Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Adolf Eichmann

Adolf Eichmann

Auteure: David Cesarini ,

Nombre de pages: 560

Adolf Eichmann est l’un des dignitaires nazis les plus tristement célèbres. Cette renommée, il la doit en partie à la médiatisation de son procès et au portrait brossé par Hannah Arendt. Incarnation de la « banalité du mal », il organisa, de 1941 à 1945, la déportation de masse et l’extermination des Juifs d’Europe. Méticuleux, assis à son bureau, il fut au cœur du génocide nazi. Méconnu des chasseurs de nazis au sortir de la guerre, il parvint à fuir en Argentine en 1950. Il y mena une vie paisible, jusqu’au mois de mai 1960 lorsqu’il fut enlevé par des agents du Mossad et amené en Israël. Évènement majeur de l’après-guerre, le « procès Eichmann », qui s’ouvrit à Jérusalem le 11 avril 1961, fut retransmis par de nombreuses chaînes de télévision à travers le monde. Eichmann fut pendu le 31 mai 1962. Dans cette biographie magistrale, la première depuis quarante ans, David Cesarani se penche sur la carrière d’Eichmann et s’interroge sur ce qui a pu conduire cet homme ordinaire à devenir un meurtrier de masse. En s’appuyant sur des documents découverts récemment, l’auteur bouscule certaines idées reçues et dépasse le...

Eichmann avant Jerusalem

Eichmann avant Jerusalem

Auteure: Bettina Stangneth ,

Nombre de pages: 672

«Plus personne ne pourra jamais parler du phénomène Eichmann et de ses implications politiques sans se référer à cet ouvrage.» The New York Times Book Review Lors de son procès à Jérusalem en 1961, Adolf Eichmann se présenta comme un simple bureaucrate qui n’aurait fait qu’obéir aux ordres. La philosophe Hannah Arendt écrivit quant à elle qu’il était certes un criminel antisémite notoire devant être châtié, mais qu’il n’aurait fait preuve d’aucun fanatisme particulier parce que, davantage préoccupé par sa carrière qu’autre chose, il aurait été incapable de distinguer le bien du mal. Cette thèse dite de la «banalité du mal» déclencha un tollé lors de sa parution. Très respectueuse de la grande spécialiste du totalitarisme, la philosophe et historienne allemande Bettina Stangneth démontre ici, nouveaux documents à l’appui – et l’on en reste saisi d’effroi –, que cette thèse ne saurait s’appliquer à celui qui fut l’un des plus grands artisans de la «Solution - finale». Pire encore, elle affirme que celui qui s’assura que les Juifs soient massacrés dans les camps de la mort nazis et qui s’enfuit en Argentine avec...

Le Moment Eichmann

Le Moment Eichmann

Auteure: Collectif ,

Nombre de pages: 304

Seuls deux procès du nazisme peuvent prétendre au statut de lieu de mémoire : celui de Nuremberg et celui d'Adolf Eichmann. C'est ce dernier procès qui constitue le génocide des Juifs en événement distinct, le détourant de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale, jusqu'à effacer le contexte même dans lequel il se déroula, pour l'inscrire dans la seule histoire des Juifs. Le procès Eichmann fut l'un des tout premiers événements médiatiques mondiaux. Cet ouvrage collectif analyse pour la première fois la façon dont il fut raconté par la presse, la radio, la télévision ainsi que la postérité de ces premiers récits. Une pensée politique forte, un récit raconté de façon puissante par les témoins et une médiatisation bien pensée font de ce procès un événement fondateur. Il y eut bien un « moment Eichmann » qui délimita un avant et un après.

Eichmann par Eichmann

Eichmann par Eichmann

Auteure: Pierre Joffroy ,

Nombre de pages: 530

Comme une succession d'éclairs électroniques se déroule, racontée par lui-même, l'histoire du plus grand bourreaucrate que la terre ait connu : Adolf Eichmann, serviteur d'Hitler. Enlevé, transporté en Israël, le voici interrogé. En proie à la mémoire et au manque de mémoire. Il ment et il dit vrai - se dérobe et se révèle. Son discours abondant et tatillon, rien ne peut l'arrêter, semble-t-il, que la mort.

«Eichmann était d'une bêtise révoltante»

«Eichmann était d'une bêtise révoltante»

Auteure: Hannah Arendt , Joachim C. Fest ,

Nombre de pages: 240

La philosophe Hannah Arendt, auteur des Origines du totalitarisme, couvrit à sa demande le procès d’Eichmann à Jérusalem en 1961 pour le compte du New Yorker. Le livre qui en est l’aboutissement, Eichmann à Jérusalem, sous-titré Rapport sur la banalité du mal, déclencha immédiatement la polémique aux États-Unis puis lors de sa publication en France en 1966, tandis que d’aucuns déconseillèrent même sa publication en Allemagne (1964). Elle y soutenait qu’Eichmann n’était ni un Iago ni un Macbeth, imputant ses crimes à la pure absence de pensée, ce qui, précisait-elle, n’équivalait nullement à la « stupidité ». Comment s’explique dès lors le titre du présent entretien qu’elle accorda à l’historien allemand Joachim Fest, auteur notamment des Maîtres du IIIe Reich ? De même comment expliquer que, bien qu’Eichmann lui répugnait, s’exprimant sur Albert Speer, l’architecte de Hitler qui devint ensuite ministre de l’Armement, elle puisse affirmer dans la seconde partie de leur entretien : « L’homme me plaît, mais je ne parviens pas à le comprendre » ? Faut-il y voir une nouvelle provocation de la part de celle qui pourtant, ne...

Eichmann à Jérusalem d'Arendt - Les devoirs d'un citoyen respectueux de la loi (Commentaire)

Eichmann à Jérusalem d'Arendt - Les devoirs d'un citoyen respectueux de la loi (Commentaire)

Auteure: François Salmeron , lePetitPhilosophe.fr, ,

Nombre de pages: 26

Plongez-vous dans l'analyse des devoirs d'un citoyen respectueux de la loi dans Eichmann à Jérusalem de Hannah Arendt pour approfondir votre compréhension de l'œuvre ! Que retenir des devoirs d'un citoyen respectueux de la loi dans Eichmann à Jérusalem, l'oeuvre qui a déclenché de si violentes polémiques ? Retrouvez toutes les subtilités de ce concept dans un commentaire original et complet pour approfondir votre réflexion sur l'œuvre. Vous trouverez dans cette fiche : • Une introduction sur l'œuvre et son auteur • Une mise en contexte • L'explication et l'analyse du texte • Conclusion L'outil indispensable pour percevoir rapidement ce qui fait de ce texte de Eichmann à Jérusalem un excellent exemple de l'inconséquence du comportement de l'accusé ! À propos de la collection LePetitPhilosophe.fr : Destinée avant tout à un public de néophytes et aux lycéens qui préparent le bac de philo, LePetitPhilosophe.fr propose des analyses d'œuvres philosophiques classiques et contemporaines. Nos analyses, disponibles aux formats papier et numérique, ont été conçues pour guider les lecteurs à travers toute la philosophie. Nos auteurs combinent théories,...

Les assassins de la mémoire

Les assassins de la mémoire

Auteure: Pierre VIDAL-NAQUET ,

Nombre de pages: 248

" Face à un Eichmann réel, il fallait lutter par la force des armes et, au besoin, par les armes de la ruse. Face à un Eichmann de papier, il faut répondre par du papier. " Faurisson et ceux qui nient avec lui la réalité du génocide hitlérien n'ont pas désarmé, et certains médias continuent à réserver un accueil surprenant à leurs thèses délirantes. Comprendre cette aberration est donc plus que jamais nécessaire. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, la seconde édition de 2005.) " Face à un Eichmann réel, il fallait lutter par la force des armes et, au besoin, par les armes de la ruse. Face à un Eichmann de papier, il faut répondre par du papier. Nous sommes quelques-uns à l'avoir fait et nous le ferons encore. Ce faisant, nous ne nous plaçons pas sur le terrain où se situe notre ennemi. Nous ne le " discutons pas ", nous démontons les mécanismes de ses mensonges et de ses faux, ce qui peut-être méthodologiquement utile aux jeunes générations. " Ces lignes, qu'écrivait en 1981 l'historien Pierre Vidal-Naquet, gardent toute leur actualité dix ans plus tard : Robert Faurisson et ceux qui nient avec lui la réalité du génocide...

Dictionnaire de la méchanceté

Dictionnaire de la méchanceté

Auteure: Christophe Regina ,

Nombre de pages: 384

« Plus réussi est le méchant, plus réussi sera le film. » Alfred Hitchcock « Le crime assiège sans cesse l’homme le plus vertueux ; chaque instant qu’il vit, il est prêt à devenir la proie du méchant ou méchant lui-même. » Jean-Jacques Rousseau, La nouvelle Héloïse Qu’est-ce que la méchanceté ? La philosophie, la sociologie, l’ont conceptualisée et l’ont déclinée sous ses multiples formes. La littérature, l’histoire, le cinéma, l’art dans toutes ses disciplines regorgent de personnages cruels et cyniques, à la fois fascinants et terrorisants. Mais personne jusque-là n’en a offert un panorama. Le Dictionnaire de la méchanceté propose au lecteur, à travers 169 notices rédigées par 80 spécialistes des sciences humaines et sociales, une variété de portraits historiques (Catherine de Médicis, César Borgia, Marie Tudor...), fictifs (la Marquise de Merteuil, Tatie Danielle, Voldemort...) ou mythologiques (Médée, Circé, Mélusine...), ainsi qu’une redéfinition des concepts liés à la méchanceté (tyrannie, perversité, cruauté...). Travail passionnant et accessible à tous, où l’iconographie classique rencontre le cinémascope...

Le Procès de Jérusalem

Le Procès de Jérusalem

Auteure: Léon Poliakov ,

Nombre de pages: 414

Pendant des mois, d'avril à décembre 1961, le procès historique d'Adolf Eichmann s'est déroulé devant l'opinion mondiale. Avec Le Procès de Jérusalem ? Léon Poliakov met à la disposition de tous les éléments du dossier que les juges eurent entre les mains. Une longue introduction de l'auteur précise les crimes du nazisme rappelle les circonstances de la capture d'Eichmann et développe la chronique du procès a l'aide des témoignages les plus saisissants. L'analyse des débats met en lumière des faits capitaux qui n'ont pas figuré dans les comptes rendus de la presse de l'époque. Le texte du jugement, édité par Léon Poliakov, offre un historique des persécutions raciales au fil des années dans les différents pays d'Europe, vues et méditées dans la perspective israélienne. Enfin, de nombreux documents indispensables à l'intelligence de la Seconde Guerre Mondiale et de la politique suivie par les grandes puissances, sont reproduits et commentés dans cet ouvrage exceptionnel.

Mossad les grandes opérations

Mossad les grandes opérations

Auteure: Michel BAR ZOHAR , Nissim MISHAL ,

Nombre de pages: 384

Succès héroïques ou échecs cuisants, les auteurs ne taisent rien des opérations majeures du Mossad. Une mine d'informations et une succession de récits captivants à la James Bond – le réalisme et la gravité en plus – dignes des meilleurs romans d'espionnage. Comment les agents du Mossad ont-ils pourchassé les scientifiques chargés du développement nucléaire en Iran, pisté sans relâche les instigateurs des attentats du 11 Septembre, traqué les responsables nazis de la Solution finale en Amérique latine ? Grands reporters et diplomates, les auteurs mettent ici au grand jour les services secrets israéliens à travers une succession de récits captivants à la James Bond – le réalisme et la gravité en plus – dignes des meilleurs romans d'espionnage. Succès héroïques ou échecs cuisants, ils ne taisent rien des opérations majeures du Mossad. Ces révélations exclusives donnent un nouvel éclairage sur la géopolitique des dernières décennies et les agents du Mossad, hommes de l'ombre risquant leur vie à chaque instant. Michel Bar-Zohar a été membre de la Knesset (le Parlement israélien), conseiller général de Moshe Dayan et émissaire israélien ...

Commandos de Légende

Commandos de Légende

Auteure: Pierre Montagnon ,

Nombre de pages: 276

Après avoir consacré trois volumes à l’Histoire des commandos, Pierre Montagnon la complète en relatant un ensemble d’opérations spectaculaires et audacieuses, parfois tragiques et sinistres, restées dans les mémoires. Certaines ressuscitent des interventions militaires : la libération des otages de la grotte d’Ouvéa en Nouvelle-Calédonie, celle d’Ingrid Betancourt, l’élimination de Ben Laden... D’autres évoquent des actions à caractère « civil » : l’enlèvement du nazi Adolf Eichmann par des émissaires israéliens, celui du président du Conseil italien Aldo Moro par les Brigades rouges, l’assassinat du commandant Massoud, les attentats fomentés par Carlos... Ce sont autant des pages héroïques et glorieuses que des actes sombres, voire criminels, qui sont brillamment racontés ici avec la plume d’un historien rigoureux. Création Studio Flammarion 42 Commando des Royal Marines, Afghanistan, 2011 © LA(Phot) David Hillhouse / Rex Features / SIPA

Ecrits juifs

Ecrits juifs

Auteure: Hannah Arendt ,

Nombre de pages: 752

Ce volume rassemble la totalité des écrits qu’Hannah Arendt a consacrés, sinon à la « question juive », du moins aux « affaires juives », lesquelles tiennent une place importante dans son œuvre. Ils s’étalent sur quatre décennies, des années 1930 aux années 1960. Témoin et victime de l’antisémitisme, c’est en tant que Juive, en revendiquant son donné, sa judéité, que s’avança toujours celle qui vécut aux sombres temps brechtiens. Si les sionistes avaient à ses yeux le mérite d’avoir compris qu’il était urgent pour les Juifs de s’engager dans l’action afin de faire face aux dangers qui les menaçaient, nombre des articles ici présentés sont cependant extrêmement critiques à leur égard. Arendt leur reprochait principalement leur absence d’analyse des fondements de l’antisémitisme en Allemagne, leur totale méconnaissance de la réalité arabe – pour elle, compte tenu de la situation géographique de la Palestine, la question la plus urgente était de parvenir à un accord avec les peuples arabes frontaliers –, enfin leur désintérêt pour les Juifs européens – les sionistes n’ayant eu dès le départ aucune politique...

Hanna Arendt

Hanna Arendt

Auteure: Michelle-Irène Brudny ,

Nombre de pages: 268

Le 14 octobre 2006, Hannah Arendt aurait eu 100 ans. Morte en 1975, la philosophe n'a cessé depuis d'être au centre des débats philosophiques et politiques, qu'il s'agisse de la question des droits de l'homme, d'Israël, de la mémoire du nazisme ou plus largement de la « condition de l'homme moderne » pour reprendre le titre d'un de ses plus célèbres ouvrages. Dans cette biographie intellectuelle, Michelle-Irène Brudny, spécialiste d'Arendt, a choisi de suivre les différentes étapes de la composition de l'oeuvre en montrant comment chaque épisode de sa vie est à la fois intimement lié à la pensée qui se met en place et à la réception que nous en avons. En reliant les fils d'une oeuvre polymorphe, l'auteur s'inscrit en faux contre les analyses souvent erronées, voire fantasmatiques qui font d'Arendt un auteur polémique. Sa relation avec Heidegger ? Brudny rétablit les faits et montre à quel niveau se définit exactement l'influence philosophique du maître sur l'élève. Le judaïsme et la polémique sur Eichmann ? Là aussi, une généalogie stricte permet de comprendre comment s'élabore chez Arendt, depuis l'enfance, une relation certes complexe à son...

L'Extrémiste

L'Extrémiste

Auteure: Pierre Péan ,

Nombre de pages: 440

Ce Suisse n'a jamais été neutre. Adolescent, il fait siennes les frustrations allemandes nées du traité de Versailles, avant de s'engager du côté des nazis. Après la Seconde Guerre, il assume avec vigueur ses responsabilités d'exécuteur testamentaire de Hitler, de Bormann et de Goebbels, puis s'engage avec la même fougue au service de la cause arabe. C'est alors qu'il se lie d'amitié avec les chefs historiques du FLN et croise les chemins de bien des militants de la gauche et de l'extrême gauche européennes. Dans les années 1970, il passe pour être l'un des cerveaux du terrorisme international, fait la connaissance de Carlos, dont il restera solidaire jusqu'au bout, vole au secours de Klaus Barbie. François Genoud ne renie rien, ne regrette rien. Ses convictions sont intactes. Extrême droite? Extrême gauche? Pierre Péan, l'auteur d'Une jeunesse française, lève le voile au terme d'une minutieuse enquête.

Vers la cohabitation

Vers la cohabitation

Auteure: Judith Butler ,

Nombre de pages: 360

Dans cet ouvrage, Judith Butler s’interroge sur la possibilité d’articuler les expériences juives de la diaspora et du déplacement et les expériences palestiniennes de la dépossession pour fonder une nouvelle éthique de la cohabitation dans la région et renouer avec la solution politique d’un État binational. La cohabitation non voulue est une condition de notre vie politique, et non quelque chose que nous pouvons mettre à mal. Nul n’est en droit de choisir avec qui cohabiter sur cette terre. Judith Butler puise dans la philosophie juive de quoi élaborer une critique du sionisme politique, de la violence d’État, du nationalisme et du colonialisme de l’État d’Israël. Pour elle, il est important de mettre en question la prétention d’Israël à représenter les Juifs. Elle engage ainsi la discussion avec des auteurs comme Hannah Arendt, Emmanuel Levinas, Primo Levi, Martin Buber, Walter Benjamin, mais aussi Edward Said ou Mahmoud Darwich. Selon Judith Butler, l’éthique de la judéité exige une critique du sionisme et ouvre la possibilité de réaliser un idéal politique de cohabitation au sein d’une démocratie radicale.

Le Droit d'ingérence

Le Droit d'ingérence

Auteure: Mario Bettati ,

Nombre de pages: 384

Créateur du « droit d'ingérence », Mario Bettati, professeur de droit international, raconte ici comment, dans quelles circonstances politiques précises et dans quel contexte juridique concret, s'est constitué le droit d'ingérence humanitaire. Ce livre est divisé en quatre parties qui suivent un ordre chronologique et logique à la fois. Après l'ingérence comme dénonciation verbale, puis l'ingérence comme assistance médicale, il traite de l'ingérence forcée (Yougoslavie, Somalie, Rwanda) et finit par l'ingérence dissuasive (tribunaux pour crimes contre l'humanité et observatoire des conflits).

Les guerres de mémoires

Les guerres de mémoires

Auteure: Isabelle VEYRAT-MASSON , Pascal BLANCHARD ,

Nombre de pages: 411

De la Révolution ou de l'affaire Dreyfus à l'histoire coloniale, en passant par la Grande Guerre, Vichy ou Mai 68, pourquoi la France n'a-t-elle jamais entretenu de rapports pacifiés à son histoire ? Depuis le milieu des années 1990, la notion de guerres de mémoires s'affirme dans le débat public. Les termes de " repentance " et de " lois mémorielles " sont entrés dans le discours politique et la " mémoire " devient un enjeu du présent. Les médias, les historiens, et les responsables politiques s'engagent et certains évoquent même un risque de débordement mémoriel, en particulier à propos de l'histoire coloniale. De nouveaux enjeux émergent autour des héritages de Mai 68 ou de Vichy ; le souvenir de la Grande Guerre, celui de la Shoah questionnent toujours le présent sur la manière d'appréhender et de commémorer le passé. Ces différents protagonistes ont largement mobilisé les médias, anciens et nouveaux, saturant parfois l'espace public. Pourtant, en France, le XIXe puis le XXe siècle ont été, génération après génération, une longue suite de conflits mémoriels qui ont permis à ce pays de faire entrer le passé dans le présent. C'est ce que...

Éloge de la désobéissance

Éloge de la désobéissance

Auteure: Rony Brauman , Eyal Sivan ,

Nombre de pages: 180

Comment un homme ordinaire, Adolf Eichmann, est-il devenu le complice actif de la mise à mort de millions de personnes ? En mettant au-dessus de tout les valeurs de l'obéissance et du travail bien fait. Cet ouvrage prolonge la réflexion déjà à l'œuvre dans " Un spécialiste", film réalisé intégralement à partir des archives vidéo du procès d'Eichmann et inspiré du livre d'Hannah Arendt, Eichmann à Jérusalem. Une réflexion d'une étonnante modernité sur la banalité du mal et la soumission à l'autorité.

Bréviaire de la haine

Bréviaire de la haine

Auteure: Léon Poliakov ,

Nombre de pages: 398

L'Historie est, hélas, féconde en exemples de massacres collectifs. Jamais, toutefois, une tentative d'extermination d'un peuple ne fut aussi systématique que l'élimination des Juifs entreprise par Hitler et le IIIe Reich. Bien des voix, depuis, se sont élevées pour dire l'indicible, pour faire en sorte que l'horreur ne soit jamais atténuée par les années, peut-être même banalisée. Mais, très tôt, un homme réussissait, avec une douloureuse objectivité, à démonter le terrible mécanisme de l'holocauste : Léon Poliakov. Son Bréviaire de la haine, préfacé par François Mauriac, se devait d'être réédité, car, au-delà des passions, c'est l'oeuvre authentique d'un historien. Après cinq ans d'étude des archives allemandes, d'interrogatoires des témoins et des victimes, il a pu mettre à jour les rouages implacables de la technique qui a permis, au XXe siècle, de tuer six millions d'hommes pour des raisons purement raciales. De la promulgation des premières lois anti-juives à la "solution finale", un processus a été mis au point par Hitler qui, débutant sur des bases légales, a peu à peu pris la forme d'une idéologie raciste de plus en plus...

Chronique du 11 avril

Chronique du 11 avril

Auteure: Éditions Chronique ,

Nombre de pages: 48

ATTENTION ÉVÉNEMENT : Découvrez en exclusivité numérique la toute nouvelle collection CHRONIQUE D'UN JOUR ! Plus qu’une éphéméride, retrouvez la Chronique d’un jour sur toute l’histoire de l’humanité. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur votre jour de naissance ou sur une date clef qui a marqué l’Histoire. Des ouvrages précis et élaborés par les meilleurs auteurs des Éditions Chronique, réputées pour leur sérieux depuis plus de 30 ans. Une collection à prix découverte unique pour apprendre sans se ruiner.

Mort ou vif

Mort ou vif

Auteure: Pierre Bellemare , Jean-François Nahmias ,

Nombre de pages: 416

Ils sont synonymes de peur, parfois de terreur. Ils s'appellent Eichmann, Baader, Al Capone, Mesrine, Carlos. Des criminels, des terroristes ou tout simplement des monstres. Et s'ils n'ont pas toujours rendu leur nom tristement célèbre, ils n'en ont pas moins, en leur temps, semé la panique autour d'eux. Comme ces deux fous échappés de l'asile de Vannes, un jour de 1949, comme le tueur des enfants noirs d'Atlanta, ou comme cet habitant de l'Alaska, qui enlevait des femmes pour les chasser comme du gibier. Alors, contre eux, la traque s'organise. Ils sont devenus les ennemis publics no 1, les hommes à abattre. La police se mobilise pour les retrouver, et, parfois, la population avec elle. C'est le début de la chasse à l'homme, longue ou brève, patiente ou violente, et qui peut réussir, comme dans le cas d'Eichmann, grâce à un extraordinaire coup de pouce du destin. Rebondissements, coups de théâtre abondent dans ces récits haletants où le suspense est toujours au rendez-vous, jusqu'à ce que le coupable finisse à la fin par être pris, mort ou vif.

Auschwitz, enquête sur un complot nazi

Auschwitz, enquête sur un complot nazi

Auteure: Florent Brayard ,

Nombre de pages: 528

On le sait depuis les procès de Nuremberg : la " solution finale de la question juive " était un secret d'État partagé par les plus hautes élites nazies qui connaissaient pertinemment le sort des Juifs européens déportés à l'Est : la mise à mort systématique, à Auschwitz ou à Treblinka. Si l'on en croit son Journal, néanmoins, Goebbels constituait une exception. Le ministre de la Propagande avait certes été informé du massacre des Juifs soviétiques puis polonais. Pour autant, il crut pendant longtemps que les Juifs déportés depuis l'Allemagne étaient concentrés à l'Est dans des ghettos, en attendant une future transplantation. Or ils étaient assassinés. Intime de Hitler et figure majeure du régime, Goebbels était-il le seul à ne pas savoir ? S'appuyant sur une très large documentation, Florent Brayard fait dans cette enquête le pari inverse : la singularité du cas Goebbels invite en réalité à repenser le secret qui entoura Auschwitz. Car les archives révèlent de nombreuses anomalies, passées souvent inaperçues, qui montrent que la " solution finale " fut durablement présentée au sein de l'appareil d'État comme une simple transplantation. De ...

La traque d'Eichmann

La traque d'Eichmann

Auteure: Neal Bascomb ,

Comment une équipe de chasseurs de nazis, composée de survivants et de jeunes agents israéliens, traqua le plus recherché des criminels de guerre. Printemps 1945. Alors que les Alliés libèrent l'Allemagne et arrêtent les hauts dignitaires nazis, le maître d'oeuvre de l'extermination des Juifs, abandonnant son uniforme de colonel SS, disparaît soudain dans la nature. Ce colonel, Adolf Eichmann, aura passé quinze années de sa vie à fuir, d'un camp de prisonniers à une cabane de bûcherons, avant d'être arrêté dans un faubourg misérable de Buenos Aires. Au fil de cette chasse à l'homme menée sur trois continents, apparaissent des personnages éminemment romanesques, parmi lesquels un juge allemand obstiné et un vieil homme aveugle secondé par sa fille, ainsi qu'un service secret israélien qui commence à faire parler de lui : le Mossad. Tous ont raconté à l'auteur leur version de l'histoire - qui aboutit en 1962 à Jérusalem au procès retentissant et à l'exécution du criminel nazi, incarnation de la " banalité du mal " selon Hannah Arendt. Haletant comme un roman d'espionnage, La Traque d'Eichmann est nourri d'entretiens et d'archives accessibles pour la...

La pensée mauvaise

La pensée mauvaise

Auteure: Bettina Stangneth ,

Nombre de pages: 306

Nous trouvons toujours des excuses aux méchants: la mauvaise éducation, le poids des circonstances politiques, économiques ou sociales. La tradition des Lumières a ainsi vu dans le mal l’expression nécessaire d’un manque ou d’une faiblesse de l’homme: sa finitude (Kant), ou sa paresse (Arendt). Bettina Stangneth refuse d’entériner cette défaite de la raison pratique. Elle montre au contraire que la méchanceté est le fruit vénéneux d’une volonté positive: la pensée mauvaise. Les tenants de celle-ci, nazis, jihadistes et autres malfaisants, ont ceci de commun qu’ils légitiment leurs crimes en remettant en cause le principe même d’une moralité universelle: la raison. Après avoir décrit les formes variées que prend aujourd’hui cette haine de la raison: cynisme, divertissement, obsession du soi et de son identité singulière, confusion entre les faits et les interprétations, la vérité et la fausseté, la science et l’opinion. Elle montre surtout que les Lumières aujourd’hui, pour autant qu’elles sachent se défendre contre la pensée mauvaise, sont toujours porteuses de leur promesse d’une humanité qui s’améliore.

Chroniques d'un buveur de lune

Chroniques d'un buveur de lune

Auteure: Morad El Hattab ,

Nombre de pages: 294

Humaniste issu du monde musulman, Morad El Hattab nous offre un chef-d'oeuvre de la littérature contemporaine, véritable enchantement de l'intelligence. Cette « voix venue d'ailleurs » - selon les termes du Pr Raphaël Draï - n'est pas celle d'un rêveur, mais bien celle d'un homme vrai, exquis d'élégance fragile. À l'heure où ne semblent plus résonner que les rugissements haineux de la foule anonyme, Morad El Hattab, très marqué par Auschwitz, décortique les mécanismes qui, irrésistiblement, entraînent vers la désolation la société des hommes. Face au soupir tumultueux du monde, sa pensée insuffle la présence lyrique de l'amour où l'altérité de la femme est riche de dons créateurs et d'un savoir immémorial. Cette oeuvre magistrale invite au respect de la dignité humaine et à l'horizon des possibles. La force de cette écriture réside dans cette lucidité, s'adressant à nous tous qui sommes sur le quai de la vie. Un voyage qui mène du mal à l'amour sans rivages. Morad El Hattab a reçu le Prix pour la paix et la tolérance (prix Lucien-Caroubi).

C'était le XXe siècle, tome 4 : De Staline à Kennedy

C'était le XXe siècle, tome 4 : De Staline à Kennedy

Auteure: Alain DECAUX ,

Nombre de pages: 374

De Staline à Kennedy : ce titre recouvre toute l'histoire de l'après-guerre. Chaque sujet traité évoque l'un des grands problèmes qui ont mobilisé l'attention du monde. L'affaire de l'"Exodus" soulève la bouleversante question des survivants des camps. Face à la mort, Staline se révèle dans sa vérité. Quand l'URSS et les Etats-Unis intiment l'ordre à l'Angleterre et à la France de se retirer de Suez au risque de recevoir des fusées atomiques sur la tête, les deux puissances européennes comprennent qu'elles ne sont plus que de second ordre. La capture de l'avion de Ben Bella marque un épisode dramatique de cette guerre d'Algérie qui a tant divisé les Français. Parce que Khrouchtchev a dénoncé les crimes de Staline, les Hongrois ont cru venu le moment d'une liberté retrouvée ; or c'est une tragédie qui commence. Des complots se tissent dans l'ombre pour ramener le général de Gaulle au pouvoir. La capture d'Eichmann, grand responsable du génocide, est un véritable film policier. Le Mur de Berlin est le terrible symbole de la guerre froide. Il s'en est fallu de peu, en 1962, qu'éclate à Cuba une troisième guerre mondiale ; deux hommes de bonne volonté ...

Le Codex Maya

Le Codex Maya

Auteure: Adrian d' HAGÉ ,

Nombre de pages: 528

Le compte à rebours a commencé... Dans les profondeurs de la jungle guatémaltèque se cache depuis la nuit des temps le Codex maya, un mystérieux texte prophétisant la fin dumonde en décembre 2012. Prête à tout pour retrouver le document sacré, la jeunearchéologue Aleta Weizman peut compter sur l'aide de l'agent de la CIA chargé de la surveiller, Curtis O'Connor. Mais si découvrir le Codex pouvait sauver notre civilisation, pourquoi des forces puissantes à Rome et Washington tentent par tous les moyens de les en empêcher ? Des antichambres du pouvoir de l'Allemagne nazie aux couloirsde la Maison blanche de nos jours, des archives secrètes du Vatican aux pyramides des cités perdues d'Amérique centrale, un thriller palpitant à la poursuite d'un texte qui pourrait sauver l'humanité... avant qu'il ne soit trop tard. Le Codex maya : ses secrets seront-ils déchiffrés à temps ? " Adrian d'Hagé allie la superstition de la fin du monde à une enquête à la Da Vinci Code dans ce thriller captivant. " Courier Mail

La méchanceté

La méchanceté

Auteure: Michaël FOESSEL , Adèle Van REETH ,

Nombre de pages: 72

Deuxième volume de la collection "Questions de caractère" - dirigée par Adèle Van Reeth et publiée en co-édition avec France Culture - qui explore les passions humaines. Une exploration philosophique de la méchanceté à travers le temps, avec Michaël Fœssel, l'un des meilleurs philosophes de sa génération. Pourquoi sommes-nous méchants ? La méchanceté est-elle une faiblesse du caractère ou une intention morale ? Fait-on le mal volontairement ? Interroger la méchanceté aujourd'hui, c'est tenter de comprendre les tragédies humaines de l'histoire, mais aussi déjouer les mécanismes qui conduisent à la perpétuation du mal dans notre société. De l'Antiquité à nos jours, Michaël Fœssel, l'un des philosophes les plus brillants de sa génération et qui a beaucoup travaillé sur la question du mal en morale et en politique, nous aide à décrypter ce qui, plus qu'un sentiment, est un mal contemporain plus compréhensible qu'on le croit.

Le Parc humain

Le Parc humain

Auteure: Chris Petit ,

Nombre de pages: 432

« Le roman d’espionnage réinventé. » The Times Que faisait Willi Schmidt, entrepreneur de bonne famille, durant la dernière guerre ? Omniprésent à la fin du conflit sur une ligne Zurich-Budapest-Istanbul, il aurait vendu du cuir aux nazis et du renseignement aux Américains. Pour d’autres, cet amateur de jazz se serait servi de son passeport suisse pour négocier des vies. Près de soixante ans après l’annonce de sa mort, deux hommes avec qui il formait à l’époque un trio improbable pensent qu’il est toujours vivant, caché sous une fausse identité dans l’industrie pharmaceutique : Strasse, haut gradé SS proche de Himmler, a survécu par alliances successives aux purges d’après-guerre ; Joe Hoover, employé par la Croix-Rouge, a accompagné Alan Dulles, chef de l’OSS et futur patron de la CIA, dans d’étranges missions. À Francfort, où Strasse et Hoover se retrouvent, un journaliste les entraîne vers un trafic de réfugiés. Quel rôle joue Willi Schmidt, si c’est bien lui, dans ce « parc humain » ? En éclairant l’histoire nazie d’un jour nouveau, comme un épisode d’un drame toujours actif, Chris Petit (Le Tueur aux Psaumes, Fayard...

À l'intérieur du camp de Drancy

À l'intérieur du camp de Drancy

Auteure: Michel LAFFITTE , Annette WIEVIORKA ,

Nombre de pages: 324

Fondée sur des archives et témoignages souvent inédits, la première synthèse sur l'un des lieux les plus tragiques et emblématiques de la persécution des Juifs en France, à l'occasion du 70e anniversaire de la création du camp. Drancy, en banlieue parisienne, demeure dans toutes les mémoires comme le camp où a transité la majeure partie des Juifs déportés de France vers les centres de mise à mort ; 80 000 Juifs ou considérés comme tels y ont séjourné, de quelques jours à plusieurs années, d'août 1941 à août 1944. Il mêle des israélites français de vieille souche à des Juifs étrangers d'immigration récente, des élites du pouvoir et du savoir aux professions les plus humbles, adultes, vieillards, femmes et enfants. Commandé par des Allemands, gardé et administré par des Français, Drancy, à la fois camp de représailles, de transit et de concentration, atteste l'ambiguïté criminelle des responsabilités entre l'occupant et Vichy. Des sources inédites – correspondances clandestines, journaux intimes – permettent de reconstituer l'existence des internés dans la cité de la Muette, avec ses solidarités multiples, mais aussi la course aux...

Arendt (Fiche philosophe)

Arendt (Fiche philosophe)

Auteure: Marie-France Battisti , lePetitPhilosophe.fr, ,

Nombre de pages: 30

Devenez incollable sur Arendt et sa pensée avec lePetitPhilosophe.fr ! Cette fiche propose une analyse approfondie de la philosophie de Hannah Arendt, avec sa biographie, le contexte philosophique dans lequel elle s'inscrit, l'analyse détaillée de sa pensée et une synthèse de ce qu'il faut en retenir. La fiche est complétée par une liste de citations clés de la philosophe. • Après la biographie, la mise en contexte aborde les philosophes de la tradition philosophique qui ont marqué Arendt et les systèmes politiques contemporains qui ont profondément influencé sa pensée. • Ensuite, l'analyse se penche sur les trois points principaux de la pensée d’Arendt : la condition et l’existence humaines, le mélange des sphères privée et publique, le totalitarisme ou la perte de la faculté de juger. • Enfin, après un bref résumé de l'analyse dans lequel on se focalise sur l'essentiel, on trouve des citations assorties d'explications. À propos de la collection LePetitPhilosophe.fr : Destinée avant tout à un public de néophytes et aux lycéens qui préparent le bac de philo, LePetitPhilosophe.fr propose des analyses d'œuvres philosophiques classiques et...

Une épuration allemande

Une épuration allemande

Auteure: Guillaume Mouralis ,

Nombre de pages: 430

A l'approche du vingtième anniversaire de la chute du mur de Berlin, ce livre s’interroge sur la manière dont le communisme a été politiquement digéré et jugé en Allemagne depuis sa disparition à l'automne 1989. Car dans l'Europe postcommuniste, l'Allemagne fait figure d’exception : tandis que la plupart des anciennes démocraties populaires ont largement renoncé à punir les crimes d'Etat commis sous les régimes communistes déchus, l'Allemagne unifiée s'est engagée dans la voie d'une large épuration. Des milliers de procès pour meurtre au mur de Berlin et autres violations des droits de l'homme en RDA eurent lieu après le 3 octobre 1990. Ces procès n’étaient d’ailleurs que l’aspect le plus marquant d’un ensemble de politiques du passé aussi diverses qu’ambitieuses. Pour tenter de comprendre le Sonderweg allemand en ce domaine, il était nécessaire de sortir du cadre chronologique étroit des années 1990. L’auteur explore la double genèse de l’épuration qui suivit l’unification allemande : d’une part, les premiers pas de cette épuration furent accomplis, en RDA même, au cours de la « révolution pacifique » de l’automne 1989....

Manuel de survie à l'usage des incapables

Manuel de survie à l'usage des incapables

Auteure: Thomas GUNZIG ,

Nombre de pages: 416

« Au début, il n’y avait rien.Ni espace, ni lumière, ni temps qui passe.Pas d’hier, pas de demain, pas d’aujourd’hui.Pire qu’un jour de grève.Pire qu’une rupture de stock.Rien d’autre que le rien, mais bon, le rien, c’était déjà pas mal.Le rien, ça laisse quand même des perspectives. »

Le Moyen-Orient pendant la Seconde Guerre mondiale

Le Moyen-Orient pendant la Seconde Guerre mondiale

Auteure: Christian DESTREMAU ,

Nombre de pages: 488

Le panorama complet du Moyen-Orient durant la Seconde Guerre Mondiale : "Qu'il s'agisse de la question de Palestine, de la politique méditerranéenne du Reich ou de l'action de Vichy au levant, Ch. Destremau ne mégote pas sur les éclairages novateurs. Salutaire." (Emmanuel Hecht, L'Express) Le panorama complet du Moyen-Orient durant la Seconde Guerre Mondiale : "Qu'il s'agisse de la question de Palestine, de la politique méditerranéenne du Reich ou de l'action de Vichy au levant, Ch. Destremau ne mégote pas sur les éclairages novateurs. Salutaire." (Emmanuel Hecht, L'Express) Au crépuscule de son règne, Hitler regretta d'avoir négligé le Moyen-Orient : " Tout l'Islam vibrait aux nouvelles de nos victoires ", déclarait-il alors. Mais l'idéologie nazie a-t-elle réellement trouvé des relais en Iran, en Egypte ou en Irak ? Le monde arabe a-t-il effectivement collaboré avec l'Axe ? Pour répondre à ces questions controversées, Christian Destremau retrace les principales étapes du second conflit mondial au Moyen-Orient : la guerre en Cyrénaïque, la politique du Reich en Palestine, le coup d'Etat antibritannique en Irak, le rôle de Vichy en Syrie... En portant le...

Portraits pittoresques de Paris

Portraits pittoresques de Paris

Auteure: Charles VIRMAÎTRE ,

Nombre de pages: 853

Un tableau coloré et truculent du Paris populaire au temps des grandes transformations du XIXe siècle. " Je fais du document et non de la critique, de l'histoire et non de la théorie. " Ainsi se définit Charles Virmaître, observateur du Paris de la seconde moitié du XIXe siècle. Soumise à de vastes opérations d'urbanisme, confrontée à une augmentation démographique brutale, la capitale connaît alors de grands bouleversements : disparition de quartiers entiers, nouveaux axes de circulation, développement du rail. Fixant les vestiges d'une ville en pleine mutation, Charles Virmaître en dresse une cartographie pittoresque et truculente. Des cafés disparus aux cabarets excentriques, des distractions populaires aux curiosités macabres, des bouges clandestins aux spectaculaires arnaques de la pègre, une nouvelle géographie se dessine qui entend être, de prime abord, celle du Paris des marges dont il enrichit la description par sa connaissance des nombreux argots corporatistes. Choix et présentation de Sandrine Fillipetti.

Le cas Eichmann

Le cas Eichmann

Auteure: Claude Klein ,

Nombre de pages: 263

Il y a cinquante ans, le 31 mai 1962, Adolf Eichmann était exécuté dans une prison près de Tel-Aviv. Son procès fleuve, ouvert à Jérusalem un an auparavant, le 11 avril 1961, a fait de lui le symbole même de la Shoah : nul plus que lui n'est à ce point identifié à l'extermination des Juifs. Comment ce personnage, que beaucoup se sont plu à présenter comme falot, dépourvu d'intelligence, a-t-il pu devenir l'incarnation même du Crime? C'est en juriste que Claude Klein tente de répondre à la question par une analyse de la conduite du procès, du jugement et, finalement, des polémiques qui les ont accompagnés. Surtout, il le présente dans leur cadre israélien. Le cas Eichmann apparaît dès lors sous un jour nouveau, l'auteur soulignant à quel point il a contribué à façonner l'État d'Israël dans sa revendication à représenter le peuple juif. Au-delà, Claude Klein se demande si le procès Eichmann ne pourrait être perçu comme un maillon d'une chaîne qui, de Nuremberg, mène au Tribunal pénal international et à la compétence universelle. Une compétence qui, par un curieux retournement de l'histoire, menace aujourd'hui de frapper certains des...

Le mythe du grand silence

Le mythe du grand silence

Auteure: François Azouvi ,

Nombre de pages: 500

L'extermination des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale aurait été oubliée, dit-on, au lendemain de la guerre, voire refoulée, et que l'opinion française en a été ignorante jusqu'aux années 1970. Or, cette approche psychologique ne tient pas. Juifs et non-Juifs se sont efforcés dès le lendemain de la guerre de penser le génocide dans sa singularité. Les élites intellectuelles, dès les années 1945-1950, se sont exprimées publiquement, et très fortement. Soulignons en particulier le rôle précoce des catholiques et des protestants dont les écrits bouleversants témoignent de leur prise de conscience ; ils iront même jusqu'à adressee des demandes de pardon aux Juifs. Puis ce sont les romanciers, les cinéastes et les hommes de théâtre qui font passer dans l'opinion, au cours des années 1950 puis 1960, la connaissance du génocide. Lorsque la Guerre des Six Jours éclate en juin 1967, elle rencontre une opinion publique déjà parfaitement instruite, qu'elle n'a pas besoin de réveiller - comme on le dit généralement - car elle ne dormait pas. Alors commence l'action de Beate Klarsfeld, ses scandales calculés pour que la conscience du génocide gagne la ...



X
FERMER