Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Un mauvais rêve

Un mauvais rêve

Auteure: George Bernanos ,

Nombre de pages: 180

Deux romans mais une histoire commune ! Lorsque Bernanos commence à écrire Un crime, il a alors deux manuscrits en chantier : Un mauvais rêve et Monsieur Ouine. Le manuscrit écarté d’Un crime a été retrouvé. Il permet de donner un meilleur texte pour Un mauvais rêve, roman né en partie du refus d’Un crime et resté inédit du vivant de l’auteur. Georges Bernanos (1888-1948), a écrit quelques unes des œuvres majeures de la France littéraire du XXe siècle. On lui doit Sous le soleil de Satan, Les Grands cimetières sous la lune ou encore La France contre les robots.

Bernanos

Bernanos

Auteure: Michel Estève ,

Nombre de pages: 322

Dans le cadre de la collection "La bibliothèque idéale" dirigée par Robert Mallet, voici un nouvel opus consacré à Georges Bernanos (1888-1948), l'auteur de "Sous le soleil de Satan", "Dialogues des carmélites", "Journal d'un curé de campagne", "Nouvelle histoire de Mouchette", entre autres...

Sous le soleil de Satan

Sous le soleil de Satan

Auteure: Georges Bernanos ,

Nombre de pages: 160

La jeune Mouchette, séduite par le marquis de Cadignan, tombe enceinte ; abandonnée par le marquis, elle le tue et devient la maîtresse de l'officier de santé Gallet qui refuse néanmoins de l'avorter. Son chemin croise celui de l'abbé Donissan, un prêtre doutant de ses propres capacités et tourmenté par l'action de Satan qu'il voit partout... Publié en 1926, Sous le soleil de Satan, le premier roman de Georges Bernanos, stupéfia ses premiers lecteurs par son lyrisme, par son extraordinaire puissance imaginative. Un livre violent, enveloppé de ténèbres qui nous raconte l'éternel combat du bien contre le mal.

Georges Bernanos à la merci des passants

Georges Bernanos à la merci des passants

Auteure: Jean-Loup Bernanos ,

Nombre de pages: 505

« Si l’on dit de Georges Bernanos qu’il fut le plus grand romancier de son temps, nul n’est surpris... », écrivait André Malraux en 1974. Cet avis, de François Mauriac à Julien Green, en passant par Antonin Artaud et Albert Camus, ses pairs en littérature l’ont partagé.

Bernanos littérature et théologie

Bernanos littérature et théologie

Auteure: Eric Benoit ,

Nombre de pages: 242

Bernanos! On ne peut songer à meilleur exemple pour tenter de saisir les liens possibles entre littérature et théologie. Son oeuvre romanesque est sous-tendue par la théologie du christianisme, singulièrement par le dogme de la communion des saints où tou

Bernanos, le scandale de croire

Bernanos, le scandale de croire

Auteure: Bernard Halda ,

Nombre de pages: 210

Catholique de tempérament ardent, Bernanos, dans son œuvre et dans sa vie, était destiné à dénoncer les impostures de toute espèce qui défigurent les individus, la société, ce doux royaume de la Terre qu’il malmenait et qu’il aimait tant. D’où ses analyses, poussées à fond, du mal saisi dans ses formes les plus sataniques ; d’où ses indignations torrentielles ; d’où, aussi, son admiration pour les esprits inspirés par la foi. Un réalisme, appliqué au spirituel comme au temporel, plaçait l’écrivain, doué d’une imagination prodigieuse, au point de jonction de la nature et du surnaturel. Le croyant passionné a pu s’égarer, être injuste : il n’a cessé de penser que la vérité peut nous libérer dès ici-bas et dès à présent.

Bernanos ou L'ombre lumineuse

Bernanos ou L'ombre lumineuse

Auteure: Pierrette Renard ,

Nombre de pages: 248

« J’ai juré de vous émouvoir – d’amitié ou de colère, qu’importe ? » Bernanos dérange afin d’éveiller, ébranle les certitudes mais amène son lecteur, saisi tout à coup par une voix douloureuse et tendre qui l’atteint au plus profond, à « lire entre les lignes », à déchiffrer ses rêves ou ses angoisses. Bernanos interroge et suggère plus qu’il n’affirme, dans une œuvre romanesque dont les figures ne sont que signes d’un autre univers, au-delà ou en deçà de cette surface de nous-mêmes qui limite et emprisonne. Pierrette Renard, par une analyse de ces deux catégories du récit que sont les personnages et l’espace, met en évidence une peinture de la modernité sentie comme immanence, comme solitude, comme perte des liens et du sens. Mais cette fiction suggère aussi l’insaisissable de l’être et le mystère de la vie intérieure, tandis que la Correspondance et Les Enfants humiliés dessinent la figure de l’écrivain anticipant ou répétant tour à tour le destin de ses personnages.

Bernanos, l'impatiente joie

Bernanos, l'impatiente joie

Auteure: Gaétan Picon ,

Nombre de pages: 178

"A travers les redites et les négligences du texte, cependant, une voix perce, passe, magnifique, nous frappe en plein coeur. Le pathétique, l'éloquence naturelle de cette voix, nul ne les conteste. Mais quelques-uns s'étonnent de l'audience qu'elle rencontrait. Car l'autorité de Bernanos excédait de beaucoup celle de la foi religieuse et politique dont il était le héraut. Que Bernanos fût écouté par ceux-là mêmes qui ne partageaient ni sa croyance en une rédemption surnaturelle ni sa nostalgie d'un passé traditionnel - qu'il l'ait été, parfois, par ceux-là plus que par les autres -, que sa parole, sans effort, se soit élevée à une sorte d'autorité élémentaire et universelle : voilà le mystère, voilà le scandale." Gaétan Picon (1915-1976), agrégé de philosophie, a été directeur des Arts et Lettres au ministère des Affaires culturelles, puis directeur d'études à l'Ecole pratique des hautes études. II est l'auteur de très nombreux ouvrages, tant sur l'art que sur la littérature. Parmi eux : Panorama de la nouvelle littérature française (Gallimard, dernière éd., 1988), Admirable tremblement du temps (Skira, coll. "Les sentiers de la...

Bernanos, le mal-pensant

Bernanos, le mal-pensant

Auteure: Jean Bothorel ,

Nombre de pages: 400

"J'ai mené une vie de chien, voilà le sûr. Je dis une vie de chien, non pas une chienne de vie - je ne regrette pas de l'avoir menée, mais elle a vraiment trop servi, trop souffert, il a trop plu dedans, il est inutile de la fermer à clé, j'ai bien le droit d'y laisser entrer les passants, il ne reste pas un prestige à casser. " Ainsi se confesse Georges Bernanos, à 51 ans, Bernanos journaliste, pamphlétaire et romancier. Il se livre très tôt à la critique morale de la politique, dénonçant avec véhémence la faillite de la bourgeoisie française : c'est La Grande Peur des bien-pensants (1930). D'abord favorable aux franquistes, Bernanos s'élève cependant contre la collusion de l'Eglise avec Franco et Maurras (Les Grands Cimetières sous la lune, 1938). Puis il dénonce l'imposture de Vichy : exilé au Brésil pendant la deuxième guerre, il devient l'un des animateurs spirituels de la Résistance. Ce qui ne l'empêche pas de s'éloigner de De Gaulle en 1945... Ainsi était Bernanos, contradictoire et incasable, fasciné par le mal, pathétique et vivant. Il déménage des dizaines de fois dans l'entre-deux-guerres, refuse la Légion d'honneur, refuse l'Académie...

La Grande Peur des bien-pensants

La Grande Peur des bien-pensants

Auteure: Georges Bernanos ,

Nombre de pages: 414

Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Georges Bernanos. Sous couvert d'une biographie d'Edouard Drumont, quarante-cinq ans d'histoire de France — de 1870 à 1915, de la Commune à l'Affaire Dreyfus en passant par le scandale du canal de Panama — forment la trame de ce brillant pamphlet-hommage. De l'auteur antisémite de "La France juive", qu'il appelait "mon maître", Bernanos dresse le portrait d'un grand homme idéaliste aux prises avec tous les bien-pensants de l'époque: bourgeois conservateurs, républicains, socialistes, juifs, francs-maçons, parlementaires, militaires, prêtres et autres notables qui ne songent qu'à s'enrichir et à se concilier les faveurs de ceux qui les briment, tout en préparant inconsciemment la Grande Guerre à venir. "La Grande Peur des bien-pensants", récit de l'agonie de la France chrétienne et violent réquisitoire contre une République corrompue, est l'occasion pour Bernanos d'exprimer toute la colère antibourgeoise et anticapitaliste qui l'anime. À travers le récit de la fin solitaire d'un Drumont vaincu et désespéré, c'est aussi une sorte de testament de sa propre jeunesse.

L'Argent, Dieu et le Diable. Péguy, Bernanos, Claudel face au monde moderne

L'Argent, Dieu et le Diable. Péguy, Bernanos, Claudel face au monde moderne

Auteure: Jacques Julliard ,

Nombre de pages: 238

"Péguy, Bernanos, Claudel. Si je rapproche ici ces noms, ce n'est pas parce qu'ils sont tous trois ce que l'on est convenu d'appeler des écrivains catholiques. Catholiques, ils le sont, chacun à sa manière, mais cela ne suffit pas, loin de là, à les définir. Si je les ai réunis, c'est d'abord parce que chacun d'eux a représenté, à diverses époques de ma vie, un formidable instrument d'émancipation intellectuelle. Ils m'ont aidé à me libérer de mon temps, à prendre des distances vis-à-vis de lui, et plus encore, vis-à-vis de moi-même. Quand le monde tout entier paraît s'affaisser sur son axe et que l'on se sent gagné par la lâche tentation de composer avec ce qu'il charrie de plus médiocre, alors Péguy, Bernanos et Claudel sont des recours. Ils nous arrachent à la vulgarité ambiante et bien souvent nous en protègent. Non que chacun d'entre eux n'ait eu, à l'occasion, ses faiblesses. Mais leurs erreurs n'ont jamais été inspirées par la complaisance à leur époque ; ils n'ont jamais emprunté leurs aveuglements à leurs contemporains. Leur marginalité fut à la fois un fait subi et une situation voulue. Subie, parce qu'elle est en effet pour partie...

Un Crime

Un Crime

Auteure: Georges Bernanos ,

Nombre de pages: 214

Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Georges Bernanos. "Le crime est rare; je veux dire le crime qualifié, authentique, tombant sous le coup de la loi. Les hommes se détruisent par des moyens qui leur ressemblent, médiocres comme eux. Ils s'usent sournoisement. Et les crimes d'usure, monsieur, ça ne regarde pas les juges !..." Un presbytère de campagne, un prêtre étrange et nouveau venu, et par une nuit lugubre, un crime. Ainsi commence un récit fascinant où Bernanos donne au roman policier la dimension d'une aventure spirituelle, où les passions se heurtent sous le couvert de l'innocence, où la violence se dissimule sous le charme et l'apparence de piété. Quels rapports unissent le jeune curé de Mégère et Evangéline, la nièce de la châtelaine assassinée ? A quel mystère sordide, le juge Frescheville va-t-il être confronté ? Sous la lente progression de l'enquête, la vérité, trop tôt devinée, n'est pas sans ménager quelque surprise. Peu à peu, le drame s'élève au-dessus du fait divers, il devient, dans le lyrisme et l'écriture dense de Bernanos, un problème moral posé au lecteur.

La Joie

La Joie

Auteure: Georges Bernanos ,

Nombre de pages: 245

Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Georges Bernanos. L'auteur de "Sous le soleil de Satan" nous fait pénétrer dans les cercles infernaux d'une famille de petite noblesse provinciale, dont la jeune fille, Chantal de Clergerie, illuminée par la grâce, rayonne de pureté, de fraîcheur et de joie. Partageant innocemment la foi trompeuse du prêtre Chevance, elle devient l'instrument privilégié de l'action de Dieu lui-même, le Grand Imposteur. À travers une galerie de personnages inoubliables -- le père, aussi médiocre historien que carriériste; la mère, cramponnée à son trousseau de clés; le psychiatre, le prêtre, les domestiques sournois... -- il nous plonge dans un univers de Chute et de Rédemption, de Ténèbres et de Lumière, de Bien et de Mal, de Joie et de Souffrance extatique dont nul ne ressort indemne. "Chaque être si misérable qu'on le suppose,a néanmoins sa vérité. Mais qu'importe la vérité des êtres à qui n'a jamais entrepris de chercher sa propre vérité ? " Troisième roman de Bernanos -- mais qui devait à l'origine être le deuxième volet des "Ténèbres", dont le premier s'appela "L'Imposture" -- "La Joie" a été...

Les enfants humiliés

Les enfants humiliés

Auteure: Georges Bernanos ,

Nombre de pages: 220

Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Georges Bernanos. "Les enfants humiliés" est le plus grand des essais de Bernanos, parce que le plus pur, le plus dépouillé, celui où la colère ne s'étale jamais, mais crève seulement dans un mot, dans une phrase, terribles — parce que cette fameuse colère n'y paraît rien autre qu'une forme désespérée et sublime de l'amour. L'entrelacement des thèmes atteint ici la perfection d'une chorale, et c'est pourtant le même homme qui chante, tantôt indigné, tantôt consolant et presque caressant; le rapprochement des deux guerres (nous retournons dans cette guerre ainsi que dans la maison de notre jeunesse), l'esprit de l'arrière et celui de l'avant, le dépouillement total du prophète (mon œuvre est un four banal), l'exil ou plutôt la pose au sein du désert brésilien, la haine de la conscience faite (il n'y a plus d'opinion catholique), et par-dessous, courant toujours, ce motif de l'enfance qu'on a justement retenu pour le titre. Enfin certaines pages sur la forêt brésilienne sont d'une force et d'une douceur dans le style jamais atteintes en langue française." — J.-M. DOMENACH. "Il y a dans le livre de...

Bernanos

Bernanos

Auteure: Monique Gosselin-Noat ,

Nombre de pages: 128

Grand écrivain catholique du XXe siècle, Bernanos est célèbre pour ses romans. On connait moins son oeuvre de combat : on le prend pour un pamphlétaire d'extrême droite, alors qu'il a dénoncé sans relâche, les totalitarismes, l'hypocrisie bourgeoise des dévots bien-pensants au nom des valeurs évangéliques. Il fallait restituer l'itinéraire cohérent, chrétien inflexible mais ouvert, de ce styliste qui d'une plume véhémente et vivante s'engage dans les grands combats de l'histoire récente.

Journal d'un curé de campagne

Journal d'un curé de campagne

Auteure: Georges Bernanos ,

Nombre de pages: 434

Ce "Journal" est celui du curé d’Ambricourt, jeune prêtre récemment nommé dans une paroisse "comme les autres". Dès son arrivée, il se heurte à l’incompréhension de confrères plus endurcis et à l’indifférence d’un village dévoré par le péché et par l’ennui. De son verbe simple et franc, il consigne dans un cahier d’écolier sa foi, ses doutes, sa révolte, et médite sur le sens de son ministère. Au terme de son inconscient chemin de croix, ce forçat de Dieu qui ne veut rien céder au Mal se sera tué à la tâche. À travers la figure de cet humble diariste, Bernanos met en scène une expérience spirituelle violente, dans une époque désertée par le sacré. Le regard tranchant, inquiet, et l’audace de la vision religieuse font de ce récit intime l’un des sommets de son œuvre.

La France contre les robots

La France contre les robots

Auteure: Georges Bernanos ,

Nombre de pages: 56

« Le danger n'est pas dans les machines, sinon nous devrions faire ce rêve absurde de les détruire par la force, à la manière des iconoclastes qui, en brisant les images, se flattaient d'anéantir aussi les croyances. Le danger n'est pas dans la multiplication des machines, mais dans le nombre sans cesse croissant d'hommes habitués, dès leur enfance, à ne désirer que ce que les machines peuvent donner. » Georges Bernanos a notamment laissé derrière lui un pamphlet visionnaire destiné à réveiller les consciences. Plus d'un demi-siècle après la disparition de son auteur, La France contre les robots reste d'une incroyable actualité. Cette apologie de la Liberté est un défi jeté aux idolâtries du profit et de la force, une critique du capitalisme industriel et des tyrannies modernes, ainsi qu'une dénonciation du culte de la vitesse et du rendement effréné. Avec véhémence, Bernanos conteste l'idée selon laquelle le système matérialiste et mercantile conduirait fatalement au bonheur de l'humanité. Selon lui, en effet, il y aura toujours plus à gagner à satisfaire les vices de l'homme que ses besoins. Il explique ainsi : « Un jour, on plongera dans la...

Le Chemin de la Croix-des-Âmes

Le Chemin de la Croix-des-Âmes

Auteure: Georges Bernanos , François Angelier , Gilles Bernanos ,

Nombre de pages: 644

Lorsque Georges Bernanos commence à rédiger les articles qui formeront Le Chemin de la Croix-des-Âmes, il est au Brésil. Quelques mois avant l'appel du 18 juin 1940, dans Les Enfants humiliés, il prophétisait : « Mon pays est soigneusement tenu dans l'ignorance de ce qu'il défend, de ce qu'il risque de perdre, de ce qu'il est presque sûr de perdre si quelque miracle ne suscite pas au dernier moment un homme qui parle enfin à son coeur, à ses entrailles. » À un ami, il confie début 1940 : « Dans la plus profonde humiliation et avec une honte écrasante, je viens de reprendre la conscience de mon pays. » À travers ses articles écrits entre 1940 et 1945 dans les journaux brésiliens ou pour la BBC, Bernanos dénonce les responsabilités dans la défaite française, la France de Vichy, la collaboration. Il soutient la Résistance et de Gaulle. Mais il voit aussi plus loin. Car la Seconde Guerre mondiale marque la fin d'un monde, l'avènement d'une civilisation de masses et celui de la technologie, « de la matière qui prévaut lentement contre l'homme alors qu'il se donne l'illusion de l'asservir ». Cette crise sans précédent, qu'il a entrevue dix ans plus tôt,...

Imposture

Imposture

Auteure: Georges Bernanos ,

Nombre de pages: 318

Pernichon, chrétien médiocre, folliculaire ambitieux, s'entretient avec l'abbé Cénabre. Chanoine admiré, celui-ci est un être supérieur sur le plan de l'intelligence - mais dévoré par l'orgueil et l'hypocrisie, il ne croit plus depuis longtemps. Dans un geste satanique, il appelle en pleine nuit l'humble abbé Chevance, ancien curé, destitué, de Costerel-sur-Meuse. Il prétend vouloir se confesser, en fait il souhaite se moquer de cet être fragile dont la pureté l'inquiète. À la suite de leur entrevue, il tente de se suicider, mais en vain : son revolver s'enraye... Ce roman composé de plusieurs fragments indépendants, sans intrigue véritablement construite, met principalement en scène deux personnages résolument opposés, Cénabre et Chevance, le noir et le blanc, ainsi que Chantal, la pure et mystique jeunne fille, qui prendra une grande importance dans le second opus de ce dyptique, La joie. Il nous propose aussi une galerie de portraits traités par Bernanos avec une magistrale ironie. Un drame spirituel unique se joue : celui d'un prêtre et peut-être aussi de toute une société qui a perdu ou qui n'a jamais connu la foi...

Nouveaux cahiers François Mauriac

Nouveaux cahiers François Mauriac

Auteure: François Mauriac ,

Nombre de pages: 290

Ce volume est le sixième de la série des Nouveaux cahiers François Mauriac.

Sous le soleil de Satan

Sous le soleil de Satan

Auteure: Georges Bernanos ,

Nombre de pages: 416

L’abbé Donissan exerce son ministère dans une humble paroisse de l’Artois. Entouré d’êtres rongés par le mal, obsédé lui-même par le péché, il est touché au cœur par le désespoir de Mouchette, adolescente criminelle. Parce qu’il reconnaît en elle une âme fraternelle, il engage sa vie et son salut pour tenter de racheter la petite révoltée. Ce combat surnaturel le jettera, plein d’angoisse, sur la route étroite qui mène à la sainteté. À sa parution en 1926, Sous le soleil de Satan, le premier roman de Bernanos, sidère les esprits par l’intransigeance intellectuelle de l’écrivain, qui tire à boulets rouges sur une société viciée par l’hypocrisie, la compromission et l’apathie spirituelle. Mais derrière la véhémence du pamphlétaire se devinent l’inquiétude du mystique et les motifs qui ne cesseront de hanter toute l’œuvre à venir : l’enfance humiliée, l’énigme du mal et le tragique du monde.

Cahiers numéro 15 (1988)

Cahiers numéro 15 (1988)

Auteure: François Mauriac ,

Nombre de pages: 254

Avant-propos Trois lettres inédites de Henri Bergson, Jacques Maritain et Julien Green, de l'Académie française L'irrationnel existe-t-il pour Mauriac et Bernanos ?, par Monique Gosselin La leçon de Dostoïevski, par Marie-Françoise Canérot L'irrationnel chez François Mauriac et chez Julien Green, par Noël Herpe Le désir, messager de l'irrationnel dans les poèmes d'Orages, par Marc Alyn Sensations, passions et signes dans le Sang d'Atys, par Yves-Alain Favre Quand le Ciel devient l'Enfer, par le Fr. Thierry-Marie Haenni, o.p. Mauriac et le mythe dans Destins, par Martine Bercot Augustin ou les mystères de l'incarnation d'un mythe, par Alexander Milecki Figures du diable dans le théâtre de François Mauriac, par Anne Clancier Ce qui était perdu et la " passion étrangère ", par John Flower La raison et la grâce, par Joseph Majault Du ronron au silence : la prière dans les romans de François Mauriac, par Brian Thompson L'instant magique, par Paul Croc Maria Cross ou le mystère de la femme, par Jacques Madaule Les énigmes de Thérèse ou la peinture rationnelle de l'irrationnel dans la Fin de la nuit, par André Séailles Insomnie, ou le sommeil de la raison, par...

Mémoires d'outre-siècle

Mémoires d'outre-siècle

Auteure: André Mandouze ,

Nombre de pages: 400

D’une Résistance à l’autre couvre la première partie (1916-1962) de la vie de l’auteur. Cette promenade si fertile en événements fait apparaître une cohérence sans faille : la foi et l’engagement se vivent dans l’action, au quotidien. La générosité alliée à une lucidité hors pair ont propulsé notre mémorialiste aux avant-postes de tous les combats pour le respect de l’Homme, pour la défense de l’Esprit, et en ont fait un témoin capital de notre siècle. Ce commentaire de l’article qu’il écrivit dans la fièvre pour célébrer la Libération de Paris donne une idée de la personne et de son livre : « Encore aujourd’hui quand je me relis, je suis plutôt heureux d’avoir, à un moment de ma vie, pu écrire cela. L’orgueil ici n’a rien à faire. Mais la confiance en la vie, oui, est bien ce à quoi, en dépit de tout – et même si notre patience est mise à rude épreuve et si “demain” n’a pas de limite – je reste par-dessus tout attaché. »

Cahiers numéro 11

Cahiers numéro 11

Auteure: François Mauriac ,

Nombre de pages: 340

Onzième volume des Cahiers de François Mauriac, prix Nobel de littérature en 1952. Le souvenir de Jeanne Mauriac Le colloque de Londres

Cahiers numéro 18

Cahiers numéro 18

Auteure: François Mauriac ,

Nombre de pages: 364

François Mauriac et les romanciers de l'inquiétude de 1914 à 1945. Actes du colloque international. Paris-IV Sorbonne, 26-29 septembre 1990

Dictionnaire Albert Camus

Dictionnaire Albert Camus

Auteure: Jeanyves GUÉRIN ,

Nombre de pages: 1492

À l'occasion du centième anniversaire de la naissance d'Albert Camus, en novembre 2013, " Bouquins " réédite le premier et seul dictionnaire qui lui soit consacré, aujourd'hui considéré comme l'ouvrage de référence. Romancier, dramaturge, essayiste, journaliste, Albert Camus (1913-1960) a été le plus jeune lauréat français du prix Nobel de littérature. Aucun de ses compatriotes, au XXe siècle, n'a obtenu une audience aussi universelle. Ses éditoriaux de Combat en avaient fait le plus brillant porte-parole des hommes nouveaux issus de la Résistance. Au même moment, L'Étranger et Caligula lui donnaient l'aura d'un moderniste. Les écrits qui ont suivi ont fait l'objet de malentendus. L'Homme révolté a été surtout lu à travers le prisme d'une controverse de guerre froide. Les engagements du démocrate ont été disqualifiés comme insuffisamment radicaux. Son opposition à l'indépendance de l'Algérie lui a enfin aliéné une large fraction de l'opinion intellectuelle. Pourtant la fidélité des lecteurs, en France et plus encore hors de France, a eu raison de la condescendance des doctes. L'histoire est passée et le temps des procès est révolu. L'on...

Les paroles restent

Les paroles restent

Auteure: François Mauriac ,

Nombre de pages: 288

Tout au long de sa vie, François Mauriac a accordé aux journalistes des entretiens qui sont de précieux documents. Le lecteur sera à même désormais, grâce à ce livre, de comparer les réponses que François Mauriac a données à de mêmes questions posées par ses interlocuteurs à différentes époques de sa vie. Enfin et peut-être surtout : il y a là des idées, des sentiments qui nous paraîtront plus personnels, plus instinctifs que ces mêmes idées et ces mêmes sentiments exprimés dans son oeuvre - avantage des entretiens. Keith Goesch, spécialiste de l'oeuvre de François Mauriac, les a recueillis, et groupés par thèmes. Voici François Mauriac le même et pourtant un autre : il est ici à visage découvert, nous lui parlons en direct, à bâtons rompus et il nous semble que nous entrons dans son intimité.

Dictionnaire Pialat

Dictionnaire Pialat

Auteure: Collectif ,

Nombre de pages: 319

Maurice Pialat, mort en janvier 2003, demeure comme le plus grand cinéaste français de la fin du XXe siècle. Nous en sommes sûrs désormais. Ses dix films n’ont d’ailleurs jamais autant été vus, de L’Enfance nue à Van Gogh, de La Maison des bois à Loulou ou À nos amours. Le Dictionnaire Pialat propose, en deux cents entrées qui tentent de dire au plus près qui il était et ce qu’est son oeuvre, une manière originale, ludique et fétichiste d’explorer l’univers du cinéaste. Un monde parcouru de figures familières, de rencontres, d’acteurs et de personnages, de répliques, de récompenses ou de projets non tournés, d’obsessions, d’intérêts et de goûts, d’amitiés, de rivalités et de collaborations orageuses, de coups de gueule revenant de film en film ou passant de la vie dans le cinéma, et du cinéma dans la vie. Cet outil offre d’indispensables repères pour voir et revoir ses films. Mais c’est également une ouverture vers l’imaginaire et la rêverie qui rend justice au talent singulier de Pialat, à son art unique d’imposer avec des vies ordinaires le roman vrai, foisonnant et vital, de notre temps, sa comédie humaine.

Nouveaux cahiers François Mauriac

Nouveaux cahiers François Mauriac

Auteure: François Mauriac ,

Nombre de pages: 304

Ce volume est le dix-huitième de la série des Nouveaux cahiers François Mauriac.

Les grands écrivains publiés dans Le Figaro

Les grands écrivains publiés dans Le Figaro

Auteure: Bertrand de SAINT-VINCENT ,

Nombre de pages: 693

Les grands écrivains témoins de leur temps, une anthologie littéraire exceptionnelle Le quotidien le Figaro n'a cessé, au fil de sa très longue histoire, d'ouvrir ses colonnes aux écrivains en leur laissant toute liberté pour s'exprimer. Qui se souvient que Vallès ou Proust y firent leurs débuts, ou encore que Zola, bien avant de publier le célèbre " J'accuse " dans L'Aurore, débattait déjà de " l'Affaire " à la une du Figaro ? Cette anthologie insolite révèle des trésors cachés de la littérature française en cent articles, parfois inédits et le plus souvent méconnus. Loti et Kessel sont reporters de guerre, Proust prend fait et cause pour un parricide, Gautier est plein d'admiration pour les somptueuses actrices de son temps, Cocteau tient un carnet mondain, Colette revient sur ces débuts de romancière, Maupassant ou Mirbeau s'inquiètent de l'avènement du divorce et de sa terrible répercussion sur l'inspiration des dramaturges... Venus de tous les horizons, chroniqueurs occasionnels ou réguliers, ils sont vingt-deux, tous inscrits au panthéon des lettres françaises : Gautier, Nerval, Vallès, Barbey d'Aurevilly, Zola, Daudet, Mirbeau, Villiers de...

Nouveaux cahiers Francois Mauriac

Nouveaux cahiers Francois Mauriac

Auteure: François Mauriac ,

Nombre de pages: 314

Ce volume est le cinquième de la série des Nouveaux cahiers Francois Mauriac.

Dans un état critique

Dans un état critique

Auteure: Angelo RINALDI ,

Nombre de pages: 408

Rien d'important dans la vie littéraire et intellectuelle n'a échappé au regard critique d'Angelo Rinaldi pendant les vingt-huit ans qu'il a passés à L'Express, puis au Nouvel Observateur et enfin au Figaro. (Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2010) Rien d'important dans la vie littéraire et intellectuelle n'a échappé au regard critique d'Angelo Rinaldi pendant les vingt-huit ans qu'il a passés à L'Express, puis au Nouvel Observateur et enfin au Figaro. Avant d'être " critique ", Angelo Rinaldi est un écrivain ; mais il a mis aussi son talent à faire aimer la littérature. Il n'y a donc pas deux œuvres : c'est en écrivain que Rinaldi pratique la critique littéraire. Il a toujours accompli cette tâche sans aucune complaisance. " Galimatias, chichis, poses, métaphores boiteuses " sont l'objet de son humour ravageur. Angelo Rinaldi, version soude caustique, a fait du décapant l'un des beaux-arts. On rit en effet beaucoup en lisant Rinaldi. Il est aussi cruel avec les puissants quand ils sont médiocres, que généreux avec de jeunes auteurs quand ils sont venus de rien. Son style est salué même par ses ennemis. Angelo...

Les Années déchirement

Les Années déchirement

Auteure: Jules Roy ,

Nombre de pages: 432

Sur les hauteurs d'Alger, l'adolescent séminariste s'interroge sur sa vocation. Il entreprend de tenir un journal. Durant plus de soixante-dix ans, Jules Roy, bon an mal an, demeurera fidèle à cette ascèse. Le premier volume de cette traversée du siècle révèle la chrysalide d'où naîtra l'écrivain. Ces années de recherches, de tâtonnements, sont celles des grands déchirements qui donnent son empreinte à une vie. Déchirement professionnel entre le métier des armes et le goût de l'écriture. Déchirement culturel avec l'abandon de la terre natale et cette nostalgie commune qui, sur les bords de la Seine, rapproche Albert Camus, Jean Amrouche, Jean Daniel, Jules Roy et bien d'autres. Déchirement politique qui, des marges de l'Action française puis du pétainisme, conduit Jules Roy dans les bombardiers anglais qui pilonnent l'Allemagne, puis au coeur de la lutte contre les guerres coloniales. Déchirement sentimental, enfin, avec la lancinante quête de l'amour. Écartelé entre ses amitiés et ses convictions, ses amours et son devoir, la fascination de la solitude et les lumières des salons parisiens, l'itinéraire de Jules Roy croise ceux de Gide, Montherlant,...



X
FERMER