Recherche d'ebooks...

Liste des livres et Ebooks trouvés
Nous avons trouvé un total de 40 livres trouvés pour votre recherche. Téléchargez les ebooks et profitez-en !
La recherche de soi

La recherche de soi

Auteure: Alain Touraine , Farhad Khosrokhavar ,

Nombre de pages: 330

Les thèmes politiques et moraux n'appellent pas nécessairement l'écriture de livres compacts, de traités systématiques. Alain Touraine et Farhad Khosrokhavar adoptent ici la démarche inverse, celle du dialogue. Elle permet à Alain Touraine de pousser sa réflexion sur le sujet, travail qu'il avait initié dans Critique de la modernité (1992) et Pourrons-nous vivre ensemble ? (1997). Farhad Khosrokhavar l'accompagne dans sa réflexion, n'hésitant jamais à exprimer réserves et inquiétudes. L'un et l'autre constatent que, face aux philosophies de l'histoire en ruines, à la pression de l'intérêt personnel et à l'autosatisfaction des tenants de l'ordre économique, l'individu d'aujourd'hui, pour retrouver le sens de sa vie, se tourne délibérément vers lui-même - et non plus vers le passé, l'avenir ou le présent comme ce fut longtemps le cas. C'est en lui qu'il découvre le désir de se construire comme sujet de sa propre existence. Dès lors, l'action collective s'incarne dans des mouvements plus culturels que sociaux. On l'aura compris, c'est plus de l'individu que de la société dont parlent ici les sociologues, hantés par une question qui traverse tout le...

Un nouveau paradigme

Un nouveau paradigme

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 376

Dans les premiers siècles de sa modernisation, l’Occident a décrit et pensé la réalité sociale en termes politiques : le désordre et l’ordre, le roi et la nation, le peuple et la révolution. Puis, avec la Révolution industrielle, le capitalisme s’est émancipé du pouvoir politique. Nous avons alors pensé et agi au nom d’un nouveau paradigme, économique et social celui-ci, et parlé classes, richesses, inégalités et redistribution. Aujourd’hui, à l’heure de l’économie globale et de l’individualisme triomphant, la mondialisation a fait voler en éclats ces anciens modèles de sociétés. Chacun de nous, pris dans la production et la culture de masse, s’efforce de leur échapper et de se construire comme le sujet de sa propre vie. Le nouveau paradigme dans lequel nous rendons compte de ces préoccupations nouvelles est culturel. En témoignent les grandes interrogations de notre époque : quelle place faut-il faire aux minorités ? La sexualité doit-elle être placée au centre de tout ? Assistons-nous au retour des religions ? Les anciens paradigmes étaient tournés vers la conquête du monde, avec le nouveau, c’est de nous qu’il s’agit. Et...

Qu'est-ce que la démocratie ?

Qu'est-ce que la démocratie ?

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 308

Ce livre propose une réponse à l'interrogation qui naît d'un double refus, celui de l'Etat mobilisateur trop arrogant et celui du face-à-face trop dangereux du marché et des tribus. Quel contenu positif pouvons-nous donner à une idée démocratique qui ne peut pas être réduite à un ensemble de garanties contre le pouvoir autoritaire? Cette interrogation s'impose à la philosophie politique, mais aussi à l'action la plus concrète quand elle cherche à combiner la loi de la majorité avec le respect des minorités, à réussir l'insertion des immigrés dans une population, à obtenir un accès normal des femmes à la décision politique, à empêcher la rupture entre le Nord et le Sud. La réponse que nous cherchons doit, par priorité, nous protéger du danger le plus présent, celui de la dissociation croissante entre l'instrumentalité du marché et du monde technique d'un côté, l'univers clos des identités culturelles de l'autre. Comment combiner l'unité du premier et la fragmentation du second, l'objectivité et le subjectif? Comment recomposer un monde qui se casse en morceaux? Pouvons-nous concilier l'égalité des droits et la diversité des convictions et des ...

Le Monde des Femmes

Le Monde des Femmes

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 242

A la question « Qui êtes-vous ? », les femmes d'aujourd'hui répondent successivement : « Je suis une femme », « Je me construis comme femme » et « Je le fais d'abord par la sexualité ». Les femmes, comme le révèle l'enquête de terrain sur laquelle repose ici l'analyse, nourrie par ailleurs des débats les plus actuels, vivent dans un univers cohérent de représentations et de pratiques, qui apparaît profondément différent de celui des hommes parce qu'il est orienté vers la création de soi et la recomposition de la société, alors que les hommes avaient conquis le monde en concentrant les ressources dans les mains de certains d'entre eux et en réduisant les travailleurs, les colonisés, les femmes et les enfants à des figures de l'infériorité. Parce qu'elles n'avaient été définies que comme l'autre de l'homme, selon le mot de Simone de Beauvoir, elles cherchent maintenant à dépasser, pour elles-mêmes et pour les hommes, l'opposition du corps et de l'esprit, de la vie privée et de la vie publique, des hommes et des femmes. Avec les femmes, la conquête du monde s'efface devant la construction de soi. Faut-il s'étonner, dans ces conditions, qu'elles...

Lettres à une étudiante

Lettres à une étudiante

Auteure: Alain Touraine ,

"Tout près de moi : Mai 68, le Chili populaire, les impasses de l'opposition en France, la fin de beaucoup d'illusions. A l'horizon : les nouveaux mouvements sociaux, la crise de l'Université, la société post-industrielle, l'indispensable et si difficile transformation de la gauche. Toujours : le travail obstiné de la sociologie et le refus de l'Un. De plus en plus : la distance qui m'éloigne de toi, mon temps qui court, l'effort pour suivre le passé et l'avenir, peut-être le regret de ne pas goûter l'instant. Ces lettres écrites à une étudiante en sociologie pendant l'été 74 sont l'envers des livres qui ont rempli mes récentes années de travail. Les idées s'y mêlent aux réactions, les raisonnements aux préférences, les sentiments à l'analyse. Non pour retrouver la vie derrière les livres mais pour suivre le travail de la sociologie, pour participer, seul mais solidaire, à la transformation de la société et pour partager la parole et le silence." Alain Touraine

Penser autrement

Penser autrement

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 336

Après avoir étudié, dans ses livres précédents, les grands changements qui ont transformé notre vie personnelle et collective, Alain Touraine choisit ici de se consacrer à la nécessaire transformation de notre manière de penser ces changements. Car l’idée même de société est en crise : la mondialisation sous toutes ses formes, les désirs libérés des interdits ont entraîné l’écroulement de l’édifice social. La définition du bien et du mal dans notre société n’est plus du ressort des institutions ; la conscience de soi l’emporte sur la conscience des règles : le sujet devient créateur de lui-même. À partir d’une critique de ce qu’il nomme le Discours interprétatif dominant, qui a cherché à imposer, tout au long du XXe siècle, l’idée d’une société sans acteurs, soumise à des déterminismes surtout économiques, Alain Touraine invite le lecteur à découvrir que le seul principe permettant d’évaluer les conduites de chacun et les situations sociales est la reconnaissance des droits, politiques, sociaux et culturels, de tous les êtres humains, reconnus comme des êtres libres et égaux. Il appelle à repenser l’individu en tant ...

Un débat sur la laïcité

Un débat sur la laïcité

Auteure: Alain Renaut , Alain Touraine ,

Nombre de pages: 180

Un an après le vote de la loi sur le foulard islamique, il convient de faire le point. Fallait-il voter cette loi ? A-t-elle réglé les problèmes ? Deux auteurs bien connus ont choisi d’en débattre : Alain Touraine, sociologue, a fait partie de la commission Stasi dont le rapport a été à l’origine de la loi ; Alain Renaut, professeur de philosophie politique, est connu pour ses prises de position en faveur d’un multiculturalisme raisonné. Ils partagent les mêmes valeurs républicaines. Mais ils divergent sur les moyens à employer pour faire face à la montée du fondamentalisme musulman, sur les moyens de reconnaître les droits des minorités culturelles, sur le rôle de l’école. Alain Renaut est fondamentalement opposé à la loi et, d’une façon générale, très critique à l’égard de la politique française en matière de reconnaissance de la diversité culturelle. Alain Touraine continue de défendre la loi sur le foulard, dont il pense qu’elle a servi à marquer un cran d’arrêt dans la pénétration des fondamentalistes.

La Conscience ouvrière

La Conscience ouvrière

Auteure: Alain Touraine ,

La conscience de classe ouvrière n'est ni une réponse constante à la condition prolétarienne, ni un effet de la propagande. Elle est un fait historique, lié à un moment privilégié de l'évolution de l'industrie : la rencontre du monde (ouvrier) du métier et du monde (patronal) de la propriété avec l'organisation rationalisée de la production. Elle marque l'entrée des sociétés capitalistes dans la civilisation industrielle. Telles sont les conclusions auxquelles conduit l'analyse des réponses à une vaste enquête. Elles apportent un sens positif à des thèmes trop souvent réservés à la discussion idéologique. Elles amènent à isoler l'idée de conscience ouvrière, définition que les travailleurs se donnent de leur condition, de leurs objectifs et des conflits où ils sont engagés ; et à situer cette même idée par rapport à celles, plus classiques, d'attitudes au travail et d'action ouvrière. Ce sont des résultats dont toute sociologie du mouvement ouvrier devra tenir compte, comme aussi toute réflexion sur les problèmes présents.

La voix et le regard

La voix et le regard

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 342

Un livre fondateur, qui rompt avec les images classiques de la société forgées par le discours sociologique traditionnel. Ni objet naturel, cristallin ou liquide, ni système en changement permanent, la société est l’espace où agissent et interviennent les mouvements sociaux. La Voix et le Regard rend compte de cette conception dynamique et, parallèlement, élabore une méthode, l’intervention sociologique, pour répondre aux besoins de ce qui s’affirme désormais une sociologie de l’action.

Le Mouvement ouvrier

Le Mouvement ouvrier

Auteure: Alain Touraine , François Dubet , Michel Wieviorka ,

Nombre de pages: 448

Pourquoi les luttes ouvrières ont-elles été au centre de notre vie sociale pendant plus d'un siècle; pour quelles raisons et dans quelles conditions ont-elles produit le mouvement social de la société industrielle? Et, ce rôle central, le syndicalisme l'occupe-t-il encore; ou bien, s'il faut parler de déclin du mouvement ouvrier, quelles sont les nouvelles fonctions de l'action syndicale? Ce livre, fondé sur une intervention sociologique menée pendant deux ans avec des groupes de militants syndicalistes, apporte des réponses précises à ces deux interrogations. A ceux qui refusent l'idée d'un conflit central et évitent de parler de classes et de lutte de classes, il répond par une analyse précise de la conscience et de l'action de classe ouvrières. A la vieille tentation française de subordonner les mouvements sociaux aux partis et aux idéologies politiques, il oppose la réalité d'un mouvement proprement ouvrier, qui n'est ni la base ni l'instrument d'une force politique. A ceux qui remplacent des réalités historiques par l'image intemporelle d'une classe ouvrière sacralisée, il oppose l'étude des formes de passage du mouvement ouvrier aux politiques...

La production de la société

La production de la société

Auteure: Alain Touraine ,

Une société n'est pas seulement un organisme qui maintient ses règles et son organisation. Elle est aussi capable de modifier ses normes et ses objectifs pour s'adapter à des changements internes et externes. Plus encore, elle crée ses orientations ; elle donne un sens à ses activités et transforme ce sens en conduites. L'expérience des sociétés contemporaines rend de plus en plus visible cette production de la société par elle-même, par la connaissance, l'investissement et l'image qu'elle se forme de la créativité. Ainsi se définit l'historicité, distance de la société par rapport à elle-même, qui est aussi son déchirement en classes antagonistes et l'enjeu des mouvements sociaux. Ce livre veut introduire à la sociologie en liant clairement les uns aux autres ses concepts fondamentaux : relations, systèmes et action ; classes, institutions, organisations et changement. Il redéfinit ce qu'on peut nommer une démarche actionnaliste, instrument privilégié des sociétés qui ont découvert par la croissance accélérée, le pouvoir totalitaire, le risque de guerre totale et les révolutions sociales que leur être dépend plus de leur action sur...

La Société invisible. Regards (1974-1976)

La Société invisible. Regards (1974-1976)

Auteure: Alain Touraine ,

Avons-nous perdu la société ? Les discours anciens ne la saisissent plus : les révoltes se placent hors d'elle ou dans sa marge. Rarement société a détourné son regard aussi opiniâtrement de son propre corps et de ses mouvements. Et pourtant, crises, conflits et choix politiques nous rappellent au présent. Il faut réapprendre à regarder une société qui commence à prendre forme après une époque de transformations aveuglantes. Mais ce regard ne peut être impersonnel, et le sociologue s'interroge sur la manière dont il produit son analyse. Journal intellectuel, écrit de l'automne 1974 au printemps 1976, la Société invisible construit par morceaux une image de la société, en interrogeant les événements politiques, les débats intellectuels et le sociologue lui-même. Alain Touraine

Macron par Touraine

Macron par Touraine

Auteure: Alain TOURAINE ,

Nombre de pages: 176

Peut-on d’ores et déjà « dire » sur l’action que conduit Emmanuel Macron aux commandes de la France ? Il est évidemment bien trop tôt. En revanche, de sa genèse aux premières concrétisations, le « phénomène » Macron révèle beaucoup sur l’état de santé de la politique, de la démocratie et de la société françaises. Et c’est à un éclairage et un examen sociologiques dudit phénomène qu’invite Alain Touraine, dont chaque thème traité (pouvoir, démocratie, idéologie, Etat, Europe, etc.) fait l’objet d’une passionnante mise en perspective historique et civilisationnelle. Alain Touraine est un sociologue français de l'action sociale et des nouveaux mouvements sociaux, directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages.

Pour la sociologie

Pour la sociologie

Auteure: Alain Touraine ,

Prolongeant Production de la société, ces essais se proposent de définir la démarche et le rôle de la sociologie dans nos sociétés. Ils ne présentent pas une pensée bouclée, mais invitent à adopter une attitude sociologique en rupture critique avec les catégories de l'ordre social, les idéologies et les pressions des pouvoirs pour découvrir comment les sociétés se constituent et se transforment. Au sommaire : l'objet de la sociologie ; dix idées pour une sociologie ; systèmes et conflits ; rapports et conflits sociaux dans la société postindustrielle ; identité sociale et mouvements sociaux ; le moment de la sociologie.

Après la crise

Après la crise

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 206

Comment la crise économique que nous traversons agit-elle sur les tendances à long terme qui transforment nos sociétés ? Comment entrevoir ce qui nous attend lorsque nous en sortirons ? Telles sont les deux questions autour desquelles se noue l'essai le plus anticipateur d'Alain Touraine. Notre société, à l'heure de l'économie globale et de l'individualisme triomphant, a rompu avec le vieux modèle d'intégration qui avait été le sien depuis la révolution industrielle. Nous ne nous représentons plus nous-mêmes comme les acteurs d'un système économique autour duquel s'organiserait toute la vie sociale, mais principalement comme des sujets dotés de droits et créateurs de leur propre vie dans un univers à dominante culturelle. C'est ainsi que l' " acteur " agit de plus en plus indépendamment du " système ". La crise, en séparant encore davantage l'économie de la société, sous l'effet de l'autonomie croissante des logiques spéculatives et financières, est susceptible d'influer de deux façons sur cette tendance à long terme. Frappés par le choc économique et social, les acteurs peuvent, en effet, tout aussi bien subir une exclusion sociale croissante que...

Nous, sujets humains

Nous, sujets humains

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 416

Après avoir analysé, dans La Fin des sociétés (2013), le déclin des sociétés industrielles et le délitement de leurs piliers, Alain Touraine élabore dans cet ouvrage une nouvelle pensée sociale capable d'appréhender le monde qui leur succède. Les promesses de la globalisation et du développement des technologies de l'information sont aussi vastes que sont grands les obstacles à leur réalisation. Alors que nous prenons de plus en plus conscience du droit inaliénable au respect de la dignité humaine, nous nous heurtons dans nos pays à la puissance d'un capitalisme financier déconnecté de l'économie productive et, ailleurs dans le monde, à des régimes tyranniques ou totalitaires qui menacent de dominer la sphère de la subjectivité autant que celle des ressources matérielles. Si notre capacité de nous transformer nous-mêmes et d'agir sur notre environnement n'a jamais été aussi forte, le potentiel de destruction de l'humanité apparaît simultanément inégalé. Face à ces enjeux décisifs auxquels l'indignation ne peut à elle seule répondre, Alain Touraine en appelle à la mobilisation de nouveaux acteurs susceptibles de remplacer les mouvements...

La Fin des sociétés

La Fin des sociétés

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 672

Nous sommes, depuis la crise financière, confrontés à cette évidence : avec la décomposition du capitalisme industriel, toutes les institutions sociales, la famille, l’école, la ville, les systèmes de protection et de contrôle social, l’entreprise, la politique elle-même perdent leur sens. Que se passe-t-il pour que les piliers de nos sociétés démocratiques se dérobent ainsi quand la globalisation du monde appellerait leur renforcement ?Loin de céder à la peur du chaos qui accompagne et accélère le déclin, cet ouvrage s’efforce d’unir le récit d’une fin et l’annonce d’un commencement : celui d’un autre type de vie collective et individuelle fondé sur la défense des droits humains universels contre toutes les logiques d’intérêt et de pouvoir. À travers leurs revendications éthiques, les militants du Printemps arabe ou d’Occupy Wall Street, les indignados de la Puerta del Sol, les nouveaux dissidents chinois, les étudiants chiliens ou, plus généralement, le mouvement des femmes et des minorités sexuelles comme l’écologie politique fraient les voies de l’ère post-sociale et post-historique dans laquelle nous entrons.À charge...

Le Grand Refus

Le Grand Refus

Auteure: Alain Touraine , François Dubet , Didier Lapeyronnie ,

Nombre de pages: 324

Les mutations économiques menacent les avantages et les garanties qu'avaient obtenus les salariés des pays industriels. Quel modèle social, quelle action politique opposer à la montée du chômage et de la précarité, au recul de la protection sociale? La Grande-Bretagne a choisi le libéralisme brutal, mais l'Allemagne a maintenu son économie sociale de marché; ses entreprises et ses syndicats continuent à négocier. Et la France? Depuis plus de vingt ans, elle tient deux discours opposés: pro-européenne, elle accepte la libération de son économie; attachée au rôle intégrateur de l'Etat national, elle refuse, à intervalles de plus en plus rapprochés, une évolution qu'elle ne sait ni prévoir ni négocier. Notre pays, en 1995, a connu sa plus grave crise sociale depuis un quart de siècle. Comme les autres avant elle, celle-ci restera-t-elle sans lendemain, la route suivie depuis des années conduira-t-elle sans changement à la monnaie unique ou... à la prochaine crise? La France ne trouvera-t-elle pas le moyen de sortir de la contradiction entre l'indispensable ouverture de son économie et la nécessaire défense de ses citoyens contre l'inégalité et...

Pourrons-nous vivre ensemble ?

Pourrons-nous vivre ensemble ?

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 396

Vivre ensemble à la fois égaux et différents, n'est-ce pas la quadrature du siècle? La mondialisation de l'économie nous mélange dans les supermarchés de l'information et de la consommation, mais ne nous aide pas à nous comprendre; et lorsque nous cherchons refuge dans notre identité ou dans une communauté homogène, nous en venons inévitablement à rejeter l'Autre dont la différence apparaît vite comme une menace. Nous avions trouvé autrefois une réponse: vivons ensemble comme citoyens de la même ville ou de la même nation et respectons la vie privée de chacun. Mais les bouleversements techniques et économiques ont renversé les barrières qui séparaient la vie publique de la vie privée, et l'économie internationale envahit la sphère publique. Une autre solution se dessine: chacun d'entre nous, dans toutes les parties du monde, tente de combiner sa participation au monde technique avec l'affirmation de son héritage culturel et de sa personnalité. J'appelle Sujet ce désir de construction d'une vie vraiment individuelle. Cette production de soi ne se réalise pas dans l'isolement ou le retrait, mais en luttant à la fois contre la domination des marchés...

Comment sortir du libéralisme

Comment sortir du libéralisme

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 170

Notre société est-elle encore capable d'agir sur elle-même, de générer des idées et des politiques économiques et sociales ou s'enferme-t'elle dans une crise sans fin ? D'un côté, les libéraux nous conseillent de renoncer à construire un avenir volontariste et de nous laisser guider par le marché. De l'autre, l'ultra-gauche se contente de dénoncer la domination et de parler au nom de victimes réduites à l'impuissance. Au centre, beaucoup, autrefois de gauche, prenant acte du vide et de la confusion qui règne sur la scène sociale, ne croient plus qu'à la défense des institutions républicaines, synonyme, ou peu s'en faut, d'ordre et de discipline. J'ai écrit ce livre contre ces trois manières de proclamer, d'accepter, de renforcer le vide social. Sortir du libéralisme ? Rien n'est plus urgent. Mais il y a les bonnes et les mauvaises manières de le faire. La voie que j'emprunte ici passe par l'identification et la reconnaissance de nouveaux acteurs, qui cherchent avant tout à faire reconnaître leurs droits culturels et qui peuvent, sans perdre leur indépendance, régénérer l'action politique. Il est grand temps de redéfinir, au-delà de la puissance...

Un désir d'Histoire

Un désir d'Histoire

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 275

La société est en avance sur l'idée qu'on nous a donnée d'elle. Je cherche à dessiner sa nouvelle image et à la faire reconnaître comme l'enjeu des mouvements sociaux de demain.

Le nouveau siècle politique

Le nouveau siècle politique

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 208

La globalisation est la plus importante transformation survenue dans le monde depuis la chute du communisme. Et, dans ce contexte nouveau, nous sentons bien que le vieux clivage gauche/droite n'opère plus. Non pas qu'il n'y aurait plus de gauche ni de droite, mais parce que la vie dans chaque pays est aujourd'hui commandée par l'état général du monde et que, du coup, la contradiction principale oppose désormais ceux qui acceptent de se projeter dans le monde globalisé et ceux qui résistent de toutes leurs forces à cette perspective. Mais comment s'y retrouver et assumer son devoir civique quand les repères sont brouillés à ce point ? Pour nous aider à entrer de plain-pied dans le " nouveau siècle politique ", Alain Touraine, à la veille d'échéances cruciales en France et dans le monde, revisite, à l'intention des électeurs de demain, les grandes questions sur lesquelles ils devront se prononcer à partir de ce point de vue neuf : la question nationale, la question religieuse (et la laïcité), la lutte anti-terroriste, la question écologique. L'enjeu est d'importance : si nous acceptons de nous confronter à la politique dans la pleine conscience que nous...

Lettre à Lionel, Michel, Jacques, Martine, Bernard, Dominique... et vous

Lettre à Lionel, Michel, Jacques, Martine, Bernard, Dominique... et vous

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 120

J'ai vécu l'épuisement d'une gauche qui croyait à la raison, à la production et à l'histoire. Vivrons-nous l'invention d'une autre gauche, celle de la liberté personnelle, de la solidarité et de la diversité? Cette invention dépend des responsables politiques auxquels je m'adresse, mais, au moins autant, de vous et de moi. A.T.

Si la gauche veut des idées

Si la gauche veut des idées

Auteure: Alain Touraine , Ségolène Royal ,

Nombre de pages: 336

Voici un ouvrage original par son propos comme par sa facture. Le grand sociologue Alain Touraine propose une grille de lecture de la société française, à laquelle la responsable politique réplique, thème par thème, discutant la pertinence de l'analyse et en tirant des conclusions politiques. Ces « rencontres » intellectuelles, ce va-et-vient, par courts chapitres où alternent les textes de chaque co-auteur, entre l'approche théorique des bouleversements engendrés par la mondialisation et la traduction pratique, concrète, tangible, dans la sphère politique, nourrissent un ouvrage de fond qui apporte, une fois n'est pas coutume, une véritable valeur-ajoutée à l'intelligence de la nouvelle France.

Université et Société aux Etats-Unis

Université et Société aux Etats-Unis

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 304

" Le progrès de la connaissance scientifique et de son rôle dans le développement social a remplacé les crises de socialisation par des conflits sociaux de portée générale, à travers lesquels commencent à se dessiner les rapports et les conflits de classes propres aux sociétés technocratiques. L'université, parce qu'elle est un centre de production et de diffusion de la connaissance scientifique, devient de plus en plus un lieu central des conflits sociaux de notre temps. " L'université a eu successivement une fonction d'adaptation au changement économique et à l'intégration nationale, de consolidation d'une élite dirigeante, enfin, de production scientifique et technique. Cette dernière place l'université au coeur des forces et des rapports de production et lui donne un rôle politique. C'est contre sa participation au pouvoir de classe que s'est soulevé le mouvement étudiant de 1964 à 1970. Il a mis en cause les liens de l'université et des dirigeants, s'est mêlé au soulèvement des Noirs, a animé la lutte contre la guerre au Viet-Nâm, a exprimé le refus de "l'abondance". Une contribution capitale au problème de la place du système d'éducation dans ...

Ouvriers d'origine agricole

Ouvriers d'origine agricole

Auteure: Orietta Ragazzi , Alain Touraine ,

Nombre de pages: 152

Le Laboratoire de Sociologie Industrielle de l’École Pratique des Hautes Études (VIe section) a été créé en 1958. Son but est d’étudier directement les conditions de travail et les attitudes des travailleurs industriels, ainsi que les mouvements sociaux auxquels ils participent. Chacun des mémoires qu’il publiera présentera des recherches concrètes. Mais son ambition est que chaque observation, loin d’être monographique, contribue à l’élaboration de principes généraux d’analyse, refusant ainsi d’accepter la dangereuse séparation de la recherche « empirique » et de la spéculation « théorique ». Aux mémoires, qui présentent les recherches effectuées par le laboratoire, s’ajouteront des publications plus générales, présentant l’état actuel des divers domaines de la sociologie du travail. A mi-chemin des articles et des ouvrages d’ensemble, ces mémoires chercheront à faire connaître les intentions, le mouvement et les méthodes de la recherche. Dans les prochaines publications, B. Mottez suivra l’évolution des systèmes de rémunération ; R. Bassoul, P. Bernard et A. Touraine proposeront une analyse des attitudes au travail dans...

Carnets de campagne

Carnets de campagne

Auteure: Alain TOURAINE ,

Nombre de pages: 147

La campagne présidentielle décryptée par l'un des plus grands intellectuels français. Carnets de campagne ne ressemble à aucun autre livre sur la campagne. C'est un ouvrage personnel, un livre de penseur, d'homme engagé. Touraine aime la politique et il la fait aimer. Loin de l'analyse froide des faits et gestes des politiciens, il défend un vrai point de vue, soutenu par une pensée élaborée. À la croisée de la science politique, de la sociologie et de la philosophie, Alain Touraine pose beaucoup de bonnes questions dans ce court essai à la fois vif et profond. Il circonscrit les grands enjeux de la campagne, ce qui s'y joue vraiment (la crise, l'individualisme, le moral contre le social, le nucléaire, l'Europe, la justice sociale) et se demande sur quelles batailles va se jouer l'élection : l'anti-sarkozysme ? L'acceptation de la rigueur ? Le ton de la campagne ? La personne même du président ? Chaque question est examinée en une page au plus, ce qui rend la lecture fort agréable. Alain Touraine prend de la hauteur et propose de véritables raisonnements sur des questions politiques intemporelles : où sont les idées ? Quels sont les différents niveaux de...

Au-delà de la crise

Au-delà de la crise

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 256

La crise a effacé l'image à la fois orgueilleuse et banale que les sociétés industrialisées aimaient à donner de leur avenir. Mais elle risque de les enfermer dans un souci myope de la conjoncture économique. Pour sortir de la crise, ne faut-il pas, beaucoup plus que réparer les conséquences d'un accident, reconnaître que nous changeons de société et de culture ? Ce livre, préparé au sein d'un groupe international qui s'est réuni pendant deux ans, à Turin, puis à Paris, ne considère que les changements des sociétés économiquement les plus avancées mais, dans ce cadre à la fois limité et important, s'efforce de lier trois champs de réflexion : les transformations de la culture, celles des rapports sociaux et de l'État, l'apparition de nouveaux objectifs politiques. Ses auteurs n'acceptent plus la distance, devenue insupportable, entre la réalité historique d'aujourd'hui et les idées auxquelles la plupart des observateurs recourent pour l'analyser. Ils se méfient des exégètes et des doctrinaires ; ils veulent aussi aller au-delà de l'utopie. Pour eux, la crise est moins une situation que notre impuissance à comprendre, à accepter et à orienter les ...

Le Retour de l'acteur

Le Retour de l'acteur

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 348

Après deux siècles d’un culte de la société qui a soumis les acteurs sociaux à la loi de la Raison, de l’Histoire ou de la Puissance, n’est-il pas temps de remettre en question notre représentation de la vie sociale ? A une conception centrée sur les notions d’évolution, d’institution et de participation, de substituer une image mettant en avant les idées d’autoproduction, de mouvement social et de sujet ? Ce changement dans la pensée correspond au passage, que nous vivons aujourd’hui, de la société industrielle, organisée comme une entreprise ou comme une armée, et qui cherche avant tout à dominer la nature, à un nouveau type d’organisation sociale capable d’agir plus directement sur les conduites et les relations sociales, notamment par la production d’informations, de langages, d’images. La vie sociale ne peut plus, désormais, être comprise comme manifestation d’une essence – ou d’exigences fonctionnelles – mais comme constante invention, à travers des conflits et des négociations, des règles de la vie collective. Après dix ans de recherches concrètes sur différents mouvements sociaux, Alain Touraine reprend ici la...

Mouvements sociaux d'aujourd'hui : acteurs et analystes

Mouvements sociaux d'aujourd'hui : acteurs et analystes

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 266

Syndicalistes et socialistes, militants antinucléaires, étudiants, militantes du mouvement des femmes, Québécois et Occitans ont accepté un échange et un débat, portant non pas sur leurs adversaires, mais sur eux-mêmes, leurs pratiques et leur idéologie. Ce livre né du Colloque de Cerisy-la-Salle, rassemble les analyses et les conclusions de cette réflexion collective animée par Alain Touraine et ceux qui travaillent avec lui à l'élaboration de ce qu'ils appellent une sociologie permanente. L'inédit de cette démarche est d'instaurer, entre acteurs et analystes, un travail critique, au long duquel se construit une synthèse originale de la sociologie des mouvements sociaux d'aujourd'hui.

Le mouvement de mai

Le mouvement de mai

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 332

Après vingt ans de croissance mais aussi de perte des espoirs de la Libération, le mouvement de Mai mit en cause un type de société et de culture. Il ne fut pas seulement un mouvement de révolte et de rupture : il annonça l’entrée de la culture dans le champ politique et la fin de la séparation entre vie publique et vie privée. Mais cette signification centrale de son action fut en partie cachée par lui-même : alors qu’il ouvrait sur l’avenir, il recourut à des mots et à une idéologie hérités du passé. Il y a trente ans, comme aujourd’hui encore, s’opposent, parmi les contestataires de l’ordre établi, ceux qui en appellent à un État interventionniste ou révolutionnaire et ceux qui veulent reconstruire l’action politique sur un nouvel état des protestations sociales et des demandes culturelles. Mais le message de Mai peut être mieux compris aujourd’hui, au moment où nous sortons d’une longue période de refus de l’avenir pendant laquelle ne pouvaient s’opposer qu’un libéralisme brutal et la défense corporative d’intérêts acquis. Nous comprenons mieux l’importance d’un mouvement qui a modifié presque tous les aspects de...

Critique de la modernité

Critique de la modernité

Auteure: Alain Touraine ,

Nombre de pages: 462

L'Occident a longtemps cru que la modernité était le triomphe de la raison, la destruction des traditions, des appartenances, des croyances, la colonisation du vécu par le calcul. Mais, aujourd'hui, toutes les catégories qui avaient été soumises à l'élite éclairée, travailleurs et colonisés, femmes et enfants, se sont révoltées et refusent d'appeler moderne un monde qui ne reconnaît pas à la fois leur expérience particulière et leur accès à l'universel. De sorte que ceux qui s'identifient à la raison apparaissent désormais comme les défenseurs d'un pouvoir arbitraire. Faut-il renverser leur domination et reconnaître une diversité sans limite des expériences vécues et des traditions? Mais ce différencialisme extrême porte en lui l'intolérance, le racisme, les guerres de religion. Et la fuite dans le postmodernisme ne découvre que l'épuisement de l'idéologie qui identifiait la modernité à la rationalisation. Il faut reconstruire la modernité, d'abord en revenant à ses origines. Dès le début, dès la rupture entre la Renaissance et la Réforme, elle a rompu l'unité du monde ancien, à la fois rationnel et sacré. Elle a chargé la raison de...

Solidarité

Solidarité

Auteure: François Dubet , Michel Wieviorka , Alain Touraine ,

Nombre de pages: 310

Une seule grande recherche sociologique a pu être menée en Pologne sur Solidarité. Une équipe franco-polonaise dirigée par Alain Touraine a reçu le double appui du Centre de Recherche de Solidarité et de l'Université de Varsovie. Appuyée sur la méthode de l'intervention sociologique, elle a formé, d'avril à novembre 1981, des groupes de militants d'entreprise dans six villes: Gdansk, Szczecin, Varsovie, Lodz, Katowice et Wroclaw. Les chercheurs ont aidé ces membres actifs de Solidarité à mener l'analyse de leur propre action et à la confronter avec celle d'autres groupes, puis ils ont soumis à leur tour leurs hypothèses et étudié les effets qu'elles produisaient sur eux. Les comptes-rendus de ces centaines d'heures de travail en commun constituent un document de valeur exceptionnelle sur le mouvement qui a soulevé et transformé la société polonaise. Ce livre n'est ni un récit, ni un simple témoignage de sympathie, si forts que soient les liens qui attachent tous les chercheurs à l'action exemplaire de " Solidarité ". C'est à la fois une analyse approfondie de la nature et de l'évolution d'un mouvement dont l'importance est immense, et une réflexion...

Itinéraires de sociologues

Itinéraires de sociologues

Auteure: Alain Touraine , Jacques Rheaume , Danilo Martuccelli , Georges Lapassade , Michel Crozier , Max Pages , Raymond Boudon ,

Nombre de pages: 256

Les itinéraires rassemblés dans cet ouvrage, ces "histoires" mises bout à bout, dessinent un paysage intellectuel, une gestalt, un contexte à partir duquel on voit émerger, au-delà de la présentation des auteurs, des questions théoriques, des objets de connaissance, des débats épistémologiques.

Le Bonheur par le travail

Le Bonheur par le travail

Auteure: Michel Godet , Marc Mousli ,

Nombre de pages: 288

Qu’y a-t-il de commun entre une sociologue féministe, un agriculteur passé à la fonction publique, un militant ouvrier du 9-3, un promoteur de l’entrepreneuriat ou un général qui n’a pas la langue dans sa poche ? Tous ont fait le choix, à l’âge de la retraite, de rester actifs et ils s’en portent plutôt bien ! Anonymes ou médiatiques, dix-sept personnalités témoignent ici de l’importance que le travail occupe toujours dans leur vie. Chacun a trouvé sa voie : les plus intellectuels continuent de réfléchir et d’écrire à un rythme soutenu ; d’autres se sont reconvertis dans le conseil en entreprise, les travaux ruraux ou l’animation culturelle. Aucun ne compte ses heures. Ils sont heureux de faire profiter les autres – leur village, la France, voire une communauté plus large – de leur expérience. 17 histoires qui sont autant de leçons de vie. Un livre qui est un hymne au travail. Michel Godet, économiste, est vice-président de la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur et membre de l’Académie des technologies. Il a publié notamment Bonnes Nouvelles des Conspirateurs du futur, La France des bonnes nouvelles et Libérez l’emploi Marc...

L'Etat et les quartiers. Genèse d'une catégorie de l'action publique

L'Etat et les quartiers. Genèse d'une catégorie de l'action publique

Auteure: Sylvie Tissot ,

Nombre de pages: 305

Les émeutes de l’automne 2005 ont remis la « question des quartiers sensibles » à l’ordre du jour. Mais quelles sont les causes de cette explosion ? Pour le comprendre, il ne suffit pas d’enquêter sur ces quartiers, il faut aussi analyser d’où viennent les concepts et les catégories qui ont servi à interpréter le « problème » et à formuler des solutions. Cette généalogie nous renvoie à la construction, entre le milieu des années 1980 et le milieu des années 1990, de la catégorie de « quartiers sensibles ». Que cache cette expression ? Une réforme fondée sur les politiques de « participation » : priorité est donnée au lien social, à la solidarité locale, à la capacité des habitants à restaurer une vie commune et de la convivialité, plutôt qu’à l’action publique contre la pauvreté, les inégalités socio-économiques et les discriminations. Cette redéfinition des priorités n’affecte pas seulement les quartiers. Le livre de Sylvie Tissot montre qu’elle est un élément majeur de la réforme qui voit la place et les fonctions de l’État social remises en cause depuis vingt ans.Sylvie Tissot est maîtresse de conférences en...

La gauche à l'agonie. 1968-2017

La gauche à l'agonie. 1968-2017

Auteure: Jean-Pierre LE GOFF ,

Nombre de pages: 268

Un constat cinglant de la crise et de la décomposition de la gauche depuis un demi-siècle. De la révolution matricielle de mai 1968 aux controverses actuelles et aux primaires socialistes, ce livre entend montrer comment la gauche a pu en arriver là. Après avoir scruté les principaux thèmes qui ont structuré son identité depuis le XIXe siècle et constater leur érosion, voire leur décomposition, Jean-Pierre Le Goff met en lumière la fin d'un cycle historique en même temps qu'il souligne les difficultés actuelles d'une reconstruction : le fossé n'existe pas qu'entre générations, il éloigne les couches populaires de la gauche culturelle sur fond d'agonie des idées. Autant de constats qui appellent une réappropriation de notre héritage culturel pour autoriser une reconstruction intellectuelle.

Les Sociétés et leur école. Emprise du diplôme et cohésion sociale

Les Sociétés et leur école. Emprise du diplôme et cohésion sociale

Auteure: François Dubet , Marie Duru-Bellat , Antoine Vérétout ,

Nombre de pages: 222

Une vision commune voudrait que l'éducation scolaire contribue à créer des sociétés meilleures. Mais comment l'école aurait-elle la capacité quasi miraculeuse de transformer la société ? Plutôt que de croire ou non à ses vertus, les sociologues François Dubet, Marie Duru-Bellat et Antoine Vérétout ont cherché à comprendre, en comparant les sociétés et les systèmes éducatifs d'une trentaine de pays, par quels mécanismes et sous quelles conditions l'école affecte positivement la société. Ni le déterminisme fataliste de la simple reproduction sociale, ni le volontarisme héroïque d'une école capable de changer le monde ne résistent aux faits. Comment les sociétés utilisent-elles les qualifications scolaires ? Quelle est l' emprise du diplôme sur l'emploi et sur la position sociale ? C'est de ce choix politique que dépend le rôle de l'école dans la société. Quand un pays considère que le diplôme doit déterminer strictement la position sociale, la lutte pour son obtention pèse lourdement sur le système scolaire, au détriment de sa dimension éducative et culturelle. Trop d'école tue l'école. À l'opposé, quand un pays croit moins à...

Penser global

Penser global

Nombre de pages: 480

Les sciences humaines et sociales ne sont plus le monopole d’une petite partie du monde, l’Europe occidentale, l’Amérique du Nord, rejointes assez tôt par l’Amérique latine. Elles sont pratiquées partout, avec de plus en plus souvent une capacité des chercheurs à se situer au meilleur niveau, et à participer à des échanges scientifiques réellement planétaires, tout en ayant un fort ancrage dans leur propre société. L’Occident a perdu l’hégémonie scientifique, ce qui présente des implications considérables. Les chercheurs occidentaux, ou formés à l’Ouest, ou par lui, ne peuvent se contenter du projet d’une extension à la planète tout entière de concepts et de catégories nés exclusivement, croit-on trop souvent, dans une seule partie du monde. Nous devons repenser les valeurs universelles [...]. L’expression « Penser global » constitue un signe de ralliement pour cet ouvrage qui rassemble les contributions de chercheurs en sciences sociales parmi les plus reconnus dans le monde. Penser global, c’est s’inté-resser à des logiques mondiales, planétaires, et articuler ce niveau d’analyse à d’autres niveaux, régionaux, nationaux ou ...



X
FERMER