Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Eichmann par Eichmann

Eichmann par Eichmann

Auteure: Pierre Joffroy ,

Nombre de pages: 530

Comme une succession d'éclairs électroniques se déroule, racontée par lui-même, l'histoire du plus grand bourreaucrate que la terre ait connu : Adolf Eichmann, serviteur d'Hitler. Enlevé, transporté en Israël, le voici interrogé. En proie à la mémoire et au manque de mémoire. Il ment et il dit vrai - se dérobe et se révèle. Son discours abondant et tatillon, rien ne peut l'arrêter, semble-t-il, que la mort.

Eichmann avant Jerusalem

Eichmann avant Jerusalem

Auteure: Bettina Stangneth ,

Nombre de pages: 672

«Plus personne ne pourra jamais parler du phénomène Eichmann et de ses implications politiques sans se référer à cet ouvrage.» The New York Times Book Review Lors de son procès à Jérusalem en 1961, Adolf Eichmann se présenta comme un simple bureaucrate qui n’aurait fait qu’obéir aux ordres. La philosophe Hannah Arendt écrivit quant à elle qu’il était certes un criminel antisémite notoire devant être châtié, mais qu’il n’aurait fait preuve d’aucun fanatisme particulier parce que, davantage préoccupé par sa carrière qu’autre chose, il aurait été incapable de distinguer le bien du mal. Cette thèse dite de la «banalité du mal» déclencha un tollé lors de sa parution. Très respectueuse de la grande spécialiste du totalitarisme, la philosophe et historienne allemande Bettina Stangneth démontre ici, nouveaux documents à l’appui – et l’on en reste saisi d’effroi –, que cette thèse ne saurait s’appliquer à celui qui fut l’un des plus grands artisans de la «Solution - finale». Pire encore, elle affirme que celui qui s’assura que les Juifs soient massacrés dans les camps de la mort nazis et qui s’enfuit en Argentine avec...

Le Moment Eichmann

Le Moment Eichmann

Auteure: Collectif ,

Nombre de pages: 304

Seuls deux procès du nazisme peuvent prétendre au statut de lieu de mémoire : celui de Nuremberg et celui d'Adolf Eichmann. C'est ce dernier procès qui constitue le génocide des Juifs en événement distinct, le détourant de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale, jusqu'à effacer le contexte même dans lequel il se déroula, pour l'inscrire dans la seule histoire des Juifs. Le procès Eichmann fut l'un des tout premiers événements médiatiques mondiaux. Cet ouvrage collectif analyse pour la première fois la façon dont il fut raconté par la presse, la radio, la télévision ainsi que la postérité de ces premiers récits. Une pensée politique forte, un récit raconté de façon puissante par les témoins et une médiatisation bien pensée font de ce procès un événement fondateur. Il y eut bien un « moment Eichmann » qui délimita un avant et un après.

Éloge de la désobéissance

Éloge de la désobéissance

Auteure: Rony Brauman , Eyal Sivan ,

Nombre de pages: 180

Comment un homme ordinaire, Adolf Eichmann, est-il devenu le complice actif de la mise à mort de millions de personnes ? En mettant au-dessus de tout les valeurs de l'obéissance et du travail bien fait. Cet ouvrage prolonge la réflexion déjà à l'œuvre dans " Un spécialiste", film réalisé intégralement à partir des archives vidéo du procès d'Eichmann et inspiré du livre d'Hannah Arendt, Eichmann à Jérusalem. Une réflexion d'une étonnante modernité sur la banalité du mal et la soumission à l'autorité.

La mort, entre autres

La mort, entre autres

Auteure: Philip Kerr ,

Nombre de pages: 406

1949. Munich rasée par les bombardements et occupée par les Américains se reconstruit lentement. Bernie Gunther aussi : redevenu détective privé, il vit une passe difficile. Sa femme meurt, il a peu d’argent et surtout, il craint que le matricule SS dont il garde la trace sous le bras ne lui joue de sales tours. Une cliente affriolante lui demande de vérifier que son mari est bien mort, et le voici embarqué dans une aventure qui le dépasse. Tel Phil Marlowe, et en dépit de son cynisme, Gunther est une proie facile pour les femmes fatales. L’Allemagne d’après-guerre reste le miroir de toutes les facettes du Mal et le vrai problème pour Gunther est bientôt de sauver sa peau en essayant de sauver les apparences de la morale. Atmosphère suffocante, hypocrisies et manipulations, faits historiques avérés façonnés au profit de la fiction : du Philip Kerr en très grande forme. Traduit de l’anglais par Johann Frederik Hel Guedj

Chelmno

Chelmno

Auteure: Patrick Montague ,

Nombre de pages: 376

Situé près de Lodz, en Pologne, le camp de Chelmno fut établi à partir de décembre 1941 à l’initiative d’Arthur Greiser, gouverneur de la province, afin de résoudre, selon ses mots, un « problème juif local ». Sans barbelés, sans rangées de baraquements, sans miradors, le camp était dépourvu des éléments qui seront communément associés plus tard aux centres de mise à mort. Sa capacité était limitée, et il fonctionnait avec trois camions à gaz. Les victimes – des enfants, des vieux et des malades, considérés comme des « bouches inutiles » – étaient acheminées dans le camp, tuées et jetés dans des fosses : il s’agit là de la première véritable usine de mort. Ce « modèle » fut repris et « amélioré » dans les trois camps de l’Aktion Reinhard (1942-1943), faisant ainsi de Chelmno l’étape préliminaire et essentielle vers le meurtre de masse dans les chambres à gaz de Belzec, Sobibor, Treblinka, Maïdanek et Auschwitz-Birkenau. Extrêmement fouillée et documentée, cette étude, saluée par la critique, marque l’aboutissement de vingt ans de travail. Elle vient combler une lacune importante et met pour la première fois en...

«Eichmann était d'une bêtise révoltante»

«Eichmann était d'une bêtise révoltante»

Auteure: Hannah Arendt , Joachim C. Fest ,

Nombre de pages: 240

La philosophe Hannah Arendt, auteur des Origines du totalitarisme, couvrit à sa demande le procès d’Eichmann à Jérusalem en 1961 pour le compte du New Yorker. Le livre qui en est l’aboutissement, Eichmann à Jérusalem, sous-titré Rapport sur la banalité du mal, déclencha immédiatement la polémique aux États-Unis puis lors de sa publication en France en 1966, tandis que d’aucuns déconseillèrent même sa publication en Allemagne (1964). Elle y soutenait qu’Eichmann n’était ni un Iago ni un Macbeth, imputant ses crimes à la pure absence de pensée, ce qui, précisait-elle, n’équivalait nullement à la « stupidité ». Comment s’explique dès lors le titre du présent entretien qu’elle accorda à l’historien allemand Joachim Fest, auteur notamment des Maîtres du IIIe Reich ? De même comment expliquer que, bien qu’Eichmann lui répugnait, s’exprimant sur Albert Speer, l’architecte de Hitler qui devint ensuite ministre de l’Armement, elle puisse affirmer dans la seconde partie de leur entretien : « L’homme me plaît, mais je ne parviens pas à le comprendre » ? Faut-il y voir une nouvelle provocation de la part de celle qui pourtant, ne...

L'oubli

L'oubli

Auteure: Frederika Amalia Finkelstein ,

Nombre de pages: 192

"Je m'appelle Alma et je n'ai pas connu la guerre. J'ai grandi en écoutant Daft Punk, en buvant du Coca-Cola et en jouant à des jeux vidéo sur la Playstation 2. Un jour, j'ai appris que mon grand-père avait fui la Pologne quelques années avant la Seconde Guerre mondiale, avant la Shoah. Ce mot m'a longtemps agacée : son côté spectaculaire. Mais vendredi soir, quand je me suis retrouvée face à la petite-fille d'Adolf Eichmann et qu'elle n'arrivait pas à se remémorer le nom du camp d'Auschwitz, j'ai ressenti comme une douleur – elle a duré quelques secondes. Je me suis rappelé l'exergue de Si c'est un homme de Primo Levi : "N'oubliez pas que cela fut, non, ne l'oubliez pas" ; je crois que je veux faire exactement le contraire. Oublier tout."

Correspondance

Correspondance

Auteure: Hannah Arendt , Gershom Scholem ,

Nombre de pages: 636

Liés d’amitié dès le milieu des années trente, mais fondamentalement opposés par leurs idées, Hannah Arendt et Gershom Scholem ne cessèrent, plus de vingt ans durant, d’échanger des lettres chargées de passion entre New York et Jérusalem. Entre eux, Walter Benjamin, le très cher ami commun dont la mort en 1940 hante cette correspondance de bout en bout.Celle-ci témoigne d’abord des débats qui enflammèrent les intellectuels juifs (et pas seulement eux) après le génocide : les Juifs doivent-ils former un État distinct fondé sur la judéité ? doivent-ils au contraire s’assimiler dans les pays où ils résident ? Scholem soutient la première option, Arendt la seconde.C’est ainsi qu’entre 1939 et 1963, le cabbaliste et la philosophe confrontent leurs opinions sur la judéité, le sionisme, l’actualité politique, leurs écrits respectifs, mais aussi le destin des Juifs, tandis qu’après la guerre ils s’engagent l’un et l’autre dans le sauvetage des bibliothèques et des archives pillées par les nazis. Jusqu’à quel point le deuil des morts et le combat pour la survie du judaïsme fondait-il leurs relations ?Ce débat passionné s’achèvera ...

Le Procès de Jérusalem

Le Procès de Jérusalem

Auteure: Léon Poliakov ,

Nombre de pages: 414

Pendant des mois, d'avril à décembre 1961, le procès historique d'Adolf Eichmann s'est déroulé devant l'opinion mondiale. Avec Le Procès de Jérusalem ? Léon Poliakov met à la disposition de tous les éléments du dossier que les juges eurent entre les mains. Une longue introduction de l'auteur précise les crimes du nazisme rappelle les circonstances de la capture d'Eichmann et développe la chronique du procès a l'aide des témoignages les plus saisissants. L'analyse des débats met en lumière des faits capitaux qui n'ont pas figuré dans les comptes rendus de la presse de l'époque. Le texte du jugement, édité par Léon Poliakov, offre un historique des persécutions raciales au fil des années dans les différents pays d'Europe, vues et méditées dans la perspective israélienne. Enfin, de nombreux documents indispensables à l'intelligence de la Seconde Guerre Mondiale et de la politique suivie par les grandes puissances, sont reproduits et commentés dans cet ouvrage exceptionnel.

Mossad les grandes opérations

Mossad les grandes opérations

Auteure: Michel BAR ZOHAR , Nissim MISHAL ,

Nombre de pages: 384

Succès héroïques ou échecs cuisants, les auteurs ne taisent rien des opérations majeures du Mossad. Une mine d'informations et une succession de récits captivants à la James Bond – le réalisme et la gravité en plus – dignes des meilleurs romans d'espionnage. Comment les agents du Mossad ont-ils pourchassé les scientifiques chargés du développement nucléaire en Iran, pisté sans relâche les instigateurs des attentats du 11 Septembre, traqué les responsables nazis de la Solution finale en Amérique latine ? Grands reporters et diplomates, les auteurs mettent ici au grand jour les services secrets israéliens à travers une succession de récits captivants à la James Bond – le réalisme et la gravité en plus – dignes des meilleurs romans d'espionnage. Succès héroïques ou échecs cuisants, ils ne taisent rien des opérations majeures du Mossad. Ces révélations exclusives donnent un nouvel éclairage sur la géopolitique des dernières décennies et les agents du Mossad, hommes de l'ombre risquant leur vie à chaque instant. Michel Bar-Zohar a été membre de la Knesset (le Parlement israélien), conseiller général de Moshe Dayan et émissaire israélien ...

Hanna Arendt

Hanna Arendt

Auteure: Michelle-Irène Brudny ,

Nombre de pages: 268

Le 14 octobre 2006, Hannah Arendt aurait eu 100 ans. Morte en 1975, la philosophe n'a cessé depuis d'être au centre des débats philosophiques et politiques, qu'il s'agisse de la question des droits de l'homme, d'Israël, de la mémoire du nazisme ou plus largement de la « condition de l'homme moderne » pour reprendre le titre d'un de ses plus célèbres ouvrages. Dans cette biographie intellectuelle, Michelle-Irène Brudny, spécialiste d'Arendt, a choisi de suivre les différentes étapes de la composition de l'oeuvre en montrant comment chaque épisode de sa vie est à la fois intimement lié à la pensée qui se met en place et à la réception que nous en avons. En reliant les fils d'une oeuvre polymorphe, l'auteur s'inscrit en faux contre les analyses souvent erronées, voire fantasmatiques qui font d'Arendt un auteur polémique. Sa relation avec Heidegger ? Brudny rétablit les faits et montre à quel niveau se définit exactement l'influence philosophique du maître sur l'élève. Le judaïsme et la polémique sur Eichmann ? Là aussi, une généalogie stricte permet de comprendre comment s'élabore chez Arendt, depuis l'enfance, une relation certes complexe à son...

Adolf Eichmann

Adolf Eichmann

Auteure: David Cesarini ,

Nombre de pages: 560

Adolf Eichmann est l’un des dignitaires nazis les plus tristement célèbres. Cette renommée, il la doit en partie à la médiatisation de son procès et au portrait brossé par Hannah Arendt. Incarnation de la « banalité du mal », il organisa, de 1941 à 1945, la déportation de masse et l’extermination des Juifs d’Europe. Méticuleux, assis à son bureau, il fut au cœur du génocide nazi. Méconnu des chasseurs de nazis au sortir de la guerre, il parvint à fuir en Argentine en 1950. Il y mena une vie paisible, jusqu’au mois de mai 1960 lorsqu’il fut enlevé par des agents du Mossad et amené en Israël. Évènement majeur de l’après-guerre, le « procès Eichmann », qui s’ouvrit à Jérusalem le 11 avril 1961, fut retransmis par de nombreuses chaînes de télévision à travers le monde. Eichmann fut pendu le 31 mai 1962. Dans cette biographie magistrale, la première depuis quarante ans, David Cesarani se penche sur la carrière d’Eichmann et s’interroge sur ce qui a pu conduire cet homme ordinaire à devenir un meurtrier de masse. En s’appuyant sur des documents découverts récemment, l’auteur bouscule certaines idées reçues et dépasse le...

Dictionnaire de la méchanceté

Dictionnaire de la méchanceté

Auteure: Christophe Regina ,

Nombre de pages: 384

« Plus réussi est le méchant, plus réussi sera le film. » Alfred Hitchcock « Le crime assiège sans cesse l’homme le plus vertueux ; chaque instant qu’il vit, il est prêt à devenir la proie du méchant ou méchant lui-même. » Jean-Jacques Rousseau, La nouvelle Héloïse Qu’est-ce que la méchanceté ? La philosophie, la sociologie, l’ont conceptualisée et l’ont déclinée sous ses multiples formes. La littérature, l’histoire, le cinéma, l’art dans toutes ses disciplines regorgent de personnages cruels et cyniques, à la fois fascinants et terrorisants. Mais personne jusque-là n’en a offert un panorama. Le Dictionnaire de la méchanceté propose au lecteur, à travers 169 notices rédigées par 80 spécialistes des sciences humaines et sociales, une variété de portraits historiques (Catherine de Médicis, César Borgia, Marie Tudor...), fictifs (la Marquise de Merteuil, Tatie Danielle, Voldemort...) ou mythologiques (Médée, Circé, Mélusine...), ainsi qu’une redéfinition des concepts liés à la méchanceté (tyrannie, perversité, cruauté...). Travail passionnant et accessible à tous, où l’iconographie classique rencontre le cinémascope...

Le Parc humain

Le Parc humain

Auteure: Chris Petit ,

Nombre de pages: 432

« Le roman d’espionnage réinventé. » The Times Que faisait Willi Schmidt, entrepreneur de bonne famille, durant la dernière guerre ? Omniprésent à la fin du conflit sur une ligne Zurich-Budapest-Istanbul, il aurait vendu du cuir aux nazis et du renseignement aux Américains. Pour d’autres, cet amateur de jazz se serait servi de son passeport suisse pour négocier des vies. Près de soixante ans après l’annonce de sa mort, deux hommes avec qui il formait à l’époque un trio improbable pensent qu’il est toujours vivant, caché sous une fausse identité dans l’industrie pharmaceutique : Strasse, haut gradé SS proche de Himmler, a survécu par alliances successives aux purges d’après-guerre ; Joe Hoover, employé par la Croix-Rouge, a accompagné Alan Dulles, chef de l’OSS et futur patron de la CIA, dans d’étranges missions. À Francfort, où Strasse et Hoover se retrouvent, un journaliste les entraîne vers un trafic de réfugiés. Quel rôle joue Willi Schmidt, si c’est bien lui, dans ce « parc humain » ? En éclairant l’histoire nazie d’un jour nouveau, comme un épisode d’un drame toujours actif, Chris Petit (Le Tueur aux Psaumes, Fayard...

Les bienveillantes de Jonathan Littell

Les bienveillantes de Jonathan Littell

Auteure: Murielle Lucie Clément ,

Nombre de pages: 352

Les Bienveillantes (The Kindly Ones), caused a literary sensation in 2006. Described as “deliberately repellent” by The New York Times, Jonathan Littel’s novel tells the story of World War II through the eyes of former SS officer Maximilien Aue. This is the first academic study of this controversial, best-selling work. Twenty-one leading scholars discuss the aesthetics, themes and characters of the novel, as well as formal aspects of Littel’s writing. They tackle ideas surrounding parricide, genocide, ant-Semitism and the Holocaust as well as LIttel’s portrayal of both historical and fictional characters. The collection offers a deeply varied range of approaches to Littel’s work and is essential reading for anyone interested in representations of World War II, the Holocaust and contemporary French literature.

Tais-toi et double

Tais-toi et double

Auteure: Gilles Vervisch ,

Nombre de pages: 196

Pourquoi y a-t-il toujours des bouchons sur ma route à moi ? Et pourquoi suis-je le seul à savoir conduire ? Sur la route, on peut se laisser aller à toutes nos tendances : l'égoïsme, le sentiment de puissance, la haine des autres, la diplomatie ou la colère. La conduite automobile est révélatrice de notre existence en général. Et une philosophie du Code de la route, un bon moyen de faire de la philosophie tout court : la liberté, l'État, la morale, sont des notions abstraites qui deviennent très concrètes au coin d'un rond-point ou au détour d'un feu rouge. Voici le seul livre qui vous fera rire même lorsque vous aurez perdu tous vos points. Né en 1974 à Rouen, Gilles Vervisch est agrégé de philosophie et professeur en lycée. Il est l'auteur de Comment ai-je pu croire au Père Noël (2009) et De la tête aux pieds. Philosophie du football (2010).

Les Individus face aux crises du XXe siècle

Les Individus face aux crises du XXe siècle

Auteure: Marc Ferro ,

Nombre de pages: 432

La plupart des gens ne vivent pas dans l’Histoire, dans l’actualité, ils vivent leur vie. L’Histoire ? Beaucoup de gens la subissent alors que c’est avec eux qu’elle compose ses drames. Ils s’assurent contre le vol ou l’incendie. On ne saurait s’assurer contre l’Histoire. Telle est l’Histoire anonyme où se nouent de nombreuses intrigues entre les événements et la vie de chacun. Elle concerne aussi bien vous que moi ou des individus que ces mêmes événements ont transformés en personnages historiques... tel de Gaulle. Voici Marcel N., qui n’avait rien contre les Allemands et qui, « étant en règle et en vacances » cet été 44, refuse d’échapper à une rafle et meurt dans un camp : il voulait ignorer l’Histoire.À l’opposé, la participation à l’Histoire est le sang qui fait vivre cette militante, Olga K. Elle s’identifie à la classe ouvrière et, pour sauver son avenir, avoue devant des tribunaux staliniens des crimes qu’elle n’a pas commis. D’autres, au nom des principes de la Révolution française, se révoltent et, en Algérie, luttent pour l’indépendance du pays. Alors que d’anciens résistants, au nom des mêmes...

Autour de Élie Wiesel

Autour de Élie Wiesel

Auteure: Michaël de Saint Cheron ,

Nombre de pages: 336

Au lendemain du cinquantième anniversaire de la libération des camps et alors qu'Élie Wiesel publie le second volet de ses Mémoires, on peut s'interroger sur la place exceptionnelle de cet écrivain dans la conscience de son époque. En quoi Élie Wiesel est-il un homme universel, porteur d'une parole universelle, telle est la question qui parcourt cet ouvrage. Premier écrivain à avoir reçu le prix Nobel de la paix, Élie Wiesel s'est de fait engagé d'une façon qui lui est toute personnelle : si son passé l'obsède - ce « passé qui ne passe pas » -, il n'est pas seulement un homme de la mémoire. Toute son œuvre nous livre un message pour demain. Toute l'œuvre et l'action de Wiesel en effet disent ce souci constant de penser l'avenir à l'aune des événements de ce siècle. Autour d'Élie Wiesel, se sont donc regroupés des hommes et des femmes de toutes disciplines et confessions. Leurs contributions s'organisent autour de trois axes principaux : le premier aborde l'œuvre même d'Élie Wiesel dans ses aspects tant linguistiques (racines yiddish, travail syntaxique et phonétique) que théologiques (comment dès lors dialoguer avec Dieu ?). Le deuxième se veut...

Je suis interdite

Je suis interdite

Auteure: Anouk Markovits ,

Nombre de pages: 350

Depuis la Transylvanie juste avant la Deuxième Guerre Mondiale, en passant par Paris après la guerre, jusqu’à Williamsburg aux USA, le roman fait revivre 4 générations d’une famille Satmar. En 1939, le petit Josef, 5 ans, est sauvé par une jeune fermière non juive qui le fait passer pour son fils. Cinq ans plus tard, Josef sauve la jeune Mila, une fois que les parents de celle-ci ont été tués et lui fait rejoindre Zalman Stern, un chef religieux de la communauté Satmar, où Mila va être élevée comme la sœur d’Atara, la fille de Zalman. Au fur et à mesure que les adolescentes grandissent, la foi de Mila s’intensifie, alors que sa sœur adorée découvre le monde des livres et du savoir. Mila se marie dans le respect de sa religion, alors qu’Atara continue à remettre en question la doctrine fondamentaliste. Le choix des deux sœurs les sépare jusqu’à ce qu’un dangereux secret menace de les bannir de la seule communauté qu’elles n’ont jamais connue. Traduit de l’anglais par Pierre Guglielmina

Notre héros au travail

Notre héros au travail

Auteure: Denis Robert ,

Nombre de pages: 264

" J'aurais pu être un très bon journaliste si j'avais été plus rapide à réagir sur l'événement. Je passe trop de temps à réfléchir à ce que je fais. A mon avis, pour devenir un bon journaliste, il aurait fallu que je me laisse aller et ue j'accepte de croire que ce qu'on pissait comme copie tous les jours était la vérité. Je serais allé déjeuner avec mes collègues dans des restaurants qu'on se serait fait rembourser par la boîte. On aurait parlé de la vie politique de ce pays et des actualités télévisées. Si j'avais été plus véloce à donner mon grain de sel sur l'état du monde, je me serais sans doute fait embaucher à la télévision. Je serais passé dans une émission du dimanche soir. Celle que regarde ma mère. Elle aurait été heureuse le lendemain, en allant au pain, d'en parler à ses copines: _ Dis, t'as vu mon fils hier à la télé? Pas mal, hein? " Ecrivain, ancien journaliste à Libération, Denis Robert est l'auteur de deux romans, Chair Mathilde (Bernard Barrault, 1991), Je ferai un malheur (Fayard, 1995) et de trois livres chez Stock, Pendant les " Affaires ", les affaires continuent... (1996), La justice ou le chaos (1996) et Portrait ...

La Compagnie des philosophes

La Compagnie des philosophes

Auteure: Roger-Pol Droit ,

Nombre de pages: 352

Avez-vous déjà rencontré des philosophes ? Êtes-vous demeuré assez longtemps en leur compagnie ? Vous est-il arrivé de constater qu'ils ne sont pas tristes ? Ce livre vous suggère d'en fréquenter un bon nombre, illustres ou méconnus, antiques ou modernes, occidentaux ou orientaux, de manière familière et personnelle. Vous constaterez que ces fabricants d'idées, qui passent souvent pour des auteurs rébarbatifs, sont des aventuriers d'une espèce curieuse, des expérimentateurs d'existence. Vous n'aurez nulle raison de les craindre. Ils vous feront voir combien penser, vivre et rire sont des activités semblables. Depuis Socrate et Platon jusqu'à Foucault et Deleuze, vous devinerez que l'exercice quotidien de la philosophie lutte contre deux ennemis seulement : la bêtise et la tristesse. Roger-Pol Droit est chercheur au CNRS en philosophie et chroniqueur au journal Le Monde.

Portraits pittoresques de Paris

Portraits pittoresques de Paris

Auteure: Charles VIRMAÎTRE ,

Nombre de pages: 853

Un tableau coloré et truculent du Paris populaire au temps des grandes transformations du XIXe siècle. " Je fais du document et non de la critique, de l'histoire et non de la théorie. " Ainsi se définit Charles Virmaître, observateur du Paris de la seconde moitié du XIXe siècle. Soumise à de vastes opérations d'urbanisme, confrontée à une augmentation démographique brutale, la capitale connaît alors de grands bouleversements : disparition de quartiers entiers, nouveaux axes de circulation, développement du rail. Fixant les vestiges d'une ville en pleine mutation, Charles Virmaître en dresse une cartographie pittoresque et truculente. Des cafés disparus aux cabarets excentriques, des distractions populaires aux curiosités macabres, des bouges clandestins aux spectaculaires arnaques de la pègre, une nouvelle géographie se dessine qui entend être, de prime abord, celle du Paris des marges dont il enrichit la description par sa connaissance des nombreux argots corporatistes. Choix et présentation de Sandrine Fillipetti.

Nouvelles Lettres d'une vie 1906-1970

Nouvelles Lettres d'une vie 1906-1970

Auteure: François Mauriac ,

Nombre de pages: 420

En 1981, paraissait un premier recueil de la correspondance choisie de François Mauriac : {Lettres d'une vie}. Reprenant sous un angle nouveau le même itinéraire, ces {Nouvelles Lettres d'une vie} constituent un livre parallèle, à la fois indépendant et complémentaire. Elles nous montrent un François Mauriac pris sur le vif à tous les stades de sa vie, du jeune homme de vingt ans jusqu'au vieil homme à quelques jours de sa mort. Aux correspondants du premier tome viennent se joindre 79 nouveaux, dont G. Duhamel, J. Maritain, J. Green, P. Mendès France, A. Camus, les directeurs des Editions Grasset et Flammarion, de nombreux critiques, ainsi que la génération montante représentée par J.L. Curtis, B. Poirot-Delpech, E. Wiesel ou G. Matzneff. Avec ce second recueil s'achève ce choix des lettres les plus significatives de François Mauriac.

Ecrits juifs

Ecrits juifs

Auteure: Hannah Arendt ,

Nombre de pages: 752

Ce volume rassemble la totalité des écrits qu’Hannah Arendt a consacrés, sinon à la « question juive », du moins aux « affaires juives », lesquelles tiennent une place importante dans son œuvre. Ils s’étalent sur quatre décennies, des années 1930 aux années 1960. Témoin et victime de l’antisémitisme, c’est en tant que Juive, en revendiquant son donné, sa judéité, que s’avança toujours celle qui vécut aux sombres temps brechtiens. Si les sionistes avaient à ses yeux le mérite d’avoir compris qu’il était urgent pour les Juifs de s’engager dans l’action afin de faire face aux dangers qui les menaçaient, nombre des articles ici présentés sont cependant extrêmement critiques à leur égard. Arendt leur reprochait principalement leur absence d’analyse des fondements de l’antisémitisme en Allemagne, leur totale méconnaissance de la réalité arabe – pour elle, compte tenu de la situation géographique de la Palestine, la question la plus urgente était de parvenir à un accord avec les peuples arabes frontaliers –, enfin leur désintérêt pour les Juifs européens – les sionistes n’ayant eu dès le départ aucune politique...

Je renaîtrai de vos cendres

Je renaîtrai de vos cendres

Auteure: Elisabeth Brami ,

Nombre de pages: 252

Shosha est en Terminale. Voici son journal et plus encore. Shosha se sent comme un volcan prêt à cracher à tout moment ses laves brûlantes. Depuis qu'elle est née, c'est plus fort qu'elle, tout l'écœure et l'enrage. Que comprendre de ce feu intérieur qui l'embrase et l'épuise ? Comment faire le choix de la vie, et surtout en cette année où l'Histoire la rattrape ?

Une douce flamme

Une douce flamme

Auteure: Philip Kerr ,

Nombre de pages: 427

1950. À la fin de La Mort, entre autres, embarqué sous un faux nom pour l’Argentine avec Adolf Eichman, Bernie Gunther va y retrouver le gratin des criminels nazis en exil. Ayant révélé sa véritable identité au chef de la police de Buenos Aires, il constate que sa réputation de détective l’y a précédé. Une jeune fille est assassinée dans des circonstances atroces, et Bernie se dit que cette affaire ressemble étrangement à une enquête non élucidée qui lui avait été confiée lorsqu’il était flic à Berlin sous la république de Weimar. Soupçonnant l’un des très nombreux nazis réfugiés dans sa ville, le chef de la police, sollicite l’aide de Bernie qui accepte sans grand enthousiasme. Une série de flash-backs nous ramènent à Berlin en 1932, éclairant les progrès de ses investigations, qui posent d’embarrassantes questions sur les rapports entre le gouvernement de Pern et les nazis. Traduit par Philippe Bonnet

Je m'en souviendrai de ce siècle !

Je m'en souviendrai de ce siècle !

Auteure: Jean AMADOU ,

Nombre de pages: 265

Du scepticisme joyeux appliqué à l'actualité... Comment va le monde ? En 160 billets légers mais incisifs, le chroniqueur familier aux auditeurs d'Europe 1 pointe l'absurde, le cocasse, le scandaleux aussi, avec une pertinence et une adresse imparables. " La place du Palais-Bourbon va être rénovée. Le président de l'Assemblée nationale a demandé, entre autres, à ce que la statue de la Loi soit retournée, de façon à ce qu'elle regarde la démocratique institution au lieu de lui tourner le dos. Si la statue de la Loi regarde désormais l'Assemblée nationale, c'est qu'elle entend la surveiller Mais si dans le même temps elle nous tourne le dos, c'est qu'elle ne s'intéresse plus à nous. Pour que la Loi consente à nous accorder un regard, il faudra que nous nous placions entre elle et l'Assemblée nationale. Si nous interrogeons ceux que nous avons élus, nous aurons la Loi dans le dos. Si nous nous adressons à la Loi, nous ne verrons plus les députés. Ça n'a l'air de rien, les symboles... Pourtant si on fouille un peu, ça devient vite angoissant. " Avec un art achevé et un plaisir non dissimulé, Jean Amadou épingle les maux de ce siècle. Le caractère...

Pour elle, volent les héros

Pour elle, volent les héros

Auteure: Amir Gutfreund ,

Nombre de pages: 576

"À quatorze ans, je fus exaucé – je devins beau. Au fil des jours, à mon insu, s’étaient opérés en moi des changements qui font que jusqu'à aujourd’hui les femmes me désirent, me sourient spontanément au moindre échange de regards, et répondent à mes avances les plus hypocrites." C’est ainsi qu’Arik découvre son pouvoir de séduction à l’adolescence, sans savoir que son physique ne suffira pas à gagner le cœur de l’amour de sa vie, l’énigmatique Mikhal, qui n’est autre que la petite sœur de son ami Benny. Et les amis sont essentiels dans cette cité ouvrière près de Haïfa où grandit Arik dans les années soixante-dix : Benny dont la carrière d’expert-comptable semble toute tracée, Tsion qui se rêve en champion de basket tout comme Guidon en physicien, et Yoram qui se lance très tôt dans les affaires sont les complices inséparables d’Arik. Après avoir passé leur jeunesse ensemble, ils seront prêts à tout pour arracher la belle Mikhal aux griffes d’une secte, la ramener à la maison, et dans les bras de leur ami. Pour elle, volent les héros est le récit tendre et drôle d’une amitié et d’une obsession amoureuse tout...

Mort ou vif

Mort ou vif

Auteure: Pierre Bellemare , Jean-François Nahmias ,

Nombre de pages: 416

Ils sont synonymes de peur, parfois de terreur. Ils s'appellent Eichmann, Baader, Al Capone, Mesrine, Carlos. Des criminels, des terroristes ou tout simplement des monstres. Et s'ils n'ont pas toujours rendu leur nom tristement célèbre, ils n'en ont pas moins, en leur temps, semé la panique autour d'eux. Comme ces deux fous échappés de l'asile de Vannes, un jour de 1949, comme le tueur des enfants noirs d'Atlanta, ou comme cet habitant de l'Alaska, qui enlevait des femmes pour les chasser comme du gibier. Alors, contre eux, la traque s'organise. Ils sont devenus les ennemis publics no 1, les hommes à abattre. La police se mobilise pour les retrouver, et, parfois, la population avec elle. C'est le début de la chasse à l'homme, longue ou brève, patiente ou violente, et qui peut réussir, comme dans le cas d'Eichmann, grâce à un extraordinaire coup de pouce du destin. Rebondissements, coups de théâtre abondent dans ces récits haletants où le suspense est toujours au rendez-vous, jusqu'à ce que le coupable finisse à la fin par être pris, mort ou vif.

Vers la cohabitation

Vers la cohabitation

Auteure: Judith Butler ,

Nombre de pages: 360

Dans cet ouvrage, Judith Butler s’interroge sur la possibilité d’articuler les expériences juives de la diaspora et du déplacement et les expériences palestiniennes de la dépossession pour fonder une nouvelle éthique de la cohabitation dans la région et renouer avec la solution politique d’un État binational. La cohabitation non voulue est une condition de notre vie politique, et non quelque chose que nous pouvons mettre à mal. Nul n’est en droit de choisir avec qui cohabiter sur cette terre. Judith Butler puise dans la philosophie juive de quoi élaborer une critique du sionisme politique, de la violence d’État, du nationalisme et du colonialisme de l’État d’Israël. Pour elle, il est important de mettre en question la prétention d’Israël à représenter les Juifs. Elle engage ainsi la discussion avec des auteurs comme Hannah Arendt, Emmanuel Levinas, Primo Levi, Martin Buber, Walter Benjamin, mais aussi Edward Said ou Mahmoud Darwich. Selon Judith Butler, l’éthique de la judéité exige une critique du sionisme et ouvre la possibilité de réaliser un idéal politique de cohabitation au sein d’une démocratie radicale.

Auschwitz, enquête sur un complot nazi

Auschwitz, enquête sur un complot nazi

Auteure: Florent Brayard ,

Nombre de pages: 528

On le sait depuis les procès de Nuremberg : la " solution finale de la question juive " était un secret d'État partagé par les plus hautes élites nazies qui connaissaient pertinemment le sort des Juifs européens déportés à l'Est : la mise à mort systématique, à Auschwitz ou à Treblinka. Si l'on en croit son Journal, néanmoins, Goebbels constituait une exception. Le ministre de la Propagande avait certes été informé du massacre des Juifs soviétiques puis polonais. Pour autant, il crut pendant longtemps que les Juifs déportés depuis l'Allemagne étaient concentrés à l'Est dans des ghettos, en attendant une future transplantation. Or ils étaient assassinés. Intime de Hitler et figure majeure du régime, Goebbels était-il le seul à ne pas savoir ? S'appuyant sur une très large documentation, Florent Brayard fait dans cette enquête le pari inverse : la singularité du cas Goebbels invite en réalité à repenser le secret qui entoura Auschwitz. Car les archives révèlent de nombreuses anomalies, passées souvent inaperçues, qui montrent que la " solution finale " fut durablement présentée au sein de l'appareil d'État comme une simple transplantation. De ...

Buvard

Buvard

Auteure: Julia Kerninon ,

Nombre de pages: 198

Un jeune homme réussit à forcer la porte d’une romancière célèbre, Caroline N. Spacek, réfugiée en solitaire dans la campagne anglaise depuis plusieurs années. Très jeune, elle a connu une gloire littéraire rapide et scandaleuse, après une enfance marquée par la violence et la marge. Il finit par s’installer chez elle et recueillir le récit de sa vie. Premier roman d’une auteure âgée de 25 ans.

Les services secrets israeliens

Les services secrets israeliens

Auteure: Jacques Borde ,

Beaucoup de choses ont été alléguées, colportées, dites et écrites sur tout ce qui tourne autour des Services de Renseignements israéliens (SR) considérés comme les meilleurs du monde. Le présent ouvrage s’efforce de retracer la saga des Services secrets de l’État hébreu, mais aussi de donner un aperçu de leurs activités et de leur manière de conduire leurs opérations dans le cadre des crises récurrentes qu’ont connues le Proche et Moyen-Orient. Ce livre démystifie en grande partie la légende qui entoure ces SR israéliens. À côté des chapitres consacrés à chacun des SR ayant existé en Terre Promise (côté israélien), l’auteur choisit de revenir sur quelques affaires emblématiques de l’histoire de ces centrales de Renseignement d’un genre un peu particulier. De fait, il n’entrait pas dans l’objet de ce livre de traiter de manière détaillée de faits comme la traque des criminels nazis — excepté celle d’Eichmann — ni l’intégralité de la guerre de l’ombre qui oppose, d’un côté, les SR de l’État hébreu et de l’autre les Palestiniens ou les Iraniens. Sur ce point seront abordées la traque des auteurs de la tragédie ...

Chroniques d'un buveur de lune

Chroniques d'un buveur de lune

Auteure: Morad El Hattab ,

Nombre de pages: 294

Humaniste issu du monde musulman, Morad El Hattab nous offre un chef-d'oeuvre de la littérature contemporaine, véritable enchantement de l'intelligence. Cette « voix venue d'ailleurs » - selon les termes du Pr Raphaël Draï - n'est pas celle d'un rêveur, mais bien celle d'un homme vrai, exquis d'élégance fragile. À l'heure où ne semblent plus résonner que les rugissements haineux de la foule anonyme, Morad El Hattab, très marqué par Auschwitz, décortique les mécanismes qui, irrésistiblement, entraînent vers la désolation la société des hommes. Face au soupir tumultueux du monde, sa pensée insuffle la présence lyrique de l'amour où l'altérité de la femme est riche de dons créateurs et d'un savoir immémorial. Cette oeuvre magistrale invite au respect de la dignité humaine et à l'horizon des possibles. La force de cette écriture réside dans cette lucidité, s'adressant à nous tous qui sommes sur le quai de la vie. Un voyage qui mène du mal à l'amour sans rivages. Morad El Hattab a reçu le Prix pour la paix et la tolérance (prix Lucien-Caroubi).

Le banc des soupirs

Le banc des soupirs

Auteure: Anne Goscinny ,

Nombre de pages: 176

Une femme a été tuée. La police enquête et interroge tour à tour les personnages qui ont croisé le principal suspect, mari de la victime et psychanalyste. Parmi les témoignages, celui de Jeanne, sa dernière patiente, qui avait décidé de suivre jusque dans son intimité la plus secrète celui à qui, trois fois par semaine, elle se livrait... Chaque déposition, à sa façon, accuse le mari : son meilleur ami, sa mère, la femme de ménage, tous ont des raisons légitimes de lui en vouloir. Est-il coupable pour autant ? Un kaléidoscope de points de vue, une ronde de styles, de tons et de voix, une tension romanesque jusqu’au coup de théâtre final.

L'élimination

L'élimination

Auteure: Rithy Panh , Christophe Bataille ,

Nombre de pages: 336

"A douze ans, je perds toute ma famille en quelques semaines. Mon grand frère, parti seul à pied vers notre maison de Phnom Penh. Mon beau-frère médecin, exécuté au bord de la route. Mon père, qui décide de ne plus s'alimenter. Ma mère, qui s'allonge à l'hôpital de Mong, dans le lit où vient de mourir une de ses filles. Mes nièces et mes neveux. Tous emportés par la cruauté et la folie khmère rouge. J'étais sans famille. J'étais sans nom. J'étais sans visage. Ainsi je suis resté vivant, car je n'étais plus rien." Trente ans après la fin du régime de Pol Pot, qui fit 1.7 millions de morts, l'enfant est devenu un cinéaste réputé. Il décide de questionner un des grands responsables de ce génocide : Duch, qui n'est ni un homme banal ni un démon, mais un organisateur éduqué, un bourreau qui parle, oublie, ment, explique, travaille sa légende. L'élimination est le récit de cette confrontation hors du commun. Un grand livre sur notre histoire, sur la question du mal, dans la lignée de Si c'est un homme de Primo Levi, et de La nuit d'Elie Wiesel.

Mémoires occupées

Mémoires occupées

Auteure: Marc Dambre ,

Nombre de pages: 256

Soixante-dix ans après la fin des hostilités, les tragédies et les questions liées à la Seconde Guerre mondiale continuent d’occuper les esprits et la culture, la création et le commentaire. Certaines de ces productions contestent des vérités admises, et jusqu’à la possibilité d’un accord. Des spécialistes d’origine et d’institutions très diverses sont réunis ici pour étudier un corpus qui va de l'après-guerre à nos jours, de Maurice Bardèche à Armand Gatti, couvrant tous les genres littéraires ainsi que les arts du spectacle. Se sont joints à ces chercheurs l’historien Henry Rousso, les écrivains Laurent Binet, Pascal Bruckner et Yannick Haenel. Loin de l’unanimité souvent trompeuse, les points de vue peuvent différer, ou diverger radicalement. Trois axes successifs relancent le débat et l’ordonnent : les hantises et recompositions imposées par le traumatisme, les écritures de l’Histoire aux prises avec la fiction, les implications et engagements suscités par l’événement.

Banzaï

Banzaï

Auteure: Carlos Bernatek ,

Nombre de pages: 204

Traduit de l'espagnol (Argentine) par Delphine Valentin.« Désormais je peux parcourir ces rues sommaires comme un homme sans passé, sans avenir. C’est ce que je suis : je n’existe pas. »En Argentine, un soir de réveillon, un homme seul observe à sa fenêtre le paysage désert d’une station balnéaire.Il ne connaît personne, et personne ne le connaît. En simulant sa propre mort, il a quitté femme, enfants et travail. Du fond de sa mémoire ressurgit son enfance : une petite ville des années 1960, le crash d’un avion bimoteur, la disparition d’une camarade, mêlés à la population locale, d’anciens officiers nazis en fuite... À mesure que les souvenirs affluent, ce mystérieux personnage tente d'affronter les démons du passé.



Derniers ebooks et auteurs recherchés

X
FERMER