Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 22 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Le bagne de Brest

Le bagne de Brest

Auteure: Frédérique Joannic-Seta ,

Nombre de pages: 385

Née de la volonté royale de dissoudre le trop coûteux corps des Galères, l'ordonnance de 1748 trouve l'une de ses premières applications concrètes avec l'arrivée à Brest d'un petit millier de galériens, escortés de quelques surveillants bien au fait de la réglementation des chiourmes. C'est de cette installation que naît en 1749 le bagne de Brest. Plus que le XIXe siècle, période de stabilisation, la deuxième moitié du XVIIIe siècle, qui nous intéresse ici, marque l'émergence de cette nouvelle structure répressive. Celle-ci se dégage progressivement du monde des galères dont elle est directement issue pour acquérir son autonomie propre ; le siècle des Lumières voit la disparition des galériens, condamnés à tirer la rame, au profit des forçats, main d'œuvre bon marché employée dans les arsenaux de la Marine. En même temps, de nouvelles notions apparaissent, comme le souci sous-jacent de l'exemplarité de la peine, concrétisée par le long cheminement des chaînes à travers la France, et celui de la réinsertion des forçats dans la société. Structure paradoxalement ouverte vers le monde extérieur, le bagne apparaît aussi comme l'un des...

Guerre d'Algérie-Les dossiers de l'histoire

Guerre d'Algérie-Les dossiers de l'histoire

Auteure: Tramor Quemeneur , Benjamin Stora ,

Nombre de pages: 105

Cet ouvrage consacré à la guerre d'Algérie aborde de manière impartiale cette partie singulière de l'histoire de l'Algérie et de la France. Les dossiers de l'Histoire est une collection de livres pour découvrir les hommes, les événements, les idées qui ont modelé le passé et qui forgent le présent ! Plus que tout autre sujet, " l'Algérie française " déchaîne les passions. Entre 1954 et 1962, les péripéties politiques et militaires vont se multiplier, pour déboucher, dans la douleur, sur l'indépendance. Aujourd'hui, cinquante années nous séparent de la fin de la guerre, laissant trois générations concernées : ceux qui y ont participé, de près ou de loin, leurs enfants, qui ont vécu avec la mémoire et les non-dits de la guerre, et leurs petits-enfants, qui veulent comprendre la complexité du conflit. Ce volume aide à mieux comprendre cette " guerre sans nom ".

Coffret histoire : La grande guerre, La guerre d'Algérie, J'avais 20 ans en Indochine

Coffret histoire : La grande guerre, La guerre d'Algérie, J'avais 20 ans en Indochine

Auteure: Collectif ,

Nombre de pages: 513

Le documents GEO Histoire La Grande Guerre : S'adressant à des lecteurs ayant des connaissances soit juste scolaires, soit plus approfondies sur la guerre mondiale de 1914-1918, ce livre resitue de manière claire et accessible, en archives colorisées, les grandes étapes du conflit. Le texte courant de Jean-Yves Le Naour, historien spécialiste du premier conflit mondial, relate les grands moments de la guerre, et les photos richement légendées, permettent de s'attarder sur certaines étapes-clés du conflit.Les archives proviennent du fonds iconographique du Miroir, un hebdomadaire illustré consacré à la photographie d'actualité. Fondé en avril 1912, il connut sa plus grande diffusion durant la Première Guerre mondiale, évènement auquel il se consacra jusqu'à la fin du conflit. Les photographies qu'il publie sont parlantes, grâce en partie aux concours qu'il organise dès 1915 pour faire appel aux photographes amateurs.La colorisation des photos, véritable valeur ajoutée de cette édition, donne de la proximité à l'Histoire, qui devient une forme d'actualité. La Guerre d'Algérie : Plus que tout autre sujet, l'" Algérie française " déchaîne les passions....

La Contre-Révolution en Europe

La Contre-Révolution en Europe

Auteure: Jean-Clément Martin ,

Nombre de pages: 318

La Contre-Révolution possède une existence historiographique paradoxale. Si elle est citée comme une menace constante et une force dangereuse, elle n'est présentée que sous une forme fragmentée, assemblant pêle-mêle les nobles de l'émigration, les penseurs militants, avec les ruraux de l'Ouest ou du Midi, les Viva Maria italiens et les paysans belges, à qui sont adjoints les pays européens entrés en guerre – l'Angleterre de Pitt en tête. Omniprésente dans l'ombre mais souvent absente du discours historique, la Contre-Révolution reste mal connue. Depuis une vingtaine d'années, l'histoire scientifique reprend cette question à nouveaux frais. C'est l'objet de ces pages que de proposer, modestement, à la fois un premier bilan des travaux récents et des pistes de recherches. Sans postuler l'existence d'une quelconque unité de la Contre-Révolution, cette rencontre entre des historiens européens brosse le tableau de cette réalité politique et sociale complexe, et montre la Contre-Révolution à la fois puissante et faible, essentielle et marginale. Elle met en valeur l'hétérogénéité des chronologies qui existent dans les différents pays, ceci expliquant la ...

Histoire de la Bretagne et des Bretons t2. Des Lumières au XXIe siècle

Histoire de la Bretagne et des Bretons t2. Des Lumières au XXIe siècle

Auteure: Joël Cornette ,

Nombre de pages: 732

Devenue française en 1532, la Bretagne n'a jamais cessé d'être elle-même. Son identité s'impose, par-delà les lieux communs, de la «Celtie» idéalisée des druides et des chevaliers du Graal, jusqu'à Bécassine.Dans ce livre-somme, Joël Cornette, Breton et historien, retrace l'aventure mouvementée d'un territoire singulier, depuis ses plus lointaines origines jusqu'à l'aube du XXIe siècle.Voici la Bretagne restituée, «en majesté»: des menhirs de Carnac à la fin du dernier millénaire, en passant par les effervescences de 1789; de l'ère viking à la «révolution verte» de l'agriculture; de la grande à la petite histoire, avec la foule des Bretons anonymes mais aussi les personnages illustres, les ruptures fondatrices comme les révolutions silencieuses, vécues au quotidien.Ce livre ne s'inscrit pas dans la lignée du nationalisme régional; il ne réduit pas non plus l'histoire de l'Armorique à un simple sous-ensemble de la «nation France».À l'heure d'une Europe ouverte et plurielle, cette province si ancienne, passionnément bretonne et éminemment française, offre le modèle politique inédit d'une alliance apaisée entre région, nation et continent.

Religion et enfermements

Religion et enfermements

Auteure: Olivier Faure ,

Nombre de pages: 251

Après avoir démontré avec raison que le grand enfermement évoqué par Michel Foucault n’avait pas existé, les historiens ont quelque peu négligé d’étudier le fantastique développement des prisons, hôpitaux, asiles, pensionnats et séminaires qui couvrent l’Occident chrétien entre le XVIe et le milieu du XXe siècle. Ce livre voudrait d’abord attirer l’attention sur l’importance et la signification historique de ce phénomène. En abordant la question des enfermements, contraints ou volontaires, par l’angle de la religion chrétienne, l’ouvrage veut suggérer, qu’au delà des évidentes différences, il existe bien une matrice commune à toutes ces entreprises. Au-delà des bâtiments, du personnel et des règles de vie, la religion chrétienne fournit ou lègue aussi à ces expériences une dimension utopique. Partout, il s’agissait bien d’établir des laboratoires de perfection d’où sortirait un homme nouveau. Aussi, loin d’être closes, ces institutions ont profondément influencé les comportements et les modes de pensée de tous ceux qui, soumis ou révoltés, les ont fréquentées. Leur disparition brutale est peut-être aussi un facteur...

Histoire de la pêche langoustière

Histoire de la pêche langoustière

Auteure: Françoise Pencalet-Kerivel ,

Nombre de pages: 414

L’histoire des pêches langoustières s’intéresse à une population littorale bretonne et à son activité maritime dans sa globalité. Elle permet de comprendre les tentatives d’adaptation d’une activité halieutique issue d’une structure portuaire traditionnelle et artisanale. La pêche à la langouste, à Douarnenez puis à Camaret, a été, au début du XXe siècle, une activité de substitution de la pêche sardinière. Les pêcheurs langoustiers, appelés « Mauritaniens », tentent de préserver leur modèle artisanal propre, tout en acceptant les adaptations rendues nécessaires par la modernité économique et technique. Ils intègrent également le nouveau cadre politique et législatif qui leur est imposé, mais avec plus de difficultés car celui-ci bouleverse leur liberté. Les modifications successives donnent naissance à deux systèmes langoustiers en évolution permanente. Si celui de Camaret conserve un modèle traditionnel, celui de Douarnenez évolue vers un modèle semi-industriel. Dans les deux ports, la pêche langoustière passe d’une pêche coloniale à une pêche d’exploitation d’un pays du Sud, d’une pêche locale à une pêche...

Guingamp sous l'Ancien Régime

Guingamp sous l'Ancien Régime

Auteure: Annaïg Soulabaille ,

Nombre de pages: 344

Durant tout l'Ancien Régime, Guingamp demeure une petite ville, à la limite du gros bourg. Centre d'approvisionnement et de redistribution en produits et denrées de première nécessité pour la campagne alentour, la cité ne connaît pas l'essor que sa situation géographique, ses activités économiques et même ses institutions au sein de l'ensemble breton devraient pourtant légitimement lui garantir : peuplée de 5 à 4 000 habitants à la fin du 15e- début 16e siècle, Guingamp n'en dénombre guère davantage à la veille de la Révolution. Sans doute les structures démographiques de la cité sont-elles à mettre en cause : tout au long de la période, les populations guingampaises éprouvent de grandes difficultés à assurer le renouvellement des générations, notamment en raison d'une forte mortalité infantile et juvénile ainsi que d'un âge moyen au mariage relativement tardif chez les femmes. À la vérité, elle n'y parvient que grâce à l'apport migratoire : fin 16e - début 17e siècle par exemple, plusieurs familles nomades s'installent en ville. Cependant, au-delà de ces faiblesses proprement structurelles, somme toute caractéristiques du milieu urbain...

Chroniqueurs et historiens de la Bretagne

Chroniqueurs et historiens de la Bretagne

Auteure: Noël-Yves Tonnerre ,

Nombre de pages: 252

L'histoire est au cœur de l'identité bretonne. Dès la fin du XVe siècle, les grands chroniqueurs du duché, Pierre Le Baud et Alain Bouchart, ont conscience de la communauté de destin qui unit les Bretons depuis l'histoire plus ou moins légendaire des saints de l'émigration bretonne jusqu'à la création d'un État ducal par-delà les vicissitudes de la guerre de Succession. Si les méthodes des historiens ont changé, la volonté de connaître le passé est toujours aussi vivante en Bretagne et ce livre veut faire découvrir les grandes étapes de l'historiographie depuis quinze siècles. On trouvera donc ici quelques moments forts : le grand bouillonnement culturel qu'a représenté la diffusion de la Matière de Bretagne, le temps des grandes chroniques ducales, les débuts de l'érudition moderne avec les moines mauristes, Dom Lobineau et Dom Morice, les premiers bilans archéologiques avec le chanoine Mahé, la personnalité volontiers hégémonique de La Borderie, les recherches parfois un peu brouillonnes de Dom Plaine, l'érudition historique d'un grand ingénieur, René de Kerviler, et puis aussi le rôle des prêtres érudits, les recherches trop vite interrompues ...

Noblesses de Bretagne

Noblesses de Bretagne

Auteure: Jean Kerhervé ,

Nombre de pages: 235

La noblesse est un thème porteur, et la Bretagne, différente du reste de la France par la forte densité et l'éclat changeant de sa population noble, offre pour la comprendre un champ d'analyse privilégié. Son exploration entraîne le chercheur, bien au-delà des simples sphères aristocratiques, jusqu'au coeur des sociétés traditionnelles. Les neuf «regards» rassemblés dans ce livre en fournissent la démonstration, que les auteurs se proposent de porter à la connaissance du public des recherches en cours, qu'ils tentent une synthèse de travaux publiés ou qu'ils s'attachent à développer des problématiques renouvelées grâce aux méthodes d'investigation de la sociologie ou de l'anthropologie sociale que les historiens savent fort bien aujourd'hui adapter aux exigences de leur discipline. On a choisi d'adopter une chronologie longue, des temps féodaux à l'aube du XXe siècle, et de varier les angles d'approche, des statuts juridiques et des liens d'homme à homme au cadre domestique, des options politiques aux engagements économiques, des contrastes sociaux à l'idéalisation d'un modèle de vie. Il s'agit avant tout de souligner la diversité des formes du...

Bretons et Normands au Moyen Âge

Bretons et Normands au Moyen Âge

Auteure: Joëlle Quaghebeur ,

Nombre de pages: 384

On ne saurait faire l’histoire de la Normandie médiévale sans parler des Bretons, ni celle de la Bretagne sans évoquer les Normands. Retracer les relations entre ces deux principautés, nécessite d’envisager un millénaire d’histoire médiévale, soit une période qui amena un renouvellement profond des réalités institutionnelles et politiques au sein d’un monde européen en plein essor autant dans les domaines économiques qu’intellectuels et artistiques. Par tradition, on continue de publier des histoires particulières de la Normandie et de la Bretagne. Pourtant seule une étude globale du vaste ensemble s’étendant de la Loire à la Somme est susceptible de rendre compte des évolutions communes ou des réalités divergentes de ces deux régions. Car loin d’une compréhension étriquée de leur terre respective, les hommes de ces temps se savaient appartenir à un territoire plus vaste, qui devint le royaume de France. En outre, l’ensemble géopolitique ici étudié, abritant des populations toutes deux venues de la mer, fut en relation constante avec les îles britanniques et les pays scandinaves. À une époque où les relations tissées entre les...

Les Bretons et la Séparation

Les Bretons et la Séparation

Auteure: Yvon Tranvouez ,

Nombre de pages: 451

Comment la Bretagne devait-elle commémorer le centenaire de la loi de la Séparation des Églises et de l'État ? En réunissant pour un colloque commun, sous l'égide du Comité Renan de Tréguier et en collaboration avec l'Institut culturel de Bretagne, les principaux chercheurs des universités de Rennes, Brest et Nantes. En imposant d'elle-même une spécificité où la langue bretonne, la question scolaire, la force de la religion et des traditions jouent un rôle essentiel. En creusant cette spécificité par l'inscription de l'événement dans la longue durée d'un avant et d'un après. En éclairant les travaux des historiens à la lumière de la littérature et des arts. En choisissant pour centre de la manifestation Tréguier, le berceau de Renan : Tréguier où l'inauguration tumultueuse de son monument sous la présidence d'Émile Combes fait date. Et la puissante pensée même de Renan amenait naturellement à l'internationalisation du débat. C'est pourquoi ce colloque fut à son tour un événement. C'est pourquoi aussi ces actes sont à considérer comme lieu de mémoire dont l'actualité fait toujours un lieu de leçon.

Sortir de la Grande Guerre - Le monde et l'après 1918

Sortir de la Grande Guerre - Le monde et l'après 1918

Auteure: Stéphane Audoin-Rouzeau , Christophe Prochasson ,

Nombre de pages: 496

Les historiens se sont très tôt penchés sur le déroulement et les suites de la Première Guerre mondiale, conflit qui a orienté le destin du XXe siècle tout entier. Les armistices de 1918, les traités de paix et le complexe écheveau territorial qui s’en est suivi, les après-guerres et leurs dynamiques de reconstruction ont ainsi suscité une abondante littérature, aussi remarquable que nécessaire. Elles ne disent pas, cependant, comme les peuples et les nations sont sortis de la Grande Guerre. Une équipe internationale d’historiens, placée sous la direction de Stéphane Audoin-Rouzeau et Christophe Prochasson, interroge dans ce livre le monde de l’après-1918 : pays vainqueurs (France, Grande-Bretagne, États-Unis...), pays vaincus (Allemagne, Autriche, Hongrie), pays libérés (Belgique, Roumanie, Yougoslavie), pays engagés dans de nouveaux conflits, civils ou territoriaux (Russie, Pologne, Turquie, Grèce), enfin colonies et dominions. L’histoire de l’après-1918 est celle d’une démobilisation. Démobilisation effective des combattants et des économies, mais aussi démobilisation culturelle des sociétés : il fallut, après plusieurs années...

Mémoriser sans peine... avec le Mind Mapping - 2e éd.

Mémoriser sans peine... avec le Mind Mapping - 2e éd.

Auteure: Xavier Delengaigne ,

Nombre de pages: 288

Nouvelle édition actualisée et avec nouveaux exercices de ce guide pratique. Il a pour originalité d'expliciter non seulement comment notre cerveau fonctionne mais aussi comment doubler nos capacités de mémoire en sachant faire confiance aux supports externes. Il permet ainsi au lecteur d'avoir le choix entre augmenter son potentiel de mémoire en la musclant et/ou la décharger grâce à une meilleure organisation.

L’Ouest et le politique

L’Ouest et le politique

Auteure: Jacqueline Sainclivier ,

Nombre de pages: 289

Michel Denis compte parmi les personnalités qui ont fortement marqué l’histoire universitaire de Rennes et de l’Ouest armoricain en général. C’est d’abord vrai pour son propre parcours biographique – de l’étudiant des années cinquante, à la faculté des lettres, au professeur à l’institut d’études politiques de Rennes –, c’est vrai aussi pour son apport scientifique : Michel Denis est l’incomparable historien du monde conservateur de l’Ouest, aristocratique et clérical. Approfondissant et dépassant singulièrement les intuitions d’André Siegfried, il est l’un des premiers à avoir mis en lumière le processus dialectique de modernisation contrôlée par des élites conservatrices, également observable en d’autres régions d’Europe. L’action de Michel Denis ne s’est pas arrêtée à l’enseignement et à la recherche. Héritier des Rennais de 1789, passionnés pour la cité et la liberté, dont il a retracé récemment l’histoire, il a marqué de son sceau la présidence de l’université Rennes 2 et déployé son énergie au service du développement des institutions régionales. Une vingtaine de collègues et amis rendent ici...

Qu'est-ce que le numérique ?

Qu'est-ce que le numérique ?

Auteure: Milad Doueihi ,

Nombre de pages: 64

Le numérique est un mot qui est passé rapidement dans notre vocabulaire. Mais que désigne-t-il à proprement parler ? Comment comprendre et définir cet objet, ce phénomène qui semble destiné à transformer notre quotidien ? Les dictionnaires restent un peu perplexes devant le numérique leurs définitions ne renvoient souvent qu’à l’aspect étymologique et technique – un secteur associé au calcul, au nombre –, et surtout aux dispositifs opposés à l’analogique. Dans notre usage, le numérique désigne bien autre chose. C’est pourquoi la question de sa définition mérite d’être posée, car elle soulève une difficulté particulière. Une difficulté à la fois épistémologique, institutionnelle et sociale, voire économique et politique, mais qui permet précisément de cerner la complexité du numérique dans son déploiement actuel.

Les onze mille verges ou les amours d'un hospodar

Les onze mille verges ou les amours d'un hospodar

Auteure: Guillaume Apollinaire ,

Il relate l'histoire fictive d'un hospodar moldave, Mony Vibescu, dans un périple qui le mène à travers l'Europe entière et finalement à Port-Arthur en Extrême Orient, où il meurt flagellé par un corps d'armée, accomplissant ainsi sa destinée pour avoir failli à son serment : « Si je vous tenais dans un lit, vingt fois de suite je vous prouverais ma passion. Que les onze mille vierges ou même les onze mille verges me châtient si je mens ! » Le parcours du héros est ponctué de scènes notablement crues, où Apollinaire explore toutes les sexualités avec une volonté évidente d'éclectisme : le masochisme alterne avec la zoophilie, le sadisme avec la scatologie, la pédophilie avec l’onanisme, les orgies avec la pédérastie... L'écriture est vive, l'humour est constamment présent, et l'ensemble du roman dégage une impression de « joie infernale », qui trouve son apothéose dans la scène finale.

L'avenir des Humanités

L'avenir des Humanités

Auteure: Yves CITTON ,

Nombre de pages: 204

En choisissant de placer l'interprétation au centre dynamique de nos développements sociaux et au cœur de ce livre dense et percutant, Yves Citton renverse la perspective et révise notre imaginaire du savoir. En parlant de " communication ", de " société de l'information " ou d'" économie de la connaissance ", on laisse souvent penser que le savoir se réduit à une masse de données segmentées, isolées, brevetables et commercialisables comme n'importe quelle marchandise. Devant cette vision appauvrie et sclérosée, Yves Citton renverse la perspective et révise notre imaginaire du savoir. Il montre que les Humanités, souvent considérées comme poussiéreuses voire inutiles, cultivent une compétence incontournable, celle de l'interprétation. Très loin de la simple " lecture " automatisée d'informations computables, revêche à toute réduction économiste, l'interprétation est une activité qui demande à être cultivée par un soin très particulier. La dynamique propre à ce geste diffus dans toutes nos pratiques est faite de tâtonnements, d'errances et d'erreurs, de suspens, de sauts, de bifurcations, de rencontres - où l'intuition (esthétique) joue un rôle ...

1940-1945 Années érotiques -

1940-1945 Années érotiques -

Auteure: Patrick Buisson ,

Nombre de pages: 576

« Travail, Famille, Patrie ». Lorsqu'on regarde la vie de la France occupée sous le prisme de la sexualité, que reste-t-il de ce triptyque qui devait symboliser la « révolution nationale » ? Rien, en vérité. Ou plutôt une incroyable somme de contradictions.La première divise les équipes dirigeantes de Vichy. Deux courants ne cessent de s'y affronter : d'un côté, la droite conservatrice et cléricale désireuse d'en finir avec la démocratie républicaine ; de l'autre, un courant fasciste fasciné par le modèle allemand, souvent encadré par des personnalités venues de la gauche socialiste et communiste. L'ordre moral des premiers ne parvient pas à cohabiter avec l'ordre viril des seconds.Contradiction aussi entre une France vaincue et humiliée, que les discours officiels invitent à la contrition, et le développement d'une sexualité de guerre marquée par des débordements en tous genres et le goût pour la fête, en particulier à Paris et à Vichy.Dressant une fresque magistrale, qui couvre aussi bien l'histoire politique, littéraire, cinématographique que la chanson, la mode ou les faits divers, le journaliste et politologue Patrick Buisson, directeur de...

Ouvriers bretons

Ouvriers bretons

Auteure: Vincent Porhel ,

Nombre de pages: 328

Le « moment 68 » se décline maintenant à tous les niveaux d’analyse, qu’ils soient chronologiques en étendant le mai 1968 étudiant et parisien à une large séquence historique marquée par la conflictualité ouvrière qui se prolonge jusqu’en 1981, spatiaux en étudiant l’événement dans la diversité des échelles : internationale, nationale et locale ou bien encore en abordant de nouveaux champs historiographiques comme les luttes des femmes ou les problématiques mémorielles. Cet ouvrage entend aborder, dans un cadre régional et local, les multiples manifestations de cette conflictualité sociale et politique qui marquent la période en prenant comme cadre d’étude une région a priori exclue de cette effervescence. Désindustrialisée, conservatrice, isolée, la Bretagne semble en effet échapper naturellement à un événement porteur d’aspirations modernistes. Pourtant il n’en est rien. En croisant des sources diverses et inédites, qu’elles soient écrites, orales ou audiovisuelles, l’auteur met en évidence, à travers de l’étude de cinq conflits sociaux de 1966 à 1981, une volonté des acteurs bretons des années 1968 d’agir sur leur...



X
FERMER