Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
Godard

Godard

Auteure: Antoine de Baecque ,

Nombre de pages: 944

Jean-Luc Godard, le cinéaste culte d’A bout de souffle et de Pierrot le fou, le chef de bande de la Nouvelle Vague, l’agitateur politique des années gauchistes, le publicitaire de lui-même, le provocateur misanthrope, l’archiviste, et enfin l’ermite de Rolle qui sera âgé de 80 ans en 2010, bref tous ces visages souvent contradictoires réunis en un seul : la première biographie en France de l’impossible M. Godard, dont Serge Daney disait qu’il y a « toujours chez lui une matière biographique, coriace et finalement mal perceptible. » On l’aime/on ne l’aime pas : qu’importe, JLG a tissé l’histoire culturelle du vingtième siècle et ses images (Belmondo le visage bleu dans Pierrot le fou, les fesses de Brigitte Bardot dans Le mépris, Johnny Halliday, Anne Wiazemsky dans La Chinoise, mais aussi un quatuor de Beethoven ou un nuage sur le lac Léman) ont marqué notre époque. Du hussard droitier, rejeton de la haute société protestante qui marche sur les mains pour épater Bardot au contestataire cinéphile qui écrit à Malraux « ministre de la Kultur » une lettre sur « la censure, gestapo de l’esprit », du réalisateur tyrannique humiliant ses...

La traversée des Alpes

La traversée des Alpes

Auteure: Antoine de Baecque ,

Nombre de pages: 656

Le 6 septembre 2009, Antoine de Baecque se lance sur le GR5, pour une 'Grande Traversée' solitaire des Alpes, depuis le lac Léman jusqu’à la Méditerranée. De cette aventure, il a tiré un essai d’histoire marchée, mêlant des études savantes sur les Alpes et l'aménagement de la montagne, et une recherche personnelle, 'par les pieds', attentive au corps. Cet exercice d’histoire expérimentale plonge dans l’histoire même de ce sentier, dans les strates séculaires laissées par les circulations alpines passées, tantôt chemin de pèlerinage, tantôt sentier commercial ou de contrebande, draille de la transhumance ou voie militaire. Il montre comment ce sentier s’est constitué en emblème, remontant à ses pionniers randonneurs, suivant ses 'aménageurs', proposant une typologie de ses usages et une sociologie de ses usagers. Ainsi permet-il au lecteur lui-même de suivre, au rythme de la marche, le chemin qui va dans la montagne.

Les talons rouges

Les talons rouges

Auteure: Antoine de Baecque ,

Nombre de pages: 312

Juin 1789, l’Ancien Monde bascule. Les Villemort forment une longue lignée d’aristocrates, un clan soudé par l’idée ancestrale de leur sang pur, un sang dont précisément cette famille se délecte. Les Villemort, ces « talons rouges », sont aussi des vampires. Deux d’entre eux veulent renoncer au sang de la race pour se fondre dans la communauté des égaux. Ils sont les héros de ce roman oscillant entre le fantastique et le réel des journées révolutionnaires. Voici William, l’oncle revenu d’Amérique, qui a pris là-bas le goût de la liberté et épouse la cause des esclaves affranchis, s’entourant d’une garde couleur ébène. Voici Louis, le neveu exalté, beau, précipité dans l’action révolutionnaire, épris de Marie de Méricourt jusqu’à lui donner la vie éternelle. Comment échapper à la malédiction venue du fond des âges ?

Histoire des crétins des Alpes

Histoire des crétins des Alpes

Auteure: Antoine de Baecque ,

Nombre de pages: 288

« Crétin des Alpes ! » Avant d'être l'une des insultes préférées du capitaine Haddock, l'expression désigne un état prononcé de dégénérescence physique et mentale, éradiqué depuis les années 1920. Le crétinisme est l'objet d'un débat de santé publique essentiel au XIXe siècle, suscitant une « science de l'Alpe » qui pose exemplairement la question du « grand renfermement des corps » hantant le travail de Michel Foucault. Le crétin est aussi une victime, dont le sacrifice est un scandale silencieux. Il devient le cobaye de toute sorte d'expériences, pédagogiques et chirurgicales, généralement inutiles, et a été longtemps laissé dans un état débile et difforme. Sa revanche - une forme étonnante de fierté crétine - advient peu à peu par le travail de l'imaginaire collectif, qui en fait désormais l'un des emblèmes paradoxaux de l'identité alpine. C'est ainsi que les crétins ont, de multiples façons, tendu un miroir à la bien-pensance, ce que dévoile ce brillant essai d'histoire sur le pathétique ordinaire des « anormaux ». Antoine de Baecque, professeur à l'Ecole normale supérieure, a publié récemment La Traversée des Alpes...

La Nouvelle Vague. Portrait d'une Jeunesse

La Nouvelle Vague. Portrait d'une Jeunesse

Auteure: Antoine de Baecque ,

Nombre de pages: 226

Jean Seberg et Jean-Paul Belmondo déambulant sur les Champs-Élysées dans À bout de souffle, Jean-Pierre Léaud fuyant son enfance délinquante sur une plage de Normandie dans Les Quatre Cents Coups : autant d’images qui incarnent la mythologie de la Nouvelle Vague. La liberté scandaleuse de Brigitte Bardot dans Et Dieu créa la femme avait ouvert la voie en 1956. Entre 1959 et 1962, de jeunes cinéastes – François Truffaut, Jean-Luc Godard, Claude Chabrol, Éric Rohmer... – changent le visage du cinéma français. Ils imposent à l’écran, stylisés, des gestes, des attitudes, des apparences, des manières d’être, d’aimer, dans lesquels se reconnaissent d’emblée les spectateurs de leur génération. Mouvement de cinéma, mouvement de jeunesse : c’est ce moment unique de l’histoire culturelle française que retrace et analyse Antoine de Baecque.

Une histoire de la marche

Une histoire de la marche

Auteure: Antoine De BAECQUE ,

Nombre de pages: 289

En partenariat avec France Culture, la première histoire de la marche, par un auteur -historien et journaliste- dont la surface médiatique n'est plus à prouver. Des pèlerinages aux randonnées, des drailles transhumantes aux manifestations politiques, il n'y aura guère eu d'interruption dans la pratique de la marche. La circulation pédestre fait l'homme. Elle est une activité constitutive de l'être humain. Pour en faire l'histoire, Antoine de Baecque part à la rencontre de toutes les formes de marches, et des hommes qui les pratiquent : les peuples et les métiers dont l'identité même semble nomade et pédestre, des Lapons aux Sioux, des colporteurs aux bergers ; les pèlerins, selon toutes les traditions, ceux qui remontent aux sources du Gange ou empruntent le Tôkaidô, comme les marcheurs de Compostelle et de La Mecque. Et si la marche a quasiment perdu ses professionnels, elle a inventé ses praticiens du week-end, ses usagers du temps libre, les randonneurs. Mais l'on chemine aussi en ville, depuis l'apparition des promenades urbaines du XVIIe jusqu'aux " manifs " les plus récentes. Qu'elle permette de mieux vivre, de survivre ou qu'elle soit le support incarné...

La gloire et l'effroi

La gloire et l'effroi

Auteure: Antoine de Baecque ,

Nombre de pages: 288

Quel symbole plus clair du gouvernement de la Terreur que la " sainte guillotine " ? Entre l'été 1791 et celui de Thermidor an II, la mort est omniprésente dans un pays qui se voit comme assiégé. Le cadavre de l'ennemi ou du républicain est au coeur des pensées de la Révolution française. Cet essai dessine, avec la couleur de l'époque et le recul de l'histoire, sept portraits de cadavres célèbres : Mirabeau (le premier grand homme de la Révolution, Voltaire (promené nu vers le Panthéon, étendu sur un char de triomphe), Louis XVI (dont les restes sont dispersés dans une fosse commune), la Princesse de Lamballe (courtisane démembrée), le républicain Geffroy, Robespierre, et Madame Necker. Sept morts infamantes ou glorieuses, à l'époque de la nuit et des tombeaux, des mélodrames gothiques et du goût du morbide. Mais aussi la description détaillée et vivace d'un cérémonial funèbre qui est l'épreuve de vérité de tout un système politique.

Une histoire de la démocratie en Europe

Une histoire de la démocratie en Europe

Auteure: Antoine de Baecque ,

Nombre de pages: 410

La fin des années 1980 marque une date dans l’histoire de l’Europe : la quasi-totalité des États reconnaît désormais que la démocratie politique doit être le fondement de la vie publique. Il aura cependant fallu près de deux cents années pour que, au même moment, l’ensemble de l’Europe manifeste et commence à concrétiser ce désir de vivre non pas sous des régimes identiques mais en plaçant son destin sous une même idée et des pratiques politiques semblables. Quelle démocratie ? La réponse à cette question viendra d’abord d’un regard rétrospectif posé sur une idée commune peu à peu élaborée à partir d’interprétations parfois contradictoires et d’histoires très diverses. Ce livre raconte ainsi une aventure collective, croisant les perspectives générales d’une idée et d’une pratique avec les destins particuliers de chaque espace national. Illustrant l’ensemble, l’éclairant souvent d’un jour nouveau, plus de deux cents documents ont, de plus, été sélectionnés par quelques-uns des meilleurs spécialistes. À travers ces essais, ces documents, et de nombreuses chronologies, s’esquisse, pour la première fois, l’histoire...

La révolution terrorisée

La révolution terrorisée

Auteure: Antoine de Baecque ,

Nombre de pages: 242

Une caricature paraît en 1794 : Robespierre ne serait qu'un tyran obsédé par la mort jusqu'à vouloir " se décapiter lui-même après avoir guillotiné le dernier des Français ". La France selon Robespierre, République de la Terreur, ressemble dans ces images traumatisantes Une caricature paraît en 1794 : Robespierre ne serait qu'un tyran obsédé par la mort jusqu'à vouloir " se décapiter lui-même après avoir guillotiné le dernier des Français ". La France selon Robespierre, République de la Terreur, ressemble dans ces images traumatisantes à un immense cimetière où se déversent des fleuves de sang. Le cadavre envahit les représentations. Étudier ce moment politique saisi par la terreur, voici le sens de cet ouvrage, qui réunit une dizaine d'études d'Antoine de Baecque. En observant les diverses formes de violence symbolique, physique ou mise en scène qui envahissent alors l'espace politique, l'historien fait une place à l'Hercule, cette Force armée de sa massue qui s'impose comme nouvelle allégorie de la France, prenant une place aux côtés de la déesse Liberté. Car il s'agit de donner corps à la République et d'impressionner ceux qui l'attaquent,...

Les Godillots

Les Godillots

Auteure: Antoine de Baecque ,

Nombre de pages: 139

Par un grand conteur, historien et marcheur, la micro-histoire d'un objet, prise comme un révélateur d'époques, de destins et de cultures, mêlant histoire des techniques, histoire politique et histoire culturelle. On y croisera des soldats et des paysans, des randonneurs, des artistes, des comiques troupiers, des hommes politiques et... des chaussures ! Marcheur au long cours, Antoine de Baecque propose, avec le talent de narrateur et le sens de l'enquête historique qu'on lui connaît, de se pencher sur un objet a priori dérisoire : les godillots, ces chaussures solides initialement conçues pour l'armée. Ce mot que tout le monde croit connaître, au point que, comme la " poubelle ", il ait largement échappé à son concepteur du milieu du XIXe siècle, l'entrepreneur Alexis Godillot, est devenu un mot commun. Il reste pourtant singulièrement polysémique. Ses circulations et ses acceptions multiples ouvrent, sur un siècle et demi, à l'étude de milieux, de contextes, d'usages, de discours, extrêmement divers et révélateurs. Plusieurs traditions techniques, esthétiques, politiques, culturelles, s'y croisent et s'y combattent. Le godillot cristallise ainsi des...

Ma transhumance

Ma transhumance

Auteure: Antoine de Baecque ,

Nombre de pages: 376

« Une métamorphose de mon être, soit la vraie expérience de la transhumance. Le fait d’épuiser ma marche, et de demeurer pourtant au cœur du mouvement, me transforme en profondeur. Mes pensées se perdent moins, je surplombe moins les choses. Je me focalise sur le troupeau qui avance devant moi. Je suis porté par sa puissance.» De juin à octobre, randonner dans les Alpes du Sud signifie marcher en altitude en compagnie des moutons, aujourd’hui encore plus de trois cent mille bêtes se retrouvent chaque année dans les alpages d’estive. Ce moutonnement des troupeaux accompagne le marcheur comme une respiration vivante de la montagne. Antoine de Baecque est parti sur les traces du parcours millénaire des bêtes et des hommes, cette transhumance traditionnelle disparue dans les années 1950. Il a cheminé sur les anciens sentiers de la transhumance par des voies oubliées serpentant au milieu d’un paysage que le passage des moutons a façonné. Il a inauguré la Routo, cet itinéraire de randonnée bientôt homologué GR qui chemine sur plusieurs centaines de kilomètres à travers les Alpes, entre la plaine de la Crau en Provence jusqu’au Piémont italien. Ce...

En d'atroces souffrances

En d'atroces souffrances

Auteure: Antoine de Baecque ,

Nombre de pages: 136

Si l'auteur a choisi le thème de la douleur parmi les huit proposés par Pablo Picasso c'est que ce sujet le passionne, à titre personnel. A l'adolescence, une amie tenace s'est invitée dans sa vie : HLAB29, une maladie articulaire génétique. La douleur individuelle se formule mal comme en témoigne Alphonse Daudet dans La Doulou ou Joë Bousquet dans Le Bréviaire bleu. A l'inverse, lorsqu'elle devient un phénomène collectif, les écrits fleurissent. Des dizaines de traités ont été consacrés à la souffrance depuis l'antiquité par Epicure ou Cicéron, Rilke, Eluard, Pavese, Duras, Bourdieu ou Pontalis. Comment une époque appréhende, comprend et respecte la douleur ? C'est à cette question que l'historien répond dans cet essai écrit d'une plume alerte et très sérieusement documenté. Passant en revue les différents " usages " de la douleur (mystique, judicaire, pénitentiel, médical, sentimental, sexuel et créateur) Antoine de Baecque nous propose une dizaine d'études historiques précises portant sur la sanctification de Catherine de Sienne, le supplice du régicide Robert-François Damien, l'extase selon Leopold von Sader Masoch, ou l'invention de...

Philosophie de la marche

Philosophie de la marche

Auteure: Antoine DE BAECQUE , David LE BRETON , Sylvain TESSON , Frédéric GROS , Sarah MARQUIS , Martine SEGALEN , Nicolas TRUONG ,

Nombre de pages: 104

L'aventurière Sarah Marquis déclare qu'en marchant, on "se découvre courageux", le sociologue David Le Breton pense que la marche est souvent guérison... Pratique sportive ou spirituelle, touristique ou thérapeutique, la marche retrouve aujourd’hui ses lettres de noblesse. Pourquoi marche-t-on ? Qu’y cherche-t-on ? Échappatoire au monde de la vitesse et à la modernité, la marche pousse aussi bien à se dépasser physiquement qu’à entreprendre un chemin spirituel. « Puissance réorganisatrice » ou façon de « tenir debout », « interstice » de « liberté » dans un monde privé d’imprévu... Les auteurs de cet ouvrage dirigé par le journaliste du Monde Nicolas Truong nous exposent le sens de « leur » marche. L'ouvrage est dirigé par Nicolas Truong, journaliste du Monde. Il est consituté d'entretiens ou de tribunes publiées dans le quotidien. Les contributeurs sont Jean-Loup Amselle, Marc Augé, Antoine De Baecque, Frédéric Gros, David Le Breton, Sarah Marquis, Martine Segalen et Sylvain Tesson.

La cérémonie du pouvoir

La cérémonie du pouvoir

Auteure: Antoine de Baecque ,

Nombre de pages: 240

Antoine de Baecque est historien de la Révolution française, critique de cinéma, actuellement rédacteur en chef adjoint de Libération, responsable des pages Culture. Il a publié, chez Grasset : La Gloire et l'effroi (1997), Sept morts sous la Terreur (1997) ; chez Calmann-Lévy : Le Corps de l'histoire (1993) et Les éclats du rire (2000) ; et chez Gallimard une biographie de François Truffaut (Prix des Lectrices de Elle, 1996) qui fut un succès de librairie, vendue partout à l'étranger. Le Livre: En cinq ans, les deux responsables du pouvoir exécutif, Jacques Chirac et Lionel Jospin, n'ont cessé de s'opposer. Désormais les enjeux électoraux de la « présidentielle » conduisent à ce duel irréfutable. Chirac contre Jospin n'a d'autre destin que d'être un « match », de se transformer en un « duel », ce que résume, au pays des Gaulles volontiers batailleur, l'expression « combat des chefs ». Ce combat, avec ses péripéties et ses échanges musclés, ne s'arrête pas à sa seule chronique, réjouie ou désolée. Car il propose un schéma d'opposition, une représentation de la politique, qui, en France, pays où l'incarnation sensible des valeurs a toujours...

Les Eclats du rire

Les Eclats du rire

Auteure: Antoine de Baecque ,

Nombre de pages: 350

Sans doute ne riait-on pas davantage au XVIIIe siècle qu'à d'autres moments de l'histoire de France. Par contre, sûrement riait-on différemment qu'un siècle plus tôt ou que quelques années plus tard. Les Lumières sont un âge du rire, car une culture spécifique s'est alors constituée autour du fait de rire, avec ses pratiques et ses représentations. Ce livre explore ces manières de rire, ces sujets de rire, ces valeurs, ces débats et ces polémiques, à travers les destins croisés de groupes de rieurs qui ont donné consistance aux éclats de rire du siècle. Rire est en effet une habitude collective et le XVIIIe siècle, moment d'intense sociabilité, a vu naître nombre de ces sociétés, clubs, académies, regroupements, qui possédaient leurs règles, leurs cérémonies, leurs publications. Le Régiment de la calotte, la Société du bout de banc, l'Académie de ces dames et de ces messieurs, les Actes des Apôtres, autant de collectifs du rire qui ont leur histoire et révèlent un état de culture propre aux Lumières. De même, ce livre est composé de destins singuliers, rieurs qui ont laissé trace de leurs éclats : Jean Ramponeau, cabaretier à la mode ;...

Le Dictionnaire Eustache

Le Dictionnaire Eustache

Auteure: Antoine De Baecque ,

Nombre de pages: 329

Les auteurs : PHILIPPE AZOURY - ANTOINE DE BAECQUE - SONIA BUCHMAN - JEAN-FRANÇOIS BUIRÉ - MARC CERISUELO - ANGIE DAVID - SAMUEL DOUHAIRE - JEAN-LUC DOUIN - AVRIL DUNOYER - RÉMI FONTANEL - MARIE ANNE GUERIN - ANDRÉ HABIB - MICHEL MARIE - OLIVIER PÉLISSON - NATACHA THIÉRY - FRANCIS VANOYE Jean Eustache a tourné treize films de tout format et de tout genre, des films courts (plutôt que des courts métrages) et des films fleuves, des films de cinéma et des films pour la télévision, des documents (plutôt que des documentaires) et des fictions, un film célèbre, La Maman et la Putain, et des films discrets. Tous ont une part autobiographique, au sens où Eustache était l’ethnographe de son propre réel. Ce fut un cinéaste secret, souffrant du manque de succès, mais charismatique. Qu’est-ce qui nous touche tant chez lui, quand Alexandre parle à n’en plus finir, que Véronika rit et pleure dans le même mouvement, que la Rosière sourit ou qu’on découpe le cochon ? Qu’est-ce qui subsiste ainsi, irréductiblement, trente ans après son suicide, en novembre 1981, diamant qu’on ne saurait rayer, regard clair qui ne saurait s’éteindre ? À ces différentes...

Mona Ozouf. Portrait d'une historienne

Mona Ozouf. Portrait d'une historienne

Auteure: Anonyme , Antoine de Baecque , Patrick Deville ,

Nombre de pages: 320

Sur invitation du romancier Patrick Deville et emmenés par l’historien Antoine de Baecque, des historiens, des chercheurs et des auteurs de tous horizons – Michelle Perrot, Nicole Le Douarin, Pierre Nora, Michel Winock, Jacques Revel, Pierre Birnbaum, Chantal Thomas... – conversent. Ils se sont réunis pour échanger autour – et en présence – de l’historienne Mona Ozouf. Avec complicité, les historiens dialoguent, abordant avec Mona Ozouf son ancrage breton, ses années étudiantes et ses amitiés («la bande à Furet», «les dames du Femina»...). Ils retracent aussi son parcours intellectuel : la Révolution française et sa descendance politique, le féminin et le littéraire, la nation et l’école de Jules Ferry... Autour de ces thèmes majeurs de la vie et de l’œuvre de Mona Ozouf se tressent débats, échanges scientifiques et souvenirs émaillés d’anecdotes. De ces rencontres est né ce livre en forme de conversation – à moins que ce ne soit l’inverse. Plus encore que la richesse et la fécondité d’une œuvre, et la place profondément originale qu’elle occupe au carrefour de l’histoire, de la littérature et des idées en France, c’est ...

Le Corps de l'histoire

Le Corps de l'histoire

Auteure: Antoine de Baecque ,

Nombre de pages: 436

Ce livre s'efforce de poser la question de la métaphore en histoire : comment une société choisit-elle de se représenter, comment choisit-elle de se représenter, comment trouve-t-elle des formes devant lesquelles elle se dit : je suis cela ? A la fin du XVIIIe siècle, face au gouffre creusé dans la chronique traditionnelle de la monarchie par la rupture révolutionnaire, le discours sur la politique s'appuie ainsi sur les métaphores pour proposer un récit de la fracture historique susceptible d'ordonner le cours débridé de l'histoire. Parmi ces images, celle du corps s'impose rapidement : les hommes de la Révolution se représentent la société qu'ils veulent fonder comme un corps humain, un corps humain, un corps régénéré, raisonné, colossal, plus libre de ses mouvements et mieux proportionné. L'ancienne représentation monarchique, fondée sur la métaphore traditionnelle du corps du roi, s'écroule alors pour faire place à une autre forme politique : celle du grand corps citoyen, garant d'une nouvelle souveraineté. Choisissant des objets originaux (l'impuissance du roi, les plaies des martyrs républicains, la fabrication de monstres en politique), Antoine...

Biographie d'Éric Rohmer

Biographie d'Éric Rohmer

Auteure: Antoine de Baecque , Noël Herpe ,

Nombre de pages: 608

Que sait-on d’Éric Rohmer, sinon qu’il incarne une manière très française et très raffi née de faire du cinéma ? De lui, on connaît quelques titres : Ma nuit chez Maud, L’Amour, l’après midi, Les Nuits de la pleine lune... On sait aussi combien le cinéaste aimait fi lmer de jeunes et jolies femmes, les « rohmériennes », d’Arielle Dombasle à Rosette, de Pascale Ogier à Marie Rivière... On se souvient encore qu’il lança plusieurs acteurs, qui devaient faire leur chemin sans lui : Jean-Claude Brialy, Fabrice Luchini ou Pascal Greggory. Mais sait-on par exemple que l’ensemble de ses vingt-cinq longs métrages ont attiré en France plus de huit millions de spectateurs, et quelques millions d’autres autour du monde ? Sait-on qu’un autre homme, Maurice Schérer, se cachait derrière le pseudonyme d’Éric Rohmer, tant il aimait s’inventer des doubles et masquer son visage derrière ses films ? Voici la première biographie d’Éric Rohmer : puritain et esthète, catholique pratiquant et amoureux de la beauté sous toutes ses formes, rédacteur en chef des Cahiers du cinéma et homme de télévision, citoyen désengagé, nostalgique de l’Ancien...

Les voix de Compostelle

Les voix de Compostelle

Auteure: Antoine de BAECQUE ,

Nombre de pages: 464

De saint Augustin à Jean-Christophe Rufin, d'Aymery Picaud à Alix de Saint-André en passant par Shirley McLaine et Garcia Lorca, 60 textes réunis pour un livre incontournable, guide de randonnée en même temps que pèlerinage littéraire et spirituel. Ils ont été des milliers, chaque année depuis le Moyen Age, à répondre à la voix de Compostelle. Et chaque année depuis le Moyen Age, il s'en trouve un ou deux pour raconter, étonnés d'avoir eu le courage d'aller jusqu'au bout, anxieux de transmettre les petits secrets du chemin et leur découverte du grand mystère. Leur voix est pleine de poésie, ou bien d'humour, d'autodérision ou de sagesse. Antoine de Baecque, à la fois historien et randonneur,a réunies ces voix avec art et passion pour qu'elles composent, toutes ensemble, un guide pratique et spirituel destiné à tous les amateurs de randonnée, pèlerins d'un jour ou d'un mois. Au sommaire, 60 textes réunis, présentés par Antoine de Baecque. Guides des chemins de Compostelle Récits et témoignages des pèlerins Variations sur un triomphe pédestre: chants, fictions, poèmes...

La Cinéphilie

La Cinéphilie

Auteure: Antoine de Baecque ,

Nombre de pages: 418

La cinéphilie fut une passion française, dévorante et exigeante. Voir des films par centaines, seul ou en bande, mais aussi en discuter, écrire, rencontrer les réalisateurs, fonder des revues, animer des ciné-clubs, se réunir, se combattre : c'est ainsi qu'à Paris, entre la Libération et 1968, les grands cinéastes du XXe siècle connurent la gloire. La cinéphilie a en effet, pour une bonne part, « fabriqué » Alfred Hitchcock, Howard Hawks, Roberto Rossellini, Jean Renoir et autres cinéastes, les plaçant au rang d'auteurs et d'intellectuels qui, à l'instar d'Aragon, de Picasso ou de John Cage, ont fait la culture du XXe siècle. Mais qui étaient ces cinéphiles ? Antoine de Baecque trace ici les portraits de ces jeunes « mordus du cinéma » devenus critiques, cinéastes eux-mêmes, écrivains et journalistes : André Bazin, Eric Rohmer, Henri Langlois, François Truffaut, Jean-Luc Godard, Jacques Rivette, Claude Chabrol, Serge Daney, notamment. Il saisit ces grandes figures dans leur vie, leurs passions et leurs combats, au-delà même du cinéma et de son histoire : ces cinéphiles, influencés par le surréalisme, l'existentialisme, la littérature, le...

Eugénie

Eugénie

Auteure: Antoine de Baecque ,

Nombre de pages: 130

« Eugénie a seize ans ; elle pourrait en avoir plus, en avoir moins, elle est restée la même depuis ses six ans, même taille, mêmes traits, même corps. Elle a juste forci. Ses jambes sont courtes et larges, ses mains nouées, son ventre proéminent, son crâne volumineux, sa peau rugueuse, épaisse et plissée, ses pommettes saillantes, ses yeux petits, enfoncés dans les orbites, ses narines échancrées, ses lèvres épaisses et pendantes, son cou doublé d’un goitre imposant. La crétine, dans son silence étouffé, git aux confins de la nature humaine. » Au matin du 22 juin 1835, une expédition part pour les Alpes du sud. Elle est financée par l’asile de la Salpêtrière dans le but de récupérer quelques crétines. Jean-Pierre Falret, l’aliéniste qui dirige le service des idiotes du grand hôpital parisien, tient à interner ces jeunes femmes arriérées physiquement et mentalement, typiques des massifs montagneux, dont la médecine et la presse de l’époque font grand cas. Peut-on guérir le crétinisme alpin ? Doit-on éduquer ces êtres difformes et limités ? Falret veut jauger ses méthodes révolutionnaires à l’aune de cette énigme. Le récit...

Le Club des péteurs

Le Club des péteurs

Auteure: Antoine De Baecque ,

Nombre de pages: 216

Femme qui pète n’est pas morte ! Si vous avez aimé le désormais cultissime Art de péter (plus de 100 000 exemplaires vendus), voici sa mise en oeuvre littéraire ! D’Angèle Thiébaud, qui pétait si divinement, à Émile Zola et son Jésus-Christ pétomane, en passant par Rabelais ou Aristophane, mais aussi Jérôme Pétion, fameux maire de Paris, ou la recette du pet sans odeur, voici une foule d’anecdotes, propos littéraires, faits divers et petites études qui se répondent au gré des vents. Lecteurs, que ceux-ci vous poussent ensuite à explorer vos propres livres à la recherche du pet caché !

La France de la révolution

La France de la révolution

Auteure: Antoine de Baeque ,

Nombre de pages: 271

La prise de la Bastille, la tentative de fuite de Louis XVI, sa déchéance, l’avènement de la République, la Terreur... Tout cela est bien su. Pourtant, que connaissons-nous de l’histoire du roi cochon et de celle du géant Iscariotte ? Des culottes de peaux humaines qu’aurait portées Robespierre et du sort réservé aux vainqueurs de la Bastille ? Du rire des députés à l’Assemblée et de l’histoire du tutoiement ? Du langage du père Duchesne et du célèbre « Ça ira ! » ? Enfin des mots inventés par ces hommes qui ne rêvèrent que de régénération et de renouveau ? Joyeux, moqueur parfois, mais toujours rigoureux dans ses propos, Antoine de Baecque nous offre, comme sur une scène de théâtre, une farandole de mots et d’expressions, de représentations de l’événement, regard neuf et souvent bien éloigné des poncifs.

La France gastronome

La France gastronome

Auteure: Antoine De Baecque ,

Nombre de pages: 236

Antoine de Baecque raconte ici un moment historique de notre culture, celui où bien manger est devenu un trait spécifique de l’identité des Français. La gastronomie française est née à Paris à la fin du XVIIIe siècle. En quelques décennies, elle a conquis le monde. Avec l’invention du restaurant en 1765, puis son essor au XIXe siècle, une partie de l’identité française tient désormais à la nourriture. Chacun sait, sur la planète, que le Français aime manger, qu’il mange bien et qu’il adore en parler. Et chacun sait que c'est à Paris que cela se passe. En 9 chapitres fluides et vivants, Antoine de Baecque nous fait rencontrer Mathurin Roze de Chantoiseau, le premier restaurateur ; La Reynière, le premier grand critique gastronomique ; Antoine Carême, le premier cuisinier vedette ; Brillat-Savarin, le premier grand intellectuel de la table ; ou encore Escoffier, le premier chef moderne de la cuisine française ; et nos apprend une foule de choses, par exemple sur la première bière pression (vendue chez Bofinger en 1870), sur l’association d’Escoffier et de César Ritz qui va révolutionner la cuisine et l’hôtellerie, sur les premiers...

Le ciel ne parle pas

Le ciel ne parle pas

Auteure: Morgan Sportès ,

Nombre de pages: 320

1609 : Christovao Ferreira, jeune jésuite portugais plein de ferveur chrétienne, débarque à Nagasaki. Ce port est alors un panier de crabes : trafics d’or, de soie, d’esclaves auxquels s’adonnent des commerçants du monde entier. Le sud du Japon devient par ailleurs un terrain où s’affrontent les intérêts impérialistes des Anglais, des Espagnols, des Portugais, des Hollandais et où s’importent leurs querelles religieuses : protestants contre catholiques. Accueillis d’abord avec sympathie, les missionnaires sont bientôt suspects aux yeux des Shogun Tokugawa qui dirigent le pays d’une main de fer. On voit en eux l’avant-garde des conquistadors du roi d’Espagne. Commencent alors d’impitoyables persécutions. Passé dans la clandestinité, Ferreira est arrêté, mis à la torture. Il a le choix : mourir en martyr comme tant de ses semblables ou apostasier et travailler dans les rangs de l’Inquisition nipponne... Dans ce Japon énigmatique « tout à l’envers de nos mœurs » où il a si longtemps vécu, et en ces temps où le doute métaphysique a frappé les esprits les plus éclairés d’Europe, Ferreira, lui-même ébranlé dans ses convictions,...

La Politique du rire

La Politique du rire

Auteure: Antoine DE BAECQUE , Laurent BIHL , Isabelle BRIAN , Alain CABANTOUS , Hervé DREVILLON , Jean-Marie LE GALL , Isabelle PANTIN , Pierre VERSCHUEREN , Leslie VUILLAUME ,

Nombre de pages: 268

Les historiens vivent, travaillent et pensent dans la cité. Un mois après le massacre de la rédaction de Charlie, des historiens se réunissent à l’École Normale de la rue d’Ulm, pour penser ensemble comment depuis le XVIe siècle le rire a été une puissante arme politique, utilisée sous diverses formes, de la dérision subtile au rire féroce, en passant par la franche moquerie de l’adversaire. Il est un marqueur d’intelligence, de culture et s’inscrit durant les périodes de violence tel un processus de civilisation, forme de continuation d’une lutte sans effusion de sang... jusqu’à ce que les censeurs et les ignorants tentent de l’interdire ou le tuent, réellement, avant qu’il ne reparaisse, toujours... Tenter d’expliquer les rapports conflictuels entre l’invention du rire et la construction de la politique depuis Machiavel et Rabelais permettrait ainsi d’éclairer les ruptures actuelles d’un monde globalisé où la question du rire politique repose tout simplement celle de la liberté d’expression et de conscience, au cœur d’une cité républicaine meurtrie et à repenser.

Le DELF junior scolaire - 100% réussite - B2 - Livre - Version numérique epub

Le DELF junior scolaire - 100% réussite - B2 - Livre - Version numérique epub

Auteure: Marie Rabin , Dorothée Dupleix , Bruno Girardeau , Emilie Jacament ,

Nombre de pages: 176

=> CLIQUEZ SUR LE BOUTON TÉLÉCHARGER POUR ACCÉDER AUX AUDIOS, AUX CORRIGÉS ET AUX TRANSCRIPTIONS - Une préparation en 4 étapes : comprendre l’épreuve, se préparer, s’entraîner, prêt pour l’examen ! - Des activités collectives et individuelles, des astuces et des stratégies pour progresser et gagner en autonomie - Des fiches méthodologiques Prêt pour l’examen ! par compétence pour mémoriser l’essentiel - 2 épreuves complètes pour réussir l’examen + Le livret de corrigés expliqués et les transcriptions + Le CD mp3 : compréhension de l’oral, production orale

Le photoreportage d’auteur

Le photoreportage d’auteur

Auteure: Gaëlle Morel ,

Nombre de pages: 154

À partir des années 1970, la photographie bénéficie en France de la création d’institutions et d’événements spécifiques, de son intégration et de sa valorisation dans les organismes culturels et d’une légitimation dans le champ du marché de l’art. La reconnaissance du médium s’articule notamment autour de l’acceptation ou du rejet de la photographie de reportage. Cette dynamique permet aux acteurs du milieu photographique d’ériger une nouvelle figure, l’auteur, qui symbolise à terme l’accession à l’identité de créateur et de producteur culturel et justifie la circulation des photographies, des pages de la presse aux cimaises des galeries. Ce processus repose dès lors sur l’acceptation des fonctionnalités du médium, assortie d’une valorisation de la créativité du photographe. Par une approche disciplinaire transversale, cet ouvrage se propose d’intégrer des éléments de compréhension d’ordres historique, juridique, esthétique et culturel.

Calembours

Calembours

Auteure: Marquis de bievre ,

Nombre de pages: 170

Prince du calembour, Georges de Bièvre fut, à la fin du XVIIIe siècle, l'une des figures les plus célèbres de la cour et des salons, où ses jeux de mots, ses réparties satiriques, son humour pince-sans-rire et sa manière très rigoureuse de débiter ses calembredaines déclenchaient à tout coup les éclats de rire. Haï des philosophes, pour lesquels une phrase comme : « Une secrète horreur me glace au chocolat » déniait tout sérieux à la langue de la raison, l'auteur de la Lettre à la comtesse Tation, des Réflexions utiles de l'abbé Quille, des Bièvriana, ou encore des Amours de l'ange Lure, n'en fut pas moins aussi celui qui rédigea pour d'Alembert un article sur le sujet dans l'Encyclopédie. Ce sont ces textes courts, enlevés, moqueurs qui sont ici rassemblés - des textes pour rire.

Face à Médée

Face à Médée

Auteure: Valérie Dreville ,

Nombre de pages: 133

Valérie Dréville est à l'affiche du Récit d'un homme inconnu d'Anton Tchekhov dans une mise en scène d'Anatoli Vassiliev du 8 au 21 mars 2018 au Théâtre national de Strasbourg, puis du 27 mars au 8 avril 2018 à la MC93 de Bobigny. Texte/journal de travail à propos de la (re)création de Médée-Matériau de Heiner Müller dans la mise en scène d’Anatoli Vassiliev.

Dictionnaire Pialat

Dictionnaire Pialat

Auteure: Collectif ,

Nombre de pages: 319

Maurice Pialat, mort en janvier 2003, demeure comme le plus grand cinéaste français de la fin du XXe siècle. Nous en sommes sûrs désormais. Ses dix films n’ont d’ailleurs jamais autant été vus, de L’Enfance nue à Van Gogh, de La Maison des bois à Loulou ou À nos amours. Le Dictionnaire Pialat propose, en deux cents entrées qui tentent de dire au plus près qui il était et ce qu’est son oeuvre, une manière originale, ludique et fétichiste d’explorer l’univers du cinéaste. Un monde parcouru de figures familières, de rencontres, d’acteurs et de personnages, de répliques, de récompenses ou de projets non tournés, d’obsessions, d’intérêts et de goûts, d’amitiés, de rivalités et de collaborations orageuses, de coups de gueule revenant de film en film ou passant de la vie dans le cinéma, et du cinéma dans la vie. Cet outil offre d’indispensables repères pour voir et revoir ses films. Mais c’est également une ouverture vers l’imaginaire et la rêverie qui rend justice au talent singulier de Pialat, à son art unique d’imposer avec des vies ordinaires le roman vrai, foisonnant et vital, de notre temps, sa comédie humaine.

Effusions et tourments, le récit des corps

Effusions et tourments, le récit des corps

Auteure: Arlette Farge ,

Nombre de pages: 256

« C’est le souffle des corps anonymes et peu aisés du XVIIIe siècle qui sera retranscrit ici. Là frissonne quelque chose. Le corps des précaires possède une présence et une actualité qui en disent long sur la vie d’autrefois. Tenter l’approche historique et politique de cette partie matérielle des êtres animés confirme au corps son infinie noblesse, sa capacité à créer avec l’histoire et malgré elle. Cela coûte des rires et des cris, des gestes et des amours, du sang et des chagrins, de la fatigue aussi. Le corps, son histoire et l’histoire ne font qu’un. » A. F. Se fondant notamment sur les archives de police du XVIIIe siècle auxquelles mieux que personne elle sait rendre vie, Arlette Farge donne voix aux attitudes et aux gestes, aux paroles, aux émotions que trahissent les menus incidents de rue. Tel un peintre, elle reconstitue un tableau des petites gens de Paris qui ouvre sur une histoire du peuple en chair et en os. Auteur notamment de La Plus Belle Histoire du bonheur, du tome 3 de l’Histoire des femmes ou encore du Goût de l’archive, l’historienne Arlette Farge est directrice de recherche au CNRS. Elle enseigne à l’École des hautes ...

Longue vie, bonne santé

Longue vie, bonne santé

Auteure: Luigi Cornaro ,

Nombre de pages: 142

Pour vivre longtemps et en bonne santé, il faut d'abord bien se connaître, ensuite trouver un régime adapté à soi. On le sait depuis le XVIe siècle, où l'Italien Luigi Cornaro, mort centenaire et sain d'esprit et de corps, écrivit entre 83 ans et 95 ans le livre de sa méthode : quatre petits traités sur les bienfaits de la sobriété, qui forment le premier guide intelligent de diététique.

L'œuvre d'art à l'époque de sa reproductibilité technique

L'œuvre d'art à l'époque de sa reproductibilité technique

Auteure: Walter Benjamin ,

Nombre de pages: 144

Penser, c'est ressentir. Et c'est à une expérience intime, intuitive, des sens et des formes, de l'espace et du monde que nous invite Walter Benjamin dans cet essai de 1939 qyu reste son texte le plus populaire.

La France à l'heure du monde. De 1981 à nos jours

La France à l'heure du monde. De 1981 à nos jours

Auteure: Ludivine Bantigny ,

Nombre de pages: 528

En quinze chapitres nourris des travaux les plus neufs en histoire, sociologie, géographie, sciences politiques, Ludivine Bantigny dresse un bilan éclairant des évolutions survenues ces trente dernières années. Une histoire très contemporaine dont l’horizon est marqué par la mondialisation, le libéralisme économique, le sentiment de crise. Quel regard porter sur la France, quand le monde semble devenu le meilleur critère pour comprendre cette nouvelle ère ? Quelle pertinence à réfléchir encore en termes nationaux au temps de l’apparent effacement des frontières ? De l’arrivée de François Mitterrand au pouvoir en 1981 au sarkozysme, de la crise du creuset républicain à la scène du travail, des genres de vie aux réflexions sur « l’omniprésent », ce volume fait la part égale au politique, aux transformations sociales et aux imaginaires, dans un monde devenu multipolaire. Une époque nouvelle est née, elle n’est pas encore close. Le volume qu’on va lire ici affronte de plein fouet les défis de la contemporanéité, avec un ton personnel et engagé.Ludivine Bantigny est maîtresse de conférences en histoire contemporaine à l’Université de...

Apprendre 37 : Scènes de la critique

Apprendre 37 : Scènes de la critique

Auteure: Emmanuel Wallon ,

Nombre de pages: 194

Un état des lieux dynamique sur la critique dans les arts de la scène ; lu et mis en perspective par de brillants universitaires.

La vie privée des convictions

La vie privée des convictions

Auteure: Anne Muxel ,

Nombre de pages: 192

Faut-il avoir les mêmes idées pour saimer ou sapprécier ? Quel rôle ont les convictions et les choix politiques au sein du couple, dans la vie de famille, entre amis et plus largement dans les liens que lon entretient avec ses proches ? Ce livre montre une imbrication constante du privé et du politique. Il cherche à dépasser la réticence de la science politique à intégrer le rôle des affects individuels dans ses analyses. Plus affranchis que par le passé des systèmes de croyances et des idéologies, les individus sont amenés à élaborer leurs choix à partir de critères davantage fondés sur des notions de ressemblance et de proximité, faisant de la sphère privée un terrain à part entière de laventure démocratique. Sintéressant à lintime en tant que lieu dexpérience et dimplication politiques, louvrage décrypte les négociations permanentes qui se jouent dans les discussions familiales, ou entre partenaires aux opinions divergentes ; il relate le parcours dun couple hors norme, les Thorez, pour qui engagement amoureux et politique ne faisaient quun, sintéresse aux mouvements révolutionnaires post soixante-huitards devenus porteurs des états dâme de...

Vie de Jean Rossignol, vainqueur de la Bastille

Vie de Jean Rossignol, vainqueur de la Bastille

Auteure: Jean Rossignol ,

Nombre de pages: 254

Jean Rossignol est l'un des destins les plus curieux de la Révolution française. Authentique fils du peuple, militaire autodidacte, sans-culotte du faubourg Saint-Antoine, il devient l'un des généraux les plus célèbres de l'an II, le 'fils de la patrie'. Sa carrière révolutionnaire commence le 14 juillet 1789, quand il participe, en voisin, à la prise de la Bastille, dont il est l'un des 'vainqueurs'. Auréolé de ce prestige, il combat ensuite en Vendée, avant de prendre la tête de l'armée républicaine de l'Ouest. Son courage, sa proximité avec les soldats, sa réputation de meneur d'hommes lui valent les honneurs de la Convention : Rossignol est un exemple pour les manuels scolaires comme pour les gravures populaires. Cependant, la politique le perd. Proche des chefs hébertistes, il devient le bouc émissaire des rivalités de la Convention. Au printemps 1794, il est destitué. Après la chute de Robespierre, il est arrêté et passe plus d'une année en prison. C'est là qu'il écrit ses Mémoires. : il est l'un des rares témoins du peuple à avoir pu et su consigner le récit de sa vie, une existence riche d'événements, de rencontres, de campagnes, d'actions...

L'oreille d'un sourd

L'oreille d'un sourd

Auteure: Philippe Garnier ,

Nombre de pages: 564

“L’oreille d’un sourd” était le nom d’une chronique qui paraissait dans Libération durant les années 80. L’expression reflétait à la fois la vocation de dénicheur farfouilleur du journaliste, et son fonctionnement pour le moins atypique au sein d’un journal qui ne l’était pas moins. Ces “correspondances particulières” (comme les appelait le journal) étaient des articles hors norme, de longueur variée, sur des sujets variés eux aussi, comme d’obscurs festivals de cinéma, des faits divers à Los Angeles, des portraits d’écrivains oubliés et non publiés en France, des chanteurs pas encore célèbres. C’est cette relation, basée sur un qui pro quo de départ, que Garnier raconte au fil de ce livre : des balades au Wyoming dans des villes minières, une saga industrielle sur les chaussures Doc Martens, un retour sur Sunset Boulevard, un Mundial de foot au Mexique, une folle Mostra de cinéma à Venise, etc. Un regard “particulier” sur l’évolution d’un quotidien que beaucoup ont longtemps tenu en affection, et celle tout aussi cocasse parfois d’un journaliste au fonctionnement singulier et irrégulier.



X
FERMER