Le nom secret des choses

Auteure: Blandine Rinkel ,

Nombre de pages: 304

Tu avais l’âge de quitter ton enfance, l’âge où on se sent libre et où, dans le train pour Paris, on s’assoit dans le sens de la marche. Dès ton arrivée, tu t’es sentie obligée de devenir quelqu’un d’autre. Quelqu’un qui n’oserait plus dire « je ne sais pas ». C’était la ville qui t’imposait ça, dans ce qu’elle avait à tes yeux de violent et de désirable : sa culture. Puis tu as rencontré Elsa. Elle avait le goût des métamorphoses. Blandine Rinkel a fait une entrée en littérature très remarquée avec L’abandon des prétentions, paru chez Fayard en 2017. Le nom secret des choses est son deuxième roman.

Refuge 3/9

Refuge 3/9

Auteure: Anna Starobinets ,

Nombre de pages: 365

PRIX IMAGINALES 2017 "Alors tout commença. Mais moi, je disparus.' Dans ce roman servi par une langue belle et pure, la Russie contemporaine est gouvernée par des forces occultes, la réalité prend l'allure d'une hallucination absurde, tandis que le monde des contes a quelque chose d'affreusement réel... Masha est une jeune photographe russe en reportage à Paris. Oppressée par une sensation de malaise provoquée par des cauchemars et des trous de mémoire inexplicables, elle décide de rentrer en Russie, malgré les mises en garde d'un collègue : il se préparerait des événements préoccupants à Moscou. Alors qu'elle entame son périple de retour, elle se métamorphose en clochard atteint de pneumonie... Yasha, petit garçon victime d'un traumatisme crânien après une chute dans un parc d'attraction moscovite, se retrouve admis dans un étrange hôpital peuplé de créatures inquiétantes tout droit sorties du folklore russe... Joseph, joueur de cartes et tricheur professionnel russe, est emprisonné en Italie et décide de s'évader pour regagner la Russie. Au cours de cette évasion, il se transforme subitement en araignée avant de grimper à bord d'un paquebot qui...

Jacob, Jacob

Jacob, Jacob

Auteure: Valérie Zenatti ,

Nombre de pages: 168

" Le goût du citron glacé envahit le palais de Jacob, affole la mémoire nichée dans ses papilles, il s'interroge encore, comment les autres font-ils pour dormir. Lui n'y arrive pas, malgré l'entraînement qui fait exploser sa poitrine trop pleine d'un air brûlant qu'elle ne parvient pas à réguler, déchire ses muscles raides, rétifs à la perspective de se tendre encore et se tendant quand même. " Jacob, un jeune Juif de Constantine, est enrôlé en juin 1944 pour libérer la France. De sa guerre, les siens ignorent tout. Ces gens très modestes, pauvres et frustes, attendent avec impatience le retour de celui qui est leur fierté, un valeureux. Ils ignorent aussi que l'accélération de l'Histoire ne va pas tarder à entraîner leur propre déracinement. L'écriture lumineuse de Valérie Zenatti, sa vitalité, son empathie pour ses personnages, donnent à ce roman une densité et une force particulières.

Même si, en fin de compte, on devient évidemment soi-même

Même si, en fin de compte, on devient évidemment soi-même

Auteure: David Lipsky ,

Nombre de pages: 496

Lors de la tournée promotionnelle d’Infinite Jest, le chefd’œuvre qui va lui conférer une gloire mondiale, David Foster Wallace digresse sur son époque – télévision, littérature, célébrité, sport, addictions. Audelà d’un entretien, une passionnante confession, intime et artistique.

Une histoire française

Une histoire française

Auteure: François Nourissier ,

Nombre de pages: 248

"J'ai tenté, en écrivant Une histoire française, de boucler l'aventure commencée avec Bleu comme la nuit et poursuivie dans Un petit bourgeois. Le premier volume hésitait entre confession et invention ; le second fut agressivement autobiographique. Une histoire française, par pudeur ou par timidité, revient au compromis entre l'artifice romanesque et le pur, le simple aveu." François Nourissier

La Tour Ivanov

La Tour Ivanov

Auteure: Lyane Guillaume ,

Nombre de pages: 384

Bouleversé par la lecture du journal intime d'une certaine Nastia, née à Saint-Pétersbourg à la fin du xixe siècle, Luc Verdon décide de partir pour la « Venise du Nord », sur les traces de cette femme fascinante disparue mystérieusement. Là-bas, avec l'aide de Léonora, une jeune interprète russe, il va tâcher de reconstituer le puzzle de cette existence mouvementée et tragique. A travers le roman croisé de Luc et Nastia, c'est toute l'histoire de la Russie du xxe siècle que l'auteur nous invite à revisiter : des derniers feux du régime tsariste à la Pétersbourg d'aujourd'hui, en passant par l'extraordinaire efflorescence artistique et littéraire de l'« Age d'argent », les expérimentations futuristes des années 20, l'émigration massive des Russes blancs à Paris et - épisode méconnu de l'histoire soviétique - le retour effroyable de certains d'entre eux en URSS, aux heures les plus sombres du stalinisme. Fresque vibrante de bruit et de fureur où l'on croise Raspoutine, Diaghilev, Chagall, Maïakovski, Elsa Triolet, Coco Chanel et tant d'autres... La Tour Ivanov est aussi un roman d'amour et d'initiation, imprégné de la mélancolie, de la poésie et ...

J'avais bien mille vies et je n'en ai pris qu'une

J'avais bien mille vies et je n'en ai pris qu'une

Auteure: Cees Nooteboom ,

Nombre de pages: 264

Préfacé par le philosophe Rüdiger Safranski, ce livre est une balade intellectuelle et esthétique au fil de l’œuvre de Cees Nooteboom. Un précipité de ses textes les plus remarquables et déjà traduits en français se livre comme autant d’invitations à découvrir voyages et essais de cet amoureux des horizons lointains, de l’art et de la pensée dans leur totalité.

La petite danseuse de quatorze ans

La petite danseuse de quatorze ans

Auteure: Camille Laurens ,

Nombre de pages: 176

« Elle est célèbre dans le monde entier mais combien connaissent son nom ? On peut admirer sa silhouette à Washington, Paris, Londres, New York, Dresde ou Copenhague, mais où est sa tombe ? On ne sait que son âge, quatorze ans, et le travail qu’elle faisait, car c’était déjà un travail, à cet âge où nos enfants vont à l’école. Dans les années 1880, elle dansait comme petit rat à l’Opéra de Paris, et ce qui fait souvent rêver nos petites filles n’était pas un rêve pour elle, pas l’âge heureux de notre jeunesse. Elle a été renvoyée après quelques années de labeur, le directeur en a eu assez de ses absences à répétition. C’est qu’elle avait un autre métier, et même deux, parce que les quelques sous gagnés à l’Opéra ne suffisaient pas à la nourrir, elle ni sa famille. Elle était modèle, elle posait pour des peintres ou des sculpteurs. Parmi eux il y avait Edgar Degas. » Camille Laurens

Eileen

Eileen

Auteure: Ottessa Moshfegh ,

Nombre de pages: 304

Roman traduit de l'anglais (États-Unis) par Françoise du Sorbier Une vieille femme se souvient avec un cynisme minutieux de la semaine qui a fait basculer sa vie cinquante ans plus tôt. En 1964, aors âgée de vingt-quatre ans, elle vit avec son père alccolique dans une maison délabrée, près de Boston, et travaille comme agent d'accueil dans une prison pour délinquants mineurs. Elle subit cette existence sinistre avec un mélange d'impuissance, de colère et de haine - contre elle-même surtout. L'arrivée d'une fascinante jeune femme fraîche émoulue de Harvard et chargée de mission après des détenues joue un rôle de détonateur. Dès lors, tous les mécanismes s'emballent...Un roman à la construction rigoureuse et à l'écriture incisive, où la tension devient peu à peu insoutenable. "Une histoire ténébreuse, magnifiquement racontée." (Kirkus Reviews) "Moshfegh est un écrivain d'une grande maîtrise, qui possède une gamme très étendue." (Jeffrey Eugenides)

La saison des ouragans

La saison des ouragans

Auteure: Fernanda Melchor ,

Nombre de pages: 288

Inspiré d’un fait divers, La saison des ouragans s’ouvre sur la découverte d’un cadavre. Dans le canal d’irrigation, aux abords du petit village de La Matosa, un groupe d’enfants tombe sur le corps sans vie de la Sorcière. À la fois redoutée et respectée, elle habitait une maison pleine de mystères où les femmes de la région venaient lui rendre visite pour lui demander de l’aide : maladies, mauvais sort, mais aussi avortements discrets. À l’instar de Chronique d’une mort annoncée de Gabriel García Márquez, nous découvrons au fil du roman les événements qui ont mené à son assassinat, les histoires des bourreaux qui sont autant de mobiles expliquant les raisons du meurtre de cette envoûtante Sorcière de La Matosa. Yesenia a vu son cousin Luismi, accompagné de Brando, sortir de la maison de la Sorcière avec un corps. Il y a également Munra, le beau-père boîteux de Luismi, qui conduisait le camion le jour de l’assassinat, un simple exécutant dit-il aux policiers. Luismi vit avec Norma, une jeune fille de 13 ans. Elle a été admise à l’hôpital pour d’importants saignements à la suite d’une visite chez la Sorcière. Brando, lui, a...

Je ne suis pas ici pour faire un discours

Je ne suis pas ici pour faire un discours

Auteure: Gabriel Garcia Márquez ,

Nombre de pages: 192

Garcia Marquez n'est pas un homme de discours, pourtant tout au long de sa vie, il fut contraint d'en prononcer beaucoup : le premier à 17 ans devant ses camarades de lycée, le dernier à 80 ans lors de l'ouverture du IVe congrès international de la langue, en présence des rois d'Espagne. Ceux qui ont été réunis dans ce volume, dont celui qu'il prononça en 1982 à l'occasion de la la réception du Prix Nobel, mettent en lumière ses préoccupations fondamentales en tant qu'écrivain et citoyen : son amour pour la littérature, sa passion pour le journalisme, son inquiétude devant le désastre écologique à venir, la simplification de la grammaire, les problèmes de la Colombie, ou le souvenir de ses amis, Julio Cotazar ou Alvaro Mutis, entre autres. Enfin, dans une langue puissante et pleine d'humour, il évoque la façon dont il a commencé à écrire, et ce que fut la longue gestation de Cents ans de solitude.

Mon année de repos et de détente

Mon année de repos et de détente

Auteure: Ottessa Moshfegh ,

Nombre de pages: 304

« J’avais commencé à hiberner tant bien que mal à la mi-juin de l’an 2000. J’avais vingt-six ans... J’ai pris des cachets à haute dose et je dormais jour et nuit, avec des pauses de deux à trois heures. Je trouvais ça bien. Je faisais enfin quelque chose qui comptait vraiment. Le sommeil me semblait productif. Quelque chose était en train de se mettre en place. En mon for intérieur, je savais – c’était peut-être la seule chose que mon for intérieur ait sue à l’époque – qu’une fois que j’aurais assez dormi, j’irais bien. Je serais renouvelée, ressuscitée... Ma vie passée ne serait qu’un rêve, et je pourrais sans regret repartir de zéro, renforcée par la béatitude et la sérénité que j’aurais accumulées pendant mon année de repos et de détente. » Jeune, belle, riche, fraîchement diplômée de l’université de Columbia, l’héroïne du nouveau roman d’Ottessa Moshfegh décide de tout plaquer pour entamer une longue hibernation en s’assommant de somnifères. Tandis que l’on passe de l’hilarité au rire jaune en découvrant les tribulations de cette Oblomov de la génération Y qui somnole d’un bout à l’autre du...



X
FERMER